Partagez | 
 

 Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melira Caylist
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 25

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]   Mar 25 Déc 2012 - 23:45

Silhouette fugace, ombre disparaissante, tu traces ta route. Au gré de tes errances rêveuses, de tes envies de découvertes, tu poursuis une étoile que jamais tu n'atteindras. Qui es tu vraiment Melira Caylist? Toi qui es partie de ton clan pour vivre ta vie loin du carcan que l'on voulait t'imposer. Toi qui a tout laisser derrière toi, tes amis, ton père, ta mère, ton frère et tout tes amis, ils ne semblent pas te manquer. En cet aube douce, tu t'es allongés sur le flanc a l’extrémité du ponton de la maison du lac. Tu n'es pas venu pour les légendes de l’étendu d'eau non, ce n'est pas ton genre ça. Ton regard survole la surface du lac un moment avant que tu ne prennes ta flute traversière et que tu te mets a jouer un air doux au milieux des chants d'oiseaux et des derniers croassement des grenouilles. Tu es si belle ainsi, tu es comme un deuxième soleil, la beauté de la nature en cet aube et la beauté irradiant de toi. Bien vite, des oiseaux vinrent auprès de toi, l'un se pose sur ta flute, une pie sur ton épaule et même un faucon pèlerin se posa devant toi et resta sans bouger.
Ah oui, il faut noter que ton passage a laisser des traces. Une petite fille pleurait ses fleurs manger par des lapins. Le lendemain après ton passage, elle avaient repousser et refleurie. Et ce paysan qui maudissait de ne pas arriver a faire pousser ses salades, tu pouvais pas résister de lui donner un discret coup de pouce hein? Tu es trop bonne parfois tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]   Jeu 27 Déc 2012 - 20:29

Spoiler:
 

Les vaguelettes léchaient allègrement le cadre fleuri du Lac de l’aube. Les premières lueurs galopaient au sein de cette fabuleuse beauté. L’annonce d’un jour nouveau transperçait les nuages et le cœur. Une infinie douceur s’envolait des pétales humides de rosés. La brise bougonne s’éveille, faisant frémir de bonheur la nature à son réveil. Une couronne d’or s’élevait de collines lointaines, dévorant gaiement les ténèbres. Le soleil bienfaiteur faisait son œuvre avec brio. L’air parfumé s’engouffrait dans l’âme et le corps, apportant dans ses bras sérénité et réconfort. La magie existe bien, ce paysage en est la quintessence. Un battement d’aille pour un battement de cœur. Indépendant et protecteur, une ombre survole ce monde enchanteur.
Spoiler:
 

