Partagez | 
 

 La découverte d'une amitié improbable - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Ven 18 Mai 2012 - 21:44

Eleiya aimait voyager, elle avait décider de prendre connaissance de la contrée des nains. La jeune vampire aimait se promener dans les bois et elle en avait fait sa première destination, il faisait nuit et tout était calme seul le léger sifflement du vent rythmée les pas de la belle. Les rayons de la lune avaient du mal a passé entre les branches des sapins et des arbres, Eleiya se sentait seule il n'y avait pas un chat. Elle entendit soudain le un cris strident, la vampire se mit à courir lorsqu'elle aperçus une elfette au sol elle avait du tomber.A première vue l'elfe était superbe, elle avait des cheveux blonds légèrement platine et son corps était très bien taillé. Eleiya s'agenouilla à la hauteur de l'elfe et lui offrit un grand sourire avant de prononcer quelques mots :

- Vous allez bien ? Rien de cassé ?

Eleiya ne voulait pas effrayer l'elfe, elle espérait simplement qu'elle lui accorde une confiance. La vampire n'avait aucune de boire du sang d'elfe, pour une raison qu'elle ignorait. Elle n'avait jamais bu le sang d'elfe et elle ne le ferais probablement jamais .


Dernière édition par Eleiya Ertlem le Sam 19 Mai 2012 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Ven 18 Mai 2012 - 23:28

Amarÿelle avait envie de découvrir la contrée naine. Depuis sa rencontre avec Thargas, elle était curieuse de connaître ce peuple. Elle n'avait pas entendu que du bien de celui-ci durant son enfance. Mais elle avait heureusement apprit à construire ses propres opinions.

Elle arriva au abords d'un bois qui semblait en tout point accueillant. Et c'est donc le sourire au lèvre qu'elle pénétra dans le petit bois. L'elfe déchanta bien vite. Après y être entré et avoir fait quelques mètres l'aspect rassurant se changea en un bois sombre et dangereux. Le petit chemin n'avait plus rien de mignon et les bruits étaient inquiétant.

« Mince... dans quoi je me suis embarquer moi... »

Parler à voix haute l'avait toujours rassuré. Elle ferma les yeux pour calmer son rythme cardiaque. Inspirant profondément elle réussi à reprendre ses esprits. Elle regarda autour d'elle pour se repéré, et finalement le ciel qui indiquait clairement une nuit sombre.

« Il ne manquait plus que ça... dans peu de temps je ne verrais plus rien... »

Elle était en colère contre elle même. Elle s'était faite avoir par l'aspect. On ne l'y reprendrait plus ça c'est sur. Elle réajusta son sac et se mit en route, dans le sens inverse pour sortir de ce lieu. Mais elle se rendit vite compte qu'elle tournait en rond. Elle se mit à pleurer. Elle ne voulait pas mourir ici. Pas avant d'avoir revu et avouer ses sentiments au lycan qui faisait chavirer son coeur. Essuyant ses larmes avec rage, et couru. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle courrait.

Le chemin se transforma rapidement en un trou béant où Amarÿelle plongea la tête la première. Elle hurla en roulant sur le sol sec. Elle ne savait pas combien de temps elle avait dévaler la pente et comme après une longue course elle n'osa pas bouger en reprenant son souffle.

- Vous allez bien ? Rien de cassé ?

L'elfe ouvra les yeux et découvrit une femme penché sur elle. Une lueur de peur passa dans ses yeux, mais le visage bienveillant la rassura.

- Ca va... Non, je crois que je n'ai rien de cassé...

Elle se rassit lentement, mesurant ses gestes. Elle avait un peu mal à l'épaule et au poignet droit. Elle se massa les deux articulations et sourit à l'inconnue.

- Je m'appelle Amarÿelle. Et vous ?

Elle ne savait pas pourquoi elle s'était présenter comme ça. Après tout dans cette étrange endroit les titans pouvaient se dissimuler sous des traits fins. Et pourtant le visage de la jeune femme ne lui inspirait que la confiance. Elle lui fit un grand sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 19 Mai 2012 - 0:37

Eleiya observait la jeune elfe, elle était encore plus belle de près. Par chance elle n'avait rien eu, seulement elle saignait et la vampire devrait se contrôler pour ne pas la dévorer. Cependant elle souriait toujours pour éviter de l’inquiéter, l'elfe s'était même présentée plutôt confiante en disant :

- Je m'appelle Amarÿelle. Et vous ?

- Je m'appelle Eleiya, enchantée. Je dois vous dire que vous avez de la chance d'être tombée sur moi. Mais ! Que faites-vous ici toute seule en pleine nuit ?

Elle observait l'elfe avec attention, elle se demandais vraiment pourquoi elle était venue ici toute seule sans personne. Était elle suicidaire ? Pourquoi m'offrait elle sa confiance, alors que je ne pouvais faire qu'une bouchée d'elle ? Elle devait pourtant bien le savoir les vampires sont manipulateurs et ça depuis la nuit des temps ... Les reflets de la lune se faisait de moins en moins nombreux, il ne resterait pas beaucoup de temps avant qu'on ne puisse rien voir.

- A moins que vous voudriez rester seule dans les bois alors que nous ne verrons plus rien, puis-je vous raccompagner dans un lieu plus sûr ?

