Partagez | 
 

 Liens de loups [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Liens de loups [Abandonné]   Mer 23 Oct 2013 - 16:38

Je m’étais ostensiblement rapproché du territoire de la meute de Nord-Bois ces derniers jours. La forêt était verdoyante et la faune foisonnante tant que l’on se tenait éloigné de la forêt des damnés. Je marchais à pas lent, observant le ciel et les feuillages colorés. Un vent léger faisait bruisser ces dernières, comme des chuchotements annonçant mon arrivé et je trouvais cela désagréable. Très désagréable. Des rumeurs circulaient sur les Nord-Bois, elles disaient qu’ils étaient à moitié elfiques, et qu’ils utilisaient de la magie et des rituelles à base de sang pour avoir les faveurs des esprits. Je n’y croyais pas, du moins pas entièrement, la plupart des légendes comportent un fond de vérité, la question est de savoir où se trouve la limite entre réalité et fiction.
  Pour l’instant je gardais un œil sur la route et un autre sur les arbres. Je tapais un cailloux qui s’en alla hors du chemin en rebondissant. Je reportais mon attention dessus durant sa course. Je regardai à mes pieds et avisai une seconde pierre, elle rejoignit la première d’un coup de pied avant que je ne décide de poser mon sac et de faire une halte. Je m’allongeai sous un arbre et me mis à jouer avec mon pendentif, j’entendais presque l’eau fraîche de la rivière sur les pierres lisses, l’odeur de son corps et la chaleur de ses membres. Une musique flotta dans ma tête et je sortis une flûte de pan que j’avais fabriqué peu de temps auparavant. Je ne savais pas vraiment jouer de la musique mais je pouvais différencier les notes et je soufflais aux bords des trous, lançant des sons secs mes justes et harmonieux. C’était un air que j’avais entendu dans la meute que j’avais fréquentée peu après mon « réveil » et dans laquelle j’avais rencontré la jeune louve.
  L’air s’achevait quand des oiseaux s’envolèrent à environs une quinzaine de toises. Je me redressai, guettant les bois. Après quelques secondes, le souvenir de ma lame me revint et je sortis l’épée de son fourreau de dos. Je ne l’avais acquise que récemment et ne mettais pas encore habitué à l’utiliser, le temps passant je me rappellerai sa présence. La lame émit un son cristallin en quittant le cuir neuf et je la tint à d’une main, légèrement en retrait de mon corps pour les donner un mouvement de rotation du poignet et allongé mon cercle de combat. Un combattant inexpérimenté n’aurait pas pris en compte ce recul en m’affrontant. Un truc que l’on apprend avec l’âge.
  J’attendis qu’un mouvement trahisse une présence.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 




Dernière édition par Grey Noire-fourrure le Lun 3 Mar 2014 - 19:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Mer 23 Oct 2013 - 18:28

Anis avait marché des jours durant pour rejoindre le territoire des lycans, cela faisait quelque temps que la jeune femme n'y avait pas mis les pieds. Malgré tous les tristes souvenirs que cette contrée ravivait en elle, la jeune louve était désireuse de se trouver une meute et celle de Nord-Bois l'attirait bien plus que les autres. La petite lycanthrope avait au départ cru qu'il serait bon d'écourter la route en traversant cette sombre forêt mais plus elle marchait plus elle regrettait son choix. En effet l'endroit paraissait désert et la jeune femme était désormais totalement perdue.
Anis poussa un petit soupir exaspéré en se rendant compte qu'elle tournait en rond depuis quelque temps déjà. C'est à cet instant que la jeune femme entendit des notes s'élever dans les airs, cela ne ressemblait en rien au chant des oiseaux, aucune mélodie n'était jouée mais les différentes notes s'accordaient parfaitement les unes aux autres. La jeune louve trouva cet air tout à fait charmant, elle avança en direction des légères notes qui retentissaient encore sans faire attention au bruit qu'elle produisait de son côté. Tous les oiseaux s'envolèrent devant son manque évident de discrétion ce qui la fit grimacer.
Aussitôt seul le silence fut présent parmi les arbres majestueux constituant la forêt, Anis redoutant une attaque, dégaina aussitôt sa grande et fine lame tout en observant les alentours avec attention. La jeune louve reprit sa marche bien plus silencieusement qu'elle ne l'avait tout d'abord fait. A présent seul son souffle résonnait dans le silence qu'Anis avait involontairement créé. Au fur et à mesure que la jeune femme avançait, elle apercevait un étrange éclat au milieu de tous ces arbres. Bientôt elle compris que la lumière du jour se reflétait sur une lame, la lycanthrope se rapprocha encore le plus discrètement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Mer 23 Oct 2013 - 22:08

Le vent soufflait dans mon dos, m’empêchant de sentir une quelconque odeur venue de l’endroit que je surveillais. Après un temps qui me paru correct, je décidai de ranger mon épée. Par manque d’habitude, encore une fois, j’eus du mal à la remettre dans son fourreau. Je fermai les yeux et, à tâtons, guidai la pointe dans l’ouverture avant de faire glisser toute la lame. Je ne raccrochai pas la lanière de cuir pour l’y maintenir afin de gagner une précieuse seconde en cas de danger et m’assurai de sa position correcte par-dessus mon épaule droite.
  Je récupérais ensuite mes affaires, gardant la main sur le poigné de mon arme et passai la lanière de mon sac en travers de mon épaule. Je n’avais aucun désaccord avec les loups de la meute locale, mais cela ne voulait rien dire. Et s’il s’agissait d’un animal… connaissant la faune de Thaodia, mieux valait pour moi que ce soit un lycan. La meilleure situation aurait été celle où il ne s’agissait que d’un renard courant sur les oiseaux et donc que je puisse continuer ma route sans soucis mais mon instinct et l’expérience me disait de rester sur mes gardes.
  Je fis quelques pas en arrière, surveillant toujours la forêt dans l’ombre de laquelle devait se trouver quelque chose ou quelqu’un. Je me décidai à provoquer les choses.