Des perles céruléennes, fauves, suivaient les cercles décrie par le faucon. Le souffle frais soulevait par instant l’épaisse fourrure ébène. Une ombre parmi les ombres. La louve se redressa, quittant son trône de verdure et par la même occasion la carcasse qui lui avait servi de festin. En un coup de langue, elle nettoya ses babines ensanglantées. L’une après l’autre, ses pattes l’emmenaient à la poursuite de l’oiseau majestueux. Sur son passage, les végétaux semblaient avoir connu un regain d’énergie. Les fleurs gagnaient de plus en plus de vivacité, les couleurs, en intensité, et les arômes…Oui, les arômes donnaient à l’atmosphère une touche d’épice et de douceur unique. Tout comme ce lac aux mille et une merveilles. Sélène ne cessait d’être surprise par toutes ces splendeurs. Son regard vagabondait ci et là, incapable de se concentrer plus de quelques minutes sur une seule et même chose. Il y avait tant à voir, tant à sentir, tant à découvrir. Chacun de ses sens était en alerte. Elle désirait tout inscrire dans sa mémoire, ne rien manquer. L’animal longea l’étendue, le flot caressant par instant le bas de ses membres. Elle frissonnait, non pas de froid mais d’allégresse. Seul le son de l’eau fouettant les galets résonnait dans sa tête. Les oreilles dressées en pointes, telles deux flèches, la lycanthrope cherchait un bruit quelconque capable de la guider. Rien. Rien excepté cette douce mélodie. Brulant de curiosité mais aussi d’envie, elle se mit à trottiner. Plus loin, fasse au lac, se dessinait une silhouette étrangère, accompagnée de plus petites. Un cercle de volatiles semblait s’être formé autour de la musicienne. Comme pour Sélène, la musique semblait les avoir apaisé. La bête profitait de ce nouvel état de paix intérieur. L’instinct de chasseur refoulé, la louve s’approcha plus lentement par peur de briser cet hymne au bonheur. Elle s’allongea, sa tête posée sur ses antérieurs croisés. Ainsi, elle était inoffensive ou tout du moins, en donnait l’impression.
Les iris étincelants étudiaient sans agressivité l’être qui lui faisait face. Il s’agissait du deuxième centaure qu’elle croisait et pourtant, elle s’éprenait toujours autant des mystères de ce peuple. Des lignes souples, gracieuses, généreuses. L’humanoïde n’a rien à envier. La louve releva le regard, observant avec plus d’intérêt ce visage inconnu. Une façade agréable est une chose, la vérité en est une autre. Cette voix secrète lui soufflait quelques mots vis-à-vis d’elle, des mises en gardes. Rien à faire, Sélène n’en faisait qu’à sa tête. Elle verrait bien au moment venu, la seule chose qui lui importait à présent était cette symphonie délicieuse. Pourvu qu’elle ne s’arrête jamais…

PS: Pardon, c'est bref...
Revenir en haut Aller en bas
Melira Caylist
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 25

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]   Mer 2 Jan 2013 - 20:25

Melira, je crois que tu as une invitée inattendue. Regarde le lustre de la fourrure de cette louve et ce regard de chienne battue attendrissant qu'elle te lance en te regardant jouer de la musique. A n'en pas douter, elle prend soin d'elle...et si tu regardes bien, tu remarqueras aussi que ce n'est pas une louve ordinaire...c'est un spécimen fort intéressant de lycanthrope. Tu sais, je pense que la musique que tu joues lui plait mais malheureusement, tu arrives a la fin du morceau. Des que la musique cesse, tout les oiseaux repartent a leurs activités.
Tu restes donc seule avec cette belle louve, sans être méfiante. Tu regardes la surface de l'eau et tu repère une fleur de nénuphar que tu cueilles délicatement avant d'allonger le bras et de gentiment accrocher la fleur derrière l'oreille de la lycante.


- Je suis désolé d'avoir comme ces oiseaux détourner le cours de ta vie, ce n’était pas mon intention. Je m'appelle Melira Caylist et je...

Oui tu as raison de t’arrêter car la question qui vient de scintiller dans ton esprit a tout ton sens

- Pardonne mon inculture mais est ce qu'une louve garou comprend le langage humain sous la forme de louve? Pas que parler dans le vent me gène mais si je sent que c'est complétement inutile, je préfère m'abstenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]   Ven 4 Jan 2013 - 13:21

Spoiler:
 

La musique n’était plus. La louve délaissa un instant le centaure pour suivre la fuite gracieuse des oiseaux. Certains effleuraient du bout des ailles la surface lisse de l’eau clair alors que d’autres gouvernaient le ciel avec majesté. Disparus. Un bruit de sabot attira son attention. Elle s’était levée, avait quitté le ponton de bois, et s’était avancée pour se maintenir face au lac. Qu’a-t-elle vu ? Le lycanthrope suivit chacun de ses mouvements, que se soit par curiosité ou par prudence. La réalité mêlait peut-être ces deux sentiments. Les oreilles dressées à la recherche d’un son quelconque, la truffe levée dans l’espoir de comprendre, Sélène était captivée. L’humanoïde tendit sa main et, avec délicatesse, ramena à elle une chose qu’elle ne reconnu pas immédiatement. Instinctivement, elle tendit chacun de ses muscles à son approche. La méfiance bourdonnait dans son crâne mais elle se refusait à bouger. Elle voulait savoir. Une odeur délicieuse, sucrée, se dégageait des mains délicates du centaure alors qu’elle accrochait quelque chose derrière l’oreille de l’animal. Une fleur ?

