Partagez | 
 

 Après tout ce temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Après tout ce temps...   Jeu 27 Déc 2012 - 8:39

J'étais là à observer l'intérieur d'une cellule vide... Du moins c'est ce que je croyais... Mais l'odeur pourtant, persistait et ne voulait pas me laisser partir. Elle était là, quelque part. Des barreaux, des tuiles humides, pour la plupart brisées, une petite pièce et une porte de grillage... Mais où était-elle? Puis, quand j'étais sur le moment de changer de fenêtre, j'entendis un petit bruit de tissu se frotter sur le sol, quelqu'un se levait. Serait-ce Alaska, dans cette cellule? Mais non, qu'est-ce qu'elle ferait ici? Mais... Il se pouvait en fait. Avec toutes les aventures que nous faisions dès notre jeune âge. Je m'attendai à voir une silhouette de jeune femme. Oui, avec le peu de différence d'âge que nous avions, elle aurait elle aussi changé! Elle serait surment encore plus charmante qu'elle l'était autrefois! Je me dessinais un portrait et en un instant je commençai à apercevoir le dos de cette femme. Elle était encore dos à moi, elle n'était pas encore debout. Puis elle se tourna vers moi...


"Akh!" fus le seul son qui sortit de ma bouche avant de perdre équilibre.


Cette réaction de surprise me fis perdre l'équilibre et ma prise par le fait même. Heureusement que je m'étais raccroché juste à coté de là avant de tomber plus bas. Le moindre mouvement de plus vers le bas aurait pu me faire débouler, l'escalade que j'avais faite jusqu'ici.

Un masque! C'était un masque! J'avais fais le saut! Je m'attendais tellement à voir le visage d'une jeune femme en se retournant que je fus pris par surprise en voyant se visage. En fait, ce n'était pas un visage. Cette personne avait prononcé "vous désirez?" avec un calme fou. Mais tout de suite après juste avant de perdre pied, j'entendis cette voix de jeune femme m'interpeler. Du moins, c'est ce que j'avais cru comprendre par ce que j'avais pu entendre avant de commencer à chuter. Je repris prise et retournai au près de la fenêtre.


La femme masquée c'était quelque peu approché de la fenêtre en ayant marmonné ses dernières paroles que je n'avais pas compris. Je pris temps de démarquer cette jeune femme devant moi. J'en étais quasiment certain. Ce devait être Alaska... Je n'avais pas vraiment moyen de la démasquer ( jeux de mots XD ) puisqu'elle me montrait aucun signe que j'aurais pu reconnaitre. L'Alaska que je me rappelait était une petite gamine... Tandis que devant moi se tenait une tout autre personne... Cette femme... Comment dire... Même sans voir son visage, qui habituellement me décrivait bien une personne et était ce qui m'attirait le plus chez une personne, je pouvais voir que cette femme était... Était comment dire... Jolie! Un petit corps élancé, bien que frêle donnait un charme à cette jeune femme. Juste l'aspect de son corps décrivait long sur cette personne. On pouvait voir qu'elle était flexible et agile, juste en voyant les formes de son corps. Les petits détails en disent long quand on s'y attardent. Ils me disaient aussi que cette femme était là depuis un certain temps, dû à l'état de ses vêtements. Bien que vieux et sales, ses vêtements, une fois propres et bien replacés montraient un certain gout vestimentaire. Ses cheveux... Cette couleur, c'était la même d'il-y-a dix ans. Une coiffure toute autre, qui elle aussi apportait un charme à cette jeune femme qui se tenait devant moi! Mais... Je voulais voir son visage. Ce dernier voile qui me cachait réellement l'identité de cette femme, suite à quoi, je crois bien, je reconnaitrais parfaitement ma bonne amie! Et... Il fallait dire que j'avais beaucoup trop hâte de voir ses nouveaux traits faciales qui s'étaient développés avec l'âge mure qu'elle avait maintenant!