Eleiya était ravie elle avait rencontrée quelqu'un, elle se sentait moins seule désormais. Elle espérait rester encore longtemps avec la jeune elfe, seulement elle
saignait et l'odeur du sang montait machinalement au nez de la jeune vampire.
Elle se forçait terriblement, après tout c'était sa nature ... Eleiya pensa qu'Amarÿelle ne s'en était sans doute pas rendu compte.
Elle se mit alors à penser à autre chose, sa l'aiderait sûrement à oublier la présence du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 19 Mai 2012 - 14:50

Amarÿelle scruta doucement ses bras. Elle s'était égratigné le coude et l'avant bras, du sang en coulait. Elle avait perdue sous manteau de fourrure dans la roulade. Un peu plus haut dans la pente, il attendait.

- Je m'appelle Eleiya, enchantée. Je dois vous dire que vous avez de la chance d'être tombée sur moi. Mais ! Que faites-vous ici toute seule en pleine nuit ?

L'elfe se releva difficilement. Elle s'étira faisant craquer son épaule. Elle alla récupéré son manteau et avant qu'elle puisse répondre la jeune femme repris la parole.

- A moins que vous voudriez rester seule dans les bois alors que nous ne verrons plus rien, puis-je vous raccompagner dans un lieu plus sûr ?

Amarÿelle regarda la jeune femme. Elle n'avait pas la chance d'avoir toute les intuitions des elfes ou celle des Lycan. Elle sourit et avança vers elle en faisant un point de compression pour stopper la petit hémorragie. Elle ne voulait pas attirer des créatures.

-Non, je veux pas être seule ici, je ne vois déjà plus grand chose. Vous réussiriez à vous repérer dans le noir ? En fait, quand je suis entrée dans le bois il ne faisait pas nuit. De l'extérieur, il est très accueillant... et je pensais le traverser rapidement.

Elle sortie de son sac un tissu qu'elle passa autour de son coude pour essayer de faire un pansement de fortune. Elle s'approcha de la jeune femme sans savoir qu'elle était une vampire. Dans le noir, elle ne pouvait pas voir son teint pâle et sa gêne à l'odeur du sang.

-Vous savez, je ne connais pas du tout les lieux. -Vous pouvez m'aider à nouer le linge ?- Et je serais ravie d'en sortie en votre compagnie.

Elle lui fit un grand sourire en tendant son coude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 19 Mai 2012 - 16:26

Eleiya tourna brusquement la tête lorsque Amarÿelle lui présenta son coude. Elle ne savait pas vraiment comment réagir, elle voulait l'aider cependant elle savait que si elle l'aidait elle ne pourrait résister.

- Euh .. Je m'excuse j'aimerais vous aider mais si vous ne voulez pas me servir de repas il serait plus ingénieux pour vous de le faire toute seule.

Elle avait pris désormais un air désolé devant l'elfe mais elle lui sourit légèrement afin de ne pas l'effrayer. Elle n'allait pas la laisser toute seule ainsi dans une forêt ou rodait sans doute des créatures bien trop dangereuses pour une petite elfe comme elle, elle se devait de l'aider.
Eleiya reprit alors :


- Suivez-moi Amarÿelle et restait prudente surtout. Je vois que vous avez été imprudente, méfiez-vous et par pitié évitez de traîner dans les bois la nuit.

Eleiya s'était habillé pour l'occasion avec un de ses shorts en jean déchirés ainsi qu'un corset de couleur violet et noir qui faisait ressortir les fleurs qu'avait Eleiya dans les cheveux. Un vent s'était levé, et la natte d'Eleiya volait désormais.
Eleiya lui souriait avec un air plutôt protecteur, puis elle haussa les épaules et dit :

- Où dois-je vous accompagner ?

Eleiya tendait désormais sa main à la jeune femme qui se trouvait devant elle. Elle se demandait bien ce qu'une elfe à première vue sans défense pouvait faire dans la contrée des nains.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 19 Mai 2012 - 19:35

Amarÿelle fut surprise de voir la jeune femme se détourner. Elle fronça un peu des sourcils.

-Euh .. Je m'excuse j'aimerais vous aider mais si vous ne voulez pas me servir de repas il serait plus ingénieux pour vous de le faire toute seule.

Elle compris que la jeune femme était sûrement Vampire, ou peut être lycanne... Mais les lycans qu'elle avait rencontrer étaient moins gêné par la vu du sang. Elle réussit tant bien que mal à le nouer. Elle avait utiliser ses dents pour serrer le tissu. Elle mit ensuite son manteau de fourrure qui était poussiéreux. Par chance il n'était pas abîmer, et l'elfe soupira de soulagement. Elle n'aurait vraiment pas eu envie de voir ce cadeau transformé en charpie par l'un de ses maladresses.

- Suivez-moi Amarÿelle et restait prudente surtout. Je vois que vous avez été imprudente, méfiez-vous et par pitié évitez de traîner dans les bois la nuit.

Elle venait d'écouter Eleiya tout en frottant son manteau. Son sang ne fit qu'un tour « D'où se permet-elle de me donner des ordres... ou même de me juger ! » Amarÿelle était assez susceptible, surtout qu'elle voyageait depuis longtemps et c'était très bien débrouiller seule. Sauf une ou deux fois certes... Mais elle n'avait pas le choix, si elle voulait sortir d'ici. Elle devrait suivre la vampire. Elle n'en avait jamais croisé, mais on lui avait dit un jour dans une taverne qu'ils appréciaient particulièrement le sang sucré elfique.

