Partagez | 
 

 A Hot Skin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: A Hot Skin   Mer 1 Mai 2013 - 3:53




A Hot Skin..


Lorsque le coeur, abandonné par l'âme, vagabonde seul, dans l'espoir de trouver un refuge, une corniche à laquelle s'accrocher pour ne pas tomber. Il n'était pas rare de voir l'espoir, s'effondrer. Chutant à travers les ténèbres, l'imagination laissait place à un néant que seule les âmes vagabondes connaissaient. Sans la moindre perception du monde extérieur, le corps s'enfonçait lentement, dans l'étroitesse d'une peine irremplaçable. L'incapacité, pour cette jeune femme déchirée par les trahisons à se relever n'émanait pas d'un manque de véracité à se battre, loin de là. Elle était juste, fatiguée par les peines. Cependant, après toutes ces années de solitude, il semblait que la délivrance était enfin arrivée. Le noir l'entourait. Tout semblait agréable désormais. Elle pensait être morte, enfin délivrée de cette souffrance qui l'accablait depuis tant de temps. Personne n'éprouverait de peine pour son départ, c'était une chose évidente. Cependant, ce n'était certainement pas la façon dont elle aimait quitter cette chère terre qui l'avait portée pendant tant d'années. L'elfe se voyait, de là où elle se trouvait. Personne ne pleurait sa perte, pas même les astres ni les divinités et lentement, elle se laissa porter, oubliant tout, elle se contenta d'imaginer ce qu'elle aurait aimé vivre, ce qu'elle aurait aimé sentir.


Etendue sur une verte prairie, le corps de l'elfe était inerte sur le sol. Sa peau d'albâtre était illuminée d'une lueur toute particulière. On aurait pu comparer son corps à de la porcelaine. Ses lèvres, roses était fermées  et ses cheveux, étendus autour de son visage étaient décorés de quelques fleurs. Quelques chants elfiques résonnaient autour d'elle et deux femmes, vêtues de noir s'approchaient. Disposant de nombreuses fleurs blanches, la jeune femme fut lentement posée sur un radeau de bois. Aucun visage n'était visible et depuis l'endroit où elle se trouvait, elle ne reconnaissait personne. Aucun homme ni femme ne pouvait être assimilé à une connaissance. Lentement, le radeau fut soulevé et quatre hommes emportèrent lentement l'elfe vers un lac. Déposant l'embarcation, tous s'écartèrent et laissèrent l'elfe rejoindre les eaux. Aucune des personnes présente ne pleurait et l'elfe se souvint à quel point elle était seule de là où elle se trouvait. Son âme surplombait son corps sans vie, qu'elle ne pouvait plus secourir. Tout était terminé pour elle. Elle avait rendu son dernier souffle.

L'âme solitaire et vagabonde, la jeune femme tentait de trouver un nouveau sens à son existence qui n'était plus. Son corps n'était plus qu'enveloppe vide et son visage, débarrassé de son air triste était désormais apaisé.  Tout semblait plus simple désormais, bien plus simple. Elle n'aurait imaginé que la mort était si simple. La mort est simple, paisible, agréable. Un doux cocon enveloppe nos sens et peu à peu, tous les mauvais souvenirs s'envolent. Cependant, une lueur toute particulière brillait au fond du coeur d'Izilbêth. Comme si, elle avait oublié quelque chose en partant. Comme si, elle savait, qu'une âme avait encore besoin d'elle. Mais cette sensation n'était que bien trop floue et la jeune femme vit des ténèbres l'assaillir de part et d'autre de son champ de vision. Incapable de lutter contre l'assaut de ces forces obscures dont elle ignorait tout. Elle qui avait pu se déplacer librement était maintenant coincée dans un étau sombre dont elle ne pouvait sortir, lentement, ses songes s'évanouissaient.

