Partagez | 
 

 Rencontre inattendue [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mar 20 Aoû 2013 - 2:54

Rose regardait les étoiles en écoutant le doux son du vent à peine perceptible. Ce n'était pas toujours évident de les regarder sans plongée dans le passer.
 

-Oui j'avais besoin d'une amie, et ça, même si je ne m'en doutais pas, avoua-t-elle.
 
 
Elle avait entendu Ayanna d'une oreille distraite, mais reportait maintenant son attention sur elle en lui souriant.
 
 
-On ne se rend pas toujours comptes lorsqu'on a besoin de gens tu sais. Surtout lorsqu'on prend la peine de s'éloigner du monde qui nous entoure. Néanmoins, je suis heureuse que cela te fasse du bien, c'est le plus important.
 

Dans la vie il n'y avait plus rien de facile maintenant. 
 

-Dormir ici? Oh, je ne savais pas que s'était ton intention...
 


Rose était un peu surprise. Elle croyait qu’Ayanna le savait, mais elle n'avait pas réfléchi au fait que celle-ci n'aimait pas trop les gens. Ce n'était pas grave, elles pouvaient toujours se diriger vers la forêt et trouver un endroit qui lui conviendrait mieux. Un peu plus de temps éveillé ou pas cela ne changerais pas grand-chose. Pourtant, la jeune femme exprima tout de même ses doutes concernant l'endroit.
 

-Tu sais Rose, je suis consciente que tu es épuisée, je le vois dans ton visage. Je ne te forcerai pas à me suivre dans les bois. Mais ici, j'ai l'impression de ne pas être à ma place, que je suis dans la demeure de quelqu'un, j'ai l'impression qu'un instant à l'autre qu'une personne va entrer, nous surprendre et nous jeter dehors sans retenu. Je ne comprends pas comment cet endroit ne peux appartenir à personne, il doit bien avoir quelqu'un qui l'a construit et qui garde les lieux un minimum, quelqu'un pour nettoyer..., tu dis que des gens viennent ici passer la nuit, si j'ai bien compris, mais, je ne vois pas de paillasse pour s'étendre, je trouve vraiment cet endroit étrange...
 

-Oh ce n'est pas grave Ayanna, bien sûr je suis un peu épuiser, mais toi aussi. Je comprends que cela te surprenne, mais il n'y a personne qui surveille la maison. Certes quelqu'un là bien construit et même imaginer les plans, mais cette demeure est fait pour être ouvert à tous. Pour ce qui est de nettoyer, je ne le sais pas trop, mais pour les nuits, c'est qu'en général les gens dorment à la belle étoile. Où bien certain on leur propre attirail pour dormir. Quoi qu'il en soit, allons trouver un endroit en forêt ou tu te sentiras plus à l'aise de dormir.
 

Rose se leva et tendit la main à Ayanna. Encore un peu de marche s'annonçait, mais peu importe. Le mieux était que la jeune femme se sente à l'aise et en sécurité.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Dim 25 Aoû 2013 - 7:37

-Oh ce n'est pas grave Ayanna, bien sûr je suis un peu épuiser, mais toi aussi. Je comprends que cela te surprenne, mais il n'y a personne qui surveille la maison. Certes quelqu'un là bien construit et même imaginer les plans, mais cette demeure est fait pour être ouvert à tous. Pour ce qui est de nettoyer, je ne le sais pas trop, mais pour les nuits, c'est qu'en général les gens dorment à la belle étoile. Où bien certain on leur propre attirail pour dormir. Quoi qu'il en soit, allons trouver un endroit en forêt ou tu te sentiras plus à l'aise de dormir.


Culpabilisant, elle attendit que son amie soit prête pour quitter l'endroit en direction de la forêt. Elle savait parfaitement que l'unique raison de la longue marche qui s'annonçait était sa faute.

Sur le chemin, Ayanna ne parla pas. Le silence ambiant la rendait très mal alaise. Elles atteignirent la couverture protectrice de la forêt et s'y  engouffrèrent sans attendre.


-Pour ce soir, nous pourrions simplement dormir dans un coin discret près d'un petit feu, dit-elle.

Se soir, elle sentait que les larmes roulaient aux coins de ses yeux. Pour la première fois depuis le décès tragique de son mari, elle avait réellement besoin de se plonger au creux de son étreinte. Le fait d'en avoir parlé à Rose plus tôt dans la journée était peut-être la cause de sa mélancolie.

Au cours de leur courte vie à deux, il n'y avait pas un soir qu'elle s'endormait sans les bras forts et chauds de son bel amoureux. Un vague bien-être la transperça lorsqu'elle eu l'impression de sentir le parfum de sa peau. Un sourire se dessina sur ses lèvres, un sourire qui fut bien bref.


Ayanna, toujours perdue dans ses pensées et sentiments, ramassa du bois machinalement sans vraimetn sans rendre compte. Trouvant que l'endroit ferait parfaitement l'affaire pour passer la nuit, elle fit un petit creux dans le sol pour y déposer le bois amassé en piramide et sorti deux pierres de son sac. Les frappant une sur l'autre pour réussir à créer une étincelle qui allumerait un feu, elle finit par les jeter au sol en colère.

-Tant pis! il n'y a rien qui marche! lâcha-t-elle dans un sanglot de rage.

Prenant sa couverture enroulée et fisselée au bas de son sac qu'elle portait à un épaule, elle se coucha au sol sans plus dire mot et sombra dans un sommeil perturbé et entrecoupé de larmes. La nuit fut pénible, des lots de sentiments, d'espoirs et d'envies se mélangeaient dans son esprit.

Au petit matin, elle se réveilla avec l'impression de n'avoir dormi à peine une heure. L'humeur affligée et désolée pour son attitude de la veille, elle resta étendu encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Lun 26 Aoû 2013 - 0:24

Les deux femmes s'étaient dirigées vers la forêt doucement. Les pas se faisaient plus lourds pour cause de la fatigue. Ayanna ne parlait que très peur, celle-ci semblait se sentir un peu coupable de devoir la faire marcher.
 
-Pour ce soir, nous pourrions simplement dormir dans un coin discret près d'un petit feu, 
 
Cela semblait une idée pas trop mal, ça leur éviteraient de marcher trop longtemps, mais d'être tout de même en sécurité dans la forêt.
 
-Oui je crois que ce sera une bonne idée. Comme cela tu te sentiras mieux dans la forêt et il ne devrait pas y avoir personne pour nous déranger, sinon je m'en charge volontiers. 
 
Sans avoir l'air de s'en rendre compte, la jeune femme ramassait du bois dans le silence total en continuant d'avancer dans la forêt. Marchant près d'elle Rose remarqua qu'Ayanna pleurait légèrement, mais préféra ne rien dire. Cela n'avait pas dû être facile pour celle-ci d'évoquer ce qui lui était arrivé. Cela lui avait pris du temps avant de pouvoir en parler sans pleurer pour sa part. 


Encore aujourd'hui, il lui arrivait de se sentir mal et pourtant cela faisait un bon moment, mais on ne se remet jamais complètement d'une tragédie comme celle-ci. Elle reste gravée dans notre cœur à jamais et fait partie de notre vie à jamais. C'est un peu une partie de ce qui nous définit. 
 
Arriver un peu plus loin, la jeune femme déposa les bouts de bois par terre dans un petit trou qu'elle avait creusé. Celle-ci essaya, sans grand succès jusqu'à présent, de faire naître une étincelle parmi les branches. Après un moment sans réussir elle abandonna.
 
-Tant pis! Il n'y a rien qui marche!
 

Ayanna décida de s'enrouler dans sa couverture pour la nuit. La jeune femme pleurait toujours, mais cherchait à le cacher. Rose prit alors les pierres et se décida à faire le feu elle-même. Après quelques essaies, elle réussit finalement à allumer les branches et put profiter de la chaleur. 


L'énergie commençait vraiment à lui manquer, il serait temps de se reposer un peu pour refaire ses forces elle aussi. Écoutant les bruits aux alentours pour s'assurer qu'elle n'entendait aucun bruit de pas et la jeune elfe put se coucher à son tour et se reposer quelques heures. 


Ce fût les rayons du soleil chauffant son visage qui lui fît ouvrir les yeux doucement. Elle avait de nouveau plein d'énergie et était prête à affronter la journée. La jeune femme se leva doucement et se dirigea un peu plus loin dans la forêt dans l'intention de chercher des baies pour manger. Après à peine quelques mètres parcourus celle-ci en trouva une bonne quantité. Elle les ramassa doucement et retourna au campement afin d'en faire profiter Ayanna aussi. 


La jeune femme semblait réveiller, mais vouloir rester coucher. Rose prit donc une feuille sur laquelle elle déposa doucement quelques baies et alla les poser devant la jeune humaine doucement. Celle-ci serait donc libre de les mangers lorsqu'elle en aurait envie. En attendant, la jeune elfe pourrait monter la garde pour éviter d'être attaqué par surprise.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Ven 13 Sep 2013 - 4:32

Ayanna se sentait mal alaise à un tel point qu'elle aurait souhaité se cacher sous terre. Elle vit Rose quitter leur camp de fortune pour s'enfoncer plus loin dans les bois.

Elle en profita pour prendre une grande respiration qui lui éclairsi l'esprit. Elle décida qu'elle devait faire quelque chose. Depuis tout se temps qu'elle vivait comme une sans-abris, elle ne pouvait continuer ainsi. Mais, que faire? Elle n'avait même pas un métier à ses cordes ou une idée de ce quelle pourrait faire pour gagner de l'argent. Mais, vivre parmis les autres, dans une ville ou un village, vivre comme se que la plupart des gens considèrent comme étant la ''vrai '' façon de vivre, cela lui semblait étrange, voir même anormal.

