Partagez | 
 

 L’Alliance contre Croc-Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’Alliance contre Croc-Noir   Jeu 13 Sep 2012 - 21:48

Le soldat venait de se lever depuis peu, il repensait à sa nuit qui n'avait pas été simple et cela parce que ses nuits étaient affolées. Ses rêves étaient troublants tandis que son endroit de repos était impossible. Il n'avait pas dormi depuis trois jours et il avait quelques problèmes à se concentrer. Théodore prit son arc avec difficulté et tandis la corde avec une flèche, il visa la cible et relâcha sa flèche en expirant, la pointe se planta au milieu de la cible. Et bien, malgré ses problèmes de sommeil, l'archer était toujours aussi efficace. L'archer prit cette fois trois flèches et les posa sur la corde de son arc avant d'écouter le merveilleux son lorsqu'il tendit cette ficelle. Théo lança les flèches qui se plantèrent chacun leur tour dans la cible pour transpercer celle qui était là avant elle. Soudain, un soldat s'approcha de l'insomniaque et lui dit :

«-Théo, tu pourrais me donner quelques cours d'archerie ?

-Tiens ! Salut Marc, la réponse est oui ! Pourquoi veux-tu soudainement des cours ? »

Le jeune soldat me regarda bizarrement et repris :

"-Tu n'est pas au courant ? L'alliance recrute pour la guerre contre Croc-Noir et Drack."

Théodore ne bougea plus, il avait entendu beaucoup de choses sur ces deux meutes, ils ne méritaient même pas d'être sur les terres d'Ephaëlya... Il avait tué tant d'innocent, la vengeance n'avait pas lieu d'être pourtant, mais cela ne leur faisait rien de tuer n'importe qui. Surtout ce Thorolf, mais je n'allais pas me mêler de cette bataille sans qu'un haut gradé me le demande. Mais la réponse de Marc me fut changé d'avis, Aaron, notre commandant avait rejoints l'alliance et donc je partis directement vers Evanya pour me faire recruter :

"- Bonjour, je me nomme Théodore Ysgramor, fils d'Orion Ysgramor et soldat d'Oryenna. J'ai entendu quelques informations sur votre cause et les personnes se liant à vous, j'ai donc décidé de venir ici pour me joindre à vous, car les personnes n'ayant aucune pitié et ne pensant qu'à la vengeance n'ont pas lieu d'être sur les douces terres d'Ephaëlya. »

Hrp : Je me présente pour l'égorgeur de dragon avec le petit Aaron Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: L’Alliance contre Croc-Noir   Dim 30 Sep 2012 - 18:54

Des mois étaient passés depuis le départ d'Izilbêth de chez elle. De longs mois durant lesquels elle n'avait eu personne à prévenir. De toute façon, même si ça avait été nécessaire, elle ne l'aurait pas fait. Elle n'avait de toute façon plus de famille depuis bien longtemps. Plus d'amis, plus personne. Sa solitude ne lui pesait pas. Ou du moins pas quand elle n'y pensait pas. Son cheval était devenu sa seule compagnie. Malgré tout, l'elfe avait décidé de rentrer chez elle. Ne serait-ce que pour voir ce qu'était devenue la demeure de son père, qu'elle avait laissé derrière elle en partant. La maison allait sûrement être dans un bien mauvais état. Mais elle n'y pensait pas. Petit à petit, elle s'était résignée à vivre dans cette maison. Etre cantonné quelque part n'était pas quelque chose qu'elle supportait longtemps. Elle avait besoin de parcourir le monde. De se réveiller à un endroit différent chaque matin. De vivre avec le rythme que les saisons lui imposaient. Il lui fallait de toute façon récupérer quelques affaires, les dernières affaires qu'il lui restait et qui étaient portables lors de longs trajets. Et à cheval.

