Partagez | 
 

 A la recherche d'une meute (PV Kimaya )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Mar 1 Mai 2012 - 13:16

    La neige ! Elle recouvrait tout de son tapis blanc et froid. Saewen soupira, voilà déjà plusieurs jours quelle n'avait pas fait de repas correcte. Son pelage noir ne l'aidait pas pour la chasse c'est vrai, mais elle avait appris à faire avec et cela n'était plus un réel problème. Non le souci c'était le froid et la neige. Les herbivores ne trouvaient plus rien pour se nourrir alors ils migraient ou mourraient de gelés. La jeune louve ce tapis dans la neige, posant sa tête sur ses pattes. Elle avait faim, elle ne pouvait pas rester ainsi inactive plus longtemps, il lui fallait un repas. Elle aurait surement put se rendre dans un village, mais elle n'avait aucun vêtement, elle ne pouvait pas déambuler dans les rues en étant nue. Ce n'était pas descend et puis elle mourait de froid. Le corps humain était bien mal préparé pour tolérer un tel froid.

    Se redressent lentement elle partit en trottinant dans la neige, elle observait le sol à la recherche d'empreintes. C'était bien là le seul avantage que procurait la neige d'après elle. Il était bien plus facile de pister une proie si l'on voyait ses traces enfin encore fallait-il qu'il y eu des traces. Soudain elle releva son museau au vent. Oui la chance lui souriait enfin, un lapin. Prudemment elle prit la direction d'où provenait l'odeur. Elle repéra sans mal le petit animal brun creusant la neige à la recherche d'une pitance. Il semblait bien frêle, mais elle ne ferait pas la fine bouche et s'en contenterais amplement. Elle l'observa un instant, le vent était en sa faveur et trop occupé la petite bête ne surveillait pas les alentours. Alors, elle s'élança.

    Le lapin évita de justesse ses crocs, mais très vite elle se reprit et le plaqua sous ses pattes avant. Il se débattait pour tenter de s'enfuir, mais il était trop tard déjà les mâchoires de la jeune louve se refermait sur son coup faisant craquer ses os et gicler son sang. Se léchant les babines elle se délecta de son premier vrais repas depuis qu'elle avait quitté son ancienne meute. Une fois terminée elle rejoint une cour d'eau glacée. Utilisant ses griffes pour briser la couche de glace elle lapa quelque gorgés d'eau puis reprit sa route en réfléchissant. Voilà maintenant une semaine qu'elle avait quittée les loups qui l'avaient élevée, elle ne c'était jamais senti à sa place dans cette meute, mais avait entendu parler de la meute de Hurle Vent, il vivait dans les montagnes, un territoire qui lui conviendrait parfaitement, elle n'était pas aussi musclée que certains loups, mais très agile et souple elle excellait à la chasse sur terrain accidenté.

    Elle se stoppa et observa un instant les sommets recouverts de neige. Elle avait atteint le territoire de ceux qu'elle cherchait, mais elle ne savait pas trop comment s'y prendre pour se faire accepter. Tant pis elle aviserait. S'asseyant sur son arrière train elle leva son museau vers le ciel et hurla. Première chose faire savoir qu'elle était là, cela lui semblait primordial. Ensuite elle s'allongea dans la neige et attendit. Peut-être qu'un loup de la meute viendrait à sa rencontre sinon elle prendrait le risque de s'aventurer plus loin dans les terres de la meute. Tapis au sol, oreilles dressé elle se prépara à patienter aussi longtemps qu'il le faudrait.

Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Mar 1 Mai 2012 - 15:16

Une énième patrouille sur nos terre, marquant à nouveau notre territoire pour les plus sauvages, montrant aux autres que nous étions toujours là, toujours présent et qu’ils ne pouvaient pas venir impunément sur nos terres. Nous en profitions également pour chasser, refaisant nos réserves. Nous n’étions pas en manque de nourriture, nous avions toujours la pêche en cas de besoin mais au moins, nous pouvions varier nos aliments et permettre aux louveteaux une alimentation plus complète. Dans la patrouille, nous étions trois sous forme animale et deux sous forme humaine. Je faisais partie de ceux sous forme animale, avec un louveteau d’une petite dizaine d’années mais parfaitement consciencieux et Mansel. Deux de mes soldats étaient à nos côté, armées d’arc et possédant chacune une besace pour récupérer notre récolte.

