Partagez | 
 

 Pacte sous la Potence - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pacte sous la Potence - Terminé   Dim 12 Fév 2012 - 21:40

Le Pic des Condamné était l'un des lieux favori de Mordrakan. Enfin, quand il y avait une exécution, précisément. En effet, la désolation de l'environnement était tel qu'on avait presque envie de mettre fin à ses jours en contemplant les rochers nus et laids de l'étendu rocheuse. Pour le bras-droit, c'était surtout un lieu de décontraction et de plaisance, déstressant des derniers évènement en écoutant les criminels de Croc-noir crier pardon et pitié. Sinon, il était le Pic était étrangement silencieux quand il n'y avait personne et le Lycan en armure aimait bien s'y retrouver afin de faire le tri de ses pensées. C'est ainsi que se passa ce début de matinée durant laquelle Mordrakan en profita pour méditer un peu.

Une demie heure plus tard, sa concentration fut dérangée par les pas silencieux d'un jeune loup qui arrivait de derrière lui. N'ayant qu'une seule accès au Pic du Condamné, Mordrakan n'avait crainte de se faire attaquer de dos, faisant face au chemin, assis en tailleur près de la potence. Ouvrant les yeux, il accueillit l'image de Shun Atiel, le second de Sheiz, dans son esprit. Se levant, son étrange sourire carnassier aux lèvres, il surplomba la silhouette de son supérieur avec un silence de mort. Il savait ce jeune homme très rusé et assez intelligent pour comprendre ce qu'il lui voulait. De plus, le lieu choisi n'avait pas été choisi par hasard. C'était le symbole de la trahison et de la mort, deux choses que Mordrakan savourait pleinement.

Avec une lenteur presque théâtrale, le Lycan à l'armure noire descendit la petit côte qui séparait le séparait de Shun, se plantant à deux mètre de lui. Levant les bras, il fit mine de l'accueillir comme un frère, lâchant sur un ton cynique:


- Heureux que tu ai accepté mon invitation parmi les morts en sursis, Shun. Je t'accueille ici comme mon frère.

Après quoi, il se tourna vers la Potence, la montrant d'un mouvement lent du bras.

- Le Pic du Condamné t'es surement familier. Il a été instauré par nos ancêtres Croc-noir depuis maintes générations jusqu'à ce qu'il soit interdit par Gïlh'Or Rwênoskraj, le dernier chef avant Sheiz jusqu'à ce qu'il soit détrôné par ce dernier et remit en place pour que personne n'oublis ce qu'il en coûte de trahir Croc-noir...

Laissant un silence planer, il attendit de voir ce que Shun allait lui répondre avant de poursuivre son idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pacte sous la Potence - Terminé   Lun 13 Fév 2012 - 19:20

Le soleil venait juste de se lever qu'une ombre était déjà en marche dans le village caché de Croc-Noir. Il n'avait pas dormi, impossible de fermer l'oeil, mais heureusement les nuits blanches ne le gênaient pas. Ses yeux vairons étaient légèrement cernés et avec sa peau pâle, son regard froid avait pris plus d'ampleur. Il regarda autour de lui, admirant le village désert de vie, il n'y avait vraiment personne et c'était agréable, tout le monde dormait paisiblement alors que lui ne le pouvait, rongé par un sentiment de constante inquiétude. Un effroyable pressentiment qu'il n'arrivait pas à faire taire alors que tout était calme autour de lui. Le ciel était encore aux couleurs orangées et un léger vent frais soufflait silencieusement, chatouillant son visage découvert, mettant ses mèches blondes en bataille. Il avait reçu une lettre la veille, jusque là rien de spécial, mais c'était d'apprendre qui en était l'auteur qui le surprit. Il s'était empressé de l'ouvrir pour constater une invitation à la discution dans le lieu le plus morbide de Croc-Noir. Il avait froissé la lettre mais l'avait tout de même gardé, décidant de s'y rendre.