- Où dois-je vous accompagner ?

Elle avait peur de suivre la vampire. « Et si elle voulait simplement m'emmener chez elle... pour me tuer... » Elle tremblait légèrement mais pris son courage à deux mains et installa son sac sur son épaule.

- Hors d'ici... Je me rend à la taverne de Foisur. Je cherche un peu de travail.

Elle essayait de garder son calme mais c'était un peu difficile. Elle attrapa la main de la femme. Cette main était froide, mais ne semblait pas agressive. Elle resta quand même prudente et de son autre mains, elle tenait, au cas où, son poignard.

- Mais vous ? Que faites vous dans ce bois ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Dim 20 Mai 2012 - 13:11

Eleiya sentit une réticence lorsqu'elle lui tendit la main effectivement l'elfe avait pris peur lorsqu'elle avait appris qu'Eleiya était en réalité un vampire. Elle se mise alors à penser : " Si je voulait te dévorer ... Je l'aurais déjà fait en ses lieux et personne n'aurait retrouvé ton corps."Mais la jeune vampire s'avisa, elle verrait bien ce qui se passera par la suite. L'elfe comprendra sans doute qu'elle n'avait en aucun lieux voulu la saigner.

Finalement Amarÿelle finit par poser sa main dans celle d'Eleiya, elle avait peur certes mais elle se forçait à me faire confiance ... C'était étrange mais d'un côté elle n'avait plus le choix si je la laissait là toute seule, elle ne resterait pas en vie très longtemps c'était certain.

- Mais vous ? Que faites-vous dans ce bois ?

- Comme vous le savez je suis une vampire, les bois sombres sont l'une de mes premières destinations. Je voyage un peu de partout, on aurait pu se rencontrer ici tout comme nous aurions pu nous rencontrer ailleurs. C'est ainsi ...
Eleiya souriait à la jeune Elfe d'un air sympathique, elle voulu changer de sujet et reprit :

- Vous cherchez du travail vous dites ? Quelle sorte de travail ?

Eleiya était plutôt intéressée, si elle pouvait garder Amarÿelle auprès d'elle en échange de quelques pièces elle s'en donnerait à coeur joie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Lun 21 Mai 2012 - 14:35

Ainsi elle était une Vampire. Amarÿelle serra un peu les dents mais se laissa mener au travers la forêt dense. Puis sans se l'avoué elle se sentait quand même un peu en sécurité avec elle.

- Vous cherchez du travail vous dites ? Quelle sorte de travail ?

Elle marchait derrière la jeune femme en lui tenant toujours la main. Maintenant l'elfe ne voyait plus rien du tout. Elle inspira et pris la parole.

- Oui, je suis conteuse itinérante, et après ma rencontre avec un homme d'ici, j'ai voulu découvrir leurs contrées. Je suis très curieuse, et j'aime apprendre, donc j'espère apprendre des choses... apprendre leur histoire et leurs contes...

Amarÿelle retrouvait son ton rêveur... Elle ne voyait plus grand chose mais avait les yeux dans le vague et ne regardait plus ou elle posait les pieds. C'est pour cela qu'elle trébucha, et se rattrapa en s'accrochant ferment à la main d'Eleiya.

-Excusez moi, je ne vois pas grand chose. Et vous veniez faire quoi ici ? Enfin, moi je viens pour travailler... Et vous ?

Elle sourit malgré la pénombre. Son ventre, comme souvent au mauvais moments, se mit à gronder. Sa faim était revenu. Mais elle savait qu'il valait mieux sortir d'ici que s'arrêter sans savoir sur qui ou quoi elles pourraient tomber. Elle réajusta son col de manteau pour se donner plus chaud. Autour d'elles, il y avait des bruits peu agréable, des craquements et des cris lointains qui lui faisait froid dans le dos.

-Vous connaissez bien ces bois Eleiya ? On en sort bientôt ? Les cris ne me rassurent pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Ven 25 Mai 2012 - 14:27

Eleiya se figea lorsqu'elle entendit ces mots '' conteuse itinérante ", elle aussi avait été conteuse itinérante seulement cela avait mal tourné ... Même très mal. Elle ferma les yeux un instant et pris une grande respiration elle était curieuse :

- Ce boulot paye t'il bien de nos jours ?

Sans le vouloir elle avait laissé échapper des mots qui en disaient bien plus qu'elle ne l'aurait voulu. Elle espérait plus que tout que l'elfe ne comprenne pas et passe en travers, elle le devait car elle ne saurait pas quoi lui répondre ... Elle ne lui raconterait sûrement pas son passé, elle ne voulait même plus en entendre parler.

-Excusez-moi, je ne vois pas grand-chose. Et vous veniez faire quoi ici ? Enfin, moi je viens pour travailler... Et vous ?

Eleiya se remit alors à marcher accompagné de la jeune femme qui venait de lui poser plusieurs questions à la suite.

- Je tue le temps voyez-vous, je profite de mon éternité pour découvrir Ephaëlya et ses nombreuses terres qui regorgent pour la plupart bien des surprises.

