Partagez | 
 

 La Grande Cascade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Grande Cascade   Mar 31 Aoû 2010 - 18:35

Arrivant des contrées lointaines, ayant courageusement combattue les vampires aux côtés des loups-garous, Mêrisïa, l'elfe libre de penser, libre de tout droit, libre de tout, arriva en ces lieux magnifiques.
Le ciel bleu, les oiseaux chanteurs, le murmure du vent et des cascades rendaient le lieu apaisant.
Le visage tourné vers le ciel, Mêrisïa prit le temps de profiter de ce moment de paix.
Une légère brise, chaude, balayait ses cheveux couleurs épées.
Mêrisïa s'approcha d'un arbre. Un oiseau, aux couleurs chatoyantes, se posa sur son bras et l'observa. L'elfe vagabonde murmura des mots et l'oiseau lui répondit.
Un instant. Ce fut le temps que resta l'oiseau sur son bras. Il s'envola dans le ciel, passant devant le soleil, le rendant majestueux.
Quelques secondes à peine suffit à Mêrisïa pour sortir de ses pensées. Elle fit le tour de certains cours d'eau, sauta, agilement, sur des pierres glissantes et commença sa montée vers la plus grande cascade.

A maintes reprises, elle rencontra des animaux plus mignons les uns que les autres.

Arrivée sur le sommet de la grande cascade, Mêrisïa s'assit sur le sol, en tailleur et laissa les animaux l'approcher.
Lapins effrayés, biches fragiles, cerf aux bois majestueux, mésange à tête bleue, toutes sortes d'animaux l'approchait ou se posait sur elle.
C'est alors qu'arriva un cerf blanc. Blanc comme la neige. Blanc comme la pureté. Tous les animaux se déplacèrent pour laisser la place au Roi de la forêt.
Curieuse et fascinée, Mêrisïa s'approcha avec lenteur du bel animal. Doucement, elle posa sa main entre les naseaux du cerf, qui ne bougea pas.
Mêrisïa commença à caresser l'encolure de l'animal. Ce dernier la regarda et se baissa, de façon à ce que l'elfe puisse monter sur son dos. C'est ce que Mêrisïa fit.
Cramponnée aux bois du cerf, ils partirent tout les deux, dans la forêt.

Revenir en haut Aller en bas
Fáliadëa Niodë
Grande prêtresse & Fondatrice des Orateurs du Sanctuaire aux Lucioles
avatar

Messages : 190
Métier : Grande Prêtresse
Age du personnage : 555
Alignement : Loyal - Bon
En couple avec : Evanya

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Mar 31 Aoû 2010 - 23:41

La vallée aux cascades était de loin l'endroit le plus majestueux de tout Evanya, l'air qui s'y respirait était pur, les ons que l'on y écoutait était sereins, paisibles. Le paysage laissait souvent place à des centaines de rêveries, nombreux étaient les elfes qui y venaient dans le but de prendre une bonne bouffée d'air frais. La faune habitant ce lieu était diverse et variée, allant du papillon à l'écureuil, du cacatoès à biche, le spectacle vivant était toujours émouvant. Certaines des créatures de cette vallée pouvaient atteindre les 100 ans voir même plus tant les conditions climatique étaient favorables.

Certains jours, lorsque que le temps se prêtait à l'ambiance, et que le Maître de l'endroit était clément et daignait se laisser entrevoir, les elfes pouvaient avoir la chance de se retrouver nez à nez avec une créature imposante et resplendissante, un cerf haut d'1m 30 arborant un pelage impeccablement blanc. D'habitude peu sociable, cet animal osait que très rarement s'approcher des visiteurs. Fáliadëa avait pour habitude de se ressourcer, d'écouter pendant des heures entières le murmure de la brise, la douce mélodie de l'eau chutant sur les rochers. Elle y passait tant de temps depuis tant d'années que le Roi de la vallée la connaissait plus que bien, [s]Mahnatöe[/s] il se nommait, ce qui voulait dire en rune elfique: l'esprit libre.

