Partagez | 
 

 My Way Of Life [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: My Way Of Life [Abandonné]   Jeu 1 Aoû 2013 - 18:54



"My Way Of Life"
Pv : Rose Dragomir




La nuit tombait, je devais attendre que les derniers rayons aient disparus du ciel pour pouvoir prendre le chemin de la vallée pour aller voir mes précieux chevaux. Avec la chaleur d'aujourd'hui ils devaient avoir soif, mais mon sang vampire m'empêchait de répondre immédiatement à leurs besoin. Fort heureusement les juments ne poulinaient jamais de jour. Je venais de me réveiller, mais il ne faisait pas nuit, encore une petite heure et je pourrais mettre le nez dehors. En attendant je me fis propre pour commencer ma "journée" de travail.

Dans la salle qui me servait pour me baigner le sol était en pierre, une seule et même dalle rectangulaire blanche. Les quatre murs dont un percé pour la porte en bois clair étaient de pierre mais l'intérieur était tapissé de bois clair poli pour garder la chaleur l'hiver et pour ne  pas que l'humidité ne pourrisse la pierre. Dehors il y avait un gros bison d'acier, l'été le soleil le chauffait et je pouvais profiter d'eau chaude facilement. L'hiver je devais faire un feu en dessous. Aujourd'hui la température était parfaite, je tirai sur la ficelle pour ouvrir une petite trappe qui laissais place au tuyau par lequel l'eau s'écoulait. Une fois bien mouillé je lâcha la corde et le ressort fit remonter la trappe. Savon, mousse, partout ! L'eau s'écoulait dans le sens de la pente et sortait par un petit trou dans le mur, elle descendait, savonneuse derrière la maison pour se perdre dans les hautes herbes assoiffées. Rinçage, cache-cache avec la serviette, jamais là quand on a besoin d'elle !.

Une fois dehors de la salle d'eau je parti dans ma chambre m'habiller. Mur en pierre clair, un lit en bois, matelas remplis de coton, deux oreillers bien que je fus seul, une étagère toute simple ou étaient pliés des vêtements. Dans mon travail je devais changer souvent d'habits. Je rencontrait beaucoup de gens pour vendre, louer ou acheter des chevaux, et il est inutile de préciser qu'après avoir tripoter des bêtes toute la journée mes vêtements étaient soit très sale quand il s'agissait de jeunes poulain et souvent puant, quelques soit l'animal ! J'évitais donc un maximum de paraître sale ou mal odorant sous prétexte que je travaillais avec les chevaux, j'étais un homme de respect, j'en étais très conscient. Je fis un rebord à chaque manche de ma chemise de couleur ivoire et fis de même en bas de mon pantalon, car qui est-ce qui fait la lessive ? C'est bibi !. Je me mis à genou au bout du lit, je posa les coudes sur le draps et mis ma tête entre mes bras. Je pria Anushka pendant un bon moment, les yeux fermés je récitais plusieurs fois incantation : « Ô grande déesse, cet innocent sera mon offrande. En ce jour, offre moi la connaissance, apprend moi ton langage. ». Plus tard dans la journée je la dirais de nouveau tout en donnant à manger à mes chevaux, je pourrais ainsi communiquer avec eux.

Une fois dans la cuisine je risquais un œil par la fenêtre. A peine eus-je soulevé le rideau que la lumière brûla ma pupille, autan dire qu'il était encore trop tôt, j'aurais estimé une demi-heure. Je me décida pour un petit déj, a vrai dire j'aurais préféré m'en passer et prendre directement ce que j'avais besoin dans les près mais pour ce coup ci je m'étais levé trop tôt. Je n'avais aucunes excuses qui me semblaient valable pour éviter le petit-déjeuné. D'habitude j'essayais de rester un maximum de temps dans le lit, de dormir le plus possible pour ne pas avoir à passer par là. Mais aujourd'hui je n'y étais pas parvenu. J'ouvris une malle remplie de sel et y pris un abricot, une banane et des radis, dans un placard du riz. Je jeta une allumette préalablement brulée dans le poêle et fit cuir mon riz, pendant ce temps je m’efforçais de grignoter quelques radis tout en coupant mes fruits en petits morceaux et fines lamelles. Une fois cuit je l’égoutta et y mélangea les fruits. Je crois que pour c'était difficile mais je n'imagine pas pour un vampire pur-sang  me regarder serai déjà intenable. Au fond je souris, il fallait bien satisfaire ce corps d'Elfe qui j'aimais tant. J'aurais tout fait pour le garder plus longtemps encore, mais le sang se faisait un besoin et ainsi chaque jour je faisais de mon mieux pour être "en retard" et ainsi passer à coté de cette épreuve sans avoir trop de remords. Alors que j'allais prendre une cuillère de ma mixture on frappa à la porte, curieux je me leva et alla ouvrir souriant comme toujours, trop heureux d'échapper à la torture.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Jeu 1 Aoû 2013 - 21:34

