Partagez | 
 

 Un devenir ambitieux. [Terminé.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un devenir ambitieux. [Terminé.]   Mar 21 Mai 2013 - 19:25

Les soldats étaient à bout de force, que ce soit physique, ou mental. Mais le périple de cette troupe allait bientôt finir. A l'horizon se dresse fièrement et enfin le bastion des humains en Ephaelya, la Cité de l'Aurore. Un troupe s'approcha des gardes de la porte massive, cependant, aucun d'eux ne bougèrent, cela aurait pu être bataillon ennemi, aucun d'eux n'avaient donné l'alerte pour refermer les grandes portes. Valarhän se demande comment ce faisait-il que la citadelle n'avait pas encore été prise avec ce laxisme exemplaire. Cette remarque fit monter la rage déjà bien haute du chevalier.

Une fois que le chef de la troupe mal en point arrive au niveau des gardes, ils se mettent enfin au garde à vous. Valarhän soupira doucement, mieux vaut tard que jamais pensa t-il, il s'approcha d'un des gardes.


«-Bien, nous sommes de retour de notre tour de garde infructueuse … J'ai pris la décision de revenir à la Cité sans en informer les supérieurs … Envoyez une dépêche au château pour leur annoncer mon retour.»

Il s’exécuta en tremblant, le garde avait sans doute déjà entendu parler du chevalier au caractère dur et sévère. La tête de Valarhän devait être effroyable à cet instant, Il n'avait que très peu dormi, remplaçant le plus souvent pendant les tour de garde lorsqu'ils campaient pour revenir à la Cité. Il était d'une humeur exécrable, et rien n'allait le calmer, sauf jeter son dévolu sur un tier, et ce tier était déjà tout choisi.

Le bataillon éreintée par leur épopée fini par avancer jusqu'au bas quartier où le chef Rhauwyr fit un signe pour arrêter leur avancer et se retourna vers eux.


«-Je suis fier de vous, notre affectation stupide est enfin fini, je vous offre le repos pendant un cycle. Vous comprendrez aisément que je vais avoir tout l'aide possible pour remettre en ordre notre partie. Retournez voir vos familles, vos amis, je vous retrouverai plus tard … Toi, le messager, tu me suis.»

Les soldats ne demandent pas leur reste et s'en dispersent dans la foule. L'homme regarda le messager qui lui a été envoyé par les huiles puis lui fait signe de suivre le chevalier de près. Le ton allait monter au château, il en était conscient.

Après que Valarhän voyait divers hommes ivres sur la voie publique et qu'une garde n'était présent, ils arrivent enfin au centre nerveux d'Oryenna, le château de l'Aurore. Il allait tout faire pour que ce domaine soit sa future demeure. Pour être riche ? Pour avoir de la notoriété ? Aucunement, il avait trop de valeur pour tout ça, tout ce qu'il voulait, c'était de redoré le blason de la race humaine, que la décadence n'allait être qu'un mauvais souvenir.

Il demanda aux gardes de l'annoncer, gardant le messager à sa droite, prêt à l'attraper si il tentait de s'enfuir. Après plus de deux heures d'attente, il obtient enfin ce qu'il désire. Il se déplace dans les corridor à grand pas, le pauvre messager avait du mal à le suivre avec sa marche nerveuse. Il ouvre les portes du conseil avec fracas. Tous les conseillers étaient assis devant une table longue ovale, au milieu, une chaise que Valarhän s'en pressa de renverser sur le coté. Un homme âgé, se leva précipitamment après cet acte de rage.


«-Mais enfin, Chevalier Rhauwyr, que signifie votre entré ? Et que faites-vous ici ? Qui vous a ordonné l'ordre de revenir ! Les centaures peuvent nous envahir à tout instant !»

Après cette déclaration d'un vieux sénile, il tente de se calmer. Il fit les cent pas en se demandant comment il allait annoncer à ces braves qu'il voulait devenir général. Il fini par s'avancer jusque devant l'homme et pose ses mains violemment contre la table créant une bruit assourdissant. Il entrouvrit la bouche, mesurant chaque mot qu'il sortait.

«-Si les centaures avaient pu venir jusqu'à la Cité de l'Aurore, ils n'auront pas eu de peine à combattre les gardes qui ronflent tous debout … Si vous êtes encore ici, c'est qu'il n'y a pas eu de danger imminent, pour ainsi dire, je n'ai jamais vu de centaure là où Seleucos m'avait assigné.

Il s'arrêta un instant, foudroyant du regard l'homme à la barbe blanche entretenue puis se retourne, marchant lentement avant de continuer. Il ne laisse pas les autres conseiller le temps de rétorquer qu'il avait déjà repris la parole.

«-Je suis revenu parce que la situation l'exige ! La décadence va mettre en ruine notre nation. Et là, ce n'est pas des centaures qu'il faut avoir peur, mais des autres pays … L'attente du nouveau Général a assez duré, et c'est pour cela que j'ai demandé audience.

Les hommes et les femmes qui composent se mettent à chuchoter entre eux, savant pertinemment où il voulait en venir. Le vieille homme demande le silence puis il prend la parole.

«-Nous connaissons vos faits d'arme, ta ferveur et ta puissance … Nous avons beaucoup pensé à toi pour ce poste de dirigeant. Cependant nous avons pensé que le chevalier d'Astlith Lysandre serait plus adapté en tant que Général ... Le lion d'Or a beaucoup d'influence et …»

«-Alors où est ce foutu Chevalier ?! *Il commença à hurler de colère.* Où est ce héros qui redonnera l'honneur et la gloire qui est du ?! Il papillonne pendant que d'autre se battent sans cesse sur le front ! Avez vous pensé à la guerre qui continue à faire des ravages sur le territoire elfique ?!


Il reprend son calme après avoir expulsé son dévolu sur cette personne qu'il ne connaissait même pas. L'homme se rassit, tremblant légèrement après cette altercation verbalement musclée. Il passe sa main sur son front, réfléchissant. Il n'avait pas tord, personne d'autre que lui pouvait prendre la place de Seleucos.

«-C'est vrai, vous avez raison ...Ce n'est en tergiversent que nous allons réglé les problèmes de notre pays … Chevalier Rhauwyr, vous avez la lourde tâche d'être notre représentant des humains à travers Ephaelya, rétablissez notre honneur et que les divinités nous gardent.»

Le jeune Général salua l'assemblé et retourna auprès du messager qu'il regarda avec le sourire.


«-Toi, tu n'es plus messager désormais … Tu seras mon chambellan, j'espère que tu seras à la hauteur de cette tâche ardue, comment t'appelles-tu ?»
«-Tyarald, Général … Ça sera un véritable honneur de vous servir.»
Revenir en haut Aller en bas
 

Un devenir ambitieux. [Terminé.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour devenir partenaire
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Oryenna - Contrée des Humains :: • Cité de l'aurore • :: Quartier résidentiel :: Château de l'Aurore-