Voyant Rose revenir avec quelque chose dans les mains, elle mit de côté ses pensées et regarda simplement le vide. Elle remarqua la gentillesse de son amie qui lui offrit des petits fruits et avec délicatesse la laissa à son mutisme.

Que faire, s'excuser de l'avoir fait dormir dans les bois et pour son comportement bougonneux ou tout simplement ne pas en parelr? Ne pas en parler laisserait un inconfort en elle.

S'étirant de tout son long, elle retira la couverture la recouvrant et se mit en position ''indienne''. Pliant avec soin le tissus, elle forma un rouleau et l'attacha à son sac avant de prendre les baies offertes par la femme elfe.


-Tu sais, dit Ayanna, je n'en peut juste plus de tourner en rond. Depuis que je t'ai rencontré j'ai réalisé que ma vie était bien vide quand je la croyais pourtant si riche.

Elle dégustant un fruit avant de poursuivre.

-La journée d'hier à remuée beaucoup de chose en moi et, il n'est pas normal que je me méfie  de tout le monde et du même fait, de tous les endroits où je pourrais faire des rencontres inattendues. Je ne sais pas pourquoi j'ai cette peur, peut-être que l'exil ma rendu plus sur mes gardes que je ne l'imaginais...
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Lun 16 Sep 2013 - 15:09

Ecartant les buissons devant moi, j’arrivai devant un lac bleu et gigantesque. Je franchis les épineux accrochant mes vêtements, et foulai l’herbe verte et tiède sous le soleil. L’endroit était d’une beauté à couper le souffle, l’eau scintillait sous les rayons de l’astre levant, et nulle brise ne la troublait, la prairie alentours était parsemée de fleurs jaunes et blanches. Le cadre était idéal pour une halte, mais au moment où j’allai poser mon havresac neuf, j’aperçus la cabane propre et accueillante et l’idée de supporter la présence d’humains rassemblés ne m’intéressait pas du tout à l’instant aussi fis-je demi-tour et me renfonçai dans la forêt.
   La saison des moissons était le moment où je me faisais un pécule afin de remplacer les affaires usées par le temps ou les imprévus. Et le travail physique dans les champs n’était pas désagréable, mais la route reprise, les manières des humains devenaient agaçantes, surtout s’ils sont réunis dans la même pièce. Et pour l’heure, la forêt était claire et ouverte, elle sentait la liberté et la rosée s’en aller déjà, bue par les insectes ou perdue, évaporée. L’odeur d’humus flottait et la nature verdoyait de toute part.
   Un buisson plein de baies se présenta, cédant au plaisir et n’ayant rien à faire avant plusieurs jours, je m’arrêtai manger quelques fruits rouges et gonflés, ils se révélèrent juteux et sucrés et les minutes passèrent sans évènements troublant. Puis, je repris ma route, toujours plus avant dans les bois. Je franchis un fossé quand me parvint une voix douce et féminine derrière un glissement de terrain. J’étais décidé à rester seul et tranquille mais lorsque je tournai le dos à la source du bruit, à dessein  de la contourner quand un phacros des landes émergea d’un fourré, l’air passablement agressif. Il était encore jeune car il lui manquait une bonne longueur par rapport à ses congénères adultes mais ses cornes restaient impressionnantes et dangereuses, il semblait paniqué, sans doute un jeune ayant perdu ses aînés. Sa robe blanche était pleine de terre et de boue et de la bave moussait aux coins de sa bouche, il devait courir depuis des heures, sinon des jours, poussé par la peur. Autant pour être tranquille.
   J’étais acculé contre le glissement de terrain, et le phacros s’apprêtait à charger. Son sabot soulevait des mottes de terre, je pliai les genoux, prêt à bondir et ma main saisie le couteau à ma ceinture. Je n’avais ni besoin de viande, ni envie de le tuer, mais l’animal était paniqué et donc dangereux, et je n’avais pas le temps de me transformer.
 
   Enfin il chargea, je sautai par-dessus un tronc sur ma gauche, couché par l’affalement du sol, la bête s’écrasa de tout son poids contre le talus de terre. Il était passablement désorienté et je plongeai sous son cou exposé pour le lui trancher, mauvais réflexe de loup car lorsque ma lame mordit sa chair, il se mit à piétiner le sol en beuglant et l’une de ses pattes me frappa la hanche et colla dans la terre, m’arrachant un grognement, ma main restait accrochée à mon couteau et continuait d’avancer dans le cou du jeune phacros, tranchant les artères et le sang gicla abondamment. Je lutta et me tortillais pour éviter les coups de sabots puis, après un ultime soubresaut qui faillit conduit à mon empalement, le corps sans vie s’affaissa sur le côté.
 
   « Désolé. » lâchai-je péniblement en me relevant.
 
   Je finis par franchir le talus, le fossé ne m’inspirant qu’une chute inappropriée pour ma jambe douloureuse. Le sol plat derrière serait plus adéquat pour me soigner. Mais à peine ai-je réussi à dépasser une ultime racine et à rouler par-dessus la crête que je me retrouvai nez à nez avec une humaine et une elfe forts surprises. Je restais par terre, étalé de tout mon long, prêt à rouler dans le sens opposé si une menace se profilait.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mar 17 Sep 2013 - 20:21

À l'instant même qu'elle terminait de prononcer sa phrase, un bruit de grognement retentit jusqu'aux jeunes femmes. Quelque chose ou quelqu'un subissait un attaque juste derrière elle. Des sons de martèlement résonnaient et un coup sord, comme si quelque chose venait de tombé au sol... et puis plus rien.

-Mais?!

Ayanna attrapa sans tarder son arc et son carquois, se positionnant prête prête à faire face à tous dangers. À cet instant un homme atterit à ses pieds. Éberluée par la situation, elle ne réagit pas immédiatement. Réalisant cela, elle tendit fermemant son arc et le lorgna du regard.

-Qui êtes-vous? et que se passe-t-il? le questionna l'humaine le regard menaçant.

Quand sa propre sécurité ou celle de ceux à qui elle tenait se trouvait menacée, son cerveau se mettait en état de combat. Elle n'avait jamais participé à une bataille mais ses sens aiguisées lui seraient probablement très utilent dans un moment pareil.

Attendant impatiemment la réponse de l'inconnu elle lança un coup d'oeil derrière lui, rien ni personne ne semblait le suivre. Relachant finalement un minimum la corde de son arme, elle se permit d'examiner l'intru.

Un homme, humain lui semblait-il, vêtu simplement, il semblait blessé. Il était normal de croiser des gens si près du l'orée des bois, mais cela lui était arrivé rarement et dans ses moments-là, elle se cachait pour ne pas être vue. L'arrivée imprévisible de cet humain lui rappela sa rencontre avec son amie Rose et cela la fit sourire. Revenant à la réalité, elle repris un visage sérieux et jeta un coup d'oeil à Rose qui devait se tenir tout près d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mar 24 Sep 2013 - 5:20

Les deux jeunes femmes dégustaient leurs fruits tranquillement. Elles avaient passé la nuit dans la forêt et jusqu'à présent tout allait bien. Cependant, Ayanna semblait songeuse.
 
Tu sais, dit Ayanna, je n'en peux juste plus de tourner en rond. Depuis que je t'ai rencontré j'ai réalisé que ma vie était bien vide quand je la croyais pourtant si riche. La journée d'hier à remuée beaucoup de chose en moi et, il n'est pas normal que je me méfie  de tout le monde et du même fait, de tous les endroits où je pourrais faire des rencontres inattendues. Je ne sais pas pourquoi j'ai cette peur, peut-être que l'exil ma rendu plus sur mes gardes que je ne l'imaginais...
 
Rose souria avant de lui répondre.
 
-Tu sais, je pense que c'est normal. Tu as dans un sens, redécouvert ce qu'était la compagnie des autres alentours de toi. Tu as l'impression de tourner en rond, mais si je n'étais jamais venue dans ses bois, tu ne te poserais même pas la question. Chaque personne vit différemment sa vie, d'une façon ou d'une autre. Tu sais ma vie n'est pas si riche que ça, je ne fais que voyager et aider les gens lorsque je le peux. Je n'ai pas d'endroit stable non plus ou je me pose pour me détendre. Puis tu sais, c'est tout à fait normal de se méfier des gens. Moi-même je me méfie de plusieurs personnes. Malheureusement, dans la vie tout le monde n'est pas si honnête...
 
Elle laissa le soin à la jeune femme de réfléchir à tout ça. Tout était paisible, on pouvait entendre le doux chant des oiseaux dans le ciel. Malheureusement, rien de tout ceci ne dura. Peu de temps après un homme fit son entrée, plutôt surprenante, avec des bruits sourds. Ayanna fût la première à réagir en prenant son arc et ses flèches, tandis que Rose observait l'homme blessé. Elle s'approcha doucement de lui en souriant, se sentant protéger par la jeune femme.
 
-Eh bien quel entré remarquable mon cher. Cependant je vois que vous êtes blessé et cela doit vous faire souffrir  Si vous promettez de ne pas bouger, je veux bien vous aidez. Certaines conditions s'appliquent tout de même. Tout d'abord vous pourriez vous présentez correctement et nous dire ce que vous faites par ici. Pendant ce temps je vous appliquerai une pommade qui sera probablement un peu douloureuse pour vous.
 