« Sors de là, criai-je ! Je n’ai pas une grande patience ! »

  C’était faux, j’étais très patient. Je pouvais rester planter là des heures à attendre. Mais l’entité ne pouvais pas le savoir. Le vent cessa et je perçus un léger bruissement, comme un pied foulant l’herbe avec précaution. Etre un loup a des avantages, bien que notre odorat et notre ouïe restent moins efficace sous forme humaine que sous les traits d’un loup, ils n’en demeurent pas moins supérieurs à ceux des humains.
  Je gardais les genoux légèrement pliés, près à bondir. La main droite sur mon épée, gardant mon épaule mobile pour éviter l’ankylose, l’autre main, poing fermé, à hauteur de menton, défensive. J’avais beaucoup appris dans la lutte à mains nues ou au couteau au fil des années, même si l’épée était une nouvelle habitude, je savais la tenir par le bon bout et frapper avec, je me servais de toute mon expérience pour prévoir le danger. C’était presque aussi grisant que la chasse mais je préférais tout de même mon aspect lupin, j’étais plus loup qu’humain. Mais je ne négligeais pas mon humanité pour autant, elle me différenciait de monstres tels que Grinak ou Thorolf, elle me permettait de garder mon sang-froid et juger du bien et du mal.
  En était autant de la silhouette maintenant visible dans la pénombre de la sylve ?

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Jeu 24 Oct 2013 - 10:59

Anis continuait à fixer l'éclat devant elle sans cesser sa marche silencieuse en direction de la personne qui se trouvait elle aussi dans la forêt. La jeune femme se trouvait bien trop bruyante, si la personne inconnue était un Homme alors elle ne l'entendrait pas mais si c'était un lycanthrope elle l’avait sans doute déjà repérée. C'est alors qu'une voix retentit parmi les arbres...une voix d'homme, la jeune louve fronça les sourcils. Elle était quasiment certaine qu'il s'agissait d'un lycan puisqu'il l'avait entendu arriver.

Anis décida de ne pas répondre à la provocation, à la place la jeune femme continua à s'avancer toujours aussi lentement, une fois qu'elle sortit du couvert des arbres, elle se place à quelques mètres de l'inconnu pour pouvoir manœuvrer son arme avec aisance. La petite louve jeta un regard circulaire autour d'elle pour s'assurer que l'homme était bien seul, une fois qu'elle en eut la certitude elle posa ses iris couleur acier sur le lycan en face d'elle.
La main droite du jeune homme était bien trop serrée sur la garde de son épée, l'oeil expert de la jeune femme en conclut qu'il ne s'en servait que depuis peu et qu'il n'était pas très à l'aise avec son arme. La lycanthrope avait de grandes chances de remporter si le combat se limitait aux lames, pour le reste elle était certaine de perdre. En face d'elle, l'homme loup semblait savoir se battre au corps à corps, chose qu'Anis ne savait absolument pas faire.
La jeune louve promena ses yeux sur le jeune homme, il était bien plus grand et imposant qu'elle, préférant éviter un combat dont l'issue semblait plutôt mauvaise pour elle, la louve rengaina son arme d'un geste expert et habitué. La lame produisit un son doux et feutré en rentrant dans le fourreau situé sur le dos de la jeune femme. La petite lycanthrope aimait beaucoup se battre mais pour cette fois ci, mieux valait être plus prudente qu'à l’accoutumée.

Anis desserra finalement les lèvres, parlant avec une voix presque inaudible. Elle qui était habituellement avare de paroles, devait bien quelques explications à l'inconnu qu'elle avait apparemment dérangé.

"Veuillez pardonner mon intrusion, loin de moi l'idée de vous effrayer ou de vous attaquer, je me suis simplement égarée."

La jeune louve resta à une distance respectable de l'inconnu, tous ses sens en alertes, elle ne savait pas si l'homme allait, lui aussi, déposer ses armes ou si il allait l'attaquer.
Anis ne désirait plus qu'une chose, se réfugier dans sa forme lupine, ainsi elle se sentirait plus forte, plus rapide et bien plus en sécurité que sous sa forme humaine bien trop chétive à son goût. Seulement la petite louve craignait quelque peu la réaction de son congénère en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Jeu 24 Oct 2013 - 20:36

Une poupée hivernale s’avança dans la lumière. L’acier de sa lame étincelait comme un ciel froid au-dessus des cerisiers, résonnant avec le clair de ses yeux. Et ses cheveux corbeaux tombaient tels une cascade entre les pierres de la forêt gelée par le Grand Froid sur le sable blanc de sa peau. Son parfum me parvint enfin et portait le musc des loups, d’une meute courant sur la plaine.
  Je resserrai ma prise sur mon épée à la vue de sa rapière exotique mais elle rengaina son arme après quelques instants et je baissai peu à peu la main jusqu’à croiser mes bras sur ma poitrine. Peu de choses passèrent dans nos regards. Nous étions deux loups voyageant, moi, solitaire, elle… avait le regard des loups des meutes. De ses lèvres sorti un son cristallin  et fin comme la soie.

« Veuillez pardonner mon intrusion, loin de moi l’idée de vous effrayer ou de vous attaquer. Je me suis simplement égarée. »

  Je sentais que je pouvais la croire. Elle ne montrait pas signe d’agressivité et semblait sincère dans sa voix et son odeur. Je me détendis imperceptiblement et posai mon sac dans l’herbe. Je préférai rester debout pour le moment. Une vérité peut en cacher une autre mais je présentais pouvoir faire confiance à cette lycan.

