Partagez | 
 

 Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Mer 28 Déc 2011 - 15:59

Comme chaque mois, lors du premier quartier de lune je quittais ma maison, la protection de la meute et même de nos terres. Je me rendais au refuge de la Griffe noire pour rencontrer des marchands d'un peu partout pour acquérir des multiples biens, que je ne trouvais malheureusement pas dans ma meute. Plus j'y pensais et plus je me disais que je devrais songer à acheter une monture, mais cela signifiait que je devais quitter Thaodia et je n'aimais pas du tout cette idée. C'était l'une de mes raisons pour ce voyage au refuge qui plus est. Je devais rencontrer un éleveur que j'avais aidé et qui avait par conséquent une dette envers moi. Il avait donc promis de me prévenir lorsqu'il y aurait des montures susceptibles de m'intéresser.
A mon arrivé au refuge, je fus assez vite reconnue. J'étais une habituée après tout et on me dirigea rapidement vers ma chambre, toujours la même depuis plusieurs année, toujours réservée à mon nom pour deux nuits. Je suis montée pour déposer mes affaires, me laver et me changer. Le voyage n'avait pas été de tout de repos et on pouvait vraiment dire que je sentais le loup sans que cela soit une insulte.
Une fois ma toilette effectuée et une nouvelle robe enfilée, je suis redescendue prendre un verre à une table libre. Comme toujours une multitude de lycan étaient présent avec une majorité de Croc-Noirs, plus les choses allaient et plus ils étaient nombreux ceux là. Je commençais sérieusement à m'inquiéter pour ma meute, s'ils décidaient de se lancer dans une attaque envers nous, nous serions bien vite écrasés, notre meute reprenait lentement des forces et de la puissance mais les choses n'étaient pas assez rapides. En regardant la taverne, j'essayais de repérer des loups errants, je devais me démener encore plus pour trouver des membres pour Hurle-Vent, quitte à jouer de mes charmes pour les ramener à nous, il en dépendait de notre avenir.
J'ai commandé mon verre habituel, de l'alcool pas trop fort mais délicieux, bien plus savoureux que la bière. Il ne valait pas le vin elfique en réputation mais il me convenait et c'était le principal. J'ai sorti mes poignard pour m'en occuper, l'un était elfique et l'autre de manufacture naine. L'un comme l'autre avaient leurs avantages comme leurs inconvénient et c'était ici même que je les avaient acheté. Les métaux dans lesquels ils avaient été forgé était différent et cela se voyait avec leurs reflets en particulier. Je ne me lassais jamais de les contempler, ils étaient mes favoris car j'en avais plus d'une dizaine chez moi. A bien y réfléchir, je crois que j'aimais bien collectionner les armes quelque soit leur nature.
Il y avait du bruit en ces lieux et cela commençais même à m'agacer légèrement, surtout qu'il y avait toujours ses Crocs-Noirs en supériorité. Un ou deux membres de ma meute étaient là mais je ne les connaissais que de vue, pas d'appui dans le coin mais je n'en avais pas besoin, je savais me débrouiller seule.


_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †


Dernière édition par Kimaya Laraheris le Jeu 3 Mai 2012 - 21:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Jeu 29 Déc 2011 - 1:28

Le refuge de la Griffe Noire, c'était la première fois que notre gitane y entrait. Ce n'était pas vraiment le genre d'endroit qu'elle aimait fréquenter. Les bars, les tavernes, bref les lieux clos en général se n'était pas sa tace de thé. La bohémienne aimait être à l'air libre, lespace, l'oxygène tout cela lui paraissait limité dans ce Refuge constamment bondé. Cela dit elle était d'humeur exploratrice ce jour là. Voilà ce qui l'amena en ce lieu: l'envie de connaître de nouveaux lieux.

Syrenia entra donc le regard squattant chaque coin du Refuge. Elle était vêtue de son long manteau blanc en dentelle. A sa ceinture, elle gardait toujours sa dague en argent en cas de besoin. Il est vrai que la violence ne faisait pas du tout partie de ses principes, mais ce n'est pas pour autant qu'elle se laisserait faire. Des membres de sa meute étaient présents dans la salle, d'ailleurs on aurait bien dit qu'ils étaient en majorité. Syrenia n'en salua aucun, elle ne les connaissait pas assez pour cela. Elle se contenta de passer son chemin, s'installant aux côtés d'une jeune femme qu'elle ne connaissait pas. Elle commanda une tisane à la menthe et se mit à observer la pièce à travers le tissu à moitié transparent de sa capuche.