Je rapprochai ma tête des barreaux. Il n'y avait pas beaucoup d'espace entre ces barreaux. Mon poignet ne passait pas entre deux, mais il laissait par contre assez d'espace pour le poignet de la jeune femme. Même si j'avais la tête près des barreaux, j'avais confiance en elle, même si je n'avais pas encore confirmé l'identité d'Alaska.



"A... Avance toi... J'aimerais... J'aimerais voir, sous ton masque..." dis-je les yeux pétillants d'impatience.


Je voulais la voir. La revoir elle... Cette amie que je n'avais jamais revu. Cette amie que j'avais tant attendu...


(dsl pour le petit post! Ils regrossiront, seulement, on est dans le temps de Noel! ^^' En fait j'ai pas de bonne excuse!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Mer 2 Jan 2013 - 4:03



Dernière édition par Alaska Song le Mar 20 Aoû 2013 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Dim 6 Jan 2013 - 17:54

C'était bien Alaska. Je ne l'avais pas vu, mais elle connaissait mon nom. Elle connaissait mon nom, elle avait, à quelques ressemblances près, la même odeur que la petite que je n'avais jamais revue et tout semblait coïncider. Elle semblait vouloir me dire quelque chose, mais au moment où elle allait me parler, une autre voix retentit. Je voulu distinguer ce qu'avait l'air l'homme qui venait, mais je choisis une autre idée moins idiote. Je disparu du petit carreau de la fenêtre pour ne pas me faire remarquer. Il ne le fallait pas, je savais que je n'avais pas d'affaire ici... En fait, je ne savais pas non plus ce que la petite fille que j'avais connu auparavant faisait ici, masquée... J'aurais bien vite mes réponses! Du moins, je l'espérais...

Ils abordèrent une conversation en haut dans la cellule. J'espérais qu'elle ne dure pas trop long puisque mes doigts commencaient à perdent des forces dans cette position. Complètement debout et collé au mur, je n'avais pas trop à forcer, mais courbé vers le bas, cela semblait m'alourdir d'une trentaine de livre. Je regardai en bas. Il ne fallait pas que je me lâche, sinon je tombais directement dans cette falaise de roche. Je n'avais pas non plus d'autres possibilités de prises... Si, quelques-unes que j'avais emprunté pour monter jusqu'ici, mais je ne serais plus à la hauteur de parler avec Alaska.

Je réussissais à capter la plupart de la conversation qui avait lieu au-dessus de moi. "Les masques" avait mentionné comme nom le garde qui était arrivé... Les masques... Pourquoi s'appelait-elle ainsi maintenant? Certes, elle portait un masque, mais il devait y avoir une raison maintenant pourquoi elle les portait, pourquoi elle était enfermée ici et pourquoi elle se faisait appeler Les masques... Je verrais ça plus tard avec elle. Je ne pus démarquer si le message du garde était bien ou pas, je ne puis donc pas savoir si elle était bien traitée là-dedans. Puis soudain la voix d'Alaska revint à la fenêtre. Enfin! Je me relevai assez vite pour pouvoir à nouveau recoller mon corps au mur.

Elle me confirma cette fois-ci qu'elle était bel et bien Alaska. Mon sourire qui m'avait été enlevé par les efforts que ça m'avait pris pour me retenir, revint avec cette bonne nouvelle. Elle ne pouvait pas encore enlever son masque, mais ce n'était pas grave, il fallait que je la sorte de là! Elle me posa à la suite elle-même des questions. Je n'étais pas le seul à en avoir... Et elle n'était malheureusement pas la seule à ne pas pouvoir toutes les répondre...



"Je... Je... Ce devait être... Je t'expliquerai tout à l'heure! Avant, je dois te faire sortir de là! Tu ne mérites pas d'être là! Tu devrais être ici dehors avec moi! Enfin... Peut-être pas ici, on serait mal alaise pour parler contre cette fallaise! Bien que toi aussi tu étais bonne pour grimper un peu partout!" dis-je pour essayer de radoucir l'atmosphère.