Étendue aux côtés d'Erian, l'elfe ne bougeait plus. Ils étaient tout deux tombés, l'un à côté de l'autre suite à une telle débandade. L'énergie qu'avait mis le lycan à sauver l'elfe lui avait valu de nombreuses blessures qui semblaient avoir eu raison de lui. Mais un battement régulier battait encore dans sa poitrine. Les choses étaient moins sûres pour Izilbêth qui était toujours étendue aux côtés du jeune homme. La poitrine de la jeune femme ne se soulevait pas au rythme de ses inspirations et son cheval, conscient que quelque chose n'allait pas, grattait le sol nerveusement. Les vampires avaient presque tous été calcinés dans l'attaque du soleil et les quelques survivants avaient battus en retraite afin d'échapper au soleil. Oubliant totalement leur prisonnière, ils avaient fuis vers des lieux moins exposés au soleil. Désormais, ils étaient seuls. La course du cheval les avait entraînés vers une destination plus éloignée de la plaine des supplices, plus abritée. Ils se trouvaient à présent à l'orée d'un bois.

Tout deux étaient tombés dans un état d'inconscience profond. Leurs corps, meurtris avaient besoin d'un repos bien mérité. L'elfe, cependant, dans un bien plus mauvais état que le loup, avait fini par sombrer dans un profond coma. Immobile, étendue sur la verdure, elle avait été incapable de se régénérer et son corps, au bord de la rupture s'était placé dans un état de veille nécessaire à sa survie. Mais désormais, son sort était légèrement plus compromis. Il était difficile de savoir si elle était morte ou vive, si son coeur battait toujours et s'il avait envie de battre ou non. Ses doigts, couverts de sang reposaient sur l'herbe encore quelque peu rare à l'endroit où ils étaient. Cependant, le lycan avait fini par se réveiller, sans véritablement se soucier du sort d'Izilbêth. Vidé de ses forces et très gravement blessé, le jeune homme s'était quelque peu écarté, reprenant des forces comme il le pouvait. Pendant ce temps, Izilbêth, étendue sur le sol, ignorait toujours si elle sortirait vivante ou non de cet épreuve.

Les ténèbres l'entouraient depuis déjà de nombreuses heures, peut-être des jours, elle ignorait totalement tout du temps qui était passé. Uniquement conscience de son incapacité à bouger ou bien même à s'exprimer, elle s'était contentée de s'agiter désespérément, dans le vide. Parfois, elle entendait son cheval renâcler tout près d'elle, ce qui la confortait dans son idée que non, elle n'était pas morte. Le vent caressait parfois son visage et une odeur d'arbre emplissait ses narines. Immobile, étendue sur le sol, l'elfe semblait s’accommoder à cette nouvelle vie d'enfermement. Elle semblait s'être fait à l'idée de ne plus jamais pouvoir bouger, ni même voir. Ou du moins, elle tentait de se faire à cette idée. Parfois, quelques larmes roulaient sur ses tempes sans que le loup ne l’aperçoive. Silencieusement, elle exprimait sa haine, son besoin de sortir de ce corps qui la retenait prisonnière, clouée au sol.

Soudain, alors qu'elle était étendue depuis quelques jours déjà, la poitrine de l'elfe se souleva puissamment. Prenant une inspiration salvatrice, l'elfe ouvrit les yeux alors que ses doigts s'enfonçaient dans la terre sèche sur laquelle elle reposait depuis des jours déjà. Puis, elle se tourna sur le ventre, le visage posé sur une motte d'herbe qui se trouvait là, tout à côté d'elle. Haletant, hoquetant, elle semblait reprendre vie sans véritablement comprendre comment ni pourquoi elle revenait maintenant. Toute colère l'avait abandonnée et c'est comme si, désormais, tout n'était que poussière..  

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: A Hot Skin   Ven 28 Juin 2013 - 19:15

Abandon du RP pour départ d'un des participants.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A Hot Skin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Achat]Skin de chat
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Skin Interface
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» skin d'interface?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Màvreah - Contrée des Vampires :: • Parc régional de Màvreah •-