Partagez | 
 

 Le Papillon Dansant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Papillon Dansant?   Jeu 8 Mar 2012 - 2:27

Le Papillon Dansant, quel nom sympathique me disais-je alors que j’étais sur le chemin qui menait à la demeure des Vald, endroit où prenait place l’établissement frivole. Mes petites chaussures claquaient sur le pavé humide, une pluie de saison avait mouillée la terre un peu au paravent, mais l’humidité ne m’empêchait pas de me rendre là où je le voulais. Je m’y rendais même d’un pas qui se voulait léger, et en fredonnant un de ces petits airs agaçants dont j’avais le secret. Je m’amusais même à faire danser au clair de lune l’ombre qui me suivait partout depuis toujours. N’importe qui qui m’aurait croisé ce soir-là, aurait pensé que je me rendais joyeusement rendre visite à une amie de longue date et que mon cœur s’emplissait de joie à cette idée, mais ce n’était pas le cas. Arrivée devant la demeure imposante d’une famille qui avait du pouvoir en Màvreah, je sortis de mes habits un petit papier sur lequel quelques instruction était inscrite. « Empruntez le petit chemin qui sent la fougère qui longe le jardin central pour arriver au papillon dansant. » Rien de plus simple, mais encore fallait-il trouver ce petit chemin. Une affaire qui fût réglé en moins de quelques minutes, mon odorat étant plutôt efficace, je repérais sans mal cette odeur de fougère. Surtout qu’avec la pluie fraichement tombée l’odeur en était amplifiée. Je suivais donc ce chemin et arrivais bientôt devant une enseigne qui désignait le Papillon Dansant.

Un large sourire se dessina sur mon visage triangulaire, mais ce sourire, bien que plutôt radieux, ne pouvait masquer cette angoisse qui me prenait. Je voulais changer de vie, quitter un endroit de débauche, pour me tourner vers un autre. Il y avait du changement, certes, c’était déjà un début et cela me rendait le cœur léger. Ayant pris le soin de replacer quelques mèches de cheveux qui s’échappaient parfois du ruban rouge qui maintenant ma chevelure blonde en place, je m’avançais en rangeant le papier dans mes habits. Je ne pouvais cependant pas cacher ma nervosité, lorsque je frappais à la porte de l’établissement. Trois petits coups résonnèrent sur le bois et j’attendais que l’on vienne m’ouvrir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Ven 9 Mar 2012 - 17:16

J'étais au papillon dansant, mon refuge, mon enfant, ma création et le reflet de mon âme.
Elrick était assis, légèrement en sang, j'étais sur ses genoux et je caressais son visage fin et délicat. Ma tête dans le creux de son cou, je buvais son sang, son précieux sang, offert si gentiment. Je l'aimais tant, mon elfe. Si gracieux, si verdoyant. Il m'inspirait la forêt et la liberté. A chaque fois qu eje buvais son sang c'était la même chose, une vague de fraîcheur envahissait mon être tout entier. J'entendis qu'on frappait à la porte du papillon dansant. Je relâchais mon Calice adoré puis me relevais. Je déposais un baiser sur ses lèvres soufflant un :

"merci"

Comme à mon habitude, je caressais sa plaie. Des bandages traînaient sur la table basse où nous étions instalés.
Je traversais la salle vers la porte d'entrée, croisant Théodose affairé au bar. Mon fils. Puis j'ouvris la porte.
Je vis alors une charmante jeune femme devant moi toute droite, bien faite, je sentis à son odeur qu'il s'agissait d'une vampire. Je lui souris amusée.

"Bonsoir gente dame, entrez et bienvenue au papillon Dansant"

Ne voulant pas gêner Elrick qui bandait ses plaies et se soignait je la fis installer au ba à mes côtés, Théoose nous servit un bon breuvage sanglant et raffiné. Elrick nous rejoindrait lorsqu'il serait prêt, s'il le désirait.

"Quelle est la raison de votre visite ?" demandais-je

Puis, je bu mon verre attendant sa réponse, scrutant la perfection de son visage radieux.


