Partagez | 
 

 Maëwel Seldir [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maëwel Seldir
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 44
Métier : Alchimiste et Herboriste
Alignement : Chaotique Bon
En couple avec : /

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Maëwel Seldir [Validée]   Ven 16 Aoû 2013 - 2:20


Préambule  
Du personnage

Prénom & nom : Maëwel Seldir
Sexe : Féminin
Âge du personnage : 20 ans
Race : Humain
Meute/Tribu (pour les lycans/centaures) :
/
Compétence magique ? (Oui/Non) : Non (à moins que l’alchimie soit considéré comme tel ?)
Description
Physique


Quand elle était enfant, Maëwel ressemblait beaucoup à un garçon. Ses cheveux blonds coupés prêt du crane et ses habits masculins dissimulaient la petite fille qu’elle était. Avec le temps, ses cheveux poussèrent et ondulèrent. Ne sachant quoi en faire, elle les attache souvent dans tout les sens, afin de ne pas être gênée lors de la chasse. Elle a une peau très pâle qui lui donne parfois un air maladif, car elle a trop souvent une expression sévère sur le visage. Pour une raison inconnue, elle est née avec des yeux verons, l’un est bleu et l’autre vert. Un détail qui a tendance à troubler les personnes qu’elle rencontre. Avec toutes ses escapades en forêts, la jeune fille a développé une musculature un peu plus importante que la moyenne des femmes, s’ajoutant à ses rondeurs féminines. Et Malgré sa taille fine, elle est légèrement ronde. Certains détails sur sa peau cristalline témoignent de la sauvageonne qu’elle peut être.  De nombreuses petites griffures apparaissent fréquemment sur tous ses membres, et il n’est pas rare qu’elle se blesse plus profondément. Ses lobes d’oreilles sont décorés de nombreux anneaux divers. Elle possède également un tatouage d’une dizaine de centimètre en dessous de la nuque, un symbole d’alchimiste assez complexe représentant un cycle lunaire et une formule qui lui tient à cœur. Quand elle sort de chez elle, que ce soit pour la cueillette, la chasse ou autre tâche, elle arbore une tenue de cuir, de plumes et de morceaux de tissus kaki, lui donnant des airs de guerrière. Nul besoin de longue robe de dame pour la demoiselle, qui préfère de loin la cuirasse légère qui lui permet d’être plus mobile, surtout quand elle porte son arc sur le dos. Peut importe où elle se rend, elle ne quitte jamais sa ceinture d’herboriste où elle accroche une multitude de bourses remplies d’ingrédients divers.

Description
Mentale


Ayant vécue son enfance seule avec un vieillard et pour seule autre compagnie la nature, Maëwel est devenue quelque peu misanthrope. Mais cet aspect de sa personnalité ressort uniquement après avoir passé trop de temps seule dans la forêt. Elle ne croit pas en le genre humain, le trouvant trop cupide, égocentrique et parfois même perverti. Cependant, et conformément à son apprentissage d’alchimiste, elle aidera toujours ceux qui en ont le plus besoin, du mieux qu’elle peut. Et en passant du temps avec elle, Maëwel s’ouvre petit à petit et peut devenir amicale. En revanche, elle est loin d’être une sage comme l’était son tuteur et peut se montrer aussi espiègle et fourbe qu’une enfant mal élevée. En guise d’héritage de ses origines, la jeune fille a un goût prononcé pour la chasse et la traque, et développe une certaine agressivité lors de cette activité. L’Alchimie et l’herboristerie sont les seules choses qui la canalise et lui demande de la concentration, et il n’y que quand elle s’affaire à cette tâche que l’on découvre une femme intelligente et cultivée. Elle ne jure que par la nature et comme son prédécesseur, elle vénère Sên, mère des plantes et de la forêt. Elle sait que c’est également la déesse des elfes, mais elle n’a jamais dépassé les frontières d’Oryenna et n’en a jamais vu de ses propres yeux. Malheureusement, depuis la mort de Nedric, la jeune femme est totalement perdue. Elle enchaîne les faux pas, les maladresses et s’enfonce dans état de détresse, la rendant plus sévère et plus agressive. Elle devient aigrie et ne se sert de ses dons que pour concocter des élixirs lui permettant de se plonger dans un état quasi constant de droguée.


