Partagez | 
 

 Première rencontre avec un frère.. [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Première rencontre avec un frère.. [Abandonné]    Dim 29 Jan 2012 - 17:18

Première rencontre avec un frère..


La nuit était tombée sur Mavréah, douce nuit avec un vent frais.. Lorenzo fendait l'air comme une flèche décochée par un archer extremement douée. Il filait comme le vent. C'était le don qu'il appréiciait le plus, être vampire lui permettait de se déplacer à une vitesse extrême et il adorait ça.. Il finit par s'arrêter vers une statue représentant un vampire. Il en avait entendu parler et l'observa avec intêret. Il la trouva belle, bien sculptée... Les traits du vampire étaient admirables. Il se souvint avoir observé son propre visage dans un miroir quand la soif le gagnait. Ses yeux prenaient un éclat rougeatre, des cernes se voyaient sous ses yeux et ses canines sortaient, tranchantes... Le vampire représenté semblait avoir soif, on voyait ses canines et la rage se lisait à travers son visage si joliment sculpté.

"Je me demande pourquoi personne ne vient admirer cette statue.. L'intérêt pour l'art se perd.. Idiots de vampires!"

Il soupira et s'allongea sur l'herbe fraiche, il aimait l'art quand il était humain mais maintenant, étant vampire il adorait ça. Il n'éprouvait plus d'émotions et certaines oeuvres dégageaient des sentiments qu'il se complaisait à reconnaitre. Ses pensées s'évadèrent puis il pensa à Jaral et aux Freres Strakker. Il allait intégrer cette guilde, Jaral lui avait proposé et il avait accepté sa proposition. Il se demanda si les vampires qui en faisaient parti étaient comme lui... Mauvais. Il avait accepté parce qu'il s'ennuyait, qu'il avait besoin d'un nouvel entourage et Jaral semblait connu, avec un allié comme lui, il approcherait facilement les familles de Sang Pur et pourrait donc mener ses objectifs à terme.. Il voulait absolument se rapprocher de ses vampires si puissant, leur voler leur sang pour accroitre sa propre force.. Et puis il ne s'ennuierait sans doute plus en faisant partie de cette guilde, il aurait des personnes sur qui compter pour abattre les lycans ou n'importe quels ennemis. Sans compter qu'il avait entendu dire que la femme de Jaral était charmante... Peut être pourrait il joindre l'utile à l'agréable..
Un bruissement de feuilles mortes sortit Lorenzo de ses pensées. Il se redressa, les canines sorties.. Il n'était plus seul.


"On dirait que quelqu'un d'autre a décidé de venir rôder par ici..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Première rencontre avec un frère.. [Abandonné]    Mar 31 Jan 2012 - 21:05

La main d'un homme pendait, une grande lance était enfoncée dans son corps passant par son thorax et ayant percutée les vertèbres. Rielfir était assis à côtés à se lécher les doigts qui étaient recouverts de sang. L'odeur de la mort planait au-dessus de la tête de ce chère vampire. La victime de corpulence moyenne mesurait un mètre soixante-quatorze et était vêtu seulement d'un pantalon déchirait. Sa chevelure était grasse et remplit de particules blanche. C'était un mendiant qui avait essayé d'attaquer un chasseur de prime. Encore un fou dans ce bas monde qui nous a quittés. le vent soufflait comme si rien ne l'empêcher de passait ce qui était le cas, car il se trouvait sur le point culminant d'Ephaëlya. Un trou noir, il ne se souvient de rien. Rielfir toucha son oeil et serra les dents. Un cocard ? Que c'était passé cette nuit, encore un bagarre sans doute. Il se releva en scrutant l'horizon, des flashs de la soirée se révélaient. Une fille, une bouteille brisée, une chaise... Un vampire. La personne qui était sans vie n'était surement pas un vampire vu l'odeur du sang séché sur son bras. Rielfir commença à avancer dans l'obscurité avant de se souvenir. Cette soirée mouvementée. Il avait dragué la mauvaise fille. Son homme était présent, un vampire qui tenait un humain en esclavage. Il voulu se battre et l'humain colla un chaise dans la face de Rielfir. Le vampire brisa sa bouteille et se dirigea vers Rielf', celui-ci lui fit un retournement ouvert qui l'emmena vers l'obscurité du meurte, le vers transperça le corps du vampire. Après il ne se souvient juste d'avoir était suivi jusqu'ici et de s'être battu. Il commença à marcher tout droit en direction de la grande statut, les pensées de l'homme s'embrouillèrent à chaque pas, il percevait une aura, mais ne la connaissait pas.il posa son dos contre l'oeuvre d'art et se laissa glisser jusqu'à s'asseoir. Il n'avait pas soif, mais un sensation bizarre l'entourait. Que ce passait-il ? L'aura lui inspiré confiance et haine, ami ou ennemi il devait le rejoindre. Une voix dans sa tête rettentissait, des bruits d'agitations et des cris de femme. Il s'était réveillé, le mauvais. C'était la seule explication de ces trous de mémoire. la voix retentit.

