Partagez | 
 

 Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Ven 9 Mar 2012 - 12:28

A l’inverse du dragon noir, la force des dragons de glace se situe surtout dans son souffle destructeur. Il peut geler une vaste prairie, un quartier entier, ou même la ville à lui tout seul. Cependant, il faut savoir que sa force physique est loin d’égaler celle de son cousin, il est même extrêmement fragile, si celui-ci n’est pas soigné et correctement nourri, il peut très vite s’affaiblir et perdre tous ses moyens.

Un Dragon de glace apparaît...

___

Réunissez-vous, tous les participants postent un rp, une fois que le nombre de participants est jugé suffisant, le PNJ Dragon répond à vos attaques. Pas de grobillisme, merci.


Dernière édition par Dragon le Lun 19 Mar 2012 - 16:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Sam 10 Mar 2012 - 17:10

Ardamir, la magnifique cité des elfe.. Un haut lieux de l'art et même de la connaissance.. Une capitale merveilleuse..
Sa verdure gelée, ses tours prises dans la glace...

Hein ?

Un "Ieeeeek !" strident me fit faire un bond de coté. Juste a temps.. Grognant, je dégageais le bout de ma robe qui était coincée sous un verglas qui venait d’apparaître au sol. Une fois cela fait, je me relevais, m'appuyant avec lourdeur sur mon bâton.

Aaaah.. Faire un effort brusque, comme ça.. C'était vraiment dur.
Cela étant, je compris bien vite que je n'étais au bout de mes peines..

Face a moi, me dominant d'une bonne dizaine de mètres, un dragon d'un blanc presque bleu me regardait avec curiosité et ire.
Même sans mes lunette,s l'éclat de son écaille que le soleil faisait briller était amplement suffisant pour que j'en dessine les plus clairs détails.. Ses fines ailes dessinaient les contours des bâtiments sur lesquelles elles s'appuyaient.. Cette bête de légende était vraiment a l'étroit ici.. Que diable y faisait-elle ? Ça n'avait rien de normal..
Et c'est bien grâce a cela que je sentis que j'étais vraiment mal barré.

C'était pour ça que je n'avais trouvé personne à la bibliothèque.. L'état d'urgence devait être en oeuvre, et les habitants avaient dus tous se cacher. Et moi, ermite depuis longtemps, je n'avais pas su comprendre cela.. Etant, donc, la seule cible qu'il pouvait atteindre sans soucis, c'était moi qu'il était venu voir..


Un second "Ieeeek !" retentit, et sans attendre, je fit un agile pas de coté. Mon écureuil, dans ma manche, terrifié, avait pour lui l'instinct, et il sentait venir l'attaque avant même qu'elle n'arrive. Je n'avais alors plus qu'a l'écouter et agir selon ses avertissement pour éviter ce souffle glacial..
Et les dieux savaient que c'était impératif.. En cognant malencontreusement mon bâton contre un arbre qui avait été touché, ce dernier tomba en morceaux..

Je commençais a retrouver mes réflexes d'agile vieillard.. Mais surtout, ma concentration. En vérité, le dragon n'était jamais rien qu'un animal.. Ce dernier était une exception dans le règne e la faune, certes, mais je savais que je pouvais faire en sorte de le calmer.
Sa physiologie répondait aux principes reptiliens, et en conséquence, je connaissais l'emplacement de certain points sensibles capable de le mettre hors-jeux.

Je tendais la main, rassurant.. Je commençais a siffler un air.. Yeux fermés, je tournais autour du dragon sans m'en approcher.. Plus ce manège continuait, moins la bête semblait disposée a se battre. Mais dès que je faisais mine d'approcher, il grognait.
C'était une question d'instinct.. N'importe quelle autre bête se serait désintéressée de moi.. Mais avec ce dragon, je n'avais droit qu'a un répit.