La salle était réellement bondée et une odeur fade de sueur était comme omniprésente. Syrenia observa la femme à ces côtés, elle jeune, belle pleine de vie et bien armée. L'odeur fade revint aux narines de Syrenia. Mal à l'aise, elle enfuit son visage dans son manteau. Non, définitivement, elle n'aimait pas les endroits clos.



Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Jeu 29 Déc 2011 - 19:13

Peu de temps après mon arrivée, une femme vint se placer près de moi, louve mais ce qui était plus surprenant c'était l'odeur qu'elle transportait avec elle. Cette louve faisait partie des Crocs-Noirs, cela se sentait. Mon regard se posa alors sur elle, gravant à jamais sa silhouette tout comme son odeur dans ma mémoire. Un teint doré comme les êtes vivants tous le temps sous le soleil, des muscles légers mais voyants, ceux d'une artiste, sa chevelure ainsi que son allure, sa façon de se vêtir, tout son être en somme me criait une envie de liberté, une envie d'air. Elle n'était pas faite pour les endroits clos mais pour l'extérieur, les grands espaces et l'indépendance. Elle me faisait penser aux danseuses de rue qui dansent pour vivre, qui dansent et font des spectacles à la sauvage dans les grandes fêtes.
Elle passa sa commande, une simple boisson que peu de gens prenaient ici à Thaodia, et encore moins dans cette taverne. Fort heureusement pour elle, elle servait de tout et surtout du n'importe quoi car pour avoir une tisane, enfin bref, cela n'était pas mon problème.
Toujours en jouant avec mes armes, sous le regard de celle que je désignerais comme gitane, elle enfouit soudain son visage dans sa veste. Un rire sarcastique sortit de ma gorge

«Hey oui ma jolie, je suis une louve mais pas de ta meute. Tu trouves mon odeur si désagréable pour en perdre ainsi tes moyens? »

En temps normal j'aurais planté mon arme dans la table pour imposer mes règles mais ce lieu était presque sacré, c'était le seul que je n'oserais jamais profaner en vaine querelle, personne ne se battait ni ne détériorait le matériel ici, pas même moi. Je me suis contenté de faire tourner de plus en plus vite mon poignard elfique avec mes doigts, sans la quitter du regard à présent. Mes yeux clairs étaient posés sur elle et c'est d'une voix chargée de sarcasme à nouveau que je lui ai parlé

« Nous chez Hurle-Vent nous n'avons malheureusement pas la même odeur que vous, mais je suppose que je ne vous apprend rien vous qui êtes supérieurs en tout point aux autres lycan de ce continent »

_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Jeu 29 Déc 2011 - 23:16

« Nous chez Hurle-Vent nous n'avons malheureusement pas la même odeur que vous, mais je suppose que je ne vous apprend rien vous qui êtes supérieurs en tout point aux autres lycan de ce continent »

Syrenia se retourna. Etait-ce vraiment à elle qu'elle s'adressait ? Oui, il semblait bien. La louve à ses côtés la fixait tout en jouant avec ses armes. La gitane ne sembla pas comprendre en un premier temps, puis elle se rapella des tensions qu'il y avait entre les meutes. Syrenia n'avait jamais été abordée par d'autres personnes que celles membres de sa meute, jusqu'à ce jour. Cette femme qu'elle connaissait même pas, semblait pourtant l'avoir bien stéréotipée. Cela ne lui plaisait guère. Elle lui répondit d'une voix calme et posée :

" Vous vous trompez. Soit, je fait bien partie des Croc-Noirs, là vous m'avez pas loupée. Mais l'odeur qui me gène en ce moment précis n'est point la votre. Il y a ici certaines personnes qui si je ne m'abuse ont effectué de lourds efforts physiques dernièrement. Je crois bien que cette odeur fétide a même recouvert la votre..."


La bohémienne recouvrit à nouveau son visage et parla à travers le tissu.