Dernière édition par Isâ Vlad Zelbreth le Dim 11 Mar 2012 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Lun 12 Mar 2012 - 6:56

Après quelques minutes d’attentes presque interminable ou je tournais quasiment en rond devant la porte, comme un tigre en cage qui n’attendait qu’on le libère. La porte vint à s’ouvrir dans un léger grincement, je me stabilisais et observais la femme qui venait de m’ouvrir avec sur mon visage un air mélangeant la nervosité et la joie. Pourquoi je semblais si heureuse, je n’en avais pas la moindre idée, mais j’agissais toujours bizarrement. La femme avait de long cheveux noir comme le charbon, des yeux vert et un teint pâle ou venait s’incruster une ou deux gouttes de sang frais.

« Bonsoir gente dame, entrez et bienvenue au papillon Dansant »

Je souriais alors presque bêtement, n’ayant réussis qu’à bafouillé un « bonsoir », pourquoi avais-je l’air si empoté? C’était une question que je me posais à cet instant, alors que la femme m’entrainait vers le bar de l’endroit. Je la suivis sans broncher, je n’avais même pas encore prononcée un mot qu’elle m’amenait déjà à l’intérieur. L’endroit était plus propre qu’à l’extérieur, mes yeux se promenaient dans chaque recoin de la pièce, un homme était en train de se mettre des pansements au cou, ce qui expliquait le sang qui entachait le visage sans défaut de mon hôte. Quelques fauteuils aux allures luxueuses et confortables attendaient sagement qu’on vint s’asseoir dessus en bonne compagnie, il y avait d’autres endroits plus sombres et une scène, sur lequel devrait se dérouler des spectacles aguicheurs. Je pris place aux côtés de la dame qui déjà m’offrait à boire. Je posais mes yeux dorés sur elle, ce petit air niais ne quittant pas mon visage. Comme je me détestais à cet instant. Je le chassais affichant une mine plus sérieuse et fouillais dans mes tissus de robe pour en ressortir le petit papier avec les indications et je le posais sur le comptoir.

« Je suis venue pour l’embauche. » Commençais-je doucement. « Je ne sais pas si vous chercher encore… peut-être j’arrive trop tard? »

J’affichais une mine déconfite alors que la vampire me scrutait du regard, mais je finis par lui adresser un fin et léger sourire. Après tout je ne perdais rien à venir tenter ma chance! Je regardais le verre que le barman avait posé près de moi, le breuvage contenu avait l’air sublime, je ne résistais pas bien longtemps avant de m’en emparer. Avant d’y tremper mes lèvres je glissais un « merci » tout discrètement, puis j’attendais que la maitre des lieux me donne une réponse. Isâ Vlad Zelbreth, de son nom, à ce que je me souvenais que j’avais lu sur le papier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Lun 12 Mar 2012 - 15:10

Elrick avait beaucoup voyagé, avant de trouver une famille. Il avait retrouvé son amour, rencontré des gens, appris encore plus sur les plantes. Du se battre a certains moments. Je ne vous raconterez pas tout cela prendrait trop de temps. Mais sachez que notre héros était devenu plus fort qu'avant. Le chaos lui donna même une mission, d'ailleurs par coïncidence c'était avec le père adoptif de sa Valdnounette.
C'était sa petite protégé, personne ne pouvait la toucher sans qu'il intervienne immédiatement pour la protéger et il était aussi son calice. Je vous explique, Isâ Vlad Zelbreth était la seule a pouvoir boire le nectar sacré qui coule dans ses veines. Oui car celui ci était si particulier qu'elle ne voulait le partager avec personne. Pourquoi me dirais vous celui d'Elrick est si particulier ? C'est simplement qu'avec toutes les plantes qu'il fume son sang est chargé de ce que fume celui ci, c'est à a dire de plantes psychotropes. Il a des effets particulier qui varie en fonction de la personne qui le boit, son ancienne maitresse quand elle le buvait, elle avait des hallucinations.

Maintenant qu'il est le calice de sa valdounette, Il ne remarque pas trop de changer avant et après, mais celui peut prendre du temps, mais a la fin elle en deviendra accro d'Elrick et ne le lâcherait pour rien au monde. Le Chaos le présageait dans sa tête. Cela tombait bien car notre elfe était déjà accro a ses morsures. Il n'était vraiment pas un elfe comme les autres. Son caractère Chaotique le rendait complètement imprévisible. Cela avait dut la charmé vu que maintenant il ne se sépare presque jamais.

