Partagez | 
 

 La chasse est ouverte - abandon -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La chasse est ouverte - abandon -   Dim 15 Avr 2012 - 9:00

Un mois avait déjà passé depuis que Darian habitait auprès de la meute des sangs chauds. Il avait su se tailler, de peine et de misère, une certaine place au sein de la communauté, vu son physique et son charisme très éloquent, il avait tout de suite réussit à gagner le coeur des dames du village, le tout était cependant différent avec les hommes qui n'appréciaient pas particulièrement que l'on joue dans leurs plates bandes... Depuis son arrivée, il avait essayé par tous les moyens de ne pas se faire d'ennemis, il avait modéré sur l'alcool, avait modéré sur les paris et surtout aucune femme n'était entrée dans son lit, certaines avaient bien essayé de le tenter, mais il avait su rester fort, en y réfléchissant bien il n'y avait qu'une femme à laquelle Darian pensait jour et nuit...

Le soleil tapait pourtant au Zenith lorsque le beau brunet ouvrit enfin les yeux, il soupira, les fleurs fraiches posé sur la table de chevet lui rappelaient le parfum enivrant de sa muse, les souvenirs de certains de leur baisers remontèrent à son esprit. Alors qu'ils se mourait d'elle, Emy pour sa part semblait toujours lui filer entre les doigts, sauraient-ils un jour passés par-dessus les ravins qui les séparaient pour enfin scellé une union d'amour au-delà de celle de la chair? Darian secoua la tête pour chasser toutes ses questions nébuleuses et il décida de faire un brin de toilettes. Il utilisa les thermes du château, la plupart du temps qui était vide à cette heure du jour, des servantes remirent de l'eau chaude dans les bains et elles aportèrents parfums et huiles essentielles à l'irrésistible lycan.

Une fois bien propres et vêtu de ses plus beaux atours, Darian sortit prendre un peu de soleil dans les jardins, il enleva par la suite sa chemise pour profiter au maximum de la chaleur de l'astre du jour. Il fut cependant bien vite déranger par la dernière personne au monde avec qui il avait envie d'avoir à faire... Melissa, la seconde de sa tendre Emy, cette blondasse au bandeau de pirate et à la voie grinçante...

-''Tu te cachais ici ma belle marguerite, tout pour te sauver des corvées hein!?''

Dit cette dernière avec sarcasme alors que le lycan quant à lui était pris d'un frisson de répulsions et de dégoût.

-''Ce n'était pas mon tour ce matin, je me suis donc évincé du ploton... Et comme j'ai passé une bonne partie de la nuit avec ta chefe... tu devrais me parler autrement sale sorcière borgne''

Lui cracha-t-il au visage, il savait qu'Emy était un sujet sensible en ce qui attrayait à Melissa

-''Ecoute mon grand, ce que tu fais je m'en fiche, je commandes les guerriers et tous doivent être présents au petit matin! Donc tu magnes tes fesses et tu te prépares pour le tour de soir''

-''Mais!!!!???''

-''Pas de ''mais'' bouffon sinon tu t'en colles double!''

Voyant qu'il était inutile de riposter, il hocha finalement la tête en signe d'approbation et la blondasse tourna les talons sans demander son reste. Darian se rhabilla donc et fila vers la fôret. Accompagné seulement de sa besace il avait commencé, sous sa forme lupine, sa ronde depuis un moment déjà, laissant son esprit vagabonder. Ses grosses pattes foulaient le sol apauvrit de la régions, un fléaut semblait c'être produit sur cet endroit il y a des années.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chasse est ouverte - abandon -   Lun 16 Avr 2012 - 1:07


PAS TOUCHE... MINOUCHE

Plusieurs semaines s'étaient écoulées depuis sa rencontre avec un charmant homme. D'une simple rencontre dans les bois, les deux lycans avaient discutés, sympatisés puis leur remarquable attirance l'un pour l'autre n'avait échappé aux yeux de personnes dans la meute. Le chemin vers la village avait été simple. Le petit moment de pause dans le parc avait été romantique puis Emilie l'avait emmené dans sa suite. Un instant de chaleur et de désir s'en était suivi. Rien de tout cela n'avait été prévu et la rapidité des choses avait légèrement perturbée la jeune femme. Mais elle en voulait encore. Elle rêvait de frôler une nouvelle fois ses lèvres, de humer encore une fois son parfum envoutant ou de sentir ses mains sur son corps. Tout cela semblait tellement idyllique qu'Emy avait légèrement fui le bel homme. Dans ses journées surchargées, il lui arrivait de l’apercevoir au loin et de se poser un instant pour l'observer. Admirant ses mouvements et ses sourires, elle avait même surpris une femme ou plusieurs lui tourner au tour. Des grognements avaient résonné dans sa gorge mais Darian avait fui rapidement les charmeuses, pour le plus grand plaisir de sa chef. Emilie voulait le retrouver mais ses tâches quotidiennes lui prenaient du temps puis elle se réconfortait dans son boulot, le stresse de le revoir l'omnibulant sans cesse. Que devrait-elle faire ? L'embrasser ou lui sourire ? Rire ou rester neutre ? Jamais elle ne s'était autant posée de question pour un homme. Jamais elle n'avait ressenti cela.