Cela faisait maintenant un cycle que Rose marchait. Elle était
partie de la cité d'Aurore ou elle avait mis, encore une fois,
ses talents à contribution. Régulièrement elle se rendait
dans les cités pour aider les gens ou bien pour acheter
plusieurs choses. Parfois, il lui arrivait de voir encore des gens
qui se souvenait de ses parents. C'est dans ses cas la
qu'elle préfère partir, c'est un peu le signe de son départ. 
Cette fois était un peu différente des autres, elle avait non seulement
aider des gens, mais aussi assister à la mort d'une personne
qu'elle avait connu. C'était une jeune femme avec qui
elle avait eu beaucoup de plaisir à jouer lorsqu'elle était enfant.
Celle-ci avait migré sur les terre des humains peu après son départ.
Malheureusement, Rose ne la voyait que très peu à cause de ses nombreux
voyage. La jeune femme était morte dans son sommeil, la seule chose
qui la réconfortait était qu'elle n'avait pas souffert.
 
Suite à cela elle avait décidé de parcourir des terres
qui lui était inconnue jusqu'à présent. L'énergie commençait à manquer
ainsi que les ressources nécessaires pour manger. Ses membres la 
faisait souffrir et elle était assoiffé. La route avait semblé durée
une éternité, mais elle ne le regrettait pas. Les paysages qui avaient
succédé un après l'autre était tous magnifique. Les levers et coucher 
de soleil était ce qu'il y avait de plus beau. Cela faisait
plusieurs jours que Rose n'avait pas eu la chance de
prendre une douche, ou simplement se prélasser
dans un ruisseau. C'était ce qu'elle souhaitait le plus trouver,
un petit ruisseau qui lui permettrait de se prélasser,
mais surtout de boire. Elle ne croisait que très peu de
gens par ici, comme si c'était un peu désert.
 
En effectuant ce voyage, Rose espérait découvrir
des choses qu'elle ne connaissait pas. C'était un plaisir
de rencontrer parfois des gens qui lui apprenaient plusieurs
choses dont elle ignorait l'existence ou ne connaissait
simplement pas. Dans les cités, ce qui devient parfois un peu
ennuyant, c'est que beaucoup de monde ne connaisse que leur
mode de vie et pense donc que tous les autres modes ne sont 
pas aussi bon. Pourtant, au moins une fois Rose aimerait
pouvoir se poser quelque part ou elle serait en retrait, ou il n'y 
aurait pas beaucoup de monde.
 
C'est peu après avoir pensé cela qu'elle l’aperçu, une petite maison
qui avait l'air toute simple mais pourtant si apaisante. Au début,
elle crut à un mirage tellement elle avait faim et soif et n'en pouvait plus.
Ses pas la guidaient petit à petit vers la maison, le soleil allait bientôt 
se coucher, encore une fois, y serait-elle avant ? Après un moment
elle arriva enfin à la porte. Ayant seulement la force de cogner, elle s'effondra.
Épuiser et déshydrater Rose s'était effondrer par terre avant même que
la porte ne s'ouvre...Qui sait ce qui l'attendrait à son réveil.
Ses yeux ne voulait plus s'ouvrir, elle se sentit glisser pour 
récupéré de l'énergie sans pouvoir bouger...