« Et bien, si aucun de nous n’a d’intention belliqueuse, annonçai-je. On m’appelle Noire-Fourrure. Vous venez de la meute de Nord-Bois ? »

  En me présentant, je lui donnais le nom qu’une meute m’avait donné. Entre loup, cela me semblait normal. Je m’étonnais tout de même qu’elle se soit perdue si près du village de la meute, à moins qu’elle ne vienne d’un autre territoire. Mais nous étions de la même race, et la journée était paisible, j’espérais que cela ne changerai pas et que mes prochaines tentatives musicales n’attireraient pas des choses pires qu’une jeune femme. Bien sûr, je ne la sous-estimais pas, ne serait-ce que par sa nature, elle cachait une force insoupçonnable.
  J’avais rarement l’occasion de fréquenter mes congénères dans mes voyages, j’évitais généralement les terres occupées par les meutes et les lycans n’étaient pas très représentés dans les contrées extérieures à Thaodia. Mais j’avais rarement eu déplaisir à de ponctuelle rencontre avec eux.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Jeu 24 Oct 2013 - 23:01

Anis se détendit légèrement en voyant que l'homme en face d'elle ne semblait pas avoir de mauvaises intentions. La petite louve en profita pour examiner son interlocuteur plus en détail. Le lycan faisait bien une tête de plus que la jeune femme et la nature l'avait doté d'une carrure assez impressionnante, à première vue il semblait on ne peut plus froid et distant. Tout dans son attitude déconseillait vivement de s'en prendre à lui, si l'on observait le jeune homme plus en détail on pouvait distinguer des traits à la fois durs et harmonieux. Son visage semblait avoir été taillé dans de la roche d'une dureté et d'une pureté incontestables, son visage donnait l'impression que le jeune lycan en avait bien trop vu et vécu pour si peu d'années passées en ce monde. La jeune louve esquissa un imperceptible sourire en voyant le teint halé de cet homme qui formait un contraste étonnant avec sa propre peau on ne peut plus pâle. La voix rauque et grave, agréable à l'écoute de l'inconnu sortit la jeune femme de ses pensées:

« Et bien, si aucun de nous n’a d’intention belliqueuse, annonça t-il. On m’appelle Noire-Fourrure. Vous venez de la meute de Nord-Bois ? »

Anis décida que l'heure n'était plus à la prudence et elle s'assit sur le sol, déposant son arme à ses côté afin de se tenir prête si une quelconque attaque se produisait malgré tout. Relevant la tête vers le lycan qui venait de lui dévoiler son identité la jeune louve répondit d'une voix à peine plus forte que la première fois.

"On me nomme Anis Guroka. Navrée de vous décevoir, j'allais justement vous demander si vous faisiez partie de cette meute.

La petite louve se rendit bientôt compte que son charmant interlocuteur ne paraissait pas très à l'aise. La jeune femme hésita un court instant avant de prendre maladroitement la parole, habituellement elle laissait ce soin aux autres personnes et cela l'arrangeait bien.

"Je...Vous...vous comptez rejoindre la meute de Nord-Bois vous aussi?

Après cette tentative plus que désastreuse Anis préféra fixer l'herbe et ne plus rien dire comme à son habitude, ainsi elle n'importunerai pas le lycan et elle pourrait réfléchir à loisir quand à la direction à emprunter pour rejoindre le territoire de Nord-Bois.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Ven 25 Oct 2013 - 11:00

La louve s’assit dans l’herbe, gardant son arme à portée de main. Les temps étaient durs en Ephaelya, et la confiance entre deux inconnus une chose rare et qualifiable de bêtise. Mais son attitude dissipa la tension entre nous et je détendis mes muscles en réponse. Anis Guroka se présenta-t-elle. Elle cherchait la meute locale, ce qui expliquait qu’elle ne connaisse pas ces lieux. Un silence lourd s’installa ensuite, pas vraiment gênant, plutôt comme hésitant, comme si nous n’admettions pas de nous trouver en face d’un autre lycan et de pouvoir montrer notre nature. J’étais habitué à cacher ma caractéristique de lycanthrope à tous les êtres extérieurs à ma terre natale, et la plupart des loups sains d’esprit en faisaient autant. Rencontrer un autre lycan était n’était pas courant pour moi, je me trouverai plus à l’aise avec Anis le temps passant.
  La louve finie par reprendre la parole.

  « Je… Vous… Vous comptez rejoindre la meute de Nord-Bois vous aussi.
-Non, répondis-je immédiatement. »

  Le silence dura à nouveau quelques instants avant que je ne poursuive, mu par un sentiment de familiarité vis-à-vis de quelqu’un qui pensait comme un loup.

« Je ne sais pas. Je n’ai de lien avec aucun lycan. Mais je protégerai les membres de notre peuple même si je ne les connais pas ou s’ils me sont méprisables. Mais pour l’instant je me contente de voyager. »

  Tout en parlant j’avais ramassé mon sac et l’avais posé sous en arbre en face de la louve avant de m’appuyer sur le tronc, une jambe repliée sous l’autre. Je regardais la louve qui avait cessé de fixer l’herbe et la brise à peine perceptible m’apportait des odeurs d’humus, de sève et d’humidité et le soleil franchissant les frondaisons réchauffait ma peau exposée. Le jeu de lumière faisait briller sa peau comme si elle était couverte d’une pellicule de diamant. Ses yeux gris semblaient fait pour chasser, pas pour rester à attendre quoique ce soit ou pour cultiver la terre.

« Je conclus que vous, toutefois, souhaitez rejoindre la meute. » ajoutai-je.