Bref, je ne devais ma survie qu'au maintient de son attention, je le captivais tout en neutralisant tout sentiment de menace qui pouvait se dégager de moi.. La conscience de l’équilibre des choses et la connaissance de l'instinct animal.. Cependant, j'étais bloqué..
Rompre un tant soit peu ce rituel, par une fuite ou une attaque, c'était réveiller sa colère.

Et moi, vieillard dont la barbe traînait au sol.. Je n'étais clairement pas de taille face a un dragon.. Et alors ?! Ardamir devait bien compter quelques défenseurs, tudieu ?!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Sam 17 Mar 2012 - 13:32

Indice : 15
Résultat : 50
Opération échouée.

Le dragon de glace, même s'il semblait apaisé, n'était pas dupe. Et plus le vieillard tentait de l'apaiser, plus il grognait et montrait les crocs. Il n'y avait pas d'autres choix que de le combattre. Il avait néanmoins réussi à faire rejoindre le dragon sur la terre ferme, même s'il devenait complètement insensible aux tentatives de l'homme.

Son regard était celui d'un tueur, un monstre sans compassion ni raison. Sa gueule s'ouvrit, un son terrifiant en émanait. Puis, déchirant la ferveur du vieillard, il souffla une bourrasque de glace dans sa direction...

La situation pour l'homme était critique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Sam 17 Mar 2012 - 14:26

    Un grondement sourd et lointain, entremêlé d’une odeur âpre et amère. Le vent se faisait cinglant et barbare. L’atmosphère se voulait meurtrière. Tout le ciel semblait être dans une colère folle, bougeant de droite à gauche, recouvert de la même couleur grisâtre qui s’étendait à perte de vue. Des sons stridents retentissaient par à-coup. C’étaient les hommes, femmes et enfants qui s’égaraient au loin dans les refuges et les sous-sol. Ardamir, emprunte d’agitation, fuyait l’immense tâche ombragée qui se rapprochait dans le ciel. Un cri monstrueux pourfendit les airs. Les cœurs se resserrèrent et la totalité des elfes parurent comme figés sur place.

    Elerinna courait aussi vite que ses jambe le lui permettaient. Elle qui était sur le point de partir pour rejoindre Maeva, elle avait été interrompue par ce hurlement de torpeur. Un violent tremblement de terre interrompit sa course folle. La bête semblait s’être posée au sol, non loin de la cité. Son poids démesuré avait causé une secousse assez forte pour relancer la folie dans les agissements du peuple. Tout le monde semblait effaré, et lorsqu’Elerinna pointa le bout de sont nez dans la cité, celle-ci était entièrement évacuée, déserte. Seuls quelques soldats téméraires se dirigeaient vers les portes de la cité avec vaillance.

    La jeune elfe, le souffle coupé, s’élança à nouveau à la suite des soldats. Certains revenaient apeurés, les bras levés vers le ciel, le visage déchiré par l’inquiétude. Lorsque celle-ci se retrouva assez proche pour voir l’immense créature qui se dressait avec fierté devant un seul elfe, ses muscles se raidirent. Elle n’avait jamais vu un dragon de cette taille, et avec une expression aussi menaçante. Le vieillard qui se tenait avec droiture à ses côté semblait jouer à un jeu de danse et de jugement avec l’animal. Le dragon sembla jouer le jeu durant quelques instants, mais l’impatience fut rapidement perceptible dans ses prunelles enragées.

    Elerinna, sans s’en rendre compte, fut prise d’un excès d’adrénaline, tandis que ses yeux scrutaient son entourage. Un bataillon en retraite, quelques armes, des condiments laissés au sol, et un cavalier qui ne parvenait pas à maitriser sa monture. Les muscles puissant de la bête commencèrent à se contacter, quelque chose de mauvais arrivait. L’elfe se jeta en avant et sauta sur le dos du cheval affolé. Elle se permit de pousser brusquement au passage son cavalier et se pencha en avant, collant l’entièreté de sa poitrine contre le coup tendu de l’animal. Caressant avec fermeté le long de son encolure, elle s’efforçait de lui transmettre son courage par le biais de son contact. Cela sembla marcher, car rapidement le cheval calma son jeu de sabot, et sa respiration fut plus structurée.