La matinée était passée rudement vite et Emy avait décidé de confier le camp à sa seconde. Celle-ci semblait... bizarre ces derniers temps. Depuis environ un mois, elle semblait possessive et agressive envers quiconque osait parler à sa chef. Il était vrai que l'on disait qu'elle avait un penchant pour les personnes du même sexe qu'elle mais Emilie ne s'était pas attendue qu'elle soit une de ses cibles. La jeune chef avait déjà pourtant, le cœur occupé. Sans s'en apercevoir, elle avait offert son amour à Darian. De plus, son rôle de seconde ne semblait plus lui plaire autant qu'avant. Elle était parfois dure avec les lycans pour X raison qui ne tenait, soit dit en passant, pas debout une seule seconde. Puis même, elle ne mettait plus autant de cœur dans ses tâches. La chef des Sang-Chaud devrait parler avec elle. Mais elle repoussa ça au lendemain en décidant de s'accorder un bon moment de solitude. Aujourd'hui, elle allait chassé. Cela faisait pas mal de temps qu'elle n'avait pas laissé son instinct animal reprendre le dessus.

Quittant le village sous sa forme animale, Emilie avait enroulé son petit short et sa chemise autour de sa patte arrière gauche. La belle louve blanche s'élança dans les bois. Courant à en perdre haleine, elle ralentit en atteignant la forêt des sanglots. Elle s'était assez éloignée, cela suffirait certainement. Tous ses sens en alerte, elle écouta attentivement les bruits de la forêt. Son museau tendu, le vent lui apporta rapidement le doux fumet de sa future proie. Grande louve au pelage de neige, elle était énorme pour une simple louve. Haute et fine, son corps se terminait par une queue touffue et des pattes étonnement puissantes. Ses crocs acérés faisaient rapidement oublier le beauté de ses yeux bleus. S'élançant à la poursuite de sa proie, Emy reconnu l'odeur d'une simple biche mais l'eau lui monta à la bouche alors que son ventre émit un grognement pour protester. Elle avait faim... Tapie dans les fourrés, elle traqua l'animal sur une bonne centaine de mètres. Se figeant d'un coup, la louve sentit ses muscles se crisper, puis elle bondit. La biche s'écroula lâchant un gémissement animal. Elle fut littéralement écrasée sous le poids de la louve blanche. Le côté animal voulait jouer avec la bête mais Emilie dans un moment de conscience, assena un coup violent mais rapide sur la nuque de la pauvre chose. Elle ne bougeait plus, inerte. Léchant ses babines, la lycanne se jeta sur le corps sans vie et planta ses crocs dans la chair fraîche. Le sang coula sur sa langue et le doux goût vint chatouiller les papilles de la louve blanche. Bien vite, la fourrure blanche qui entourait son museau devint rouge. Savourant sa nourriture, Emy perdit pendant un instant toute trace humanité.

Un craquement se fit entendre entre les arbres. Emilie fit un bond, se retournant vers la source du bruit. Les crocs dévoilés et son pelage tâché de sang lui donnaient un air de bête sauvage. Quiconque s'approcherait de son butin le payerait de sa vie. Scrutant les bois, son regard saphir recherchait celui ou celle qui la dérangeait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chasse est ouverte - abandon -   Mer 18 Avr 2012 - 18:38

Darian se délectait du recul que lui procurait les tours de garde, il n’était pas un grand solitaire de nature mais on a tous besoin d’avoir un pas en arrière, un moment en solo pour laisser errer nos pensées et faire une certaine introspection sur nous même. Ces derniers temps, il avait peine à se reconnaitre, il n’avait jamais été aussi calme pour une femme, à l’habitude, il les séduisait, leur promettait mer et monde pour qu’elles roulent à ses pieds, puis, il disparaissait tel un rêve une fois l’aube venue. Il ne voyait maintenant plus autre femme qu’Émilie, il lui offrait la lune et était vraiment prêt à la décrocher pour elle, il était des plus charmants mais cette fois n’attendait rien en retour, il se donnait enfin réellement. Il donnait aussi de son temps pour la communauté et bien, qu’il fut toujours aussi fanfaron, il s’efforçait de se tailler une place parmi les autres.