"Bon, alors je ne sais pas comment on va s'y prendre, mais peu importe le moyen! Moi je suis près à tout! Toi aussi j'imagine bien! Je n'aurais même pas fait une journée dans l'une de ces cages, alors j'imagine que tu dois avoir hâte de sortir. Ce qui est certain, c'est que je ne pourrai pas te faire sortir de par ici... Aucun moyen, la fenêtre est trop petite et ça mène tout droit dans une falaise... Il faudrait que tu essais de te rappeler comment tu es arrivé ici! Et suite à ça on établira un plan!" dis-je tout bas pour ne pas se faire entendre.

"À moins que... À moins que tu aies une prime de sortie abordable! Sinon, on utilisera un autre moyen!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Mer 9 Jan 2013 - 15:59



Dernière édition par Alaska Song le Mar 20 Aoû 2013 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Dim 13 Jan 2013 - 0:51

Il y avait certainement un moyen... Un moyen de la faire sortir de cette prison. Cette prison, pourquoi la petite Alaska y était-elle entrée. Que c'était-il passé entre le laps de temps où je jouais paisiblement avec cette petite pour que je la retrouve maintenant entourée de barreaux de fers? Qu'avait-elle faite? Je ne pouvais voir, je ne pouvais pensé. Cette fille que je connaissais n'aurait pas pu faire de mal à personne! Elle devait être là par erreur oui... Mais pourquoi était-elle masquée? Tant de question pour si peu de temps, mais pour l'instant, je devais me concentrer à la faire sortir.

Elle semblait songeuse. Même derrière son masque je pouvais déceler qu'elle était entrain de chercher un moyen. Elle me dit tout de suite que nous étions mieux de penser à autre chose que sa prime de sortie, étant beaucoup trop haute. Si haute? D'autres questionnements voulaient entrés dans ma tête, mais je les retins. Toutes ses questions, je lui poserais plus tard, quand je serais assis à coté d'elle, plus loin d'ici! Elle était inconsciente à son arrivée... Ce qui ne nous offrait pas une grande description de la place et surtout du chemin qui menait jusqu'à sa cellule de l'intérieur. Il y avait les douches, là où ils les amenaient une fois par jour. Au moins cette prison était salubre, il fallait leur donner. Par contre, de l'extérieur, nous n'avions toujours pas de chemin pour se rendre là. Il faudrait trouvé... Puis tout à coup Alaska sortit quelque chose qui me fâcha tout en me faisant baisser les yeux.



« Il me semble que c'est sans issue. »


Venait-elle réellement de dire cela en soupirant? Était-elle réellement Alaska? Oui, c'était elle... Seulement, la prison devait avoir massacré son moral d'antan. J'allais sur le coup la rassurer et lui redonner envie de se battre, mais juste son changement de stature d'épaule me démontra que j'en avais pas besoin. Elle l'avait fait tout seul. Elle avait regagnée espoir. Regagnée sa fiertée d'autrefois. Sa force de combattre les épreuves. Elle était maintenant prête. Prête comme elle l'était pour une nouvelle aventure au village. Prête comme je l'avais toujours connu autrefois. Elle avait commencé à m'énumérer un plan, durant lequel elle essairait de s'enfuir durant son ablution du soir. Elle semblait prête à agir. Prête à sortir d'ici. Ce soir. Ce serait le soir de son évasion.


« Je te déconseille de faire quelque chose... je ne pense pas que les visites me soient autorisées, mais tu peux toujours demander ? En tout cas, ne t'implique pas dans quelque chose de risqué, c'est absolument hors de question que tu te retrouves ici, toi aussi. »


Elle semblait inquiète pour moi. Elle ne voulait pas me mêler à tout ça, c'était normal, j'aurais fait la même chose. J'aurais moi aussi voulu la protéger de peu importe le danger. J'aurais voulu l'aider, même dans une position comme la sienne. J'aurais aimé... Aimé être là quand elle aurait eu besoin de moi... La soutenir comme je lui avait promis plus jeune... Et j'avais échoué... Échoué dix ans de ma vie à cette tâche que je m'étais donné... Aujourd'hui, c'était fini. Je l'avais retrouvé et cette fois-ci, je n'échouerais pas à la tâche!