" J'en présume que votre parfum n'en doit pas être si désagréable finalement." Elle lui tendit sa main dorée. " Je me nomme Syrenia Gitana, je m'excuse pour ce mal entendu. Je ne suis point habituée aux lieux clos, d'habitude j'opte pour le grand air; mais ma curiosité m'a amenée ici aujourd'hui."
La bohémienne se rendit alors compte que son geste, quoique de bonne intention, avait été peut-être trop brusque. Elle essaya alors de se justifier:

"Ecoutez; je suis peut-être une Croc-Noir mais que les choses soient claires. Les hostilités je n'aime guère cela. Sachez que si un certain mépris s'installe, ça sera en aucun cas le mien. A présent je fais partie d'une meute mais mes principes en restent inchangés."
Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Ven 30 Déc 2011 - 4:36

La jeune femme semblait surprise que je m'adresse à elle. A qui d'autre aurais-je bien pu parler dans cet endroit si ce n'était à la femme qui venait de prendre place près de moi? D'abord sujette à l'incompréhension, cette dernière fut remplacée bien vite par de l'indignation. Cependant elle ne me répondit pas avec hargne mais douceur et calme. Une certaine de contraction dans son explication qui tenait la route. De la sincérité et je ne mettais pas en doute sa parole, j'étais tellement habituée à sentir la moindre petite odeur que je devenais en quelques sortes une professionnelle dans cet art. L'air ambiant nous ramenait sans cesse des relents d'alcool, de saleté, de transpiration et d'autres odeurs qui toutes mêlées pouvaient être insupportables en effet mais sans plus pourtant, enfin pour moi.
C'est le visage recouvert par son foulard qu'elle s'adressa à nouveau à moi alors que je venais de porter mon verre à la bouche qu'elle tenta maladroitement un compliment. J'en ai presque recraché ma boisson sous l'effet de la surprise et de l'amusement. Elle se présenta, me tendant sa main que j'ai regardé avec un léger dégout. Je voulais bien faire des efforts mais il y avait tout de même des limites, cette dernière était une rivale et l'avait reconnue. Des amies de ce genre ne m'intéressaient pas. Curieuse ainsi donc? Et bien si cela la dérangeait tant, nous pourrions sortir prendre l'air mais pas tout de suite.Ses tentatives de justification me firent sourire. Intéressant, très intéressant même.

« Vos principes? Quels sont ils madame? Gitana? »

Cette femme n'était peut être pas un cas désespéré finalement.Mon intérêt naissant envers elle ne durerait pas j'en étais certaine mais bon. D'un simple signe à un serveur, j'ai commandé deux repas, cette louve ne me laisserait tout de même pas en plan?

« Vous partagerez bien avec moi un rapide repas? Nous sortirons ensuite si vous le désirez pour respirer de l'air pur qu'en dites vous? »

Je venais enfin de cesser de jouer avec mes lames et j'ai croisé les mais, appuyant mes coudes sur la table et posant ma tête sur ces dernières. Un sourire engageant et le tour était joué pour le moment

_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Ven 30 Déc 2011 - 21:42

La lycanne jeta un léger regard envers la main de Syrenia. Cette dernière n'insista pas, elle la recacha en dessous de ses longues manches comme s'il ne rien était. La rivalité des meutes ne pouvait pas s'évaporer en un claquement de doigts, la sage gitane en était consciente. Néaumois ses efforts s'avéraient peut-être pas si inutiles que ça. La jeune femme semblait partante pour une discussion et l'invita même à prendre un repas en sa compagnie. Syrenia acquissia d'un vif mouvement de tête, un léger sourire aux lèvres. Son interlocutrice posa ses armes, ce qui la rassura encore un peu plus.

Elle n'avait pas vraiment faim et ignorait même si son malaise allait lui permettre de terminer son repas. Cependant elle ne voulait pas refuser cette invitation. Syrenia voulait prouver qu'il était tout à fait possible de faire partie d'une meute et de garder l'esprit ouvert. Elle tourna alors son corps tout entier vers la Hurle-Vent et s'expliqua.