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Jeu 1 Aoû 2013 - 22:39



"My Way Of Life"
Pv : Rose Dragomir


Quand la porte en bois clair qui semblait pourtant neuve s'ouvrit les gonds grincèrent un peu. Mais ce ne fut pas ce simple détail qui choqua me choqua le plus. Il y avait au sol une demoiselle blonde, étendue sur le ventre. Son buste se gonflait faiblement dans l'espoir de respirer, ses mains étendus de part et d'autre de sa tête témoignaient qu'elle n'était peu être pas tombée trop violemment et ne s'était pas fait mal. Sans aucune hésitation, ma bonté étant grande je me baissa et passa mes bras sous la jeune femme. Elle était très fine, étrangement légère. Quand je la retourna pour la porter je m'aperçut que c'était une Elfe, elle faisait donc partie de ma famille ! Délicatement je la pris dans mes bras puissants, ses  jambes tombant de mon bras droit, son dos appuyé sur mon bras gauche, sa tête tombait un peu en arrière, je ne pouvais faire mieux pour la transporter. Du pied je claqua la porte et doucement je l'emmena dans la pièce principale de ma maison, elle me servait de cuisine, salle à manger et salon. Ainsi je posa la demoiselle sur mon canapé de fortune. Ce n'était en faite qu'un sommier d'enfant sur lequel était posé un matelas bourré de coton et contre le mur reposés des cousins eux aussi rembourrés par la fleur à la couleur blanche si pure. J'en déposa un sous la tête de ma visiteuse, ses pieds dépassaient un peu mais je ne pouvais tout de même pas la mettre dans ma chambre, cela aurait été inconvenant et à son réveil elle aurait été mal à l'aise.

Je me mis à la cuisine et sorti d'un placard une tasse en bois, si fine que l'on pouvait douter de son matériaux. Je le remplis d'eau et m'attaqua à lui préparer quelques chose à manger. Je connaissais le régime des Elfes étant donné que ma mère en était une, et moi même je tentais de respecter le plus possible leur équilibre de vie. Pour aller vite je prépara quelques flocons d'avoine avec du lait dans un bol, ils s'en gorgèrent doucement, le temps que j'y dépose une cuillère composée d'un bois aussi fin que le bol et la tasse. Cette vaisselle provenait de chez les Elfes, ils avaient un don pour fabriquer des objets précieux à partir de matériaux aussi vulgaire que le bois, c'était ma mère qui m'avait donné cette "argenterie". Je ramena le tout sur la table basse en face du canapé. Je me mis à genoux sur le sol et souleva d'un bras la tête de la jeune femme et glissa le bord de la tasse entre les lèvres pour y faire glisser un filet d'eau. Enfin je retourna à la cuisine pour humidifier un linge fait de lin beige pour le doper délicatement sur le front de la demoiselle endormie. Je pris mon déjeuné de riz-abricot-banane et vint m'asseoir au sol à coté d'elle pour patienter jusqu'à son réveil. Mes chevaux étant tous en pâtures il n'avaient pas besoin de nourriture, il n'était donc pas urgent que je me déplace les retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Ven 2 Aoû 2013 - 5:11

Rose n'arrivait pas à ouvrir les yeux, son besoin d'énergie
avait pris le dessus. Sa dernière pensée avait été de souhaiter
que quiconque habitait cette maison, ne la laisse pas
mourir allonger devant la porte. Elle senti qu'on la transportait,
mais aucun son ne pouvait sortir de sa bouche. Elle sût donc qu'il n'y
avait rien d'autre à faire que de se reposer. Refaire son énergie en méditant
n'avait pas été de courte durée se douta-t-elle, en général il lui
fallait au moins deux heures pour être capable de durer une journée.
Elle revu dans sa tête tout son trajet, tous les paysages magnifique
qui l'avait accompagné au cours de ce voyage.
 
Après un bon moment, elle finit par ouvrir les yeux. Sentant
quelque chose sur son front, elle y porta la main, pour se rendre
compte que ce n'était qu'un simple linge humide. Se relevant
légèrement elle vit une petite maison pas très grande, mais 
qui paraissait chaleureuse. Près d'elle, au sol, il y avait un garçon.
Elle l'observa attentivement, il avait des oreilles un peu pointue et
il était d'une beauté à couper le souffle. Elle senti son regard se poser sur 
elle et devenir un peu interrogateur. Après tout, il devait l'avoir trouver
inerte en ouvrant sa porte le pauvre. Lui souriant Rose fini par ouvrir la bouche
pour le remercier, c'était la moindre des choses.
 