« Je suis désolé d’avoir comme ces oiseaux détourner le cours de ta vie, ce n’était pas mon intention. Je m’appelle Melira Caylist et je… Pardonne mon inculture mais est-ce qu’une louve garou comprend le langage humain sous la forme de louve? Pas que parler dans le vent me gène mais si je sens que c’est complètement inutile, je préfère m’abstenir. »


Spoiler:
 
Sélène comprit où elle venait en venir. Il est vrai que cette situation n’est pas aisée, autant pour le locuteur que l’interlocuteur. Ses paupières se refermèrent, elle se concentrait. Il ne lui était pas encore possible d’effectuer ce changement de son propre chef, même s’il lui arrivait de temps à autre de réussir. Il n’y a aucun danger ici. La paix est ici. Concentres-toi. La lycane s’ébroua, la fourrure sombre disparaissait pour laisser place à un corps dénudé. La jeune femme resta ainsi allongée, sa tête appuyée sur la paume de ses mains. D’un geste habile, elle emmêla le bijou de corolle à travers ses cheveux bruns pour qu’il ne chute pas. Elle attendit un instant avant de répondre. Une douleur lancinante la lançait après chaque métamorphose. Peut-être que cela passera avec l’habitude. Elle se lança.

« En tant que louve, je comprend mais ne peux répondre. Je pense que sous cette forme, il nous sera plus simple de discuter. Je suis ravie de te connaitre, Melira. N’ais crainte, ma vie n’a nullement été détourné. Elle a seulement été apaisée par ta douce mélodie. Comment arrives-tu à jouer comme cela ? »
Revenir en haut Aller en bas
Melira Caylist
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 25

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]   Dim 20 Jan 2013 - 16:36

- Comment je fais pour jouer comme ça?

Je comprends ton trouble Melira, tu es loin d’être stupide et tu penses qu'il y'a un sens caché derrière cette phrase. Pense t'elle que lorsque tu joues, tu utilise une sorte de magie hypnotique, une sorte d'envoutement par le son ? Je pense qu'un éclaircissement simple des choses doit être de mise, en choisissant les bons mots.

- Je n'ai aucun secret a te révéler, pas que je ne veuille pas mais parce que y'en a pas. J'ai appris a jouer de la flute lorsque j'etait dans mon clan et j'ai tailler moi même mon instrument, je me suis exercer longuement pour jouer le mieux possible, il n'y a aucune magie lié a ma musique. Je ne fais que jouer les morceaux qui me viennent spontanément, comme le peintre qui improvise un tableau au gré de ses envies de couleurs et de motifs. Les humains en général devraient apprendre a ne plus se fier a une musique structuré sur un support solide, c'est comme bridé son esprit et tuer la créativité. Il y'a tellement de belle choses que l'art peut retranscrire.

Je pense aussi que tu as une bonne idée. Elle doit avoir froid ainsi nue après sa métamorphose. Tu fais bien de sortir de ta sacoche...a ton échelle c'est une sacoche, pour la lycante, cela ressemblerait plus a un sac où elle pourrait tenir toute entière dedans, une immense pièce de tissu que tu utilise lorsque tu visite une ville en guise de vêtement. De la taille qui aurait put suffire a recouvrir un lit de trois place. Tu lui prêtes afin qu'elle puisse s'y emmitoufler et ne pas avoir froid donc.

- Mais avec tout ça, je ne connais pas ton nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fugitive et libre, au fond c'est le principal [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE DIX COUPS DU PRESIDENT ?POLITIQUE PAS ! FOND ,FORME ,STYLE PAS!
» Fond d'écran Minecraft HD à volonté!
» × Images libre service
» Au fond de la foret se cache une maison en pain d'epice... [LIBRE] [An 1, Fin de l'été]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Oryenna - Contrée des Humains :: • Lac de l'Aube • :: Maison du lac-