Votre
Histoire


Maëwel fut certainement une enfant de la Tribut de Tirak. Du moins, c’est ce que ce tendre et regretté Nedric avait toujours pensé. Voici le récit qu’il compta à la jeune fille…
Une nuit d’orage, alors que le ciel foudroyait la terre d’une pluie battante, le vieil homme tentait d’accélérer le pas afin de trouver un abri. Et le temps pressait, car sa toge trempée lui collait déjà à la peau, pressant son capuchon contre son visage tiraillé par la douleur. Chaque pas était de plus en plus douloureux pour sa jambe droite, qui vacillait de temps à autre, obligeant le vieillard à boiter. Nedric s’était fait prendre par surprise par la pluie, alors qu’il cueillait des herbes pour ses soins. Absorbé par sa tâche, il n’avait pas pris la peine de regarder le ciel au dessus de lui, qui s’était assombri d’un coup. De plus, son bâton ne lui était plus d’un grand secours, car sa surface lissée par l’eau faisait glisser sa main à tout instant, empêchant Nedric de s’y cramponner. Seule sa mixture médicinale pourrait le soulager, une fois arrivée chez lui. Une pensée lui caressa soudain l’esprit. Il se voyait, bien au sec assis devant sa cheminée, une tisane chaude dans une main, une pipe dans l’autre. Un léger sourire apparut alors sur son vieux visage ridé. Encore fallait-il retrouver sa chaumière. Avec une telle déferlante, il ne voyait pas à plus de cinq pas devant lui. Pourtant, il était dans sa forêt, il connaissait les lieux par cœur. Mais sa vision de vieillard n’était plus aussi efficace qu’autrefois. Alors qu’il essayait de s’y retrouver, un hurlement s’éleva au nord. Nedric crut d’abord que c’était un animal, mais le hurlement se répéta encore et encore, comme une plainte. Ce n’était pas un animal, mais des pleurs de nouveau né. Il n’y avait pourtant pas d’habitation dans les parages, et il était impensable qu’une mère soit sortie par ce temps avec son enfant. Craignant le pire, Nedric trouva le courage de se redresser, surmontant temporairement sa douleur. Il hésita un instant, étudiant le choix qui s’offrait à lui. A présent qu’il reconnaissait les lieux, il pouvait partir vers le sud, ignorant les cris pour se mettre à l’abri, ou bien suivre les échos vers le nord, ignorant les risques et les conséquences. Connaissant les bois, cette seconde option ne lui paraissait pas très sage. Cependant, ses oreilles supportaient de moins en moins les plaintes de l’enfant, qui semblaient s’amplifier, tel un appel du destin. « Bouse de phacros ! » Avait-il murmuré, avant de se diriger vers le nord. Il n’eut pas à marcher beaucoup, les pleurs s’étaient amplifiés rapidement. Ecartant le feuillage d’un buisson, c’est là qu’il la trouva. Enveloppée dans un  drap souillé de ses propres excréments, la petite hurlait et vidait toutes les larmes de son tout petit corps meurtris par la pluie.
A la vue de la saleté qui la recouvrait et la détresse qu’elle exprimait, le cœur du vieillard sembla fondre de l’intérieur. Quand celle-ci le regarda pour la première fois d’un air surpris, il découvrit deux yeux verrons. L’un était bleu, l’autre vert. En oubliant sa jambe douloureuse, Nedric ramena la petite chez lui et lui trouva un nom, Maëwel.
C’est ainsi que Maëwel, fut trouvée par un vieillard, à l’Est de la Forêt du Crépuscule, et au sud de la Tribu de Tarik. Ce pourquoi il en déduisit qu’elle avait été abandonnée par l’un des leurs.