Rose alla chercher son sac et sortie son petit pot contenant la pommade. Elle regarda l'homme et attendit qu'il parle. Après tout, on ne savait pas du tout qui il était ni même ce qu'il faisait dans les alentours.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mer 25 Sep 2013 - 12:34

Définitivement, je n’aimais pas les arcs. Je reconnaissais leur efficacité mais je ne les aimais pas pour autant, d’abord parce que je suis un lycan et je fais surtout appel à mes armes naturelles, ensuite parce que quand quelqu’un en dirige un sur vous, vous n’avez plus tellement de possibilité pour l’éviter car là où au mieux un coup d’épée vous érafle, une flèche vous transperce. L’humaine que j’avais découverte derrière le talus m’avait immédiatement mis sous la menace d’un arc, je comprenais parfaitement la méfiance vis-à-vis de personnes inconnues mais je n’en appréciais pas pour autant l’arc en question. La propriétaire de l’arc était jeune, mais elle avait de l’expérience, du moins cette expérience difficile qui vous blinde contre la vie. Je ne la connaissais nullement mais je la savais humaine car elle ne portait pas l’odeur d’un loup, et l’elfe près m’était aussi inconnue, elle avait l’air du genre de personne présente le jour où il pleuvra des lycans.
   Un instant un sourire flotta sur les lèvres roses et douces de la jeune femme humaine, tandis que ses yeux rêvèrent, mais l’instant ne dura que le temps d’une pensée et de nouveau elle se concentra sur moi.
 
« Qui êtes-vous ? Et que se passe-t-il ? » lança-t-elle, l’attitude menaçante.
 
   Le temps que je reprenne mon souffle pour répondre, l’elfe à ses côtés s’avança, un sourire généreux sur le visage et elle se montra immédiatement plus bavarde que sa compagne :
 
« Eh bien ! Quel entrée remarquable, mon cher. Cependant je vois que vous êtes blessé et cela doit vous faire souffrir. Si vous promettez de ne pas bouger, je veux bien vous aider. Certaines conditions s'appliquent tout de même. Tout d'abord vous pourriez vous présenter correctement et nous dire ce que vous faites par ici. Pendant ce temps je vous appliquerai une pommade qui sera probablement un peu douloureuse pour vous. »
 
   Là, j’étais surpris. C’était la première fois que l’on me proposait de me soigner au lieu de me menacer. Enfin, il restait l’arc tout de même, mais ce genre de situation ne m’était jamais arrivé. Ma hanche était douloureuse et je soupçonnais la formation d’un bleu conséquent, mais pas de pire. Je me redressai sur mes coudes, lentement. Je ne savais pas à qui m’adresser en premier, ni vraiment quoi dire. La tournure de la situation avait un côté rocambolesque qui aurait plus à n’importe quel barde passant par là. Enfin ma poitrine se gonfla d’air et d’un ton neutre je m’exprimai.
 
« On m’appelle Grey. Je voyageai quand un phacros a décidé de charger sur moi, il est mort maintenant puis j’ai monté le glissement de terrain et je vous ai trouvé. » Je gardai mon regard dans les yeux de l’humaine, leur rendant à égal leur profondeur et leur menace par le clair et la neutralité des miens.
 
   La seconde partie s’adressa à l’elfe, retournée fouiller dans son sac.
 
« Le phacros m’a frappé la hanche gauche, je devrais m’en tirer avec un bleu. Ne vous en faites pas pour moi. »
 
   Etrangement, je faisais plus confiance à un individu me menaçant d’instinct qu’à une personne me proposant de me soigner. Soit cette personne était maligne et démoniaque, soit elle était vraiment naïve et risquait bien de ne pas durer longtemps. Au moins la première survivra-t-elle.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Jeu 26 Sep 2013 - 7:21

Ayanna éberluée et choquée assista à la scène sans comprendre l'attitude de son amie. Elle venait tout juste d'offrir ses soins à l'homme qui venait d'atterrir devant elles. Rose garda son calme et partie fouiller dans son sac pour en ressortir sa pommade apaisant le mal tandis qu'Ayanna ne lâcha pas des yeux le nouveau venu qui s'adressa finalement à elle.

« On m’appelle Grey. Je voyageai quand un phacros a décidé de charger sur moi, il est mort maintenant puis j’ai monté le glissement de terrain et je vous ai trouvé. »

L'homme plongea ses yeux dans la menace qui habitait ceux de la jeune femme. Tout à coup, elle sentit toute l'assurance qu'elle avait feintée s'enfuir de son corps par chaque pores de sa peau. Détournant le regard avec beaucoup moins d'assurance, elle écouta tout de même l'explication que se Grey apporta à son arrivé impromptue.

Le moment semblait s'éterniser et un malaise fit sa place encore une fois dans le creux de l'estomac de la jeune femme. Cherchant ses mots, elle relâcha complètement sa position défensive.

-Bien, votre explication semble logique.

Logique?! Quelle idiote, elle aurait bien pu trouver mieux comme réponse mais que dire à un inconnu que l'on vient tout juste de menacer du bout de son arc? Aucune idée.

Question d'avoir quelque chose à dire, car elle détestait le malaise qui l'habitait et surtout car elle ne voulait le laisser voir à l'inconnu, elle ouvrit simplement la bouche, et puis, la referma.

Décidant de laisser Rose administrer des soins à un inconnu qui semblait n'en vouloir aucun, elle replaça son arc et son carquois près de son sac et s'accota contre un grand chêne.

Observant d'un point de vue retiré, elle se mit à se questionner sur cet homme. Premièrement, son regard, son regard l'avait tout simplement traversé. Jamais personne ne l'avait regardé de pareil façon. Elle s'était sentit si petite et fragile sous la menace des yeux de Grey qu'elle en était perturbée. Comment des yeux pouvaient créer un tel sentiment d'infériorité? Cela lui échappait.


Sans réaliser que ses mots sortaient de sa bouche, elle lança à tout hasard, Mais... qui êtes-vous?

Bien sûre il s'était nommé quelques instant auparavant, mais s'était une question qui la taraudait, cet homme ne semblait pas, être..., être, enfin, il semblait être quelque chose d'autre, de différent, ou avait-il tout simplement un entraînement spécial pour diriger sous la menace de son seul regard, hypothèse qui ne la convainquait que très peu.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Sam 5 Oct 2013 - 4:42

Le soleil planait sur eux, laissant filtrer des rayons de soleil à travers la forêt remplie d’arbre. Quelques oiseaux chantaient non loin de leur position. Rose se dirigeait déjà vers son sac lorsqu'il lui avait répondu.
 
« Le phacros m’a frappé la hanche gauche, je devrais m’en tirer avec un bleu. Ne vous en faites pas pour moi. »
 
Ayanna semblait trouver sa réponse logique. Néanmoins, quelque chose chez cet homme lui semblait bizarre et louche, mais elle n’arrivait pas à l’expliquer par des mots sensés. En temps normal, la jeune femme ne se serait pas méfier d’un homme qui semblait humain puisqu’elle passait son temps à n’en rencontrer. Cependant, celui-ci semblait avoir quelque chose de différent. Peut-être était-ce en bien, mais peut-être était-ce en mal aussi. Elle avait pris de la pommade pour aider à guérir ainsi que quelques fruits. Puisqu’ Ayanna  ainsi que Grey se regardait sans baisser les yeux, elle en avait profité pour ajouter un ingrédient spécial aux fruits. Elle finirait bien vite par découvrir la vraie identité de cet homme surgi de nulle part.
 
Néanmoins, lorsqu'elle était retournée auprès de la jeune femme et de l'homme Rose avait senti une petite tension. Les yeux d'Ayanna fixaient Grey toujours par terre. C'était comme si elle cherchait quelque chose sans trop savoir quoi. La jeune femme appliquait doucement la pommade en silence n'osant dire un mot qui pourrait cause plus de tension. Finalement, ce fût Ayanna qui laissa, probablement sans le vouloir, brisa le silence.
 
Mais... qui êtes-vous?
 
Rose regardait la jeune femme, puis Grey.
 
-Voilà pour vous. Cette pommade vous aidera à ne pas trop avoir mal.
 
Puis, la jeune femme s'approcha de l'oreille du jeune homme pour lui murmurer des mots
 
-Si jamais tu cherches à nous faire le moindre mal je te réduis en cendre en un rien de temps.
 
Elle espérait que le jeune homme avait bien compris. Sur ces mots la jeune femme en avait profité pour lui glisser quelques fruits en souriant comme si de rien était. Se relevant elle s’était diriger vers Ayanna et lui fit comprendre que cette dernière pouvait se détendre.
 

-Tu peux baisser ton arc. Si jamais il bouge je m’en chargerai moi-même. Cependant, je doute qu’il nous veuille du mal, à moins que son souhait soit de mourir dans cette forêt.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Lun 7 Oct 2013 - 16:26

Je ne quittais pas l’humaine des yeux tandis que l’elfe s’approchait, un pot d’onguent à la main. Ce n’est pas pour autant que je ne la surveillais pas, l’avantage de la chasse c’est que l’on apprend à situer et à voir tout ce qu’on ne voit pas via ses autres sens. L’humaine soutenait difficilement mon regard, je ne la menaçais nullement, je voyais à sa posture l’habitude d’utiliser son arc et de chasser, au fond de ses yeux il y avait les contours d’une profonde blessure, de celles qui brisent nos liens avec le désir de vivre, elle tenait son arc fermement, sans trembler et je ne doutais pas de sa force physique. Elle savait manifestement survivre en forêt, j’appréciai cela.
   L’elfe s’agenouilla près de moi, et j’émis un grognement de protestation. En dévoilant la chair de ma jambe, je vis qu’effectivement, je m’en sortirai avec un bleu, mais pas des moindres, il virait déjà au noir et faisait la taille d’une main, sa position au niveau de l’articulation expliqué mon incapacité à marcher, c’était déjà une chance qu’elle ne se soit pas brisée. L’elfe appliqua sa pommade sans un bruit, et je n’en produis pas non plus, gardant l’œil sur la pointe de silex dirigée vers moi. Finalement, mal à l’aise sous ma surveillance, l’humaine repris la parole :
 
« Mais… qui êtes-vous ? » hésita-t-elle.
 
