Partagez | 
 

 L'homme sali. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'homme sali. [Terminé]    Mar 17 Mai 2011 - 23:13

Le mot, écrit sur un petit bout de parchemin racorni, semblait avoir passé beaucoup de temps sur le panneau d'affichage. Personne n'avait été tenté par une annonce si mystérieuse. Au dos de cette note, se trouvait un point de rendez vous, à minuit sous un chêne de Mavreha, près du lac des sacrifices. Étant lycan, vous essayez d'être discret dans ce territoire hostile.

Minuit arrive enfin. N'ayant croisé aucune âme qui vive, vous sursautez lorsqu'une main froide et cadavérique se pose sur votre épaule. En vous retournant, vous voyez qui est votre interlocuteur. Un vieil homme qui semble riche. Il a la peau pâle et les yeux d'un vert vif. Ses long cheveux argentés tombent en cascade sur ses épaules. Il est vêtu d'une grande cape de velours rouge, vous ne voyez pas ce qu'il a en dessous. Lorsqu'il sourit, vous apercevez ses deux canines, un petit peu plus longues que la moyenne.

Il pose son regard dans le votre et vous dit d'une voix très grave:


« -Bonsoir jeune inconnu. Pour te retrouver en cette heure si tardive sous ce chêne ci, j'imagine que tu viens pour l'annonce. Ça me fait plaisir. Lorsque les gens voient l'adresse, ils ont peur généralement. Mais je ne mord pas! -il part dans un éclat de rire qui vous glace le sang- Enfin...pas lors de la première rencontre...Bon, je n'ai pas beaucoup de temps pour moi, aussi je vais vous exposer rapidement mon problème. »

Il vous fait vous asseoir à même le sol, et fait de même, puis sort de sous sa cape une petite bourse remplie d'or. Il l'ouvre et vous montre son contenu. Puis il la referme et la range. Il reprend:

« - Vous voyez cet or? Il se pourrait bien quand quand vous ayez terminé cette mission, vous ayez deux bourses comme celle ci. Mais avant de vous engager définitivement, laissez moi vous exposer la chose. Il y a quelques années, alors que chassais tranquillement, un homme dans la fleur de l'âge m'a résisté. J'avais repéré sa maison car elle était en bordure de Màvreah et semblait seule. Aucun voisin avant plusieurs mètres. La proie idéale. Seulement, lorsque je suis entré dans la masure, il m'attendait, une gousse d'ail à la main et une serpette en argent dans l'autre. Pensant à du bluff je me suis jeté sur lui. Ce fut là la plus grande erreur de mon existence. Malgré la rapidité que me confère ma race, il a réussi à esquiver mon coup et m'a fourré la gousse d'ail dans la bouche. J'ai cru mourir, et j'ai mis plusieurs années à m'en remettre. Aujourd'hui, je cherche quelqu'un qui pourrait me venger, et je vous ai devant moi. Voici le plan indiquant où se trouve sa maison. Mais faites attention, je vous rappelle qu'il a de l'ail et de l'argent. Ainsi qu'énormément de compétence en combat à mains nue et en agilité. Faites attention à vous. Si vous y allez de jours, je pense que vous aurez plus de chance de le surprendre. Pour votre mission, prenez ça. C'est une petite arbalète de poche, ainsi que cinq carreaux inflammables. Je vous explique le principe: Les carreaux sont creux et remplis d'un liquide visqueux inflammable. Sur une des faces de ces projectiles se trouvent des cristaux de pyrite, et sur la « rampe de lancement » de l'arbalète, j'ai fait installer des éclats de silex. Lorsque vous tirez, la pyrite gratte le silex, ce qui produit des étincelles et enflamme une mèche en amadou reliée à l'intérieur du carreau. Le liquide prend feu et à l'impact, il se répand sur la cible. Bien sur, ça ne marche pas à chaque fois, mais sur les cinq, il y en aura bien un qui s'enflammera! C'est une de mes inventions. Maintenant, allez-y, et ne revenez qu'avec sa tête. Si vous échouez, vous serez traqué inlassablement par mes seconds, et vous ne serez enfin tranquille qu'une fois mort. Aussi, j'espère pour vous que vous savez vous y prendre. Je reviendrai ici toutes les nuits, à minuit précise. Bonne chance. »

Puis il repartit, vous laissant seul avec l'arbalète, les projectile et la carte. Votre vie dépendait maintenant d'une autre. C'était soit vous, soit le tueur de vampire.