Enfin revenons a ce qui se passait en cours, on avait sonné a la porte, sa valdounette était parti ouvrir le laissant le temps de se bander le cou. C'était une charmante vampire qui avait frappé, elles allèrent au bar. Il avait fini de bander son cou, et s'allumait sa pipe. Avec sa discrétion il s'approcha des deux vampires, et entendit :

« Je suis venue pour l’embauche. » Suivit de : « Je ne sais pas si vous chercher encore… peut-être j’arrive trop tard? »

Arrivé derrière elle sans aucun bruit il se mit a parler tout en fumant sa pipe.

"Bonsoir charmante vampire."

Puis commanda une bouteille de Rhum chaud et une chope. Il allait faire son Psychorhum. Un mélange de rhum avec certaines plantes psychotropes qui infuserait dans le rhum chaud. Puis attendit que Isâ prenne la parole la première au sujet du recrutement dans le papillon dansant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Lun 12 Mar 2012 - 19:26

Elrick les avait rejoins.
La jeune femme avait répondu aux questions d'isâ entre temps.
« Je suis venue pour l’embauche. » Suivit de : « Je ne sais pas si vous chercher encore… peut-être j’arrive trop tard? »

Isâ attendit qu'Elrick se serve et qu'il s'assoie confortablement pour se lever et monter sur ses genoux. Elle passa un bras autour de son cou et posa sa tête contre son épaule. Câlinant son elfe adoré, son Vladounet chéri.
Puis elle prit la parole d'un ton chaleureux.

"Nous recrutons toujours gente dame, et à la vue de votre physique vous êtes la bienvenue parmi nous."

Isâ esquissa un rire de petite fille. Ses yeux pétillaient d'excitation tout en câlinant elrick. Elle lança.

"Je suis Isâ Vlad Zelbreth, propriétaire du Papillon Dansant et voici Elrick Vlad Khaos, mon calice et assistant personnel. Vous êtes ?"

Puis Isâ attendit la réponse de la jeune femme, quelques secondes plus tard Pimpinette montait sur le bar, le petit lapin vampire rugissait comme un dément. Il avait bu un peu du sang d'Isâ qui elle-même avait bu le sang d'Elrick et semblait drogué.
Le lapin avait des yeux exorbités et titubait sur le bar en grognant, tous crocs dehors il semblait attaquer quelque chose d'invisible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Mer 14 Mar 2012 - 8:35

J’attendais que la vampire me donne une réponse concernant l’emploie qu’elle offrait dans son établissement et je ne cessais de sourire. Une odeur vint chatouiller mes narines, une odeur à laquelle je n’étais pas familière, cette odeur s’amplifiait de secondes en secondes et elle m’intriguait. Cependant je continuais de regarder Isâ Vlad Zelbreth dans les yeux plutôt que de chercher la provenance de cette fragrance et ce malgré la tentation de regarder partout autour. Ma curiosité l’emportait souvent sur ma raison, si bien que souvent je m’attirais des ennuis en tout genre. Mais il n’y avait pas que ma curiosité, mon impulsivité aussi jouait beaucoup sur l’amas de problématiques que je m’attirais.

Je tressautais lorsqu’une voix masculine résonna derrière moi. Je me retournais pour apercevoir l’homme qui était assis un peu plus loin quelques minutes plus tôt. Il avait les pansements autour cou, ayant fini sa besogne, il était venu nous rejoindre. Sa peau était très foncée comparé à la mienne qui était de porcelaine immaculée, ce n’était pas un vampire, ces oreilles trahissaient ces origines elfiques. Je lui adressais un large sourire, j’avais enfin trouvé d’où venait cette odeur si particulière, l’elfe fumait et c’était de sa pipe que s’échappait l’odeur.

« Bonsoir. » Lui répondis-je tout en remarquant ses yeux dorés.

Je retournais mon attention sur la propriétaire des lieux, mais elle se levait de sa place et se dirigeait sur les genoux de l’elfe. Cette situation ne me gênait nullement, même lorsqu’elle se collait à lui et me parlait en même temps. Je fus soulagée qu’elle m’apprenne qu’il y avait encore de la place pour moi dans son personnel, je ne m’étais pas déplacée pour rien. Je l’écoutais rire comme une enfant sur les genoux de l’elfe qui mélangeait des herbes à du rhum chaud, je ne savais pas ce qu’il fabriquait, mais ça m’étais égale pour l’instant. Esquissant un sourire gêner et sentant mes joues rosir, je la remerciais pour son compliment. A vrai dire je ne pouvais savoir si s’en était vraiment un aux vus des circonstances, mais encore une fois cela m’importais peu. Elle se présenta ensuite à moi, ainsi que l’elfe sur lequel elle était assise.