-Ils se sont approprié son corps et noirci sa pureté, jusqu'à la voler ils continuent encore et de la lave dans ses yeux puis des feux follets ils l'ont Violée, ont torturé son âme souillée, et menacée d'une arme, les yeux mouillés par ses larmes dépouillée de sa joie, de son charme. Traumatisée, ils ont attisé sa flamme médiatisée, est cette pauvre femme méprisée, par son reflet sombre fragilisée, par les regards qui lui font de l'ombre...La vengeance anime son cœur, brûle, brûle petite fleur ! Laisse pousser tes épines empoisonnées, parce que l'heure de la revanche a sonné. L'heure de demandé de l'aide ...Au Corbeau D'argent.

Rielfir s'était endormi, il ouvrit violemment les yeux et se leva en faisant beaucoup de bruit. Il fit frottait son corps contre les feuilles d'un arbre, il remarqua une silhouette, un vampire. C'était la même aura que tout à l'heure, mais elle était nettement moins appeurante et beaucoup plus percevable. La tête de Rielfir bourdonnait et il s'approcha de l'homme qui lança une phrase. Il parlait de quelqu'un d'autre qui rôdait, ça devait être pour Riel", celui-ci apparut en face de Lorenzo. une capuche sur la tête Rielfir répondit :

-Rôder ? Je ne suis pas un vulgaire animal en attente d'un proie. A vrai dire je me suis réveiller ici à côté d'un corps meurtri suite à une soirée..... Très mouvementée, mais enfin passons. Puis-je vous demander votre nom ?

Sur ces mots, Rielfir ôta sa capuche et dévoila son visage. Contrairement à certains vampire il affichait les traits d'un homme d'une trentaine d'année. Son regard se plongea dans celui de Lorenzo et ses pensée déroutèrent vers une certaine rencontre passée. Il avait une chose similaire à Jaral. Mais Rielfir ne pouvait savoir quoi ce qui le rendait si... Ressemblant. Celva faisait peu de temps que Rielfir était un membre des frères Strakker. Dont il était second lieutenant. Il n'avait pas rencontré le premier et à vrai dire, il ne savait même pas quel était son nom. Son nouveau grade lui avait permis de se réveiller en temps que guerrier, ce qu'il avait cessé d'être depuis quelques centaines d'années. Cents-cinquante si je me souviens bien. Le vent ne cessa de soufflait. Soudain, le voix de tout à l'heure rententi dans sa tête, il ne pû s'empêcher de répéter tout bas :

-Vampire assoiffé de sang et de chair, insomnie, somnifère, ne pense qu'à planter ses molaires dans leur jugulaire, elle jubile mais ni pitié, ni prière... Plus rien ne la fait rire, son bonheur est superficiel quoi qu'on puisse en dire, noir est devenue le corbeau. Il retournera dans le corps d'un Ôte qui le méritera une fois que la fille eût terminer.

