Partagez | 
 

 La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   Mer 12 Jan 2011 - 18:37

Le lieu inhospitalier, hostile à toute personne sensée était pourtant celui-là même auprès duquel la demoiselle se promenait, ingénue dans la plaine éperdue.

Au son du plus profond silence, elle balayait l’étendue infinie de désespoirs inassouvis. Sa marche se voulait mélancolique, sa lente torpeur ne la faisait pas vraiment avancer, elle n’était pour autant figée.
Les arbres épais entouraient son chemin, elle les suivait comme pour assurer sa sécurité. Kandice avait l’habitude d’errer en ces terres sans réel but. Il s’y perdait le temps d’une soirée.
Le vent et la pluie étaient là, balayant à tout rompre la longue robe noire que portait la jeune fille de bourrasques gelées. Ses cheveux eux aussi s’agitaient, ondulaient sur ses hanches, sauvages apprivoisés.

Seule dans ce monde dépeuplé d’humanité, l’envie de chanter prit Kandice. Elle ouvra sa fine bouche pourpre, ses lèvres joliment remplies dessinant le cœur qu’elle n’avait plus puis commença, d’une voix qui murmurant perçait cette enfer d’une clarté éclatante.

Absorbée par son chant, Kandice n’entendit pas le danger arriver, et surprise terrifiante, le plus vilain des charognards dérangea l’imprudente. Elle le reconnu à son odeur, plongée dans le nuage vert marécageux qu’il dégageait de sa gueule.
C’était la toute première fois qu’elle rencontrait une créature de la sorte, une créature appelée Vorace noir qui dévorait ceux qui par mégarde croisaient son chemin. En un sursaut la belle se retrouva face à lui. L’animal furieux dardait son regard le plus inquiétant sur la vampire.
Quelques longues secondes s’écoulèrent avant que la bête ne charge, trop peu pour que Kandice puisse fuir plus loin. Ses longues jambes martelèrent le sol et d’une agilité étonnante, elle évita la mâchoire de l’affreux carnassier. Sa vitesse était un atout, elle contrait ses ennemis de part sa rapidité étonnante, mais son peu de connaissances dans le niveau martial la laissait sans défenses. Ce n’est donc pas étonnement que l’animal reprit rapidement le dessus. Elle chuta au sol et se tue, immobile sur le sol terreux, attendant son trépas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   Mer 12 Jan 2011 - 20:09

Enfin je pouvais espéré une sortie digne de ce nom, j'étais tellement absorbé par mon travail que je n'avais pas quitté la cité humaine depuis des lustres. Découvrir une cité nouvelle pour y vendre des armes lui rapporterait beaucoup. Et en plus sans vouloir me vanter, mes armes sont les meilleurs qui soient ! Aucun Nain, Elfe, Lycan ou Vampire n'en fait des semblables. J'étais à borde d'une sorte de calèche. J'avais fait chargé à bord un échantillon de chaque arme présente dans mon atelier. J'avais même sortit les tout dernier prototype, au cas où de grands mécènes vampiriques aurait la bonté de financer une arme pour l'avoir en exclusivité dès sa sortie gratuitement. En fait, la raison principale de ce voyage n'était pas vraiment de faire des affaires tranquillement, un groupe de mercenaire m'avait proposé sa protection en échange d'un petit service, d'un message à délivrer à un vampire mais rien d'important en soi. Le seul problème c'est qu'ils s'étaient fait remarqué par les gardes et que désormais l'entré en Màvreah leur est impossible.

Je me mis en route, les chevaux était fourni par les mercenaires, c'était gentil de leur part n'est ce pas ? Quant à la caléche, je l'avais forgé moi même pour être sur qu'ils ne soient pas abimé durant le voyage. A vrai dire, si j'avais utilisé du métal plutot que du bois c'est pour évité qu'un quelconque projectile enflammé viennent ruiné mes affaires. Le chemin était long très long, et d'ailleurs, j'ai du raté un embranchement quelque part parce que la route ne correspond plus à ma carte et pour tout vous dire ... je m'étais paumé ... je continuais ma route, j'allais bien trouvé quelqu'un pour m'indiqué la route non ? J'apercevais une silhouette assez petite mais tout de même imposante, elle attaquait une jeune fille qui esquivait avec brio. Mais sa vitesse ne suffisait pas et elle finit par trébuché, bon, j'allais devoir lever les mains des poches.