Les premières années furent difficiles pour le vieil homme, qui n’avait jamais connu les joies de la maternité auparavant. Etant le dernier d’une fratrie de six garçons, il ne savait pas toujours comment s’y prendre avec une petite fille. Mais ce qui était certain, c’est qu’il aimait Maëwel comme sa propre fille. Il s’engagea à lui apprendre tout ce qu’il savait, dés le plus jeune âge. Nedric était alchimiste et herboriste. Les plantes, les potions et soins divers n’avaient aucun secret pour lui. A l’âge de cinq ans, la petite fille connaissait déjà une grande partie des familles de plantes qui poussent sur Ephaëlya. Le vieil homme possédait beaucoup de livres sur l’art des potions et remèdes, qu’il lisait parfois à Maëwel le soir, en guise de berceuse. Alors que Nedric pensait que sa passion devenait trop envahissante par rapport à sa protégée, il se rendit compte avec le temps qu’elle était en réalité très curieuse d’apprendre. Pour elle s’était aussi le seul moyen de passer du temps avec lui et de l’entendre parler avec passion. Maëwel devenait une fillette très attentive sur le monde qui l’entourait, la nature, les animaux. Quand elle eut six ans, ils quittèrent leur petite maison, pour une vie itinérante. Nedric disait souvent qu’elle ne pourrait jamais devenir une bonne alchimiste, sans connaître tous les secrets de la nature. Et pour cela, il fallait voir d’autres horizons. Mais Maëwel sentait bien que le vieillard supportait de moins en moins les déplacements. Elle voyait qu’il prenait de plus en plus de plantes et de mixture médicinales avant de dormir. Ce pourquoi elle commença à vagabonder seule, afin que Nedric se ménage.

A chaque nouvelle destination, une nouvelle flore à découvrir, et Maëwel adorait ça. Elle n’avait pas d’amis, préférant s’intéresser aux plantes et aux animaux. Avec le temps, le caractère misanthrope de son tuteur avait déteint sur elle. Cependant, elle était loin de devenir une intellectuelle et un rat de bibliothèque comme lui. Trouvant sa place dans la nature, elle avait développé une agilité impressionnante et une certaine capacité à la chasse. Une activité que n’approuvait pas particulièrement Nedric. Mais les forêts et plaines d’Oryenna n’étaient pas sans danger, et si Maëwel était bien de la Tribu de Tarik, il savait d’où elle tenait ce côté sauvageon et agressif.

Plus tard, quand Maëwel eut une dizaine d’année, ils traversèrent des grandes villes. Et la jeune fille dut apprendre tant bien que mal à se socialiser. Elle commença petit à petit à avoir des manières plus convenable, mais n’en restait pas moins sauvageonne. Quand elle aperçue un groupe de jeune gens s’entrainant à l’épée dans la Cité de l’Aurore, elle demanda immédiatement au vieillard de lui enseigner cet art. Malheureusement pour elle, Nedric ne connaissait rien à la guerre et au combat. Elle s’aventura alors parmi les adolescents de la ville, dans le but d’apprendre à magner l’épée. Elle voulait à tout prix croiser le fer avec eux. Lors de ses précédents voyages, elle avait fait de mauvaises rencontres avec des hommes qui n’avait eut aucun répit pour elle. Une si jolie et petite créature sans décence était une proie facile. Et elle comptait bien y remédier. Mais à la place d’un apprentissage, elle n’eut droit qu’aux moqueries et aux insultes.

Très têtue, Maëwel s’efforça de s’entrainer durant toute son adolescence au combat, en plus de sa formation d’alchimiste. Comme elle n’avait pas d’épée, qui était une arme trop lourde faisant obstacle à son agilité, elle utilisait son arc de chasse. Et elle devint vite un archer confirmé. Et à chaque fois qu’elle s’apprêtait à tirer une flèche, une adrénaline montait en elle comme un feu embrasant tout son corps, motivé par une rage et une hargne récente.

Quand arriva l’hiver de ses dix huit ans, la veillesse et la maladie qu’avait tentée de fuir Nedric ces dernières années le rattrapèrent et il mourut. Maëwel se retrouva seule. Elle ne réalisa qu’à ce moment précis, qu’il était toute sa famille, qu’elle n’avait plus personne sur qui s’appuyer à présent.