   C’était une question épineuse dans ma situation, j’avais déjà donné mon nom et je n’avais pas l’intention de dévoilé ma nature de lycan. Les gens ont tendance à paniquer et à chercher à vous tuer quand ils l’apprennent. Je n’allais pas non plus la provoquer en lui répondant qu’elle avait déjà oublié mon nom, ni lui faire croire que je n’avais pas compris car ce n’était pas mon genre. Les secondes filèrent sans réponse, puis je lâchai :
 
« Un voyageur. »
 
   J’éludais clairement la question, mais elle ne m’en tiendrait pas rigueur. Un regard appuyé suite à mes mots lui fit comprendre que je n’en dirais pas plus, du moins pour le moment. L’elfe m’adressa alors la parole, comme un bon apothicaire vous vend ses produits, je n’ai rien contre les pommades et autres soins ou plantes médicinales mais j’en ai rarement besoin, il n’est pas permis de se blesser dans ma manière de vivre. Soudain l’elfe se rapprocha et me souffla gravement à l’oreille :
 
« Si jamais tu cherches à nous faire du mal, je te réduis en cendre en un rien de temps. »
 
   Perfide et démoniaque. Elle ne me réduirait sûrement pas en cendre, mais la menace de l’immolation produit toujours son effet, enfin je n’allais pas mordre à l’hameçon. Elle remit son masque de joyeux petit mestre et me donna quelques fruits avant d’aller dire quelques mots à sa compagne qui n’avait sans doute rien entendu de l’échange. A quoi jouait-elle ? Je regardais les fruits devant moi, principalement des baies et une poire. Je les examinai. Puis, révisant ma position pour me mettre face aux deux femmes, je lançai :
 
« Et vous êtes ? »
 
   Je ne pouvais pas me lever pour le moment, il fallait que je repose ma hanche. Je me décidai à mordre dans la poire après l’avoir négligemment essuyé dans l’herbe. Elle était assez juteuse et sucrée, pas désagréable.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Lun 7 Oct 2013 - 20:00

Ayanna avait vue Rose soigne le bleu de l'homme qu'elle pouvait apercevoir de sa position tellement il était gros et foncé. La bête ne l'avait pas épargnée avant de tomber sous l'assaut offensive de Grey. L'homme, malgré le coup qu'il avait reçu et qui l'empêchait visiblement de se déplacer, avait eu de la chance tout de même de ne pas avoir été déchiqueté par les défenses accérées de l'animal.

L'elfe termina en donnant une poire au blessé et se dirigea vers son amie, lui faisant sa recommandation. Ayanna accepta de se détendre sur la simple confiance quelle portait à Rose. Une grande avancée pour la jeune femme qui quelques semaines auparavant n'adressait la parole à personne, excepté les animaux de la forêt.

Grey, le regard toujours sur posé sur Ayanna, lui répondit avec quelques minutes de retard.


-Un voyageur.

Un voyageur? S'était tout, que deux simple mots. Mais se n'était pas ce à quoi elle espérait. En faite, Ayanna ignorait à quoi elle s'attendait comme réponse mais une chose était certaine, elle s'attendait à une réponse moins basique.

Reportant son regard sur Rose,


-Je te fais confiance, mais tu sais très bien comment les étrangers m'effraie. Il est blessé, je comprends qu'il ne peut se déplacer pour l'instant et que dans ta grande bonté tu vas probablement me demander d'accepter sa présence pour le moment. Soit, mais après il devra quitter.

Sur ses mots, elle remarqua par-dessus l'épaule de son amie, un Grey qui essayait tant bien que mal de se tourner vers elle,du moins s'est ce qui lui semblait et elle ne se trompa pas.

-Et vous êtes?

Ayanna se déplaca pour passer à côté de son amie et fit quelque pas dans la direction de l'homme.

-Je suis Ayanna, enchanté, si l'on peut dire. Vous pouvez rester le temps que votre hanche ne vous fasse plus souffrir, mais seulement se temps. N'essayez pas de nous attaquer car même dans mon sommeil le plus profond je suis cappable de percevoir les menaces extérieur, c'est bien compris?

Jetant un regard à Rose, elle lui fit la grimace.

-Alors où comptiez-vous vous rendre avant d'être attaqué?


Devenant impatiente, elle se demandait comment elles feraient avec se poid encombrant, s'ils étaient attaqués, il faudrait en plus que de se défendre, protéger cet homme qui ne pouvait tenir debout. Ils devraient être vigilants. Le mieux pour tous, serait de se rendre au creux de la forêt, le plus éloigné de la route et du lac. Ici, ils seraient facilement repérable si près du lac. Mais avec Grey, ils ne pouvaient se déplacer. Ayanna envisageait d'instaurer un tour de garde avec Rose pour la période que leur ''invité'' partagerait leur campement plus que modeste. Il fallait y réfléchir. Un inconnu, même blessé, restait un inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mar 8 Oct 2013 - 22:50

La jeune humaine s’avança vers moi.
 
« Je suis Ayanna, enchantée, si l’on peut dire. Vous pouvez rester le temps que votre hanche ne vous fasse plus souffrir mais seulement ce temps. N’essayez pas de nous attaquer car même dans mon sommeil le plus profond je suis capable de percevoir les menaces extérieures. » lança-t-elle sur un ton déplaisant et légèrement paniqué me sembla-t-il.
 
   Un fantôme de sourire faillit flotter sur mes lèvres en imaginant ça réaction si elle se réveillait face à un loup. Enfin, si elle voulait ne dormir que d’une oreille, c’était son problème, pas le mien. Je n’avais pas d’intention à leur égard, pas même de les rencontrer à l’origine. J’avalai la bouchée du fruit que j’avais en bouche et m’essuyai du revers de la main pour lui répondre quand elle me demanda où je comptais aller.
 
« Je n’allais nulle part en particulier. »
 
   Je ne voyais pas l’utilité de la rassurer quant à mes intentions, elle ne me croirait sûrement pas. La journée était chaude et tranquille, malgré les quelques hasards que j’avais déjà rencontrés, et quoi de mieux qu’un peu d’herbe tiède et verte sous les arbres. Je m’allongeai complètement, les mains sous la nuque. Si je connaissais un seul air, je l’aurais peut-être siffloté mais je n’avais pas eu l’occasion d’en apprendre, à par dans les champs et je ne pensais pas que les deux femmes apprécieraient que je chante la gueuse et l’alcool. Aussi me contentai-je de quelques bruits de gorge.
 
« Et vous, où alliez-vous ? Vous formez un couple plutôt étrange. »
 
   Je demandai cela entre deux couplets muets. Je fermai les yeux, Ayanna… une femme qui savait survivre, et pas vraiment désagréable. Son odeur me parvenait, portée par la brise imperceptible, une odeur muscadet. Et à côté, celle de l’elfe, elle avait un parfum de plante, un mélange de menthe, de romarin et d’autre chose dont j’ignorais le nom. Elle était dangereuse, je n’en doutai presque plus après sa menace.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Jeu 10 Oct 2013 - 1:17

Un voyageur… Voilà comment le jeune homme se décrivait. C'était plutôt vague, mais sans doute ne voulait-il pas tout nous dévoiler. Quoi qu'il en soit, celui-ci s'était décidé à manger les fruits que Rose lui avait laissés. Parfait. Ce n'était habituellement pas le style de la jeune femme d’empoisonnée légèrement les gens, mais cette fois c'était pour garantir la sécurité d'Ayanna jusqu'à ce que les deux femmes en sachent d'avantages au sujet de cet homme qui semble si bizarre. 
 
-Je te fais confiance, mais tu sais très bien comment les étrangers m'effraie. Il est blessé, je comprends qu'il ne peut se déplacer pour l'instant et que dans ta grande bonté tu vas probablement me demander d'accepter sa présence pour le moment. Soit, mais après il devra quitter.
 
-Ne t'en fais pas, fais-moi confiance, il ne te fera rien du tout. Il sera aussi inoffensif, disons, qu'un petit lapin. Il partira bien vite, je ne compte pas le garder avec nous.
 
Celle-ci semblait un peu plus détendue depuis que je le lui avait conseillé. Maintenant elle n'avait plus de soucis à se faire.
 
« Je suis Ayanna, enchantée, si l’on peut dire. Vous pouvez rester le temps que votre hanche ne vous fasse plus souffrir mais seulement ce temps. N’essayez pas de nous attaquer car même dans mon sommeil le plus profond je suis capable de percevoir les menaces extérieures. » 
 
Rosse avait laissé échapper un petit rire en entendant la menace, qui ressemblait légèrement à celle faites au jeune homme quelques instant plus tôt. Quoi qu'il en soit maintenant il était deux fois plus averti. Ayanna lui avait demandé ou comptait-il se rendre, bien sûr Rose se doutait que celui-ci ne dirait rien de son endroit, si toutefois il y en avait vraiment un en tête.
 
« Je n’allais nulle part en particulier. »
 
Disait-il la vérité ou avait-il simplement peur qu'aucune de nous deux daigne le croire ? Cela restait un mystère, mais au fond ce n'était rien de très important.
 
« Et vous, où alliez-vous ? Vous formez un couple plutôt étrange. »
 
Rose éclata de rire. Cet homme était assez bête pour croire que les deux femmes formaient un couple. Elle ne trouvait pas ce qui avait pu lui faire penser cela. Le fait qu'elle soit toutes les deux seules en forêt ? C'était une question à demander.
 
-Vous venez de bien me faire rire. Qu'est ce qui a pu vous faire croire que nous formions un couple ? Nous ne sommes que deux amis qui se reposons en forêt. Ainsi, sachez que ce que nous faisons ou l'endroit que nous allons ne vous regarde pas du tout mon cher. C'est vous qui êtes débarquer presque comme un sauvage ici.  Quoi qu'il en soit, je vous conseille de vous reposer pour repartir le plus vite possible.
 