« Je suis enchantée dame Zelbreth et messire Khaos, je m’appelle Ira Loremlace, sans doute ce nom ne vous dit rien, vous pouvez simplement m’appeler par mon prénom, oui Ira sera très bien. »

En même temps que je prononçais ces quelques mots, une chose grimpa sur le comptoir, une chose qui du coin de l’œil me sembla quelque peu étrange. Je regardais cette créature qui avait un jour dû être un lapin d’un drôle d’œil, la petite bestiole gesticulait dans tous les sens agitant ses petites pattes. Je tendis la main vers elle, même grognant elle ne me faisait pas peur, mais m’intriguait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Jeu 15 Mar 2012 - 13:35

La jeune femme tendait sa main vers Pimpinette. Elle semblait soulagée qu'il y ai encore de la place et le lieu ne semblait nullement l'intimider. Isâ lui sourit chaleureusement. Pimpinette sauta sur le bras de la vampire et planta ses crocs dans sa chair, le lapin était dans un état avancé de décomposition, la métamorphose en vampire ne lui avait pas réussi néanmoins il semblait en pleine forme, avide de sang et bourré de réflexes.
Isâ prit le lapin accroché sur le bras de la jeune femme et le posa sur ses genoux, elle avait l'habitude de le tenir par les oreilles afin de l'empêcher de sauter sur les gens et Pimpinette, lui, avait prit l'habitude de chouiner et pleurer en regardant tout ce sang qu'il ne pouvait pomper. Le lapin gigotait, les pattes en avant les crocs dehors, tentant de se débattre pour aller voir Ira. Isâ prit la parole.

"Ira, c'est ironique. Isâ et Ira, j'aime cette idée ! Bien Dame Ira, vous devrez connaître les termes du contrat avant de signer avec notre maison."


Isâ prit une feuille de papier et la tendit à la jeune femme. elle sortit des lunettes sans verres et les posa sur son nez, pensant que cela allait lui donner un air sérieux cela trahissait surtout sa folie. Ses petits yeux pétillaient en regardant Ira.

"Vous devrez accepter certaines choses peu banales de la part de nos clients, ici l'argent fait foi et tant que vous serez payée par eux le "non" sera interdit. Si votre vie est menacée ou si l'on vous refuse un paiement deux vigiles expérimentés seront là pour vous protéger. N'hésitez pas à aller les voir, à me prévenir, à prévenir Théodose, ici présent comme serveur, ou même Elrick. Nous sommes une famille et le bien être de tous compte pour que cela fonctionne."

Isâ souriait à Ira. Un sourire franc, cependant le commissure de ses lèvres plissait nerveusement. Elle semblait avoir peur d'un non, peur que la jeune femme prenne ses affaires et s'en aille. Elle avait peur du refus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Jeu 15 Mar 2012 - 18:22

Vladounette était assis sur les genoux d'Elrick, qui le lapin vampire de celle ci était sur ses genoux a elle. Enfin bref, Notre elfe était entrain de se préparer sa mixture dans sa chope en faisant infusé des feuilles étranges dedans. Il fumait sur sa pipe inlassablement, c'était son objet fétiche, il ne pouvait s'en passer partout il allait, il fumait dessus. Il la cala dans le coin de sa bouche et bu son breuvage, secoua la tête un petit peu, sa faisait longtemps qu"il ne s'en était pas fait et avait oublié le gout de celui ci. Tout en écoutant les deux vampires discuter. Il ressentait la crainte de sa Isâ. Pour la décontracter il lui embrassa le cou rapidement et discrètement avant de revenir a sa position actuelle qui était de boire son breuvage.

Elrick pris la main de sa Vladounette, comme pour la rassurer, car souvent les entretiens finissait par un refus de l'employé pour les certaines closes peu banales, mais toutefois le Chaos le susurrait a l'oreille que Ira dirait oui à la fin. Elle allait certainement demandait de quoi s'agissait. Ce qui paraissait logique.

Elrick parlait peu lors des entretiens, mais écoutait et observait tout attentivement. La vrai raison de sa présence c'était que de une Isâ ne pouvait se passait de son calice c'est a dire notre héros et réciproquement Elrick ne pouvait se passait de sa vampirette, mais vous n'en saurez pas les raisons. La seule chose que je peux vous dire c'est que sa lui rappelle son passé.. Ceci étant dit revenons en a la scène.

