Partagez | 
 

 Uthann Somandil [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uthann Somandil
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 64
Métier : Bisounours hippie - Sauvageon
Alignement : Chaotic bon
Double Compte : Elly Rosenbaum

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Uthann Somandil [Validé]   Mer 13 Nov 2013 - 2:05


Préambule  
Du personnage

Prénom & nom : Uthann Somandil
Sexe : Masculin
Âge du personnage : 120 ans
Race : Elfique
Meute/Tribu (pour les lycans/centaures) : Aucun, il vit par lui-même depuis des lustres maintenant...
Compétence magique ? (Oui/Non) : Non

Description
Physique


Un homme sauvage, c'est tout ce que nous pouvons constater lorsque notre regard se pose sur Uthann. De grandeur moyenne, cet elfe à l'allure farouche possède aussi une carrure bien définie ainsi qu'une musculature ciselée. Ses longs cheveux, de couleur marron et en bataille, sont constamment ornés de feuilles et de plumes diverses. Sa peau est bronzée et même relativement foncée pour un représentant de la race elfique; toutefois, cette teinte particulière résulte d'une exposition au soleil constante et prononcée. Ses yeux sont d'un gris acier alors que des marquages foncés strient son corps svelte. Quelques peaux d'animaux couvrent son corps par endroit, cachant l'essentiel et couvrant ses pieds pour les protéger des ronces et du froid. Une cape en fourrure siège sur ses épaules solides et contribue à son apparence primitive. Le seul objet ayant un peu de « valeur » sur sa personne est un bracelet (anciennement un collier) en argent terni où est gravé son nom « Uthann Somandil » en runes elfiques, cadeau de sa famille maternelle à sa naissance. Ses ongles, taillés en pointe, rappellent les griffes de quelconque bête sauvage. De la poussière trône en permanence sur ses vêtements et sa peau, signe distinct de son état rustre et sauvage. Une lance en bois travaillé et orné de plumes trône dans son dos en permanence. De plus, une dague confectionnée à même le fémur d'un ours bat sa hanche gauche accompagné de près par une fronde en cuir tanné. Finalement, plusieurs cicatrices trônent sur son corps trahissant ses nombreuses batailles, seul dans un univers à la fois hostile et hospitalier.


Description
Mentale


Dès le début de sa vie, Uthann faisait preuve d'une curiosité plus que développée. Le moindre mouvement attirait son attention et il était très difficile pour lui de se concentrer sur une seule chose à la fois. Puis, vint le jour fatidique. Très jeune, il a été séparé de sa famille et a donc survécu par lui-même, seul, dans un environnement sauvage, voir même hostile. Sa curiosité évidente lui a d'ailleurs coûté plusieurs blessures pendant ses premiers mois d'autarcie. Son instinct de survie très poussé ainsi que sa débrouillardise lui a permis de trouver un semblant d'équilibre dans l'étendue sauvage que constituait son territoire.

Ayant grandit seul, l'elfe a développé de nombreuses lacunes au niveau affectif et au niveau social. En effet, il est terriblement méfiant et ne ressent pas l'envie de côtoyer des congénères humanoïdes. Il ne semble pas distingué le bien du mal et n'agira que pour son intérêt personnel ou pour celui de son habitat, qu'il considère comme sa maison. Son vocabulaire est très limité, voir presque absent, puisqu'il n'a pas eu la chance de se développer convenablement, comme tout enfant elfique. Son seul compagnon quotidien n'est en fait rien d'autre qu'un jeune blaireau orphelin que l'elfe a trouvé et nourrit lui-même. D'ailleurs, nous pouvons davantage parler « d’accommodement raisonnable et silencieux » que de véritable amitié : l'elfe le nourrit et en échange, le blaireau « veille » sur lui en l'avertissant (de par son non-verbal) de quelconque danger.

Uthann peut être à la fois brutal (voir même dangereux) et très doux. Il a appris à aimer, au fil du temps, son habitat sauvage. Il aime le vent lui soufflant dans les cheveux, l'herbe qui lui chatouille les orteils en plein été, l'eau ruisselant sur sa peau et l'adrénaline que lui procure la chasse. Il est très doux avec la faune et la flore qui l'entoure. Il ne tue jamais d'animaux par plaisir, seulement par nécessité de se nourrir. Toutefois, il peut être dur comme l'acier face aux intrus qui menacent sa personne ou son territoire.