Rose prit place près de l'homme histoire de bien le surveiller et lui fit un petit sourire. Celui-ci devait croire qu'elle avait presque deux personnalité, ou jouait un jeu. La jeune femme préférait la deuxième option. 

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Jeu 10 Oct 2013 - 4:11

Rose semblait sincèrement avoir hâte que Grey les quitte et cela lui plaisait. Évidemment, il était blessé et ne semblait pas être une menace pour personne, mais le jour où il pourra se tenir debout, il pourrait feigner son mal et les attaquer au milieu de la nuit ou même en plein jour.

« Je n’allais nulle part en particulier. »

Réponse à laquelle Ayanna s'était attendue. Bien sûre il était évident que ce n'était pas de leur affaires de connaître se que faisait Grey ni où il se dirigeait et cela pour plusieurs raisons qui pouvaient être aussi honnête que malhonnête. Le connaissant pas, il pouvait très bien être un maraudeur, un tueur à gage ou tout simplement une bonne personne parcourant la forêt pour se rendre à un endroit quelconque qui était inutile de savoir.

« Et vous, où alliez-vous ? Vous formez un couple plutôt étrange. »

Un couple plutôt étrange! Rose n'avait pu réprimer son amusement et les rires de son amie en devint contagieux et Ayanna se mit à rire de bon coeur.

-Vous venez de bien me faire rire. Qu'est ce qui a pu vous faire croire que nous formions un couple ? Nous ne sommes que deux amis qui se reposons en forêt. Ainsi, sachez que ce que nous faisons ou l'endroit que nous allons ne vous regarde pas du tout mon cher. C'est vous qui êtes débarquer presque comme un sauvage ici.  Quoi qu'il en soit, je vous conseille de vous reposer pour repartir le plus vite possible.


-Ma chère Rose, ne t'en fais pas avec cette question si cet homme se plait à imaginer toutes sortes de choses en prenant ses fantasmes pour des réalités il va simplement être déçu, s'amusa-t-elle à ajouter. Au moins, sa présence nous sera moins pesante s'il nous amuse un peu avec des absurdités semblable!

Elle retourna son regard vers l'homme.

-Comme mon amie, elle pesa volontairement sur se mot, vous l'a mentionné, nous vous pas à vous dire la raison de notre présence dans ses bois. Vous êtes arrivé en faisant tout un fracas sans avoir été invité.

Il était logique que Grey soit arrivé sans avertissement puisqu'il venait d'être attaqué par une bête sauvage, mais elle avait posé la questione et désirait que les choses reste claires. Les femmes étaient en position supérieur en nombre et devant son incapacité à marcher.

Laissant Rose surveiller d'un sourire peu convaincant l'homme blessé, Ayanna désirait trouver un petit ruisseau discret pour faire une petite toilette matinale. Voyant son amie en possession de tous ses moyens et cappable de se défendre facilement, elle lui fit signe du regard lui montrant la forêt devant elle.

Ne voyant pas de désaccord dans le visage de son amie, elle prit son arc et ses flèches et partit lentement le pas nonchalent à la recherche d'un petit ruisseau qu'elle avait vu quelque temps auparavant.

Marchant pendant plusieurs minutes, elle changea son pas pour ne pas laisser son amie seule trop longtemps. On ne savait jamais se qui pouvait arriver dans les bois. Atteignant enfin le petit lit d'eau, elle posa son arme par terre en s'agenouillant. Prenant de l'eau dans ses mains elle s'en aspergea le visage. S'était revigorant après cet évènement imprévu.

Retirant ses bottes en peau de cerf, elle plongea ses pieds dans le liquide rafraîchissant. Frottant ses pieds contre les petites pierres du ruisseau se qui lui produisait un massage qui était bien venu. Elle se permit de se s'étendre et poser la tête dans l'herbe encore fraîche.

Elle devait trouver un sens à sa vie, grâce à Rose qui lu en avait redonner le goût quelques temps auparavant.

Sortant de ses pensées, elle réalisa qu'elle était parti depuis trop longtemps du campement. Se dépêchant à sécher ses pieds contre le sol, elle enfila ses boîtes avec la peau encore humide. Elle s'en voulait d'avoir laissé Rose seule avec lui. Rebroussant chemin elle retournant d'un pas décidé les rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Jeu 10 Oct 2013 - 17:36

Les deux jeunes femmes se mirent à rire, me surprenant assez. Je rouvris les yeux et les dévisageai, il me fallut un moment pour me rendre compte du quiproquo, moment pendant lequel je gardais un sourcil plus haut que l’autre. Rose vint s’asseoir à côté de moi, un sourire aux lèvres tandis que l’une est l’autre me faisait remarquer ma présence indésirable. La tête me tournait légèrement, comme après une bière fraîche lorsque l’on est à jeun. Ayanna décida de s’éloigner, allez savoir pourquoi. Et je la suivis des yeux tandis qu’elle s’enfonçait entre les arbres et j’appréciais les courbes de son corps lorsqu’elle se déplaçait, elle savait se mouvoir en forêt.
    Quand elle eut disparu, je me rendis compte que je n’avais pas réglé le quiproquo et me mit à crier après elle :
 
« Je n’insinuais pas que vous étiez amantes mais compagnons de voyage ! »
 
   Je mettais redressé sur les coudes pour lancer ces mots comme un parfait imbécile, l’elfe aurait pu me tuer, ou essayer du moins, en étant surprise. J’avouais ne pas comprendre ce qu’il m’arrivait, le poison de l’elfe n’aurait pas dû avoir ce genre d’effet sur mon corps, j’aurais dû avoir une légère fièvre tandis que mon corps évacuait les toxines mais je me sentais plutôt gris et assez bien. Je me tournais vers l’elfe dont la moue indiquait assez son avis quant au fait que je hurle sans prévenir. Je la dévisageai comme si j’étais parfaitement innocent. J’envisageai d’investir dans une épée, sous forme humaine je pourrai mieux me défendre, même si j’avais l’avantage de devant cette elfe sentant l’énervement. Je me dis même que je n’avais pas encore senti cette odeur sur elle, pas celle de l’énervement, une autre, un musc un peu fort.
   Je me redressai vivement, le visage fermé. Le fumet ne venait pas de l’elfe, qui commençait sans doute à me trouver trop étrange mais je m’en fichais. L’odeur n’était pas très forte, portée par la brise légère entre les troncs centenaires, l’odeur épaisse et amère de la sueur animale d’un gros animal. Je me relevai complètement et tendis l’oreille, rien ne me parvenait, quoique… Il me semblait qu’un pas lourd avancer dans la direction où était partie l’humaine.
 
« L’elfe ! interpellais-je la femme, ton amie va tomber sur une grosse bestiole. Alors, ne te trompe pas d’ennemi. »
 
   Sur ce, je défi rapidement la lanière de mon sac et enlevais mes vêtements. Laissant le tout sur place, je commençai ma transformation, le processus accélérerait la guérison de ma jambe et je serais plus rapide et mieux armé pour le combat. Mes muscles fondirent, mes os cédèrent, d’abord le haut de mon corps puis mes jambes. La tête me tournait mais je me concentrais sur la sensation de la fourrure poussant sur ma peau, le tiraillement de mon visage pour l’allonger en une gueule pleine de crocs tranchants. Mes doigts des soudèrent en pattes aussi grosses qu’un poing fermé. Ma hanche blessée se déboîta un instant, me faisant tomber à quatre pattes de manière non naturelle, mais ma transformation achevée elle était en place.
   Je n’attendis pas de voir ce que faisait l’elfe, si j’avais de la chance elle ne me tirerait pas dessus. Je n’attendis pas d’avoir la réponse et détalé dans les fourrés, ma patte arrière me ralentissait quelque peu, j’étouffai la douleur. Je me rendis compte que j’avais faim et chaud. Maudit poison ! Je courai en suivant l’odeur de plus en plus forte, des branches cassées sur mon chemin m’indiquèrent que j’étais sur le bon chemin. Je hurlai pour annoncer mon approche, quoique ce soit, il allait avoir droit à un rude combat.
   Je sautai par-dessus une racine.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Jeu 10 Oct 2013 - 18:13

Ayanna marchait d'un bon pas décidé, empruntant le même chemin au retour qu'à l'allé. La chaleur du soleil commençait à percer la fraicheur du couvert de la nature tout en montant vers sa pleine hauteur dans le ciel bleu et sans nuage qui ne donnait aucun répis à la chaleur qui s'installerait aussi intense et insuportable que les jours précédents. La saison tirerais à sa fin et la nature débuterais la descente jusqu'aux mois froid de l'année.

Faisant route, elle entendit un bruit sourd,tout droit devant elle, qui semblait venir en sa direction. Empoignant son arc et tirant une flèche de son carquois, elle la posa sans bruit contre la corde de son arme, prête à toutes éventualitées.

Posant un pied devant l'autre au ralentit pour bien écouter se qui se rapprochait elle fit craquer une branchaille malencontreusement. Plus aucun bruit, la chose qui venait vers elle avait arrêté sa course et quelque instants plutard la repris avec plus de vitesse.

Au moment où elle aperçu la bête sortir la tête d'une touffe d'herbes hautes, elle entendit un hurlement qui devait se situer entre elle et le campement. Rose! J'espère qu'elle saura se défendre seule la pauvre! Et cet idiot qui c'est blessé et qu'elle doit protéger en même temps que sa propre vie, oh malheur!

