Partagez | 
 

 La contrée des tristes vérités... - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayliän Faën
Gardien de la Nature
avatar

Messages : 2669
Métier : Commandant de l'armée elfique
Age du personnage : 225
Alignement : Bienveillant
En couple avec : Evanya
Ennemis : Meute de Croc-Noir

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: La contrée des tristes vérités... - Terminé   Ven 27 Jan 2012 - 2:21

~ Sujet Privé, Rp individuel ~

Quelques cycles passèrent depuis sa rencontre avec la jeune Ellana. L’elfe et le faucon marchèrent vers le nord, frôlant les montagnes défrichées tout en évitant les marais d’où la meute de Drack se devait de veiller avec vive attention. Ils marchèrent tous deux sur les grands sentiers de terre, défiant les nombreuses averses et autres intempéries empoissonnants la contrée lycane.

Aucune trace de Farön Nissaï…
L’elfe était dépité mais se voulant de garder espoir, il se refusa depuis de s’envoler avec Yalmenël qui l’accompagnait avec fidélité.
C’est en ce genre de triste période d’oubli et de lassitude qu’Ayliän réfléchit à sa véritable valeur et sa réelle place en Ephaëlya…

Etait-ce l’air si froid de Thaodia ou la simple raison d’un elfe en perdition?
Pour la première fois, Ayliän ressentit le poids d’une vie torturée par le passé se demandant à présent si le futur voulait réellement de lui.

Au plus profond de son être, il le savait…
Car bientôt, une grande décision se devra d’être prise…
Elle n’aura le goût d’aucune autre en sa longue existence…
Elle n’en sera que la fin d’une courte vie d’elfe…

Yalmenël le sentit lui aussi… la fin était proche… le regard de son maître, aussi vide que le néant, se voyait apeurer le courage du faucon si fier et vaillant soit-il. Ce maître qui l’avait tant choyé depuis leur rencontre en forêt de l'éternel mourrait intérieurement.

L’elfe se mit à fredonner un chant elfique, berceuse apaisante aux oreilles du faucon qui s’aimait à l’entendre souvent durant leur longue marche.

Ils empruntèrent un sentier plus imposant encore, s’engouffrant dans la partie Nord de "La contrée des tristes vérités" comme Ayliän l’avait si bien surnommé par le fait qu’elle déversait la solitude sur quiconque se voulait de la traverser et de celle-ci, s’écoulèrent les pensées et autres réflexions de jadis, nourrissants l’âme de tristes réalités...



_________________

~ Livre de rapports d'Ayliän ~


Dernière édition par Ayliän Faën le Ven 27 Jan 2012 - 3:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayliän Faën
Gardien de la Nature
avatar

Messages : 2669
Métier : Commandant de l'armée elfique
Age du personnage : 225
Alignement : Bienveillant
En couple avec : Evanya
Ennemis : Meute de Croc-Noir

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Oublis...   Ven 27 Jan 2012 - 3:00

Loin, très loin devant, une silhouette immense, le Rocher du clair de lune.
Certainement la plus belle chose qu’il eut vu depuis ses premiers pas en ces terres.
Un endroit certainement trés fréquenté les nuits de pleine lune par les lycans de toutes meutes et solitaires des grands chemins, un endroit qui n’était destiné aux elfes mais qui pourtant attira le regard d’Ayliän à sa découverte.

- Un jour, mon beau… tu devrais y aller… ça doit être un endroit magnifique pour les faucons millénaires… Tu ne penses pas?
- iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Levant le regard en direction des cieux étincelants, l’elfe inspira comme à s’en dire qu’il en serait pour la dernière fois avant de relâcher le tout d’un soupir.

- Evanya me manque… Thrag me manque… mes amis me manquent… Filénoé et Nïm me manquent…

Son visage s’éteignit quelques instants par la pression d’une douleur intérieure bien trop présente en son cœur.
Il porta sa main droite à son cou et serra le collier d'écorce de l’Arbre aux mille lumières.

- Mon père me manque…

Son regard vacilla vers la gauche, là où s’étendait l’imposante et noire forêt des damnés, seul obstacle entre lui et Evanya…

- J’ai oublié l'odeur enivrante de la nature…
Je ne me souviens du plaisir ressentit à la douceur du crépuscule au lac Miriel...
Ni même… du bon air pur de ma tendre contrée…

Ma mémoire me joue des tours cruels…

Je suis si faible…
laissa t-il échapper difficilement de sa gorge nouée par l'émotion.

Le bec du faucon bouscula l’elfe comme à le motiver de nouveau. Insistant à cela, Yalmenël le poussa d’avantage en direction des grands arbres presque morts de la forêt des damnés.

- D’accord… d’accord, mon beau.
Je vais me ressaisir… excuse-moi.


L’elfe enserra le cou de la créature pour la remercier et se tint devant l’orée de la forêt...




Arrow ~ Thaodia ~ Forêt des Damnés ~ Le bosquet du crépuscule... ~

_________________

~ Livre de rapports d'Ayliän ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La contrée des tristes vérités... - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La contrée des tristes vérités... - Terminé
» Perte des points en dextérité après Up
» Tout est sous contrôle
» Comment avouer une vérité pareille?
» Le contrôleur doit se réveiller [Royaume kinétiques]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-