Partagez | 
 

 Visite au cimetière... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Visite au cimetière... [Terminé]   Mar 22 Fév 2011 - 5:55

    Il y avait déjà quelques jours qu’elle errait à la recherche d’une personne en particulier. Elle ne s’attendait pas réellement à retrouver sa trace puisque la dernière fois qu’Elisabeth l’avait vu, elle lui avait ordonné de disparaître de sa vue à jamais. Pourquoi cette demande? Simplement parce qu’elle ne voulait pas vivre aux côtés de quelqu’un de sa famille afin d’éviter tout attachement. Eli n’aimait pas la déception, elle évitait donc de cette manière cette amertume qui la poursuivrait si quelque chose arriver à sa jumelle. Quoi il en soit, en cette nuit froide et grise, Elisabeth se retrouva au beau milieu des pierres tombales où elle jeta sa victime au sol.

    « Vous ne l’avez pas vu, c’est bien ça? »

    L’homme avait le bras cassé et la tempe droite qui saignait, ce qui rendait la vampire encore plus incontrôlable. Il releva lentement la tête, un air désemparé au visage. Dans son regard on pouvait lire la terreur et de la rage, une rage qui grandissait au fond de sa prunelle. Elisabeth prit l’homme par la gorge avant d’enfoncer ses ongles, laissant le sang ruisseler sur son coup.

    « Je… Oui… Je l’ai vu. Elle a pris la vie de ma chère sœur avant de tuer tout le reste de ma famille. J’ai jurai la tué de mes propres mains. »

    « Elle est ici… » Murmura-t-elle. « C’est moi qui vous tuerai de mes propres mains, maintenant que vous m’êtes inutile. »

    *Stupides humains… Ils croient tous qu’ils échapperont à la soif d’un vampire en répondant à leurs questions* D’un coup, elle releva l’homme qui tenta de hurler, mais la pression était beaucoup trop forte pour qu’il puisse crier. Elisabeth ne s’était pas nourrit depuis déjà trois jours et elle n’avait pas l’habitude de passer autant de temps, préférant savourer le sang chaud, qui la rendait plus forte chaque fois. Cependant, lorsqu’elle était obsédée par une idée, ses habitudes passaient en dernier. Elisabeth enfonça ses crocs dans l’artère principale et s’abreuva de son liquide vital, laissant la victime à une souffrance atroce. Alors qu’elle eu fini ce délectable repas, elle traîna le cadavre jusqu’à une crypte et le jeta dans cette dernière, histoire de ne pas laisser traîner cette loque au beau milieu d’un cimetière. Il ne fallait pas gâcher ce splendide décor. Eli se retourna et revint sur ses pas, repu. Bien que son désir de retrouver cette personne était encore brûlant, sa soif avait disparu, heureusement. Elisabeth remarqua qu’un silence planait aux alentours, un silence réconfortant. Les vampires devaient sans doute tous être partit à la chasse et ce lieu sinistre était plus souvent habité le jour que la nuit. Alors qu’elle croyait être seule, elle aperçu une silhouette un peu plus lui. Laissant la curiosité l’imprégner, elle s’approcha de cette dernière, la main sur le fourreau de son épée.



Dernière édition par Elisabeth Laeken le Ven 4 Mar 2011 - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Mar 22 Fév 2011 - 22:12