- Bonjour…Je suis désolé que vous m'ayez trouvé comme cela
devant votre porte. Je me prénomme Rose et vous l'aurez
sans doute remarquer, je suis une elfe. J'ai fait un très long
voyage et à la fin je n'avais plus rien pour me nourrir ou boire.
Je vous remercie sincèrement de ne pas m'avoir laissé dehors.
J'espère ne pas trop vous déranger, c'est la première fois que je viens
par ici.
 
Elle se tût, ne connaissant rien de cet homme, rien ne lui disait
qu'il était digne de confiance, malgré qu'il lui aie sans doute
sauver la vie. Elle regarda dehors et vît que la nuit
était tomber. Elle ne savait pas combien de temps elle avait
été inconsciente et si le bel homme dormait à cet heure.
 
-Je vous prie de m'excuser si je vous ai réveillé,
ou empêcher d'aller vous coucher. Je ne voudrais pas
vous déranger, ce n'est pas dans mes habitudes.
 
Rose voulu se lever pour laisser l'homme tranquille, mais un vertige
l’obligea à se remettre en position assise. Elle avait essayé trop vite 
de bouger, il lui fallait manger et boire avant de pouvoir partir.
Malgré tout, elle n'osa pas quémandé auprès de cet homme
et se contenta de le regarder.   

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Ven 2 Aoû 2013 - 10:45



"My Way Of Life"
Pv : Rose Dragomir


Quand le nuit fut parfaitement opaque, que plus aucun rayon ne parvint de ce côté du monde la petite Elfe à mes côté ouvrit les yeux. Je lui souris tendit qu'elle retrouvait petit à petit ses esprits. J'observais avec fascination ses yeux d'un vert puissant, ils était irisés de quelques trait plus clairs ainsi que parsemés de paillettes mordorées. Ma visiteuse regarda tout autour d'elle, ma maison était bien sur modeste mais propre et ordonnée, c'était les deux critères pour vivre sainement selon mon père. Je me demanda ce qu'une petite Elfe pouvait bien faire dans une vallée aussi reculée, les Elfes venaient rarement ici étant donné qu'elle était plutôt froide et peu habitée, même pour faire des balades ce n'était pas facile, les chemins étaient rare, les routes encore plus. A vrai dire, si j'avais choisis ce lieu c'était pour l'ombre qui y régnait, entouré de montagne le soleil se couchait plus vite, j’enfourchais alors le cheval dans l'étable à coté et je rejoignais mon troupeau dans les Landes Éternelles, elle beaucoup plus lumineuses, offrant tout ce dont mes chevaux avaient besoin. Je conciliait ainsi deux modes de vie.

Pour le moment j'offrais mon hospitalité à une jeune Elfe en détresse, elle m'expliqua les raisons de sa présence dans des terres aussi reculée et de son malaise. A vrai dire sauf quelques baies sauvage il n'y avait réellement rien à manger dans la Vallée Nocturne, les points d'eau étaient rare pour se ravitailler en eau, mais cela, il fallait le savoir et ce n'était pas à la porté de tous étant donné le peu de personnes qui visitent ces lieux. Puis elle s'excusa du dérangement en tenta de se lever sans même préalablement juger de son état. Aussitôt je me jeta sur elle quand je la vie choir, il valait mieux qu'elle reste allongé pour se reposer encore. Je lui tendu le bol contenant le lait et les flocons d'avoine, ceux-ci avaient gonflés et pour former une pâte comestible, ma mère mangeait souvent ça pour le petit-déjeuner, je me suis dit que cela plairait plus à cette demoiselle que ma salade de riz-abricot-banane. Il y avait déjà la cuillère en bois très fin dedans, toute la vaisselle que j'avais était très fine, en provenance directe de l’artisanat Elfe.

"- Bonjour mademoiselle Rose, ou plutôt bonsoir. Je me prénomme Adriel, je vis ici et je vous accueil avec plaisir dans ma demeure." Dis-je un sourire aux lèvres. "Vous ne dérangez pas le moins du monde, je viens juste de commencer ma journée."