"T'inquiète pas! Je ne bougerai pas d'un poil et ne ferai rien pour toi maintenant que je t'ai retrouvé! À plus tard!" dis-je le sourire en coin déformant mon visage et en lui tappant un clin d'oeil rempli de malice.


Ce soir je serais là. Je ne fuirais pas. Je ne faillirais pas à la tâche. Mon plan était établit et je ne reculerais en aucun cas...


---


J'étais assis, adossé à un arbre plus loin devant la prison. Je ne savais pas l'heure exacte de la douche dans la prison, mais je savais que j'étais prêt à agir. Mon sac était accroché plus haut dans l'arbre derrière moi, recouvert de mon manteau long noir. Du linge de rechange était à l'intérieur. J'avais tout préparé. J'avais fait les milles tours pendant la journée. J'avais fait un visuel du contour de la place et m'étais donné un "à peu près" de la place intérieur de la prison. Deux étages séparait la cellule d'Alaska et l'entrée de la prison. Surement une panoplie de corridor aussi entre sa cellule et la porte.

Plus tôt, Alaska m'avait aussi mentionné qu'elle devait récupérer ses biens qui lui avait été pris. Un couteau, des outils, un fouet et une clef. Ils devaient tous s'être retrouvé dans une même pièce. Cependant, le problème était que nous ne savion pas où cette pièce se trouverait. Je la trouverais et lui ramenerais son matériel avant qu'on sorte de là!



---


C'était maintenant, que tout allait se passé. Tout allait se décider. Nous serions sortis, indemne d'ici, dans quelques minutes! J'en étais sur! Puis regardant une dernière fois mon matériel dans l'arbre, je partis au pas de course vers le batiment qui se trouvait face à moi.


*À nous deux, Prison de l'Aurore!*


---


La lune et quelques torches accrochées aux murs de la prison éclairaient peu les environs. Ça me donnerais un avantage pour m'infiltrer. Je savais que je ne pourrais pas accéder au batiment directement par la porte principale. J'opter donc pour une facon plus discrète. La place n'était pas infaillible. Plus tôt, j'avais remarqué une fenêtre sur le coté gauche du batiment. Elle était une étage plus haute que le sol, mais j'y arriverais quand même. Quelques gardes faisaient leur tour au haut de la palistrade, mais il en avait moins de soir. J'avais donc seulement à attendre que son attention ne se pose pas sur le bord où j'allais entrer. Une fois plus près du batiment je pris une bonne élan. Je fis deux pas en montant sur le mur pour me donner assez de hauteur pour atteindre le bord de la fenêtre. Mes doigts d'accrochèrent sur le rebord de la fenêtre et j'eu assez de poigne pour me remonter tranquilement vers l'intérieur.

Mes yeux étaient maintenant à hauteur du rebord et je vis quelques gardes. Ils étaient couchés. Par chance qu'ils dormaient tous! Je me issé à l'intérieur doucement pour ne pas les réveillers. J'allais passer par la porte qui menait au couloir, quand tout à coup une idée me traversa l'esprit... Si je tuais ses six gardes durant leurs sommeil... Je serais sur de ne pas les avoir dans les pattes si jamais mon plan tournait mal... C'était tentant...

Je sortis de la pièce le sourire malin aux lèvres. Ils ne nous dérangeraient pas pour un bon moment quand l'alarme sonnera... Suite à ce que j'ai caché leurs équippements sous leurs lits! Ils chercheraient leurs armes un bon moment puisqu'elles n'étaient plus dans le rangement à l'entrée de la pièce!