En proie à l'obscurité et au calme, Briana venait se promener au cimetière pour digérer. La digestion était quelque chose de primordiale, pour ne pas se sentir lourde ! Elle marchait tranquillement, en replaçant son voile sur ses cheveux d'or, car celui-ci glissait sur ses cheveux trop fins et trop doux. Elle ne serra pas non plus le voile, de sorte qu'on voit tout entier son visage, et quelques une de ses boucles blondes. Un air serein, un petit sourire toujours présent à illuminer son visage, voilà ce qu'on pouvait retenir de son expression. Son arrogance ne la poussa pourtant pas à bafouer ce lieu de recueil, de silence, et de repos pour les morts. Elle respectait les morts, car elle en était une aussi. Elle se le rappelait, à chaque fois qu'elle posait sa main sur son coeur, et qu'elle ne sentait aucune palpitation. Elle s'était toujours demandée, comment alors son cerveau pouvait fonctionner, et comment pouvait-elle quand même ressentir l'adrénaline des situations extrêmes, le plaisir de déguster une victime fraîche, ou les émotions vives que lui procurait un ébat. Oui, être un vampire était une chose tellement facile à vivre, mais tellement difficile à comprendre. Toujours à se balader, la blondinette regardait tranquillement les alentours, elle se demandait si elle allait céder au pêché de la gourmandise, si une proie venait à s'aventurer dans ces lieux sinistres. Elle était déjà bien rassasiée, mais elle ne pouvait pas non plus laisser une occasion de faire vibrer ses goûts. Elle décida alors, que si une proie de bonne apparence arrivait jusqu'à elle, elle la mangerait, mais sinon, elle la laisserait vivre. Vivre ou mourir, c'était sans doute ce qui lui plaisait le plus dans son espèce, on choisissait le sort de chacun. Ce qu'elle avait aimé aussi, lors de la transformation, c'est de n'être pas passer à côté de la nature. Si elle était restée humaine, elle n'aurait fait attention qu'aux plaisirs de la vie et de la société, mais jamais elle n'aurait penser à s'arrêter un instant pour observer la vivacité d'une forêt quelconque. Elle s'arrêta près d'un tronc d'arbre, et posa son oreille dessus, en souriant d'un air béat. Tous ses sens étaient aux aguets, surtout la vue. La vue du vampire était tellement plus pertinente. Un rongeur qui surgissait des feuilles mortes, le déploiement brusque des ailes sombres et noires d'un corbeau fuyant le danger, rien n'était épargné au regard perspicace d'un prédateur tel que le vampire. Aussi remarqua de suite une jeune femme brune qui s'éloignait d'une crypte. Que faisait-elle ? Où allait-elle ? Qui était-elle ? Tant de questions qui attisaient sa curiosité, et qui s'enchaînaient successivement dans sa tête, mais la plus cruciale des questions était : était-ce une proie ? Elle était particulièrement belle, et si elle n'était pas une vampire, elle ferait une proie parfaite, qui ne faisait que agrandir un peu plus son désir de goûter à du nouveau sang.
Subitement, Briana remarqua que la jeune femme l'avait vue. Ainsi elle put en déduire sa personnalité : pour avoir une vue aussi fine, ça ne pouvait être qu'une vampire, de plus la nuit, dans une crypte, toutes les circonstances aboutissait à la même explication. Un elfe aurait-il eu l'ingénieuse idée de se promener seule dans un cimetière morbide et lugubre ? Elle en doutait. Un loup-garou s'aventurerait-il dans le territoire d'un de ses pires ennemis ? Ce serait comique ! L'hypothèse de l'humain fut aussi très vite écartée, lorsque Briana s'approchait de cette mystérieuse femme. Plus elle avançait, plus elle sentait la douce odeur du sang, imprégnée sur la femme d'en face. Enfin, elle fut à quelques mètres d'elle, gardant toujours ses distances d'un air méfiant, et fit pourtant d'un ton poli :


Bonsoir Dame.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Mer 23 Fév 2011 - 3:30

    La méfiance était pour elle une habitude puisque jamais elle ne faisait confiance du premier coup et surtout pas à ceux de sa race. Vils et manipulateurs, les vampires ont souvent plusieurs facettes de leur personnalité, ce qui fait d’eux souvent des ennemis redoutables. Elisabeth continua de s’approcher de la silhouette d’un pas lent et prudent, laissant le visage de cette dernière se dévoiler. Elle comprit rapidement qu’il ne s’agissait pas d’une humaine par l’odeur qu’elle dégageait. Juste à observer sa façon d’être et l’image qu’elle projetait, elle en conclu qu’il s’agissait d’un vampire. Un air innocent, la peau pâle et le visage parfait, toutes des caractéristiques rappelant les immortels. Elisabeth n’avait jamais vu cette blondinette dans les parages, ce qui piqua sa curiosité. Elle posa son regard vide sur la femme, captant le moindre détail.

    « Bonsoir » souffla-t-elle tout simplement d’une voix froide et sans émotion.

