Partagez | 
 

 Croyances des Divinités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Croyances des Divinités   Dim 17 Mar 2013 - 17:39






Cher peuple D'ephaëlya, il est désormais possible de prier l'un des 5 dieux de notre joli monde. Il y aura néanmoins quelques règles basiques à cela:

- 1 seul dieu peut être prié.
- les dons sont utilisables une fois par jour en RP et sur la CB RP.
- Il n'est pas possible de changer de dieu du jour au lendemain. Prier un dieu c'est lui dévouer sa vie et son amour, si changement il y a cela doit être justifié par RP de façon claire.
- Pour invoquer un don, il faut réciter l'incantation ou du moins une prière au dieu en question qui s'y rapproche.



Calydon

L’origine de Calydon remonte à la naissance des premiers sentiments de haine, de souffrance et de jalousie. C’est la déesse de la souffrance, de la vengeance et de la nuit. Elle incarne le mal à l’état pur et peu de créatures osent la prier. Cette déesse est à l’origine des premiers rîtes dit « barbares » et des sacrifices humains. Elle ne promet que la mort et la souffrance à ses croyants contre le pouvoir. On prétend que Calydon aurait créé les vampires à son image en maudissant ses croyants les plus fervents comme ultime récompense. Mais comme tout cadeau de Calydon celui-ci avait un prix.

Les croyants de Calydon sont en général constitués d’humains qui sont adeptes de la luxure et des vices les plus pervers en son nom ou par simple plaisir. Les gens savent que Calydon est le dernier espoir de vengeance. Ses plus grands croyants sont donc des personnes ayant sombré dans la folie après un événement dramatique et espèrent un jour voir leur vengeance aboutir, quitte à devenir les esclaves de Calydon à leur mort.


Incantation : « Ô déesse de la nuit, accepte l’offrande de ma souffrance en témoignage de ta grandeur. Perd nous dans les ténèbres, repais-toi de nos peurs.»

Don > Voile de Calydon : Une vaste brume se lève soudainement autour de vous. Vous n’y voyez rien et votre entourage non plus. Le silence est magique dans ce brouillard et aucun bruit ou odeur ne s’y trouve. Ce phénomène hors norme ne dure qu’une dizaine de secondes, à peine le temps de fuir ou de tenter votre chance en voulant frapper votre cible qui aura les mêmes handicaps que vous.

Rituel > Scarification : Calydon ne vous accordera ce don que si vous êtes gravement blessé. Vous pouvez vous mutiler vous-même pour tenter d’utiliser ce don.




Sên

L’origine de cette déesse remonte aux premiers cultes des plantes et de mère nature. C’est la déesse de la forêt et de la nature. Elle représente une certaine neutralité parmi les autres dieux. Sên est à l’origine des célébrations des différentes saisons. Elle est d’une nature plutôt pacifiste et détachée de tout. Sên est la mère des elfes, la mère protectrice de la vie qu’incarne la forêt. On prétend que la déesse aurait don aux elfes de leur longévité en récompense à leur dévouement sans faille pour protéger la nature.

Les croyants de Sên sont pour la majorité des elfes et quelques rares humains ayant choisi la voie de l’alchimie et de l’herboristerie. Ceux qui croient en Sên sont en général de paisibles personnes ou bien des ermites. Ceux qui croient en elle pensent que la végétation est ce qui permet la vie, que les races d’Ephaelya devraient s’occuper des forêts et vivre en harmonie avec elles.


Incantation : « Ô déesse de la flore, apaise nos esprits, met nous en communion avec la nature. »

Don > Apaisement de Sên : Si vous êtes dans une forêt ou dans un coin de verdure avec des plantes, celles-ci libèrent des spores magiques qui apaisent les tensions proches. Vous vous sentirez étonnament bien et il en sera de même pour votre éventuel adversaire. Cela aura l’effet d’un très puissant hallucinogène qui peut permettre de supporter une grave blessure ou bien de tenter de calmer une situation. L’effet dure trentes secondes.

Rituel > Absorption florale : Sên absorbe votre propre énergie par le biais des plantes vous entourant pour apaiser l’air, vous laissant très très épuisé après les trentes secondes. Il y a également d’autres effets non désirées après ce rituel. Vous devenez comme drogué et légèrement amnésique, ce qui n’est pas le cas de votre entourage qui ressentira une profonde confusion. Si c’est un ennemi qui vous fait face, il hésitera à vous attaquer, sauf s’il était particulièrement enragé ou sous l’emprise de la folie.