Elle sourit à Amarÿelle , elle trouvait ce nom plutôt jolie et elle appréciait se le répéter. Soudainement des cris se firent entendre, sans doute les nombreuses créatures qui devraient se trouver dans les bois, évidemment Eleiya n'avait pas peur ... Elle avait le sang froid et dans les deux sens du terme . Elle sentit la peur monter dans les yeux de la petite elfe, elle lui sourit gentiment et se prononça :

- Il y aurait une manière bien plus rapide de sortir de ses bois, mais étant donné que cela fait partie de ma nature j'essayais de faire ... Le plus humain possible ?

Elle avait prit un air désolé sachant qu'elle n'avait pas osé la prendre dans ses bras pour courir à une vitesse hallucinante. Mais elle serait bientôt obligée, il faisait noir et les créatures ne tarderait pas à renifler le sang chaud de la ravissante elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 26 Mai 2012 - 20:59

Amarÿelle répondit à son sourire. C'est vrai que les vampire avait du temps à tuer, et parcourir les terres devaient être grisant. Elle soupira en se disant qu'elle aussi avait encore de longue année devant elle. De long cris ignoble la fit frisonner plus violemment.

- Il y aurait une manière bien plus rapide de sortir de ses bois, mais étant donné que cela fait partie de ma nature j'essayais de faire ... Le plus humain possible ?

L'elfe se rapprocha un peu plus de la vampire, elle ne savait pas pourquoi mais elle lui faisait confiance. Elle ne voyait pas grand chose autour d'elles et cela la faisait paniquer un peu. Elle réfléchissait à toute vitesse. Comment elle pourrait l'aider pour sortir plus vite...

-Si vous me dîtes que vos talents qui vous sont propres pourraient nous aider à nous sortir de là. Je suis prêtes à suivre vos directive. Dîtes moi si je peux vous aidez. Je veux sortir d'ici.

Comme pour les pousser à agir vite, un craquement sonore résonna tout près d'elles, suivit d'un grognement. Amarÿelle rourna vivement la tête dans la direction du bruit et cru apercevoir deux yeux jaunes. Elle frissonna et serra un peu plus la main Eleiya.

-Je pense qu'on devrais courir maintenant...

Les deux billes dorées semblaient se rapprocher des deux femmes. Le souffle quasiment coupé, elle sortie sa lame et poussa Eleiya en avant en hurlant :

-Vite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Mer 30 Mai 2012 - 15:01

Une créature semblait s'avancer et l'elfe commençait vraiment à paniquer, Eleiya pouvait le sentir dans ces yeux elle se cramponnait de plus en plus à sa main.

-Vite !

Lorsque la jeune vampire entendu ce mot, elle ne perdit pas de temps et pris l'elfe dans ses bras. Elle était désormais en train de courir telle un chat dans les bois, elle esquivait les branches qui pourraient les faire trébuchées, les tronc d'arbres qui étaient plutôt serrés. Ce n'était pas simple et Eleiya devait se concentrer afin de ne pas faire de mauvais pas, c'était plutôt une question de vie ou de mort pour l'elfe et elle-même. À ce moment précis la vampire repensait à son enfance et aux nombreuses courses poursuite qu'elle avait dû faire avec sa soeur pour échapper aux nombreuses créatures.

Le bois était grand mais elle y arriverai bientôt à bout, on pouvait déjà apercevoir la ville des nains : Kasad Duraz. La vampire avançait à une vitesse fulgurante et ce devait sans doute être impressionnant pour l'elfe. soudain Eleiya se stoppa net, elles étaient enfin sorties des bois et la vampire reposa rapidement l'elfette et lui sourit un peu gênée :

- Je m'excuse de cette rapidité seulement c'était ça ou .. la mort .. Vous voyez la ville n'est pas très loin désormais, on peut aller là où vous voulez enfin si vous voulez de moi près de vous. Pour être sincère je cherche de la compagnie ... Je suis lassée d'être seule.

Eleiya remit en place ses cheveux qui avaient légèrement bougé lors de la course, elle fît de même avec ses vêtements. La course l'avait assez essoufflée après tout elle était encore jeune et cela faisait un moment qu'elle n'avait pas couru ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 2 Juin 2012 - 18:18

Amarÿelle n'avait pas eut le temps de réfléchir qu'elle était déjà dans les bras de la jeune femme. Sentant le vent sur sa peau et se sentit voler. Comme quand elle était sur Pap's. Elle ferma les yeux en se recroquevillant. Elle était tout de même moins bien installer que sur son papillon.

Quand la vampire la reposa au sol, elle tituba un peu avant de se stabiliser. Elles étaient maintenant en sûreté bien loin de la chose qui avait gronder et qui les avait épier entre les arbres. Devant elles, un peu plus loin on voyait la ville. Le paysage était agréable, doux et la neige l'éclairait magnifiquement.

« Ne vous excusez pas, j'aime beaucoup la vitesse. »

Elle regarda vers la ville. D'ici on pouvait apercevoir la lumière de certaine chaumière. C'était un très beau paysage.

« Oui en effet c'est plus très loin, bien sur que vous pouvez venir avec moi ! »

Elle attrapa le petit os dans l'une de ses poches et le porta à ses lèvres. L'os était de petite taille et creux. Il était blanc immaculé comme la neige qui les entouraient. Elle allait souffler dedans mais se ravisa, elle regarda Eleiya et pencha la tête.