    Elle n’était pas tellement amicale, mais c’était dans sa nature. Eli gardait évidemment sa main sur la poigne de son épée, tout en restant discrète. Elle n’avait pas l’intention de déclarer un quelconque duel, mais puisqu’elle ignorait totalement de qui il s’agissait, elle préférait prendre ses précautions. Alors que le vent caressait son visage, enfin le peu qui était dévoiler puisque son capuchon en recouvrait une partie, les deux femmes s’observaient dans le silence. Elisa fini par briser ce dernier…


    « Puis-je connaître la raison de votre visite dans ce cimetière? » Demanda-t-elle poliment.

    Malgré son ton simple et peu amical, elle avait une certaine politesse.


    « Je suis Elisabeth, et vous? » Renchérit-elle.

    D’un regard animé de curiosité, Eli balaya l’horizon comme si elle cherchait quelque chose depuis déjà trop longtemps. Elle avait l'impression que depuis quelques temps une personne épiait ses moindres gestes. Bien qu'elle tentait tout de même d'effacer sa trace, on réussissait tout de même à la suivre. Était-ce seulement une impression ou alors il y avait bien quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Mer 23 Fév 2011 - 22:34

Briana remarqua, que l'inconnue était encore plus méfiante qu'elle-même. Elle descendit lentement son regard sur sa main qui était posée sur le pommeau de son épée, prête à dégainer. Serait-elle capable de tuer un des siens ? Pourquoi se méfiait-elle même de sa propre race ? Tout cela était absurde. Elle remit son voile qui ne cessait de retomber sur ses épaules, et cette-fois ci elle couvrit la moitié de son visage, à cause de la brise froide qui devenait agressive et qui lui brûlait la peau. Elle détourna une seconde fois son regard, pour scruter les alentours, examinant quelques issues qui pourraient lui être utile si la vampire s'avérait être une adversaire. C'était dommage tout de même, que les vampires s'entre-tuent. Ils étaient si forts, ensemble ils pourraient faire de grande chose ! Elle soupira, et alors la femme lui répondit :

Bonsoir.

Plus que la méfiance, c'était la froideur de son âme que la blondinette ressentait. Alors elle ressemblait plus à une mort-vivant, une carcasse vide ambulante, qu'à un vampire rempli d'impulsions et de passions. Mais peut-être que c'était au de-là des races et des espèces. Peut-être n'aimait elle pas les femmes, ou les blondes ! A cette réflexion, la jeune femme rangea quelques boucles blondes qui s'étaient échappée de son voile. Mais soudain, l'étrangère sembla plus curieuse qu'elle ne le faisait penser, et reprit la parole :

Puis-je connaître la raison de votre visite dans ce cimetière ?

A la bonne heure ! Il semblait que les deux femmes avaient eu les mêmes pensées. Sûrement une sorte de symbiose entre les races, ou entre les femmes ? Elle sourit, et répondit aimablement :

Rien de mieux qu'un lieu calme et sinistre pour se balader, et digérer par la même occasion. Enfin, Dame, je vous retourne la question.

Elle joint ses mains, comme si elle semblait confiante, et s'adossa contre un arbre, enfin, toujours d'un air élégant ! La femme se présenta, et Briana put enfin poser un nom sur ce si beau minois. Elisabeth. Tant dis que son interlocutrice détournait le regard pour observer l'horizon funeste, la blonde pensa que c'était un nom qui faisait bien noble. Mais faisait-elle partie des vampires de sang-pur, qui correspondait parfaitement au cliché ? C'est-à-dire, les comtes, les ducs vampires, vivant dans des manoirs dans des lieux désertiques et sinistres, et dormant dans des cercueil tout aussi gothique que leur château. Elle sourit à cette idée reçue, elle s'apprêtait à se présenter aussi, mais elle vit la femme aux aguets, et très inquiètes, alors d'un air curieux et interrogateur, elle fit :

Quelque chose ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Jeu 24 Fév 2011 - 3:23

    Les bourrasques de vent sifflaient de plus en plus fort, tourbillonnant autour des deux femmes. Elisabeth remarqua que la femme était paisible et calme, s’adossant même sur un arbre. Peut-être avait-elle été un peu trop méfiante? C’était dans sa nature de ne jamais faire confiance, car elle côtoyait trop souvent des êtres manipulateurs et elle en faisait partie. Le vampire devant elle remontait souvent son voile tout en essayant de cacher ses mèches blondes, ce qui la fit sourire. Il était vrai qu’Eli n’aimait pas dévoiler son visage, préférant de loin passer inaperçue. Son interlocutrice lui répondit tout aussi calmement que l’air qu’elle adoptait.

