Partagez | 
 

 Et maintenant ... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melhuin Diank
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 212
Alignement : Chaotique-Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Et maintenant ... ?   Ven 21 Juin 2013 - 0:52

Parti du Village, le loup se dirige vers l'Est, blessé en tout point.



Melhuin marchait. Alors que la nuit était profonde et noire, une Lune ronde et claire éclairait les montagnes, et les nuages qui couvraient le ciel glissaient rapidement. Une légère pluie rafraîchissait l'air, chaque goutte frappait le sol en un son apaisant et harmonieux, comme une berceuse. Il marchait.
Le loup était nourri par le visage illuminé de cette Lune, et celle-ci semblait veiller Thaodia, comme une mère. Son fils était préoccupé, mais ne parvenait plus à réfléchir. Il fixait le sol devant lui, son pas était faible et l'on entendait son souffle par moments. Melhuin tremblait. Sa fourrure couleur bois était devenue presque rousse, quelques taches sombres parsemaient son pelage, un mélange de boue et de sang qui collait à son poil. À certains endroits, une plaie était visible, et autour de celle-ci se pressaient d'autres de ces taches. Lorsque les quelques branches où les nuages le dissimulaient de l'astre lunaire, son poil devenait sombre et sa silhouette terrifiante. Son souffle s'accélérait et donnait l'impression d'entendre un monstre exité par une odeur de sang, comme celui qu'il était. Bien qu'il ait toujours très bien vécu son animalité, certaines facettes de sa personnalité échappaient à toute logique, y compris à lui-même, et cela le troublait. Sa double apparence avait, depuis peu, laissé place à une troisième entité, un mal profond. Bien qu'il eût surement été provoqué par le traumatisme, Melhuin se doutait que cette chose était en lui depuis toujours, il était alors en proie au doute, à l'incompréhension des gens de son sang et à lui-même. 
Il avait un jour fait un souhait, et celui-ci venait de repointer le bout de son nez, alors que tout le monde l'avait oublié. Le loup avait voulu tout recommencer depuis le début. À la disparition de Thiana, il avait formulé cette demande, cette prière à la Lune :



"Mère, tes fils m'on ôtés mes frères,
mes soeurs, ma famille, et mon âme !
Je t'implore toi, astre stellaire
Pour me libérer de mon dam !
Râge, ramenez moi à la vie,
J'oublierais le sang et les cris..."



Melhuin n'avait plus pleuré que sous cette même Lune, chaque jour il oubliait, et chaque nuit il redevenait lui-même. Alors il aimait les astres comme il aimait les siens et maudissait le soleil comme son Père. Depuis ce jour, il avait eu accès à une seconde vérité sur lui-même, il vivait autrement, il se sentait libéré d'une partie de son mal. Mais lorsque l'on obtient ce qu'on désire, on est souvent déçu.

Son pas était toujours plus faible, et son souffle plus inquiétant. Il ne parvenait plus à marcher droit, et à suivre le chemin qu'il sétait tracé mentalement. La nuit lui semblait encore plus sombre, il n'y avait plus d'étoiles, et un sentiment d'oppression le saisit. Son corps ne répondait plus, il était comme libéré de la volonté de son esprit, il ne pouvait pas s'arrêter.
Alors, la lumière des astres diminua, et la Lune s'assombrit pour enfin disparaître dans le voile noir du ciel. Les montagnes disparurent, et le fossé qui bordait le chemin disparut, en même temps que tout le reste. Tout était noir, tout était silencieux, même la pluie s'était tue. Plus rien n'existait, et pourtant, il sentait encore le sol sous ses pattes un court instant avant que celles-ci ne deviennent insensibles. Il ne sentait plus rien. Il avait chut sur son flanc gauche, et la flèche brisée qui y était fichée, s'enfonça encore plus profond, laissant s'écouler la vie du Loup. Les ténèbres grouillaient autour de ce corps, et plus rien n'existait, il ne percevait même plus sa propre conscience. Le Néant.



HRP:
 

_________________

Forme lupine:
 
Fire Maned Wolf:
 

Alone:
 


Dernière édition par Melhuin Diank le Dim 23 Juin 2013 - 4:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Ven 21 Juin 2013 - 20:36

Son repos fut long et jouissif pour lui qui à peu l'habitude de prendre le temps de soufflé, ses forces lui étaient revenues et sa jambe commençait déjà à se laissée de nouveau contrôler. Il sortit doucement du lit sans réveiller la jeune elfe et fit quelques pas avec une légère difficulté, le plancher craqué, il s'efforçait de ne pas taper des pieds pour faire le minimum de bruit possible. Les volets étaient fermés, il n'avait aucune idée de l'heure ni même du jours dans le quel il se trouvait, il marcha jusqu'à la fenêtre et entrepris d'en ouvrir les battants clos. L'air entra doucement dans la pièce où l'odeur de renfermé empoisonnée l'air, le loup inspira une bouffée d'air frais, elle fut longue et appréciée de ce dernier. Deux jours s'étaient écoulés depuis son combat contre son propre père, il n'avait eu aucune nouvelles de son état de santé et s'en moquait ouvertement, Rose était en parfait état et c'est tout ce qui l'importait. Il boita jusqu'à son lit et se pencha au dessus de l'ange endormit, il déposa un léger baisé sur ses lèvre tout en la regardant ouvrir ses yeux, ces mêmes yeux dans lesquelles ils s'étaient perdue au moment de leur rencontre l'envouté toujours de la même manière. Max s'allongea à côté de sa bien aimée et posa son bras sur son épaule découverte, il adoré ces moments de calme et de tendresse qu'ils pouvaient s'offrir entre deux combats. Malheureusement, ses nouvelles fonctions ne tarderaient pas à l'empêcher encore plus de passé des moments comme ceux qu'il était entrain de vivre, mais il se devait de prouvais à sa meute qu'il était digne d'être second. Max tourna son regard vers Rose et le plongea dans celui de Rose, elle était magnifique et semblait figée dans le temps, sa beauté était sans égales aux yeux du loup. Il l'embrassa de nouveau, plus tendrement encore tout en lui caressant les cheveux, puis sa mère entra dans la pièce. Max sursauta.
-Maman ! 
Max pouvait lire sur le visage de sa mère un sourire amusée et un regard enjouée, elle semblait heureuse que son fils ai enfin trouvé celle qui lui fallait, elle s'excusa et ferma la porte. Max regarda Rose de nouveau, puis une idée fantastique lui vint à l'esprit.
- Et si nous allions nous balader ? Personne ne pourrait nous déranger, nous ne risquerons rien puisque tout le village est chez lui ce soir. Qu'en dis-tu mon amour ? 

---

Max se leva et marcha jusqu'à la salle de bain où il se lava et se changea en à peine cinq minutes, * Au moins l'armée ne m'as pas servis à rien...* il ressortit de la pièce et alla jusqu'à son bureau où il dessina en attendant que Rose se prépare à son tours, la mine de son crayon le détendait, il s'amusa à tentait de reproduire le visage de la belle elfe calmement, ses traits étaient durs à re-produire. Rose ressortit alors de la salle d'eau, ses cheveux étaient mouillés, elle était encore plus magnifique qu'à l'habitude. Il se leva et marcha lentement jusqu'à elle, il pris son visage entre ses mains et l'embrassa tendrement avant de lui donné un manteau que sa mère lui avait monté quelques instants plus tôt. Il était long et sombre, un manteau de fourrure obtenue grasse aux fruits de la chasse du jeune loup surement, il allait parfaitement à Rose. Il enfila quant à lui une veste de cuir dont-il ferma les boutons jusqu'au cou, il prit la main de sa bien aimé et entrepris sa dessente dans les éscalliers anciens. Avec difficultés il arriva en bas, mais son état s'était reelement amélioré et lui permettait donc de les dessendre sans l'aide de qui que ce sois. Il salua sa mère et sortit de la bâtisse suivis de Rose, ils prirent la direction du nord, par là bas au loin, Max connaissait un coins reculé où les arbres laissaient apparaître la pleine lune qui était levée haut dans le ciel ce soir là. 
- Suis moi, nous y seront dans quelques minutes.
Le village était vide, tous étaient chez eux dans leur lit ou bien au bar chacun bras dessus bras dessous à boire des litres d'alcool, il avait tout d'abord pensé à emmener Rose dans cet endroit, mais elle n'était pas encore assez habitué à la manière de se comporter de ceux de la race du loup. * Mieux vaut attendre qu'elle soit accepté une bonne fois pour toute, ceux avec de mauvaises intentions pourraient profiter de mon état... * Il prit la main de l'elfe et l'emmena sur des chemins sombres et déserts, ils seraient bientôt arrivés à destination et pourraient profiter du calme de la foret  de Thaodia, juste eux et personnes d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Dim 23 Juin 2013 - 19:09