Seulement, aujourd'hui, il manquait à l'appel, la prêtresse ne le trouva pas à son abris habituel. Et s'inquièta quelque peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Mer 1 Sep 2010 - 16:25

Une promenade hors du commun sur le dos d'un cerf blanc venait de commencer. Descendant agilement, sautant au dessus des arbres morts, évitant quelques buissons épineux. Voila comment était la promenade avec le cerf blanc.
Mêrisïa ne se doutait pas qu'elle montait le Maitre de ces nobles lieux. Pour elle, tout ceci n'était qu'un rêve. Un rêve que l'on ne voudrait jamais quitter.
A maintes reprise, l'elfe dut s'accrocher aux bois de la magnifique bête pour éviter de tomber sur le sol.
Une heure était passée depuis que Mêrisïa était montée sur le Roi de la Forêt. Ils ont remontés la grande cascade. A ce moment là, Mêrisïa fut étonnée.
La Prêtresse en personne était en ces lieux.
L'elfe descendit du cerf et s'agenouilla devant la Prêtresse

-Quelle honneur de vous voir Grande Prêtresse. J'espère ne point vous déranger.


Edit : Faites attention aux dix lignes complètes.
Revenir en haut Aller en bas
Fáliadëa Niodë
Grande prêtresse & Fondatrice des Orateurs du Sanctuaire aux Lucioles
avatar

Messages : 190
Métier : Grande Prêtresse
Age du personnage : 555
Alignement : Loyal - Bon
En couple avec : Evanya

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Jeu 2 Sep 2010 - 5:53

Cela faisait déjà un long moment que l'elfe à la longue chevelure azulée attendait Mahnatoë, la créature la plus pure de la vallée, la plus ancienne, la plus respectée. Elle s'était assise, bien tranquilement su un rocher couleur asphalte, perdant son regard dans cette immensité à perte de vue, le ciel d'un bleu innocent peignait le paysage d'un ton si paisible, si apesant. Dans son attente, elle s'était perdue dans ses souvenirs, repensant à sa jeunesse, bien qu'elle ne soit point âgée, se remémorant tous les moments qu'elle avait passé avec son père, ce fameux guerrier, ce héros, cet homme légandaire qui de son sang sauva Evanya. Ces yeux étaient brillant non pas d'une tristesse envahissante mais d'une joie qui l'innodait à chaque fois qu'elle revoyait le visage de son cher père.

Une heur déjà, s'était écoulée, et le majestueux cerf n'était pas de retour, elle qui voulait converser avec celui-ci était quelque peu déçue de n'avoir pu le croiser. Dans la culture des elfes, la réincarnation est une croyance que tout le monde cultive, pensant que les plus grandes âmes de ses terres, recouvreraient vie sous une forme différente, tout comme le santuaire des lucioles. La prêtresse était persuadée qu'un esprit puissant et sage habitait ce Roi aux bois somptueux et c'était pour cette même raison qu'elle voulait un entrentien avec lui.

C'est alors qu'elle apercu, au loin, une jeune femme jonchée sur le dos de l'animal qui galopait dans le vent, un bien agréable spectacle pensa-t-elle. Tous deux s'arrèteèrent devant elle et adressèrent une légère révérence en signe de respect envers Fáliadëa Niodë. Elle arbora alors un sourire discrèt.

-Quelle honneur de vous voir Grande Prêtresse. J'espère ne point vous déranger. entrepris la jeune elfe.

L'elfe 2 fois centenaire la regarda scrupuleusement, elle pris son temps, mais pas trop non plus pour ne pas incommoder la nouvelle habitante d'Evanya. Cette jeune fille semblait assez jeune et encore dépourvue d'expérience en ces contrées. Elle avait un petit quelque chose de garçon manqué mais passionnée par la nature, ce qui était assez paradoxal et cen même temps intriguait Fáliadëa au plus haut point.