Il arriva rapidement sur les lieux, n'étant gêné par personne sur son chemin. L'air était empli d'une odeur âcre qui lui donna un frisson de dégoût. Il détestait ce lieu mais à chaque exécution, il était obligé d'être présent de part son statut. Ce n'était pas que voir des gens mourir le gênait, il se fichait de cela. Il n'aimait pas l'ambiance sombre qui se dégageait du Pic des Condamnés, sentant toujours une épée de Damoclès tourner au dessus de sa tête lorsqu'il y mettait les pieds, comme si c'était sa propre exécution qu'il allait voir. Il prit une grande respiration et jeta un coup d'oeil sur la colline. Il était déjà là, le bras droit de Sheiz, celui qui n'écoutait que son chef ; Mordrakan. Il le détailla d'un simple regard, s'attardant sur son sourire qui ne présageait rien de bon, s'arrêtant de marcher. Le visage de Shun était figé dans une expression las, même si ses yeux vairons trahissaient sa méfiance. Il le regarda descendre de la colline en silence et quand la distance qui les séparait se résuma à deux petits mètres, il constata combien le loup était grand par rapport à lui, même si ce n'était pas ça qui allait l'effrayer. Il le regarda faire son geste 'amical' et ses paroles dessinèrent sur son visage un sourire appuyé, forcé. Il murmura en guise de réponse:


"J'ai été surpris d'en recevoir une de ta part Mordrakan. J'espère que tu ne m'as pas fait déplacer pour rien."

Son ton était froid, son regard tranchant. Il montrait clairement au loup qu'il n'était pas dupe et se méfiait de lui. Il suivit son geste et se tourna à son tour vers la potence, impassible. Le lieu était toujours aussi sombre, le souvenir de tous ces morts était encore là et hantait chacun des loups. Un lourd silence plana entre eux après que le bras droit ait terminé sa petite explication. Shun reposa ses yeux sur lui et lança, passant sa langue sur le bord de ses dents comme un chasseur qui mesurait ses gestes et ses paroles:


"Cesses donc tes paroles inutiles. Sois concis. Je te le demande pour avoir une réponse claire ; Quelle est la raison de cette discution? Qu'est ce que tu souhaitais me dire?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pacte sous la Potence - Terminé   Lun 13 Fév 2012 - 22:03

Déplacer pour rien ? Cette phrase ne put qu'accentuer le plaisir de voir Shun fidèle à lui-même. Il le savait loyal à Sheiz mais son impatience trahissait sa jeunesse et son inexpérience. Il était peut-être l'un des plus, sinon le plus, rapide et efficace chasseur des loups de l'Ouest mais cela ne l'empêcherait pas de se faire éviscérer très bientôt. Oh oui, très bientôt.

"Cesses donc tes paroles inutiles. Sois concis. Je te le demande pour avoir une réponse claire ; Quelle est la raison de cette discution? Qu'est ce que tu souhaitais me dire?"

- Que d'impatience en un seule être, je dois l'avouer ! Mes paroles ne sont-elles pas claires, cependant ? Ne comprends-tu rien d'autre que ce qui se passe devant ton museau, louveteau ?

Après un rire qui le démarquait bien des sains d'esprits, Mordrakan s'approcha très prêt de Shun, maintenant si collés que le jeune loup pouvait sentir l'haleine chaude et putride du guerrier sombre. Se penchant à son oreille, il lui chuchota ces mots:

- Nous savons tous deux que tu n'es pas différent des gens pendus à cette poutre. Tu es un mort en sursis, comme eux. Un mort-vivant ! Tu crois donc n'avoir eu que du plaisir et que tes actes se sont oubliés dans le néant ? Erreur ! ERREUR ! Petit idiot, ne comprends-tu donc pas le coût que ton escapade en Evanya t'as coûté ?

Se rendant compte qu'il tenait Shun par le collet, il le relâcha. Il voulait paraitre en colère, inquiet pour sa meute et cela réussissait. Mordrakana jouait parfaitement son rôle. Replaçant méthodiquement les plis de ses vêtements, il continua sur un ton des plus doux et conciliant.

- Et je sais aussi avec qui tu traînes... Oh, un problème des plus délicats... De plus est, qui ne se lit que dans les livres ! Vampire et Lycan se fréquentant... Deux fois ! C'est une ...

À la manière d'un question il dit:

- ... Abomination ? Ne t'y méprend pas, je ne juge pas du tout ton goût pour la chaire morte et froide. Je suis peut-être ta dernière carte à jouer.