Notre héros regardait sa Vladounette, attendant une réponse de la part de la jeune vampire qui était venu soulagée et nullement embarrassée par les lieux, ce qui était déjà un bon point. Maintenant rester plus qu'elle se mette a parler. Le temps paraissait long pour Elrick, c'était peut être aussi a cause de ce qu'il venait de boire et qu'il fumait ? Oui notre Elfe est un drogué de mère nature, il la respecte comme il se doit mais ne se prive pas d'en profiter de ce qu'elle a mis a disposition, c'est a dire ces plantes psychotropes qui sont un peu partout. D'ailleurs dans le jardin, il avait commençait a faire pousser ses plantations. Après tout le jardin c'était son domaine à lui, sa forêt donc il la construisait comme bon lui semblait, d'une manière Chaotique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Dim 18 Mar 2012 - 1:23

La bestiole qui était un lapin rongé par la mort et a décomposition sauta sur mon bras et y planta ses crocs. Je grimaçais quand il perçait ma peau blanchâtre pour s’abreuver de mon sang, mais la douleur était moindre. La petite créature avait trouvé amusant dans son délire de me sauter dessus, mais cela ne dura pas, car sa maitresse l’agrippa par les oreilles et le posa sur ses genoux. La créature pleurait et semblait vouloir revenir me mordre, mais je retirais mon bras de sa portée. Isâ Vlad Zelbreth me souriait en tenant son animal vampiriser elle me parla des termes du contrat. L’elfe quant à lui ne disait rien, mais soutenait la vampire dans son entreprise. Elle mit ensuite une feuille de papier sur le comptoir, sans doute le contrat qui contenait les diverses closes sur le travail qu’elle m’expliqua elle-même. Je la regardais plus sérieusement, si elle me prenait pour une fillette, elle se trompait. J’avais bien plus de persévérance que ce que l’on pouvait croire. L’argent était toujours maitre que ce soit pour un marchand ou un bordel, elle ne m’apprenait donc pas grand-chose sur l’affaire. Je l’écoutais cependant parler sans rien dire, elle m’indiqua également qu’il y avait des gardiens mis à notre dispositions si quelque chose tournait mal. Enfin quelque chose de réjouissant, me disais-je tout en lui souriant.

« Sans risque, que serait ce métier? » Lançais-je simplement, sans que ma voix n’exprime le moindre sentiment. « Ne vous en faites pas pour ces quelques clients particuliers, je sais m’y faire. » Sur ces quelques mots j’ajoutais un sourire qui voulait en dire bien plus long qu’il y paraissait.

Posant le verre sur le comptoir, je m’emparais de la feuille et la parcourais de mes yeux dorés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Sam 24 Mar 2012 - 16:11

C’était honnêtement la première fois qu’il mettait les pieds en Màvreah. Étrange pour un vampire non? Depuis le tragique événement que représentait sa transformation, Melchiam avait tout fait pour éviter de côtoyer sa race d’adoption, espérant ainsi sauver le peu d’humanité qui lui restait. Et voilà maintenant qu’on lui proposait un job grassement payé en plein milieu du territoire vampirique. Posant son regard ambré sur le parchemin qu’il tenait entre les mains, Caranthir ne pu s’empêcher de relire son contenu. Non, il ne se trompait pas. On désirait vraiment l’engager comme garde-du-corps pendant un laps de temps plutôt important. Levant la tête, l’ancien elfe haussa un sourcil à la vue de l’établissement qui s’étendait devant lui. C’était donc ça, le fameux bordel que l’on surnommait le Papillon Dansant? Vu d’ici, cela semblait plutôt miteux et mentalement, le mort-vivant se demanda si le jeu en valait la chandelle. Il devait garder en tête que la somme qu’on devait lui verser était vraiment faramineuse… Ouais, c’est ce qu’il allait faire.

Il remonta donc le sentier pavé, une main sur la garde de l’une de ses dagues, quand une odeur surprenante de rose vint lui chatouiller les narines. Voilà qui était plutôt inattendu. Il aurait cru qu’une odeur âcre de sueur aurait dominé les lieux. Peut-être jugeait-il trop vite l’endroit? Une fois à la hauteur de la porte, le mercenaire nota la poignée dorée finement travaillée. Il leva donc une main et toqua trois fois à la porte usée. Un homme à la stature impressionnante lui ouvrit, lunettes teintées au visage et tenue sombre.