Rose était toujours coucher dans le lit auprès de Max, elle passait presque tout son temps auprès de lui, c'est la qu'elle se sentait le mieux. Cela faisait maintenant 2 jours et Max se remettait de mieux en mieux, il avait encore du repos a prendre, mais il pouvait désormais se lever du lit. Rose sentit Max l'embrasser doucement, elle ouvrit les yeux encore un peu endormis. Elle vit que les volets était ouvert et laissait entré de l'air frais, il se recoucha auprès d'elle et passa son bras autour de ses épaules. C'était un de ses moments qu'elle préférait, comme s'ils étaient tout les deux seul au mondes. C'était merveilleux et magique, elle avait l'impression que tout le reste s'effaçait, que plus rien n'existait. Elle se perdait dans ses yeux qu'elle aimait tant. Rose repensa à leur rencontre au bord de l'eau, au début elle avait eu un peu peur, mais tout de suite quelque chose l'avait attiré vers cet homme si charmant. Elle ne regrettait rien de ce qui s'était passé depuis ce temps, son seul regret était de ne pouvoir présenter Max à sa famille comme il l'avait fait avec elle. Elle caressa sa joue doucement pendant qu'il l'embrassa plus tendrement en lui caressant les cheveux. Des frissons parcourait le corps de Rose jusqu'à ce que la porte s'ouvre subitement. C'était la mère de Max, Rose la vit sourire avant de refermer la porte. Max eut alors une idée qui lui plût.

- Et si nous allions nous balader ? Personne ne pourrait nous déranger, nous ne risquerons rien puisque tout le village est chez lui ce soir. Qu'en dis-tu mon amour ? 


Je pense que c'est une très bonne idée, nous pourrons prendre l'air et être seul un peu.


Max alla se changer dans la salle de bain et revint très vite. Rose y alla à son tour et en profita pour se laver un peu. Elle ressortie de la salle de bain les cheveux trempé et vit le regard de Max sur elle. Il était assis et se leva dès qu'elle fût sortie. Il lui fit enfiler le manteau que sa mère avait monté quelque instant plus tôt. Max descendit les marches avec un peu de difficultés, mais cela lui ferait du bien de recommencer à marcher doucement. Ils arrivèrent dehors, le vent soufflait une brise légère. Cela faisait du bien de sortir et prendre un peu l'air.

Suis moi, nous y seront dans quelques minutes.


Rose suivit Max en lui tenant la main, un peu de solitude leur ferait le plus grand bien. La lune était haute dans le ciel et alentour d'eux il y avait plusieurs arbres. Rose n'aurait pas pu souhaiter mieux comme soirée, être avec l'homme qu'elle aimait sous les étoiles. Malgré tout elle se demanda jusqu'où irait leur relation, pour Rose c'était clair, elle voulait passer sa vie au près de Max, mais qu'en était-il pour lui ? Elle se promis de lui demander un jour, mais pas ce soir, elle ne voulait pas gâcher ce moment si magique. Rose s’arrêta un moment et fît face a Max. Elle lui caressa la joue et l'embrassa tendrement.


C'est pour te rendre ton baiser de tout à l'heure, avant qu'ont soit interrompue.
Elle sourit à Max doucement et se blottit contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melhuin Diank
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 212
Alignement : Chaotique-Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Dim 23 Juin 2013 - 22:06

*Depuis que j'ai quitté le village, je me sens comme dans un rêve.
Ça y est, enfin : Drek est mort, et quelques innocents avec lui. J'ai ressenti un plaisir intense pendant les quelques secondes où j'ai croisé son regard, vide et horrifié. J'ai eu l'impression que tout était finis, que je venais de vaincre tout ce qui m'avait nui jusqu'ici. Mais rapidement, tout est redevenu sombre et silencieux : comme cela l'a toujours été. Et j'ai de nouveau été plongé, encore plus brutalement, dans mes abysses. Je n'ai laissé qu'une âme en peine derrière moi, mais j'assume d'avoir été plus juste que le destin qui m'a tant accablé... Cet enfant sera celui qui mettra fin à tout ceci, à ma décadence. Il a sonné, de ses pleurs, le début de ma nouvelle vie... Et mettra fin à mon tourment. Je suis désolé qu'il ait fallu tant de mal pour obtenir si peu de justice. J'aurais voulu qu'il en soit autrement, que je ne sois pas le fruit d'une frustration et d'une soif d'honneur insatiable. Ce sont eux qui m'ont créé, eux qui m'ont craint et eux qui m'ont poussés à devenir le meilleur. Ce sont également eux qui ont fait naître en moi cette soif de sang, de puissance et de destruction ! Encore après avoir satisfait mon appétit, je subis encore ce vide et il me réclame à nouveau vengeance. 

Par moments je parviens même à oublier qui je suis, et je m'entends parler comme si je n'étais que le spectateur de mon propre désastre. Je ne l'ai peut-être pas choisi, finalement. Mais malgré toutes les douleurs, il me reste quelque chose. Peu m'importe toutes ces choses qu'on m'a venté : leur honneur, leur respect, leur foi ou leur gloire ! Toutes ces choses supposées qui devaient me guider jusqu'au bonheur, une route toue tracée... Et un besoin de tout foutre en l'air. À commencer par moi, j'ai surement été la cause de tous mes problèmes il faut croire... 
Il est étrange de voir que ce sont ceux qui m'ont conduit jusqu'ici qui m'ont, à un moment, permis de goûter au bonheur. Ce n'en est que plus dur. L'amour a toujours été mon arme, et il n'y a aucune raison que cela change. Mais dorénavant, et jusqu'à nouvel ordre, en accord avec ma promesse, je ne vivrai que pour moi-même !*

Comme elle l'aurait fait avec n'importe qui, la souffrance a transformé Melhuin. En si peu de temps il a développé un mécanisme de défense émotionnel extrêmement violent. Son État fluctue, en vas et viens : de l'amour à la haine, de la peine à la rage ... Et le voilà désormais gisant par terre, loin de toute morale et de tous principes. C'est l'épreuve du feu, la brûlure de la haine qui va forger Melhuin : une âme ardente et destructrice. Face contre terre, la seule pensée qu'il arrivait à exprimer dans son esprit était teintée d'amusement :

*Et si papa voyait ça ... ?*

Ses yeux étaient ouverts, mais son corps était toujours immobile. Sa gueule était à semi-ouverte et ile ne ressentait même pas la douleur ni le sang s'écouler de son corps, il baignait désormais dans une flaque sombre qui attirerait surement les premiers prédateurs venus.


_________________

Forme lupine:
 
Fire Maned Wolf:
 

Alone:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Lun 24 Juin 2013 - 0:39