L'animal, un phacros, plaqua son regard rouge de rage sur Ayanna qui décocha une flèche. Alignée parfaitement pour atteindre l'animal entre les deux yeux, ce dernier s'éclipsa au dernier instant et évita l'attaque de peu. Rangeant contre la bestiole mais s'inquiètant du bruit de pas qui venait aussi dans sa direction depuis le campement, elle tira une autre flèche qui manqua sa cible à nouveau. Cette dernière avait frolée le postérieur de l'animal qui avait fait un pas de côté et qui poursuivait sa course vers elle.

Trop près pour se servir de son arc, Ayanna laissa tomber l'arme sur le sol et fit glisser son carquois de son épaule. Remontant un pan de sa jupe en peau, Ayanna défit la lanière qui retenait son poignard contre sa cuisse. Se positionnant pour recevoir l'animal plus que furieux.

À cet instant un loup très gros apparut derrière le phacros. La jeune femme en blanchit de peur! Contre son premier assaillant elle pouvait s'en sortir plus ou moins indem mais devant cette bête sauvage, elle n'avait aucune chance de survit! Quel choix faire? Prendre ses jambes à son coup et espérer que le loup s'en prennent à l'autre animal? Reprendre son arc et décocher tout plein de flèche sur le loup ou faire la morte? Des idées saugrenues et des idées intelligentes lui emplit la tête.

Elle arrêta ses pensées et attrapa son arc au sol pour décocher ses flèches sur le gros animal devant elle. Dans sa course, elle pouvait voir les muscles développés rouler sous la peau de l'animal, mais ni porta aucune attention, elle fini par atteindre le loup sous une côte lui semblait-il.

Si je peux m'en sortir, je serai plus que chanceuse se dit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Ven 11 Oct 2013 - 3:01

Ayanna avait fait comprendre à Rose qu'elle devait aller se rafraîchir. Celle-ci n'ayant aucune objection se contenta d'hocher la tête. Elle restait donc seule avec Grey. Souriant encore au quiproquo qu'avec fait l'homme, celui-ci essaya de se rattraper.
 
« Je n’insinuais pas que vous étiez amantes mais compagnons de voyage ! »
 
-Heureusement tiens. S'il fallait que nous soyons amante tu aurais pu nous déranger dans un très mauvais moment.
 
Le ton de la jeune femme était léger et plein d'humour. Cela faisait du bien de pouvoir se moquer un peu du pauvre homme. Celui-ci la regardait sourire lorsque d'un coup il se redressa sur les coudes en cherchant à humer l'air. Il avait l'air un peu ridicule, mais Rose ne sentit pas le danger de son geste. La jeune femme se disait qu'il était empoisonné et donc probablement pas en état de se battre. Elle était loin de se douter de la prochaine phrase de l'homme.
 
« L’elfe ! Ton amie va tomber sur une grosse bestiole. Alors, ne te trompe pas d’ennemi. »
 
Sur ces mots il se défie de son sac et enleva ses vêtements. Pendant un court instant la jeune femme resta figée sur ce qu'elle voyait. Après quelques instant elle se leva et saisi son arc ainsi que ses flèches. En se retournant vers l'homme, elle vu que celui-ci était à quatre pattes. Ses os était en train de craquer, comme s'ils se brisaient un par un. De la fourrure recouvrait son corps peu à peu. Un moment il tomba, mais se releva immédiatement et partis dans la même direction qu'Ayanna. Les explications devraient attendre plus tard. Rose s'élança derrière le loup en courant avec son arc droit devant. Après quelques minutes de marches, elle put entendre les flèches d'Ayanna. Cherchant l'ennemie des yeux, la jeune femme aperçu le phacros et tira plusieurs flèches vers lui. Elle réussit à le toucher suffisamment pour que celui-ci se retrouve à boiter. Ce fût au dernier moment qu'elle vu Ayanna tirer sur le loup. Tirant une dernière flèche sur le phacros, qui l'atteignit suffisamment pour qu'il tombe, elle courra en direction du loup dont Ayanna se rapprochait en lui faisant signe d'achever le phacros.
 
-Non ne lui touche pas. Je sais que c'est difficile à croire, mais il est de notre coter. Il faut le ramener au camp. Tu ne vas peut-être pas le croire, mais sous cette bête se trouve Grey... C'est ce qu'on appelle des Lycan. J'en ai déjà rencontré quelques un auparavant, mais pas d'aussi près.
 
Rose déchira un morceau de sa robe, enleva la flèche à Grey et lui fit un bandage. Cela suffirait pour le moment. En lui mettant le bandage, la jeune femme avait senti son corps bouger, signe qu'il n'était pas mort. C'était pour elle un moyen fascinant d'en apprendre plus sur leur moyen de guérison. Regardant le loup elle se demanda comment l'emporter jusqu'au camp.
 
-Est-ce que vous pouvez marcher ? Ou bien vous retransformer en homme ? Ce serait sans doute plus facile pour moi de vous ramener jusqu'au campement...
 
Rose regarda Ayanna qui semblait totalement perdue. Elle qui n’avait vécu que dans les bois presque, ne devait pas connaître l’existence de cette race… Il suffisait d’espérait que la jeune femme ne voudrait pas tuer immédiatement le loup... Ce serait sans doute plus facile si Grey redevenait humain. Rose lui souhaitait bonne chance pour s’expliquer.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Ven 11 Oct 2013 - 16:25

J’atterris durement sur mes pattes et arrivai derrière l’animal pesant et enragé mais le vertige de la chasse et la fièvre m’empêchaient de l’identifier. Ce qui me semblait être l’humaine se tenait devant, forme floue à côté de la masse blanche. Je bondis sans hésiter, l’envie de sentir le sang dans ma bouche plus forte d’instant en instant. Je tombais contre la partie inférieure de l’animal, labourant ses flancs de mes griffes sans pouvoir refermer mes mâchoires sur sa peau épaisse.
  C’est alors qu’une vive douleur me cloua au sol, tombant près de l’animal qui ne s’occupa pas plus de moi qu’avant mon arrivée. La tête me tournait et devenait de plus en plus douloureuse. Des sifflements de flèches traversaient l’atmosphère lourde qui m’enveloppait, des voix incompréhensibles flottaient, et une odeur de sang se mêlait à celle, devenue entêtante, de la muscade. Je sentis des mains dans ma fourrure, me tournant sur le flanc, puis j’eux l’étrange sensation que l’on faisait voyager un bout de métal à travers ma peau. Je sentais ma fourrure poissée de liquide, sans doute du sang, son odeur me frappait de plus en plus. La sensation désagréable d’un tissu, mais je n’arrivais pas à lutter.
  Je me rendis compte que j’avais fermé les yeux, je ne me rappelais pas quand, sans doute après ma chute. J’arrivai à ouvrir l’un des deux tandis que je gisais toujours à moitié sur le côté. Mon instinct tournait tout seul et tentait de relancer mes membres tétanisés par les substances chimiques et l’adrénaline. Je ne captais que deux mots au milieu d’un brouhaha complet : « homme » et « campement ».

  Je cessai de penser et laisser mon corps faire, survivre, guérir, me transformer pour entamer le processus, rejoindre le campement pour le terminer. Si le passage d’humain à loup laisse une sensation de tiraillement, comme si la peau se déchirait pour laisser éclater la force tapis dessous, la métamorphose inverse  donnait plus l’impression d’un excédent de graisse absorbait, les os se reforment, et des pans de peau pendent mollement sur le corps avant de se retendrent en emportant la toison grise qui ai mienne. Mon estomac se souleva au milieu du changement et un mélange de sang et de liquides gastriques s’échappa de ma gueule difforme, je l’essuyai d’un revers de patte avant de m’écrouler, nu et tremblant, sous ma forme humaine.
  Je fis un gros effort pour me relever, les tempes me battaient toujours aussi fort, peut-être même était-ce pire mais je ne m’en rendais plus compte, le monde était flou. Je titubai et trouvai un arbre sur lequel j’appuyai mes deux mains. Plus j’essayai de penser, plus le monde tournait et moins mes jambes avaient de contenance. Je sentis la piste de mon odeur, après quelques pas à tourner en rond sans voir plus que deux formes vaguement humaines, je me mis à courir dans la direction qui me semblait être la bonne, je hurlais, mon corps était en feu et trempé de sueur, de la bave coulait dans ma barbe et du sang frais maculait mon torse, il coagulait rapidement mais mes forces m’abandonnait peu à peu, seul le mal qui avait emprise sur ma tête m’empêcher de m’écrouler.
  Je butai contre un havresac laissait par terre et tombai à genoux. J’étouffais, ma respiration était rapide et irrégulière. Dans une dernière inspiration, je basculai en avant et me mis à rêver.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Ven 11 Oct 2013 - 17:10

Héberluée de voir Rose arriver peu de temps après le gros loup au pelage sombre. Atteingnant la bête d'une de ses flèches, elle vit avec étonnement son amie courir vers l'animal! Mais que faisait-elle?

Achevant le phacros comme Rose lui en avait fait signe à l'instant elle se détourna du corps recouvert de sang au moment où son amie lui dit:

 
-Non ne lui touche pas. Je sais que c'est difficile à croire, mais il est de notre coter. Il faut le ramener au camp. Tu ne vas peut-être pas le croire, mais sous cette bête se trouve Grey... C'est ce qu'on appelle des Lycan. J'en ai déjà rencontré quelques un auparavant, mais pas d'aussi près.
 
Un Lycan? Bien sûre qu'Ayanna en avait entendu parler, elle avait toujours vécu dans les bois que se soit maintenant ou dans son ancienne vie au sein de sa tribut. On lui racontait des légendes sur ce peuple possédant la capacité de se transformer en loup à tous instant. Elle en n'avait jamais rencontré, donc ne s'était jamais attardée sur la véracité de ses dires.
 