Lentement, le cheval avançait sur la route pavée qui menait jusqu’à chez elle. C’était un chemin qu’elle n’avait pas pris depuis des mois déjà. Elle avait souvent vu des enfants courir dans cette allée. Mais aujourd’hui, le silence était pesant. Presque morose. Il ne pleuvait pas, mais le ciel était gris. Une porte était ouverte, c’était celle du vieux Terariën. Elle l’avait longuement aidé lors de son enfance. A l’époque ou son père était encore présent à ses côtés. Mettant pied à terre, elle s’y dirigea lentement lorsqu’elle tomba nez à nez avec un elfe massif. Il portait un arc, une épée et son visage grave annonçait à la jeune femme que quelque chose se préparait. Depuis des mois déjà, elle espérait avoir une occasion de partir. Pour aider son peuple. Mais rien ne se présentait à elle. Elle posa alors sa main gantée sur l’épaule de l’elfe, se penchant vers lui.

« Frère, que se passe-t-il ? Votre air grave me laisse ressentir qu’une menace plane sur notre race.»

Murmura-t-elle sans pour autant retirer sa capuche. Il l’avait regardé du coin de l’œil, son cheval était quelques mètres plus loin, attendant que son cavalier revienne le chercher. Elle n’avait jamais vu cet homme dans le village, peut-être était-il une connaissance du vieillard qui lui confiait ses armes.

-Une guerre se prépare ma dame. La meute des Croc-Noir sont devenu les ennemis jurés de notre peuple. Nous nous devons de mettre à terre ces partisans. Je me rends actuellement au Grand Conseil. La guerre est sur le point de commencer.

Les yeux de la jeune femme se levèrent vers l’elfe qu’elle regardait sans un mot. Elle fronça les sourcils un instant et tourna les talons. Enfourchant son cheval sans attendre, elle partit rapidement en direction de son cheval après avoir salué l’homme d’un signe de la main. Ses affaires furent rapidement faites. Quelques minutes plus tard, elle entrait déjà dans la cité elfique, galopant rapidement en direction de la caserne de l’armée elfique. Elle ne réfléchissait pas. Suivant simplement son cœur qui lui disait d’aller rapidement vers cette guerre qui lui promettait un avenir certes incertain. Mais au moins, elle servirait à quelque chose. Toujours drapée de sa cape, elle avait pris tout ce qu’elle avait chez elle qui lui permettrait de subsister pendant une guerre. Sa dague accrochée à la cuisse, elle avait pris soin de remettre sa cuirasse et ses épaulières.

Entrant dans l’immense salle, elle n’eut pas le temps d’écouter le discours du commandant de l’armée. Mais les raisons pour lesquelles cette guerre éclatait lui importaient peu. Elle savait son peuple sage. Et même si elle ne savait rien de la raison pour laquelle elle allait combattre, elle vouait une confiance infinie à ses frères et les suivrait, où qu’ils aillent. Lentement, elle s’avança dans la file qui se formait face aux divers recruteurs. Ils étaient nombreux. Nombreux avaient répondus à l’appel de cette guerre. Nombreux mettaient leurs vies entre les mains de leurs chefs de guerre. Son tour arriva rapidement. Elle avait retiré ses gants, laissant apparaître ses mains féminines. Elle était seule, elle n’avait personne pour l’accompagner, ou même pour lui tenir la main comme la femme qui avait annoncé sa présence, quelques mètres avant elle. Elle leva alors les yeux vers l’homme en cuirasse qui lui faisait face.

« Dire que ce jour est bon serait un euphémisme. Mais sachez que moi, Izilbêth Raelin Faelivri me joint à vos rang. Puisse le sort nous être favorable en ces jours funestes. »

Elle s’inclina légèrement face à l’homme qui lui adressa un hochement de tête. Notant son nom sur le parchemin. Elle venait ainsi de sceller son destin, ignorant si un jour, elle pourrait raconter le récit de cette guerre à quelqu’un.