  Je souhaitai entretenir le dialogue, après tout, nous étions fait pour nous comprendre. Je n’imaginais pas parler de chasse avec un elfe.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Ven 25 Oct 2013 - 19:59

Anis fut soulagée de constater que son congénère se soit détendu une fois qu'elle se fut assise. La confiance mettrait sans doute quelque temps à s'installer entre eux mais cela irait certainement en s'améliorant, du moins l'espérait elle. Elle voulait croire que les lycans étaient un peuple meilleur que le petit aperçu qu'elle en avait eu. En effet la petite louve n'avait pas croisé beaucoup de ses semblables et la majorité d'entre eux avait tout simplement détruit sa famille, lui laissant un macabre souvenir de ses congénères.
La réponse du jeune homme fusa aussitôt, brève et sèche, la jeune louve se demanda si elle n'avait pas commis une erreur en prenant la parole surtout lorsqu'un second silence pesant s'installa. Contre toute attente l'homme loup se décida à parler d'un ton bien plus engageant et avenant que la fois précédente.

« Je ne sais pas. Je n’ai de lien avec aucun lycan. Mais je protégerai les membres de notre peuple même si je ne les connais pas ou s’ils me sont méprisables. Mais pour l’instant je me contente de voyager. »

Anis esquissa un faible sourire ne sachant si il avait raison ou non, après tout, il devait y avoir du bon comme du mauvais chez les lycans comme chez tous les autres peuples. La jeune femme continua à fixer l'herbe tandis que certains souvenirs tentaient de refaire surface pour lui prouver que les lycans n'étaient rien de plus que des monstres assoiffés de sang. La petite louve secoua la tête en se sermonnant, ceux là ne représentaient qu'une très faible partie de la population lycanthrope et elle était stupide de penser à ceci.
La louve releva finalement la tête et observa son interlocuteur prendre ses aises en face d'elle, il la détailla un court instant tandis qu'elle en faisait de même. Il semblait avoir été taillé pour la chasse, Anis tenta un instant d'imaginer à quoi pouvait ressembler sa forme lupine.
La jeune femme ne put s'empêcher d'esquisser un sourire amusé face à la supposition du loup.

"J'hésite encore... Toutefois, je suis à peu près certaine de rejoindre la meute. La solitude ne convient guère aux membres de notre peuple, j'ai besoin de compagnie." Finit-elle par avouer avec une petite grimace.

La petite louve s'allongea finalement sur le sol et roula sur le ventre, fixant toujours son interlocuteur de ses iris acier.

"Etes vous un loup solitaire? Vous ne portez l'odeur d'aucune meute ou de l'un de nos semblables."

Anis ne connaissait que trop bien ce que les loups solitaires éprouvaient, certains le vivaient mieux que d'autre, en tout cas, cela ne lui convenait plus mais elle était curieuse de connaître l'opinion de son charmant congénère quand à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Ven 25 Oct 2013 - 22:34

La jeune louve semblait en être à l’opposer de moi quant à l’idée de rejoindre une meute. Cela me fit sourire et je l’observais, la tête penchée sur le côté, quand elle se mit sur le ventre. Elle semblait vraiment jeune ainsi, et sa position allongeait ses membres déjà élancés tout en soulignant les muscles de ses jambes. Comme tous les loups, c’était une chasseuse. C’était agréable de le savoir et de commencer à le reconnaître. Je faisais des progrès pour prolonger la discussion, si je commençais à me surprendre moi-même… Mes pensées ne firent qu’accentuer mon sourire à la suite de quoi Anis me demanda :

« Etes-vous un loup solitaire ? Vous ne portez l’odeur d’aucune meute ou de l’un de nos semblables.
-Oui, c’est le nom que l’on nous donne. A moi, comme à toi. Même si je lis dans ton regard que tu es faite pour avoir une meute sur qui compter. Mais il est agréable de ne pas avoir de frontières et de chasser librement. »

  Je caressai l’herbe tout en parlant, elle me rappelait un peu la jeune louve qui m’avait donné mon pendentif. La même fougue, et une forme d’indépendance tout en appartenant à un groupe, seule l’expérience différait. La jeune louve que j’avais connue apprenait peu à peu à chasser, à vivre avec sa meute, Anis était seule, elle avait mûri plus vite. Mais elle gardait un côté infantile malgré son expérience. Les brins d’herbe lui chatouillaient le menton et son sourire était juvénile.

  « Tu voyages depuis longtemps ? Tu es jeune. »

  Je me rendis compte que je la tutoyais, entre loups cela me paraissait normal. Et l’atmosphère était agréable. Bientôt d’autres oiseaux se montrèrent, passant tranquillement bien au-dessus de nous et je les suivis du regard.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Sam 26 Oct 2013 - 11:01

Anis attendit tranquillement la réponse du jeune homme sans le lâcher du regard, ses yeux étaient eux aussi d'un gris profond et dur, la jeune louve se demanda si c'était là une particularité des lycanthropes. Elle en saurait certainement plus une fois qu'elle aurait croisé plusieurs de ses congénères. La petite louve ne put s'empêcher d'hocher la tête avec un immense sourire en entendant la réponse du grand prédateur. S'apercevant qu'il la tutoyait elle décida d'en faire de même à l'avenir.

"Il est vrai que ne pas avoir de frontières est utile, on peut voyager, voir des endroits qui nous seraient interdits en meute. Je trouve simplement dommage qu'au sein d'une meute, chaque loup n'ai pas un peu plus d'autonomie, de liberté. Finit-elle en jouant du bout des doigts avec l'herbe.

La petite louve se fendit d'un large sourire en se rappelant des nombreuses contrées qu'elle avait visité, de toutes ces merveilles qu'elle n'aurait pu voir si elle était née dans une meute. Anis ne regrettait pas le moins du monde son passé de louve solitaire, cela lui avait permis de découvrir de splendides endroits tout comme de mauvaises choses évidemment. La voix grave du loup arracha la jeune femme à ses souvenirs et elle ne put retenir un léger rire en entendant son affirmation. Ce rire la surprit grandement, voila bien longtemps qu'elle n'avait pas discuté ou ri avec quelqu'un... Habituellement elle se refermait sur elle même pour faire fuir ou décourager ceux qui tentaient de lui adresser la parole.
Ce fut donc avec un ton un peu plus jovial et amusé qu'à l'accoutumé que la jeune louve prit la parole.