– On m’a envoyé cette missive, fit-il en tendant le parchemin à l’individu. Je tenais à rencontrer la propriétaire des lieux afin de m’entretenir avec elle.

L’homme ne sembla pas broncher. Plus Mel le regardait, plus il voyait en lui un grand singe mal léché des terres du sud.

– J’ai fais tout ce chemin pour répondre à cette missive, donc je n’ai pas l’intention de repartir bredouille. Tasses-toi de mon chemin où va avertir dame Isâ Vlad Zelbreth de ma venue, compris?

Pendant un instant, l’homme eu un air renfrogné, mais décida finalement de laisser passer l’aîné de la famille Caranthir. Non sans un soupir d’irritation, le vampire mit enfin les pieds le fameux Papillon Dansant. La décoration riche des lieux détonait royalement avec l’apparence extérieure de l’établissement. Un parfum doux et légèrement musqué embaumait l’atmosphère donnant un air légèrement exotique à l’endroit. Lentement, le mercenaire balaya la pièce du regard, notant au passage la scène où une vampire s’attelait à distraire la foule, usant de ses charmes évident ainsi que d’une barre métallique. Il y avait plusieurs personnes en ces lieux; des hommes pour la plupart venus se divertir avec les damoiselles du Papillon Dansant. Sur la gauche trônait un comptoir où un vampire effectuait son travail avec enthousiasme. Devant lui se trouvait deux femmes – dont l’une d’entre elle était richement vêtue – et un homme. À voir le teint de celui-ci et ses oreilles pointues, Melchiam n’eut aucun doute quant à sa véritable: il était un elfe, vivant de surcroît. Mais que faisait-il ici? C’était pure folie que de s’aventurer dans un nid de vampires lorsque l’on représentait le repas principale de ceux-ci. De son côté, Mel avait strictement interdit aux autres membres de la caravane de le suivre. Il ne supportait pas l’idée de les voir finir en casse-croûte de morts-vivants. M’enfin, peut-être que cet elfe était tout simplement cinglé et était là de son plein gré, ce qui expliquait la plaie qu’il arborait au cou. Certes, il avait bandé celle-ci, mais le flaire de Caranthir ne le trompait jamais et il pouvait très certainement percevoir les effluves du sang provenant de cet être.

Les deux femmes, quant à elle, semblait en plein discussion. À voir l’élégance et la richesse de l’une des deux vampires, Mel la désigna mentalement comme étant dame Isâ Vlad Zelbreth. L’homme baraqué, qui lui avait ouvert plus tôt, s’approcha donc des deux damoiselles et avisa dame Vlad Zelbreth de la venue du mercenaire. Debout dans l’entrée, Melchiam Caranthir attendait, les mains dans le dos, tenant toujours le parchemin d’invitation qu’on lui avait envoyé par messager. Vraiment, c’était étrange de côtoyer d’autres « cadavres ambulants »…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Jeu 19 Juil 2012 - 19:14

(Tout d'abord je tiens à m'excuser pour le retard sur ces posts j'ai eu de graves soucis irl mais je reviens c'est bon, le temps que je relise tout ça et je rep ! )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Jeu 19 Juil 2012 - 19:33

Je regardais les yeux de mon interlocutrice avec attention, elle était vraiment magnifique et elle ferait une très bonne attraction sur la scène. Les clients viendraient de tout le continent pour la voir ! Mes danseuses étaient les plus belles, les plus raffinées et les plus douces femmes du pays. J'étais si fière d'elles. Ma famille s'agrandissait encore, oh que nous allions être heureux tous ensemble. Je la voyais lire le document. J'ajoutais alors :

"Des quartiers seront à votre disposition ici même afin de vous faciliter la tâche. Signer ces documents correspond à entrer dans la grande famille du papillon dansant et je serais votre cheffe directe. Tout problème ou inconfort devra m'être signalé je tiens à ce que vous soyez ici comme chez vous."

Je lui souris, d'un souris franc. J'étais heureuse de la voir lire ces papiers.
Puis, le majordome vint me voir, un homme attendait dans la salle principale, je ne l'avais pas remarqué.
Je pensais immédiatement au mercenaire dont j'avais entendu parler et que j'avais contacté, il était venu finalement ! J'étais si heureuse !