La lune était blanche et haute, blanche comme la peau de la femme qu'il aimait et haute comme l'espoir que Max placé en son amour pour cette même personne, peut-être étaient-ils fait pour ce rencontré ce jour là ? Lui qui n'était qu'un lycan perdu sur des terres qui n'étaient pas celles de sa race, il avait trouvé en cette jeune elfe qui était venue à lui, une porte de sortie. Une amie, une confidente, une femme en qui il pouvait être franc mais surtout celle à qui il pouvait dévoilé ses émotions. Ils marchaient tous deux main dans la main sur ces chemins isolés et désolé, ce n'était certe pas le plus bel endroit de Thaodia mais le loup retrouvait là son enfance. Rose se stoppa tout à coup, Max prit peur, peut-être avait-elle vue quelque chose d'étrange, de dangereux. Mais non, elle lui caressa la joue avant de l'embrasser tendrement et de lui sourire comme elle savait si bien le faire, Max lui souris à son tour avant de l'écouter.
-C'est pour te rendre ton baiser de tout à l'heure, avant qu'ont soit interrompue.
Il revue sa mère entrer dans sa chambre toute déranger, il souris en lui même avant d'embrasser Rose de nouveau et de l'entourée de ses bras au niveau de la taille. Ces moments, le loup ne les oublierais jamais, ils étaient des étincelles de bonheur dans le ciel bien maussade qu'était le passé de Max. Le contact des lèvres de l'elfe provoquer en lui ces même étincelles, si il l'avait pu il aurait embrasser Rose comme cela jusqu'à la fin de sa vie, jusqu'à ce que son dernier souffle soit expulsé de ses poumons. Mais il préféra l'embrasser de nouveau toute en la plaquant contre un arbre lentement, il prit ses mains dans le creux des siennes, les yeux clos il voyait en cette femme tout ce qu'elle possédée de bon et de mauvais. Le vent soufflé légérement dans leur direction et pourtant rien ne le perturbé, ses lèvres glissèrent jusqu'au cou de sa bien aimé, ils étaient seul, il profiter donc de la situation. Le vent mena jusqu'à lui une odeur bien différente de celle de la femme, une odeur qui lui était familière, une odeur de sang. Max arrêta les caresses et les baisés et tourna sa tête vers l'horizon, cela le perturbé, cette odeur ne provenait pas d'un animal qui avait était chassé. Le vent souffla de nouveau une courte rafale et l'odeur fut encore plus forte.
- Nous ne sommes pas seuls, reste là, cris si tu vois quoi que ce sois et je serais là sans même que tu ai le temps de dire mon nom.
Il déposa un baiser plein de tendresse sur le front de Rose avant de partir dans le sens contraire du vent, il y avait quelque par quelqu'un de blessé il en était certain, il se devait de retrouvé cette personne et de lui venir en aide. Tout en marchant lentement, il évitait les flaques pleines de boue et les branches tombées au sol qui aurait fait le parfait piège pour qui ni vois pas dans le noir. Des bruits se laissaient maintenant entendre, il ou elle n'était pas loin de l'endroit où se tenait Max, il se baissa et observa le sol sous la lumière de la lune, mère de tous. Des traces de pattes encore fraîches se laissaient entre-voir, il les suivit donc jusqu'à une dépression, ici même les traces de pas s'arrêtaient. * Une chute de deux mètres ne peux pas laissé un loup dans un si piteuse état ! J'éspère que ce n'est pas un louveteau qui à voulut jouer ! * Il regarda dans la direction de Rose, même si il ne la voyait pas, il pouvait ressentir sa présence. Il fit un pas en avant puis retomba lourdement sur ses deux jambes au sol, sa cuisse le fit souffrir un instant qui lui parut une étérnité, il ne voyait rien, mais il entendait. Des feuilles innombrables cachées le fond du précipice, il se dirigea donc à l'ouï, il fit un pas puis un deuxième. Il butta sur quelque chose, il se baissa et sentit un pelage, il était souillé de sang et de terre séchée. 
- Qu'est-ce que tu fait ici mon gars ? 
Sans même attendre de réponse, Max prit le loup dans ses bras avant de retourner vers le mur de terre qu'i avait sauté quelques instants plus tôt. Il mit le corps inerte sur son épaule gauche tout en le maintenant du même bras et sauta, il s'agrippa de la main droite et bord rocailleux et déposa le loup blessé à plat avant de se donner un élan et de retrouver à son tour le chemin tracé. Il se baissa près du corps et en resta bouche ouverte, ce loup, cette allure... Max l'attrapa par le coup et le souleva du sol, il le mit à hauteur de son visage, tant de souvenirs... 
- Toi ! Espèce d'enfoirer tu as osé revenir ici ! Reveille toi ! Reveille toi de suite, que je puisse te regarder avant de te tuer ! 
Rose n'était pas présente et cela arranger Max, il préférait ne pas lui montrer ce visage de guerrier qui faisait partie entière de son être, elle n'était pas encore totalement prête à voir ce dont-il était réelement capable.La lune était haute et blanche, mais déjà les yeux de Max était rouges, et son envie de sang bien présente.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Lun 24 Juin 2013 - 16:19

Max rendit son baiser à Rose tout en la plaquant contre un arbre doucement. Des frissons lui parcourait le corps pendant qu'il descendait dans son cou et la caressait doucement. Puis, aussi doucement que cela avait commencer, Max s'arrête brusquement. Rose écouta pour savoir s'il avait pu entendre un bruit quelconque, mais elle n'entendit rien. Pourtant l'attente ne fût pas longue avant que Max lui explique la raison qui l'avait poussé à arrêter.

Nous ne sommes pas seuls, reste là, cris si tu vois quoi que ce sois et je serais là sans même que tu ai le temps de dire mon nom.


Sur ce il partie dans la direction vers laquelle ils se dirigeaient avant de s'arrêter pour s'embrasser. Rose prit une grande inspiration et écouta le pas de Max. Elle se demandait ce qu'il avait pu voir ou entendre qu'elle non. Au début Rose ne bougea pas de l'arbre, mais elle sentit le froid la gagner et décida de marcher vers Max. Elle restait à l'écoute du moindre bruit, mais rien ne paraissait suspect. Après plusieurs minutes Rose regarda alentours d'elle, cherchant un peu le chemin, jusqu'à ce qu'elle entende Max


Qu'est-ce que tu fait ici mon gars ? 


Elle suivit la voix pour s'approcher,sans que Max que la voie et ce qu'elle découvrit l'étonna, un loup était coucher par terre et ne semblait pas bouger. La lueur dans les yeux de Max qui s'alluma lorsqu'il regarda vraiment le loup indiqua qu'il semblait le connaitre. Rose ne l'avait jamais vu ainsi.


Toi ! Espèce d'enfoirer tu as osé revenir ici ! Réveille toi ! Réveille toi de suite, que je puisse te regarder avant de te tuer ! 


Rose s'approcha en courant vers Max et l'éloigna du corps lentement. Elle lui prit les mains et le força à la regarder dans les yeux.  Max sembla surprit de la voir, puisqu'il lui avait demander de ne pas bouger.


Mon amour, ne le touche pas. Je ne sais pas ce qu'il t'a fait, mais il n'est pas très fort, plutôt presque mort. Je ne t'ai jamais vu ainsi, mais cela m'importe peu, il faut le ramener au village au plus vite et le faire soigner.


Rose lui caressa la joue doucement et déposa un léger baiser sur ses lèvres si douce. Elle lui offrit un beau sourire en espérant le convaincre d'emmener le blessé jusqu'au village. Elle savait bien que Max ne pourrait rien lui refuser. Rose n'avait jamais vu ce visage de colère sur Max, mais cela ne l'importait pas, elle se dit que le loup devait avoir fait quelque chose de très grave pour que Max réagisse ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melhuin Diank
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 212
Alignement : Chaotique-Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Lun 24 Juin 2013 - 18:16

~~~

*- Melhuin ! Va rejoindre ton maître à la sortie Est ! ... Melhuin !


L'enfant dirigeait son regard vide en direction du sol, la voix de son père le percuta brutalement et l'arracha à ses songes. Il leva la tête doucement en direction de l'homme, qui lui tournait dejà le dos. Il hésita un moment à se lever, puis s’exécuta, le regard toujours aussi étrange. Le jeune loup avait la particularité d'avoir hérité des yeux de sa mère : deux grandes pupilles gris-vertes, magnifiques et terrifiantes. Depuis ses premières convocations auprès de son Mentor, il inspire un crainte à une grande partie de ses camarades et de la compassion pour les autres. Car c'est un visage si jeune et pourtant si triste qui rejoint chaque jours le lieu d'étude. Sa démarche et l'aura qu'il dégage donne l'impression d'un enfant perdu. Mais lorsque les premières impressions font leur effet et que l'ont cherche à lui venir en aide, on s'aperçoit qu'il dégage une sensation bien plus prenante et l'on sent tout l'amour et toue la haine qui s'affrontent dans un si petit corps. La plupart du temps les gens le fuient, ou alors c'est lui qui fuis le gens ... impossible de savoir. En tout cas, il ne fait rien pour changer les choses, ça a toujours été le cas. C'est pourtant un enfant si calme, si silencieux... et si préoccupé. En effet, il y a aussi de cela que l'on perçoit dans son regard. Son père aussi devait voir tout cela, il aurait du.
Il s'est toujours enfoncé dans une profonde solitude, éloigné de sa mère et de ses frères comme le rejeton contagieux qu'il voyait à travers les yeux de son père. Il n'a jamais eu de lien familial non plus avec son père, il y a toujours eu une crevasse entre l'homme et l'enfant. Ce n’était surement pas de la peur, mais ça y ressemblait fortement. Le Caravanier craignait de l'instabilité de son fils, et il eut raison. Ce n'était surement pas un enfant qu'il voyait à travers lui, il comptait réellement en faire une arme.*