- Bonjour jeune elfe, avez-vous passé un bon moment ? Pour ce qui est du désagrément encouru, ne vous en faites point, Mahantöe est un esprit libre vivant au gré de ses envies.

Un léger sourire se dessina à nouveau sur les joues de cette elfe grane par la taille et grande par le coeur.

- Il y a tant de choses à voi, tant d'expériences à faire en Evanya, vous verrez, très vite vous apprendrez des lecçons que jamais vous n'oublierez.

Elle lança alors délicatement son bras dans l'horizon, comme si elle voulait enseigner quelque chose à la jeune femme. Elle était si fière de ses terres, étant de loin les plus fabuleuses de tout Ephaëlya.

- Avant toute chose, j'aimerai connaître votre nom.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Jeu 2 Sep 2010 - 18:04

La jeune elfe se releva et sourit en entendant qu'elle ne dérangeait pas la Grande Prêtresse.
-Mahantöe, répéta-t-elle doucement, comme pour elle-même. Elle se tourna et regarda le Maître de la Forêt. Ainsi s'appelle-t-il. Elle se retourna de nouveau pour éviter d'être impolie envers la Grande Prêtresse.
Il y a tant de choses à voir, tant d'expériences à faire en Evanya, vous verrez, très vite vous apprendrez des leçons que jamais vous n'oublierez.
Mêrisïa regarda alors l'horizon. Un bien magnifique paysage. Depuis ici, on pouvait voir les autres cascades, vallées et autres endroits féeriques. L'elfe remit son attention sur la Grande Prêtresse qui venait de lui demander son prénom.
-Je me nomme Mêrisïa Tolmpâke.
Elle n'en dit plus. Elle espérait que la Prêtresse ne serait pas vexer de ne dire que quelque mots. Ceci est normal chez Mêrisïa. Elle se méfiait de tout le monde, même des elfes. Il y avait seulement une seule race dont elle pouvait faire confiance. Les loups-garous. Elle ignorait pourquoi elle aimait les lycanthropes. Mais cela ne la gênait pas. Son regard se perdit dans le paysage.
Revenir en haut Aller en bas
Fáliadëa Niodë
Grande prêtresse & Fondatrice des Orateurs du Sanctuaire aux Lucioles
avatar

Messages : 190
Métier : Grande Prêtresse
Age du personnage : 555
Alignement : Loyal - Bon
En couple avec : Evanya

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Jeu 2 Sep 2010 - 22:04

Elle observa attentivement constatant que ce cerf l'impressionnait, ce qui secrètement amuser la grande elfe, Mahnatöe avait tendance à créer ce genre d'effet sur les nouveaux arrivants mais également sur les habitants de ses terres y résidant depuis des siècles. Il était un mystère, une énigme que l'on aimait conserver dans cette culture, tel un trésor inestimable, il était unique.

Puis une douce voix resonna:

-Je me nommes Mêrisïa Tolmpâke. prononça la jeune fille.

La Grande Prêtresse pouvait désormais mettre un nom sur l'elfe qui se tenait devant elle, fièrement. Fáliadëa Niodë l'avait déjà croisé, bien entendu, au moment de son entrée sur les contrées d'Evanya, mais elle voyait tant de gens défiler que sa mémoire si bonne avait parfois du mal à se remémorer tous les noms, mais cela n'arrivait que très rarement.

Elle puis apercevoir que le regard clair et perçant de la jeune femme venait de se perdre dans cette immensité verdoyante et resplendissante, ce n'était pas la première fois que des gens perdaient leur regard dans ce paysage. Cela l'attendris presque, mais pour gagner son estime il en fallait plus que cela.

- Enchantée elfe Mêrisïa. Que recherchez-vous sur ses terres ? demanda-t-elle.

L'elfe aux cheveux bleutés avait tant de choses auxquelles penser, à enseigner ... Cependant, il fallait que les habitants soient d'accord et ouvrent leurs esprits à toute forme d'apprentissage.