Je trottais tranquillement, marquant les arbres et avançant tranquillement, sans me presser, regardant le territoire comme si je le découvrais pour la première fois. Il faisait frais aujourd’hui, mais moins que les derniers jours tout de même. Même si cela ne se jouait que de quelques kilomètres, c’était agréable. Sautant sur une pierre et continuant d’escalader le petit édifice rocailleux, je me suis trouvée une dizaine de mètre au-dessus du groupe, regardant l’horizon avec attention. Je pouvais voir en contre bas la limite ouest de nos terre et je voyais à perte de vue les collines défrichées. Le groupe s’activait au sol, cherchant et trouvant un lapin par ci, un écureuil par là.

Je commençais à descendre quand un hurlement déchira l’atmosphère paisible et conviviale de la situation. Un hurlement de louve qui ne voulait qu’être trouvée. Ecartant mes antérieurs, j’ai levé la tête vers le ciel pour ui répondre, hurlant à mon tour, conseillant à cette dernière d’avoir une solide raison pour être sur nos terres.

Descendant rapidement cette fois ci, faisant des bonds par ci par là, je me suis retrouvée au milieu des miens, es regardant tour à tour avant de déclarer sous forme animale.

« Elle a besoin d’aide, nous devons y aller. Suivez moi, vous deux restez légèrement en retrait au cas ou. »

Ai-je ordonnée aux deux archères avant de fuser dans les bois à sa rencontre. Mansel et le louveteau étaient sur mes traces, nous zigzaguions avec agilité entre les arbres, nullement ralenti dans notre course par cet environnement que nous connaissions comme notre poche. Une fois à découvert sur les collines nous sommes arrêtés, avant de reprendre au pas. Les odeurs pestilentielles des lieux étaient dérangeantes pour un odorat qui n’y étais pas habitué mais pour nous, c’était monnaie courante.

Nous avons rapidement vu la petite tache noire au loin, perdue dans cette grande étendue blanche. Nous avons avancé vers elle, moi en tête du trio évidemment. Un léger son rauque sorti de ma gorge pour la prévenir que nous arrivions. Je en voulais pas que cette louve prenne peu en nous voyant et qu’elle devienne agressive pour un rien.

Une fois arrivée face à elle, je l’ai regardé rapidement. Elle était dans la moyenne des louves que j’avais déjà pu fréquenter. Elle avait un pelage noir comme la nuit, un désavantage certains depuis que la neige nous attaquait. Restant face à elle et la toisant de toute ma hauteur, je l’ai questionnée doucement. Ma voix était ferme et autoritaire mais aucune pointe de méchanceté et de rejet ne figurait dans cette dernière.

« Qui es-tu et que viens-tu faire sur nos terres étrangère ? Tu n’es pas des nôtres, cela se sent, alors que désires-tu des Hurle-Vent ? »


_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Mar 1 Mai 2012 - 21:22

    Tapis dans la neige la jeune louve patientait lorsqu’un hurlement lui fit dresser l’oreille. Justement la réponse qu’elle attendait. Bon bien sur la réponse lui conseillait d’avoir une bonne raison d’être là. Mais vouloir rejoindre la meute en était une, non ? Soudain elle eut un doute, tant pis il était trop tard pour renoncer et puis que ferait-elle si elle tournait les talons ? Faisant taire son appréhension elle resta couché sans bougé, la tête posé sur ses antérieurs.

    Un grognement rauque me fit me redresser, les loups approchaient. Une femelle en première ligne suivit d’un loup adulte et d’un louveteau. Elle ne remarqua pas tout de suite les deux archères qui suivaient. Elle se maintint tranquillement en place, le groupe ne la menaçait pas elle n’avait donc aucune raison de se hérisser. Elle se redressa plutôt en position assise et les observa approcher.

    La louve qui se trouvait en tête du groupe ce posta devant elle, Saewen la laissa la détailler sans broncher et ne dit mot. Elle préféra attendre que la louve de tête prenne la parole. Au vue de la manière dont se tenait les autres loups elle la jeune louve en déduisit que la femelle qui lui faisait face était l’Alpha. Elle s’attendait plutôt à être accueillit par un loup de moindre rang ou par le second qui l’aurait conduit au dominant de la meute pour qu’elle soumette sa requête. Elle devait avouer ne pas s’être préparé à cette rencontre, elle l’avait bien sûr imaginé de multiple façon, mais ne connaissant rien au protocole elle ne savait pas trop comment se tenir.