"Je suis navrée, je dois prendre congé de vous un instant je vous laisse avec mon calice, je n'en ai pas pour longtemps je pense."

Je la quittais alors à contre cœur certes mais c'était pour le bien du papillon et son bien à elle. Un garde, quelqu'un pour assurer la sécurité de tous. C'était tout autant important. Je me devais de lui paraître bien afin qu'il accepte mon contrat à son tour. La sécurité du papillon dansant en dépendait.
Je m'approchais donc rapidement, mes petits escarpins percutaient le sol dans un clic et un clac frénétique. Je faisais de petits pas pour ne pas froisser ma robe. Papa si tu me voyais à cet instant, tu serais si fier de moi !
Je m'avançais en tendant une main chaleureuse, portant un gant de soie blanc, lui souriant et proclamant.

"Messire Caranthir? Je suis arrivée aussi vite que je le pouvais veuillez m'excuser j'étais en entretien d'embauche pour une danseuse. Puis je vous proposer de vous asseoir et de prendre un verre afin que nous puissions discuter?"

lui dis-je en lui montrant une table et des sièges confortables d'un geste de mon autre main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Lun 23 Juil 2012 - 0:03

Mêrisïa fixa la porte, sans rien dire. Elle était enfin arrivée. C'était donc cela, le Papillon Dansant. Intéressant... L'elfe se souvient encore du jour où elle avait vu l'annonce. Elle était déjà partit de la meute depuis un bon moment et s'était dirigée en Evanya. Elle se promenait quand elle vit la fiche. Une idée avait germée dans son esprit. C'était sûr que peu de personnes y aillent... Alors, pourquoi pas elle ? Elle était complétement folle, dingue... elle était désespérée. Il ne lui restait plus que ça. De toute façon, elle ne connaissait personne et personne ne la connaissait. Elle aurait, ainsi, aucun problèmes. Le seul et unique problème serait le voyage. Elle avait envoyé une lettre à la Guide Spirituelle de sa meute pour la prévenir que son voyage serait plus long qu'elle ne pensait, mais qu'elle continuerait à donner de ses nouvelles.

Et la voila donc arrivé. Peu avant d'entrer dans le domaine des Vlad, elle avait envoyé un message disant qu'elle était bien arrivée à destination. En ce moment même, l'oiseau messager devait être en route. Mêrisïa s'avança vers le Papillon Dansant et toqua. On vint lui ouvrir mais on la regarda bizarrement.


- Oui, je suis une lycanne, et alors ? J'ai fais un long voyage pour venir jusqu'ici. Ne me dîtes surtout pas qu'il n'y a plus de place ! Je suis venu exprès pour cela !

- Pour... entrez, entrez !

Mêrisïa voyait très bien que le vampire se réjouissait de voir une lycanne soumise. Il y en a si peu... Elle s'avança et demanda à voir la patronne. On lui répondit qu'elle était occupée pour le moment. On la dirigea donc vers un endroit en attendant qu'ils aillent la prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Lun 23 Juil 2012 - 13:12

Une jeune femme était entrée, apparemment elle avait été mal reçue car elle sembla bougonner quelque chose à la porte. On la fit asseoir, quelqu'un vint prévenir Isâ Vlad Zelbreth de son arrivée néanmoins elle était en entretien avec l'un des personnages les plus important du papillon, celui qui assurerait la sécurité de tout ce petit monde. Isâ fit néanmoins signe à son majordome, homme de valeur qu'elle connaissait bien et qu'elle respectait bien qu'il soit humain.
Le petit homme s'approcha de la lycanne en souriant.

"Dame, nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous, nous sommes désolés que vous arriviez pendant un entretien, Dame Vlad Zelbreth vous prendra aussi vite qu'elle le pourra, puis je vous offrir quelque chose à boire ou à manger en attendant?"

