Partagez | 
 

 Un temps nouveau [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sophie-Anne Ancestry
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 2537
Métier : Impératrice
Alignement : Maléfique
En couple avec : /Célibataire/
Ennemis : • Seleucos Critias

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Un temps nouveau [Terminé]    Ven 25 Nov 2011 - 23:57

Cette sensation qui s’empare de vous lorsque vous obtenez vengeance est éphémère, on peut vouloir la retrouver plusieurs fois, mais au bout d’un moment elle nous file d’entre les doigts. C’est avec regret que l’on constate que l’éternité fait rapidement payer toutes les erreurs du passé et elle pèseront à jamais sur les épaules des immortels comme si chaque geste changeait le cours des choses. Depuis longtemps Sophie-Anne Ancestry était teintée d’amertume pour cette vie qui ne se traçait pas comme elle l’aurait espéré, son chagrin la rongeait de l’intérieur comme des insectes rongent un cadavre en putréfaction. Chaque seconde de plus la plongeait dans un état profond duquel elle croyait ne jamais s’en sortir. Son nom n’avait pratiquement plus signification en Màvreah depuis sa disparition il y a fort longtemps… personne ne savait où elle était. Les gens la croyaient morte et ils n’avaient pas totalement tord. Plusieurs mois s’étaient écoulés sans qu’elle ne parle à qui que ce soit et sans que personne ne l’aperçoive. Le temps ne comptait plus à ses yeux, seule la souffrance s’acharnait sur sa pauvre personne.

Cette épopée était révolue, elle devait reprendre son peuple en main… beaucoup étaient devenus barbares, des bêtes sanguinaires ne sachant pas se contrôler. Son intention était bien simple, montrer à son peuple qu’il y a toujours un espoir… qu’ils valent beaucoup mieux qu’un titre de suceur de sang. C’est pour cette raison qu’elle avait convoqué une assemblée de vampires potentiels au titre de Baron ou Baronne de Màvreah avec lequel elle pourrait travailler pour remettre en place un système puissant afin de donner aux siens la chance de voir le pouvoir qui était placé entre leurs mains. Au milieu de la place dans la cité d’Ambroisie, elle se tenait avec une allure qui se voulait fière, attendant que le troupeau s’amasse autour d’elle…

« Peuple vampirique » Débuta-t-elle sur un ton confiant. « Vous êtes rassemblez ici en cette nuit qui marque le début d’une nouvelle époque pour nous tous. J’ai vu ce que la dépravation a eu pour effet sur vous et sur moi-même, j’ai vu ce que devenait les nôtres en l’absence d’un dirigeant et je ne puis vous laissez dériver sans vous offrir cette dernière chance. » Elle marqua une pause en parcourant les différents regards. « Je n’ai pas toujours agis dans votre intérêt et j’en suite consciente, mais c’est pour cette raison que je suis devant vous aujourd’hui, pour que vous puissiez me laisser cette chance de faire différemment cette fois. Je ne peux plus de ces regards accusateurs, si vous êtes ici dans ce but, vous êtes libre de quitter. »

Sophie-Anne venait de faire un grand pas, elle venait de laisser derrière des siècles de déchirures et de déceptions. Ses yeux d’émeraude s’arrêtèrent sur un homme environ au milieu de la foule. D’un pas lent, elle s’avança vers celui-ci et les gens la laissèrent passer, créant un espace libre au milieu. L’Impératrice s’arrêta devant lui et sourit.

« Qu’avez-vous à offrir à notre contrée? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com
Alistair Luen
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 172
Métier : Baron de Màvreah
Age du personnage : 80
Alignement : Neutre Mauvais
Double Compte : Xaelis Kasaros Everys

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Sam 31 Déc 2011 - 0:25

Au cœur de la nuit je vagabondais dans cette cité qui n’avait eu choix que de m’accueillir en son antre. Encore une fois j’errais sans but, ou pour le simple plaisir d’observer et réfléchir à toutes sortes de choses, utiles comme inutiles. La nuit était fraiche, parfaite pour s’aérer l’esprit et les poumons. Je marchais tranquillement les mains dans les poches, ne faisant pas trop attention à ce qui m’entourait, un peu perdu dans mes pensées - brume épaisse qui lourdement flottait dans ma tête en permanence. Au détour d’une rue j’aboutis sur la grande place, là je sortis du brouillard, une foule plus nombreuse qu’à l’habitude s’amassait au centre de la place.