« Tu voyages depuis longtemps ? Tu es jeune. »

"Je suis jeune en effet mais tu ne me sembles pas bien plus vieux. Anis abandonna son sourire amusé pour prendre un  air plus sérieux. Je voyage depuis mes sept ans, je n'ais eu de cesse de voyager depuis...et toi? Demanda t-elle curieuse.

La petite lycanne leva à son tour la tête pour admirer le vol des oiseaux, reposant son menton sur le sol pour continuer à jouer avec l'herbe elle songea à ce qu'elle pourrait bien chasser aujourd'hui pour se nourrir. Cette partie de la forêt n'appartenait à aucune meute, il lui semblait donc possible de chasser ici sans déclencher la fureur d'un chef de meute. Préférant en avoir le coeur net, la jeune femme s'empressa de poser la question à son congénère qui profitait nonchalamment des rayons du soleil.

"La chasse est-elle autorisée dans cette partie de la forêt? Je ne voudrais pas me mettre toute une meute à dos... Finit-elle avec une petite grimace.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Sam 26 Oct 2013 - 14:18

Depuis ses sept ans, à cet âge seules les afflictions de la vie vous forçaient à vivre seul. Mais pourquoi n'avait-elle pas rejoint une meute plus tôt ? Elle devait être perdue, sans savoir où aller, comme ces chiens sauvages qui, séparé trop tôt de leur groupe, se débrouillaient seuls le reste de leur vie. Elle me faisait penser à un renard, sauvage mais espiègle. Généralement, la fourrure des loups a la couleur de leurs cheveux mais j’étais près à imaginer une toison blanche et immaculée quand elle chassait.
   Elle riait doucement en jouant avec l’herbe verte autour d’elle et une bourrasque de vent emporta, tels des petits flocons de neige, les petites graines à aigrettes de pissenlits qui tombèrent autour d’elle dans un émouvant tableau. Nous étions des loups, nous faisions parti de la nature dans un équilibre qui parfois se sublimait.
 
« Je ne sais pas vraiment quel âge j’ai, au moins une trentaine d’année je présume. J’ai perdu la mémoire et cela fait maintenant six années que je parcours la surface de la terre. »
 
   Il était difficile de me donner un âge, avec ma barbe de trois jours qui me vieillissait, les cicatrices qui ne faisaient pas mieux, et ma peau abîmée par les voyages et la vie en extérieurs me donnait l’impression de regarder un étranger quand je n’avais pas eu l’occasion de voir mon reflet depuis un certain temps. Par habitude je frottais mes joues, essayant de savoir ce que j’avais gagné comme marques et rides depuis la dernière fois. Mes doigts frottèrent une barbe rugueuse et noire, je l’avais rasée le cycle précédent, je ne me sentais pas le besoin de recommencer si tôt.
 
« La chasse est-elle autorisée dans cette partie de la forêt, demanda alors mon interlocutrice? Je ne voudrais pas me mettre toute une meute à dos... 
-Ne t’en fais pas. Les Nord-bois accueille tous les lycans et ne chasses pas les notre. La terre est à tous, la forêt et le gibier aussi. Il n’y a que peu de meute qui soit réellement à éviter, ainsi que quelques lieux ayant marqué l’histoire et la mémoire des loups. C’est bois n’en font pas partie. »
 
   Effectivement, nombreux étaient les lieux propices à la vie de loup solitaire, et pour peu que l’on suive les périodes et les troupeaux, il était facile de franchir tous les territoires soi-disant possédés par autrui. Les meutes acceptaient notre présence, pour la plupart, tant que l’on n’agressait pas leurs membres ou ne leur créait pas préjudice.
 
« Vous savez jouer de la musique, demandai-je soudain mu par la curiosité ? »
 
   Ma flûte était dans mon sac, je ne savais pas vraiment en jouer mais Anis avait peut-être l’expérience.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Sam 26 Oct 2013 - 15:56

Anis s'amusa de l'effet du vent sur les graines du pissenlit, elle fut tentée d'en attraper au vol pour les admirer de plus près mais écarta cette idée lorsque son interlocuteur reprit la parole. Relevant la tête vers lui, la jeune femme l'observa avec plus d'attention, de nombreux petits détails le vieillissaient mais on pouvait voir à ses traits et à son physique avantageux qu'il était encore jeune pour un loup garou ou même pour un humain. Toutefois tous ces petits détails lui seyaient bien, c'était sans doute cela qui créait son charme.

« Je ne sais pas vraiment quel âge j’ai, au moins une trentaine d’année je présume. J’ai perdu la mémoire et cela fait maintenant six années que je parcours la surface de la terre. »

Une perte de mémoire... Cela devait certainement résulter d'un évènement traumatisant ou d'un violent choc à la tête. Enfin...c'est ce que la jeune femme supposait, elle était bien loin d'être une personne qualifiée sur ce sujet délicat. Elle ne put s'empêcher de poser une question qui la démangeait depuis maintenant un certain temps et cette réponse n'avait fait qu'accroître la curiosité de la jeune femme.

"Six ans seul, ça fait vraiment très long, cela ne te dérange pas?

Anis fut très heureuse d'apprendre que la chasse était autorisée ici, elle hocha la tête avec satisfaction n'ayant plus à s'inquiéter en ce qui concernait ses futurs repas. Elle était maintenant certaine de pouvoir se nourrir correctement, elle avait en effet eu quelques petits ennuis en traversant certains territoires.