Votre
Histoire


Sa tête ballotait paresseusement contre la paroi de bois de la carriole. Ses yeux étaient lourds et il avait sommeil. D'ailleurs, c'était toujours le cas lorsque sa mère l'emmenait en balade dans cette embarcation. Devant lui, son frère (l'aîné de la famille) taquinait sa sœur (la benjamine) en lui tirant les cheveux. Cette dernière, fidèle à son habitude, chignait en lui balançant des coups de poupée de chiffon telle une naine enragée menaçant son mari de son rouleau à pâte meurtrier.

Une main à la peau douce comme la soie lui prit le bras et l'attira loin de la paroi de bois. Levant paresseusement les yeux, le petit elfe d'à peine 10 ans posa un regard semi endormi sur sa mère et sans poser davantage de résistance, se lova contre sa robe soyeuse. Cette dernière lui caressa les cheveux affectueusement et jeta un regard mauvais à son fils aîné qui enfonçait un doigt trempé dans l'oreille de sa cadette. Uthann plongea son petit nez dans l'étoffe bleutée qui enrobait le corps de sa maman et huma le parfum rassurant et floral de celle-ci. Comme il était bien, tout collé contre sa maman! Le bruit régulier des sabots des chevaux sur les routes de terre était, en un certain sens, très apaisant. Les yeux fermés, le petit elfe à peine venu au monde sombra dans une torpeur apaisante.

Uthann se réveilla en sursaut. Des cris parvenaient à ses oreilles et on le secouait vigoureusement. Ouvrant les yeux, il vit son frère aîné, penché sur lui, un air de panique au visage alors que sa sœur pleurnichait de peur. Derrière eux, il vit leur mère qui ouvrit la portière opposée de la carriole pour voir ce qui se passait à l'extérieur. Des cris d'hommes retentirent ponctués par le hennissement effrayé des chevaux. Une voix, plus puissante que les autres, trônait dans ce brouhaha assourdissant :

- Selenha! Comment as-tu osé le préférer à moi!! Tu vas me le payer, sale pute!!

Ce n'était pas la voix du papa du jeune Somandil. Il ne connaissait pas cet homme et ses compagnons. La réaction naturelle du bambin fut instantanée : il se mit à pleurer et à réclamer son papa. À cet âge, le jeune elfe n'était pas apte à comprendre des choses aussi complexes que les relations amoureuses. En fait, il s'agissait de l'amant jaloux de Selenha qui réclamait vengeance face à sa rupture avec la magnifique damoiselle.

Rapidement, la femme elfe se retourna et prit le bambin dans ses bras. Elle somma son fils aîné d'ouvrir l'autre portière de la charrette et de sortir en tenant sa sœur par la main. Sortant à leur suite, Selehna détala avec ses enfants et s'enfonça dans les profondeurs de la forêt de l'Éternel. Leurs pas défilèrent à une vitesse phénoménale alors que les cris de leurs poursuivants résonnaient derrière eux. Leur cœur battait la chamade. Les larmes coulaient sur les joues du petit Uthann. La maman poussa davantage ses deux aînés afin qu'ils pressent le pas, puis, après de longues minutes, incita ceux-ci à se cacher derrière un énorme chêne.

Le souffle court, Selehna posa Uthann au sol et se pencha sur sa fille qui se plaignait d'une douleur due à une cheville foulée. Le bambin effrayé s'agrippa à la tunique de son frère aîné. Les cris se rapprochaient ainsi que le bruit de sabots des chevaux qui, soudainement, n'était plus du tout réconfortant! Pris de panique, l'enfant se sépara de son frère et se mit à courir, seul. Selehna remarqua vite le départ de son fils cadet et hurla lorsqu'elle le vit s'éloigner.

Tout se passa si vite! Uthann ne réalisa que trop tard qu'une pente très abrupte se trouvait devant lui. Il glissa et déboula la colline pour finalement atterrir lourdement au sol. L'enfant tourna de l'œil sous les cris d'horreur lointain de sa maman.

Une brise fraîche lui fouettait le visage. Ouvrant ses yeux gris, le jeune elfe ne pu entendre que le vent dans les arbres et le hululement éloigné d'un hibou. La nuit était tombée. Il faisait si noir. L'enfant se releva en tremblant et réalisa que, mis à part un mal de tête retentissant, il n'avait aucune blessure. Il jeta un coup d'œil autour de lui et ne vit que la faune environnante. Pas de maman? Pas de frère ni de sœur? Le jeune elfe plaça ses mains en porte-voix et appela sa famille avec l'espoir vain de les voir arriver en courant, comme toujours. La peur le gagna de nouveau et il se mit à courir à l'aveuglette à travers arbres et buissons. Sa course folle dura de longues minutes, voir même des heures avant qu'il ne débouche au pied d'une montagne. Les larmes ruisselaient sur son visage et il avait si froid... Il repéra alors une petite grotte au flanc du mont et s'y glissa prudemment. Il se blottit alors au creux de deux rochers et son regard se perdit à travers les branches arbres à l'extérieur, puis parmi les étoiles...