Curieux, je m’en approchais doucement, essayant de voir ce qui se tramait au centre de cette foule. Derrière le peuple vampire, je n’arrivais pas à voir l’évènement, seules quelques paroles éloquentes parvenaient à mes oreilles. Elles m’intriguèrent d’avantage, me poussant à me faire une place parmi la foule. Je jouais du coude pour me frayer un chemin au travers de la populace qui se tenait serré, tel des manchots sur une banquise glacé. Tout en avançant je bafouillais quelques excuses aux gens que je poussais doucement, mais sans grande compassion. Une fois assez près de ce qui se passait j’arrêtais d’avancer et écoutais le discours de l’impératrice. Incroyable, l’impératrice se tenait là, fièrement devant son peuple, rayonnante de beauté et de prestance. Elle parlait de changement, et de la misère qu’elle avait causée à notre peuple. Bien que je ne me fusse jamais vraiment intéressé à la politique, ceci me concernait, car j’étais vampire et subissais les conséquences des actes des dirigeants. À la fin de son petit discours, quelques-uns partirent comme elle leur avait laissé le choix de rester ou non, je restais sur place. Sur ce l’impératrice s’avança, je pensais qu’elle allait quitter, puisqu’elle avait terminé, mais non. Sur son passage les gens s’écartèrent, lentement elle glissa jusqu’à moi et s’arrêta.

Voilà que je figeais sur place, pris par surprise par cette femme et sa question toute simple : « Qu’avez-vous à offrir à notre contrée? ». À ce moment je me haïssais d’avoir mis les pieds sur cette place publique, mais la honte fut bientôt chassée par l’opportunité que m’offrait cette femme, de me faire connaitre du monde nocturne. Car si je ne me ridiculisais pas devant cette foule, j’aurais gagné que mon nom soit connu et peut-être pourrais-je m’amuser un peu. La température de mon corps redevint acceptable et un sourire mesquin se dessina discrètement sur mon visage. Je plongeais un instant mon regard dans les yeux d’émeraudes de l’impératrice, puis m’adressais au peuple sur un ton assuré.

« Ce que j’ai à offrir à notre contrée? Et bien, je ne suis qu’un simple vampire qui comme vous tous tente d’avoir un avenir meilleur et de vivre une nuit de plus sans devoir avoir du lendemain. » Je m’arrêtais un instant et regardais toute la foule. « Je n’ai rien d’autre à offrir que ma dévotion et ma loyauté au peuple de Màvreah. Si je devais mourir pour servir cette cité, je le ferais, car je pense à l’avenir de notre peuple. » Je me retournais alors vers l’impératrice un sourire aux lèvres, mais la voix diminuée. « Voilà ce que j’ai à offrir, aussi minime que ce soit, car je n’ai rien d’autre… »

_________________
- Alistair Luen - Vampire - Baron de Màvreah -
- Écrits d'un Bâtard -
"Ali c'est un peu le bigorneau sur le rocher Ephaëlyen." Cerra


Dernière édition par Alistair Luen le Lun 16 Jan 2012 - 9:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie-Anne Ancestry
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 2537
Métier : Impératrice
Alignement : Maléfique
En couple avec : /Célibataire/
Ennemis : • Seleucos Critias

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Lun 2 Jan 2012 - 19:17

La foule devint silencieuse suite à la simple question de Sophie-Anne Ancestry. Tous étaient curieux de connaître la réponse du vampire inconnu de la populace. Son visage, son nom, tout de lui n’évoquait sans doute rien aux autres, mais voilà une chance qu’elle n’offrirait à personne. S’il échouait, elle ne ferait que tourner les talons et disparaître à nouveau comme elle était réapparue. Habituellement Sophie-Anne avait un bon coup d’œil pour ce genre de chose et lui, elle l’avait vu se faufiler à travers la foule, intrigué par ses propos et il s’était soudainement arrêter, sans repartir lorsqu’elle eu terminé son discours. Elle enfonça ses prunelles d’émeraude dans les yeux du vampire détaillant son visage qui semblait plus à l’aise à présent. Son ton de voix assuré, son allure digne d’un grand homme rassura Sophie-Anne qui dans un élan de soulagement, laissa un sourire s’échapper de ses fines lèvres.

« Permettez-moi de vous corrigez, vous n’êtes pas qu’un simple vampire… chacun de vous… vous tous avez quelque chose à apporter à nos terres. Nous ne sommes pas simples, nous avons tant à offrir.» Elle s’arrêta un instant, posant un regard sur l’assemblée. Quelques visages acquiesçait ses dires, d’autres restèrent neutres. « Dévotion et loyauté sont deux atouts importants. » Sa voix se fit plus faible, ressemblant à un murmure et elle s’adressa au vampire. «Êtes-vous un homme de confiance?»