" Et bien, pour tout vous dire, toutes ces rivalités entre meutes je ne les apprécient guère. Je trouve qu'elles ne font que nous limiter tous. C'est mon avis personnel, je ne m'y connais peut-être pas beaucoup niveau politique de Thaodia.... mais la vie ma appris que l'on gagne beaucoup plus à s'entraider qu'à s'entretuer..."


Syrenia sentit alors des regards se poser sur elle, d'autres lycans l'écoutaient. Probablement que son discours ne leur plaisait guère. La gitane haussa les épaules, jusqu'à nouvel ordre elle était libre qu'elle sache. Elle continua, tout en jetant de courts regards vers les curieux, les sourcils fronçés.

" Bref... Ce que je veux dire c'est que même étant désormais Croc-Noir je me refuse de juger des personnes que je ne connais pas, me basant seulement sur la meute à laquelle elles appartiennent. Les membres d'une meute se doivent d'aller ensemble en une seule et même direction soit. Mais je ne vois pas en quoi cela pourrait empêcher à ce que les individus se donnent une chance d' apprendre à se connaître."

Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Dim 1 Jan 2012 - 3:52

La jeune louve se tourna vers moi et me regarda, s’exprimant alors clairement. J’ai haussé légèrement un sourcil lorsqu’elle s’exprimait. Effectivement elle ne connaissait pas grand-chose à la politique de Thaodia. Il y avait des meutes qui s’affrontaient mais cela était habituel ici, nous n’avions pas les mêmes idées et ces différents étaient expliqués très rarement de manières pacifiques. Il fallait dire que peu de personnes connaissaient la manière douce. Elle avait cependant raisons sur un point

« On gagne effectivement plus en s’entraidant, encore faut-il vouloir travailler mains dans la main et non contre tous. Encore faut-il vouloir écouter les avis des autres et non vouloir les écraser en imposant sa domination. »


Un sourire se dessina sur mes lèvres quand es autres personnes de la taverne détournèrent leur regard aux dires de la louve. J’ai soupiré avant de leur assener

« Bon c’est fini les mâles en rut ? Vous arrêtez de nous regarder comme ça on parle entre femme compris ? »


Après avoir écouté son discours avec attention, j’ai commandé à manger et pendant l’attente, ma réponse fusa.

« Ce sont de bien belles paroles emplies de sagesse mais que veulent-elles réellement dire, le savez-vous vous-même ? J’en doute. Vous voulez vraiment apprendre à me connaitre ? Vous ne serez pas déçue je vous l’assure. »


Par quoi commencer ? Alors que je réfléchissais, la commande arriva à table, j’ai sorti de ma bourse quelques pièces pour les donner au serveur avant de prendre mes couverts et de commencer à manger. La situation était tout de même assez incongrue mais mon caractère plutôt curieux prit le dessus.

« Vous n’êtes pas une Croc-Noir depuis longtemps, ça se voit. C’est bien dommage par ailleurs… »


Laissant la fin de ma phrase en suspend j’ai continué mon repas m’attaquant à la viande, une volaille apparemment, je ne savais pas si l’état de la louve s’était amélioré mais il faudrait en tout cas que nous ne tardions pas à sortir, elle allait finir par tomber dans les pommes en plein milieu du refuge et j’allais encore m’en prendre plein la tête. Hors de question ! J’ai terminé à la hâte mon repas avant de la regarder, lui demandant du regard si elle était prête à partir.


_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Mar 3 Jan 2012 - 22:47



Syrenia souria et commenda elle aussi à manger. La louve avait elle aussi remarqué les regards indiscrets de certaines présentes dans la salle. Contrairement à la gitane, elle n'hésita pas à leur adresser directement la parole pour qu'ils les laissent tranquilles. Leur repas arriva, Syrenia remercia le serveur et lui tendit quelques pièces d'or tirées de l'une de ses longues manches. La gitane avait beaucoup de poches cachées dans les longs tissus de ses habits, pas de sac ni de bourse, que ses compartiments secrets. C'était pratique et amusant, elle adorait utiliser ce genre de tour de passe-passe. Ca lui rappelait le temps où elle travaillait pour Fridny...