Je stoppais les chevaux et récupéré mon arc, c'était une arme en métal et seul la corde n'était pas en métal mais en crin de licorne tressé. Je saisis une flèche et me mis à visé, j'étais assez doué à l'arc mais je n'étais pas non plus un robin des bois sur pattes. Je visais l'œil, comme on me l'avait apprit. Lorsqu'il s'avança pour la mordre, je lâchais la corde et la flèche siffla. Elle vint se loger en plein sur l'épaule du Vorace Noir. C'était pas l'effet attendu mais c'était amplement suffisant pour lui faire oublié la jeune vampire. Maintenant il criait de rage et me regardait à moi. Je m'avançais de plus en plus pour être sur de pas raté mon coup, mais plus j'avançais, moins ils devenait téméraire. Il prit même la fuite lorsque j'arrivais à une quinzaine de mètre de lui. Je m'avançais vers la jeune fille puis je tirais une autre flèche, visant encore l'œil, cette fois la flèche se plantait dans le sol, je l'avais raté. Pas grave, la bête était en fuite et moi j'avais 'sauvé' une demoiselle en détresse.

Je me tournais vers lui et lui tendit la main pour l'aidé à se relever, elle était par terre et elle est peut être blessé. J'étais peut être arrivé un peu tard, je demandais finalement.

"Vous n'avez rien Mademoiselle ?"

Je me mis à siffler ce qui fit venir les chevaux à moi. Cela évite qu'ils se fassent attaqué par les bêtes hostiles ici... au pire j'ai de quoi la soigné dans cette charrette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   Dim 16 Jan 2011 - 20:01

Alors que la bête s’apprêtait à la blesser, elle reçut une flèche puissante dans l’épaule. Kandice sursauta et s’éclipsa, profitant de la blessure pour s’éloigner de l’animal. Celui-ci, énervé par le coup se grandissait de tout son long et hurlait comme jamais. La jeune fille aperçu son sauveur, il rata le vorace qui prit finalement fuite pour les laisser seuls.
Peu fière de sa non-méfiance, elle retenu un grondement et accepta la main de l’homme.

« Non, je n’ai rien. Mais il s’en est fallu de peu, merci. Je suis Kandice, Kandice Artoym. »

L’odeur était bonne. Un mélange d’herbes fraiches, de fleurs exotiques, un tumulte d’essences qui dans le corps de l’homme faisait chanter le nectar divin qu’était son sang. Kandice inspira pour emplir son espace de l’arome alléchant et laissa un léger sourire prendre place au coin de ses lèvres. Elle lui était reconnaissante, la bête ne l’aurait forcément tuée, mais blessée, s’en était sûr.

S’éloignant légèrement de lui -elle ne pouvait oublier l’arc qu’il avait à la main- la jeune fille passa sa main dans ses longs cheveux couleur lune pour les remettre en place et descendit le long de sa robe, la brossant de ses doits fins par la même pour revenir en dernier temps à l’inconnu. Elle plongea ses iris rouges dans son doux regard et resta muette. Mais que faisait-il là ? Mavreah était peu accueillante, surtout pour les hommes. Ici tout était mort, le sang régnait en maitre. L’homme ne devait pas être aussi droit qu'il le paraissait.. Peut-être cachait-il quelques affaires obscures, aussi sombres que la contrée vampirique elle-même, qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   Mar 18 Jan 2011 - 20:22

La bête s'en allait titubante et je concentrais mon intention sur la vampire. Elle s'était éloigné afin de ne pas se prendre un mauvais coups. Je n'étais pas un pro des armes sa je dois l'avouer mais j'avais suffisamment d'habileté pour tenir tête à un Vorace. Cela m'étonnais même de la part d'une vampire de ne pas avoir réussis à l'explosé en deux coups maximums. Elle me saisit finalement la main pour l'aidé à sa relever avant d'ajouté

« Non, je n’ai rien. Mais il s’en est fallu de peu, merci. Je suis Kandice, Kandice Artoym. »

"Kandice ? c'est un magnifique prénom, je me nomme Spike Adebaran, vendeur d'arme en tout genre, pour vous servir gente demoiselle !" Répondis je en m'inclinant de façon presque théâtrale.