~~~

*Perché à quelque mètres du sol, assis sur un énorme rocher, la lune élairant sa silhouette, le Lycan regarde au sol avec toujours le même regard. Néanmoins, il semble ennervé, mais très silencieux. C'est une grosse silhouette qui vient briser ce moment de relative paix.
-Descend, retourne dans l'arène. Tu as des obligations et un devoir à respecter. Rejoins tes frères !
C'etait la voix de son père, Melhuin venait de quitter l'Arène d'entrainement pour venir se réfugier à l’extérieur du Village. Le loup releva les yeux.
-Tu te trompes, je ne suis pas comme vous. 
-Tu es un Croc-Noir, tu vivras pour les tiens !
Le regard de Melhuin s'intensifia, et sa voix devenait menaçante.
-Je ne suis pas des vôtres, je n'ai rien ici ! Tu m'as même ôté ma famille ! Je suis l'incarnation de tes rêves, de tes doutes et de tes peurs ! 
Ils restèrent quelques secondes comme ça, ne s'exprimant plus par les mots. Jusqu'à-ce que Bernn, le père du Loup, se retourne et s'en aille.
-...Pourquoi avoir chercher à faire de moi ce que je suis ?! 
Sa voix se perdit, et les larmes coulèrent.*

~~~

Melhuin revit tous ces visages à qui il aurait voulu ôter la vie de la manière la plus violente possible. Il sentit le goût du sang dans sa gueule. Et un cri d'horreur resonna dans son esprit, et dans celui de Max. Un cri de détresse autant qu'un cri de rage.
Alors que la vision des visages qu'il hait flotte toujours dans son esprit, Melhuin sentit une main le saisir. Cette sensation le plongea à nouveau dans ses souvenirs. Max pouvait entendre ce qui ressemblait plus à un râle qu'à un grognement, et une voix fit écho dans la tête des deux loups :

{Pourquoi m'a tu mis à l'écart ? ... POURQUOI !?}

Melhuin se sentit, après quelques secondes, relâché par cette main puis reposée à terre. Le faible choc suffit pour réveiller les plaies, et réanimer la douleur du lycan. Il ouvrit soudainement de grands yeux et une gueule couverte de sang.
 

Il se redressa avec beaucoup de mal sur ses faibles pattes, releva la tête, et analysa brièvement la situation. Tordu de douleur, son visage n'avait plus rien de celui d'un lycan, bien que quiconque aurait pu reconnaitre le regard de Melhuin. C'est une figure terrifiante qui fait face aux deux autres individus. Le loup ne grognait pas vraiment, il poussait un râle de douleur et de rage. Sa silhouette vacillait, il ne parvenait plus à maintenir son dos droit, ce qui renforçait son apparence sauvage et agressive. Il mit un instant avant de se rappeler et de mettre un nom sur l'homme qui se tenait devant lui, tout aussi enragé :
*Max...*
Apparemment, lui aussi l'avait reconnu d'après le regard qu'il lui lançait. Mais il y avait un élément improbable dans le tableau : un elfe. Melhuin avait bien entendu deux voix, mais il n'avait même pas supposé la présence d'une autre race dans les lieux. Qu'est-ce qu'elle faisait là, et pourquoi est-elle en compagnie de Max, ce loup si protecteur de son territoire. Encore une stupidité, se disait Melhuin. Pour le moment, il avait une autre question en tête :
{Tu veux mourir, Max ?}
Bien qu'extrêmement faible, Melhuin parvint tout de même à montrer de grands signes de combativité. Il semblait même être devenu complètement fou, comme immunisé à la douleur, ignorant presque le morceau de flèche enfoncé profondément dans son flanc gauche ainsi que ses multiples plaies. Une partie du sang était désormais coagulée, et rendait l'apparence de la bête encore plus féroce. Il tourna un moment la tête derrière lui, en direction de la mare de sang qu'il avait laissé, puis revint à Max, le regard encore plus convaincu. Dans son esprit, des phrases issues de ses souvenirs venaient marteler son crâne ainsi que celui de Max par moments.

~{Melhuin, retourne dans l'arène !}~ 


~{...Pas de Famille}~


~{Tu es un Croc-Noir !}~ 

Si Rose se rapprochait, elle pourrait entendre elle aussi l'écho qui émanait du Loup, parfois même on entendait des cris de rage et des larmes. Alors que le visage et le corps de Melhuin commençaient à afficher des signes de faiblesse, frappé par ces hallucinations. Sa respiration redevint instable, et son dos s'affaissait.

_________________

Forme lupine:
 
Fire Maned Wolf:
 

Alone:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Lun 24 Juin 2013 - 22:57

Son étreinte était ferme sur le pelage du loup solitaire, il le retenait d'une seul et unique main par la peau du cou, il n'allait pas tarder à lui donner le coup fatal. Un coup de poing très bien placé aurait tué Melhuin sur le coup, mais un événement imprévu vint interrompre son envie bestiale de mettre fin à la vie de ce chien galeux. Rose apparue de derrière un buisson gorgé d'épines et de branches morte, elle courut jusqu'à lui, elle semblait affolé presque perdue. Max jeta le corps immobiles de ce qui serais bientôt l'une de ses nombreuses victimes et regard Rose, elle se plaça entre Melhuin et lui et le regarda dans les yeux. Elle le fît reculer de quelques mètres, elle ne savait pas ce que ce lycan avait fait, elle ignorée tout des malheurs qu'il avait pu causer à sa famille, à son clan.
-Mon amour, ne le touche pas. Je ne sais pas ce qu'il t'a fait, mais il n'est pas très fort, plutôt presque mort. Je ne t'ai jamais vu ainsi, mais cela m'importe peu, il faut le ramener au village au plus vite et le faire soigner.
Le soigner ? Ne se rendait-elle pas compte dans quel état il serait mit si il franchissait le portail de Croc Noir ? Max lui souhaiter le tuer, mais la meute elle, le massacreré, il se devait de le tuer de ses propres mains ! Rose tenta bien de le résonné, de le détourné de la direction qu'il avait choisit, mais le lycan est têtue. Il attrapa Rose par les poignets fortement et l'ammena jusqu'à lui, ils était collés l'un à l'autre.
-Sais-tu ce que cette pourriture à fait à mon clan ? A mes frères et mes soeurs de Croc Noir ! Ils nous à humilier ! Il à montrer à tous que Croc Noir n'était pas le clan le plus respectable de tous ! Il à bafoué notre honneur en assassinant des membres de notre communauté, déjà plus jeune il s'était refusé à passé le teste de l'arène ! Ce n'est pas un loup mais un chien ni plus ni moins ! Il ne mérite que la mort, alors laisse moi venger ceux qui sont tomber sous ses attaques lâches et sans gloire ! 
La rage bouillonnait en Max, elle était comme une bombe à retardement qui avait était armée depuis la disparition de Melhuin, et qui avait à présent décidé de s'enclencher. Il regarda Rose droit dans les yeux, lui qui ne voulait pas lui montrer son visage de brute, il l'avait fait en détruisant par la même occasion une soirée sublime. Il souleva Rose du sol dans l'idée de la mettre derrière lui, mais lorsqu'il commença sa rotation, il se rendit compte d'une seule et unique chose, le loup bouger. Il déposa Rose et la cacha derrière lui, malgré son état Melhuin avait trouvé en lui même assez de force pour se relever, mais aurait-il l'endurance pour subir des attaques meurtrières de la part de Max ? Les loups s'observer à présent, l'un était frêle et mal en point, il tenait à peine sur ses pattes, alors que l'autre était en pleine forme physique et avait en lui une envie de vaincre plus forte que jamais. Il fit un pas en avant vers son desormé adversaire jusqu'à un certain moment, pourquoi avait-il cessé d'avancer ? Ces voix, ces voix étranges résonnées dans sa tête. * Il tente de me distraire, ce n'est autre qu'un sale rat qui à apprit la télépathie, il ne me fait pas peur ! *
{Tu veux mourir, Max ?}
-Esseye pour voir ! il se tourna rapidement vers Rose. Reste, ici ! 


~{Melhuin, retourne dans l'arène !}~ 
En à peine deux seconde le jeune homme bien battit devint un loup puissant et fait pour le combat, il commença à tourner autour de son adversaire, tout en gardant à l'esprit que Rose était présente. Il n'hésiterait pas à le tuer sous ses yeux, mais il la protégerait contre ce loup devenue monstre, encore une fois des vois nouvelles venaient à lui, sans aucune cohérences toute fois.
~{Melhuin, retourne dans l'arène !}~ 

~{...Pas de Famille}~
~{Tu es un Croc-Noir !}~ 


* Tes souvenirs m'importe peux, c'est ton sang, ton sang et tes os brisés qui compte à mes yeux à présent ! * En grognant de toute ses forces Max sauta sur Melhuin et lui donna un coup de griffe bien placé sous l'oeil, sa griffe ensanglantée lui prouva que son coup avait était précis et réussi. * Déstabiliser, frapper, feindre et enfin tuer ! * Max retourna de suite au front, une de ses morsures se plaça aux côtés d'une flèche en piteuse état, le dessin de celle-ci lui fit pensé à une des  nombreuse sorte de flèche elfique, mais il se trompait surement. Sa rage l'envahissait maintenant encore plus après qu'il ai gouté le sang putride de son adversaire, il grognait, mordait, griffait sans jamais s'arreter. Ce combat n'état pas égale non, mas Max s'en moquait, il ne voyait en sa victoire prochaine, qu'une vengeance pure et dure.