Malanée

L’origine de Malanée remonte à la naissance de Calydon et des sentiments forts comme l'espoir,la joie ou bien l'amour. C’est son opposé le plus total. Malanée est la déesse de la justice, de l’amour et du voyage. Elle est souvent comparée au bien et beaucoup de peuples pacifiques invoquent son nom pour trouver quelque réconfort. Chez les humains, il existe encore des soldats justes, parfois appelés paladins ou moines, qui parcourent le monde en quête de justice en son nom. Mais les religions étant assez rares, ce genre de rencontres reste compliqué. Sachant que les plus fidèles serviteurs se doivent de parcourir le monde pour faire le bien, un clergé n’a jamais pu réellement se développer. Malanée aurait créé les humains, leur octroyant la morale et les remords.

Les croyants de Malanée sont principalement des humains, même si on peut rencontrer de rares membres des autres races, sachant que cette divinité accueille tous ceux qui veulent faire le bien. La majeure partie de ces membres s’appellent moines, paladins, prêtres ou encore sages. Chacun d’entre eux garde en lui ce besoin de parcourir le monde afin de répandre la justice.


Incantation: « Ô déesse bienveillante, phare de la justice, guide nos épées vers ce qui est juste. »

Don > Soin de Malanée : La lumière jaillit de vos mains et vous soignez totalement une personne autre que vous-même. Ce don ne peut être utilisé que sur une personne à la fois.

Rituel > Transfert de douleur : L’état du blessé rejaillit sur vous, mais vous guérissez plus vite que la norme. Les afflictions plus importantes comme le vampirisme ou la lycanthropie ne peuvent être guérit, car protégé par la force de Calydon et Anushka. Plusieurs fois par jour, le croyant devra adresser des prières longue à sa déesse, au levé le matin, à chaque repas et avant de dormir. Vous devrez attendre de guérir entièrement de la maladie ou des blessures transférées avant de recommencer.




Anushka

La naissance d’Anushka est lié à l'apparition des premières chasses et des cultes sur les animaux. C’est la déesse de la faune et de la chasse. Anushka est une déesse neutre, bien qu’ayant un esprit bestial. On lui doit les cultes chamaniques ayant rapport aux esprits des animaux. Tout comme Sên, elle est détachée de tout et ne s’intéresse qu’aux plaisirs simples. Protectrice des lycans, elle fut selon les rumeurs, une de leur chef jusqu'à ce que conflit éclate. Certains loups lui adressent encore des prières afin de sauver Thaodia du chaos.

Les croyants d’Anushka sont principalement des lycans solitaires, ceux en meute vénèrent leur chef et en oublient leur déesse. Ses plus grands croyants préfèreront leur forme animale à leur forme humaine, prônant la bestialité et le côté sauvage de leur race. Ainsi, ils feront tout pour le bien de Thaodia mais jamais dans une meute ! Les chasseurs humains et elfes sont aussi des bons croyants en cette déesse.


Incantation : « Ô grande déesse, cet innocent sera mon offrande. En ce jour, offre moi la connaissance, apprend moi ton langage. »

Don > Parole d’Anushka : Vous permet de communiquer avec les animaux durant quelques heures et de les comprendre.

Rituel > Sacrifice animal : Vous devez capturer un animal et lui offrir un peu de nourriture adaptée à son régime alimentaire habituel. Ensuite vous devez boire un peu de son sang sans le tuer tout en récitant l’incantation d’Anushka pour activer le don de la parole.




Morwën

Morwën est né avec la découverte du métal, quand l'homme décida de le fondre pour se forger des objets et des armes. C’est le dieu de la terre, du métal et des forgerons. C’est un dieu neutre et impartial. On dit qu’il aurait enseigné aux humains l’art de forger le métal. Morwën ne s’intéresse pas aux conflits, il ne vit que pour l’art de forger et d’admirer ses œuvres. Protecteur des nains des collines, il est un dieu humain pourtant vénéré par un autre peuple.

Ceux qui prient Morwën sont principalement les nains des collines, les forgerons et les mineurs. Ceux qui manient du métaux à longueur de journée et ceux qui le sculptent pour en faire des armes ou autres vénèrent ce dieu lors de leur travail et espèrent ainsi une protection meilleure et de bonnes affaires.


Incantation : « Ô grand dieu, apporte nous ton aide, guide notre destin.»

Don > Equipement de Morwën : Une fois par jour, une arme de métal de votre choix non magique et solide comme du fer de bonne qualité apparaît dans votre main. L’arme invoquée ne reste pas plus de 5 minutes dans vos mains et est faite d’un étrange métal sombre.

Rituel > Lien terrestre : Pour utiliser ce don, vous ne devez posséder aucune arme sur vous, Morwën ne supporte pas d’autres métaux que le sien. Vous devez adresser une prière à Morwën également. Il y a aussi une contrepartie à utiliser ce don. Après avoir utilisé ou touché l’arme octroyée par le dieu, tout autre métal que vous toucherez ou porterez vous semblera lourd, extrêmement pesant. Votre armure et vos armes pèseront deux fois plus que d’ordinaire.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Croyances des Divinités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Catalogue des divinités
» Divinités du monde Céleste
» 01 - Les divinités
» Pv Divinités
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Informations-