Je darda sur Rose un regard insistant pour qu'elle mange quelques chose, moi même je pris ma mixture pour l'accompagner durant son repas.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Ven 2 Aoû 2013 - 20:18

 "My Way Of Life"
Pv : Adriel S. Hermès

Dès que Rose senti qu'elle allait tomber en essayant de se lever l'homme se jeta sur elle pour l'aider et éviter qu'elle tombe. Quel galanterie venant de sa part, surtout qu'il ne la connaissait pas du tout. Il lui donna un bol qui contenait des flocons d'avoine et du lait. Le bol et la cuillère était très fin, Rose reconnu de l'artisanat venant des elfes. Comment cet homme pouvait-il avoir ceci ? Elle le regarda en observant attentivement ses oreilles ainsi que le reste de son corps. En apparence il ressemblait un peu à un elfe, mais ses oreilles n’étaient pas comme elle.

"- Bonjour mademoiselle Rose, ou plutôt bonsoir. Je me prénomme Adriel, je vis ici et je vous accueil avec plaisir dans ma demeure. Vous ne dérangez pas le moins du monde, je viens juste de commencer ma journée."

Adriel, quel prénom original... Il lui avait bien dit qu'il commençait sa journée ? En pleine nuit ? 

- Merci de m’accueillir Adriel. Je suis heureuse de savoir que je ne vous dérange point, mais comment cela se fait-il que vous commencez votre journée alors qu'il fait nuit ?
 Aussi, comment avez-vous eu ceci ? C'est de l'artisanat des elfes, habituellement seul les elfes en ont.

Son regard pesant lui disait qu'elle devait manger. Tout en lui souriant elle prit une première boucher, un délice.

- Miam, c'est très bon, je vous remercie. Cela fait un moment que je n'avais rien pu manger.

Rose avala le contenu du bol et se sentie enfin mieux. Elle ne pouvait s'empêcher de fixer l'homme, même si elle savait que ce n'était pas très poli. Il y avait quelque chose chez lui de spécial qui attirait son regard, autre que sa beauté. Peut-être était-il différent des autres et c'est pour cela qu'il était attirant. C'était une chose qu'elle aimait bien, découvrir des nouvelles choses et personne. D'ailleurs, la raison de son exploration était évidente, elle avait soif de connaissance. 

- Je suis désolé de vous demander cela, mais auriez-vous de l'eau quelque part pour que je puisse me laver un peu...J'ai habituellement une bonne hygiène, mais dans les bois sans ruisseau c'est un peu difficile...

Rose se sentait un peu mal à l'aise de demander tout cela à cet homme... Elle n'osait plus le regarder, il en faisait déjà beaucoup. Il y aurait bien une façon de lui rendre l'appareil, de l'aider à quelque chose.

- Si vous avez besoin d'aider, cela me fera plaisir de vous aider, en compensation de tout ce que vous faites pour moi.
 

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Dim 11 Aoû 2013 - 15:06



"My Way Of Life"
Pv : Rose Dragomir


La petite Elfe en face de moi dégusta le repas que je lui avait proposer. Elle fut surprise par la vaille dans laquelle je lui avais servi son repas, elle me demanda ou avais-je pus avoir de tel objets. Je ne lui répondu pas tout de suite car elle avait l'air d'avoir besoin de manger, je souhaitais qu'elle se refasse des forces, elle devait être vraiment affaiblie pour s'écrouler devant sa porte. Quand elle eu posée son bol Rose darda sur moi un regard très particulier, remplie de curiosité. Je n'aurais su dire à quoi elle pensais mais c'était troublant pour moi, je n'avais pas pour habitude de fréquenter des demoiselles. Mon invitée me demanda ou elle pourrait se débarbouiller, je me leva et lui tendu la main pour qu'elle s'en saisisse pour marcher. Je voulais qu'elle s'appuya sur mon bras.

"- Ma mère était une Elfe, quand je me suis installer ici elle m'a céder une part de sa vaisselle. " Lui expliquais-je. "Suivez moi en vous appuyant sur mon bras, on ne sais jamais. Je vais vous mener à la salle d'eau, vous pourrez ainsi vous rafraichir."