Tournant maintenant dos à Shun, il attendit qu'il lui réponde. S'il voulait survivre, c'était peut-être sa dernière chance.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pacte sous la Potence - Terminé   Mar 14 Fév 2012 - 0:44

Shun avait peur d'avoir compris depuis trop longtemps et ne savait pas quoi faire. Il se faisait doucement manipuler par le puissant lycan mais n'y pouvait rien. Ses gestes l'avaient conduit à un point qu'il pensait sans retour si il ne trouvait pas de solution. Mordrakan lui fit une remarque sur son impatience qui ne lui tira qu'une moue fatiguée. Il n'était pas d'humeur à rire, vraiment. Il avait comprit le message que le bras droit voulait lui faire passer en l'amenant dans cet endroit où la mort tombait sur les épaules des gens sans que ceux-ci ne s'y attendent. C'est l'appellation de louveteau qui fit sortir un grognement du fond de sa gorge. Il détestait cela, même si par rapport au loup, il n'était qu'un gamin. Être un des plus jeunes dans la hiérarchie lui portait parfois préjudice mais il avait fini par s'y faire. Un frisson parcouru son dos alors que Mordrakan rigolait, il avait toujours eu ce rire qui provoquait un malaise chez quiconque l'entendait. Il voulu reculer quand le grand loup se rapprocha, trop prêt à son goût. Pourtant la fierté l'en empêchait et il resta stoïque, gardant son visage de glace. Le second arrêta cependant de respirer par le nez, les lèvres entrouvertes pour avaler l'air à grandes goulées. Il écouta ses paroles avec attention et malgré lui, sa peau devint un peu plus pâle. Il avait raison et c'était bien cela qui l'effrayait, au fond de lui. Il sentit la main de Mordrakan se poser sur sa nuque pour le serrer mais il n'arriva pas à le faire lâcher, immobile. Shun avait l'impression d'avoir face à lui un homme inquiet pour sa meute, comme si lui-même ne l'était pas assez. Il n'avait pas été assez prudent... Il le relâcha enfin et il recula d'un pas, passant sa main dans sa nuque pour masser la peau légèrement endolorie. Il lui lança un regard mauvais mais blanchit un peu plus en l'entendant... Il semblait au courant de beaucoup trop de choses, cela n'allait vraiment pas pour le jeune loup. Sa dernière phrase résonna un long moment dans sa tête "ta dernière carte à jouer..." Que voulait-il dire par cela? Il lui tourna le dos, se tenant toujours le cou d'une main et réfléchit un instant avant de murmurer d'une voix sourde:

"Mordrakan... Mes actes n'ont jamais été les meilleurs et je me sais en danger... Je n'ai guère confiance en toi pourtant je suis curieux."

Il fit volte-face et le regarda, prenant une grande respiration. Il s'attendait au pire et demanda d'une voix éteinte:

"Qu'est ce que tu me proposes?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pacte sous la Potence - Terminé   Mar 14 Fév 2012 - 2:58

- La curiosité... Oui, tu la ressens, tu veux tout savoir sur tout ! Quelle délicate attention tu me fais maintenant que tu es pris, dos au mur, à attendre que la mort aux oreilles pointus s'amène ! Ne croit pas que ce meurtre restera impunis ! Oh non, les elfes sont comme ça: vengeurs et sauvages. Si on ne les tuent pas enfant, ce que tu sais faire mieux que quiconque, ils grandissent et n'oublient jamais en milles ans d'existence la moindre bousculade qu'ils ont reçu de ta part. Tu es cuits.

Mordrakan n'allait tout de même pas lui dire sans s'amuser un peu. C'était sa façon de torturer le gamin devant lui et de voir si sa rage animale était aussi forte que la sienne. s'il était vraiment aussi fort qu'il paraissait.

- Tu crois sans doute ne pas avoir eut le choix en déchiquetant toute cette chaire blanche et tendre... Tu crois surement avoir été contrôlé par le Loup mais toi et moi savons la vérité. Tu y as pris plaisir... Tu as regardé mourir ces gens avec l'eau à la gueule. Tu es ainsi, un meurtrier et un assassin d'enfant. Il te faut l'accepter, tu n'es pas si différent de l'homme auquel tu n'as aucune confiance, moi ! Mordrakan !

