Partagez | 
 

 La marche sans fin. - Abandon-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La marche sans fin. - Abandon-   Mer 25 Jan 2012 - 4:55

Cela faisait des jours que Kerowynn marchait, errant tel une âme solitaire, à la recherche d'un rôle à jouer dans ce monde. Il s'était aventuré en Thaodia, pays des lycans malgré sa faible expérience en combat et sa maladresse avec les armes. Le seul atout qui lui permettrait sûrement de survivre en ces lieux c'est son art du camouflage et sa vitesse, autant dire qu'il avait peu de chances d'en réchapper. Pourquoi venir ici? Je ne sais pas, peut être par pulsion suicidaire? Ou pour se prouver à lui même qu'il n'était pas si inutile que ça. Car après avoir passer des journées à questionner un scribe, il avait réussi à dégotter des informations. Apparemment dans ces marais se trouvait les restes ou la tombe de je ne sais quel dirigeant humain, qui aurait enfermer avec lui un bijou qu'il aurait voler à un vieux vampire. C'est pas glorieux, mais au moins ça lui permettra de vivre, et sans doute de gagner la reconnaissance des siens. Il se mit donc à la recherche de ce cadavre, mais dans une forêt comme ça, autant chercher une aiguille dans une botte de foin, il a donc habilement préparé une zone de recherche, qui représente 10 kilomètres de diamètre. Il pensait que cela ne lui prendrait qu'une journée, mais il faut croire que les dieux ne sont pas clément avec lui.


C'est donc 3 jours après le début de ses recherches dans cette forêt, beaucoup trop fréquentés qu'il réussi à repérer une crypte, sans doute est ce là que se trouvait le corps de l'humain. Il s''apprêtait à y entrer quand il vu quelqu'un arriver au loin, à première vue une femme, sûrement une lycan. Il pria les dieu qu'elle soit seule ... Sinon le voilà de nouveau dans le pétrin. Il sortit sa rapière, prêt à se battre même si intérieurement la mort le répugne de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marche sans fin. - Abandon-   Mer 25 Jan 2012 - 5:13

Aprilynne s'était remise en route après un petit arrêt dans le camp d'une meute. Depuis quelque mois, c'étais ce qu'elle cherchait activement: Une meute. Par contre, aucune n'attirait son attention, soit trop violent, soit trop pacifique, soit trop bondée ou soit trop déserte... Oui, elle était difficile ! Encore une fois, elle maudissait ses parents de l'avoir gardée à l'écart du monde pendant si longtemps. Cette fois-ci, elle s'était retrouvée dans la forêt des sanglots sans trop savoir pourquoi ni quel chemin elle prennait maintenant. Elle espérait pouvoir relaxer un peu, seule dans cette forêt mais ce ne fut pas le cas.

Elle s'avançait entre les arbres et arriva à une crypte. Elle pensait qu'elle pourrait y prendre un moment de repos jusqu'à ce qu'elle remarque une silhouette. De loin, elle ne voyait pas. Étais-ce un homme ou bien une femme ? toutefois, son odorat ne la trompait pas. C'était un vampire.

Aprilynne décida de reculer un peu et d'enlever sa robe pour se transformer en loup. Elle était bien belle dans sa forme animal mais aussi menaçante lorsqu'on ignorait que c'était la douce April derrière cette apparence. Elle laissa ses vêtements là ainsi que son sac puis s'avança silencieusement vers le vampire, prête à lui sauter dessus.

Rendue à quelques mètres de lui, elle sauta et le fit tomber au sol, les crocs sortit. Elle se trouvait au dessus de lui, ses griffes lui rentrant dans la peau lorsqu'elle le reconnut. C'était Kero ! SON Kéro ! Elle se sentait mal à présent mais si elle se changeait en humaine là maintenant, il la verrait nue... Elle décida de reculer en poussant de petits gémissements, ne pouvant pas utiliser la langue commune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marche sans fin. - Abandon-   Mer 25 Jan 2012 - 5:31

Kerowynn ne comprit rien à ce qui se passait, il ne s'attendait pas à une charge frontale et fut perturbé, car il reconnaissait le loup qui le chargeait. Aussi il se laissa emporter dans l'élan. Il espérait tout de même que la jeune femme qu'il avait rencontré il y a quelques jours le reconnaîtrait. Et quand celle si recula son opinion se confirma, il dit d'une voix douce "Aprilynne? C'est toi? Mais que fais tu là?" Il était abasourdi par ce qui se passait, en venant ici il s'attendait un trésor, et il en a trouvé un deuxième dont la valeur surpasse tout l'or du monde : la jeune femme pour qui il avait eu un coup de cœur à l'auberge.

Il lui tourna le dos, murmurant "Je t'attends ici, reviens vite." Car il savait ce qu'arriver aux lycans qui se transformaient, il rougit timidement, heureusement sa belle ne pouvait le voir. En attendant que celle ci se rhabille il s'avança et lu l'inscription sur la crypte:


'Leroy De Champignac, artisan et maître bijoutier, décédé d'une chute de rocher."


Ainsi donc on ne lui avait pas menti, la tombe existait vraiment. Il sourit en pensant à la récompense qu'il recevrait en remettant le bijou à son propriétaire, un sourire qui dura quelques minutes ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marche sans fin. - Abandon-   Sam 28 Jan 2012 - 1:27

Aprilynne se sentit terriblement mal lorsque Kero l'a reconnut. Elle aurait tant aimé s'enfuir sans qu'il ne se doute que c'était elle ! Le vampire se releva et se détourna en lui murmurant d'aller se changer et de revenir vite... Une vilaine idée lui germa à l'esprit. Et si elle partait pour oublier la honte qui pesait lourd sur ses épaules ? Non, non, non ! Elle ne pouvait tout simplement. Cet homme lui avait inspiré tellement de sentiments contraires en une soirée mais un seul se détachait de tous et c'était une grande attirance. Sans vraiment réfléchir, une fois de plus, elle retrouva sa forme humaine ainsi que sa nudité en étant toujours derrière lui. Elle prit un moment de réflexion avant de marcher jusqu'à son sac et d'en sortir ses vêtements abandonnés plus tôt. Elle enfila sa robe verte et se démena pour attacher son corset et ne put malheureusement pas le serrer au maximum. Tant pis s'il ne remontait pas convenablement sa moyenne poitrine et ne lui donnait pas la taille d'une guêpe. Elle prit son sac pour le mettre sur son épaule puis revint sans se presser vers le vampire. Elle redéposa son sac près d'une des tombes et s'approcha silencieusement de lui. Assez pour l'entendre:

'Leroy De Champignac, artisan et maître bijoutier, décédé d'une chute de rocher."

Elle fronça les sourcils. Étais-ce un membre de sa famille ?

"Qui est-ce ?"

Elle n'osa même pas poser une autre question. Il lui en parlerait surement en détail plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La marche sans fin. - Abandon-   

Revenir en haut Aller en bas
 

La marche sans fin. - Abandon-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Il m'a dit que j'étais comme l'horizon, une chimère vers laquelle on marche sans jamais pouvoir l'atteindre » Illu.
» Relève-toi et marche, sans te retourner ▬ Libre
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-