    « Qui es-tu et que viens-tu faire sur nos terres étrangère ? Tu n’es pas des nôtres, cela se sent, alors que désires-tu des Hurle-Vent ? »

    Elle remua légèrement mal alaise. Ses oreilles se rabattirent sur son crane traduisant autant sont trouble que son angoisse. Elle resta tout de même bien droite, mais ne regarda pas la louve dans les yeux. Elle chercha comment formuler sa demande, prenant une grande inspiration elle se lança en relevant la tête.

    « Je me nomme Saewen Cilyan et je recherche une meute. J’ai entendu parler des Hurle-Vent et je suis venue demander audience à Kimaya Laraheris car j’aimerais rejoindre la meute. »

    Suite à ses paroles elle inclinait humblement la tête en signe de soumission. Il y avait de forte chance pour que la louve qui lui faisait face soit Kimaya, mais ne pouvant en être sûr elle préférait le demander. Elle avait avait entendu parler des Hurle-Vent alors qu’elle vivait encore dans son ancienne meute et c’est ce qui l’avait décidé à quitter son ancien groupe. Ils étaient réputés pour être une meute plutôt agressive, mais aussi soudé, une vraie famille qui veillait sur les siens. Bon comme la majorité des meutes me direz-vous, mais ce qui avait en plus décidé la jeune fille c’était le terrain qu’ils habitaient. Elle n’était pas à son avantage sur les terrains plats recouverts de neige, mais sur une pente escarpé ou couverte de rocher c’était tout autre chose.

    Elle cherchait sa place en ce monde et pensait la trouver dans cette meute. Sans réel raison apparente, en réalité elle le sentait dans toutes les fibres de son être. Appelé cela l’instinct ou comme vous voulez, elle se fiait à son cœur voilà tout. Elle se releva pour se tenir debout. Elle garda les oreilles, la queue et la tête basse par respect pour les loups lui faisant face. Bien sûre au moindre signe d’agressivité elle réagirait, elle voulait ce faire accepter par cette meute, mais ne voulait pas servir de défouloir et ne se laisserai pas maltraiter sans réagir. Toute fois elle doutait fortement que ce soit le genre des loups qui se tenait devant elle. Elle attendit donc patiemment et arrêta de trépigner nerveusement devant eux. Non mais de quoi elle avait l’air de danser ainsi d’une patte à l’autres. Elle se força à rester droite et à arrêter de se conduire comme une enfant.

Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Jeu 3 Mai 2012 - 2:21

Saewen Cilyan. Ainsi cette jeune louve voulait nous rejoindre? Je ne refusais jamais de nouveaux loups, mais ces temps-ci, beaucoup de changement s’effectuaient au sein des meutes et il n’était pas à éliminer que cette dernière soit envoyée par une autre meute pour trouver nos points faibles. Assaillit par ma question, elle baissa immédiatement les oreilles mais demeura droite et fière. Elle ne s’écrasait pas totalement et cela me plaisait. Il y avait du respect et de l’honneur chez elle, elle ne se rabaissait pas à une moins que rien.

Je ne la connaissais pas mais j’étais fière d’elle, fière de ce qu’elle avait fait, elle se doutait probablement de qui j’étais, mais usant de la diplomatie, elle fit comme si elle ne me connaissait pas. Le silence plana sur les lieux, tandis que, nerveusement, la jeune louve se mit à danser d’une patte à l’autre, mal à l’aise avant de se reprendre. Que de pression sur ses épaules, savoir si elle allait être accepté, refusée ou attaquée. M’approchant calmement d’un pas ou deux je me suis arrêtée face à elle, effectuant à mon tour une légère révérence. Repliant ma patte droite sous mon corps et baissant la tête je l’ai saluée.

« Bonjour Saewen, je suis Kimaya, celle que tu recherches. Ta requête est fort honorable et je serais bien sotte de refuser. »

Je me suis arrêtée là, restant face à elle tandis un souffle puissant se mit à souffler sur nos terres, balayant les arbres, les feuilles s’agitant et tombant pour les quelques rescapées, la neige touchant le sol suite à ses secousses et fut suivie de l’envol de la poudreuse vers notre groupe. Toujours sans parler, j’ai regardé les deux archères, qui avaient encochées des flèches, bien que leurs arcs soient pointés vers le sol. Tout comme les autres, elles suivaient avec attention la conversation. A mes côtés, le louveteau et Mansel semblaient ravis qu’elle soit acceptée parmi nous mais je n’avais pas dit mon dernier mot. Les choses seraient bien trop simples sinon.