Je fis quelques pas en dehors de la pièce en m'assurant qu'il ni avait personne dans les environs. Ils devraient y avoir moins de garde à cette heure-ci. Pourtant mon coeur battait tout de même à tout allure. J'étais heureux de n'avoir que mes pantalons sur le dos. Étant nu pied et torse nu, je faisais moins de bruit, mais je m'étais appercu aussi que j'aurais moins chaud! Je regardai au coin du mur. Personne. Je me concentré alors sur l'odeur d'Alaska. Elle était plus loin, vers le haut de moi. Les escaliers devant moi émanait son parfum. Je montai les escaliers de pierres aux pas de course. Nu pied, je pouvais aller la vitesse que je voulais, mes pas ne se faisaient pas entendre. Un coup montai les escalier je remarquai deux chemins qui se présentaient. De chaques cotés au loin, il y avait des cellules. J'étais à l'étage des cellules. Mais de quel coté était celle d'Alaska? Je me concentré une fois de plus sur l'odeur. Elle venait des deux cotés égal... Donc j'avais la chance d'être le plus éloigné de sa cellule possible, étant dans le coin opposé completement. Soudain des bruits de pas se firent entendre au bout du couloir à ma droite. Quelqu'un allait tourné le coin. Je me précipitai par l'autre chemin...

Plus j'avancais, plus je m'enfoncais. Bientot, j'étais devant des cellules contenants des hommes, que des hommes. La plupart dormaient, mes quelques-uns me regardaient les yeux grands ouvert. Je leurs faisais signe de se taire du doigt et ils s'exécutaient aussitot. Ils devaient croire qu'ils avaient une chance de s'échapper avec moi. Malheureusement pour eux, je n'étais pas venu pour eux. Et je ne sentais pas du tout le besoin de les libérer.

Quand j'arrivai près de la cellule de ma proie masquée, je fus décu. Je compris aussi pourquoi je n'avais croisé aucune femme dans les cellules. Elles étaient partis aux douches... Il faudrait que je retrouve les douches. Ce devait être pour cette raison que peu de garde était sur cette étage aussi. Je décidai de continuer dans le couloir pour retourner aux escaliers, mais il fallait tout de même que je fasse attention. Un garde était sur la même étage que moi, il ne fallait pas qu'il me remarque. En marchant, je croisé une porte. De cette porte émanait une odeur... Une odeur de... D'Alaska! Ce pouvait-il? Je mis mon oreille contre la porte. La chambre semblait vide, alors j'ouvris la porte. Mon oreille m'avait trompé! Un homme était assis dos à moi à un pupitre et semblait remplir des notes. L'odeur d'Alaska était tout de même toujours présente à ma gauche. Elle émanait d'un petit placard...



"Ah! Tu viens me remplacer pour les papiers Gonthar!" dit l'homme toujours de dos à moi.


Je ne pouvais pas répondre... Mais si je ne répondrais pas, c'en était finit... Il donnerait l'alerte! Une idée vint vite à ma tête, elle me donna un frisson. Tout le long de ma colonne un petit choc passa. Pas un frisson de froid, ni de peur... Un frisson de désir. Un désir fort qui s'emparait mystérieusement de moi...


"Je ne suis pas vraiment fait pour les papiers..." chuchotais-je à son oreille.


Puis mes mains se placèrent une sur son menton et l'autre derrière sa tête pour vite lui briser le cou. Un petit cric se fit entendre et le corps de l'homme se laissa glisser sur la chaise, maintenant inanimé. Je... J'y avais... Pris gout... J'avais aimé cette sensation... Qu'est-ce qui se passait avec moi... Je n'avais... Jamais tué auparavent... Je me brassai la tête des deux cotés. Il fallait que je reste concentré sur l'objectif! Je me dépêchai à ouvrir le petit placard. Il semblait petit, mais quand je l'ouvris une panoplie de sacs se trouvaient à l'intérieur! Un seul heureusement était impregné de l'odeur de mon amie! Je le pris en vitesse. Mauvaise idée. Il était mal refermé et il allait se vider par terre. J'eu le réflexe de le rattrapper, mais une seule chose tomba vers le sol. Son petit couteau finement ouvragé. Je fus assez vite pour le rattapper, mais quand il atteint le creux de ma main une douleur incroyable se produisit dans ma main! Je retins ma douleur pour ne pas qu'elle sorte de ma gorge, mais la douleur m'avait tout de même fait échappé ma prise et le couteau tomba par terre dans un bruit de métal.

Gonthar qui passait devant la porte ouverte décida donc d'entrer en entendant le son. Il me remarqua aussitot et son ami, que trop bien évaché sur sa chaise.



