Partagez | 
 

 [Terminé] Combat dans une chambre à 50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Dim 1 Juil 2012 - 15:06

Après la rencontre avec l'humaine à la statue, Jerc se dirigea vers la cité de l'aurore. Une ville qui contenait plusieurs quartiers:
- Tout d'abord le quartier militaire, mieux ne valait pas allez par là.
- Ensuite le quartier résidentiel, l'elfe pourrait commencer par là ses recherches pour essayer de retrouver son cousin.
- Puis, le quartier commençant. Jerc devait y passer pour s'acheter des gants.
- Enfin, le quartier artisan. Il n'avait pas besoin d'aller la bas.

Jerc avait eu ses informations grâce à l'humaine qui l'avait sauvé. L'elfe se dirigea d'abord vers le quartier commerçant pour acheter ses gants, il arriva devant un stand en essayant de se chauffer les mains et demanda:


"Vous avez des gants plutôt chaud, s'il vous plait ?"

L'humain de race noir qui vendait ses gants fut plutôt étonné. Il lui répondit d'une voix grave:

"J'ai pleins de gants de couleur noir, marron, rouge et bleu. Ils sont tous aussi chaud les uns que les autres sauf les noirs en cuir. Les gants noirs en cuir sont plus chaud."

Le choix de Jerc fut immédiat. Il s'en foutait du prix du moment qu'il avait chaud aux mains.

"Je vais prendre les gants noirs en cuir s'il vous plait.
- 20 francs 50 s'il vous plait."


Jerc trouvait sa un peu cher mais du moment qu'il lui fournissait la chaleur nécessaire pour tenir son arbalète sa lui allait. Il prit les gants et s'en alla. Le marchand de gants venait de voir ses oreilles d'elfes et lui cria:

"Eh attendez c'est des vrais ?
- Non !
- Ok, bonne journée."


Jerc avait menti au vendeur car Jercne voulait pas avoir d'ennuis. Il continua sa route à travers le marché regardant toutes sortes de trucs ou bidules qui pouvait porter chance. C'était surtout des attrapes nigots. Quand L'elfe arriva à la fin du quartier marchand, il tourna à droite ce qui mena aux quartiers résidentiels de la cité. Il croisa une fille aux cheveux argentés plutôt jolie mais pas à son goût devant l'entrée de la maison en colombage. Jerc entra dans la première maison. Il regarda sur les boîtes aux lettres et vu le nom de son cousin: "Alfred Styler". Il l'avait enfin retrouver. Alfred logeait au troisième étage. Tout à coup, des soldats humains descendirent. Ils étaient des gardes en tenue noire comme ceux qu'il avait rencontré quand il était dans les plaines sauf qu'eux ils étaient humains. Il y avaitu ne affiche derrière Jerc avec son portrait dessus et une récompense de 100 000 francs à qui aurait l'honneur de le capturé. L'elfe tourna la tête et vu l'affiche. Qu es ce qu'allait faire Jerc devant une telle situation ?


Dernière édition par Jerc Reagan le Mar 3 Juil 2012 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Dim 1 Juil 2012 - 22:20

La ville avait l'air accueillante, les enfants couraient, les femmes faisaient le tour du marché, les hommes buvaient. Je me faufile dans cette foule et mis fonda pour chiper quelques trucs à la va-vite, mais la seule chose que je réussis à attraper sans me faire prendre fus une ridicule petite pomme. Je continue à marcher en la grignotant et sort de la rue principale pour me retrouver dans un quartier résidentiel, beaucoup plus calme, des vendeurs étaient assis sur les coter avec leurs babioles. Je m’appuie sur une des maisons pour continuer à grignoter tranquillement. C'est à ce moment qu'un homme décida de passer, on pouvait voir de grandes oreilles et une élégance naturelle. Je renifle le vent qui me rapporte comme à son habitude l'odeur que je voulais. C'était donc ça un elfe, j'avais en ma possession le dernier échantillon qui me manquait, à présent je peux distinguer toutes les races . Je m'attarde sur son visage, je l'avais déjà vue quelque part … mais où? Je n'eus pas le temps de finir mon analyse puisqu’il s’enfonça dans la maison où j'étais accolée .