« Je serais stupide de te refuser, mais nourrir une bouche inutile n’est pas réellement… avantageux pour moi. Quels sont tes points forts ? En quoi excelles-tu ? Qu’est-ce que tu pourrais nous apporter de plus ? Je suis toute ouïe. »

La première étape était lancée, un test, un simple test dans les règles de l’art. Si elle disait la vérité et que ses dires étaient avérés, je l’accepterai, même si elle prétendait ne savoir que coudre. Ce serait toujours cela en plus. Surtout que je ne pouvais pas me permettre d refuser des loups, sauf s’ils avaient une trop haute opinion d’eux même, en ces cas-là, je les bannirais de nos terres à jamais. Tout le monde pouvait apprendre, il ‘y avait pas d’âge pour cela. Pour moi , si elle avait déjà conscience de ses capacités, cela serait un bon point de départ.

Regardant dans les yeux la louve, j’ai attendu sa réponse. Ne me déçois pas Saewen, ma confiance ne te sera accordée qu’une fois mais pas deux.



_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Jeu 3 Mai 2012 - 22:28

    Saewen se sentait écrasé sous la pression qui pesait sur ses jeunes épaules. Toute fois elle voulait vraiment se faire une place dans ce monde et quoi de mieux pour cela que d’intégrer une meute. Elle aurait pu choisir n’importe laquelle, mais son choix c’était porté sur les Hurle-vent, elle ferait donc tout son possible pour en être digne et se faire accepter. Restant droite elle observa la louve qui s’approchait d’elle calmement, qu’elle ne fut pas sa surprise de là voir s’incliner légèrement devant elle.

    « Bonjour Saewen, je suis Kimaya, celle que tu recherches. Ta requête est fort honorable et je serais bien sotte de refuser. »

    Le cœur de la jeune louve s’accéléra toutefois elle savait que cela ne pouvait être aussi simple. Les choses auraient été vraiment exceptionnelles s’il lui avait suffi de se présenter pour intégrer la meute. Non elle devrait surement répondre à des questions sur ses motivations, ou peut être prouvé ses talents. Un léger vent frais ébouriffa sa fourrure. Le temps était clément en ce jour, mais cela ne changeait rien au fait que la chasse était devenue des plus dure avec la neige, une meute ne risquait donc pas d’accepter une bouche à nourrir inutile. Saewen était confiante, il ne se trouvait pas inutile, elle était peut être désavantagé par sa couleur pour la chasse, mais elle avait d’autre talents. Restant sur place elle sentait la neige se ramollirent sous ses coussinets à cause de la chaleur. Elle jeta un coup d’œil aux archères, car de tout le groupe se trouvant devant elle c’était surement les deux personnes qu’elle redoutait le plus. En cas d’affrontement elle ne s’exposerait pas, plutôt fuir et avoir l’air lâche que de combattre et de périr. Mais les archères elle ne pourrait leur échapper, leurs flèches l’atteindrait sans mal si elle fuyait. Elle chassa cette idée aussi rapidement qu’elle lui était venue à l’esprit. Il n’y avait pas de raison qu’un affrontement ai lieu.

    « Je serais stupide de te refuser, mais nourrir une bouche inutile n’est pas réellement… avantageux pour moi. Quels sont tes points forts ? En quoi excelles-tu ? Qu’est-ce que tu pourrais nous apporter de plus ? Je suis toute ouïe. »

    Cette fois Saewen sortie définitivement de ses pensées pour réfléchir avant de parler, c’était ça chance, oui elle lui donnait vraiment une chance de faire ses preuves. Pas question de frimer ou d’essayer d’enjoliver la vérité, tout mensonge finit par se savoir alors autant être sincère. De toute façon elle n’avait pas de raison d’avoir honte de ses talents, elle n’était pas quelqu’un d’exceptionnel, mais elle n’était pas non plus inutile. Posant son regard dans celui de la louve elle se décida.