"Mais qu'est-ce qu!!..."


Il ne pu même pas finir sa phrase que le couteau de nouveau dans ma main lui avait tranché la gorge. Il s'écroula la gorge tranchée et le couteau retomba avec lui. Du sang était sur ma main... Du sang de Gonthar... Mais aussi... Une terrible brulure... Je ne m'étais pas couppé avec la lame en essayant de le rattrappé... Je m'étais...


*Brûlé?!*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Sam 19 Jan 2013 - 21:07



Dernière édition par Alaska Song le Mar 20 Aoû 2013 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Ven 1 Fév 2013 - 21:59

Cette brûlure, cette blessure, cette peau dans cet état lamentable... Ma main... Pourquoi? Mais qu'est-ce qui c'était passé?

*Ce pourrait-il?!*

Oui. J'étais maintenant un Lycan. Je le savais déjà pour cette partie. Seulement, je n'avais pas pris en conscience les défauts que cette légende apportait. Je m'étais brûlé. Si je me fiais aux histoires que j'avais entendu plus jeune, ce couteau serait... En argent! Alaska se serait procuré un couteau en argent? Peut-être avait-elle eu affaire avec des Lycans durant ses périples que je ne connaissais pas encore? La douleur m’élançait, mais je savais que la plaie guérirait vite! Si je me fiais aux autres petites plaies que je m'étais faites. Mon métabolisme guérissait beaucoup plus vite que durant ma vie humaine. De toute façon, je m'attendais à ne pas ressortir intact d'ici! Pas de cette façon, mais peu importe. Il fallait se concentré sur la mission! Il fallait trouver quelque chose pour bander cette brulure et il me faudrait une façon pour transporter cette argent.

Dans le temps où toutes ses idées trottaient dans ma tête, j'entendis quelqu'un d'autre venir dans le couloir. Quelqu'un arrivait, et j'étais pris dans cette pièce. Il fallait que je me prépare! Mais... Les pas qui s'approchaient n'étaient pas accompagnés de bruits de métal. Quelqu'un n'était pas dans son armure? Non... Les pas étaient bien trop fin pour un homme armé... De toute façon je saurais bien puisqu'il restait que deux pas à effectuer à cette inconnu pour tourner le coin. Je serrai mon poing droit, puisque le gauche était dans un sale état, puis fus près pour la situation. Je jetai un dernier regard sur ma main gauche, puis relevai la tête.


*Alaska?!*


Je restai figé un petit temps avant de réagir. Elle s'était sauvé déjà! Elle était là devant moi. Un adonc? Ou elle venait vraiment récupérer son matériel? Elle était maintenant devant moi. Sans barreaux cette fois-ci! La mission de sauvetage serait beaucoup moins longue que ce que j'avais prévu! Elle savait beaucoup plus se débrouiller qu'avant! C'est sur en fait... La dernière fois elle avait neuf ans...

Quand Alaska s'adressa à moi, je sortis du coup de ma surprise. Il fallait se ressaisir! Nous n'étions pas encore sortis de là!



« Jay'k ! Je t'avais dit de ne pas t'en mêler... »


Non... C'est vrai... Mais je ne pouvais pas rester là à attendre qu'elle sorte. Soudain j'arrêtai de sentir la douleur de ma main puis souris en riant un peu.


"Tu croyais vraiment que j'allais te laisser faire cette aventure seule?! On les faits toujours ensemble non?" sur ces paroles, je semblais avoir oublié l'ambiance qui nous entourait.


J'avais oublié l'homme qui était allongé à moitié sur sa chaise et par terre, la nuque brisée. L'homme auquel j'avais tranché la gorge qui gisait à mes pieds dans une flaque de sang. Ma main brulé du couteau d'argent qui était lui aussi par terre dans le sang. Le fait que nous étions encore dans cette prison où se trouvait encore plusieurs gardes. J'avais tout oublié pour un instant. J'étais si heureux de voir Alaska, là, devant moi. Il ne manquait plus qu'enlever ce masque qui recelait encore plein de mystères pour moi. Je voulais voir qui se cachait derrière ce masque. Qu'elle femme avait derrière ce masque... Il fallait sortir!