    Rien de mieux qu'un lieu calme et sinistre pour se balader, et digérer par la même occasion. Enfin, Dame, je vous retourne la question.

    « Cet endroit est pour ma part un lieu paisible où je peux me remettre les idées en place. »

    Elle préféra ne pas divulguer trop de détails qui pourraient être impertinents. Elisabeth remarqua que la demoiselle affichait désormais un air curieux et interrogateur, le même qu’Eli avait quelques minutes plus tôt.

    Quelque chose ne va pas ?

    Après quelques secondes d’hésitation, le vampire ramena son regard violet sur cette belle demoiselle aux boucles dorées.

    « En fait, quelque chose me tracasse depuis quelques temps. C’est sans doute la raison pour laquelle je peux vous paraître méfiante. » Commença-t-elle tout bas. « Mais je suis persuadée que quelqu’un me traque, pas à pas, tapis dans le noir. Je n’ai encore eu la confirmation, mais je sens cette présence rôder et me suivre comme mon ombre. »

    Normalement, lorsqu’elle avait ce genre de pressentiment, elle avait rarement tord. Au moins, celle demoiselle ne semblait pas dangereuse, ce qu’elle appréciait. Elle émanait une douceur et une noblesse particulière, ce qui l’intrigua quelque peu. Ce vampire semblait plutôt à l’aise avec cette idée d’immortalité, comparativement à ceux qu’elle avait croisés dernièrement. Elisa relâcha finalement le pommeau de son épée, histoire d’être plus ouverte à une discussion digne de ce nom.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Jeu 24 Fév 2011 - 22:33

Dans ce calme mortuaire, Briana prit quelques secondes pour observer des feuilles que le vent faisait virevolter en rond. On aurait dit une danse, un ballet, gracieux et léger, transportés par l'air à la fois agressif et doux. Elle inspira doucement, et expira de la même manière, pour prendre un peu d'air frais dans ses poumons morts. Elle sourit, un vampire gardait quelques manies de son ancienne vie d'humain. Pourquoi continuait-elle de prendre des bouffées d'air, alors qu'elle ne respirait plus, et qu'elle n'avait plus de souffle ? Peut-être pour la fraîcheur, elle-même ne pouvait répondre avec certitude à cette question. En relevant la tête, la blonde remarqua Elisabeth qui souriait, sans aucune raison. Mais après ce sourire, s'en suivit une parole sage :

Cet endroit est pour ma part un lieu paisible où je peux me remettre les idées en place.

Les idées en place, que voulait-elle dire par là ? Encore trop de questions se bousculaient et se mélangeaient dans les pensées de Briana, elle s'en voulait parfois, de trop réfléchir. Quel genre d'idées ? Cette vampire était très mystérieuse, elle parlait sans détails, restait très vagues dans ses propos, comme si elle voulait garder une part de secret. C'était certain, elle voulait cacher quelque chose, mais quoi ? Elle ne répondit rien, simplement un sourire aimable et doux. On ne pouvait se douter que tant de pensées s'emmêlaient et s'arrangeaient en vain dans sa tête, car elle ne montrait que ce qu'elle voulait laisser voir. Elle avait toujours joué sur cette carte, la sous-estimation. Il fallait paraître pour une jeune femme naïve et douce, pour que, l'ennemi se sente à l'aise et baisse sa garde, en croyant qu'il a l'avantage. Enfin, elle ne jouait pas totalement un rôle, puisqu'elle était aussi très ambiguë, elle était douce mais impulsive, aimable mais cruelle, généreuse mais sadique. Briana se lassait parfois elle-même d'être aussi complexe, et de parfois ne pas comprendre ses propres réactions. Elle écoutait toujours ses envies, et les sélectionnait par la raison, car elle ne voulait pas non plus faire de choses folles qui pourraient la conduire à sa déchéance.
Après quelques hésitations flagrantes, son interlocutrice se confia , d'un ton très bas et toujours aussi inquiet :

En fait, quelque chose me tracasse depuis quelques temps. C’est sans doute la raison pour laquelle je peux vous paraître méfiante. Mais je suis persuadée que quelqu’un me traque, pas à pas, tapis dans le noir. Je n’ai encore eu la confirmation, mais je sens cette présence rôder et me suivre comme mon ombre.