    « Je suis une chasseuse assez doué, même si dans la neige mon pelage est un désavantage je chasse donc surtout de nuit, je suis plutôt rapide et agile. Dans l’ancien groupe ou je vivais j’ai appris à reconnaitre toute les plantes et à les préparer pour faire des remèdes et soigner diverse sorte de blessures ou de maux et lorsque je ne soignais pas les autres je veillais sur les plus jeunes et les instruisait. »

    Elle ne voyait pas vraiment quoi ajouter, mais trouvait cela suffisent. Le savoir des plantes lui avait été relativement utile lors de son voyage même si avec la neige certaines plantes s’avéraient difficilement récoltable. Solitaire elle devait avouer que son rôle auprès des plus jeunes lui avait manqué depuis qu’elle avait quitté son groupe. Elle aimait la tranquillité, mais elle aimait aussi beaucoup transmettre son savoir et répondre aux questions des louveteaux. Elle ne savait pas ce que l’alpha penserait de ses dires et espérait que son maigre savoir suffirait. Elle inclina légèrement la tête en attente d’une réponse. Le vent lui apportait des flagrances plus ou moins désagréable. Elle sentait … Heu elle ne savait pas vraiment ce qu’elle sentait, mais ce n’était pas très agréable, toute fois on finit toujours par s’accoutumer aux choses et la montagne lui plaisait vraiment.



Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Sam 5 Mai 2012 - 23:39

Je voyais une certain hésitation dans le regard de la jeune femme avant que sa détermination ne devienne détermination. Les qualités qu’elle m’énuméra n’étaient pas exceptionnelles mais elles étaient en tout cas utile. Surtout de nuit ou lors des déplacements dans les lieux sombres. Qui dit chasse, dit pistage.

Le fait qu’elle puisse instruire les plus jeunes me donna immédiatement plus envie de la connaître. Ce n’était qu’un simple détail certes mais il avait toute son importance pour moi, je comptais redonner un nouvel envol à la meute, et pour cela , j’aurais besoin de louve comme elle, si ce qu’elle me disait était vrai. La regardant dans les yeux, sans réellement la défier, la jaugeant uniquement, j’ai fini par faire demi tour.

« Et bien, suis-nous. Montre nous ce que tu sais faire et apprends. »

Sans un mot de plus je suis repartie en trottinant, le petit louveteau à mes côtés, Mansel regardant la louve avant de l’inviter à nous suivre également. Nous avons passées une colline avant de nous retrouver de l’autre côté du versant. Dans la mouse qui recouvrait parfois ces dernières, caché sous la neige nous trouvions des ossements. Nous marchions dessus par habitude, certains se brisaient sous nos pattes mais nous n’y prêtions plus attention. Nous connaissions cela, nous savions tout de ces lieux qui étaient les autres.

Cleo semblait impatient du haut de son jeune âge et dès qu’il sentit l’odeur d’un lapin, il se lança immédiatement sur ses traces. Accélérant le pas, nous avons fait de même et nous l’avons poursuivit, les deux archères quand à elles en profitèrent pour grimper dans deux arbres assez éloignés, pousant tirer sur les bêtes plus grosses si nous en trouvions.

C’était un jeune lapereau qui se trouvait devant nous, sous le vent mais le bruit provoqué par le petit le fit détaler. Nous lançant dans la poursuite, nous avons finit par l’entourer rapidement avant de lui briser la nuque d’un simple coup de croc. Mansel le garda dans sa gueule alors que je réprimandais doucement Cleo.

« La prochaine fois, ne cours pas ainsi vers le lapin, vas-y doucement et ne bondit que lorsque tu es à sa portée. Nous aurions pu le perdre et en période de pénurie, chaque tête compte, même si c’est une musaraigne. »

Baissant la tête en signe de soumission et poussant un petit gémissement plaintif, je l’ai laissé seul apprendre de ses erreurs avant de me tourner vers la louve, l’interrogeant du regard. Sentait-elle autre chose que l’odeur perpétuelle de la chaire en décomposition, cette odeur de cimetière en plein air était assez agressive pour une première fois, mais je savais que si elle voulait et ave le temps, elle pourrait en faire abstraction. Un bruissement se fit entendre non loin de notre position, une bête face au vent, je pouvais aisément deviner ce que c’était, mais elle, le saurait-elle ?