    « Prête-moi juste un peu de ta témérité » lui chuchota-t-elle lentement alors que son torse se redressait, accompagné de la carrure de l’animal. L’étalon emit un léger hennissement et frotta ses sabots au sol. Suite à quoi Elerinna plongea ses mains dans sa crinière ébène et administra un léger claquement sur le flanc de la bête qui répondit au quart de tour. Les voila lancé droit vers la gueule du loup. Le dragon s’était redressé, son torse se bombait, il s’apprêtait à lancer sa première attaque. La cavalière dépassa avec aisance les troupes qui n’osaient trop s’approcher et fonça en direction du vieillard. Alors que la gueule du dragon s’ouvrit, Elerinna, qui était à peine arrivée au niveau de l’elfe, saisit celui-ci par le bras et l’entraîna avec violence dans la course du cheval. Cela non sans mal car son bras fut étiré par le poids de celui-ci, et la force qu’il fallait pour le monter à elle, tout cela dans un laps de temps très court. L’elfe, bien que mal positionné, était agrippé à la monture, qui redoubla d’effort pour ne pas être gelé par le souffle arctique du monstre. Ce souffle suivit d’ailleurs la course du cheval, épargnant alors la cité de peu, se dirigeant plutôt vers les alentours.

    Les deux elfes et la bêtes s’en sortirent indemne, mais de peu. Le dragon, qui avait raté sa cible, paraissait plus haineux que jamais, se mis à faire une parade pour témoigner de sa colère. Elerinna se servit de ce temps pour se saisir de l’arc qu’elle avait dans le dos, et commença à armer celui-ci. Trois flèches furent lancées à distance, en mouvement, vers une bête colossale, dont bien évidement, les parties les plus sensibles étaient les yeux… Mais l’agilité et la perception de la jeune elfe allaient-elles suffire à viser à bien cette bête enragée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Sam 17 Mar 2012 - 15:22


Après avoir passé un bon moment en la compagnie de Laïa et une soirée mouvementée avec Adran, Nina s’était dirigée, le lendemain, vers une boutique d’armement elfique. Cette dernière en avait profité pour ajouter à son épée et son poignard en argent, un bel arc doté de nombreuses flèches.

Cependant une agitation folle avait l’air de commencer en Ardamir, la demoiselle étant curieuse, elle s’empressa de remonter sur le dos d’Union, son cheval, et de se diriger en contre-sens des passants afin de voir le fruit de ses mouvements. Mais elle n’eut nul besoin d’aller bien loin… Ce vacarme provenait d’une bête enragée, un dragon ! Alors, il y en avait réellement dans toutes les contrées !

Nina continua de faire avancer sa monture au grand galop vers ce dragon puis elle aperçut deux elfes à ses pieds, un homme ou plutôt un vieillard et une demoiselle. La jeune guerrière ne pouvait les laisser seuls.

« Je viens vous aider ! Vous n’y arriverez jamais qu’à deux…» Leur annonça-t-elle.

Toujours en s’approchant, elle bloqua les reines sous la cuisse, ayant une totale confiance en sa créature puis elle brandit son arc vers le dragon en visant la tête. Elle laissa échapper 3 flèches également en espérant blesser le dragon afin de l’affaiblir.