"Bon... Euh... J'avais récupéré tes équipements! Il manque seulement que ton couteau qui est par terre... Ensuite, il faudra retrouver une sortie! À deux ça ira beaucoup mieux! On n'a qu'à descendre d'une étage et de prendre la porte la plus près... En fait... Elle doit être plutôt bien gardé au rez-de-chaussé... Ou on trouve une fenêtre et on descend? On fait comme tu veux! Le moins on croise de gens mieux se sera! Mais il faudra se dépêcher avant que quelqu'un remarque cette chambre!"


Je voulais bien ramasser le couteau qui était à mes pieds, mais je n'avais pas de morceau de tissu près et je ne voulais pas me rebruler... Alors je fus obligé de laisser Alaska le ramasser. En espérant qu'elle ne se pose pas trop de question. Je lui tendis son sac et ce qu'il contenait. Je portai un oreille à l'extérieur de la chambre et n'entendis rien de suspect pour l'instant. Peut-être ces deux hommes étaient-ils la garde pour cette section du bâtiment? Peu importe, il fallait se dépêcher.


"Alors tu préfères que je prenne l'avant ou l'arrière?!"


(Désolé pour le temps de réponse ridicule!!! Je vais reprendre le gout et le temps promis! Je te laisse pas tomber t'inquiète!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Mar 19 Fév 2013 - 23:40



Dernière édition par Alaska Song le Mar 20 Aoû 2013 - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Sam 2 Mar 2013 - 21:02

*Plus silencieuse?*


J'étais si lourdeau que ça quand je marchais? Je n'avais jamais remarqué. Peu importe. Le moment était venu pour s'échapper... Mais par où? Aucunes idées... Mais si je me fiais au regard qu'Alaska m'avait lancé avant de partir en tête, on en était au même point pour le niveau sortie...

Elle courrait devant moi. C'est vrai qu'elle ne faisait aucuns bruits en courant. Elle était comme une petite chatte qui essaie de se sauver. Tournant le regard à chaques coins chaques portes et ne faisant aucuns bruits de pas. Malheureusement pour elle, j'étais, sous cette forme un poid au niveau du son. C'est vrai, même si je ne portais aucun vêtements lourds, mes pas se faisaient plus lourds sur le sol. Elle semblait avoir prise une démarche au fil des années. Une démarche particulière avec ses pas qui tombaient l'un après l'autre sur le sol. Puis je remarquai aussi, en la suivant, que ce n'était pas qu'une question de pieds, mais tout son corp semblait se déhancher d'une facon à allégir chaque pas.

Ma blessure m'élancait encore. Elle ne semblait pas se refermer et se guérir aussi vite que les autres que je m'étais faites au paravant. Les traces du destin que l'on lisait dans ma main plus jeune ne parraissait plus. L'intérieur était directement à la chair, mais toutefois, le mal n'était pas completement là. Puisque dans l'activité présente, mon coeur battait à vive allure. Retrouver une ancienne bonne amie comme Alaska et être pris au piège avec elle dans une forteresse dont nous ne connaissons rien... Une situation plus qu'énervante. Plus que plaisante. Plus j'avancais plus les frissons se levaient le long de mon dos. Si j'aurais été sous forme animal, j'aurais probablement le poil tout hérissé présentement.

Puis Alaska s'arrêta finalement en haut des escaliers.



« Je vais courir, le plus silencieusement possible. Il faut vraiment qu'on ailles très vite, sans se faire remarquer. Il faudra que tu fasses pareil. Si tu as une bonne idée du plan du rez-de-chaussée, dis-le moi, parce que je fais dans l'approximation pour l'instant ! »


Le plus silencieusement possible... Ouais ouais... J'étais pas aussi silencieux qu'elle. C'est sur que je la gênait dans sa route vers la sortie. Mais j'étais aussi sur que je lui serais utile d'ici la liberté! Une idée du plan du rez-de-chaussée?! Nous continurions dans l'approximation en fait...