L'odeur fétide était toujours présente dans l'air par contre; mais elle prit quand même quelques bouchées de viande. C'était dommage, son repas avait vraiment bon goût. Mais à un moment donné une énorme nausée la prit. Elle avait cru un court instant devoir recracher tout ce qu'elle venait d'avaler mais cette envie passa pour son grand soulagement. Elle abandonna, laissant la moitié du repas sur son assiette et cachant sa pâleur à l'aide de son manteau. Elle attendit que la louve ait finit et lorsqu'elle lui donna signe, Syrenia se releva lentement. Quelques regards pesants se reposèrent sur les deux femmes alors que celles-ci se dirigeaient vers la porte de sortie. La bohémienne ne laissa pas impressionner, renvoyant quelques regards ici et là, histoire de leur faire comprendre qu'il leur faudrait beaucoup plus pour l'intimider.


" Hmmm tout cet air, ça fait du bien. " s'exclama-t-elle une fois dehors.
La bohémienne en profita pour humer à plein poumons une autre odeur qu'auparavant adressant un petit sourire complice à l'autre louve. Délivrée de son malaise, la gitane avait retrouvé sa bonne humeur habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Jeu 5 Jan 2012 - 0:57

Lorsque nous nous sommes levées, nous n’avons pas laissé les gens indifférents, notre départ s’est tout de suite remarqué. Deux louves de meutes différents quittant ensemble un lieu, sans pour autant paraître hostile l‘une envers l’autre, même moi je n’arrivais pas à y croire, même moi je ne parvenais pas à croire ce que je faisais. Ignorant royalement les regards autour de moi je suis sortie dehors en sa compagnie Une fois sortie du refuge, j’ai immédiatement inspiré l’air autour de nous, pas d’odeurs particulières, pas de piège fourbe dont seuls les Croc-Noir avaient le secret. Cette louve jouait peut être franc jeux avec moi.
A sa remarque je me suis tournée vers elle. En effet, la louve semblait aller bien mieux depuis que nous avions quittés les lieux. Elle ne jouait peut être pas la comédie finalement. Je ne lui ai cependant pas rendu son sourire, je ne savais même pas pourquoi je l’avais accompagnée. M’appuyant contre le mur de l’établissement, je l’ai regardé avant de lui demander :

« Alors mademoiselle se sent-elle mieux à présent ? On dirait bien que oui, ça doit être embêtant de ne pas supporter l’enfermement ainsi… »

Une certaine note de réflexion marqua la fin de ma phrase. Cette femme ne semblait pas bien dangereuse mais tout comme moi, je suppose qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Elle semblait si fragile mais le simple fait qu’elle puisse appartenir à cette meute m’empêchait simplement de rester détendue. Attrapant encore une fois une de mes dagues je me suis remise à jouer avec.

« Explique moi donc, tu ne m’en veux pas si je te tutoie j’espère, pourquoi es-tu venue vers moi, qu’est ce que tu me voulais exactement ? »

L’interrogatoire commençait réellement maintenant, la suspicion ne pourrait réellement se dissiper que lorsque je saurais tout ce que je veux d’elle et partant du point zéro, les choses seraient longues. Au loin le hurlement d’un loup se fit entendre, un vrai loup je suppose et non pas un lycan et une odeur d’alcool vola jusqu’à nous, forte, puissante et pestilentielle. L’odeur typique d’ivrognes humains. J’espérais simplement ne pas avoir besoin de jouer avec mes armes plus que maintenant sinon je serais de très très mauvaise humeur et demeurer en ma compagnie pourrait s’avérer dangereux pour la bohémienne.


_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Mar 10 Jan 2012 - 2:01

« Explique moi donc, tu ne m’en veux pas si je te tutoie j’espère, pourquoi es-tu venue vers moi, qu’est ce que tu me voulais exactement ? » 

La lycanne se remit à jouer avec ses armes comme si elle s'était remise sue la défensive. Cela n'étonna guère Syrenia qui le sourire toujours aux lèvres se contenta de lui répondre d'une voix douce en bonne camarade, ignorant les dagues qui tournaient et tournaient encore dans les mains agiles de la louve.

" On mais non du tout TU peux me tutoyer cela ne me dérange pas. Je m'excuse mais je pense ne pas vraiment avoir compris ta question... veux-tu dire quand je me suis assise près de toi dans le refuge ? Je te l'ai déjà dit, ce n'est que la curiosité qui m'a ammenée ici. Puis je me suis installée où il y avait de la place... Remarque en y repensant j'aurai dû te demander si la chaise était libre d'ailleurs..."