« Connaissez-vous ses points faibles ? »

Demanda Nina en s’approchant d’eux avec Union. Le dragon s’agitait un peu plus à chaque flèche lancée, ces dernières les avaient-elles réellement touchées ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Sam 17 Mar 2012 - 22:47

Une servant terminait de mettre mon armure. Ma mésaventure avec les gobelins m’avait laissé une marque mais également appris une leçon. Je n’étais pas immortelle ni invincible, bien au contraire. Le regard dans le vague, je regardais la cité, certaines tours étaient recouvertes de glace, me dirigeant vers la fenêtre, j’ai ouvert en grand la porte avant de respirer l’air frais e de frissonner. Laissant grandes ouvertes les deux fenêtres je me suis retournée vivement avant de me diriger vers la porte, attrapant mon arc au passage ainsi que mon carquois. Devant, deux gardes, Ilphrin & Ilmyr, une grande épée à la garde ainsi que des arcs également dans le dos, m’attendaient, en tenue de combat eux aussi. Sans un mot ni un regard pour eux, notre trio se dirigea vers les écuries, où déjà nos montures nous attendaient.

« Aeglos, mon cher étalon, aujourd’hui nous allons combattre, et ta fraicheur me sera fort utile. J’ai foi en toi mon beau »

Ai-je terminé en un murmure avant de sauter sur son dos dépourvu d’armure ou de quoi que ce soit d’autre. Pas même un filet pour le diriger, nous n’avions pas besoin de cela pour nous comprendre. Comme pour approuver mes dires, sans même que je ne dise un mot ou que je fasse un mouvement, la licorne des glaces partit au trot, cavalant sur la glace comme si elle n’était pas.

Notre chevauchée ne fut pas bien longue car la bête n’était pas loin de la cité. Elle commençait déjà ses ravages, soufflant de l’air tellement froid que la végétation n’y survivait pas et devenait aussi blanche et cassante que le verre. Deux cavalières étaient déjà entrain de l’affronter. Deux elfes étaient sur un cheval mais je ne pus distinguer la race de la troisième personne. Peu importait pour le moment, je piquerais ma crise une autre fois. Pour le moment, ma seule mission consistait à protéger mon peuple, rien de plus. Nous avions suffisamment souffert ces derniers temps à cause des lycans, nous ne pouvions pas laisser les éléments et les créatures s’en prendre à nous également. J’espérais pourtant ne pas devoir tuer cette bête mais cela risquait fortement d’être impossible.

Aeglos galopait à présent, se dirigeant vers le petit groupe avec derrière moi, mes deux gardes du corps. Mon regard croisa celui de la créature alors que je me saisissais d’une flèche pour l’encocher, mes yeux émeraudes rencontrèrent ses yeux bleu si clair qu’on aurait pu les confondre avec des yeux blancs. Le temps sembla s’arrêter, j’avais l’impression de le comprendre puis cet effet se brisa lorsqu’il tenta une approche plutôt agressive vers moi, libérant la flèche, cette dernière vola vers la créature avant qu’Aeglos n’aille rejoindre les deux autres chevaux.

« Ne restez pas groupés ainsi, vous voulez constituer des proies faciles, dispersez-vous, servez-vous de votre esprit et ensemble nous chasserons cette bête. Pour Evanya ! »

Mon étalon reparti au galop tandis qu’une nouvelle flèche vola vers le dragon de glace, je ne savais pas ce que mes deux gardes faisaient mais tout comme moi, une chose était sûre, nous défendrions notre cité jusqu’à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Dim 18 Mar 2012 - 7:56

Concentré, je ne prêtais pas la moindre attention a la pitoyable agitation des troupes désordonnées qui ne savaient pas avancer mais n'hésitaient pas a reculer dès qu'il grognait.

Cependant, plus le temps passait, plus je devais me rendre à l'évidence : mon action était un échec. En conséquence, j'allais devoir trouver autre chose... Et vite ! La bête commençait a grogner de plus en plus..
Bon point, au moins je l'avais mené a terre.. Disons que maintenant qu'on avait les pieds au même niveau je le trouvais encore plus... Grand. Et maintenant qu'il était plus proche, je commençais a me rendre compte que ma vie n'était pas menacée.. En fait, j'étais déjà presque mort..
Allons ! Du calme Olorion.. Ce n'est pas le moment d'être défaitiste.. Il y a bien des gens qui doivent tenir a cette ville, et ils viendront. Je n'ai qu'a tenir..