Elle ne semblait pas vraiment choqué par une agression comme sa, faut dire que c'est une vampire et qu'elle doit avoir l'habitude de l'immortalité. Elle n'a peut être pas conscience de ce qui allait lui arriver si je n'étais pas intervenu. Par contre mon arc l'avait fait reculer, je l'avais deviné à son regard et je déposais mon arc dans ma charrette. Elle plongeais son regard rouge dans mes yeux, j'adorais cette couleur ... rouge sang. Peut être étais ce l'habitude de voir le sang coulé à flot, je devais prendre sa pour un bon présage pour mes affaires. Cette jeune fille remettait ses cheveux blonds comme la lune en place puis elle épousseta sa robe puis elle resta muette. Je fini par demander finalement

"Pourriez Vous m'indiquer où se trouve la ville des vampires ? J'ai des commandes à faire passer en ces lieux... et puis, peut être auriez vous l'extrême gentillesse de m'y conduire Miss Artoym ? "

Je lui souriais amicalement en attendant sa réponse, ses yeux inquisiteurs qui scrutait les miens en essayant de me deviner. Des regards comme sa, j'en avais tous les jours, pas souvent de la part d'aussi belle femme, mais tous les jours j'en recevais. Je caressais tout doucement le cheval le plus proche de moi en attendant une réponse de la part de la demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   Dim 23 Jan 2011 - 1:08

Kandice sourit aux compliments du dénommé Spike et baissa la tête pour le saluer, répondant au son de ses mots. Vendeur d’armes.. C’était donc certainement pour cela qu’il se promenait à une heure si tardive en contrée vampirique. Mais à quoi ces armes pouvaient-elles être utiles aux vampires ? Ceux-ci, immortels de surcout, prenaient par habitude de blesser leur adversaire d’un coup de dent. Enfin, s’en était ainsi pour Kandice. Elle ne se questionna pas plus longtemps sur la raison de son commerce et préféra se concentrer sur les mots de l’humain qui encore une fois vinrent faire frémir l’air ambiant.

« Bien sur je vous y conduirais, Monsieur Adebaran. »

Un sourire des plus enjoliveurs perça les lèvres rouges de la demoiselle alors que ses yeux suivaient la courbe de la main de l’étranger, se promenant sur la crinière de son cheval. Elle supposait qu’il voulait s’y rendre de cette manière, son chargement à l’arrière. Kandice releva sa robe, la tenant entre ses mains puissante et regarda l’homme, hasardeuse.

« A cheval ? »

Elle se rapprocha lentement de l’animal et le berça de doux mots. Sa nature effrayait le destrier, mais ses paroles calmes l’apaisait, étrangement. Attendant la réponse du marchand d’armes, Kandice regarda la nuit, oppressante ce soir. Elle jaugea les étoiles de ses pupilles rougeâtre et caressa le firmament de ses cils allongés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   Dim 23 Jan 2011 - 18:19

Cette jolie demoiselle était vraiment ravissante dans cette robe. Est ce la robe qui lui allait bien ? Ou elle qui allait bien avec la robe ? Il n'y a pas vraiment de solution à cette question si ce n'est qu'elle éclairait cette nuit. Dans ma boutique, j'avais appris à distinguer les vampires des humains. Les vampires apparaissent souvent jeunes et leurs yeux ont tendance à être en dehors des normes humaines. Cette demoiselle possédait des yeux rouges sangs, semblables aux miens. Beaucoup de monde pensait que j'étais un vampire, on aurait pu le croire vu mes yeux et mes dents cachées. A vrai dire je m'en foutais, on peut me juger ange ou démon selon la personne en face de moi. Je suis le messie de l'assassin mais le démon de l'humanité.