La dernière question du jeune homme attisa la curiosité de la petite louve.

« Vous savez jouer de la musique? »

-Je me débrouille un peu, ce ne sont que des bases apprises lors d'un voyages et je ne sais si je puis m'en souvenir aujourd'hui. Avoua t-elle avec un sourire amusé avant de se rapprocher un peu de son interlocuteur. Vous jouez d'un instrument?

Anis se souvint alors avoir entendu quelques légères notes avant de rencontrer ce jeune loup.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Lun 28 Oct 2013 - 21:38




« Moins que toi, tu as quel âge ? Vingt-quatre ? Vingt-cinq ? Et ce ne fut pas six années de totale solitude, en plus de quelques travaux agricoles, j’ai eu l’occasion de faire diverses rencontres, comme la notre. Quant à la musique, j’avoue ne rien en connaître, en fait je m’époumone comme je peux dans une flûte plutôt bricolée. »
 
   En même temps que je parlais, je sortis l’instrument de mon havresac, ce n’était que quelques tiges de roseaux liées et maintenues côté à côté par une ficelle et deux travers, un pêcheur du coin m’avait indiqué comme tailler les tubes et la longueur de ceux-ci. Après une demi-journée de travail, je n’avais pas été trop mécontent du résultat, l’instrument n’avait peut-être pas grande allure, mais le son était correct, et la truite braisée qui avait ponctuée sa fabrication dans le foyer du pêcheur, un festin remarquable. Mes initiales étaient gravées sur la tige la plus longue et, à l’opposé, deux autres : A.L.
   Je regardais la flûte dans mes mains calleuses, la retournant entre mes doigts. Dans la chair tendre de ma main droite entre mon pouce et mon index, la peau finissait de se refermer sous une cloque, et une cicatrice noueuse traversait le dos de la gauche reste d’une rencontre avec un ankheg quelques années auparavant. Le temps était passé avec rudesse, une force étrange semblait vouloir m’empêcher de passer une année à me contenter de chasse et de repos. Pas que je me sente un besoin d’inactivité, mais ma vie durerait ainsi plus longtemps. Je me mettais trop souvent en danger et maintenant que j’avais plus ou moins quelque chose à quoi tenir…
   Je ne savais pas vraiment pourquoi j’avais sorti la flûte, je la gardais en suspension dans mon giron. Puis, je m’éclaircis la gorge.
 
   « Tu veux essayer ? Il suffit de soufflet sur le biseau, les notes basses correspondent aux tiges les plus longues. Si j’y arrive, tu ne devrais pas avoir trop de mal. »
 
   Je lui souris en tendant l’instrument. L’autodérision était assez rare chez moi, pas que je sois susceptible, au contraire, mais j’avais tendance à me renfermer en présence d’étranger et à garder une façade froide. Je n’étais pas non plus une personne que l’on puisse qualifier d’émotive, j’aimais la simplicité et la sincérité, pas les faux-semblants. Anis semblait ne rien cacher de plus que ce qui ne regarde qu’elle, la plupart des lycans nés étaient directs et sans fioriture, c’était agréable et efficace. La plupart des autres races du continent avaient tendance à jouer des jeux politiques complexes juste pour obtenir un peu plus de pouvoir.
 
   « Je me souviens d’un noble que j’avais rencontré dans la campagne d’Oryenna, un bourgeois bien épais dans sa voiture. Son attelage puait la sueur et le parfum à des lieux à la ronde. Quand je suis tombé sur lui, et que j’ai assommé le chef de sa garde parce qu’il m’avait menacé, il a refusé de descendre s’occuper de ça et commanda à sa piétaille de régler le problème que je représentais. Il s’agissait de quatre jeunots qui n’osèrent même pas lever la lame quand j’allais ouvrir la parte du véhicule pour jeter l’homme dans la terre de la route. « Un peu moins d’arrogance, lui intimai-je ! N’oublie pas que nous avons tous deux jambes pour fouler la terre, alors si cela te fatigue trop, au moins ne délègue pas la rudesse à d’autre. » Et je suis parti sans plus de soucis que ça tandis que le noble s’étouffait dans la poussière. Je ne sais pas pourquoi je raconte ça, le souvenir m’est revenu et je le trouvais amusant soudainement. »

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Mar 29 Oct 2013 - 11:08

Anis écouta attentivement les explications de son congénère avant de répondre, un sourire amusé sur les lèvres.

"J'ai en effet vingt-cinq ans. Les jolies notes que j'ai entendues un peu plus tôt méritent mieux que le terme s’époumoner. Assura t-elle avec en jouant tranquillement avec l'herbe.

Relevant la tête vers son interlocuteur, la jeune lycanne observa avec une curiosité non dissimulée l'instrument que l'homme loup était en train de sortir de son sac. Plusieurs tiges de roseaux de longueurs différentes avaient été liés les unes aux autres pour former un instrument musical pour le moins surprenant et étrange. La petite louve n'en avait jamais vu de similaire auparavant, elle prit la parole d'un ton curieux.

"Quel est donc le nom de cet étrange instrument? Je dois avouer que c'est la première fois que j'en vois un pareil."

Le regard de la lycanthrope dévia sur les mains de son congénère, ces dernières avaient été on ne peut plus abîmées par le poids des années et de la vie de voyageur. Observant alors ses propres mains la jeune femme n'y remarqua que les cals formés au cours des années pour renforcer la peau, cela était sans aucun doute du à la pratique intensive du maniement des lames par la jeune lycanne. Excepté ceci, aucune cicatrice n'était présente, reposant son regard sur son interlocuteur, la jeune femme en conclut qu'ils devaient avoir des techniques de chasse ou de survie bien différentes. Lorsque le jeune homme lui proposa son instrument pour qu'elle essaye Anis se redressa en position assise avec un immense sourire.

