Partagez | 
 

 Oscillation nocturne.~ Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Oscillation nocturne.~ Terminé   Sam 29 Déc 2012 - 23:57

« - Il paraît que les rêves sont les choses les plus difficiles à réaliser; les chimères d'une existence qui se doit d'être bien remplie. Alors comment combler le gouffre lorsque l'on vit d'utopies? Il faut croire qu'il se suffit à lui-même, s'emplit et se vide, s'auto-alimente et périclite. Le rêveur ne s'en rend pas compte. Non, du moins...tout au début. Il marche sur des œufs, les coquilles se craquèlent sous son poids. Mais cette âme bucolique n'en a que faire, il vise un objectif: l'idéal à atteindre. Plus rien d'autre n'existe et rien ne peut l'empêcher d'y goûter. C'est tête baissée qu'il affronte l'extase et combat sa future déchéance, la retardant au maximum, les yeux clos. Ouvre tes yeux la louve, à force de courir après le néant, tu le trouves finalement et tu y tombes, tombes, tombes...Vois ce puits sans fond dans lequel tu te noies, l'asphyxie te fait vivre. Elle te procure jouissance et endorphine. Faut-il fuir la souffrance pour recueillir le bonheur au creux de tes joues? Ou le bonheur vient-il de cette douleur en ton sein? Tu expires. Des sensations dont tu n'aurais jamais eu idée parcourent chaque parcelle de ta peau, elles dansent sur ton corps, papillonnent dans tes poumons. Ouvre grand tes paupières lycane et réveille-toi. Vois ton rêve s'accoupler à ta destinée. Vois, vois, vois... »

L'écho se fit de plus en plus pressant, martelant le crâne de la lycane. Des vérités lui explosèrent à la tête, crânement. Ses révélations, la louve les connaissait; des mots qu'elle n'avait jamais osé exprimer à voix haute. Et voilà que sa conscience prenait sa revanche, la baignant dans un torrent de non-dits aux volutes empoisonnées, sans échappatoire pour son malheureux subconscient. C'est submergé dans cette farandole complexe de réflexions que la louve émergea.

« - Inspire et viens à nous, l'heure a sonné.  L'oscillation de la flamme à la lumière... Tu en as dorénavant la connaissance...»

L'écume au bord des lèvres, la jeune fille se débattit. Des myriades d'idées enserraient sa poitrine, tournoyant goulûment dans son espace vital, dévorant tout son être. En proie à ce tourment intérieur, ses doigts se resserrèrent en un étau fébrile. Un dernier souffle et la crispation se fit léthargie.

L'ordre fut rétabli, le chaos vaincu; la louve battit des cils.
Revenir en haut Aller en bas
 

Oscillation nocturne.~ Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Émil Nocturne (Terminé)
» [TERMINÉ] Discorde. Nocturne. Mickey. [Eris]
» Balade nocturne - PV (terminé)
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-