L'idée de le connaître ne me lâchait pas, je décide donc de faire quelques pas pour m'aider à retrouver la mémoire. Je tourne dans une rue et tombe face à face avec une affiche de recherche. Et c'est justement là que l'elfe s'est fait tirer le portrait.


« Mais des soldats sont rentré il n'y a pas longtemps dans cette bâtisse, s'ils le voient il est foutu. »

Je rebrousse chemin en mettant ma capuche pour ne pas me faire connaître et me retrouve devant la maison, l'elfe était tourné de manière que les soldats ne pouvaient voir son visage, mais ils s'en approchaient dangereusement et le pauvre elfe ne savait pas quoi faire.L'un deux , qui descendait les escaliers remarqua l'identité du jeune homme.

« Attaquaient le bandes d’ignares ! Le fugitif et juste devant vaut yeux ! »
Les soldats tels des chiens enragés sautèrent au cou de l'elfe qui aller contre attaquait, mais n'eut pas le temps. J'étais déjà entre lui et ses assaillants.

Comme je le sais, mon style de combat est un peu spécial, mais je m'en sors plutôt bien. Mon katana sortit, je me lance, sur les soldats qui ne s'y attendaient pas. Mon pied se prend sur une petite marche et je commence un roulé-boulé qui coupa en même temps de biais le premier homme qui s'interposa à ma lame et frôla le deuxième de peu.
Je stoppe ma course en posant ma main au sol et me redresse, évite un troisième, mais me retrouve face au quatrième, un archer, qui me touche d'une flèche à ma cuisse. La douleur ne tarde pas à arriver et je me serre les dents pour y résister.
Je me demandais si l'elfe aller agir à sa défense, ou plutôt maintenant à la notre, ou s'il allait fuir, quoique fut la suite, je vais bientôt la savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Dim 1 Juil 2012 - 23:05

« Attaquaient le bandes d’ignares ! Le fugitif et juste devant vaut yeux ! »

Les soldats avaient dit ceci avant de l'attaquer. Jerc allait sortir son arbalète quand une fille aux cheveux argentés arriva devant lui avec un katana. Qui était ce ? Et puis, après tout si elle veut m'aider. Cette fille commence à foncer dans le tas faisant un roulé-boulé emportant plusieurs soldats avec elle dans la cave à côté. Jerc ne perdit pas une seconde et tira avec un carreau d'arbalète sur les autres, ce qui fit une belle brochette de soldats. D'autres arrivèrent fonçant sur lui, têtes baissées, Jerc se mit en position et para les coups les uns après les autres avant de se dégager un passage vers l'escalier de droite. Il monta aussi vite qu'il le pouvait. L'elfe arriva à la porte et la défonça d'un coup d'épaule. Il n'y avais personne dans la chambre enfin jusqu'à que les soldats arrivèrent. Ils étaient environ une cinquantaine. La foule dehors entendit quelques bruits de flèches et d'épées avant de voir sortir par la fenêtre l'elfe fugitif qui était désormais torse nu. Jerc n'avait plus son sac, ni son bouclier et encore moins son arbalète. Il ne lui restait que son épée. Ses autres armes et son sac avait du finir chacun d'entre eux dans la gueule d'un soldat. Une flèche arriva dans le dos de Jerc qui le fit tomber. Il se rattrapa avec son épée qu'il planta dans la pierre de la maison et avant d'être encore tirer dessus se laissa tomber dans la charrette de paille qui s'en alla directement vers l'extérieur de la ville.

Dans la nuit, il re-franchit les portes de la ville avec une capuche sur la tête pour ne pas se faire repérer et pour récupérer ses armes. L'elfe rentra dans la maison et revu la femme de tout à l'heure. Jerc lui dit:

"Merci pour tout à l'heure, je dois vous laissez je suis pressé"

L'elfe remonta les escaliers quand...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Lun 2 Juil 2012 - 22:51

Quand je relève la tête,l'elfe venait d'embrocher une bonne partie des soldats.