Le soleil était encore haut dans le ciel mais il amorçait déjà une légère déclinaison, l’immense loup blanc progressait à bonne cadence sous le couvert des arbres. Cette bête deux mètres faisait fuir les animaux à la ronde vu ses immense pattes. Il était pourtant un des seuls lycans à n’avoir jamais mangé de viandes crues, non mais qu’elle horreur! Une biche qui perçut les feuilles craqués sous les pattes de Darian s’enfuit à toute haleine, celui-ci poursuivit son chemin, seul un petit écureuil s’approcha de lui et grimpa sur son dos profitant du voyage. Il huma soudain l’air et sentit l’odeur du sang, son petit copain fila, comme si il avait lui aussi reconnu l’odeur de la mort. L’imposant lycanthrope perça les buissons en position d’attaque et aperçus une lycane au pelage aussi blanc que lui mais elle était souiller par le sang, lorsque son regard se posa sur la biche fraichement tué et si appétissante, quelque chose se réveillant en lui, un appétit sans faim lui tourmenta alors l’estomac et surtout l’esprit.

Il croisa alors le regard du l’autre bête et reconnue sa belle Émilie, la soif animal de manger prenait cependant le contrôle sur le reste de ses émotions. Il grogna et sortit ses crocs aussi tranchants que des sabres. Un son rutilant et grave résonnait dans sa poitrine. Son coté humain luttait de toutes ses forces pour se stopper mais son coté animal était à ce moment plus fort. Il n’avait jamais reçus d’enseignement sur les techniques pour se contrôler vu son âge avancé lorsqu’il fut mordu.

-‘’J’ai faim laisse moi la biche femelle!’’
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chasse est ouverte - abandon -   Mar 1 Mai 2012 - 16:38

Le jeune chef des Nord-Bois était attiré par deux odeurs étrangères. Sous sa forme humaine, il arpentait souvent ses terres pour vérifier l'état des délimitations territoriales, replaçant lui même les sceaux de la meute sur les nombreux arbres. Et la tâche était aussi vaste que ces terres vierges qu'il venait de prendre tête.

Les crissements de ses pas lourds dans la neige, il se tenait droit, deux lapins fraîchement chassés sur son épaules, désinvolte sous sa chemise déchirées par les efforts de construction de son clan.
il vit d'abord une louve, à l'odeur farouche, blanche comme lui quand il avait sa forme animale. Puis un loup, odeur de mâle, bien marqué, qui semblait chercher pitance sur les terre du chef Nord-Bois. Ben voyons! Sa terre était certes assez riche mais de là à braconner sans outres mesures sur son territoire... Il ne fallait quand même pas abuser.

Et pourtant, sans agression, il avançait devant eux.

" - Bonjour, Lycans. Savez-vous que vous vous trouvez sur les terres des Nord-Bois? Je ne pense pas avoir eu vent de votre accord pour y venir braconner comme des sauvages...
Permettez moi de me présenter à vous, Lycans. Vous voici en présence de Maldrik Frodeew, chef de cette meute. Autant dire que vous posez vos pattes sur mes terres.
Et bien que je tolère chacuns d'entre vous, je vous demanderais un minimum de sagesse en venant me quérir mon accord. Ma terre est abondante, ma meute pacifiste, mais rien ne vous permets de braconner ici à votre guise..."


I
l laissait un instant à ces deux là de se rendre compte de la bévue et il regardait le mâle avec calme, toujours égal à lui-même, un léger sourire aux lèvres:

" - Quand à vous, messire, si votre faim est si grande, je vous offre un repas digne de ce nom. Cela évitera sans doute de vous voir chasser comme un diable sur mes terres. Accèptez-vous mon offre? Elle ne vous engage à rien, croyez le. Une simple façon de montrer qu'ici, vous serrez le bienvenu... Tout du moins, tant que je le permets. "

L
a chose dite et clair, cela ne faisait que montrer la détermination de Maldrik. Il était juste, sans agression, calme et espérait ne pas avoir encore à prouver que sa place de chef n'était pas qu'une simple plaisanterie. Il l'avait déjà prouvé aux Elfes et aux centaures, combattu la meute des Hurle-Vent pour avoir ce droit à la reconnaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse est ouverte - abandon -   

Revenir en haut Aller en bas
 

La chasse est ouverte - abandon -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [MISSION] Les rebelles de la forêt : La chasse est ouverte !
» La chasse est ouverte... YATA!!!!!! [PV Sybille]
» [capture de familier] La chasse est ouverte !
» [Rp combat] Damaz vs Jerenn; chat ailé vs fantôme armé... la chasse est ouverte !
» La chasse est ouverte (PV All Hunters)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-