Lorsque le dragon arqua le cou, préparant son second souffle, je me dis que la tâche serait loin d'être aisée.. Mon écureuil poussa son "Ieeeeek !" et je sautais a nouveau, commençant a m’élever a une hauteur déraisonnable... Avant d'être fauché par une cavalière -fort jolie au demeurant- mais qui venait littéralement de me distendre le bras..

Je secouais la tête, le temps de me remettre et de ma douleur et du cahot cavalier qui avait le dont de me coller les os sans dessus dessous. Diantre ! J'aurai très pu m'en sortir tout seul.. Bilan de la situation, mon écureuil se retrouvait tout seul en pleine place, devant un dragon, et le bout de ma barbe -puisqu'aucun des deux n'avait suivis le mouvement- venait d'être transformé en une neige misérable.
Fort heureusement pour elle, elle comptait au nom de mes alliés, et je n'avais ni l'envie ni le temps de lui coller une paire de claque. Je me contentais donc de m'exclamer, sautant de la monture pendant que la cavalière s'arrêtait pour tirer :


-Peste et barbe ! Vous pourriez prévenir ! Je suis peut-être vieux mais pas encore bon a mettre a la casse ! Même si vous venez de me faire faire un sacré bond dans ce sens !

Lorsque l'autre cavalière arriva, je me retins de lever les yeux aux cieux.. Cruche ! Si on pouvait y arriver a deux, on l'aurait fait, et si on connaissait son point faible, on serait pas en train de fuir en lâchant des flèches -excusez de le dire- n'avaient de chance d'être utiles que si le dragon acceptait de ne pas bouger et de tendre les yeux. Bien sur, ce n'était pas le cas, et la plupart des traits devraient finir par ricocher inutilement sur son écaille.
Pour ma part, j'avais jamais entendu que d'une seule façon d'abattre un dragon. Et c'était pas les yeux, c'était le ventre. Et j'avais une idée toute trouvée.
Libre a elles de vouloir essayer de lui retirer la vue, mais bon.. Ce genre d'animal de magie, je me demande si ça devient pas plus grincheux sans vraiment être diminué pour autant dans ce cas là..

Toujours est-il que lorsque je ramassais mon bâton une autre cavalière arriva. Trop loin pour que mes yeux l'identifient. Mais celle là aurait bien mérité un "Merci, et sinon pour les idées concrètes, on repassera hein."
Sans aucun sexisme.. Je notais que le club des amazones était d'une efficacité remarquable.. Trois archères qui balançaient des cures-dents sur un dragon. Soit, je suis pas mauvaise langue d'habitude, aussi je me contenterais de dire que j'étais... Dubitatif.

Et bien sur, le manège reprit son cours, toutes allèrent de leur train a décocher leur flèches.. Nan, c'était bien, on s'organisait..
FICHTRE ET FOUTRE ! Et après on me demande pourquoi l'ermitage ? BANDE D'IDIOTS !
Pas forcément inutiles, ça non, ce serait abuser.. Mais diantre ! A ce train là on allait le transformer en hérisson, et d'ici là Ardamir serait transformée en glacier ! Un dragon de glace n'était pas certes le plus résistant de son bestiaire, mais un dragon tout de même !

Je passais la bandoulière de mon sac par dessus mon épaule, jetant ce dernier au loin, ne conservant alors que deux bourses, une dans chaque main. Puis je me mis a courir..

Chose surprenante pour ma forme physique, je courrais avec légèreté et efficacité. Mes pieds nus semblaient a peine toucher le sol, comme si je lévitais, ou glissais. Me dirigeant, en zig-zag vers le dragon, je récupérais au passage mon pauvre ami roux qui s'agitait dans tous les sens, paniqué.
C'était là que ma conscience de l'équilibre était le plus grand atout.. Le sifflement d'une flèche était une bruit assourdissant.. Et il me suffisait a lui seul pour repérer le projectile dans le temps et dans l'espace. C'était l'idéal pour danser avec les tirs des trois archères, et répondre aux "Ieeeek !" qui m'avertissaient d'un gel.
Je jetais mes bourses en l'air, prenant mon bâton a deux main tandis que mon écureuil les saisis, grimpant sur ma tête.