Mais alors qu’elle commence à tomber dans les excès d’élixirs dégradants, elle ne se soucie pas qu’en réalité sa vie ne fait que débuter…


Présentation de
Votre don


/

Complément
De la fiche

Code : Validé par Adrän.
Comment es-tu arrivé ici ? En faisant une recherche sur les forums rpg sur le thème médiéval fantastique.
Que penses-tu du forum pour le moment ? L’univers paraît très complet et attirant.
Voulez-vous un parrain?
Votre âge?
20 ans
Temps de présence possible sur le forum? Je suis animatrice périscolaire, mon temps de travail se concentre principalement durant les vacances scolaires où je travaille 50h par semaine, les possibilités sont donc assez restreintes (le weekend ou le soir, si je ne suis pas partie en vacances). Alors que le reste de l'année scolaire, je travaille 20 à 30h par semaine pour le moment, ce qui me fait logiquement plus de temps pour écrire. A savoir aussi que j'ai d'autres passions et une vie, donc je ne peut pas dire exactement combien de temps je pourrai être présente, tout dépendra des semaines. Mais je tâcherai de respecter les délais ;)

_________________


Dernière édition par Maëwel Seldir le Ven 16 Aoû 2013 - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrän Lockwood
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 574
Métier : Musicien Itinérant.
Age du personnage : 33
Alignement : Bienveillant.
En couple avec : Aurore Badry
Ennemis : L'ombre qui est tapis dans mon âme.
Double Compte : Valarhän Rhauwyr ; Néfur Hurlefeu

Feuille de personnage
Réputation: 1300
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Maëwel Seldir [Validée]   Ven 16 Aoû 2013 - 21:45

Salutation et bienvenue sur Ephaëlya !

Je passe donc pour la modération de ta fiche ! Je la trouve correcte ! Très bien détaillée et l'histoire est assez originale, comme le personnage d'ailleurs !

Il y a une petite faute au début de ton Histoire, c'est la Tribu de Tarik, mais ça, tu le sais, vu que tu cites la tribu tout au long de ton histoire. :p

Je te donne ton premier Oui concernant ta validation ! Un autre membre du staff passera pour donner le sien et dire ce que j'ai pu oublié.

Bon courage à toi !

Adrän.

_________________
«Aurore et moi sommes les erreurs des erreurs de la nature.» Adrän Lockwood.



Le pouvoir de revivre.


Je me suis échappé de ce monde qu'on appelle Solitude, je te le dois, Aurore.

Aira.
Une amie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëwel Seldir
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 44
Métier : Alchimiste et Herboriste
Alignement : Chaotique Bon
En couple avec : /

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Maëwel Seldir [Validée]   Ven 16 Aoû 2013 - 21:51

Merci pour l'accueil et l’approbation !

Et oui il est clair que Maëwel est loin d'être une "lady".

J'ai corrigé la petite faute. ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerence De Gainbourd
Impératrice
avatar

Messages : 910
Métier : Impératrice
Age du personnage : 119
Alignement : Neutre/mauvais
En couple avec : Personne.
Double Compte : Aurore Badry ; Laurianna Machy

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Maëwel Seldir [Validée]   Ven 16 Aoû 2013 - 22:36

cheers  Bonsoir et Bienvenue parmi nous cheers 

Je viens faire le deuxième passage sur ta fiche qui est très agréable. Tu as fais attention à prendre en compte l'histoire du forum, le bestiaire et je t'en félicite.

Je te donne donc ton deuxième OUI

Félicitation !

Pense à générer ta feuille de personnage.

Le ME ne devrait plus tarder.

Emeuh Style 

_________________
Dans cette rue où se tapie la nuit, seules des ombres me frôlent dans un rire narquois, un bourdonnement résonnant tel un écho dansant. L'humanité a fait place au néant.


Merci  Elënna pour le kit ♥ !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre d'Ephaëlya
PNJ
avatar

Messages : 326

MessageSujet: Re: Maëwel Seldir [Validée]   Ven 16 Aoû 2013 - 22:49

Bonsoir, et bienvenue sur le forum.

Comme la dit le staff précédemment, ta fiche est bien. Très peu de faute, les mots sont bien utilisés. Je ne peux que donner mon approbation. Bienvenue sur les terres d'Ephaëlya !

Pour commencer, n'hésite pas à faire une demande de rp ou à répondre à une demande.

Bon courage à toi, le staff reste à ta disposition en cas de question.
Puisse le sort t'être favorable, jeune humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maëwel Seldir [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maëwel Seldir [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maëwel Seldir [Validée]
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Présentations validées :: Humains-