Elle laissa sa phrase en suspent, observant de ses yeux les lames qui allaient toujours de haut en bas. Quoique son malaise enfin passé, la bohémienne avait désormais comme un chat dans la gorge. Cette lycanne lui mettait la pression, il n'était pas du tout de son habitude de chercher la bagarre, elle détestait ça. Elle se moquait bien de ce qu'elle pouvait penser d'elle, la gitane n'avait nulle raison de s'embrouiller avec, ainsi elle se jura que si un coup quelconque devrait être porté, ce ne serait certainement pas de ses mains que ça allait commencer.
L'odeur de l'alcool leur revenait de temps en temps aux narines, maintenant dehors cela ne dérangeait plus autant la bohémienne, non ce qui la dérangeait c'était la simple présence de ces clients connus pour être colériques et violents. Leur curiosité et leur indiscrétion commençaient vraiment à l'agacer. Ne connaissaient-ils vraiment aucune bonne manière où c'étaient-ils tous mis d'accord pour les embêter ce jour là ?!
Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Mer 11 Jan 2012 - 23:27

La jeune femme confirma que je pouvais la tutoyer, parfait. De toute façon avec ou sans son avis je l’aurais fait. Elle ne méritais pas non plus que je la traite comme une égale, son odeur ne cessait de me rappeler son origine, vers qui allait son allégeance, vers qui elle était fidèle. Elle avait beau se prétendre neutre envers les conflits de lycans je ne pouvais la croire, je ne pouvais concevoir cela.

Avant même que je ne puisse prononcer une phrase ou ne serait-ce qu’un mot l’odeur d’alcool me frappa littéralement. Bien plus que les effluves qui me parvenaient de l’intérieur. Je me suis retournée et un trio d’humains avançait vers nous, totalement amochés déjà. Instinctivement je me suis mise sur la défensive. Ils avançaient d’une démarche caractéristique de ceux qui ont bien trop bu depuis le début de la soirée, titubants et riant d’une manière pitoyable, un rire gras et presque forcé, pas du tout le rire séduisant ni même virile, le rire et l’allure déplorables, qui n’attirent que pitié et ne suscitent que le dégout. Nous ayant rapidement remarqué puis rejoints, ils nous ont reluqués comme si nous n’étions que des morceaux de viande.

Mon regard acier était planté sur le premier du groupe, mes yeux étaient froids, hostiles et certainement pas amicaux. J’avais cessé de faire tourner mon arme entre mes mains pour la tenir fermement à présent. Le second homme, un brun aux yeux vert s’était dirigé vers la gitane tandis que le troisième ne semblait pas se décider pour le moment. Je n’ai pas saisi le sens de leurs parole, le flux de mot sans fin qu’ils prononcèrent ne me percutaient même plus, j’étais totalement dans un autre univers, celui du combat.

L’homme qui s’était intéressé à moi avait la chevelure de la même couleur que ma fourrure et des yeux aussi sombres que les miens étaient clairs. Des paroles grossières et outrageantes sortirent de ses lèvres et il approcha sa main de mon visage. Je l’ai laissé faire avant de lui saisir brusquement le poignet et de lui retourner sauvagement et brusquement. Passant sous son bras, son poignet toujours en mais je me suis placée derrière lui avant de lui donner un coup du pied derrière le genou pour le faire plier et le mettre au sol

« Apprends à ne pas chercher une louve sale fumier. Les raclures de ton genre ne méritent rien de plus que la mort »

Saisissant mon poignard je l’ai appuyé sur sa joue et malgré ses suppliques d’alcoolique je lui ai laissé une immense balafre partant du coin de ses lèvres à sa tempe. Je l’ai ensuite relaché avant de fixer le louve puis les deux autres hommes en sifflant

« A qui le tour à présent ? »