Peu de temps après ces premières phrases, le Roi de la vallée se retira gracieusement à pas légers mais sûrs. Plus tard elle reviendrait s'entretenir avec ce dernir sur des sujets concernant Evanya, pour l'instant elle accorderait toute son attention à Mêrisïa.



Dernière édition par Fáliadëa Niodë le Mar 7 Sep 2010 - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Ven 3 Sep 2010 - 19:37

Mêrisïa était perdue dans ses souvenirs lorsque la Prêtresse lui parla.
-Ce que je cherche en ces terres ? Rien de spécial, la paix, c'est tout.
Elle eut alors un sourire triste. Comme son passé.
-Je cherche plus précisément à refaire ma vie, sur ma terre d'origine. Une vie...plus heureuse...
Ses derniers mots ne furent que dans un seul souffle. Ses souvenirs lui revinrent en mémoire. Elle secoua la tête pour les chasser et se tourna. Elle remarqua, alors, que le Maître de la forêt était parti. Depuis quand ? Pour elle, le cerf blanc restera toujours un mirage. Un mirage que l'on n'oublie jamais. Elle reporta son attention sur la Grande Prêtresse. Soudain, ses yeux naturellement verts devinrent bleus. Elle avait sentit ce changement, alors elle se détourna. Elle avait peur de faire offense à la Grande Prêtresse. La jeune elfe espéra qu'elle n'avait pas remarqué le changement de couleur de ses yeux. Elle se mordit la lèvre inférieure, geste assez rare chez elle. Elle sentit alors la présence d'un elfe dans le Royaume des Humains. Un elfe chez les hommes était assez rare, alors que faisait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Fáliadëa Niodë
Grande prêtresse & Fondatrice des Orateurs du Sanctuaire aux Lucioles
avatar

Messages : 190
Métier : Grande Prêtresse
Age du personnage : 555
Alignement : Loyal - Bon
En couple avec : Evanya

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Mar 7 Sep 2010 - 8:40

La Prêtresse écoutait calmement la jeune elfe debout devant elle, s'exprimer sur ses désirs, ses souhaits, et ses attentes, cela l'intéressait grandement, le bien être de ses habitants était quelque chose de primordial. Toutes ces questions étaient posées pour apprendre à connaître les nouveaux arrivants, pouvoir les comprendre, les aider parfois, si le besoin s'en faisait. Mais il fallait admettre tout de même qu'il y avait dans tout cela, une grande part de curiosité de la part de Fáliadëa Niodë. C'est alors que Mêrisïa déclara ouvertement et très spontanéement:

-Ce que je cherche en ces terres ? Rien de spécial, la paix, c'est tout.

Une réponse qui parut bien simpliste, laissant deviner qu'autre chose se cachiat derrière ces mots, une raison plus profonde, plus triste surement à en juger le regard de la jeune femme. Son regard si pétillant à son habitude c'était alors quelque peu assombrit, ses yeux brillèrent. Peut être que la Prêtresse avait posé une question trop indiscrète, bien qu'elle n'en jugea pas ainsi. Qu'avit-il bien pu arrivé à cette jeune elfe, cette question avait germée dans l'esprit de la Grande elfe aux cheveux bleus. Puis ...

-Je cherche plus précisemment a refaire ma vie, sur ma terre d'origine. Une vie...plus heureuse... prononça Mêrisïa.

Ces phrase avivèrent la curiosité naissante de la Prêtresse, mais ne voulant accabler cette dernière, elle cru mieux de ne rien demander et de laisser le temps faire sa besogne, que d'elle-même, si l'envie se presentait, la jeune elfe viendrait se confier en sa personne, elle avait foi en cela et elle était bien disposée à attendre le temps nécéssaire à cette réalisation.