Son regard s’abattit sur lui comme un déferlement de pierre dans le chemin. Il ne pouvait y échapper malgré tous les efforts qu’il aurait pu déployer à cet instant. Si elle devait donner ces responsabilités à un homme, elle voulait pouvoir compter sur lui, peu importe ce qui arriverait. En ces temps macabres où les siens pourrissaient dans les rues de Màvreah sans savoir le chemin à emprunter, il fallait que quelque chose change. Si dans un dernier espoir elle se relevait avec des hommes et des femmes à ses côtés, si seulement elle pouvait modeler le passer vers quelque chose de mieux. Sophie-Anne avait un cœur malgré sa cruauté et elle ne souhaitait pas que les siens plongent vers les abysses.

Son regard se fit plus insistant à travers ses prunelles sincères et le silence était lourd, pesant. Elle pouvait pratiquement ressentir le souffle de chacun des spectateurs. L’atmosphère teintée d’une certaine frénésie s’appuyait inlassablement sur l’homme qui s’apprêtait sans doute à offrir une réponse à l’Impératrice. Le temps est compté jeune homme, ne te défile pas tel un lâche, se répétait Sophie-Anne au fond de ses pensées. Ses mains se croisèrent ensemble dans un souffle d’impatience… les secondes paraissaient une éternité dans l’attente interminable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com
Alistair Luen
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 172
Métier : Baron de Màvreah
Age du personnage : 80
Alignement : Neutre Mauvais
Double Compte : Xaelis Kasaros Everys

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Mar 17 Jan 2012 - 7:19

À la fin de mon petit discours, je sentis les yeux de l’impératrice se poser sur les miens, puis je la vit sourire. L’avais-je impressionné ou simplement se moquait-elle? La foule était silencieuse, seuls quelques murmures échappaient au silence, on se demandait qui était l’homme qui parlait de son peuple, qui était-il, d’où sortait-il, pourquoi lui? Oui, pourquoi s’était-elle intéressée à moi et pas à un autre? L’adrénaline continuait à agir sur mon corps, si elle m’avait choisi, je me devais de ne pas la décevoir, si elle se moquait, elle paierait de toute façon.

Sophie-Anne Ancestry brisa le silence qu’elle imposait sans le demander, et elle joua sur les mots que j’avais employé, mais ce n’avait que pour but de flatter l’assemblée de vampires qui nous écoutait. Elle continua, « Dévotion et loyauté sont deux atouts importants. » Uniquement pour s’adresser à moi sa voix se fit moins forte, plus suave. « Êtes-vous un homme de confiance? »

Sa question me prenait au dépourvu… Ceux qui avaient eu la chance de connaitre plus que mon nom savaient quel genre d’homme j’étais. Ils connaissaient ma fidélité de fer et ma loyauté sans épreuve, jusqu’à ce que je tire de meilleurs avantages ailleurs. J’étais fourbe, oui, et je le savais. Cette mesquinerie n’avait pas de fin, et alors que le regard émeraude de l’impératrice se posait sur moi de manière implorante. Le silence pesait lourd sur la foule, chacun attendait sans doute que je me défile pour tenter de prendre ma place, mais je restais là. J’appuyais mon regard chatoyant dans celui de la vampire, il était temps de lui fournir une réponse, et bien sûr, je lui dirais une partie de la vérité.

« Il n’y a pas plus fidèle que moi, ceux qui me connaissent vous le diront. Vous pouvez porter sur moi toute la confiance que vous désirez. » Je disais ces mots d’une voix douce, mais assuré, tout en ne quittant pas les prunelles de l’impératrice des yeux.

J’espérais la satisfaire, je ne savais pas ce qu’elle cherchait exactement, mais j’avais de bon pressentiments. Un sourire se dessina sur mes lèvres alors que j’attendais de voir sa réaction et d’obtenir sa réponse.


_________________
- Alistair Luen - Vampire - Baron de Màvreah -
- Écrits d'un Bâtard -
"Ali c'est un peu le bigorneau sur le rocher Ephaëlyen." Cerra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie-Anne Ancestry
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 2537
Métier : Impératrice
Alignement : Maléfique
En couple avec : /Célibataire/
Ennemis : • Seleucos Critias

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Dim 22 Jan 2012 - 2:57

Le temps filait devant les yeux du vampire qui n’avait toujours pas répondu à sa question et l’Impératrice l’observait d’un œil inquisiteur. Les murmures se faisaient plus imposants, mais le regard de Sophie-Anne balayant la foule qui se tue immédiatement. Certains devaient la mépriser au plus haut point, d’autres l’idolâtrait pour avoir osé se comporter comme elle le faisait depuis toujours. Au fond, elle cherchait seulement à attirer l’attention pour se donner une chance de mieux régner et de peaufiner cette vengeance jusqu’à ce qu’elle soit prête à attaquer. Se cacher derrière ses choix concernant les nobles de Màvreah serait une solution idéale et si elle réussissait à le manipuler, lui, un homme qui n’avait pas de nom, elle pourrait peut-être s’en sortir qui sait… Sinon, il sombrerait avec elle. Sophie-Anne tâcherait de lui faire payer.