Je lui fis signe de non de la tête le sourire aux lèvres. Ça rajouterait encore plus de mordant! J'étais incohérent ce soir... Habituellement, quand j'étais pris dans une situation comme celle-ci j'étais quelque peu stressé, mais pas ce soir... Et ces hommes que j'avais tués... Peu importe, j'étais bien. J'étais moi.

Je continu de suivre Alaska en deferlant les escaliers devant nous. Nous avons tourné dans un nouveau couloir. Nous nous enfoncions dans des territoires inconnus, puisque peu importe où nous allions, il n'y avait que région inconnu. Bientot, nous trouverions la sortie c'en était sur. Et nous serions sortit intact! Elle ne serait pas blessé ce soir, j'étais là et je veillerais à cela, puis ensuite, nous irions faire quelque chose d'autre! Où nous irions parler tranquilement! Ce raconter tout ce que nous avons manqué! Ces dix ans passé était surment rempli de surprise, de raison, de bien et de mal. Autant de mon coté que du sien...

Je m'arrêtai un moment dans le couloir. Un mauvais présentiment... Une autre sorte de frisson. Je tournai le regard vers ses yeux demandant et m'adressé à Alaska.



"Si... Si nous sortons pas en même temps... Où si nous sommes séparé d'ici la sortie. Continu vers la forêt qui borde cette forteresse. Là tu trouvera un arbre avec un "X" gravé dessus. Grimpe-y, mon sac est là. Ce sera notre point de rencontre!" dis-je les yeux fixes dans les siens.


Je recommencai la course en lui faisant signe. Peu après je sentis une petite brise dans les poils des mes bras. Nous étions près de la porte de sortie. Puis une odeur se fis ressentir. Ces sens de Lycan que j'avais eu ne me serviraient pas à rien ce soir. Ce ne serais pas seulement qu'une malédiction. Elle m'était utile. Ils n'étaient pas si bête que ça ces gardes. Ils avaient posté des hommes à la porte... Tout droit en face de nous plus loin le mur tournait vers la gauche et menait à la porte de sortie. Et à coté de nous se trouvait un couloir qui menait de l'autre coté de la porte de sortie. En fait, probablement que ces couloirs se reliaient en forme de carré pour arriver à la porte. Je m'arrêtai une seconde fois.


"Toi continu tout droit! Va jusqu'au bout de ce couloir, moi je vais prendre la gauche ici. Des gardes sont proches et si je reste avec toi, ils nous entendront c'est sur! Je ne suis pas aussi silencieux que toi... Peu importe ce qui arrive tu continu et on se rejoint au point de rendez-vous d'accord?!"


Je partis tout de suite après cela dans ma direction. Je ne pris pas de temps à trainer puisque je savais qu'elle me répliquerait puisqu'elle n'était pas d'accord. Je courus sans me retourner en esperant qu'elle m'écouterait!


---


Une à deux minutes plus tard j'étais à l'autre intersection. Cette fois-ci j'étais sous forme de loup. Je m'étais transformé en m'assurant que personne ne me vois et que Alaska ne soit pas près. Je regardais et je ne m'étais pas trompé. Les couloirs se reliaient et la porte de sortie était bien gardé par trois gardes. J'attendais seulement le moment pour passer à l'action... Si tout fonctionnaient. Alaska serait là d'une minute à l'autre venant de l'autre couloir, je surprenais les gardes vers moi pour qu'elle ait le temps de passer et ensuite le travail était fait. Elle était sortit. Il ne fallait seulement pas qu'elle est décidé de me suivre ou qu'elle décide de ne pas partir et d'aider un sale loup qui trainait là au mauvais moment ou bon moment, tout dépendant de la facon qu'on le voit...


(dsl du moment d'attente. J'espère que la tournure ne te déplais pas! Sinon tu sais quoi faire!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   Dim 10 Mar 2013 - 21:48

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après tout ce temps...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après tout ce temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après tout, c'est juste un café.
» j'ai tout mon temps
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps + Alice.
» "Un génie sommeille en moi. Malheureusement, il dort tout le temps"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-