Je la leva délicatement, je passa une mais dans le bas de son dos pour ne pas qu'elle puisse chuter vers l'arrière. Doucement je la mena au pas dans ma maison, nous traversâmes la pièce principale et pénétrèrent dans un petit couloir qui donnait directement sur la porte de la salle de bain, je l'ouvris. L'odeur du savon était bien présente, la chaleur de la douche que j'avais pris il y a un peu plus d'une heure était encore omniprésente. Je l'abandonna sur le pas de la porte, un sourire engageant aux lèvres.

"- Voila, prenez le temps qu'il vous faudra, je vous emmènerais ensuite avec moi dans les pâturages de la vallée d'à côté. si vous ne vous sentez pas la force de voyager vous pouvez aussi rester ici cette nuit." Lui proposais-je gentiment.

Je la laissa tranquille et retourna dans ma cuisine pour laver la vaisselle que nous avions salis et préparer des habits propre pour la demoiselle. Dans ma chambre je sorti de dessous mon lit un coffre, je l'ouvris et respira profondément le parfum qui s'en échappa. Il y avait de nombreux linges dedans, mais ils venaient tous du même endroit. Il y avait des changes de bébé, des petits vêtements, mais aussi des robes et des vêtements d'homme passés de mode. Je posa sur le lit les vêtements bien pliés et posa les robes les unes à côté des autres pour décider de laquelle je parerais mon invité. J'opta pour un vêtement bleu foncé comme le ciel de la nuit, il irait parfaitement avec les yeux vert pomme de Rose. La robe était longue, elle ne comportait pas de jupon, elle n'avais donc aucun volume, la taille était cintrée, les manches longues. Enfin des fils d'or s'enroulaient autour des manches, décoraient la robe d'un colibri brodée, virevoltant autour d'une fleure ouverte. Le bustier se nouait par derrière avait des lacet de coton eux aussi dorés, j’espérais qu'elle tomberait bien sur les hanches de Rose car cette robe avait été celle de ma mère, elle la mettait pour monter à cheval les soirs d'été, elle était très légère mais les manches et la longueur de celle-ci permettait de protéger la cavalière de la brise fraîche du soir. J'enfouis une dernière fois mon nez dans le tissus pour en deviner toutes les subtilités du parfum et rangea le tout dans la malle qui repris sa place. Je posa le vêtement sur un tabouret en bois blanc face à la porte avec une serviette de coton très épaisse et retourna m'asseoir dans le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Dim 11 Aoû 2013 - 23:14

 "My Way Of Life"
Pv : Adriel S. Hermès

Rose regardait cet homme et finit de manger son repas qui était délicieux après avoir passé un bon moment sans manger. Elle lui avait demandé d'où provenait cette vaisselle et il ne tarda pas à lui répondre

"- Ma mère était une Elfe, quand je me suis installer ici elle m'a céder une part de sa vaisselle. Suivez-moi en vous appuyant sur mon bras, on ne sait jamais. Je vais vous mener à la salle d'eau, vous pourrez ainsi vous rafraîchir."

Il était si gentil. La jeune femme se leva en s'appuyant doucement sur le bras d'Adriel, en même temps qu'il passait une main derrière son dos pour éviter qu'elle ne tombe. Un pas à la fois, ils arrivèrent bientôt vers la salle d'eau. On pouvait l'y ressentir encore la douce brume laisser par l'eau chaude qui s'était évaporé, ainsi que l'odeur du savon toujours présente. Il l'abandonna sur le bord de la porte avec un sourire 

"- Voilà, prenez le temps qu'il vous faudra, je vous emmènerais ensuite avec moi dans les pâturages de la vallée d'à côté. Si vous ne vous sentez pas la force de voyager vous pouvez aussi rester ici cette nuit."
 

- Merci Adriel, vous êtes un homme charmant. J'espère que nous pourrons en profiter pour discuter d'avantage.

Rose referma la porte derrière elle et fit couler l'eau. Quelle sensation merveilleuse elle ressentait, enfin un peu d'eau chaude. La jeune femme prit son temps tout en profitant de la chaleur de l'eau qui s'écoulait. Elle prit le temps de bien se laver, cela faisait plusieurs jours qu'elle n'en avait pas eu la chance. Lorsqu'elle eut terminé, une évidence lui vint à l'esprit, elle n'avait pas de serviette. La jeune femme se dirigea vers la porte en l'ouvrant doucement pour appeler Adriel lorsqu'elle aperçue le tabouret sur lequel il y avait non seulement une serviette, mais aussi une robe.