« Hum, vous avez déjà volé ? Enfin je veux dire parcourir le ciel.. »

Elle fit quelque pas en continuant de la regarder. Avec la lumière des étoiles elle pu enfin la voir. Brune et très jolie, elle avait des fleurs dans les . Amarÿelle lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Lun 4 Juin 2012 - 19:20

L'elfe venait d'accepter, Eleiya sautilla légèrement de joie. Enfin, elle allait trouver quelqu'un pour lui tenir compagnie et elle ne se sentirait plus seule et en échange elle assurait la protection de la femme.

Amarÿelle sortit un os creux de sa poche, que voulait-elle faire avec un objet pareil ? Elle s'apprêtait à le mettre en bouche quand elle finit par dire à la vampire :

- Hum, vous avez déjà volé ? Enfin je veux dire parcourir le ciel..

La question paraissait étrange, pourquoi avez-t-elle besoin de savoir sa ? Etait-ce vraiment important ? Eleiya n'avait volé qu'une fois au dos d'un dragon d'un de ses clients qui était tombé amoureux d'elle cependant il était bien trop vieux et vulgaire pour la belle humaine. Elle répondit simplement en rigolant :

- Oui une seule fois et autant vous dire que cela remonte à lointain. Mais en quoi cela vous importe ?

Eleiya semblait un peu perdue, elle regardait de droite à gauche admirant le magnifique paysage qui s'offrait devant les deux jeunes femmes. C'était resplendissant, on voyait au loin les lumières de la ville qui laissaient des reflets sur la neige qui tombait de plus belle, il ne s'arrêterait donc jamais de neiger ? Pourquoi un tel changement climatique ? Décidement tout ça était bien trop compliqué à comprendre et la vampire n'avait pas envie de comprendre quoi que ce soit, elle se contentait de vivre le moment présent.




Dernière édition par Eleiya Ertlem le Mer 20 Juin 2012 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 9 Juin 2012 - 16:54

Amarÿelle l'écoutait rire. Son rire était communicatif et l'elfe écouta sa réponse en souriant largement.

- Oui une seule fois et autant vous dire que cela remonte à lointain. Mais en quoi cela vous importe ?

Elle pencha la tête sur le coté. Cela l'importait car elle allait appeler son compagnon et allait pour la première fois le faire rencontrer quelqu'un. Elle craignait un peu sa réaction, il serait dommage de la faire fuir alors qu'elle venait de lui sauver la vie. Et qu'elles semblaient s'entendre plutôt bien.

- J'ai un compagnon ailé. Une créature qui m'est lié et qui pourrait nous emmener rapidement vers la ville. Je l'appel donc? Et puis vous pourrez faire connaissance... Vous serez la première...

Elle porta à ses lèvres le petit os et souffla fort devant. Le son qui en sortie était inaudible pour l'oreille humaine mais les animaux pouvaient clairement l'entendre. La preuve en était une envolé d'oiseau passant au dessus des deux femmes. Un cri ce fit entendre ainsi qu'un vrombissement. Une ombre noire se dessinait dans le ciel. Un dragon aux ailes lourdes et aux allures de papillon se posa lourdement sur le sol à coté de l'elfe.

Il se dressa devant la vampire de tout sa hauteur pour l'intimider. Il enroula sa queue autour de sa maîtresse sans la toucher, pour la protéger. Il plongea ses yeux dans ceux de la vampire et n'y lu aucune agressivité. Aucune envie de faire du mal à Amarÿelle. Il remarqua aussi qu'elle semblait morte. Il n'entendait pas le sang couler en elle, ni un coeur battre. Il se décala lentement et posa sa tête entre les mains de l'elfe.

Celle-ci, lui caressa le museau en lui parlant à voix basse. Elle lui expliquait que la femme lui avait sauver la vie et qu'elle voulait faire un bout de chemin avec elle, donc il fallait qu'il l'accepte. Elle fit un signe à la jeune femme.

- Pap's.. Je te présente Eleiya. Eleiya, voici Pap's. Mon compagnon de route, mon géant protecteur. Si vous voulez poser votre main sur lui. Il devrait vous accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Mer 20 Juin 2012 - 14:41

Eleiya observait chaque faits et gestes de l'elfe, elle voulait appeler sa créature ailée. Ce n'était pas dans les habitudes de la vampire de se servir d'une monture, elle n'en avait pas besoin et avait pris l'habitude de courir cela lui permettait à la fois de pouvoir observer les paysages et à la fois de s'arrêter là où elle le désirait cependant Eleiya ne refusa pas c'était une expérience comme une autre et la vampire appréciait l'adrénaline plus que tout ! C'était un challenge comme un autre, elle pourrait voler comme elle n'avait jamais pu le faire c'était l'occasion rêver. La belle vampire afficha un sourire en coin lorsqu'Amarÿelle plaça un petit os à ses lèvres, aucun bruit n'était sorti de cet objet .. Eleiya ne trouvait pas ça normal et se demanda même si la petite elfe n'était pas folle.