-Je, euh, un lycan? réussit-elle à dire.


voyant son amie retirer la flèche du flanc du loup, elle se rapprocha estomaquée. Elle venait de blessé Grey et non un animal comme elle l'avait imaginé. Tant de question se bousculait à présent dans sa tête.Que faisait-il si loin du campement? Il prétendait en pas pouvoir se déplacer à cause de sa hance endolorie et là il avait courrut jusqu'ici?! Il leur devait certainement de bonnes explications! Sortant de ses pensées, elle réalisa la gravité de la situation. Si ça se trouve, il venait pour l'aider et elle l'avait prit pour un animal qui venait pour l'attaquer.

Je remarquais Rose qui m'observait avant de s'adresser à l'homme que je venais de blesser gravement.

 
-Est-ce que vous pouvez marcher ? Ou bien vous retransformer en homme ? Ce serait sans doute plus facile pour moi de vous ramener jusqu'au campement...
 
-Oh! Non! Qu,ais-je donc fait! Oh Grey, Pardonnez-moi!
 
Au moment où elle allait s'agenouiller aux côtés de Rose pour aider, sans savoir comment, le loup avait commencé une transformation, son corps devint une chose ressemblante à rien, un museau diforme, des membres qui craquaient à chaque nouveau changement mouvement qui se produisaient sous sa peau... et il vomit à travers sa transformation. Du sang en particulier sortit de sa gueule mi-homme, mi-loup.

Ne sachant quoi faire, elle attendit que la transformation de l'homme se termine sous ses yeux surpris devant un tel spectacle de la nature. Il était plus que mal en point. Après avoir retrouvé sa forme humaine, Ayanna essaya de lui attraper la main pensant pouvoir le guider à travers les bois. Mais il semblait ne pas la voir, il titubait contre un arbre, s'y appuyait quelque instant et que fut la surprise qui se dessina sur le visage de la jeune femme lorsqu'elle le vit partir au pas de course!

-Hé! Attendez! Grey!
 
Ne faisant pas attention à savoir si son amie la suivrait, elle prit ses jambes à son coup, armes à l'épaule, et entreprit de le suivre. Courant de toutes ses forces, elle arriva au moment où il s'écroula inerte à côté de son sac.

Se jetant à genoux à ses côtés, elle obseva en détail les dommages causés au corps de l'homme. Attrapant sa couverture pour recouvrir les partis intimes de l'individu, elle toucha le front maculé de sueur de Grey. Il devait avoir une forte fièvre à en ne pas douter.

Elle attrapa sa gourde d'eau posé juste à côté et un bout de tissus tout chiffonné au fond de son sac pour nettoyer le sang qui commençait à sécher sur son corps.



-Je suis tellement désolé Grey, je ne pouvais savoir...

Des larmes perlèrent aux coins de ses yeux, elle ne pouvait croire se qu'elle avait faim. Elle s'en voulait plus que tout, il était probablement venu pour l'aider et pour le remercier elle l'avait presque tué.

Ses mains tremblaient tout comme ses lèvres qui cherchaient des mots réconfortants.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Sam 12 Oct 2013 - 22:32

Dès que les paroles Lycan fussent prononcées Rose avait remarqué le visage d'Ayanna qui restait de marbre. Elle ne savait que dire, la surprise devait être de taille.
 
-Je, euh, un lycan? 
 
-Oui un Lycan. Un homme qui peut se transformer en loup. Je sais que c'est quelque chose à laquelle tu ne pouvais t'attendre mais voilà.
 
La jeune femme ne faisait que regarder Grey allonger par terre. Le bandage avait l'air de tenir pour le moment, mais ce ne serait peut-être pas le cas longtemps. Malheureusement, le jeune loup ne semblait pas être en état de comprendre tout ce que Rose essayait de lui dire. Pouvait-il se transformer à nouveau ? Pouvait-il arriver à se lever ? Tant de question sans réponse immédiate.
 
-Oh! Non! Quais-je donc fais! Oh Grey, Pardonnez-moi!
 
-Je pense qu'il ne nous entend pas présentement... Tu ne pouvais pas deviner sans le voir de tes propres yeux ou bien même l'avoir entendu. C'est malheureusement très dur de pouvoir dire qui est vraiment humain ou bien Lycan. C'est une race que j'admire beaucoup, mais aussi une race sournoise. Si tu ne vois pas la personne se transformer devant toi, tu ne pourras jamais savoir sa vraie nature. Il faut le ramener au camp où je m'en occuperai du mieux que je pourrai...
 
Ce fût peut après ces mots que le corps du jeune loup se transforma à nouveau en homme petit à petit. Il vomissait principalement du sang et semblait souffrir. Pourtant, ceci ne l'empêcha de se relever sur ses jambes pour essayer de se mettre à courir, c'était comme s'il ne savait plus où il était. Ayanna tentait, en vain, de lui attraper la main ou le bras pour l'aider à avancer mais celui-ci refusait de se faire aider. Subitement, le jeune loup se mit à courir. La surprise se peignait sur le visage des deux jeunes femmes.
 
-Hé! Attendez! Grey!
 
Ayanna partie sans se préoccuper de rien à la suite de Grey. Lentement Rose se releva et les suivis en marchant lentement. Rien ne servait de courir puisque dans cette direction le jeune loup et la jeune femme atteindrait le campement en quelques minutes à peine. Le vrai travail commencerait rendu là-bas. Comme de fait à son arrivé Rose put voir la jeune femme en larme au-dessus du corps de Grey. Elle avait eu la décence de couvrir ses parties.
 
-Je suis tellement désolé Grey, je ne pouvais savoir...
 
S'avançant lentement de la jeune femme, Rose lui mit une main sur l'épaule doucement.
 
-T'excuser un millions de fois ne changera rien. Il faut passer à l'action maintenant et je ne pourrai pas tout faire seul. J'ai besoin que tu m'aide à le soigner. Nous établirons des tours de gardes pour surveiller son réveil. Je prends le premier, repose toi. 
 
Rose allait chercher son sac et sortit tout ce qu'elle y trouva. Tout d'abord il lui fallait évacuer le poison qu'elle avait mis dans l'organisme du loup. Même à très faible dose, avec les blessures cela pouvait lui être fatale. Pendant plusieurs heures Rose veilla sur Grey tout en lui appliquant tous les médicaments qu'elle pouvait. La jeune femme avait réussi à faire baisser la fièvre et panser la plaie fait par la flèche d'Ayanna. Il ne restait au jeune loup qu'à se réveiller. Après un bon moment la jeune femme était épuisée. Elle alla donc chercher Ayanna pour la remplacer auprès du malade.
 
- Assure-toi de lui donner un peu d'eau toute les heures. Même s'il ne la boit pas, il ne faut pas qu'il soit déshydraté.  Réveille-moi s'il reprend conscience. Il ne faut pas qu'il bouge trop, sinon le pansement ne tiendra pas et la blessure aura du mal à guérir. Ne t'en fais pas, il s'en sortira très bien.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Dim 13 Oct 2013 - 12:36

Le jour et la nuit défilaient à toute allure sous mes yeux de loups, j’étais à l’entrée d’une caverne dans les monts de Thaodia, ma terre. Les saisons passer en souffle, les arbres se couvraient de feuillage marron puis prenaient l’allure de cadavres tordus que la neige sublimait d’une paix harmonieuse et sans victoire. Puis la chaleur revenait, frappant de ses vagues, comme la marée montante, la terre gelée, la faisant frémir d’une vie frigorifiée sortant se réchauffer sous le soleil pâle gagnant bientôt de l’orange et du rouge dans sa robe de feu. Les animaux sortaient se refaire une santé, et l’herbe rousse se mit à vêtir le sol d’un manteau d’humus. Les fenrirs couraient près des ruisseaux revenus de leur léthargie éphémère, et les biches aidaient leurs petits à ouvrir leurs yeux juvéniles, tandis que des oiseaux gonflaient leurs plumages et tournoyaient avec de moins en moins de poids dans l’air alléger et les corbeaux solitaires ramenaient leur manteau noir sur leurs épaules et se faisaient silencieux au milieu du chant grandissant des groupes, des meutes et des familles.
  Puis un cerf passa sous mon promontoire et mes membres s’emplirent de sang chaud et bouillant, mes muscles se gonflant de force et mon cerveau se noyant d’adrénaline. Je m’élançais à la suite du quadrupède bondissant, ses bois nouveaux fracassant les branches basses comme un tambour de bataille, sous mes pattes l’herbe était humide et la terre gorgée d’eau maculait en gouttes sombres la fourrure de mes pattes et de mon ventre. Dans mes veines blanches couraient un liquide épais de plus en plus rapidement, et mon corps battaient un rythme à quatre temps, un rythme de chasse, celui de la cavale à travers les arbres.
  Je rattrapai la bête, inexpérimentée elle butait sur les obstacles que je sautais d’un bond puissant. Et je tombai sur son cou, refermant mes mâchoires dans la peau tendre, mes griffes labourèrent ses flancs tandis que, déséquilibrée par mon poids, elle s’effondrait sur le côté, luttant pour survivre. Le sang emplissait ma bouche, en goût de cuivre, un goût de paradis dans la passion de la chasse. Un râle monta dans ma gorge alors que la vie quittait l’œil noir de l’animal au trépas et je libérai ce hurlement de victoire, la tête vers le ciel et les pattes antérieures sur ma proie. Les corbeaux, bons charognards, en armées frigorifiées quelle que soit la saison, vinrent se poster en battements d’ailes brusques dans les arbres alentours, puis attendirent en silence que j’abandonne la charogne tant désirée. Je me repaîtrai des viandes tendres et gorgées de sang tiède. Festin bienvenu dans mon gosier bientôt ivre.