« Il n’y a pas plus fidèle que moi, ceux qui me connaissent vous le diront. Vous pouvez porter sur moi toute la confiance que vous désirez. »

L’Impératrice fronça les sourcils en détaillant une seconde fois le gaillard qui se tenait fièrement devant elle. Elle avait quelques doutes sur ses propos, mais il n’était pas le temps de changer d’avis. De toute façon, elle considérait que la situation ne pourrait être pire que présentement. La vampire fit un pas en avant, se rapprochant considérablement du futur baron, laissant son souffle effleurer sa peau.

« Je ne connais pas les hommes que tu connais, ils ne me diront rien. »

Un sourire malsain dévoila ses crocs, puis elle prit la main de l’homme et l’entraîna plus loin, sous les regards étonnés de la foule. Ses pas rapides ne manquèrent pas de marqué sa volonté à disparaître des yeux des siens, aussi rapidement qu’elle était apparu. Bientôt, elle n’entendit plus ces voix qui trahissaient la confiance qu’ils portaient en elle. Puis elle s’arrêta dans une ruelle éclairée faiblement par la lumière de la lune, se retournant et fixant de nouveau le jeune homme.

« Prends au moins le temps de te présenter… » Souffla-t-elle d’une voix autoritaire, mais fluide. Son regard dur s’abattait sur le visage si parfait du vampire. « J’ai besoin d’une voix nouvelle qui pourra parler en mon nom. Me montrer en publique devient trop difficile en ces temps. Je dois me concentrer sur certains objectifs… C'était ma dernière apparition pour le moment.»

Sophie-Anne repoussa sa chevelure qui retombait sur son visage, éclaircissant celui-ci par la même occasion. Elle avait tout de même gardé sa grâce et son apparence resplendissante malgré les années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com
Alistair Luen
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 172
Métier : Baron de Màvreah
Age du personnage : 80
Alignement : Neutre Mauvais
Double Compte : Xaelis Kasaros Everys

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Mer 8 Fév 2012 - 6:00

Je sentais le regard de Sophie-Anne Ancestry se poser sur moi, scrutant ma personne sans gêne. Le sourire ne quittait pas mes lèvres, l’impératrice s’était rapprochée de moi, à n’en être qu’à quelques centimètres. J’arrivais à sentir son souffle se répercuter sur mon visage. Elle avoua ne pas connaitre les gens que je connaissais, encore heureux qu’elle ignore tout, sans quoi elle tournerait les talons et ne s’intéresserait plus à moi. J’en venais à cette conclusion, car l’impératrice me posait beaucoup de question et semblait avoir subitement de l’intérêt pour un pauvre vampire inconnu comme je l’étais. Je me demandais ce qu’elle attendait de moi, son air songeur m’intriguait, j’avais l’impression quel projetait quelque chose.

Et soudain, cette air songeur se transforma en sourire mesquin et elle m’attrapa par la main et m’entraina loin de la foule, qui lentement s’estompait, mais restait étonné par cette action. Mon sourire s’effaça d’un coup, je n’aimais pas cette soudaine idée de m’écarter du reste de la population, même en compagnie d’une dame comme Sophie-Anne. De ce que je savais d’elle, mieux valait se méfier. Je me laissais cependant trimballer par la vampire, l’envie d’en connaitre plus me brûlait. Ses pas étaient rapides, elle cherchait à disparaitre en vitesse, loin des villageois et des oreilles indiscrètes. Elle choisit de s’arrêter lorsque les voix ne furent que du silence, dans l’une des nombreuses ruelles de la ville. La lune éclairait faiblement la ruelle et le visage de l’impératrice qui se retournait vers moi. « Prends au moins le temps de te présenter… » Dit-elle simplement avant de reposer son regard sur moi. Je n’avais jusqu’alors pas mentionné mon nom, elle me le reprochait à cet instant. Un sourire en coin réapparut sur mon visage pâle, je commençais à comprendre pourquoi elle m’amenait à l’écart.

« Oui, laissez-moi me présenter et réparer cette erreur, Alistaire Luen, pour vous servir. »

Elle continua ensuite à parler, « J’ai besoin d’une voix nouvelle qui pourra parler en mon nom. Me montrer en publique devient trop difficile en ces temps. Je dois me concentrer sur certains objectifs… C'était ma dernière apparition pour le moment. ». J’écoutais ses propos sans broncher, la tête légèrement incliné, interprétant ce qu’elle venait de me dire. Je la regardais replacer sa chevelure blonde, que voulait-elle dire par là exactement? Quoi que cela devenait de plus en plus évident. L’idée que je me faisais commençait à me plaire.