Il laissa le silence s'imprégner sur le Pic, comme pour faire savoir au monde entier son nom. Plus doucement, il dit:

- Le marché est simple. J'ai besoin de ton aide et tu as aussi besoin de la mienne. Connais-tu un homme se faisant appeler Coeur d'aigle ? ¨Ca m'étonnerais, il tuait avant que tu sois de ce monde. L'une des plus belle légende urbaine inventé par la population Oryennienne. Le messager de la mort, quelle pitié... Mais malgré ce que tu crois, nous devrons le trouver... et tu devras l'assassiner. Son vrai nom est Eramos d'Irifuse. Il vit en Aurore dans le territoire humain. Une fois que je t'aurai sortit de ce merdier, tu devras l'achever, toi Shun !

D'un regard entendu, il rajouta:

- Tu te demandes surement pourquoi je te dis ces choses qui n'ont, pour l'instant, aucun rapport... Cela viendra. Tu n'auras plus aucun allié, ni Sheiz, ni ta douce vampire ou TON doux vampire... Que moi !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pacte sous la Potence - Terminé   Mar 14 Fév 2012 - 22:51

Shun écoutait en silence les paroles de Mordrakan mais malgré lui, un léger grognement de menace sortit de ses lèvres fines. Il ne craignait pas les elfes et le châtiment qui planait au dessus de sa tête, craignant plus Sheiz qu'autre chose. Mais le puissant loup savait beaucoup de choses, et ses mots touchaient juste. Son grognement devint plus marqué et plus menaçant. Il savait déjà tout cela mais ne voulait qu'une solution et non de belles paroles destinées à le faire patienter. Il s'interrogeait sur ce que ce lycan pouvait lui proposer et serra les poings par agacement. Il ferma les yeux pour essayer de trouver son calme intérieur, chose qu'il avait perdu depuis déjà quelques semaines. Il laissa Modrakan parler malgré la rage qui montait doucement en lui, ses mots le touchaient profondément mais il ne pouvait rien faire et se sentait impuissant, ce qu'il détestait. Pourtant, il ne parla pas, se mordant la lèvre inférieure pour retenir un grognement animal. Peu de personnes se doutaient qu'il prenait plaisir à tuer, c'était presque devenu un jeu et parfois il se détestait pour cela, prit de remords... Mais ces moments là étaient rares.

Enfin Mordrakan lui présenta le marché, expliquant clairement ce qu'il voulait de lui pour que Shun espère une aide de sa part. Un nom raisonna dans son esprit... "Coeur d'aigle"... Il était sûr et certain de l'avoir déjà entendu quelque part malgré ce que le lycan en face de lui semblait penser. Ce surnom faisait monter en lui quelques réminiscences vagues... Ce devait être un jour de pluie, il ne devait pas avoir plus de six ans et essayait de voler dans les sacs de marchands qu'il avait à sa disposition, sans être vu bien sûr. Il se souvenait avoir surpris une conversation à ce sujet, pourtant ces souvenirs étaient tellement lointains qu'il ne se rappelait plus. En plus de cela, il refusait de se souvenir, avait comme un blocage sur sa période humaine. Il regarda Modrakan dans les yeux, il avait bien compris ce qu'il voulait de lui et un frisson parcouru son dos. Tuer cet homme, ce n'était pas chose difficile, il lui suffisait de le trouver pour mettre fin à sa vie. Shun se demandait juste si le loup l'avait choisi lui seulement à cause de sa faiblesse dans cette situation ou si il avait vraiment prévu la chose. Il connaissait la cité de l'Aurore comme sa poche, ce serait un jeu d'enfant pour le tuer. Il prit un grande respiration mais soudain pâli en l'entendant parler de Narciss... Il en savait beaucoup trop à son goût et cela l'énervait vraiment. Un nouveau grognement quitta ses lèvres et il murmura d'une voix glacée :


"Mordrakan, malgré la nature de ton marché, je l'accepte. Je n'ai que ce choix qui s'offre à mes yeux. Je ne sais pas qui est réellement cet humain mais ça ne m'empêchera pas de le tuer, j'espère que tu sais ce que tu vas faire en retour."

Son visage était figé et son regard plus sombre que jamais. Il n'avait jamais eu peur de se salir les mains, ce n'était pas maintenant que ça allait commencer. Il continua d'une voix tranchante, pleine de menaces :

"Par contre, si tu essaies, d'une manière ou d'une autre, de me piéger... Je t'offrirai le plaisir de saluer la mort, de mes propres mains."