Alors la blondinette se redressa, et épia les alentours, cherchant une présence, une silhouette, une odeur. Tel un faucon cherchant sa proie, elle était attentive aux moindres détails. Puis elle tourna la tête vers Elisabeth et fit :

Dame, ne soyez pas la proie, mais la prédatrice. Ce n'est pas à vous d'être traquée, c'est à vous de traquer les autres. Allez dans la direction de votre peur, et affrontez-la. Mais ne fuyez pas, ou vous ne ferez que donner de la force à votre ennemi, et de la faiblesse à vous-même.

Elle semblait aussi un peu inquiète, mais étrangement, pas pour elle, mais pour Elisabeth. Elle avait apprécié que cette vampire lui accorde un peu de confiance en lui confessant ses craintes. C'était une petite amitié qui venait de naître, pour Briana. Non, ce n'est parce-qu'on était la pire des créatures, le monstre le plus cruel qu'il soit, que la jeune demoiselle renonçait à l'amitié, au contraire ! Elle prônait l'amitié, car mieux valait avoir des amis que des ennemis, surtout quand celle-ci se trouve être de sa même espèce. Elle semblait pour la paix entre ceux de sa race, mais pas envers les autres. Elle s'approcha d'elle, doucement pour ne pas l'effrayer :

Nous pourrions vérifier cela en allant ailleurs, qu'en dites-vous ?

Il n'y avait rien de tel, que de faire mordre le poisson à l'hameçon. A moins que le "traqueur" en question ne soit pas un imbécile, et n'aille pas s'aventurer vers deux vampires sanguinaires, ou bien, à moins qu'Elisabeth ne soit paranoïaque. Mais aussi, elle demanda cela, car elle n'y voyait rien dans la brume du cimetière, et ne pouvait détecter une ombre cachée au loin. De plus, ces femmes avaient largement l'avantage, en étant deux vampires, s'accordant mutuellement un peu de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Sam 26 Fév 2011 - 21:30

    Elisabeth laissa son corps se détendre en scrutant l’épais brouillard qui surplombait tout le cimetière d’un regard malicieux. Si cette personne ou cette chose la suivait encore, elle terminerait sa nuit au fond des catacombes, comme le pauvre humain qu’elle venait de tuer. Il ne s’agissait pas de vengeance, mais tout simplement de principe. Le vampire ramena ses yeux violets sur son interlocutrice qui se redressa afin d’épier les alentours. Curieusement, cette femme semblait plutôt être de son côté. Eli avait l’habitude d’être une femme solitaire sans compter sur qui que ce soit, et cela ne changerait pas. Cependant, les paroles de Briana étaient judicieuses, ce qui donna envie à Elisabeth d’en connaître un peu plus sur sa personne.

    Dame, ne soyez pas la proie, mais la prédatrice. Ce n'est pas à vous d'être traquée, c'est à vous de traquer les autres. Allez dans la direction de votre peur, et affrontez-la. Mais ne fuyez pas, ou vous ne ferez que donner de la force à votre ennemi, et de la faiblesse à vous-même.

    Elisabeth ne fuirait certainement pas, évidemment. Il ne s’agissait même pas d’une option envisageable. La fuite ne règle jamais un problème, elle ne fait simplement que le repousser. Un sourire en coin apparu sur les lèvres du vampire, alors que son regard resta sur Briana. Elle voulait justement effacer sa trace pour que celui ou celle qui la poursuit s’engage dans le mauvais chemin et qu’elle puisse l’affronter dans un moment d’inattention. Elle avait la certitude que cette personne savait très bien dans quoi elle s’embarquait et, elle devait probablement aussi être très bien préparée. Or, si elle allait directement vers lui, elle passait à côté d’une chance de connaître ses faiblesses et de pouvoir avoir le parfait contrôle de la situation. Elisabeth n’avait pas l’intention d’être prise au dépourvu, elle devait donc s’armer de patience.