_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Dim 6 Mai 2012 - 18:46

    La louve fixa Saewen dans les yeux et la jeune fille soutint fièrement son regard sans pour autant se montrer hautaine. Finalement Kimaya détacha son regard de celui de Saewen et fit demi-tour. La jeune fille se releva sur ses quatre pattes et attendit le verdict de la louve alpha. Elle se demanda si ses maigres talents pouvaient avoir un quelconque intérêt aux yeux de la meute. Elle devait déjà dénombrer un nombre conséquent de chasseur et savoir faire des pommades et des potions à base de plantes étaient un don plus ou moins répandu. Peut-être que le fait qu’elle soit prête à enseigner son art aux plus jeunes jouerait en sa faveur. Elle était un relativement bon professeur et son ancienne meute n’avait jamais eu à se plaindre à ce niveau-là. C’est même ce qui leurs avaient fait le plus regretter son envies de partir. Saewen s’ébroua, chassant ces pensées.

    « Et bien, suis-nous. Montre nous ce que tu sais faire et apprends. »

    Kimaya s’éloignait déjà en trottinant le louveteau la suivit, mais le loup adulte se posta devant Saewen, il l’observa un instant avant de l’enjoindre de les suivre. Sans un mot la jeune louve couleur de nuit leur emboita donc le pas. Elle prit le temps d’observer le paysage, ils gravissaient une colline rocailleuse ou de rare brin d’herbe se battaient en duel et ou la neige semblait avoir fondu. Arrivé au sommet de la monté Saewen se stoppa quelques secondes humant l’air. L’odeur régnant dans cet endroit était vraiment désagréable, elle fronça le nez mais, continua de suivre la petite troupe. Sous ses pas des os craquaient émettant un son sinistre. Elle n’y prêta pas réellement attention.

    Elle sentie en même temps que le louveteau l’odeur d’un lapin, mais fut surprise de sa réaction. Saewen lui emboita le pas avec plus de réserve. Du coin de l’œil elle vit les archères se percher dans des arbres, c’était vraiment une bonne idée elle ne manquerait pas de leur rabattre du gibier si elle en trouvait du trop gros pour elle. Reportant son attention sur la traque elle s’élança à la poursuite du lapereau avec les autres loups et ensemble ils l’encerclèrent. Le mal brisa la nuque du jeune animal et le garda dans sa gueule. Pendant ce temps Kimaya réprimanda le louveteau qui avait agis inconsidérément.

    Saewen n’y prêta pas vraiment attention, museaux au vent elle cherchait une autre proie, mais elle avait un peu de mal à démêler toute les odeurs qui lui emplissait les narines, surtout celle de décomposition. Kimaya elle semblait avoir trouvé quelque chose à chasser car elle interrogea Saewen du regard. Puisqu’elle avait du mal de se fier à son odorat, elle se fia donc à son ouïe. Un bruissement se fit alors entendre. Laissant place à ses instincts de chasseuse la jeune louve huma encore une fois le vent qui soufflait en son sens. Ça y est, elle avait repéré sa proie. D’ailleurs une proie bien plus conséquente que le lapereau. Lentement et sans faire le moindre bruit elle prit la direction de l’animal.

    Le vent soufflait en leur faveur, l’animal ne pourrait pas les repérer à l’odeur. Saewen lança un regard de biais pour s’assurer que les autres loups la suivaient. Elle n’était pas une meneuse et donner des ordres n’était pas son truc, mais de toute façon chacun semblait connaitre son rôle, même le louveteau suivait docilement et silencieusement surtout. Saewen était proche de la proie, elle se tapit dans la neige derrière un petit buisson, elle n’avait que quelques secondes pour analyser la situation, son pelage la rendant facilement repérable. Un bouquetin se tenait à quelques mètres d’elle, il mâchonnait les rares touffes de mousse qu’il arrivait à extraire de la neige.

    La jeune louve ralenti sa respiration, les cornes de cet animal était courte, mais dangereuse. Il n’y avait que trois options, soit elle l’attrapait à la gorge et s’en était finis de lui, soit elle n’atteignait que ses pattes ou sa croupe et il lui faudrait espérer l’intervention rapide des autres loups pour ne pas finir éventré ou elle pouvait tout aussi bien le manquer et rater cette chasse. Ne jamais partir défaitiste, elle devait faire ses preuves et elle en avait l’occasion. Elle contracta ses muscles se ramassant sur elle-même. L’animal perçu le mouvement à la périphérie de son regard et tourna la tête. C’est cet instant qu’elle choisit. Elle bondit, ses griffes se fichèrent dans les épaules du bouquetin. Elle n’était pas bien positionner pour l’étouffer, installer ainsi sur son dos elle planta ses crocs dans sa nuque et serra de toute ses forces. Elle ne lâcherait pas prise, elle ne pourrait pas le mettre à mort il fallait donc qu’elle le renverse pour que les autres interviennes.