Prenant le tout et refermant la porte, elle put se sécher doucement. Lorsque tout son corps était désormais sec, excepté ses cheveux encore humide, Rose prit la robe doucement. Lorsque la robe fût dépliée en entier elle resta sans souffle, celle-ci était magnifique. La couleur était bleu comme le ciel lorsqu'il faisait nuit, les manches était longue mais semblait légère. Des fils d'or s'enroulaient autour de ceux-ci. On pouvait apercevoir aussi un colibri brodée virevoltant autour d'une fleur ouverte. Par contre, le bustier s'attachait par derrière avec des lacets de coton doré, elle devrait demander à Adriel de l'aider. La jeune femme enfila la robe doucement, elle tombait parfaitement sur ses hanches pas très grandes. Lorsqu'elle eut fini, Rose se dirigea vers le salon où il était. Elle lui demanda de l'aide pour attacher les lacets derrière son dos pour ensuite tourner sur elle-même devant lui.

-Cette robe est vraiment magnifique, je ne sais pas où vous l'avez trouvé, mais je vous promets d'y faire très attention.

Elle laissa son regard se promener partout autour, cette maison était bien jolie pour un homme vivant seul.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Mar 13 Aoû 2013 - 14:35



"My Way Of Life"
Pv : Rose Dragomir


Quand rose sorti de la salle de bain je pus apprécier la robe à sa juste valeur, elle était porté par une femme qui rendait le vêtement plus beau encore. Disons qu'il fallait être très fine, plus grande que la moyenne et avoir des hanches fluettes. J'étais maintenant sur d'avoir prêter la bonne robe à mon invitée, on ne sais jamais, elle aurait put être trop longue ou pas assez large mais non, je ne m'étais pas trompée, cette robe pouvait avoir deux mannequins. Délicatement  Rose me rejoint dans la salle de vie, j'avais allumé quelques bougies pour le temps que nous resterions à la maison car elle avait décidée de m'accompagner. La demoiselle me montra son dos pour que je puisse lacet les fils dorés qui permettaient au bustier de tenir correctement. Doucement je serra les liens, petit à petit le corset se serra, j’espérais ne pas l'étouffer, j'avais si rarement fait ce geste ! Je la regardai dans la douce lumière des bougies, les murs et les boiseries étant déjà clairs la lumière était bonne dans la pièces, mais dés que je portais mon regard au dehors ou dans les couloirs donnant accès à la chambre, la porte du jardin ou la salle de bain il n'y avait que des ténèbres, j’espérai que rose n'avait pas peur du noir !

"-Vous êtes magnifique Mademoiselle. C'était la robe que mettait ma mère pour aller monter à cheval les soirs d'été avec mon père" lui dis-je avec un sourire. "Il est maintenant venu le temps de se mettre en route."

Je pris ma demoiselle par la main et doucement nous traversâmes la pièce tout en soufflant les bougies, les ombres se firent plus grande puis inexistantes, une délicate odeur parfuma la pièce, mais elle serait déjà dissipée quand je reviendrai. J'ouvris la porte de derrière et laissa Rose quelques secondes sans attache le temps que je ferme à clef. avec précautions je la fit traverser mon jardin, un sentier de petit caillou blanc le coupait en deux, ainsi nous n'eûmes pas à salir nos souliers dans la terre ni pris le risque d'accrocher nos vêtements dans les herbes. Il y avait une grange devant nous que j'ouvris, elle n'était pas fermée, je me souviens qu'il m'était déjà arrivé de devoir passer tout le jour enfermé la dedans avec mon cheval car je m'étais fais surprendre par le jour. Je m'étais terré sous la paille durant des heures, il y faisait bon mais qu'elle odeur, et les courbature au soir venu, quand j'eus pu remettre le nez dehors, ce soir là je pris la meilleur douche de ma vie !

Un hennissement nous accueilli, mon cheval dans sa stable frottait énergiquement son poitrail contre la porte tant la hâte de sortir était grande. Je lui caressa l'encolure avec plaisir, il était très doux.

