Partagez | 
 

 La petite rencontre - PV clos-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La petite rencontre - PV clos-    Dim 23 Sep 2012 - 13:18

Petites... Fragiles... Dans le fond, elles sont exactement pareilles.

Voilà de nombreuses heures que la belle marchait dans la forêt. Elle ne savait pourquoi elle marchait ni encore moins pourquoi elle se laissa tomber sous cet arbre. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle ressentait le besoin de marcher afin de dormir tranquillement cette nuit, sous l’épuisement d’une longue et interminable marche. La créature venait de repousser ses limites sur de nombreux kilomètres elle ressentit donc un énorme soulagement a l’idée de pouvoir se reposer quelques instants. Rejetant sa tête en arrière elle la fit reposer contre l’arbre et ferma les yeux en inspirant doucement. C’est alors que la petite créature apparue. Se posant sur le crâne de la chef de meute, elle tira légèrement une de mèches sombres de la louve. L’effort se lisait clairement sur le visage de poupée de la créature.



Nina entrouvrit un œil et passa une main dans ses cheveux en émettant un grognement. Croyant chasser un simple insecte elle retourna dans sa somnolence. La petite fée s’écrasa contre l’arbre le plus proche en émettant un petit couinement cependant ce petit cri ne parvint pas aux oreilles de la belle. Déterminée la jeune fée revint vers Nina. Elle ferma les cinq petits doigts de sa main droite, formant ainsi un poing et le claqua sur le bras de Nina-Lou. La jeune chef de meute rouvrit les yeux et pensant qu’une bestiole la piquait. Elle abattit sa main sur son bras, piégeant ainsi la petite créature dans le creux de sa main.

Lentement la belle retira sa main et vit la petite créature recroquevillée sur son bras, brillant d’une douce lueur. La louve écarquilla grand ses yeux et passa avec hésitation son majeur sur la chevelure brillante de la petite fée. Incapable d’être méchante face à une si petite créature, Nina retira complètement sa main. Émerveillée devant cette lueur si douce Lou observa la petite créature qui releva doucement son visage. Plissant légèrement les yeux la louve scruta la petite fée qui se releva doucement en s’étirant. Ses ailles se déployèrent légèrement. Elle se secoua et grimpa le long du bras de Lou pour poser ses mains en coupe près de l’oreille de la jeune chef de meute :

« C’est vous la chef de meute de Croc-Noir ? »

Le murmure était presque inaudible et Nina du se concentrer pour l’entendre parler. Alors Nina hocha positivement la tête et la petite fée s’écrasa au sol. Une grimace se dessina aussitôt sur le visage de la belle qui tendit sa main à la petite créature qui grimpa dessus en lissant ses ailles. Vivre-voltant jusqu’à l’oreille droite de la louve la petite créature lui souffla qu’elle souhaitait rester avec elle. La jeune chef de meute ne put s’empêcher de rire en imaginant ses frères de meute la voir rentrer avec une aussi petite créature. De plus, elle ne serait point en sécurité au milieu de ses brutes. Alors elle se releva en disant d’une voix douce et calme :

« Bon petite créature je vais rentrer. Reste bien groupée avec ceux qui vivent avec toi. »

Elle lui sourit et tourna les talons en s’engouffrant dans les bois sombres. Cependant la petite ‘lumineuse’ la suivit avec prudence éclairant son chemin. Nina se retourna et la vit se cacher derrière un arbre. Levant les yeux au ciel la jeune chef de meute reprit son chemin et arriva enfin aux abords du territoire de sa meute. Elle ouvrit avec prudence la porte de son appartement ne prêtant plus aucune attention à la petite fée, bien trop fatiguée pour. La jeune louve referma aussitôt la porte derrière elle et un claquement se fit entendre. Intriguée elle rouvrit la porte et découvrit la petite fée encastrée dans le bois de la porte. Soupirant, la douce la saisit avec prudence entre son index et son pouce. La petite créature semblait évanouie ou du moins faisait mine. Et se laissant prendre au piège, Nina l’amena dans son appartement. La déposant avec délicatesse sur son bureau elle alluma une bougie pour que la petite créature se nourrisse de cette lumière étincelante. La petite fée ne brillait plus… Intérieurement cela provoqua un petit pincement au cœur de la belle louve qui la secoua doucement. Soudainement la fée se redressa, chancelante et plaqua ses mains sur la bougie. Se nourrissant de cette lumière elle fut instantanément revigorée et virevolta autour de la jeune louve qui l’observa en affichant un petit air blasé. Qu’allait-elle donc pouvoir faire avec une aussi petite créature ? Celle-ci pourrait espionner les meutes adversaires avec aisance mais Nina aurait bien trop peur qu’elle finisse écrasée sous un poing. Fatiguée la jeune louve émit un bâillement alors que la fée virevoltait toujours dans la pièce, touchant tous les objets qu’elle avait a porté d’ailles.