Soudain, un cri strident se fit entendre et la vampire se redressa alors en pensant qu'une créature les avait suivit en revanche une ombre se promenait dans le ciel et se posa près d'eux, un énorme dragon qui ressemblait étrangement à un papillon : un vrai spectacle était en train de Se dérouler devant ses yeux. Cette monture était des plus splendides quoi que .. un peu trop féerique aux yeux de la jeune vampire. Elle avait des grands yeux écarquillés devant la créature, c'était absolument magique ... cela fit beaucoup réfléchir Eleiya sur le fait d'avoir une monture .. Elle se fit sortir de son rêve momentanément par les yeux de la créature qui était en train de la fixait dans le blanc des yeux, la vampire ne le lâchait pas des yeux n'étant pas dans ses habitudes elle le fixait jusqu'à qu'il se décala pour placer sa tête entre les mains de l'elfette.


Eleiya se mise à sourire et finit par dire :

" Pap's ? Original ! Enchanté pap's . " Il est vrai que le nom était plutôt original mais on ne peut pas dire qu'il ne lui allait pas, au contraire il lui allait à merveille.

Elle avança doucement mais paisiblement vers la bête, avança sa main délicatement. Elle frôlait désormais la peau de la bête et finit par poser sa main sans faire de geste brusque afin d'éviter tout accident. La créature ne rechigna pas et se laissa faire, elle n'avait pas l'air mécontente, Eleiya se tourna vers Amarÿelle et lui dit :

'' Et maintenant ? " La vampire espérait une réponse des plus convaincante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Mer 27 Juin 2012 - 12:14

Amarÿelle regardait la vampire poser sa main sur la tête de son compagnon. Celui-ci ne bougea pas sous la caresse, il ferma même ses grands yeux en souflant par les naseaux. Il appréciait la douceur du geste et c'était bien visible. L'elfe sourit en glissant les doigts sur sa peau cuiracé.

« Et maintenant? »

L'elfe leva les yeux vers Eleiya. Elle avait envie de ressentir le vent dans ses cheuveux. Elle sourit et regarda la ville au loin. A pied, elles en auraient sûrment pour un bout de temps, alors qu'en volant... Elles pourraient aisément y être avant le levé du jour et pourvoir louer chacune une chambre et manger.

« Et bien, je dois me rendre comme vous le savez à la ville là bas. Je vous propose donc de nous y rendre avec Pap's. Enfin plutôt sur lui. Il ne semble pas vous avoir rejeter. »

Elle lâcha sa lourde tête et le dragon se releva de toute sa hauteur. Il déroula sa queue et la balançait tranquillement en attendant que les deux femmes decident quoi faire. Amarÿelle sourit en direction de son papillon puis vers la jeune femme.

« Alors, une ballade dans le ciel cela vous tente ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Mar 31 Juil 2012 - 0:25

Eleiya fut toute excitée lorsque la belle Amarÿelle lui dit qu'elles allaient monter la créature, c'était plutôt nouveau pour elle et elle avait l'habitude de la vitesse. Mais ce qui lui manquait le plus c'était l'adrénaline qu'elle avait ressentit lorsqu'elle était encore humaine, avoir le coeur qui s'emballe lorsqu'elle semait les nombreux hommes qui l'avait poursuivi pour profiter d'elle. Elle ne connaissait plus ce qu'était le fait d'avoir peur, peur à en avoir mal au ventre. Eleiya était ravie de pouvoir partager un tel moment avec la jeune elfe, elle lui sourit et dit :

'' Ce serait avec plaisir ! Surtout en ta charmant compagnie. "

Cependant elle ne put s'empêcher de replonger ses pensées sur son passé, elle frissonna lorsqu'elle se souvint des sensations qu'elle ressentait lorsqu'elle était encore une catin. Oui, une catin .. c'était elle avant .. Comment pouvait-elle changer de vie aussi vite ? Comment réussirait-elle à oublier son sombre passé, ce qui l'a à la fois traumatisée et renforcée. Elle n'avait eu d'autres choix il estvrai et au fond d'elle elle en voulait à la terre entière. Certains ont eu des vies faciles et d'autres non mais elle ne comprenait pas cette inégalité ? Certains le mériteraient-ils mieux que d'autres ? Cherchez-t-on à en punir certains pour en privilégié d'autres ? C'était une parfaite imcompréhension de la part de la vampire et elle aurait apprécié pouvoir apporter des réponses à ses tourments seulement personne en avait des réponses malheureusement et elle devrait s'en contenter. Eleiya replongea ses yeux sur la douce Amarÿelle, elle se demandait comment elle faisait pour se retenir de ne pas la mordre et la vampire était certaine que si elle avait était quelqu'un d'autre elle serait certainement passer sous ses crocs. Cependant la jeune elfette paraissait bien trop sans défense et sympathique pour elle, impossible de la toucher elle était bien trop ravissante. Elle reprit alors :

" Alors on y va ? " Elle afficha un grand sourire, effaçant ses pensées bien trop noires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Mer 8 Aoû 2012 - 14:29

Amarÿelle sourit en voyant l'empressement de la vampire. Elle fit un geste vers son papillon des vents. celui ci se pencha en avant pour laisser l'elfe grimper sur son dos. Elle tendit une main vers Eleiya qui semblait un peu dans ses pensées.

"Allons-y !"