Il ne plaisantait pas, surtout sur ce sujet. Il ne voulait pas être manipulé, ce n'était pas une chose qu'il acceptait. Il lui tourna le dos et s'éloigna de lui, se forçant à desserrer les poings, ses phalanges étaient blanches. Sa voix résonna de nouveau dans ces lieux sombres, gardant le même ton :

"Malgré tes paroles, j'ai confiance en Sheiz, il ne me laissera pas tout comme je le soutiendrais jusqu'à ma mort, aussi proche soit-elle. Mon instinct me dicte toujours de me méfier de toi... Pourtant je tuerai cet homme, quitte à t'en amener la tête mais..."

Il tourna la tête pour regarder Mordrakan, sans se retourner complètement. Il montra légèrement les crocs et on pouvait voir dans ses yeux une lueur meurtrière :

"Ne t'avise pas de t'approcher de trop près les personnes qui me son chères, surtout Lui, car ma menace tient également pour ce détail."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pacte sous la Potence - Terminé   Ven 17 Fév 2012 - 4:31

Mordrakan, toujours à épier le ciel gris du Pic du Condamné écoutait d'une oreille distraite les jérémiade du gosse derrière lui. Que croyait-il ? Qu'il lui faisait un marché pour ses beaux atouts ? Non, il n'était pas comme ce soit-disant vampire qu'il fréquentait. Lui était un homme, un vrai, d'expérience ayant vu maintes fois la mort chez lui et chez ses nombreux ennemis. Il sourit à ces souvenirs nostalgiques. Tuer ou être tuer, telle était sa philosophie depuis bien des années et il savait qu'il en était de même pour Eramos. Du moins, ça l'avait été depuis qu'il s'était découvert une conscience ! Quelle perte de temps de croire en quelque chose de si futile que le bien ou le mal. Tout ce qui comptait c'était de mordre la jugulaire de son adversaire avant que ce soit son propre sang qui se renverse sur le sol. Il avait tant tué qu'il ne pouvait compter combien de personnes il avait assassiné et cette idée le réjouit car il se rapprochait, il le pensait, d'un dieu. Oui car, tue un homme et tu seras un simple meurtrier. Tues dix hommes et tu es un assassin qualifié. Tues cents hommes et tu es un héros. Enfin, tues milles hommes et tu es...

- Moi...

Il se retourna pour faire face de nouveau à Shun. Tout à fait sérieux dans son visage il dit sur un ton neutre:

- Bien sur que tu n'as pas le choix. Je ne suis pas ici pour savoir si tu es avec moi, c'est évident. Tu croyais encore pouvoir tracer ton chemin n'est-ce pas ? Tu te crois si fort qu'aucune flèche elfique ne pourrait te tuer ? Tu croirais pouvoir l'éviter si tu bouges assez promptement ? La chance ou la puissance n'a rien avoir avec la survie c'est le destin qui forge ce que l'on est et je sais que si tu réussis à survivre ce ne sera pas à cause de moi mais bien à cause d'Elle.

Un petit rire s'extirpa de sa gorge.

- Tu crois Sheiz assez bienveillant pour te laisser à ton poste de Second tout en sachant que tu fais joujou avec DEUX vampires ? Je crois que tu en mourrais et là ce serait plus clair que l'avenir que les Elfes te réserve.

Mordrakan descendit alors le chemin s'éloignant de la Potence et s'apprêtant à quitter Shun. Il s'arrêta quelques mètres plus loin, dos au jeune lycan et dit avant de partir:

- N'essaies pas de leur résister, sinon tu mourras. Si tu veux survivre, laisse-les t'emmener en Evanya. Tu auras alors une petite chance d'en réchapper. Adieu Shun et puisse les morts ne pas vouloir de toi le moment venu.

S'éloignant, la silhouette armurée disparue dans la montagne et quitta le champ de vision du second pour ne plus revenir.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pacte sous la Potence - Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pacte sous la Potence - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les folles aventure de Roxie et Pete dans les sous-sols... (terminé)
» [Zoo] Naé fait de la plongée sous marine [Terminé]
» Azareth Shäven, la Locuste des sous-bois [Terminé]
» Parabole sous parasol (Terminé)
» [TERMINÉ] Sous le sunlight des tropiques ♫ [Alex]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-