_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Dim 29 Jan 2012 - 20:38




Il y a dans la vie des moments où l'on ne peut s'empêcher d'observer quelqu'un et de se rendre compte que finalement notre situation n'est pas si mal que ça. C'était peut-être cruel, mais la seule chose qu'elle ressentait à la vue de ces tyrans n'était que pitié et dégoût. Ces hommes puant l'alcool à des kilomètres n'avaient rien voulu entendre à leurs avertissements sous-entendus. Porteurs d'un sourire aux dents jaunes et pourries, trois hommes s'étaient avancés vers les deux femmes avec bien trop d'assurance. Que ce soit le liquide infect ou leur simple caractère de mâle supérieur qui les aient rendus aussi désagréables, la gitane s'en moquait à présent; ils l'agaçaient vraiment. Le meneur se dirigea vers son interlocutrice tandis qu'un autre semblait avoir choisi la bohémienne. Tout l'air frais de leur environnement sembla alors empoisonné par l'horrible haleine du bonhomme. Il était trop près, son visage presque plaqué au sien, elle suffoquait, c'était dégoûtant.

" Hey étrangère.. Je connais un cuoin' charmant pour tua' et mua' "


Elle ne le laissa même pas terminer ses faibles tentatives, à peine avait-il ouvert la bouche qu'elle avait reculé, la gorge nouée. Son malaise revenait, ce qui l'énerva encore plus. Cependant Syrenia tenta de s'apaiser, ne voulant pas ses émotions prendre le dessus pour si peu; ils n'en voulaient pas la peine.

" Je n'en doute pas monsieur, cependant je vais être honnête avec vous, je ne suis point intéressée."
Le tyran la regarda d'un air béa, il lui fallut quelques secondes pour cerner le sens de sa réponse; mais quand ce fut chose faite, il s'avança vers elle d'un pas brutal lui lançant un regard enragé. Au même moment, le meneur se faisait prendre une raclée phénoménale de la part de l'autre louve. Syrenia sortit la dague de sa ceinture au cas où le message ne serait pas encore reçu.

« A qui le tour à présent ? »


Vexés, les trois individus n'insistèrent pas et se retirèrent plus loin. La gitane rangea son arme tout en les guettant. Les sourcils froncés elle fit le tour d'elle même, on aurait dit que la désagréable odeur s'était emparée des tissus de ses vêtements. Exaspérée, elle leva les yeux vers le ciel.

" Ils l'ont fait. Je suis officiellement en rogne..."


Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   Lun 6 Fév 2012 - 20:58

Je n’étais même pas en colère face à ses hommes, juste fortement dégoutée, un sentiment de pitié se mêlait à moi, je les trouvais tout simplement humains. Faibles et désespérément inférieurs. Il y avait boire et boire, boire pour s’amuser, et se mettre minable pour ensuite ne plus tenir debout, rendre diner, souper et consommations à l’angle du bâtiment. Tout ceci n’avait rien de glorieux. En d’autres circonstances, si les personnes avaient été des lycans ivre ou non je n’aurais pas été aussi clémente. Je ne regardais plus ses individus, les laissant partir, fuir vers un destin qui ne serait sûrement pas glorieux. Leur avenir était toujours aussi sombre.

La louve semblait énervé pour sa part. Mon arme était à présent rangée dans son fourreau, après que je l’ai au préalable nettoyée avec attention. Mon regard se porta sur cette jeune femme. Ele semblait agacée par l’odeur qui avait légèrement imprégné ses vêtements. De toute façon elle disparaitrait bien plus vite qu’elle ne le pensait.

« Pourquoi s’énerver à cause de ces êtres inférieurs ? Ils n’en valent pas la peine. »

Ai-je déclaré avant de bailler longuement. Je m’ennuyais, et j’avais des choses à régler à propos de la meute ainsi que des recherches à faire. Seulement je n’avais toujours pas rencontré le vendeur en provenance d’Evanya et j’avais encore quelques échanges à faire pour le commerce, pour la meute et pour moi-même évidemment. Je me suis approchée d’elle avant de lui demander

« Syrenia, qu’est ce qui vous attire chez Croc-Noir ? »

J’avais besoin de comprendre, de savoir la réelle raison s’il y en avait une.



_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Autour d'un verre on se parle bien plus facilement [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Autour d'un verre
» Discussion nocturne autour d'un verre: PV Blodwen C. Kelly
» DECLAN&JENNIFER- "Parlons autour d'un verre"
» viens on va s'aimer autour d'un verre [Andrew]
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-