{HRP : Fatiguer donc pas très long, je me rattrape au prochain tour soyez en sur =3 }
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Mar 25 Juin 2013 - 1:05

Max la tenait fermement par les poignets, jamais elle ne l'avait vu si en colère et jamais il ne l'avait tenue comme ça. Après un court moment il lui expliqua la raison de sa rage

-Sais-tu ce que cette pourriture à fait à mon clan ? A mes frères et mes soeurs de Croc Noir ! Ils nous à humilier ! Il à montrer à tous que Croc Noir n'était pas le clan le plus respectable de tous ! Il à bafoué notre honneur en assassinant des membres de notre communauté, déjà plus jeune il s'était refusé à passé le teste de l'arène ! Ce n'est pas un loup mais un chien ni plus ni moins ! Il ne mérite que la mort, alors laisse moi venger ceux qui sont tomber sous ses attaques lâches et sans gloire ! 


Rose regarda Max et tout a coup il la souleva de terre. Que pouvait-il avoir en tête ? Elle ne savait pas, mais il la reposa presque aussitôt pour la cacher derrière lui. Le loup avait bouger et avait trouver la force de se lever pour faire face à Max. Comment avait-il pu trouver la force de se lever il était presque mort. Pourtant la rage se voyait dans ses yeux lorsqu'il dévisageait Max. Rose n'avait jamais connu cela avant, tant de haine..La seule fois ou elle avait éprouvé quelque chose de semblable c'était lors de la disparation de ses parents.. 


{Tu veux mourir, Max ?}
-Essaye pour voir ! 
Il regarda Rose Reste, ici ! 


Pourtant Rose n'avait pas l'intention de les laisser se battre. Max se changea en loup et s'avança vers le blessé. Il commença par le griffer puis le mordre et continuer. S'il continuait le loup allait mourir. Rose savait que c'était ce que voulait Max, mais elle ne pouvait pas le laisser faire, tout le monde méritait au moins un combat égale. Prenant une grande respiration Rose vint se placer près de Max et du blessé, il n'y avait qu'une seule chose qui pourrait le faire arrêter et c'était elle.

Mon amour je t'en prie arrête, je sais que tu rêve de le tuer, mais il n'est pas en état de se battre. Je sais que tu n'es pas comme cela. Si tu m'aimes tu me laisseras le soigner. Lorsqu'il sera remis en état tu en feras ce que tu veux, mais si tu veux le tuer laisse le au moins se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melhuin Diank
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 212
Alignement : Chaotique-Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Mar 25 Juin 2013 - 4:18

~




-Sais-tu ce que cette pourriture à fait à mon clan ? À mes frères et mes soeurs de croc Noir ! Ils nous à humilier ! Il a montré à tous que croc Noir n'était pas le clan le plus respectable de tous ! Il a bafoué notre honneur en assassinat des membres de notre communauté, déjà plus jeune il s'était refusé à passer le teste de l'arène ! Ce n'est pas un loup mais un chien ni plus ni moins ! Il ne mérite que la mort, alors laisse-moi venger ceux qui sont tombé sous ses attaques lâches et sans gloire ! 

Dans un premier temps, Melhuin aurait voulu s'expliquer et mettre Max devant la réalité. Mais, pris par ses instincts, il se refusa à se plier à ce genre de situation. Pour le Loup, rien ne semblait réel. Il ne ressentait plus rien, ni douleur, ni rage, ni fatigue : seulement le désir de détruire le corps de son adversaire. Aussi peu concentré qu'il l'était, Max venait de le frapper au visage, puis au flanc. Melhuin n'avait pas senti le premier coup, et la morsure le plongea encore plus profondément dans cette transe. Voilà pourquoi le loup ne combattait pas : c'est une bête, un solitaire, un pestiféré, ses seules limites sont celles de son corps car on ne lui a enseigné ni la pitié ni l'amour.
L'ennemi ne s'arrêtait pas de frapper, et Melhuin tentait d'esquiver et de rendre les coups autant qu'il lui était possible, malgré ses blessures. Il se battait surtout avec lui-même pour réussir à tenir debout, il rageait sans rien pouvoir faire. Il prit un moment pour analyser les paroles haineuses de son adversaire :

"Sais-tu ce que cette pourriture à fait à mon clan ? À mes frères et mes soeurs de croc Noir ! Ils nous à humilier ! Il a montré à tous que croc Noir n'était pas le clan le plus respectable de tous ! Il a bafoué notre honneur en assassinant des membres de notre communauté, déjà plus jeune il s'était refusé à passer le teste de l'arène ! Ce n'est pas un loup mais un chien ni plus ni moins ! Il ne mérite que la mort, alors laisse-moi venger ceux qui sont tombé sous ses attaques lâches et sans gloire ! "


      {*La gloire et la vengeance ne cohabitent pas !*} 
Melhuin ne maîtrisait aucun mot qui s’échappait de son esprit, et il sentait son crâne martelé de plus en plus par ces échos.
C'est exactement ce genre d'attitude qui avait détruit Melhuin dans son enfance, et c'est également celle qu'il aurait voulu effacer à jamais : cette idéalisation répugnante, cette ignorance ridicule, et cette pitoyable arrogance ! Comment peut-on parler de gloire en ôtant la vie ? Comment peut-on vouloir venger quelqu'un dont on ne connaît rien ? Et surtout, qui aurait l'orgueil de se permettre de faire justice à la place de quelqu'un d'autre ?! Ce jeune Lycan reproche à Melhuin d'avoir fait du mal au clan . ... Très bien, alors il aurait encore des comptes à rendre à la femme qui se trouve derrière lui, à ses ancêtres et à sa propre race ! Tout cela, Melhuin aurait voulu lui dire. Mais impossible, il ne pouvait plus faire marche arrière, il devait y avoir un vainqueur dans ce duel et il refuserait de mourir de la main de Max. 

*Imbécile que tu es à tout voir de ton oeil dupé, tu te trompes sur tellement de choses. Tout ce que les gens de ton espèce m'ont fait endurer, je vous le ferais payer, croit moi.*
Presque inaudibles, les plaintes de la compagne du Lycan vinrent supplier Max d'épargner le Loup.
-Mon amour je t'en prie arrête, je sais que tu rêve de le tuer, mais il n'est pas en état de se battre. Je sais que tu n'es pas comme cela. Si tu m'aimes tu me laisseras le soigner. Lorsqu'il sera remis en état tu en feras ce que tu veux, mais si tu veux le tuer laisse le au moins se défendre.


*Un Lycan et une Elfe, quelle ironie pour quelqu'un qui aurait tué n'importe qui qui était différent. Quel maléfice te frappes, idiot ? J'ai pitié de voir la confusion que vous avez, et je jalouse votre simplicité d'esprit. Ma haine est plus grande de minutes en minutes, et tu les scies faibles. Tu n'es pas celui que je devrais tuer, alors pourquoi vouloir être mon adversaire ?*
Un rictus apparut sur le visage ensanglanté du Lycan.
  *... JE HAIS VOTRE BONHEUR SI STUPIDE !* 
Le mélange de jalousie et de mépris put se faire sentir tout autour de lui.
À ce moment, Melhuin fut rattrapé par son état physique et il ne put retenir plus longtemps ses muscles, qui lâchèrent subitement alors qu'il s'apprêtait à se jeter sur l'ennemi. Encore une fois, Melhuin maudissait son corps si faible. Ses yeux se refermèrent sur l'image de Thiana... et le loup sombra de nouveau. Cependant, il percevait toujours des voix autour de lui, mais sans y prêter attention. Bien qu'étrangement apaisé, le Lycan percevait toujours la haine qu'il avait éprouvé et gardait en lui cette sensation. Melhuin aurait voulu détruire son prétentieux adversaire, lui rendre au centuple tout ce que ses idéaux lui avaient fait subir. Et surtout, ne plus jamais avoir à haïr, car la vengeance est une malédiction plus qu'une délivrance... Mais le Loup le savait, il s'est condamné pour se faire justice. Il est évident que ce masque de violence et de haine dissimule depuis toujours l'enfant qu'il est. Car sa vie s'est arrêté il y a presque 3 ans : lorsque le coeur de la seule personne qui comptait pour lui disparut. Encore un coup du destin et de ses caprices.

_________________

Forme lupine:
 
Fire Maned Wolf:
 

Alone:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Mer 26 Juin 2013 - 20:58

{*La gloire et la vengeance ne cohabitent pas !*}
*Que peux tu en savoir ?! *