Elle lui attrapa la main et l'attira sur le dragon. A califourchon, les deux femmes se trouvaient l'une contre l'autre et l'elfe trouvait cette sensation étrange car la femme derrière elle, la vampire, n'émettait aucune chaleur.

Pap's décolla d'un seul bond. Amarÿelle ferma les yeux de sentir le vent lui fouetter les joues. Elle aimait toujours le décollage qui la faisait sentir vivante. Elle regardait avec plaisir le sol s'éloigner d'elle. C'était la première fois qu'elle transportait quelqu'un avec elle. Et cela lui plaisait de faire découvrir ou redécouvrir les sensations d'un vol en pleine nuit.

"Alors, comment trouvez vous la vue ?"

Elle avait crier pour couvrir le bruit des battements d'aile du papillon. La ville naine semblait se rapprocher de plus en plus et l'elfe avait envie de rester dans les aires. De son nouveau point de vue, elle pouvait admirer la vallée et toute cette contrée. Au loin, elle apercevait la chaine de montagne. Elle avait du mal à en détourner les yeux.

"Regardez... c'est... magnifique..."

La lune pas tout à fait pleine inondait le paysage de sa douce lumière. Quelques minutes plus tard, le papillon se posa près de l'entrée de la ville. Il avait été silencieux pour une fois. Amarÿelle descendit et fit quelques pas sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 1 Sep 2012 - 1:19

Eleiya avait observé l'elfette monter sur " Pap's ", elle était tellement émerveillée qu'elle n'avait pas réagitsur le moment et avait préférée attendre qu'Amarÿelle lui tende la main pour la suivre sur la bête. Elle se colla alors à la jeune femme, cette sensation n'était pas nouvelle pour la vampire, elle devait avouer qu'elle n'était pas contre les relations entre femmes et au contraire cela lui plaisait plutôt elle trouvait ça même amusant. Elle fut rapidement sortit de ses pensées lorsque l'énorme papillon se mit à voler, Eleiya poussa alors un petit : " Oh " d'étourdissement. Elles montaient alors toutes deux de plus en plus dans le ciel et la vampire trouvait étrange que l'elfe lui offre une telle confiance au fond un vampire restait un vampire elle aurait pu la dévorer à tout moment ou quand bien même faire d'elle sa chose. La jeune femme se sentait troubler de tant de confiance, en général les gens avaient peur d'elle la prenant pour une machine à tuer et à faire couler le sang .. ce qu'elle n'était pas vraiment .. enfin du moins qu'à moitié il fallait l'avouer.

Eleiya ouvrit de grands yeux en voyant la vue qu'offrait cette balade, c'était tout simplement magique. La lune offrait une douce lumière sur le paysage qui le rendait encore plus beau et plus agréable à regarder, le vent léger qui faisait flotter ses cheveux en arrière ne pouvait être qu'appréciable et l'atmosphère était des plus reposant. Amarÿelle demanda alors à la vampire comment elle trouvait la vue, elle lui précisa également la beauté des lieux alors la jeune femme jugea bon de lui répondre :

" Effectivement tout cela est absolument .. Splendide je dois l'avouer. La vue ? Elle est simplement incroyable, c'est réellement magique ! Je vous remercie pour ce moment que vous m'offrez là ''

On pouvait apercevoir non loin la ville des nains qui s'étendait à perte de vue, les trois individus s'en rapprochaient rapidement et silencieusement ce qui était justement frustrant : le calme total, la sérénité envahissante. Ils finirent tout de même par se poser devant les portes de la ville alors que le ventre d'Eleiya se mettait à grogner et ses crocs devenaient douloureux, elle avait faim mais elle voulait épargner une scène d'horreur à la jeune elfe, c'est pourquoi elle dit instinctivement :

" Et si nous trouvions une auberge ? De quoi nous nourrir et nous reposez .. Qu'en pensez-vous ? " Elle afficha un sourire sur ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Sam 1 Sep 2012 - 14:48

Amarÿelle s'imprégnait doucement du calme environnant. Elle fermait les yeux en inspirant. Les voyages sur Pap's la rendait toujours heureuse et l'emplissait d'un bien être fou. Elle se tourna vers Eleiya qui prit rapidement la parole.

" Et si nous trouvions une auberge ? De quoi nous nourrir et nous reposez... Qu'en pensez vous ? "

L'elfe sourit à son tour en hochant doucement de la tête. Puis, s'en rendant compte soudainement, elle fronça des sourcils. Que pouvait-elle bien manger ? De quoi se nourrissaient les vampires ?  Amarÿelle savait qu'ils appréciaient le sang, mais elle ne savait pas si c'était uniquement cela qui les contentaient où s'il y avait autre chose. Elle garda son sourire et ses questionnements dans sa tête. Elle regarda ensuite son papillon et lui fit le geste de renvois. Celui-ci s'empressa de retourner chasser. Il jeta un regard à la vampire avant de prendre son envole dans un bruissement d'ailes.