« Les temps sont durs… » Commençais-je par dire, cela n’allait peut-être pas lui plaire, mais s’était la pure vérité. « J’imagine que cette assemblée n’était pas sans but précis, si faire apparition en public vous devient compliqué. Vous n’avez pas besoin de passer par milles chemins pour exprimer vos intentions Mlle Ancestry. » Je la regardais dans les yeux, qu’elle comprenne que je n’étais pas si crédule, mais si elle voulait me voir ainsi, soit. « Dites-moi simplement ce qui vous amène à piger au hasard dans une foule, que vous avez ameuté par votre prestigieuse présence, un vampire parfaitement inconnu? »

Je devais avouer être flatté par son choix, mais je devais me méfier de ce qu’elle planifiait. Un sourire carnassier se dessina sur mon visage, dans l’ombre et l’éclairage de la lune, il devait être malsain, avec un certain charme. J’attendais de voir comment elle prendrait mon arrogance, lui plairais-je-t-elle?


_________________
- Alistair Luen - Vampire - Baron de Màvreah -
- Écrits d'un Bâtard -
"Ali c'est un peu le bigorneau sur le rocher Ephaëlyen." Cerra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie-Anne Ancestry
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 2537
Métier : Impératrice
Alignement : Maléfique
En couple avec : /Célibataire/
Ennemis : • Seleucos Critias

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Sam 18 Fév 2012 - 6:44

Ses prunelles se faisaient insistantes, son regard joueur se posait doucement sur le visage de celui qu’elle avait choisi. Ses pas avaient été guidés instinctivement vers cet homme d’une apparence anodine, un homme qui ne faisait pas partie de la noblesse. Pourtant, quelque chose de spécial se dégageait de lui et s’était sans doute ce qui avait captivé l’Impératrice. Elle n’était qu’à quelques centimètres de lui, sentant son souffle sur son corps qui frémissait doucement. Sophie-Anne se demandait si, à cet instant présent, il se sentait intimidé. Y avait-il encore quelqu’un en Màvreah qui respectait son statut? Elle l’espérait… du moins, tous ces regards en sa direction lors de son discours l’avaient encouragé. Alistair Luen… voilà que ce nom ne lui disait rien du tout, mais il faut dire qu’elle s’était enfoncée dans le gouffre ces derniers temps. Ce même nom réussirait peut-être à l’en sortir, elle l’espérait.

« Ce qui m’amène à piger dans une foule? S’il doit me rester un soupçon d’espoir en mon peuple, c’est bien le moment de me prouver que je n’ai pas tord cette fois. Vous savez Alistair Luen, je dois maintenant m’en remettre à mes impressions. Je n’ai plus le temps de jouer, ni d’apprendre à connaître les gens en profondeur. J’aimerais toutefois pouvoir vous accordez ma confiance… mais à quoi bon si cela doit me prendre des siècles? J’ai le cœur fragile Alistair, on m’a trop trahi. »

Elle marqua une pause, l’air pensive. Lentement, elle contourna le vampire devant ses yeux pour l’observer. Il souriait d’un sourire malsain, un sourire qui n’apportait aucune confiance. Sophie-Anne lui renvoya un sourire mesquin, un sourire qui cachait le fond de ses pensées.

« Accepteriez-vous de travailler à mes côtés, Alistair Luen? Devenir quelqu’un de la noblesse, quelqu’un d’importance en Màvreah? En revanche… vous savez très bien ce que j’attends de vous. »

Sophie-Anne devait s’en servir, elle devait faire de lui un homme de confiance. Cependant, en ces temps, ils se faisaient rares. Sachant qu’il ne partait de rien, ou pratiquement rien, sachant qu’il n’avait ni nom ni réputation et qu’elle lui offrait cette chance absolue, elle espérait qu’il lui rende la pareil.

L’Impératrice releva son regard vers lui, se faisant insistante encore une fois. Elle replaça également sa chevelure blonde derrière son épaule, une odeur sucrée s’en dégagea. Elle se retrouva ne nouveau face à lui comme si elle essayait de le sonder, de lire ses pensées les plus sombres. S'il la trahissait, elle se ferait un malin plaisir de le faire payer... pour les hommes qui la servaient encore, elle le ferait tomber lui et toute sa famille, mais ça... ça il ne pourrait que s'en douter, jamais il ne le saurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com
Alistair Luen
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 172
Métier : Baron de Màvreah
Age du personnage : 80
Alignement : Neutre Mauvais
Double Compte : Xaelis Kasaros Everys