Tant de rage et d'envie de destruction réunis avait laissé le loup guerrier dans un état second, il n'entendait plus et ne cherchait pas à communiquer, il n'était qu'agressivité. A chaque morsure que ses crocs blancs imposés sur le corps déjà meurtrie de Melhuin, il mordait plus fort et plus profond, bientôt il l'achéverait. Se laissant guidé par ce qu'on lui avait apprit, il faisait souffrir et détruisait petit à petit son adversaire qui lui, tenait à peine sur ses quatre pattes. Les deux loups avaient bien changés depuis leur première rencontre dans les marrés, lors de leur premiers affrontement Max n'était pas encore près à combattre en dehors d'un champ de bataille, sous les ordres d'un chef réfléchis. Mais à présent qu'il avait mûrie, il savait prendre des décisions et n'avait besoin de nul autre que lui pour tuez ou laisser vivre qui que ce sois. Bien que l'envie de le laisser en offrandes à ceux du village le tourmenté de plus en plus, il ne s'abandonna pas à cette pratique, il voulait faire souffrir l'assassin mais pas en faire un martyre. Par cette nuit où la lune était haute dans le ciel, il s'était juré de mettre fin à la vie pathétique de son adversaire. Mais encore une fois Rose vint se mettre en danger et semmé la pagaille dans son esprit, elle s'approcha des deux loups... * Trop proche... Trop proche putain ! Quand va tu comprendre qu'il faut m'écouter ?! * Max sauta au devant de Rose, il avait put voire qu'elle avait parler, mais il ne l'avait pas écouter, il ne pouvait plus écouter qu'une chose, le bruit des os brisés. Il lui montra les crocs et lui fit signe de reculer de suite avant de s'en retourné à son combat dont la fin s'approché à grand pas. La gueule de Melhuin changea du tout au tout, il avait semblé à Max qu'il avait voulut profiter de la distraction que Rose avait causé, mais il chuta de nouveau face contre terre. Max alla à lui et s'arrêta au niveau de son cou encrassé et taché de sang frais, * Tuer... Encore et encore, c'est uniquement pour cela que j'ai était crée.* ses crocs étaient à quelques centimètres de la peau de Melhuin. Une odeur putride envahissait ses narines, mais il resta là, fixe. *Bouge, je n'est pas était éduqué à tuer des être déjà sans vie, fait moi ce plaisir.* Mais il ne bougea pas, il était inerte et paraissait déjà sans vie, seul sa poitrine et ses côtes qui se soulevaient prouvées que le loup avait encore une chance de se relevé, pour enfin être abattut.
----
Ils marchaient dans la foret en formation, ils étaient trois guerriers Dracks en patrouilles loins de leurs foyer, des chiens de guerres attirés pas le sang coulant dans les veines de leurs futurs victimes. Leurs pas étaient souples mais lourds à la fois, la buée formée par leurs expirations était blanche et épaisse, ils étaient en marche vers le village de Croc Noir mais pourquoi ? Ils s'étaient perdus au milieu de ces arbres immenses recouvert par la mère de tous. Armés de quelques lames et équipés d'armures légères, ils étaient apte à combattre contre qui que ce sois, mais pourquoi avait-il fallut qu'ils se dirigent dans cette direction précise ? Des bosquets leurs servaient de cache pour observer les alentours, ils étaient méfiants, bien entrainés. Des montagnes de muscles comme celle-ci devraient être interdites de circuler armés, pourquoi un accord entre les meutes n'est-il pas possible pour éradiquer ces êtres vils ? L'arrogance, la tromperie surement... Des ombres dans la nuit, oui ce sont eux les preneurs de vie .
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Jeu 27 Juin 2013 - 4:42

Le jour était encore loin, la lune était haute dans le ciel et Rose ne savait plus quoi faire. Elle avait bien essayer de s'interposer entre les deux hommes, mais rien à faire, Max ne l'écoutait simplement pas. Il continuait de s'attaquer au loup blessé..Encore quelque coups et celui-ci mourrait... Rose était certaine que c'était ainsi que cela allait s,achever lorsqu'elle entendit du bruit venant vers eux. En écoutant elle pu entendre le pas de trois hommes qui s'approchait de plus en plus. Malheureusement, Rose avait laisser son arc chez Roxane, ne croyant pas en avoir besoin lors d'une promenade en amoureux avec Max... Rien ne se déroulait comme prévu, mais ce n'était pas vraiment nouveau au fond...

Elle essaya d'avertir Max, mais il n'entendait rien, il était toujours concentré à mordre son adversaire qui était déjà par terre... Rose trouvait que cela faisait lâche, mais d'un autre sens elle savait que ce loup avait fait du mal a bien des gens et humilié le clan de Max. Pour lui ce clan avait l'air d'être sacré, il ne fallait surtout pas en parler en mal. Rose elle ne savait pas trop quoi penser de ce fameux clan, la jeune femme qu'elle avait rencontré semblait dur mais sympathique. Perdue dans ses pensées elle n'entendit pas les trois hommes arrivée. Ils étaient armé et semblaient prêt à s'en servir. Rose recula jusqu'à un arbre en les voyants arrivé

Allez vous en, il n'y a rien pour vous ici.


Bien sûr elle disait cela sans grande conviction que cela fonctionnerait. Comme elle le pensa, les hommes ne furent pas du même avis. Pour le moment avec sa capuche il ne purent voir ses oreilles, mais cela ne risquait pas de tarder. Un des hommes s'avançait vers elle avec un gros sourire


Tu m'as l'air bien jolie ma mignonne, peut-être pourrions nous nous amuser ensemble.


Jamais de la vie. Plutôt mourir que de 's'amuser ' avec vous. Je suis déjà prise et pas intéressé.


Pourtant cela n'arrêta pas l'homme. Rose ne comprenait pas comment Max arriva à ne pas les entendre et les voir... Sa colère semblait tellement grande que c'était comme si plus rien alentour existait..


Mais je ne te demandais pas vraiment ton avis tu sais...Si je veux quelque chose je le prend.


L'homme s'approcha tout près de Rose et lui pris le bras si violemment en l'attirant vers lui que sa capuche tomba et révéla ses origines d'elfe... Au départ l'homme sursauta et relâcha la pression sur le bras, juste assez pour que Rose lui flanque un coup de poing sur le nez. Un bruit de crac se fit entendre suivit du hurlement de l'homme


Tu va me le payer cher ma petite, très cher.


J'espère que cela vous fait très mal.
Rose lui cracha au visage et s'enfuie en direction de Max et l'homme blessé qui n'était pas très loin. Malheureusement elle fût vite rattraper par les deux autres hommes.


Pas si vite ma jolie, tu n'iras nul part ailleurs qu'avec nous.


Rose cria de toute ses forces pour attirer l'attention de Max.


Lâchez-moi vous me faites mal. Max je t'en prie aide moi... Au secourssss !!!!!!!!!!


Les deux hommes resserrait leur emprise sur Rose et rigolait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melhuin Diank
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 212
Alignement : Chaotique-Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Ven 28 Juin 2013 - 17:09

Le Calme ...


Après toute cette fureur il ne restait plus qu'un grand calme, et un long silence... un silence de mort. Melhuin sentait la présence des deux individus autour de lui, mais tout était de nouveau noir et les sons ne parvenaient qu'en une vibration : pas de mots, pas de phrase. Après quelques secondes, lorsque Max cessa ses assauts, Melhuin commença à percevoir un grésillement. Cette nuisance était à peine audible, comme ce que l'on entend lorsqu'un silence dure. Mais celle-ci allait en s'amplifiant, jusqu'à devenir désagréable. Il y avait des variations d'intensité légères par moments, puis plus importantes. Les parasites auditifs finirent par s'atténuer et se transformèrent lentement en un sifflement des plus dérangeants : non pas par sa puissance, mais par son timbre parfaitement ajusté pour qu'au bout de quelques secondes, on ait la sensation de ne plus rien entendre et que notre crâne va exploser.Aucun souvenir, aucune hallucination ne vint à l'esprit du Loup, cette nuisance empêchait complètement son esprit de construire quelques idées ou pensées élaborées. Melhuin laissait échapper des petits grognements de douleurs par moments, pendant que son sang tentait encore de s'enfuir de ce corps déchiré. Sa respiration restait tranquille, mais faible. Son coeur battait lentement, mais de manière puissante. Lorsqu'il finit par s'habituer au bruit, au bout d'un temps qui lui parut extrêmement long, Melhuin continua de percevoir la colère de Max ... mais a cela était venu s'ajouter d'autres tensions, et c'était l'Efle qui en était l'acteur, semble-t-il.