Agile, gracile et fluide, je plantais brutalement mon bâton au sol. Ce dernier, dans un grincement inquiétant plia, m'envoyant dans les airs avant de casser. Je fis un magnifique vol plané, passant sous le nez du dragon qui avait jusque là d'autre chats a fouetter. Surpris, il me vit passer rapidement sous ses yeux, sans avoir le temps de réagir. L'autre faits qu'il put comprendre, c'était que mon ami roux avait, lui, sauté de ma tête au bon moment, atterrissant sur son museau. De la, approchant ses naseaux, il ouvrit les bourses... Et lâcha l'équivalent de huit ou neuf poignées de poivre droit dans les conduit nasaux du dragon, du moins essaya de faire ainsi.

Un dragon prit d'une quinte d’éternuement, c'était normalement confus, terrifiant et dangereux.. Mais c'était aussi vulnérable.. Mise a terre, angle de visée parfaits.. En matière d'opportunité, ce n'était pas moi, le moins guerrier, qui pouvait en dire le plus. Une chose sure, il ne devrait plus souffler grand chose pendant un bout de temps.
En attendant...
Frappant adroitement mon bâton contre un mur, je brisais l’extrémité de ce dernier. Je tenais alors un semblait de pieu..
L'idée d'assassiner le plus beau produit de l'alliance de la Création et de la magie me dégoûtait... Le Dragon, fruit des âges... Création magnifique... Mais si il était réellement passé de la sagesse a la folie.. Alors Nécessité guiderait mon bras..

Plus ou moins à l'abris -comme peut l'être un vieillard a moitié aveugle qui se promène a coté d'une queue de reptile capable de le couper en deux- er derrière les cavaliers qui tournaient toujours, j'essayais de repérer mon écureuil; espérant que ce dernier ait trouvé moyen de rester en vie.. Je l'imaginais déjà sauter sur un des cavaliers, agrippé a sa tête..
D'ailleurs, ils en étaient ou ceux là ? Finalement plus efficace que mon humeur massacrante et mon bras douloureux ne voulaient l'admettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Lun 19 Mar 2012 - 16:24

Indice : 60
Résultat : 37
Opérations réussies.

Olorion neutralisa complètement le Dragon de glace qui, incapable de cracher quoique ce soit, commençait à paniquer. Remuant avec vivacité, il se posa au sol et tenta de reprendre ses esprits. Ses cris perçaient la tranquillité de la Cité des Elfes, attaquée par la colère des Dieux.

Les trop nombreuses flèches tailladaient ses écailles. L'une d'entre elles vint se loger dans son oeil droit et, dans un râle puissant, son corps s'immobilisa et frappa le sol dans un vacarme impressionnant. D'autres flèches lui parvinrent dans sa gueule et sur son autre oeil. Après quelques minutes d'agonie, et grâce aux efforts de tous, le Dragon de glace semblait vaincu.

Félicitations, vous avez vaillamment défendu la Cité des Elfes, Ardamir.

Vous gagnez tous 500 points de réputations et les titres suivants :

• Défenseur de la Cité des Elfes, Ardamir
• Tueur de Dragons
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   Lun 19 Mar 2012 - 16:29

Vous avez désormais votre place au Panthéon.
http://www.ephaelya.com/t4554-pantheon-vos-marques-vos-distinctions#64780
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Dragon de glace apparaît... [Mission réussie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Boss INT S5 alias le dragon de glace
» Draphix, le dragon de glace!
» Bestiaire •
» Le reveil du Dragon de Glace [Pv : Draka, Night,Der Kaizer,Akira,Grimjow]
» cherche type dragon ou glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-