J'empoigne la flèche et la retire de ma cuisse, heureusement pour moi elle n'était pas en argent., je pouvais déjà la voir se cicatriser.Une bonne dizaine de soldats mon suivi dans ma chute et venait eux aussi de se relever.


«  10 contre un, ce n'est pas un peu lâche de votre par »

J'esquisse un petit sourire en attendant que mon loup me donne un coup de main, mes yeux bordeaux se teintée d'une couleur sang et mes canines devenaient plus aiguisée petit à petit. S'ils voulaient se battre, je l'ai attendez. Ils m'encerclent et s’apprête à m'attaquer,je saute au-dessus deux en manquant de peu le plafond et retombe avec un salto, avec mon arme, je touche quatre des soldats qui a l'unisson tombe sur leurs genoux.Les six autres reste planter sur place.

«  vous voulez la même chose ou je peux partir »

Je peuvais lire sur leurs visages que la fuite les aurait arrangés, mais le faite de se faire battre par une fille les laissaient de marbre. Les soldats ne bougeaient pas d'un pouce,hésitant entre la fuite et le combat.

«  Ce n’est pas que je m’ennuie, mais j'ai à faire »

Je range mon katana, et sort de la pièce en un éclair, l'elfe n'était plus là, mais je pouvais sentir encore son odeur. En la suivant je découvre qu'il a perdu ses affaires, je les rassembles et m'empresse de sortir par la fenêtre.On pouvait voir que l'elfe avait laissé quelques plumes, ou plutôt sangs, dans la rue. Je me perche sur le bord de la fenêtre et balance les affaires sur le toit, je me retourne est grimpé à leurs poursuites. En me penchant, je pouvais voir les soldats courir de tout les coter, je m'allonge sur le dot et regarde le ciel.

« Ils ne sont pas prés à me trouver ici »

Je m'assoupis, accompagné du même cauchemar qui me hante depuis plusieurs nuits maintenant. Je me réveille en sursaut et remarque que la nuit est apparue, ce qui annonce aussi le retour de l'elfe. Un saut et je me retrouve dans la rue. Les soldats faisaient leur ronde du soir, je rentre dans la maison pour ne pas me faire remarquer et je fus rejointe quelque temps après par l'elfe.

"Merci pour tout à l'heure, je dois vous laissez je suis pressé"


Je n'avais pas envie de parler, juste lui rendre son sac et sortir de cette ville.Je l'interpelle d'un mouvement de main et lui lance son bien. Il les rattrape et me remercie d'un coup de tête, puis il monte les escaliers à la recherche de quelque chose. Ma curiosité me pousse à le suivre au risque de le gêné.

«  au faîte je ne connais même pas ton nom, moi c'est Nakomis»

Ma voix était enfantine comme d'habitude, avec ma tête légèrement pencher et mes yeux ronds qui reflétaient la lumière de la lune on pouvait me comparer à un louveteau devant un nouveau jouet.


Dernière édition par Nakomis Taka le Lun 2 Juil 2012 - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Lun 2 Juil 2012 - 23:28

« au faîte je ne connais même pas ton nom, moi c'est Nakomis»

La louve lui lança son sac qui l'attrapa et lui remercia d'un geste de la tête, Jerc lui répondit en cherchant ses affaires:

"Ok .... Moi c'est Jerc. Enchanté.....Dit moi tu aurais pas vu....mes affaires ? C'est une arbalète et un bouclier."