Se laissant tomber sur son lit, Nina croisa ses bras derrière sa nuque. La petite fée vint se poser dans le creux de son épaule, recherchant visiblement la chaleur. Les deux jeunes créatures s’endormirent de la sorte… Au petit matin Nina saisit la petite créature dans son poing droit sans pour autant lui faire mal et l’observa. Endormie la petite fée paniqua et essaya de se retirer de l’étau. En vain alors elle fixa Nina en laissant son buste tomber vers l’avant, pour prendre une mine tragique. La jeune louve murmura d’une voix douce pour juger les réactions de la petite fée :

« Tu dois valoir plusieurs pièces d’or…Je devrais fabriquer une cage, te mettre en vente et gagner plusieurs pièces. Qu’en penses-tu ? De plus, toi qui connais si bien les meutes de lycans… Ne voudrais-tu donc pas vivre chez un autre chef de meute ?»

La petite fée secoua négativement la tête et se redressa aussitôt, visiblement paniquée. Nina afficha un petit sourire cruel et la relâcha pour qu’elle vienne lui parler, ce que la petite lumière fit instantanément :

« J’aime bien Nina-Lou moi ! »

Le reste de la phrase se perdit dans de petits grésillements… La belle réfléchit un maigre instant… Comment cette petite créature pouvait donc connaitre son prénom ?

Flashback :

Mourante au milieu d’un grand champ la louve observe les étoiles… Silencieuse, elle accepte le triste sort qui lui est destiné. La peur ne la ronge plus, elle a tellement tué qu’il serait temps qu’on la tue en retour pour tous ses actes ignobles. La louve la complètement fuie, la laissant la seule avec ses réflexions … Aux portes de la mort. C’est alors qu’elle aperçoit la fameuse lumière dont ils parlent tous. Vive et éblouissante elle vint se déposer sur son corps avec d’étranges morceaux de feuilles. Pensant les blessures, déposant diverses choses sur son corps. Lou se laisse cueillir… Ne réagissant plus… Ses yeux se ferment tout doucement sous la fatigue. Elle qui croyait mourir était tout simplement blessée et fatiguée. A son réveil au milieu du champ, la lumière du jour est aveuglante. Seule l’une des petites créatures l’aillant sauvées la veille s’attarde auprès d’elle en affichant un petit sourire : Nina peut largement la détailler, elle est si près d’elle… Petite, brillante, des fossettes a peine visibles aux creux de ses joues, des yeux bleus brillants de malices, une chevelure longue et blonde ainsi qu’une petite tenue en toile dont la jeune louve ne serait déterminer la matière tant la petite fée brille et l’aveugle. La jeune femme fronce légèrement les sourcils et tend sa main pour la chopper, cependant la petite fée s’échappe dans un rire cristallin à peine audible…

Nina-Lou sortit avec lenteur de ses pensées… Elle fixa la petite fée qui s’énervait car elle ne l’avait point écouté. D’une voix douce la jeune louve murmura :

« Je te connais aussi. Tu faisais partie de ce groupe de fées qui m’avait sauvé n’est-ce pas ? »

La petite fée tourna le dos a Nina se postant près de la fenêtre. La jeune louve se releva et la suivie en murmurant toujours d’une voix calme et douce :

« Oui oui c’est bien toi. Tu n’as donc plus personne ? »

La petite créature posa ses deux petites mains sur la fenêtre et regarda au loin en haussant les épaules. La réponse se fit instantanément plus claire aux yeux de la jeune louve… Il s’agissait d’une fée solitaire. Depuis qu’elle s’était attardée auprès d’elle, elle l’était devenue car elle avait perdu sa famille qui ne l’avait point attendue. Dans un soupire la jeune louve imposa ses règles :

« Premièrement si réunion il y a avec mes frères de sang tu resteras ici. Même si tu parais bien sympathique les adversaires te verront comme une faiblesse : C’est tellement facile de chopper la petite fée de Croc-Noir et de la torturer jusqu’à ce qu’elle crache de précieuses informations. Secondement tu pourras m’accompagner lors de mes sorties uniquement si elles ne sont pas liées à la meute. La guerre qui se prépare, tu oublies. Clairement. Toutes les autres batailles aussi. En échange je te ferais un petit coin douillet je te donnerais la dose de lumière dont tu as besoin mais tu dois me promettre de rester fidèle. Au moindre faux pas de ta part je t’exclue de mon quartier. Ou je te tue si tu en apprends sur nous. Compris ? Je ne mettrais pas mes frères de sang en jeu pour une petite bestiole même si je t’apprécie déjà. »

La petite fée étincela de plus belle et quittant la fenêtre elle vint déposer un baiser sur la joue de la louve en hochant positivement et frénétiquement la tête.
Revenir en haut Aller en bas
 

La petite rencontre - PV clos-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-