Cette jeune vampire s'approchait de mon cheval, lui caressant doucement la crinière et lui murmurant quelque chose d'inaudible. J'avais déjà entendu parler d'un homme qui parlait à l'oreille des chevaux mais jamais d'une femme, encore moins une vampire. Mais bon, du moment qu'elle ne le bouffait pas je m'en fichais bien. Mes chevaux semblaient un peu paniqué quand la demoiselle s'approchait, était ce son aura vampirique qui les effrayaient ? Elle semblait pourtant inoffensive comme cela, et puis je ne pense pas qu'un quelconque vampire soit suffisamment fourbe pour mordre la main à celui qui l'a aidé. Cette demoiselle se tourna vers moi pour finalement demander

« A cheval ? »

"Évidement, je m'en voudrais de vous faire user de vos magnifique pieds. De plus, je pense que le voyage sera assez long donc autant le rendre plus commode, non ?"

Je lui adressais un sourire aimable et tendis ma main galamment pour l'aider à monter à bord. Une fois celle ci à bord, j'allais chercher quelque chose à l'arrière. Je revenais, tenant un coussin dans les mains et le glissa sous le fessier de cette demoiselle en disant

"Cette charrette est inconfortable j'espère qu'avec ceci elle fera déjà moins mal."

Je montais à bord de la charrette et je fis signe au chevaux d'avancer. La charrette s'avançaient, sous la direction de la jeune passagère. A ce moment précis, je concentrais 50 % de mon attention sur elle et l'autre moitié sur la route. A vrai dire, ces plaines n'avaient pas vraiment d'obstacles donc je pouvais de temps en temps regarder cette charmante vampire

"Alors, que fait une si charmante vampire en ces contrées hostiles ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   Sam 5 Fév 2011 - 17:11

L’humain proposa sa main que Kandice s’empressa de saisir. Elle la serra bien inutilement pourtant, et s’en servi pour s’installer à l’avant de la charrette, qui comme indiquée par son sauveur serait leur moyen de transport pour le voyage.
Ses pieds préféraient de loin courir que rester ainsi immobiles, mais elle ne voulait pas froisser l’humain, elle ne voulait pas non plus le laisser sans sa compagnie.

L’homme revint, un objet rebondi entre les mains. Elle le sentit le poser sous elle et l’en remercia d’un sourire. Qu’il prenne soin de son confort était agréable. Ses mains elles, tenaient fermement les pans de sa robe, l’empêchant de voler par la même, le vent s’étant légèrement levé. Elle s’était éloignée quelque peut de l’humain pour le laisser prendre place, et regardait maintenant la route.

« Je ne ressens pas la douleur comme vous pouvez la connaitre. Mais je vous remercie de vous soucier de mon confort. »

C’est vrai qu’après tout, on craignait les vampires, leur possible bien être passait souvent en dernier temps.

Kandice indiqua le chemin, calmement. Ils devraient contourner le Lac des sacrifices puis enfin longer la Rivière de sang, le chemin ne serait pas des plus long, et bientôt le pauvre humain serait lâché parmi les vampires, en plein milieu de la Cité d’Ambroisie. Il devait être courageux, ou alors terriblement dégourdis.

« Hostiles ? Mavreah est pour moi, la terre la plus accueillante de notre monde. C’est ma maison, mon royaume. J’y ai mes habitudes et mon domaine. Je suis ici chez moi. »

Et régulièrement, le regard de Kandice venait se perdre dans celui de l’étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Belle, la Bête, et autres créatures. [Abandonné]
» ~Autres créatures~
» Limaces de feu, traces de doigts et autres amusements [PV] [Abandonné]
» 4 - Les autres créatures du Monde des Ténèbres
» BELLE TAPISSERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-