    « La fuite ne m’est pas envisageable et je suis certaine que la personne qui me traque me connait déjà très bien, ou alors elle connait mes projets. Je dois l’éliminer, tout simplement. »

    Et cela ne pourrait pas se faire en claquant des doigts. En permettant à sa cible de la suivre, de la traquer, elle pouvait aussi analyser certaines choses de son côté. Puis, en usant de prudence, Elisabeth laissait percevoir uniquement ce dont elle avait envie afin que son ennemi croit ce qu’elle veut bien.

    Nous pourrions vérifier cela en allant ailleurs, qu'en dites-vous ?

    Effectivement, pour pouvoir découvrir de qui il s’agissait, il fallait qu’elle puisse le repérer. Dans cette brume épaisse, cela relevait uniquement de la chance si elle arrivait à tomber dessus. Cependant, si elle ne le voyait pas, cela signifiait sans doute que son ennemi non plus ne pouvait l’apercevoir, ou du moins pas clairement. C’était une des raisons pour laquelle elle avait choisi d’amener sa victime de tout à l’heure dans cet endroit, afin de brouiller des pistes.

    « Ce pourrait être une possibilité. Ici, je ne peux le repérer de façon adéquate et je doute qu’il puisse le faire de son côté, ce qui est une bonne chose. S’il a pu tout de même me suivre, il doit être vampire, ou peut-être elfe. »

    Elle avait parler d'un ton bas, presque qu'inaudible afin de permettre seulement à Briana de l'entendre. Mais l’idée qu’un elfe puisse la traquer la fit sourire. Le plus probable restait que ce soit un vampire.

    « Que proposez-vous, Briana? »

    Elisabeth appréciait quand même qu'elle porte une attention à son problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Mar 1 Mar 2011 - 3:30

Plus la conversation suivait son cours, plus Briana remarquait que la vampire se détendait. Elle prenait plus d'assurance, dans ses gestes, ses expressions, et mêmes ses paroles. Mais cette assurance n'était pas non plus l'inconscience, tout comme la blonde, Elisabeth restait sur ses gardes, attentive aux moindres détails, aux aguets, prête à bondir à la moindre anormalité. Ainsi, toutes deux devinrent pensives. Pour la blondinette, elle s'inventait quelques scénarios sordides, elle s'imaginait qu'une flèche allait arriver à toute vitesse pour atterrir sur le tronc, et que les deux jeunes femmes auraient juste eu le temps d'esquiver cette pointe. Son coeur battit la chamade, lorsqu'elle s'imaginait que le traqueur était juste au dessus d'elle, et qu'il les écoutait, puis qu'il allait surgir, et les attaquer. Mais dans ces deux situations, elle se voyait prendre la main d'Elisabeth, et s'extirper de la brume qui les transformait en proie facile. Là était l'inconvénient de l'hiver. Elle s'approcha d'un air confiant, et fit à ses paroles :

J'aime cette façon de penser, mais il ne faudrait pas que votre instinct de prédateur vous nuisent.

Soudainement, elle se refroidit, et parut véritablement agacée. Un vampire qui traquerait un autre vampire ? C'était invraisemblable ! Elle ne supportait pas cette idée ridicule, absurde, qu'un vampire traque sa race, sa propre espèce ! Ces créatures, ces princes de la nuit ! Ensemble ils pouvaient tant faire, refaire le monde, mais non, ils préféraient se diviser, et ne penser qu'à leur propre gloire, stupidement. Quant à l'idée de l'elfe ! Ah ! Ces maudits elfes ! Elle les méprisait tous, elle les trouvait arrogants, et inutiles. Vivre en autarcie dans une forêt, et se vanter auprès des autres de vertus et de qualités superficielles, quel intérêt ? Elle se calma rapidement dans ses idées de fureur et de dégoût, lorsque Elisabeth lui demanda une solution, elle la regarda, et sourit, pour essayer de réconforter son interlocutrice, mais aussi elle-même, enfin elle répondit tout bas, en s'approchant d'elle :

Nous devrions partir d'ici, nous ne sommes vraiment pas à notre avantage.

Elle prit enfin la main douce mais froide d'Elisabeth, et dans un sourire amical, elle l'entraîna hors du cimetière.

[HRP : Je te laisse le choix du prochain lieu de rp, désolée pour l'attente Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   Ven 4 Mar 2011 - 3:39

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite au cimetière... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite au cimetière... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nuit au cimetière [Terminé]
» Cimetière de Konoha
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-