« C'est une excellente idée ! Vous connaissez un peu ? »

Elle commença à marcher en direction de la ville. L'elfe qui avait toujours vécu près de l'eau, près de l'océan s'étonnait toujours de la beauté des paysages. De ce que pouvait offrir l'intérieur des terres. Elle était une fille de l'eau, et elle aimait nager tout autant que voler. La vitesse que lui procurait le dragon était tout aussi agréable que la sensation de liberté qu'elle éprouvait en nageant. Là, au milieu du chemin avec cette vampire, Amarÿelle se sentait bien. Pourtant la présence de cette femme à ses cotés était particulière. Un vampire avait pour réputation de ne pas être agréable et de vouloir la mort de tout les autres être vivant. Mais la jeune femme l'avait sauvé en dépit des préjugés. La jeune elfe était contente de voir que les « on-dit » n'était pas vraiment fondé.

Elle la regardait marcher. Elle était gracieuse et simple, pas de superflu. Les cheveux pas tout à fait dans leur coiffure d'origine surement dû aux derniers événements, ne la rendait pas moins jolie. Elle se mit à sourire. C'était rare de tomber sur quelqu'un d'agréable en tout point. Et d'après sa mère, c'était impossible que l'une de ceux là soit un vampire. Amarÿelle se dit en elle même qu'elle avait ici la preuve des non fondement de ce que ses parents lui avait inculqué.

« Qu'aimeriez vous manger ? »

L'elfe aussi commençait à avoir faim. Elle avait toujours faim quand elle avait eut peur ou avait fuit un danger, et avec Eleiya, elles avaient fait les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   Mer 19 Sep 2012 - 23:33

Le voyage avait été des plus plaisants tout comme la présence de la ravissante elfette cependant lorsqu'elle mit les pieds sur terre la vampire comprit rapidement qu'elle devrait se rassasier dans peu de temps si elle ne voulait pas devenir un monstre assoiffé de sang devant les pauvres yeux fragiles de la petite Amarÿelle. Elles marchèrent toutes deux en silence jusqu'au moment où la jeune femme lui demanda si elle connaissait un peu, Eleiya avait beau eu voyager énormément elle devait avouer qu'elle ne s'était jamais aventurée du côté des nains même lorsqu'elle offrait son corps, c'était plutôt étrange d'ailleurs qu'elle n'y ai jamais pensé. Elle observa l'elfette et ses yeux se dirigèrent instinctivement sur la veine jugulaire de la femme, elle avait l'air tellement juteuse et délicieuse qu'elle ne pouvait s'empêcher de la fixer d'un air totalement froid sans prononcer la moindre parole, sans effectuer le moindre geste ni le moindre bruit. Tout était silencieux à en devenir pesant, Eleiya comprit rapidement qu'elle ne tiendrait pas ce rythme longtemps.

D'un acte purement preux et solidaire elle ramassa rapidement un bout de bois se trouvant au sol se l'enfonçant violemment dans l'abdomen, la douleur se faisait largement ressentir dans tout le corps de la vampire. Eleiya espérait qu'Amarÿelle comprendrait qu'elle se trouvait dans une phase critique et qui si elle n'avait pas fait cela elle aurait probablement fait du mal à la jeune femme ce qu'elle refusait de faire. La faim n'arrangeait rien, à mesure qu'elle perdait du sang sa faim empirer et ses crocs se faisait douloureusement ressentir. Elle hurla quelques instants avant de se retourner vers l'elfe, les crocs visibles et le sang qui coulait sur son ventre elle se mise à lui crier :

'' Courez ! Courez ... Je .. vous retrouverez ! Vite ! Allez-vous en ! "

La vampire retira son regard de la jeune elfe, posant ses deux mains sur le bâton qui se trouvait enfoncer dans son abdomen elle prit maintien et tira d'un seul coup sec ce qui la fit crier une seconde et dernière fois. Eleiya plaça délicatement ses mains ensanglantée sur la blessure et attendit quelques minutes la régénération qui opéra assez rapidement faisant disparaître la douleur soudaine mais elle avait toujours aussi faim, cette faim qui lui prenait le ventre pour le lui serrer toujours un peu plus, c'était comme-ci elle se retrouvait attaché sur une table de torture et que l'étreinte d'un pieu se refermait peu à peu sur elle. La vampire perdait peu à peu le contrôle d'elle-même se retrouvant nez à nez avec le monstre cruel qu'elle était devenue .. La bête se leva alors brusquement et se faufila rapidement entre les arbres de la forêt qu'elle n'avait quittée que peu de temps auparavant, elle avançait agilement entre les brandilles et les nombreux arbres qui n'auraient pas manqué de la faire chuter, Eleiya aperçut alors au loin un daim qu'elle ne mit peu de temps à rejoindre pour finalement le vider entièrement de son sang.

La lune était encore là, le sang roulait sur ses joues et ses crocs se rétracter peu à peu. Elle n'était pas pour selon rassasier comme elle l'aurait voulu mais à défaut d'être morte elle avait bien trop d'estime pour ses amis les elfes. Elle s'assit quelques-instants en se nettoyant les joues afin de retrouver son calme d'en temps, ses yeux se rivèrent alors sur la lune .. elle était en train d'espérer qu'Amarÿelle soit en bonne santé et dans un lieu sûr ..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La découverte d'une amitié improbable - Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

La découverte d'une amitié improbable - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La découverte d'une amitié improbable - Terminé
» Sois mon ennemi, au nom de l'amitié [Eris] - Terminé
» Entre Tyto et Hagmon, une amitié improbable.
» SOS amitié ? (Terminé)
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-