Jusque-là le Lycan n'avait pas cherché à se réveiller, occupé à se battre contre son crâne qui le torturait, mais un si soudain événement avait éveillé une étrange curiosité chez lui... presque de l'inquiétude. C'est vrai que lorsque l'on traine sa charogne pendant plusieurs heures dans la forêt des sanglots, il est plus que normal de ne pas passer la nuit... ou de la passer dans l'estomac de quelqu'un d'autre. Peut-être que le grabuge avait éloigné toute vie à plusieurs kilomètres à la ronde, les deux Lycans ne devaient pas être amusants à voir. Et c'était surement les deux seules créatures vivantes ici à ne pas avoir ressenti la moindre peur pendant toute la scène. Melhuin commençait à s'interroger sur le tournant que prenait la situation, et sur ce que Max pouvait bien faire d'un loup inerte... En se concentrant il put le sentir juste à côté de lui, et Rose à quelques mètres un peu plus loin. Cependant, quelque chose clochait. Il y avait d'autres pas, que Melhuin assimila rapidement à ceux de sa monture. Mais il changea de théorie lorsqu'il sentit la marche puissante de ce qui s'approchait d'eux. Lorsqu'il finit par se décider sur un nombre, il en compta trois, trois adultes. Il décida enfin de prendre la peine d'ouvrir ses yeux, qu'il maintint à demi ouverts. La tête couchée sur le sol, sur le côté, il vit en premier le visage de l'Elfe. Elle parlait, rien d'inquiétant, cependant ... Max était de l'autre côté : elle devait s'adresser à quelqu'un d'autre un peu plus loin, puisque Melhuin n'arrivait pas à les voir. Melhuin referma ses yeux, puis les rouvrit : il sentit vibrer le sol, mais personne ne bougeait. Quelqu'un bougeait, mais il ne le voyait pas. C'est à ce moment qu'il se reprit, et se concentra définitivement pour voir s'avancer un individu : il était plutôt grand, mais peut-être un peu moins le Melhuin par contre il était plus âgé et légèrement barbu. Lorsque le loup baissa les yeux, il put voir deux autres pieds dépasser d'un arbre : un deuxième individu. Surement des Lycans, il aurait été compliqué de faire autrement sur ces terres. Le blessé ne s'occupa pas de Max, et gardait ses yeux à demi clos. Il observait toujours la scène, sans qu'aucun bruit ne parvienne à ses oreilles. C'est alors que l'homme s'approcha de nouveau de l'elfe, et lui saisit le bras en la tirant vers contre lui, faisant tomber la capuche qui masquait ses oreilles ... les signes certaint de l'appartenance à sa Race. Le Lycan sembla étonné, apparemment c'était le seul à ignorer qu'il avait à faire à une Elfe. Soudain, de nulle part, un coup partit pour percuter le visage de barbue, qui devrait probablement être en train de jurer et de grogner. Melhuin vit seulement quelques gouttes de sang s'écouler par son nez, après quoi il referma les yeux. Mais aussitôt qu'il se replongea dans le voile noir de ses pensées, des images commencèrent à défiler dans sa tête : d'abord celle de Thiana, ce qui trouble de plus belle le Loup, puis celle du campement nomade dans lequel ils avaient vécu deux années durant. Puis violemment, il se sentit frappé, comme électrocuté : il vit Thiana, en place et lieu qu'occupait actuellement l'Elfe, elle appelait au secours.
Cette vision lui glaça d'abord le sang. Et dans la seconde qui suivit, il ouvrit les yeux : le regain de fureur le plongea de nouveau dans une transe de violence. Il se leva rapidement, mais l'on pouvait sentir dans ses mouvements, la faiblesse encore grande de ses muscles. Dans un même mouvement, il se rua en direction d'un des agresseurs, qui se comptaient désormais au nombre de trois. Passant sous les yeux de Max, sans même lui prêter attention, il poursuivit sa charge en un bond : sa gueule grande ouverte vint s'accrocher au visage du premier des trois agresseurs, le faisant tomber à la renverse. Melhuin secoua avec rage la tête de sa victime, comme s'il tentait de l'arracher. Ses longs crocs étaient venus se ficher sous l'ose du menton du Lycan et dans son arcade sourcilière droite. Le sang coula extrêmement vite, et en quelques secondes, la barbue ne parvenait plus qu'à faire entendre un hurlement étouffé. Il n'entendit même pas le cou du pauvre homme se briser, et continuait à maintenir sa prise, tout en tirant ce crâne de tous côtés. Melhuin ne voyait plus que sa proie, rien d'autre. Il se doutait qu'il devrait bientôt se résigner à lâcher l'individu s'il voulait éviter le coup qu'armait le second agresseur.

 

 

_________________

Forme lupine:
 
Fire Maned Wolf:
 

Alone:
 


Dernière édition par Melhuin Diank le Sam 29 Juin 2013 - 1:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Ven 28 Juin 2013 - 20:35


L'amour...


Peut-être avait-il eu raison de combattre Melhuin ce soir là, peut-être pas, son acte était lâche mais mérité par celui à qui il donnait tous ces coups. La violence l'avait bercée depuis sa plus tendre enfance, il ne connait à ce jours rien d'autre que le gout du sang et le bruit des os qui se brisent, il se sentait puissant mais n'était qu'un barbare. Le clan l'avait éduqué ainsi, comme un bon et loyal soldat qu'il était, il n'avait jamais pensée que c'était peut-être son adversaire l'homme le plus sage d'entre eux. Il avait fuit l'entrainement pour se poteger de ce que l'on voulait lui faire subir, de ce que l'on voulait le faire devenir, le loup est une bête intelligente selon le spécimen. Alors pourquoi n'arrivait-il donc pas à stopper ses attaques ? Le bonheur que lui procurait cette sensation de pouvoir obtenue par la violence lui était vital, il avait grandit avec, on ne pourrais jamais l'en empêcher de force. Ses crocs étaient souillés du sang de Melhuin, son gout lui était infect, mais il continuait pourtant à frapper, mordre et arracher. Rose était là quelques pars et observer la scène, lui qui s'était pourtant efforcé de na pas lui montrer son visage bestial, même lors de son affrontement avec son père, il avait échoué lamentablement. Ses sens étaient tous inertes, seul celui du gout resté encore actif et stable, tandis que son ouïe était inactive et complètement déboussolée. Sa rage le guidé, il se sentait comme lors de sa rencontre avec la rose noir près de la crypte, fou...

Melhuin était toujours là étendue sur le sol, aucun mouvement ne trahissait son manque d'éveil, il était tout comme Max, las. Lui qui avait pourtant prévue de passer une soirée agréable en compagnie de la femme qu'il attendait depuis sa naissance, il s'était de nouveau laissé dérivé. Peu à peu il éloigna ses crocs ensanglantés du coup de sa victime, le combat touché à sa fin, Max ne le tuerait pas. Malgré ses fautes de parcours et sa folie apparente, les loups se ressemblé dans le fond, tous deux convaincu que leur cause est la bonne et prêt à la défendre contre n'importe qui. Max tourna sa tête vers Rose d'un air interrogateur, sans comprendre pourquoi il la voyait parler, pourtant personne ne se trouvait là près d'eux, ils n'étaient que trois. Si seulement Max ne s'était pas laissé amadoué par ses émotions, il aurait put sentir le danger approcher, et le faire fuir. Mais c'était déjà trop tard, déjà trois loups immense apparaissaient près de Rose, n'avaient-ils pas remarqué la présence de Max et de Melhuin ?! Etaient-ils fous eux aussi, souhaitaient-ils eux aussi subir les assaults sans relâche d'un loup sanguinaire ?...Un détail frappa alors Max, lorsque l'un des homme, surement le chef, attrapa le bras de Rose.. il put observer un bracelet couleur de sang, sur celui-ci un emblème était cousu, celui de la meute Drack.

---
" Eh mais qu'est-ce que c'est ?"
" La crypte Alex, tu le sais très bien, nous devons allez voir si la légende est vrai."
" Tu es fou ? Regarde, la lune est déjà haute, Papa nous tuera s'il apprend que nous sommes en retard au rendez-vous pour cela."
" Nous tuez ? Ne dis pas de bêtises, il nous aime trop pour lever ne serais-ce qu'une main sur l'un de nous deux ! "
---
Max revint à lui en entendant le bruit d'un coup résonné, ses yeux étaient floues mais il aperçut Rose venir à lui, elle était en danger. Sa raison lui revint peu à peu, Melhuin ne comptait plus, seul Rose importé à présent que deux hommes la maintenez à quelques mètres de lui.
-Lâchez-moi vous me faites mal. Max je t'en prie aide moi... Au secourssss !!!!!!!!!!