****************************************************************


Un rayon de soleil lui lécha le visage et le sortit de sa torpeur. L'elfe s'étira langoureusement et bailla bruyamment. Il se gratta ensuite le cuir chevelu puis repoussa sa couverture en fourrure d'ours. Son regard couleur acier balaya sa grotte et repéra, à l'entrée, un bête poilu qui lui était familière. Le seul être vivant qui l'accompagnait quotidiennement au cours de ses journées n'était rien d'autre que ce blaireau qui l'attendait pour avoir son repas matinal. L'animal s'appelait... blaireau. Bref, il n'avait pas de nom. À quoi bon nommer les choses par autre chose que ce qu'elles sont? De toute façon, cela faisait des lustres maintenant qu'Uthann n'avait pas parlé, faute d'avoir quelqu'un avec qui converser. En fait, il doutait qu'il puisse se rappeler comment faire.

L'elfe sauvage était maintenant âgé de 120 ans. Il avait survécu, seul dans ce milieu hostile grâce à son sens de la débrouillardise et à sa grande curiosité qui lui avait permis de bien s'adapter, malgré tout. Bien sûr, il avait aussi eu une bonne dose de chance...

Se relevant, l'elfe sauvage contourna les vestiges de son feu de camp puis agrippa sa lance et sa dague en os. Il posa son regard sur son bracelet d'argent terni et en caressa la surface du bout des doigts, comme à chaque matin. Bah! Il était grand temps de chasser! Toutefois, avant de s'élancer, il mit la main sur un petit sac en peau de cerf et l'ouvrit. Il en sortit une grosse poignée de baies qu'il donna au blaireau. L'animal avala ce premier encas en un temps record, puis regarda son compagnon humanoïde s'éloigner à une vitesse fulgurante à travers bois...



Présentation de
Votre don



Uthan n'a pas de dons magiques.



Complément
De la fiche


Code : Validé par Emeuh
Comment es-tu arrivé ici ? Oh je connaissais déjà. J'ai déjà rp ici, il y a quelques temps ^^
Que penses-tu du forum pour le moment ? Il était très bien à ce moment là! Je souhaite qu'il le soit tout autant maintenant.
Voulez-vous un parrain? Nope.
Votre âge? 27 ans.
Temps de présence possible sur le forum? Probablement une fois par semaine ou un truc du genre.



Dernière édition par Uthann Somandil le Ven 15 Nov 2013 - 5:59, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerence De Gainbourd
Impératrice
avatar

Messages : 910
Métier : Impératrice
Age du personnage : 119
Alignement : Neutre/mauvais
En couple avec : Personne.
Double Compte : Aurore Badry ; Laurianna Machy

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Uthann Somandil [Validé]   Jeu 14 Nov 2013 - 16:25

Bonjours et Bienvenue parmi nous, cheers 

Si tu as la moindre question n’hésite pas à te tourner vers les membres du staff ou les membres du forum.
Pense à mettre "Terminé" dans ton titre quand tout sera ok Smile
Si ce n'est pas indiscret, j'aimerais bien connaitre ton ancien pseudo sur le forum.

Bonne continuation et bonne écriture Smile

Emeuh

_________________
Dans cette rue où se tapie la nuit, seules des ombres me frôlent dans un rire narquois, un bourdonnement résonnant tel un écho dansant. L'humanité a fait place au néant.


Merci  Elënna pour le kit ♥️ !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uthann Somandil
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 64
Métier : Bisounours hippie - Sauvageon
Alignement : Chaotic bon
Double Compte : Elly Rosenbaum

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Uthann Somandil [Validé]   Ven 15 Nov 2013 - 5:57

Terminé!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre d'Ephaëlya
PNJ
avatar

Messages : 326

MessageSujet: Re: Uthann Somandil [Validé]   Ven 15 Nov 2013 - 18:46

Bonjour et Bienvenue sur nos terres,

Je viens t'apporter ma validation concernant ta fiche qui est très bien écrite et particulièrement agréable.

N'oublie pas de générer ta fiche de personnage dans ton profil !
Et si tu es en quête de partenaires rp, n'hésite pas à aller jeter un œil du coté des demandes de RP !

Si tu as la moindre question, le staff reste à ta disposition !
Puisse le sort vous être favorable elfe solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Uthann Somandil [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Uthann Somandil [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Présentations validées :: Elfes-