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Mer 22 Fév 2012 - 6:17

L’impératrice me répondit qu’elle n’avait plus d’autre choix que de se fier à ses impressions, car le temps lui manquait pour ériger avec soin ses plans, qu’elle souhaitait toutefois pouvoir accorder sa confiance, sans être à nouveau trahis. Je l’écoutais en silence, s’est à moi qu’elle proposait d’offrir une chose qui ne se gagnait pas facilement et se perdait en un clin d’œil. J’étais impressionner par ce désir, mais savait pertinemment que cela avait un but bien précis. Justement, elle souriait mesquinement avant de poursuivre, signe qu’elle avait quelque chose en tête. Je réfléchissais à ce qu’elle avait dit, faisant tourner les roues à l’intérieur de ma tête pour arriver à discerner ce qu’elle voulait. Sophie-Anne Ancestry termina enfin de dévoiler le fond de sa pensée, elle voulait faire de moi une personne importante de la société, un vulgaire jouet entre ses mains délicates, mais sans aucun doute tachées par le sang. Ce que cette femme me demandait nécessitait un temps de réflexion, or je savais qu’elle attendait la réponse à l’instant. Je pris un air détaché, évaluant les pour et les contres de son offre.

« Vous n’êtes pas sans savoir que cette décision ne se prend pas à la légère… Je comprends cependant que vous désirez avoir ma réponse sans plus tarder. »

Encore une fois je réfléchissais, devenir noble avait ses avantages et ses désavantages, mais aucun pour devancer l’autre. Mes yeux se posaient sur cette vampire qui autrefois avait connu une gloire certaine, mais qui aujourd’hui sombrait presque dans l’ombre. De ce que je comprenais elle essayait de remonter l’image que le peuple avait d’elle, mais comment? En utilisant des pions qui agiraient aussi dans l’ombre de son nom? J’ignorais ce qu’elle avait en tête, peut-être était-ce mieux ainsi?

« Je serais honoré de travailler à vos côtés Mlle Ancestry. », dis-je posément, « En revanche je dois admettre être dubitatif en ce qui concerne ce que vous attendrez de moi, peut-être pourriez-vous être un peu plus précise sur vos attentes? N’allez pas croire que je suis totalement ignorant non plus. Je connais l’esprit des vampires en étant moi-même un. »

Je soutenais son regard d’émeraude, attendant de voir ce qu’elle avait à me spécifier. Jouer un rôle dans la noblesse était quelque chose que je ne convoitais pas il y avait encore quelque minutes, mais je voyais déjà toutes les possibilités que détenir ce statu pouvait m’apporter. Je ne refuserais pas une telle offre, l’impératrice pouvait s’en douter de par ma réponse et de cette activité qui régnait derrière mes prunelles, leurs donnant un aspect changé, plus déterminé.

_________________
- Alistair Luen - Vampire - Baron de Màvreah -
- Écrits d'un Bâtard -
"Ali c'est un peu le bigorneau sur le rocher Ephaëlyen." Cerra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie-Anne Ancestry
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 2537
Métier : Impératrice
Alignement : Maléfique
En couple avec : /Célibataire/
Ennemis : • Seleucos Critias

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Ven 2 Mar 2012 - 1:37

La lune reflettait sur son visage enfantin, faisant briller ses yeux agréablement. Sophie-Anne jouait avec ses mèches de cheveux de façon instinctive et elle souriait en même temps pour avoir l’air plutôt inoffensive. Ses prunelles d’émeraude s’encrèrent dans le regard d’Alistair Luen, l’homme qui serait peut-être son futur Baron. Elle le contempla dans sa réflexion, observa sa beauté naturelle vampirique. Bien qu’elle soit insistante, Sophie-Anne préférait qu’il prenne le temps d’y penser histoire de ne pas prendre de décision trop précipitée. Ce monde d’immortels était bien plus cruel qu’il ne pourrait l’imaginer, et sous chaque visage paisible se cache une autre moitié dévastatrice. Sa bouche s’ouvrit pour parler et elle le fixa en souriant, acquiesçant seulement à ses propos sans rien ajouter de plus. Il voulait avoir quelques précisions sur ses intentions… Elle ne pu s’empêcher de lâcher un rire amusé, puis elle s’approcha de nouveau de lui pour que quelques centimètres seulement les séparent.

« Je veux rassembler notre peuple. Réussir à l’unir contre tous… Nous devons avoir une main plus puissante que nos ennemis, en particulier le Général Seleücos Critias. Pour ce faire, je dois avoir des hommes à mon bras. Vous avez déjà entendu parler des fameuses reliques? »

Ce sont ces reliques qui lui permettraient de combattre, qui lui permettrait de prendre le dessus. Sans elles et leur pouvoir, elle était condamnée à attendre… et attendre pouvait être long lorsque l’éternité lui fait face.

« Nous sommes faibles Alistair Luen. Plus faibles que jamais… Je ne veux pas que les autres peuples voient en cette faiblesse l’occasion de nous anéantir. Il faut marcher la tête haute et ce plus que jamais. »

Elle se doutait qu’elle attiserait la colère des divinités en posant ces gestes, mais elle était plutôt du genre à agir selon son propre intérêt depuis toujours. Ils avaient bien décidés pour elle après tout.