  Mais une flèche vint troubler mon repas, le trait se fichant dans le cou du cerf, lui arrachant un frémissement macabre. Et dans une agitation ténébreuse et infernale les corbeaux s’envolèrent. Ne resta plus que moi et une silhouette à genoux près d’un arbre, armant un second projectile à son arc. Je bondis en avant, le prenant de vitesse sur son geste, son trait partis tout de même à mi-chemin de ma course et je le saisis dans mouvement fluide et violent entre mes mâchoires, le brisant net.
  Je bousculai la silhouette qui restait auréolé d’ombre et la clouai au sol de mon poids, mes griffes s’enfonçant dans mes épaules et le sang frais dans ma fourrure goûtant peu à peu sur son visage noir de ténèbres. Un grognement enfla dans ma gorge, percutant mes crocs découverts. Une odeur de muscade flottait autour de l’inconnu, une odeur d’humus aussi. La forêt s’était tue, s’était éloignée de la scène, comme un décor s’effaçant peu à peu pour ne pas être souillé de sang.
  Puis deux yeux se dessinèrent dans les ombres flottant à fleur de peau. Deux puits noirs, plein de tristesse, des yeux que j’avais déjà contemplés, que j’avais forcés un instant à se détourner. Des lèvres pulpeuses et roses se dessinèrent et la peau blanchie dans l’ombre, les tâches de sang, s’évaporant avant de la touché, la laissant immaculée.

  Puis tout bascula dans le noir. Un noir d’encre, pur et liquide. Un silence magnifique l’enveloppant.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mar 15 Oct 2013 - 18:41

Rose nous rejoint peu de temps après, nous aillant suivit avec plus de calme.
 
-T'excuser un millions de fois ne changera rien. Il faut passer à l'action maintenant et je ne pourrai pas tout faire seul. J'ai besoin que tu m'aide à le soigner. Nous établirons des tours de gardes pour surveiller son réveil. Je prends le premier, repose toi.
 
Écoutant son amie telle une enfant peinée, Ayanna alla se reposer un peu plus loin à l'ombre d'un grand arbre aux branches feuillus. Après avoir autant pleurée, elle ne mit pas long à trouver le sommeil malgré qu'elle était éveillée depuis quelques heures seulement. Elle dormit d'un sommeil profond, sans rêve, un sommeil récupérateur. Au bout de ce qui  lui semblait avoir été quelques minutes, Rose vint la réveiller. Elle était épuisée.
 
- Assure-toi de lui donner un peu d'eau toute les heures. Même s'il ne la boit pas, il ne faut pas qu'il soit déshydraté.  Réveille-moi s'il reprend conscience. Il ne faut pas qu'il bouge trop, sinon le pansement ne tiendra pas et la blessure aura du mal à guérir. Ne t'en fais pas, il s'en sortira très bien.
 
Toujours aussi mal en point, elle alla prendre son tour de garde en prenant place aux côtés de Grey. Désirant tout faire en son possible pour venir en aide à l'homme, elle appliqua les consignes de son amie au pied de la lettre.

Elle prit la gourde d'eau entre ses mains, fit en sorte d'ouvrir la bouche du blessé avec l'embout et y glissa quelques gouttes pour l'hydrater. Même s'il était inconscient, cela lui ferait du bien. Déposant le poche par terre, elle palpa le front de Grey. Il semblait être moins brûlant que tout à l'heure. Ses blessures bien nettoyées, elles semblaient un peu moins grave que tout de suite après le combat.

Elle se mit à l'observer, plus que de faire le guet pour surveiller les alentours. De toute manière, son ouïe l'avertirait rapidement si un danger rodait.

Ayanna attrapa le linge humide quelle avait prit plutôt pour nettoyer les plaies du lycan. Y versant un peu d'eau dessus pour l'humecter, elle entreprit de rafraîchir cet homme qui la piquait sa curiosité.

Un lycan, mi-homme, mi-loup. On lui avait tant raconté de mauvaises choses à leur sujet. Elle n'y avait jamais vraiment crû. À ses histoires, et aux lycans. Leur clan se liait rarement pour ne pas dire jamais à d'autres individues. Elle n'avait donc jamais croisé autre chose que des hommes et parfois des elfes qui s'aventurait sans savoir sur leur territoire.

Plongée dans ses pensées, elle contemplait le lycan s'en rendant réellement compte qu'à moitié. Son visage comportait des traits durs mais qui, un coup d'étendu, lui procurait des traits non-dépourvus de charme. Sur ses bras, on pouvait observer le sillonnement de ses veines gonflées probablement par de multiples chasses dans les bois. Des cicatrices parsemaient ici et là son corps qu'Ayanna effleura du bout de ses doigts l'esprit songeur.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mar 15 Oct 2013 - 22:09

Les sons de la forêt explosèrent harmonieusement à mon oreille. Des entrelacs de chants, de bruissements et de pas. Les odeurs aussi semblaient danser, celle de la muscade dominait, mais l’humus, la sève, le musc animal et, plus légère, celle du sang flottaient dans l’air tremblant. Je sentis une sensation étrange le long de mon torse, comme une plume glissant sur ma peau, une plume tiède et douce. Je la saisis lentement d’une main et fut étonné de lui sentir des doigts fins et un poignet. La peau était douce comme un voile léger, fraîche aussi sous la récente fièvre de mon corps.
  Un parfum d’humus et de muscade flottait au-dessus de moi, je commençais à aimer ce parfum, comme un îlot de réalité. Doucement la main échappa à ma prise, parcourant ma poitrine en sens inverse avant de quitter le contact de ma peau. J’ouvris les yeux. Le soleil était tombé et les étoiles brillaient déjà entre les feuilles gorgées de vie. En tournant la tête, un visage empli mon champ de vision, un visage doux, inquiet et pensif. Deux yeux noirs troublés et quelque peu gonflés de pleurs se trouvaient encadrés de longs cheveux flottant dans la brise nocturne. Je pris une profonde inspiration, ma poitrine se soulevant de toute sa capacité et ma gorge s’emplissant de l’odeur d’Ayanna.
  Je forçai mon dos et mes abdominaux pour me redresser un minimum et observer les dégâts. Se faisant, mon bras toucha la jeune femme et, comme je m’appuyai pour relever mon buste, le contact dura assez pour que la chaleur de mon corps réchauffe le sien. Je la regardai toujours, mis à part le moment où je contemplai la dernière cicatrice en date, enroulée dans un pansement, je palpai par-dessus et m’avisai que les bords de la plaie se refermaient déjà. Cela provoquait un tiraillement sous le pansement, l’avantage d’être un loup.
  Ma gorge était sèche et ma voix rauque quand je parlais :


« De l’eau, s’il te plaît, Ayanna. Et… ça va toi ?»

Le phacros dont je me souvenais était assez gros pour arracher plusieurs arbres centenaires à la suite. Elle avait l’air de ne pas être blessée mais je ne m’expliquais pas les sentiments sur son visage et ses yeux. En tout cas j’avais eu assez de phacros pour la journée et mon lot de blessures.
Le vent me rapporta l’odeur de l’elfe, et en me tordant le cou je pus la trouver plus loin, près du campement des deux femmes. J’étais assez reconnaissant qu’elle ne m'ait pas tué lors de ma transformation, et aussi d’avoir été soigné, que ce fut par l’une ou par l’autre. Je ne me rappelai pas vraiment du chemin que j’avais parcouru depuis que j’avais bondi sur l’animal. Une vive douleur, des éclats d’images et de sons incompréhensibles.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   Mer 16 Oct 2013 - 22:07

Ayanna perdue dans ses pensées, elle sursauta quand elle sentit quelqu'un prendre sa main. Étonnée, elle regarda Grey mais il avait toujours les yeux fermés, sans doute qu'il avait bougé dans son rêve, pensa-t-elle. Elle terminait de le rafraîchir quand il ouvrit enfin les yeux.

Elle le vit se redresser légèrement et au moment où elle voulut le prévenir de faire attention, un contact se fit entre leur peau. Ayanna se leva d'un bon et recula de quelques pas quand il lui demanda à boire.

Elle reprit la gourde qu'elle avait déposée juste à côté et lui tendit en gardant une distance entre eux. Ayanna se sentait si mal, elle aurait pu le tuer! Grâce à Rose il en était autrement. Elle avait prit grand soin de penser la blessure qu'elle avait provoquée et lui avait administré des mélanges de plantes pour le soigner.

Le temps était frois, la période des grands vents et des pluies torrentielles s'installait rapidement. Il lui faudrait des vêtements plus chauds, les siens avaient servit durant plusieurs saisons froide et ne la garderait pas au chaud cette année. Heureusement, elle avait laissé les peaux des animaux qui l'avait nourrit dans un recoin caché de la grotte dissimulée sous un rideau de feuillage. Il lui faudrait plusieurs heures pour atteindre l'endroit mais le froid transperçait ses vêtements trop minces pour le temps.

Ayanna se rendit compte que Grey lui avait posé une question à laquelle elle avait oublié de répondre.

-Je... eh bien, j'aurais pu vous tuer, je m'en veux énormément! Je , je suis désolé!
 
Et elle partit les yeux en larmes prévenir Rose qui se trouvait un peu plus long. Pour ensuite aller chercher du bois pour faire un feu.

Il ne pleuvait pas en se début de nuit, mais un vent froid se levait de plus en plus, il lui faudrait creuser un trou en terre pour contenir le feu sans qu'il ne s'éteigne par le vent.

Elle marcha tête penchée, tâttant le sol du bout de ses bottes à la recherche de branches. Elle avait apprise à se mouvoir dans le noir sans lumière. La tâche était ardues mais elle y était arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [En cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre inattendue [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Oryenna - Contrée des Humains :: • Forêt du Crépuscule •-