"- Je vous présente mon cheval, c'est un étalon, il s'appelle Rêve. Monsieur adore qu'on le brosse"

Je présenta donc une brosse à rose, rêve n'était pas très sale, sa robe brune évitait que l'on ne remarque trop les tâches, et il était bien entretenu chaque jour ! Pendant ce temps je me mis en quête de sa selle, de son tapis et de son filet. Une fois tout l'attirail de cuir noir rassemblé à la porte du box je me mis moi même à l’œuvre et choisis de démêler les crins du cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Dragomir
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 216
Métier : Guérisseuse/Herboriste
Alignement : Neutre
Double Compte : Lissa Vanelsing

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   Ven 16 Aoû 2013 - 20:01

"My Way Of Life"
Pv : Adriel S. Hermès

Rose laissa à Adriel le soin de lasser l'arrière de la robe. Il semblait avoir peur de l'étouffer et cela la fit rire légèrement. Des petites bougies étaient allumées dans la pièce, cela lui donnait un air un peu plus intime. C'était très beau.

"-Vous êtes magnifique Mademoiselle. C'était la robe que mettait ma mère pour aller monter à cheval les soirs d'été avec mon père
Il est maintenant venu le temps de se mettre en route."

Lorsqu'il lui dit cela elle eut le vissage un peu rouge. C'était plutôt rare qu'on lui fasse un compliment, car elle ne restait pas assez souvent auprès des gens. C’était pour elle une des rare fois ou une robe l’attirait vraiment. Normalement elle préférait s’habiller plus simplement.

-Eh bien merci. C'est une robe vraiment magnifique et c'est un grand honneur de la porter.
 

Adriel lui prit la main pour l'aider à marcher, cette petite attention n'aidait pas le visage de Rose. Heureusement en marchant ils soufflèrent les bougies et bientôt le noir envahi la petite maison. Qui pouvait voir un visage rouge dans le noir. Ils sortirent dehors et Adriel en profita pour fermer à clef tandis qu’elle observait les alentours. La lune était bien haute à sa place dans le ciel, laissant paraître quelques étoiles. Puis, avec précaution il la fît traverser son jardin en passant par un petit sentier de cailloux blanc. C'était une des premières fois ou elle voyait un sentier comme ceci, c'était beau et cela donnait du style au petit jardin. En marchant, elle faisait très attention pour ne pas abîmer le moindrement la robe magnifique. Celle-ci devait être très précieuse aux yeux d’Adriel vu qu’elle avait appartenu à sa mère. Après un court moment, ils arrivèrent devant une grange qui ne semblait pas fermer. Lorsqu'ils pénétrèrent à l'intérieur de la grange, un hennissement se fit entendre. Un cheval, très beau, montrait son impatience à vouloir sortir. Adriel le caressa doucement.

"- Je vous présente mon cheval, c'est un étalon, il s'appelle Rêve. Monsieur adore qu'on le brosse"

Il lui tendit une brosse à cheval avant de partir pour chercher tout l’attirail qu’il allait avoir besoin. Pendant ce temps Rose brossa doucement le cheval en lui chuchotant quelques mots à l’oreille

-Rêve… C’est un nom merveilleux et il te va très bien, tu es magnifique.

C’est à ce moment qu'Adriel revenait et déposa tout près du box avant de se mettre lui aussi à la tâche.

-Vous avez un cheval magnifique, je vous envie. C’est un animal que j’aime énormément.

Elle continua de brosser le cheval en longueur pendant qu’il s’occupait de démêler les crins de Rêve. Sans même s’en rendre compte, elle chantonna doucement une chanson qu’elle avait apprise il y a fort longtemps. Celle-ci était réputée pour calmer les animaux. Après un moment elle finit par s’en rendre compte.

-Oh, excuser moi, je ne m’étais pas rendu compte que je la chantais à voix haute…

Son visage vira de nouveau au rouge. Elle espérait qu’au moins elle n’avait pas chanté de fausse note.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My Way Of Life [Abandonné]   

Revenir en haut Aller en bas
 

My Way Of Life [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» — bring me to life
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Life in UCLA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Oryenna - Contrée des Humains :: • Vallée nocturne •-