Partagez | 
 

 Histoire : Au coeur du Blizzard (A lire) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sophie-Anne Ancestry
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 2537
Métier : Impératrice
Alignement : Maléfique
En couple avec : /Célibataire/
Ennemis : • Seleucos Critias

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Histoire : Au coeur du Blizzard (A lire) [Terminé]   Jeu 19 Avr 2012 - 10:39

I/ La Chute du Trône.
La veille, elle prévoyait des plans d’attaque contre la grande Cité des humains. Rongée par sa haine envers ce peuple et son général, Sophie-Anne n’avait dans ses yeux que l’aversion. Malheureusement pour elle, son ultime plan échoua car elle fut arrêtée par des soldats humains qui vinrent la saisirent chez elle. La paix, bien que bancale, ne devrait être transgressée, et celle qui multipliait les actes racistes et les meurtres devait en payer le prix.
L’Impératrice fut condamnée aux cachots en Oryenna pour payer sa rébellion. Pendant son absence, le Trône de Màvreah resta libre et personne ne s’y imposa. La Terre Vampirique n’était plus que le reflet d’elle-même, autrefois prospère mais désormais pourvue d’une monstruosité abondante. Grâce à la pression du peuple et aux promesses de la femme, cette dernière fut libérée après plusieurs semaines avec une condition simple : ne plus jamais prétendre au Trône de Màvreah. Elle abdiqua.

II/ Le Temps des Dragons.
Les Divinités, jusque-là muettes, délivrèrent un message fort au peuple. Les Dragons, créatures légendaires, furent retournés contre la population pour semer zizanie et terreur. Ils brûlaient, détruisaient et tuaient tout sous le contrôle du Divin. Un chaos semblable à celui des Titans mais qui sonnait comme un avertissement.
Kazad Duraz tomba sous les flammes, les nains pour la majorité s’étant enfoncés dans les montagnes pour éviter les assauts. Ils étaient peu nombreux. Ambroisie, capitale vampirique, tomba elle aussi sous les flammes. Sa race, peu solidaire, s’était éparpillée aux quatre coins du monde. L’attaque de la ville fut terrible. Les autres Dragons partirent ou furent tués après des jours entiers de bataille.
Malgré tout, cet avertissement ne calma pas les ardeurs du peuple qui, au contraire, profitait du marasme pour se titiller. Les vampires, sous l’impulsion du chaos ambiant, tentaient de coloniser les contrées alentours sans pour autant y parvenir.

III/ La Fuite des Dieux.
C’était la destruction du monde ou les Divinités qui abandonnaient leur enfant. Les Dieux fuyaient le monde qu’ils avaient créé. Ils partirent loin, si loin qu’on les pensa morts. Il n’y avait plus d’attaques, plus de dragons, plus aucun signe de leur part. Dépités, et sûrement déçus, leur déroute était l’aveu de l’état critique du monde. A l’image de l’Ancien Monde détruit par les Titans, ce monde-ci tendait à disparaître. Un jour ou l’autre.
Mais les choses se calmèrent et les tensions s’apaisèrent. La préoccupation première n’était plus de savoir qui allait monter sur le trône de Màvreah ou qui allait dominer le monde, mais de comprendre l’origine du froid intense qui se propageait dans l’air. Partout en Ephaëlya, on sentait cette vague de froid sans y comprendre grand-chose. Etait-ce la punition des Dieux ? Anéantir les récoltes et tuer les plus démunis ?


IV/ Au cœur du Blizzard.
Un simple interlude dans ce qu’on allait appeler le Temps des Glaces. Les humains se terraient dans leurs cités de pierres, et tous firent de même à l’arrivée de la neige. Le monde entier semblait éprit d’une vague de glace immense, recouvrant la moindre petite parcelle de terre. Tout disparaissait sous la neige, les lycans les plus téméraires grelottaient lorsque certains se risquaient à pointer le bout de leur nez. Des bourrasques démesurées cueillaient les plus imprudents, des habitations entières furent détruites par le vent.
Kazad Duraz et Ambroisie furent noyées sous la neige et les flammes qui rongeaient ces deux villes disparurent. C’était un temps d’apocalypse. Certains mettaient ça sur le compte du hasard, d’autres sur l’absence des Dieux qui engendraient des catastrophes comme celle-ci. Ce temps était arrivé petit à petit, nul doute qu’il allait encore perdurer.
Ce fut le début du Temps des Glaces…

V/ Omërie
De cette torpeur on retint deux choses. La première était la fin du monde. Tout le monde y pensait et tout le monde en faisait part à demi-mots, même les plus téméraires se disaient démunis contre un tel évènement. La deuxième fut un accident rare.
L’Océan connaissait des tumultes tels que les vagues engloutissaient les petits villages en bord de côte. Les vagues glacées atteignaient des hauteurs inimaginables. L’eau était impraticable et les pêcheurs, comme tout le monde, restaient chez eux à attendre des jours meilleurs. L’île d’Omërie, découverte il y a peu par une poignée d’aventuriers, fut littéralement secouée et, à cause du vent, déplacée.
La brume mangeait les esprits et la neige broyait les espoirs. La tempête déchirait le ciel et les orages qui grondaient s’abattaient sur l’île. Petit à petit, les quelques kilomètres qui la séparaient d’Ephaëlya furent absorbés et Omërie vint s’échouer contre les falaises de Thaodia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com
 

Histoire : Au coeur du Blizzard (A lire) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est l'histoire d'une jeune demoiselle qui a terminé sa présentation (a)
» Les Marcheurs (A lire) [Terminé]
» [FICHE COUP DE COEUR DE MARCUS. A LIRE]Morwen Forgesoleil [TERMINEE]
» Loki S. L. Lissonne ou l'histoire d'un fils d'Apollon sauvageon[Terminée]
» Après tout, ce n'est qu'une histoire de coeur non ? x Nolan & Mary M.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Evènements-