« Rester dans l’ombre ou sortir du lot… devenir baron pour vous sera un tremplin dans votre carrière professionnelle. Vous savez, maintenant ils vous écouteront… Vous aurez une parole qui vaut quelque chose. »

C'est justement cette parole qui lui manquait, ce qu'elle avait perdu au fils du temps. De nouveau, ses lèvres rosées laissèrent place à ses dents blanches sous un sourire ravageur. Elle avait un charisme indiscutable, ce n'était pas pour rien qu'elle avait réussit à avoir ce qu'elle voulait jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com
Alistair Luen
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 172
Métier : Baron de Màvreah
Age du personnage : 80
Alignement : Neutre Mauvais
Double Compte : Xaelis Kasaros Everys

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Sam 3 Mar 2012 - 8:06

La vampire qui était devant moi ne cessait de jouer avec ses cheveux dorés et de sourire, elle me regardait dans les yeux, cela me laissait le loisir d’admirer leur éclats d’émeraude qui, avec la lune, était amplifié. Ses sourires lui donnaient un air enfantin, comment lui refuser quoi que ce soit? Elle se mit alors à glousser et se rapprocha de moi. Je ne reculais pas, la laissant à cette distance peu convenable et souriais à l’écoute de ses propos. L’impératrice elle avait des buts qui me semblait noble, unir le peuple de vampire que nous étions, le rendre plus solide face aux autres peuples, mais les moyens qu’elle visait me semblait impossible à atteindre. Elle avait besoin que l’on l’entoure, besoin de soutient, d’équilibre. Puis, elle me proposa d’être représentant de Màvreah.

Je levais légèrement la tête, faire partit de la noblesse avait bien évidement tous les avantages que pouvait désirer un homme avec de l’ambition. Ce qu’elle disait était juste, cette chance s’offrait à moi, il ne fallait pas la manquer. Je reportais mon regard dans le sien, avoir plus de pouvoir que maintenant était une offre très attirante, surtout pour quelqu’un comme moi qui n’avait jusque-là rien à envier aux pauvres. Je souriais, dévoilant même une canine bien pointue, tout comme elle le faisait à l’instant.

« Ce que vous essayez d’atteindre me semble de bon cœur, je ne vois pas pourquoi quelqu’un tenterait de vous en empêcher. Il existe bien évidement des gens qui ne vous aiment plus comme avant qui s’opposeront à vos projets, je comprends donc ce besoin de vous entourer de gens de confiance. » Je m’arrêtais un instant, m’écartant de l’impératrice je fis quelques pas dans la ruelle éclairé par la lune, avant de revenir vers elle. « Cette proposition que vous me faite ne se refuse pas, celui qui la refuserait serait idiot, ou complètement inconscient de ne pas être à vos côtés. Ne pensez pas que seul l’appel au pouvoir vient me chercher dans cette affaire, car au contraire, je vois plus loin que le bout de mon nez. Ceux qui seront contre vous ne feront pas long feu une fois votre but atteint, je préfère m’assurer de bons ailiers dès maintenant. »

Je pensais voir dans le même sens que Sophie-Anne Ancestry, ou du moins je lui faisais entendre ce qu’elle voulait. Pour l’instant une seule chose m’importait réellement, détenir un certain pouvoir, et ainsi agir à ma guise. Je pris un air sérieux avant de poursuivre.

« Très chère impératrice, quelques soient les circonstances, je serais votre homme. »

_________________
- Alistair Luen - Vampire - Baron de Màvreah -
- Écrits d'un Bâtard -
"Ali c'est un peu le bigorneau sur le rocher Ephaëlyen." Cerra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie-Anne Ancestry
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 2537
Métier : Impératrice
Alignement : Maléfique
En couple avec : /Célibataire/
Ennemis : • Seleucos Critias

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Sam 3 Mar 2012 - 21:21

Le sifflement du vent vint à leurs oreilles, caressant doucement leurs visages d’immortels. Leur peau lisse, leurs corps parfaits ne présentaient rien des signes du temps, ni de la vieillesse. Ils étaient de ceux qui avaient eu un présent des dieux, la possibilité de vivre une vie éternelle. Elle sourit à Alistair de façon naturelle, toujours dotée d’un air enfantin si craquant. Elle aimait bien jouer le rôle de la gentille fille, même si au fond elle savait que son esprit était souillé, qu’il était noirci par ses actes discutables. Alistair lui répondit, faisant une pause pour faire quelques pas dans la ruelle, puis revint vers elle. Sophie-Anne lui sourit lorsqu’elle entendit ses paroles. Il y avait encore de la méfiance dans l’air du côté de l’Impératrice, mais elle n’avait nul autre choix. Sa confiance en son Duc Teranix Hixadan se dissipait, comprenait qu’il rejoignait les ambitions de Symphonie, il se voulait plus distant, comme s’il préparait quelque chose. Concernant la marquise, elle agissait de concert avec Teranix, elle ne pouvait pas lui accorder une confiance plus accrue. Estelle De Szentes avait toujours fait partie de la noblesse de Màvreah si ce n’est via sa famille importante, mais l’Impératrice ne pouvait pas prendre le temps de la connaître avec tout ce qui se produisait, elle préférait chercher ailleurs. Parfois il était plus facile de faire confiance à des inconnus qu’à des gens de renom, c’est exactement ce qui se produisait avec cet homme. Sophie-Anne lui tendit la main pour conclure le marché et lorsque leurs mains se touchèrent, elle planta son regard dans le sien, un regard impassible qui se voulait autoritaire.