HRP
Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’Alliance contre Croc-Noir   Dim 18 Nov 2012 - 18:10

J'ai eu vent des rumeurs sur la guerre entre Lycans et Elfes. Dire que je pensais n'en avoir rien à foutre mais j'ai envie de défarouiller quelque peu. Et puis, personne ne devrait avoir à faire justice ainsi. Les Loups ont exagérés à mon avis. Et il est temps que je me lance à mon tour dans la bataille. Deux armées allaient se rencontrer à la Muraille de Melethë. J'vais montrer aux Elfes comment on se bat moi!

J'avais fait le voyage jusqu'en terre elfique. Plusieurs guerriers aux oreilles pointues me demandaient ce que je venais faire en ces lieux qui allaient être, incessamment sous peu ravagés par la guerre
A votre avis messieurs? Que viens faire un Nain armé jusqu'aux dents là où une bataille se prépare? Cueillir des paquerettes? Non. J'suis là pour m'engager dans l'Alliance et éclater du crâne. C'est où qu'on signe? Et j'voudrais aller à la Muraille de Melethë. Merci d'avance.

Les soldats elfes en restaient bouche bée. Ils me montrèrent le chemin et repartit sans mot dire. J'entrai dans la caserne et me présentai devant un officier.

Honneur à vous et à vos ancêtres. Je me présente. Wulfstan Treabaen et je viens me battre à vos côtés. J'ai entendu dire qu'il y avait du grabuge à la Muraille de Melethë.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’Alliance contre Croc-Noir   Dim 6 Jan 2013 - 17:34

La rumeur courait aussi vite que le vent. La guerre avait éclaté depuis un bon moment déjà. Qui dominait ? Je n'en savais rien. Mais les Crocs-Noirs allaient payer. J'ai toujours Haïe cette race, je me répétais sans cesse qu'elle allait nous attirer des ennuis. Bingo ! J'avais raison. Je m'étais décidé. J'avais mon mot à dire dans cette guerre. J'allais rejoindre l'alliance. Ironie. Une voleuse, une mercenaire, un assassin prenant part du côté des gentils lors de la guerre. Même si la fin était proche, c'était comme un devoir pour moi.

J'enfilais ma combinaison en cuir noir, solennelle. Puis mon armure. Sans un mot. Ensuite mes bottes. Ces fidèles bottes qui en avaient vu de toute les couleurs. Cette fois-ci, sa sera le sang des alliés, comme des chiens qu'elle verrait. Ma ceinture, avec mes deux dagues d'argent. Je me levais. Je pris ma cape noire, et l'enfila. Elle servait à dissimuler mon visage. Je fermais la porte de ma chambre, puis je sortis de la maison.

Je fermais la porte à clef, consciente que je ne la reverrais peut être pas. Dialga m'attendait, en piaffant. Finalement, lui aussi aimé faire couler le sang sur son passage. Il était protégé. Sans un mot je le caressais. Puis je sautais sur son dos. Un coup de talon, il galopa en direction de l'Alliance.

Dans la nuit, sans un bruit. Cataclop Cataclop. Je souris. Enfin j'allais me venger.

J'arrivais dans un campement. Je stoppais Dialga. Tous prirent les arment. Je leur dis, sans mettre pied à terre:

-" Je suis de votre côté. Je viens me rager avec vous, vous aider à faire couler le sangs des Croc-Noirs, qui a tué notre chère prétresse !"

Je fis cabrer Dialga, pour le style. Puis je mis pied à terre et me joignis à eux. Sa y est. J'étais entrée dans l'Alliance.

J'étais entrée en guerre.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Alliance contre Croc-Noir   

Revenir en haut Aller en bas
 

L’Alliance contre Croc-Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ordre du Croc Noir.
» Phoenix contre Loup noir.
» Le Fils de Croc Noir [ CLOS ]
» L'attaque des Croc-Noir - Terminé
» Rapport de bataille Eldars d'Iyander contre Korsairs Orks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-