[Voilà, désolé pour le retard, j'ai eu un petit manque de motivation et plusieurs autres projets à mener à bien. J'espère que ceci te convient. Bon jeu!Astriol]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homme sali. [Terminé]    Dim 5 Juin 2011 - 13:40

Sébastian avait pris connaissance d'une offre d'emploi qui traînait sur un panneau depuis déjà longtemps visiblement. Le bout de papier était abîmé, usé par le temps, légèrement rongé et sali. Le texte à peine visible laissait apercevoir suffisamment d'information sur le contenu du message..un message des plus sombres et mystérieux. Pas de nom...rien....aucun détail concret sur la missions. Quoi de plus normal quand le contenu requérait la plus grande discrétion. Le lycan fut d'abord frappé d'étonnement sur le point de rendez-vous.....Mavreha.....les vampires...... Deux choses réjouissaient à cet instant le loup. La première, l'idée de pouvoir peut être aller massacrer quelques vampires au passage. La seconde...l'argent. Non pas que le lycan était matérialiste mais pour la quête dans laquelle il souhaitait se lancer il lui faudrait bien quelques monnaies sonnantes et trébuchantes pour voyager.

Le périple fut des plus tranquille en ces temps obscur et sébastian avait traversé les Terres et contrées sans trainer. Puis un soir il arriva dans le lieu dit du Lac des Sacrifices. Ce ne fut cependant pas chose aisée de ne pas se faire remarquer. Des patrouilles vampiriques sillonnaient les sentiers battus de Mavreha....de nombreuses maisons ornaient les Terres des ténèbres, comme le loup aimait à le dire. De la Terre souillée par et sans âme.....il sourit à cette pensée. La personne qui avait donné rendez-vous à un éventuel client n'avait pas choisi cet endroit par hasard. Le relief assez plat et le paysage dégagé, seul un lac situé au centre et quelques arbres dispersés s’offraient à sébastian. Il pourrait ainsi sans doute voir le jeune homme arriver de loin. Au bord de l'eau, il regarda le lac, la nuit était calme et étoilée. Seule une légère bise tournoyant dans la vallée brisait le silence. La lune se reflétait sur l'entendue d'eau. Il réfléchit alors à quel chêne son interlocuteur faisait allusion. Il devait y avoir bien une dizaine de chênes.......il se tourna alors décidé à tous les faire. Mais à peine eut il le temps d'en faire deux qu'il senti une présence derrière lui. Une main froide, longue et squelettique se posa délicatement sur son épaule et se resserrant fermement. Le lycan tourna la tête, il n'était pas inquiet...pour le serrait il? Il avait accepté cette mission, alors il ne voyait pas pourquoi s'inquiéter. L'homme, assez âgé était richement vêtu, avec des vêtements amples et d'un tissu de grande qualité. Ses yeux ressortaient dans la nuit et ses longs cheveux argentés tombaient sur ses épaules. Puis l'homme, enfin si s'en était un, sourit à sébastian. D'un coup d'oeil il fut frappé par un détail...ses dents. Deux canines venaient d'apparaître. Il ne fut alors qu'à demi surpris. Quoi d'autre qu'un vampire pouvait parcourir Mavreha ainsi, sans protection et la nuit ? ....Le lycan se serait bien tapé le front de ne pas y avoir pensé plus tôt......soit, ils étaient tous deux là, l'un en face de l'autre.


« -Bonsoir jeune inconnu. Pour te retrouver en cette heure si tardive sous ce chêne ci, j'imagine que tu viens pour l'annonce. Ça me fait plaisir. Lorsque les gens voient l'adresse, ils ont peur généralement. Mais je ne mord pas! -il part dans un éclat de rire qui vous glace le sang- Enfin...pas lors de la première rencontre...Bon, je n'ai pas beaucoup de temps pour moi, aussi je vais vous exposer rapidement mon problème. »


Sébastian fut quelque peu surpris et mal à l'aise en entendant le ton de voix du vampire. .....il garda le silence, ne souhaitant pas s'exprimer pour le moment . Les vampires ils les méprisait au plus haut point et il ne dérogerait pas à cette règle cette fois aussi. Il passa même outre le bonjour de l'homme. Tous deux s’assirent ensuite à même le sol. Le vampire sortit de sous sa cape une bourse qu'il montra à sébastian avant de la ranger aussitôt. Le lycan fixait l'homme, ses sens en alerte. Bien qu'il devrait travailler pour lui il ne lui faisait pas pour autant confiance. Mais sur de lui comme à son habitude il était détendu. La peur et la crainte il ne connaissait pas...le respect? Il n'en n'avait pas non plus.