- Si la paix est ce que vous recherchez, et une vie meilleure ce que vous prônez, je crois bienque vous ayez trouvé l'endroit idéal pour apaiser votre esprit et prendre un nouveau départ. disa-t-elle en arborant un sourire tendre et impeccablement blanc.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Mar 14 Sep 2010 - 18:01

Mêrisïa sourit, se tourna vers la Prêtresse et fit une petite révérence.
-Je vous remercie, mais je dois partir. Peut-être se reverra-t-on.
Elle sourit de nouveau, puis commença à partir, en observant les arbres, espérant peut-être de revoir le cerf blanc. Elle leva la tête. Il pleuvait. Mêrisïa soupira, puis commença à partir. La descente allait être dure avec cette pluie. Elle descendit doucement les pierres glissantes, sauta par-dessus les ruisseaux, qui étaient sortis de leur lits. Au bout d'un certain temps, Mêrisïa s'arrêta, regarda le ciel nuageux, puis siffla. Un oiseau, aux couleurs chatoyantes, se posa sur son épaules. Elle "discuta" un peu avec ce dernier, puis continua sa descente, en silence, l'oiseau toujours sur l'épaule.
Alors qu'elle descendait une parois rocheuse, qu'elle avait escaladé, sa main dérapa sur une pierre et elle lâcha prise. L'oiseau s'envola, prêt à aller chercher quelqu'un si jamais sa maîtresse était blessée, mais il n'eut pas à le faire. Mêrisïa s'était rattrapée à une grosse pierre qui sortait du sol.
Elle soupira de soulagement, puis continua sa descente. Lorsqu'elle toucha le sol, l'oiseau se reposa sur son épaule et siffla. Elle lui répondit, regarda en l'air, puis reparti en direction du royaume des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Fáliadëa Niodë
Grande prêtresse & Fondatrice des Orateurs du Sanctuaire aux Lucioles
avatar

Messages : 190
Métier : Grande Prêtresse
Age du personnage : 555
Alignement : Loyal - Bon
En couple avec : Evanya

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: La Grande Cascade   Sam 18 Sep 2010 - 23:03

La Grande Prêtresse qui souhaitait du plus profond de son coeur, être proche de son peuple, de ses habitants, se vu totalement déconcertée lorsque la nouvelle recrue des contrées elfiques, la jeune Mêrisïa ouvra agilement ses lèvres opur prononcer les mots suivants:

-Je vous remercie, mais je dois partir. Peut-être se reverra-t-on.

La regardant s'éloigner d'un pas sûr et ferme, l'elfe aux cheveux bleus était triste voire même deçue que celle-ci n'eu pas quelques précieux instants à lui consacrer. Surement avait-elle d'autres choses plus importantes à faire en Evanya, elle n'en savait rien. Elle resta immobile, les pieds dans le court d'eau crystalin, elle ne bougeait pas. L'esprit vaguant.

Cette elfe était tout un mystère, que Fáliadëa n'arrivait pas à résoudre, elle avait pourtant essayer d'apprendre à connaître cette dernière, lui posant des questions, montrant à la jeune recrue, un intérêt sur sa personne, mais en vain ... Celle-ci s'intéressait plus à la faune de ces contrées qu'à toutes autres choses qu'il fut. Quelle desillusion pensa la grande elfe.

Après quelques minutes d'errance spirituelle, la grande elfe se résolue à accepter le comportement un tant soit peu grossier de Mêrisïa, après tout, tous ses habitants ne pouvaient êtres pareils, tous avaient des comportements différents et des intérêts différents, il fallait qu'elle se fasse à l'idée. Puis elle décida de se mettre en route vers la Cité des Elfes, puisque la personne qu'elle était venue voir n'était point là et que la jeune elfe ne voulait établir un lien quelconque avec la Grande Prêtresse, elle juga meilleur de partir, d'aller s'occupre des affaires du Royaume, du haut de son donjon.

Se retournant une dernière fois pour admirer ce beau paysage fait d'eau et de rochers et s'en alla.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Cascade   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Grande Cascade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Le début turbulent d'une grande amitier (PV Pelage Roux)
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-