Ecoutant les recommandations du propriétaire de l'instrument, la jeune louve souffla un peu hasard dans les tiges. Le premier son produit fut une horrible fausse note qui arracha un rire moqueur à la petite louve, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas joué d'un instrument musical et les quelques bases qu'elle avait acquises auparavant semblaient refuser de revenir.
Après une dizaine d'autres essais, une note bien plus jolie que les précédentes se fit entendre bientôt suivie par d'autres.
Le visage de la femme lycanthrope s'éclaira d'un sourire satisfait tandis qu'elle tentait de se remémorer un air qu'elle pourrait jouer. Une fois qu'elle en eut trouvé un, elle essaya de le reproduire sans grand succès, il fallait vraiment bien connaître cet air pour pouvoir l'identifier.

Anis rendit l'instrument à son interlocuteur avec les restes d'un sourire moqueur sur les lèvres.

"Ce fut bien loin d'être de la grande musique mais je ne saurais faire mieux." Constat t-elle.

La jeune femme se retourna et tendit la main vers sa lame pour la poser sur ses genoux tandis que l'homme loup reprenait la parole. Plus le récit du jeune homme avançait, plus le sourire de son auditrice grandissait, cette dernière finit par éclater de rire à la fin de l'histoire.

"Tu as eu entièrement raison, j'aurais aimé être présente pour voir la tête de ce très cher noble. Ricana t-elle.

Anis ne supportait pas ce genre de personnes déléguant les tâches les plus pénibles et les plus fatigantes à d'autres, le tout sans jamais un regard ou un remerciement. Le jeune lycanne chercha à son tour une anecdote amusante qu'elle pouvait conter, fouillant dans sa mémoire la jeune femme finit par trouver quelque chose.

"Je ne devais avoir qu'une quinzaine d'années lorsque l'évènement s'est produit, mon père adoptif et moi venions d'arriver à un château abritant plusieurs nobles humains qui n'avaient jamais vu de lycanthropes de leur vie. Ils nous ont pris pour des bêtes de foire et ne cessaient de nous demander de nous transformer, à mes côtés mon père adoptif en eut bien vite assez et se transforma sans plus de cérémonies. Il sauta sur le noble le plus important sous sa forme lupine, ce cher noble eut sans doute la peur de sa vie. Mon père n'avait aucunement l'intention de lui faire du mal, il vouait juste l'effrayer, chose qui marcha à ravir. Cet homme ventripotent mouilla même ses chausses sous le coup de la terreur. Gloussa t-elle en se souvenant de l'évènement."
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Ven 1 Nov 2013 - 15:29

Anis souffla quelques notes jolies avant de me rendre la flûte de pan. Puis elle m’écouta raconter mon anecdote. En riant, elle me raconta :

  « Je ne devais avoir qu'une quinzaine d'années lorsque l'évènement s'est produit, mon père adoptif et moi venions d'arriver à un château abritant plusieurs nobles humains qui n'avaient jamais vu de lycanthropes de leur vie. Ils nous ont pris pour des bêtes de foire et ne cessaient de nous demander de nous transformer, à mes côtés mon père adoptif en eut bien vite assez et se transforma sans plus de cérémonies. Il sauta sur le noble le plus important sous sa forme lupine, ce cher noble eut sans doute la peur de sa vie. Mon père n'avait aucunement l'intention de lui faire du mal, il vouait juste l'effrayer, chose qui marcha à ravir. Cet homme ventripotent mouilla même ses chausses sous le coup de la terreur. »

  Je rejetai la tête en arrière en riant, me cognant contre l’arbre. Je lâchai un juron en frottant la partie touchée de mon crâne avant de me fendre d’un sourire et même de rire à nouveau. C’était agréable de partager ce genre d’histoires avec un lycan et surtout de pouvoir parler sans se méfier de la réaction de son interlocuteur s’il apprend ma nature de lycan. J’avais pris beaucoup de risques à force d’éviter de tuer n’importe qui, il m’arrivait de penser que je ferais mieux de tuer d’abord quiconque croisait ma route avant qu’il ne prenne la décision de me faire la peau, mais c’était devenir un monstre, une bête dénaturée.

  « Les autres races ne comprennent pas notre nature. Pour eux nous ne sommes que des animaux capables de communiquer avec, mais des animaux sauvages surtout. Je ne dis pas que nous sommes plus humains ou plus quelque chose, non, je pense que nous sommes une espèce formant un équilibre naturel parfait. Autant humain que loup. Mais nous ne sommes pas dénués de raison, de conscience, de capacités à créer, imaginer, comme nous sommes fait pour chasser, sentir la terre et regarder passer les cycles en survivant d’une manière ou d’une autre. »

  Je repris la flûte de pan et j’inspirai profondément, fermant les yeux un instant, je les rouvris et fixai la jeune louve.

  « J’ai entendu cet air dans une meute, nulle part ailleurs on ne le joue autant que je le sache. C’est l’esprit des loups. »

An dro:
 

  Je connaissais assez l’instrument pour en jouer sans le loucher dessus pour voir les tubes et je commençai, les yeux clos, à souffler les notes. Je repensai à la fête qui était donné ce soir là, aux feux de camps dans le village, aux lycans dansant sous la lune. Nous avions adopté la forme que nous voulions, loup et humain dansaient ensemble, les corps proches les uns des autres, partageant l’odeur de la meute. Je soufflais et la musique s’élevait dans l’air chaud de la nuit, parcourait les banquets de viandes et de fromage, un vieux lycan avec un pied-bot racontait des histoires aux plus jeunes de la meute, ceux un peu plus âgés invitaient les louves à danser. Je soufflais et la venaison grésillait au-dessus des flammes, juteuse et tendre, la bière coulait des fûts en perce, abreuvant les assoiffés avant qu’ils ne retournent dans la danse. Nous étions inépuisables ce soir là, je ne faisais pas parti de la meute mais ils m’avaient accueilli chaleureusement, et les peaux se frottaient les unes aux autres, nos ombres montaient vers les étoiles.