Le but était clair, mettre la jeune femme en conditions, qu'elle se détende et profite du lieu après tout comment un lieu de plaisir pouvait se donner ce titre si ses propres employés y étaient mal reçus? Le majordome restait poli et bien élevé, il attendit la commande de la jeune femme pour s'empresser de la lui apporter au plus vite. Il souhaitait avant tout que les choses se passent bien et que personne ne ressorte mécontent il y allait du bonheur de sa maîtresse!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Mer 25 Juil 2012 - 4:14

Sentant sur elle le regard fier que portait sur elle la vampire maître des lieux, Ira sourit tout en terminant de lire le papier qu’elle lui avait tendu. Ce papier était en fait le contrat qui lierait la jeune blonde au Papillon Dansant et sa propriétaire, Isâ Vlad Zedbreth. Elle lui promettait un logement, que la jeune femme s’imaginait beaucoup mieux que ce qu’elle pouvait avoir déjà connue. La richesse de la famille Vlad serait-elle à la hauteur des attentes d’Ira? Cela restait encore à voir. La vampire semblait bien pressé de lui faire signer le parchemin et ainsi la faire entrer dans la grande famille du Papillon Dansant, pour reprendre ce qu’elle avait dit. Ira n’était pas venue jusqu’ici pour rebrousser chemin, elle avait un but et elle l’atteindrait quoi qu’il lui en coûte. Certes changer d’un établissement de débauche pour un autre n’avait rien d’un très grand changement, mais elle sentait que quelque chose allait changer, qu’ici elle aurait une vie plus attrayante.

« Parfait. » Murmura la vampire en adressant à nouveau un sourire à son hôte alors que celle-ci devait s’occuper d’une autre personne.

Son regard doré la suivit un instant quand elle marchait vers l’entrée ou l’y attendait un homme, les pants de sa robe ondulants doucement sous ses pas. Gracieuse et élégante, dégageant un certain charme que même une femme ne pouvait nier et même s’en voir jalousé. Ira n’avait pas à s’en faire de ce côté-là, sa beauté doucereuse elle avait appris à l’utiliser pour servir ses intérêts.

Acceptant de rester avec l’elfe à la peau bronzé quelques instants pendant qu’Isâ s’occupait du mercenaire, Ira se mit à observer le décor de l’endroit clos. Les nombreux tissus qui pendaient ici et là donnait à la pièce un aspect voluptueux, le velours aux couleurs chargées, le satin et ses reflets brillants, oui cet endroit pouvait faire rêver. Jouant distraitement avec une mèche de ses cheveux, ne s’adressant pas vraiment au Calice d’Isâ, la vampire porta son attention sur la nouvelle arrivante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   Jeu 26 Juil 2012 - 15:34

Gwellaouën poussa la porte du Papillon Dansant. Elle pénétrait pour la première fois dans la pièce principale. Elle était entrée par la porte de service et n'avait vu que "les coulisses" de l'établissement. C'est donc émerveillée qu'elle posa son regard sur chaque détail merveilleusement bien pensé de ce lieu. Le doux et enivrant parfum de rose, virevoltant et sensuel, embaumait la pièce. De magnifiques tentures rouge sang étaient accrochées aux murs et tandis qu'une femme dansait sur scène, se dénudant un peu plus chaque fois, les spectateurs, médusés, charmés, ensorcellés la dévorait des yeux avidement. Certains autres se dévorait littéralement dans le coin du comptoir. Mais rien de violent, la vision de cet acte, parfaitement érotique fit rougir l'elfe qui détourna le regard mais pinça tout de même doucement ses lèvres. Elle était absolument fascinée par cet endroit si spécial, si... hors du temps.
Son nouveau lieu de travail. Sa maison.


*Je pense que je vais me plaire ici...*

Gwellaouën avait même amené son luth, celui légué par sa chère mère Il était accroché dans son dos à l'aide d'une étoffe bordeaux nouée en diagonale sur son épaule. Elle alla s'asseoir à l'un des tabourets haut en laiton forgé (visiblement à la main) et passa sa main sur le bois du comptoir, comme une caresse sensuelle. Le lieu avait raison d'elle visiblement. Elle commanda un verre de vin rouge qu'elle sirota à petites gorgées tandis qu'elle profitait elle aussi du spectacle. Après tout, même si c'était une femme, Gwellaouën avait un goût prononcé pour les jolies choses et cette créature en faisait indéniablement partie.

Absorbée par tout ce nouveau monde qui s'offrait à elle et dont elle faisait maintenant part, elle n'entendit pas la personne approcher d'elle avant d'entendre sa voix...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Papillon Dansant?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Papillon Dansant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le papillon des étoiles
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]
» Une journée aux papillons multicolores | Pv Nuage de Papillon |
» Iaana Liblikas, Papillon à l'odeur de mort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-