« - Vous voyez cet or? Il se pourrait bien quand quand vous ayez terminé cette mission, vous ayez deux bourses comme celle ci. Mais avant de vous engager définitivement, laissez moi vous exposer la chose. Il y a quelques années, alors que chassais tranquillement, un homme dans la fleur de l'âge m'a résisté. J'avais repéré sa maison car elle était en bordure de Màvreah et semblait seule. Aucun voisin avant plusieurs mètres. La proie idéale. Seulement, lorsque je suis entré dans la masure, il m'attendait, une gousse d'ail à la main et une serpette en argent dans l'autre. Pensant à du bluff je me suis jeté sur lui. Ce fut là la plus grande erreur de mon existence. Malgré la rapidité que me confère ma race, il a réussi à esquiver mon coup et m'a fourré la gousse d'ail dans la bouche. J'ai cru mourir, et j'ai mis plusieurs années à m'en remettre. Aujourd'hui, je cherche quelqu'un qui pourrait me venger, et je vous ai devant moi. Voici le plan indiquant où se trouve sa maison. Mais faites attention, je vous rappelle qu'il a de l'ail et de l'argent. Ainsi qu'énormément de compétence en combat à mains nue et en agilité. Faites attention à vous. Si vous y allez de jours, je pense que vous aurez plus de chance de le surprendre. Pour votre mission, prenez ça. C'est une petite arbalète de poche, ainsi que cinq carreaux inflammables. Je vous explique le principe: Les carreaux sont creux et remplis d'un liquide visqueux inflammable. Sur une des faces de ces projectiles se trouvent des cristaux de pyrite, et sur la « rampe de lancement » de l'arbalète, j'ai fait installer des éclats de silex. Lorsque vous tirez, la pyrite gratte le silex, ce qui produit des étincelles et enflamme une mèche en amadou reliée à l'intérieur du carreau. Le liquide prend feu et à l'impact, il se répand sur la cible. Bien sur, ça ne marche pas à chaque fois, mais sur les cinq, il y en aura bien un qui s'enflammera! C'est une de mes inventions. Maintenant, allez-y, et ne revenez qu'avec sa tête. Si vous échouez, vous serez traqué inlassablement par mes seconds, et vous ne serez enfin tranquille qu'une fois mort. Aussi, j'espère pour vous que vous savez vous y prendre. Je reviendrai ici toutes les nuits, à minuit précise. Bonne chance. »

Sébastian esquissa un sourire sous la menace du vampire. Comme si cela pouvait lui importer et l'inciter à lui obéir que de se sentir traqué par des être aussi insignifiants....Le lycan se leva alors et se pencha vers la tête du vampire pour lui glisser à l'oreille quelques mots.

"Ne croyez pas que je me sente obliger de quoi que se soit ou que vous m'effrayez avec vos paroles. Vous arrivez peut être à endormir les humains...mais ne vous trompez pas d'interlocuteur. Je ne suis pas un humain. Iunutile de vous dire que les êtres de votre espèce je les hais au plus haut point....vous y compris. Mais j’accepte votre proposition car la récompense me sera utile. Mais je vous averti d'une chose, amusez vous à me jouer un mauvais tour et vous le regretterai; que vous ayez des seconds ou non."

Le vampire se leva à son tour puis sans mot dire s'éloigna dans la nuit qui se faisait de plus en plus froide. Le lycan, quant à lui, informations prises se rendit sans perdre de temps là où son affaire le mnènerait.

Revenir en haut Aller en bas
 

L'homme sali. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu deviendras un homme, Loupiot. [Terminée]
» Un homme charmant... [Terminé / à corriger]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» La solitude d'un homme. [PV Akared Rakash][Terminé]
» Le même homme, toujours dans un bar. [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-