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Sam 2 Nov 2013 - 12:57

Anis ne put s'empêcher de rire de plus belle lorsque son interlocuteur se cogna la tête au tronc de l'arbre en riant.

"Pardon, la moquerie était vile et facile, je n'aurais pas du. T'es tu blessé?" Demanda la jeune femme sans toutefois réussir à se séparer de son sourire amusé.

La jeune louve était heureuse de constater qu'en présence d'un lycan, au moins, elle n'avait pas à faire attention au moindre de ses actes ou à la moindre de ses paroles. Sa rencontre avec un centaure en plein territoire humain lui revint aussitôt en tête, elle lui avait révélé sa nature sans réfléchir une seule seconde à la conséquence de son acte comme à sa mauvaise habitude.
C'est cela qui était bien avec un autre lycan, il n'y avait pas à faire attention, c'était un sentiment absolument délicieux, la vie en meute serait-elle comme ceci? Si tel était le cas, la jeune femme se hâterai de rejoindre les territoires de Nord-Bois.

Revenant à la conversation, Anis prit la parole d'un ton un peu plus dur.

"Les autres races nous considèrent comme des monstres sanguinaires incapables de se contrôler." Lâcha t-elle d'un ton froid, elle en avait fait l'expérience plusieurs fois et n'en gardait que de mauvais souvenirs.

Ce n'était toutefois pas la faute de son interlocuteur, c'est pourquoi la jeune louve commença à parler d'une voix plus douce tout en reprenant petit à petit son sourire.

"Un équilibre naturel parfait? C'est joli. Commenta t-elle alors. Dommage que tout le monde ne nous voit pas ainsi, enfin... Peu importe le regard des autres races, les préjugés sont installés depuis bien trop longtemps pour que l'on puisse les défaire." Dit-elle en se souvenant de l'enseignement de ses parents biologiques.

En face d'elle, l'homme loup reprit son instrument et commença à jouer une mélodie entraînante. La jeune louve ferma les yeux et écouta avec délice la mélodie s'élever dans les airs, elle tentait d'imaginer à quelles occasions on pouvait jouer ceci dans une meute, et ce qu'il s'y déroulait alors. Cela la ramena à ses précédentes pensées au sujet de Nord-Bois et des meutes, Anis redoutait autant qu'elle attendait impatiemment son arrivée dans une meute.

"Sais-tu comment est la vie en meute? Questionna t-elle alors en rouvrant les yeux.

Il fallait qu'elle en sache plus et peut être que son interlocuteur pourrait l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Grey Noire-fourrure
Ephaëlyen indépendant
avatar

Messages : 113
Alignement : Chaotique Bon
Double Compte : Sarah Melody Azariel

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   Mer 20 Nov 2013 - 11:27

Les yeux de la louve se mirent à rêver tandis que je jouais de la flûte. Bientôt les ultimes notes montèrent dans l’air et s’éloignèrent lentement jusqu’à devenir inaudibles à nos oreilles. Les feuillages bruissèrent satisfaits et une légère brise souffla, tiède sur la peau, comme une caresse. Je partageai rarement les temps de fêtes avec les autres lycans, pas que cela m’incommodait, au contraire, mais je n’étais pas souvent dans les parages d’une meute quand l’occasion se présentait, et comme toutes les meutes ne partageait pas les mêmes fêtes à quelques exceptions près, retenir les dates n’étaient pas intéressant pour quelqu’un ayant si peu de points fixes. Des points fixes…
  Une jeune humaine semblait avoir trouvé un point d’ancrage dans ma vie. Il était peut-être temps que je me pose quelque part. Je levais la tête en direction du village de Nord-Bois. Peut-être, mais pas de suite. J’hésitais encore, Ayanna n’avait plus l’habitude de vivre en communauté, et moi non plus à vrai dire, mais nous trouver un foyer eu été profitable pour nous deux, la question était : une meute lui conviendrait-elle et serait-elle acceptée ?

« Sais-tu comment est la vie en meute ? »

  La question d’Anis me sortie brusquement de ma cogitation. La vie en meute ? Je ne savais plus, du moins concrètement, ce que c’était. Je fréquentais parfois les meutes, mais en faire partie intégralement… Je faisais confiance à mon instinct de loup pour combler mes lacunes sur le sujet, et rien de mes expériences avec les meutes ne m’avait pris en défaut, c’est donc à peu près sûr de moi que je répondis.

« Et bien, nous sommes des loups, dans une meute plus que partout ailleurs, nous comptons sur nos voisins et ils comptent sur nous. Nous avons une place, un foyer, et nous restons libres tant que nous ne nous en prenons pas aux autres lycans. Après, chacun est responsable de ses actes et de ses semblables, et nous nous comprenons en tant que loups, il n’y a pas cette incompréhension des autres espèces, nous pouvons être nous-même. Nous partageons des valeurs, des idées, une odeur, une identité et tous participent à la vie de la communauté, que ce soit en travaillant la terre, en chassant, en tannant ou en forgeant. Je ne vois pas quoi dire de plus. Mais si tu as d’autres questions n’hésites pas, mais il y a longtemps que je n’ai pas étais dans une meute, ça remonte à une autre vie. »

_________________
Le loup court sous la lune de Thaodia.

RP actuels:
Une rencontre inattendue

Forme lupine:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liens de loups [Abandonné]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Liens de loups [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liens de loups [Abandonné]
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Thaodia (Contrée des Lycans) :: • Forêt des Damnés •-