*Bande de fils de pu...* Max n'eut pas le temps de mettre fin à sa pensée qu'il vue une ombre passé sous son nez, il pensa d'abord à un nouvel adversaire qui l'aurait eu par surprise, mais ce n'était autre que Melhuin. Le loup aux allures de cadavre ambulant venait de se jeter sans raison sur le premier agresseur de la femme de celui qui l'avait laissé pour mort quelques instants plus tôt, Max n'y trouva aucune logique, et ne chercha pas à comprendre la soudaine raison qui avait poussé Melhuin à se battre. En prenant appuis sur ses pattes arrières, il se projeta vers l'avant, dans la direction de l'un des Dracks qui maintenait Rose fermement. Il lui donna un coup de tête directement dans le nez, celui-ci se brisa au contact du crâne du loup, il se retourna alors et fit face au deuxième homme. Il le foudroyait du regard, le défiant plus qu'autre chose, de garder Rose sous sa gouverne. * Ce soir, c'est carnage.* Il se jeta gueule ouverte sur l'agresseur de l'elfe et se mit à le mordre au visage, en une pression des mâchoires, il lui brisa les os, le défigurant et le laissa inerte, bouche béante collé au sol. Etait-ce là tout ce dont ces Dracks étaient capables ? Un loup et un loup blessé pouvaient éliminer si facilement trois géants Dracks ? Non, pas si facilement, Max avait était poussé par son amour et sa rage de vaincre. Son objectif était de protéger Rose et de la chérir jusqu'à sa mort, sa force lui venait du coeur, ce même coeur qui depuis peu battait pour cette elfe...
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Sam 29 Juin 2013 - 1:25

Pendant un moment Rose eut peur que Max ne l'entende pas appeler au secours et qu'il continue sa vengeance sur le loup. A peine eut-elle pensé cela qu'une ombre lui passa sous le nez, le loup qui était par terre il y a quelques secondes a peine venait de s'attaquer à l'homme à qui Rose avait donner un coup au nez. Dans ses yeux un éclat de colère, mais aussi de tristesse, brillait. Rose entendu le coup craquer de l'homme et en fût soulager, un de moins de dit-elle. Cela ne prit pas très longtemps que ce fût au tour de Max de s'attaquer aux deux hommes qui la retenait par le bras. Un éclair de rage passa dans ses yeux, elle réussi à y voir un petit éclat de peur, peut-être la peur qu'il ait pu lui arriver malheur.  Lorsqu'il s'attaqua à l'homme le plus près de Rose, son coeur cessa de battre pendant un instant. Lorsque l'homme la relâcha Rose tomba par terre.

Son coeur recommença à battre doucement, les deux loups avaient réussi a tuer les trois hommes sans grande difficulté. Peut-être qu'après ce geste Max acceptera de lui laisser la vie sauve, après tout il l'avait aider à me secourir. Rose remercia les deux loups d'un mouvement de tête, n'ayant pas retrouver l'usage de la parole tellement elle avait eu peur. Elle se releva doucement et couru se réfugier dans les bras de Max et enfouie son visage dans le cou de celui-ci. Elle se sentait maintenant en sécurité et beaucoup mieux..Elle laissa échappé un petit soupir en repensant au début de la soirée, tout était tellement magique, lorsque Max l'avait placer contre l'arbre et l'embrassait tendrement. Rose désirait retrouver un moment comme celui-ci, mais elle savait que ça n'arriverait pas avant un petit moment. Elle en profita tout de même pour voler un baiser à Max. Cela lui fit chaud au coeur et la réconforta un peu. Elle lui caressa la joue en même temps et alla chuchoter à son oreille un petit "Je t'aime"


Tout ce qu'elle désirait maintenant c'était pouvoir rentrée et se reposer près de Max. Pourtant elle devait savoir ce qu'il désirait faire du loup blessé. Elle n'osait pas formuler sa question à voix haute, mais elle n'avait pas non plus envie que Max retourne lui sauter dessus... Elle décida de s'approcher du jeune loup

Je me doute que vous ne devez pas m'aimer vraiment car je suis une Elfe, mais je voudrais vous remerciez pour ce que vous avez fait. Si cela vous intéresse, je me prénomme Rose... Je ne sais pas ce que vous avez fait, mais au fond je m'en fou, tout ce que je veux c'est rentré. Alors arrangez-vous avec Max pour voir si vous rentré avec nous ou si vous restez à moitié mort ici. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melhuin Diank
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 212
Alignement : Chaotique-Neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   Sam 29 Juin 2013 - 3:38

C'est fini, ...

Finalement, tout s'était finis très vite : Melhuin venait tout juste de lacher sa prise, et le combat venait de prendre fin. Un grand silence entoura le loup, il ne bougeait plus. Debout sur ses quatre pattes, la gueule au dessus du corps barbu, il restait immobile... comme si il savourait l'instant. Pourtant, il n'en était rien, le Lycan ressentait un grand vide et ne trouvait nul-part la volonté nécessaire à se retourner en direction de Max et de Rose. Sa respiration ralentit de nouveau, et son corps, ainsi que son esprit, retrouvèrent un relatif calme. Il n'était pourtant pas plus à l'écoute que tout à l'heure, et ne souhaitait même pas entendre le moindre mot de la bouche des deux individus. Les quelques secondes qui passèrent lui semblèrent durer des heures, cependant, lorsqu'il sentit que quelqu'un s'approchait de lui, il ferma les yeux et dirigea sa tête vers le sol... et vers le cadavre. Une voix s'en suivit, et Melhuin eu un étrange sentiment d'agression lorsque l'Elfe lui adressa, pourtant calmement, la parole. Peut-être était-ce le semblant de pitié qui dégoûta le loup.

Je me doute que vous ne devez pas m'aimer vraiment car je suis une Elfe, mais je voudrais vous remerciez pour ce que vous avez fait. Si cela vous intéresse, je me prénomme Rose... Je ne sais pas ce que vous avez fait, mais au fond je m'en fou, tout ce que je veux c'est rentré. Alors arrangez-vous avec Max pour voir si vous rentré avec nous ou si vous restez à moitié mort ici. 

Il écouta difficilement cette femme, les yeux toujours clos... comme s'il souffrait à chaque syllabe comme il aurait dut souffrir avec chacune de ses plaies. D'ailleurs, il n'avait plus mal. Il se sentait faible, en effet, mais en rien cela ne semblait le faire réellement souffrir. Peut-être redoutait-il que ces paroles ne réveillent en lui la rage qu'il a liberé il y a quelques minutes : cela se produirait si vite que même lui n'y pourrait rien, il n'aurait sans doute pas le temps d’arrêter le coup mortel qu'il dirigerait vers elle. Alors pourquoi cette Elfe venait le provoquer comme ça ? C'est ce que ce demandait Melhuin, toujours méfiant. Il lui faut désormais songer à ce qui va se passer dans les prochaines minutes, car s'il n'arrivait pas à accorder sa confiance, cela mettrait surement en jeu sa vie. Mais peut importe, devait-il penser. Non pas qu'il soit borné, mais l'on efface pas plusieurs heures d'une vie comme cela... Il ne doit pas oublier qu'il a à faire à un ennemi. Il serait certes délicat de combattre, et difficile de se résoudre à fuir, mais il faudrait bien choisir... 
Pendant une seconde il songea à faire poursuivre sa route, comme si rien ne s'était passé. De toute façon il lui est impossible de commencer un quelconque dialogue ou une quelconque négociation dans cet état animal. Et il n'avait pas de vêtement à disposition... à moins que... . Le Loup releva la tête d'un coup et rouvrit les yeux, il se mit alors à hurler pendant de longues secondes à la Lun, ignorant complètement Max et Rose. Après cela, il se retourna en direction de Max. Cependant, il ne le regardait pas... il s'assurait simplement que celui-ci ne tenterait rien le temps que le Fenrir les rejoigne. S'il les rejoignait. 
Il se mit de nouveau à songer à la situation, à ce qu'il venait de se passer. Melhuin insistait pour se maintenir sur ses quatre pattes mais ses blessures allaient finir par le rattraper. La première barrière de sa volonté céda et il finit par s'allonger au sol... cherchant à rester conscient jusqu'à-ce que Frerik vienne le chercher. Il observa l'Elfe et le Lycan, vacillants, presque flous ... . Les silhouettes s'assombrissaient de plus en plus, mais le loup continuait son combat. Ses yeux s'abaissèrent jusqu'au sol, où il constata la marre de sang qu'il avait laissé. Et sans même s'en rendre compte, il sombra de nouveau.

 
Hrp:
 

_________________

Forme lupine:
 
Fire Maned Wolf:
 

Alone:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et maintenant ... ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et maintenant ... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» Haiti a maintenant un premier ministre ...
» 2064 - 207? : Crash2.0 et... maintenant? (Epoque SR3 - SR4)
» SOPA, PIPA? A la poubelle: maintenant ils ont ACTA!
» Allez, tous ensemble... On se motive... Et maintenant, on va regarder la pub.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Thaodia (Contrée des Lycans) :: • Forêt des Damnés • :: Forêt des sanglots-