    Posant ses pattes postérieures sur le sol elle attira l’animal vers elle en appuyant sur avec ses pattes avant et tirant avec sa mâchoire. Quand il bascula elle sut quoi faire, elle le lâcha et avant qu’il ne se reprenne elle planta ses crocs dans sa gorge, un flot de sang emplit sa gueule alors que l’animal ruait tentant de la faire lâcher prise. Elle tint bon jusqu’à ce qu’un dernier soubresaut agite le corps du bouquetin. L’animal était mort. Respectueusement Saewen s’écarta du bouquetin, léchant se sang qui maculait son museaux. Elle s’assit à distance respectueuse attendant l’avis de Kimaya.

Revenir en haut Aller en bas
Kimaya Laraheris
Chef de Meute de Hurle-Vent
avatar

Messages : 282
Age du personnage : 29
Alignement : Loyal Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   Jeu 17 Mai 2012 - 2:42

Je la laissais prendre l’initiative lors de cette chasse. J’avais flairé comme les miens son odeur et nous suivions sans aucune hésitation la nouvelle recrue. Silencieux comme des fantômes, nous étions les maitres des lieux et pourtant, nous faisions comme si nous ne connaissions rien. J’en oubliais même ma place de meneuse pour la lui laisser.

Nous suivions la belle sans nous presser, restant silencieux pour ne pas la gêner. Sa fourrure était noire comme la nuit, il n’y avait rien de pire pour se camoufler en plein jour dans la neige. Finalement, après avoir jaugé la bête, elle se jeta dessus et après une brève analyse. Elle était mal partie, elle n’avait pas de bonne prise pour commencer mais se reprit plutôt bien et s’en sortit honorablement.

La bête avait été mise à mort de manière propre et honorable, même si les choses étaient males parties. Une fois cette dernière tuée, les archères descendues des arbres entre temps s’étaient occupées de nous rejoindre et allaient s’occuper de ramener le bouquetin à la meute. Pour ma part, je regardais cette jeune femme, ne sachant pas quoi faire avec elle. Je ne me voyais pas lui refuser l’accès aux miens vu ses capacités mais je ne savais pas si accueillir une inconnue ainsi était une bonne solution.

« Félicitations, tu t’en es admirablement bien tirée pour t’occuper de cet animal. »

Je ne savais pas quoi lui dire de plus, je ne savais pas quoi faire à présent. Elle venait de remplir sa part du marché, c’était à mon tour d’en faire de même. Si elle voulait nous rejoindre cependant, elle devrait accomplir une dernière chose, un bon compromis entre nous deux. M’assurant d’une part sa fiabilité et de son côté, elle pourrait arriver à la meute.

« Souhaites-tu réellement nous rejoindre ? Et me fais-tu confiance ? »

Un léger grognement sortit de ma gorge et une des deux archères s’approcha de moi, retirant un morceau de bandage de sa sacoche. En faisant plusieurs tours, il serait aussi épais qu’un bandeau et l’empêcherait de voir. Accepterait-elle de nous rejoindre sans réellement connaître le lieu exact de la meute ou au contraire refuserait-elle ?

« Nous ne te ferons pas de mal, mais nous avons besoin d’avoir une dernière preuve de ta part pour que nous puissions avoir confiance en toi. »


[HRP] Désolée du temps de réponse et si quelque chose ne te conviens pas, n'hésites paas Wink[/HRP]

_________________
Vivre c'est se mettre en danger.
De la même façon qu'apprendre à marcher
C'est d'abord accepter l'idée de tomber
♥P.B

Spoiler:
 

Kishi : Licorne Sombre


DC de Linaëwen Sv'nhildë &
CR de Jessica Kateya Nokomis †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'une meute (PV Kimaya )   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche d'une meute (PV Kimaya )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche d'une meute (PV Kimaya )
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-