« La trahison vous coûteras la mort. Sachez-le. » Siffla-t-elle entre ses dents en guise d’avertissement.

Puis son regard s’adoucit, laissant place à un sourire dévoilant ses crocs. Elle aimait bien jouer avec lui, il fallait qu’elle teste sa personnalité pour arriver à mieux le cerner. La vampire lâcha sa main, satisfaite de la tournure de cette histoire. Elle jaugea son nouveau Baron d’un regard amusé, elle appréciait l’expression sur son visage… il était fier et ça se lisait sur ses traits.

« Maintenant, je vais vous dire ce que j’aimerais. Surveillez la noblesse, ceux qui sont influents en Màvreah. Je veux connaître tous leurs faits et gestes, savoir s’ils sont avec ou contre moi. »

Ses yeux balayèrent l’horizon, puis elle reposa son attention sur Alistair. Il semblait réfléchir, mais elle ne lui laissa pas le temps de dire un mot qu’elle enchaîna.

« Je reviendrai vous voir sous peu… Tâchez de ne pas me décevoir Baron Luen. »

Sur ces mots, elle disparu dans la nuit sans plus laisser de trace, laissant le vampire derrière elle. Sophie-Anne ne voulait pas s’attarder à cet endroit sachant que ça parlerait d’elle vu son apparition en publique, valait mieux qu’elle disparaisse.


HRP: Tu as ton rang désormais ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com
Alistair Luen
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 172
Métier : Baron de Màvreah
Age du personnage : 80
Alignement : Neutre Mauvais
Double Compte : Xaelis Kasaros Everys

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    Lun 5 Mar 2012 - 4:03

La main de l’impératrice se tendait vers moi, inévitable et prête être saisit et à conclure le marché. Sans une seconde de plus, je la saisissais et la serrais dignement. Les yeux émeraude de l’impératrice venaient perforer mon âme à cet instant, mais je ne bronchais pas, trop fier pour me défaire de ce serment. « La trahison vous coûteras la mort. Sachez-le. », Souffla-t-elle ensuite, presqu’à la manière d’une vipère. Je déglutis, mais ne pouvais qu’acquiescer ce qu’elle disait, connaissant les représailles vampiriques. Je ne voulais pas m’attirer les foudres de cette femme, je le regretterais, j’en étais persuadé. J’acquiesçais d’un signe de tête, la parole n’était pas nécessaire pour montrer que l’on avait bien comprit. Sophie-Anne Ancestry m’informa ensuite de ce qu’elle attendait de moi. Je pensais aux problèmes que cela pouvait m’amener, mais je n’avais plus le choix, je ne pouvais plus reculer. Et puis si je me défilais avant que tout ne commence, je trouverais sans doute la mort pour en avoir su autant. Sans qu’un mot de plus ne soit ajouté, elle me dit me retrouver bientôt, puis elle s’en alla comme elle était apparue, dans l’ombre de la nuit. « Soyez sans crainte. » Arrivais-je à souffler, avec chance le vent emporta mes derniers mots et ils parvenaient aux oreilles de l’impératrice.

Je restais un instant seul dans la ruelle, à la lueur de la lune et avec le silence en guise de réponse. La pression et l’adrénaline peu à peu s’estompaient à mesure que les secondes s’écoulaient. Avais-je fais le bon choix? L’avenir seul pourra me le dire. Je quittais donc cette ruelle un sourire de satisfaction mélangé à des craintes sur le visage.

Fin

_________________
- Alistair Luen - Vampire - Baron de Màvreah -
- Écrits d'un Bâtard -
"Ali c'est un peu le bigorneau sur le rocher Ephaëlyen." Cerra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un temps nouveau [Terminé]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un temps nouveau [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Temps mort [Terminé]
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» Hermione Granger ( terminée)
» [Terminé] Je n'ai pas le temps de douter
» Après la pluie, le beau temps? Et si en fait, c'était plutôt un ouragan? {PV Amelian et Eliwyr} [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-