Sans s'en apercevoir dessuite il savait qu'il parlait du Rielfir maléfique. Déjà qu'il n'était pas très bon, le double était le diable incarné. Ses yeux se baissèrent et il attendit la réponse de son interlocuteur, ce vampire qui lui paraissait amical. Mais pas trop non plus. C'est vrai que cet homme ressemblait à une personne sympathique. L'homme mesurait environ un mètre soixante-quinze. Il avait de profond yeux bleus, il avait l'air plutôt en bonne forme musculaire. Il avait une petite cicatrice sur son cou mais rien de bien flagrant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Première rencontre avec un frère.. [Abandonné]    Lun 6 Fév 2012 - 21:02

Le vampire savait qu'il n'était plus seul, mais il eut un pincement au coeur, sachant que ces derniers temps, il voyait son frère apparaitre n'importe où. Son frère.. A qui il avait arraché la carotide à l'aide de ses canines et lui avait bu son sang. Il se souvenait de cette nuit effroyable alors qu'elle s'était déroulée il y avait plus de 200 années. Et pourtant les détails lui revenaient avec une simplicité frappante. Le vampire sentait encore le sang de son frère qui emplissait sa gorge et par la même occasion le sol de la maison.. Le hurlement éttouffé du pauvre Alexandre qui n'arrivait pas à combattre son frère pour l'empecher d'aspirer sa vie entre ses lèvres... Puis le visage figé, le regard vide qu'avait vu Lorenzo, qui avait détruit son âme, et secoué son esprit au plus profond de lui-même. C'était pour cette raison que la Soif l'avait apprivoisé si facilement, il s'était laissé faire, pour ne plus ressentir cette culpabilité et cette horreur de lui même qui le rongeait chaque jour. Il était devenu le vampire dont on parle aux enfants pour les effrayer. Les créatures d'une beauté incomparable qui vivaient uniquement pour boire du sang, encore et encore sans jamais s'en lasser et retirer la vie de toutes les personnes qu'il croisait..
Il était tout simplement un serviteur de la Mort. Un être sans aucun autre but de tuer pour lui même. Sans repenser à ces familles qu'il déchirait, ces êtres bons ou mauvais qu'il trucidait, tout ce qui lui importait c'était le sang et la puissance pour oublier les émotions à jamais, ne plus ressentir la souffrance ni la peur, seulement l'euphorie que lui provoquait l'odeur du sang, ce sang qui est la vie de chaque être, qu'il prend sans y être autorisé..

A travers ces pensées plus sombres que jamais, les yeux de Lorenzo quittèrent leur luminosité rougeâtre et redevinrent bleus. Ainsi, il n'était plus en train de se protéger, certain que si c'était son frère, ce ne serait qu'une illusion. Pourtant une silhouette apparut face au vampire, une capuche sur la tête. Le Salvatore comprit qu'il s'était trompé, ce n'était pas son frère.. Il fronça les sourcils, prêt à combattre contre l'encapuchonné mais celui-ci se mit à parler.


Rôder ? Je ne suis pas un vulgaire animal en attente d'un proie. A vrai dire je me suis réveiller ici à côté d'un corps meurtri suite à une soirée..... Très mouvementée, mais enfin passons. Puis-je vous demander votre nom?

Sur ces mots, l'homme retira sa capuche... Ce n'était pas un humain, mais un vampire, de Sang-Mêlé d'après son odeur. Tout comme Lorenzo. Ce dernier l'observa et se rednit compte qu'il avait l'apparence d'un humain banal ou presque qui arborait la trentaine.. Bien que ses yeux trahissaient une vie bien plus longue..

Le vampire murmura quelque chose que Lorenzo ne parvint pas à comprendre. Il se contenta donc de le regarder, ce n'était surement pas un ennemi s'il lui demandait son nom. Apparemment il avait l'habitude de tuer des gens tout comme lui, après tout peut être qu'ils s'entendraient bien.. Le fils Salvatore sourit légerement et lui tendit sa main dans un geste amical, il agissait toujours ainsi, en personne sympathique avant de voir si la personne à qui il s'adressait était intéressante ou non.


"Nous sommes des vampires mon cher.. En quelque sorte nous somme stous des prédateurs à la recherche de proie. Je suis Lorenzo Salvatore, enchanté Sieur. Et Vous êtes?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre avec un frère.. [Abandonné]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre avec un frère.. [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vient discuter avec son frère [PV François]
» Viens, on va jouer à casse-bonbon ! | PV Ironie Funeste |
» (M) Choi Jun Hong (Zelo - B.A.P)ft. Chae Dae Hyun
» Confession intime entre amis
» L’on hait avec excès lorsque l’on hait un frère.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-