L'elfe chercha partout dans l'appartement de son cousin. Jerc soulevait les corps qui n'avait pas encore été déplacé et essayait de voir si ses affaires n'était pas là. Il fouilla aussi dans le lit plutôt grand et tacher de plusieurs sortes de sang des différents soldats que Jerc avait abattu quelques jours plus tôt. L'elfe retourna le lit au moins dix fois avant de se dire qu'il n'était pas là. Il tapa même contre le sol pour voir si il n'y avait pas une cachette secrète. Là il s'assit sur le lit épuisé d'avoir chercher toute la journée ses armes et son sac. Jerc se demanda: si c'était les gardes qui les avait pris à quoi sa leur servirait ? Il s'allongea sur le lit et s'endormit en pensant à sa copine faisant briller son collier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Mar 3 Juil 2012 - 0:41

Jerc se mit à chercher comme un fou le reste de ses affaires alors qu'il n'avait qu'à entendre deux minutes que je monte sur le toit. En effet, j'ai oublié l’arbalète et le bouclier dessus. Je m'assois en tailleur en le voyant s'activer. Il finit par s'écrouler dans le lit pour tomber dans un sommeil profond. Quelle drôle d'idée de dormir en ce lieu. Je me relève et m'apprête à monter chercher son arme quand une lumière bleutée sortis de la maison, je me retourne est vois le collier de l'elfe illuminait.Ma curiosité l'emporta sur ma politesse, je rebrousse chemin et m'approche doucement de Jerc, j'approche mon doigt du collier, hésite, mais le touche quand même. À son contact, une vive brûlure m'envahit et j'eus un mouvement de recul, puis la lumière partie comme elle était arrivée.

" Il faudra que je lui demande qu'est-ce que c'est avant de le quitter "


Jerc ne ce n’était pas réveillé, je pris ses biens sur le toit et lui posa à ses pieds. Je me cale sur le mur et me laisse tomber, puis me roule en boule et m'endors sous les rayons de lune, déterminé à savoir la raison de cette lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Mar 3 Juil 2012 - 12:56

Jerc se réveilla le matin. Il trouva ses armes au pied du lit. L'elfe les prit, alla chercher son épée toujours planter dans la roche devant la maison et vu la fille dormir contre un mur. Il tapota ses cheveux argentés en les ébouriffant puis sortit remettant ses armes sur lui. L'elfe descendit les escaliers et poussa la porte en remettant sa capuche sur sa tête. Jerc marcha dans le quartier résidentiel puis décida de repasser par le quartier commerçant. Il s'acheta un nouveau bandana qu'il avait donné à Callwen quand il était près de la statue des immortels. L'elfe dit au marchand:

"Je voudrais ce bandana s'il vous plait
- Bien sa vous fera 10 francs 50
- d'accord tenez"


[i]Jerc lui donna les sous et le marchand lui donna le bandana que Jerc avait choisi jaune comme son ancien. Puis, il reprit sa route vers le territoire des vampires où il devait tuer celui qui avait tuer son pére.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Mar 3 Juil 2012 - 13:31

Je me réveille d'une main ébouriffant mes cheveux. C'était celle de l'elfe qui ayant récupéré ses armes s’apprêtait à partir. Je n'ai même pas eu le temps de lui poser mes questions, il était déjà hors de vue. Je me frotte les yeux et m'étire. Le soleil venait de pointer le bout de son nez, je me lève est par en direction d'un inconnu. On verra bien ou mes pas me porteront cette fois..

Les gardes étaient toujours à la recherche de Jerc qui devait se trouver bien loin maintenant, je rabats ma capuche sur ma tête pour éviter de me faire repérer. Comme je repasse dans le marcher j'en profite pour revoler une pomme au même marchand qui étonnait voyer ces produits disparaître petit à petit, sûrement qu'il n'y avait pas que moi pour lui piquer ces fruits. Arrivé à la porte de sortie, je me retourne est sens une dernière fois la ville, accueillante, mais un peu trop peuplée pour moi, puis m'enfonce dans la neige à la recherche d'une nouvelle escale.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   Mar 3 Juil 2012 - 13:32

Voila c'est fini =) merci pour ce rp o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Combat dans une chambre à 50   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Combat dans une chambre à 50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais que pouvons nous bien faire dans une chambre...
» Arrivée joyeuse dans leur chambre
» Que ce cache-t-il dans ce briquet ? (terminée)
» J'crois que même dans ma chambre c'est moins le bordel que dans ma tête
» Un combat dans la NFL !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-