Partagez | 
 

 L'avancée vers l'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thôrya Dwiline
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 35
Métier : Conteuse
Age du personnage : 53
Alignement : Neutre/Bon
En couple avec : Célibataire
Double Compte : Lolia Ambraleya

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: L'avancée vers l'espoir   Lun 6 Jan 2014 - 3:53

Suite de : Diplomatie naine - en cours de route

Diplomatie naine des temps troublés / étape 4 : Rp diplomatique


"Missive à la Grande Prêtresse elfique Fáliadëa Niodë,

C'est au nom du Grand Molgor que je m'adresse à vous en ce jour afin de vous demander audience en votre palais. Vous n'êtes certainement pas sans savoir l'initiative du Grand Molgor pour tendre vers la paix en Ephaëlya. C'est aujourd’hui à votre porte et sur vos terres qu'il m'envoie afin de vous proposer des temps meilleurs pour les elfes et les nains. Je viens pour vous proposer la paix et négocier un traité qui j'espère pourra vous satisfaire.
Ma troupe est en route pour Ardamir en ce moment-même et devrait y être dans quatre jours. Cette missive précède donc notre venue afin de vous demander accueil et audience.

Par avance tous mes remerciements,
Thôrya Dwiline, diplomate naine."


Thôrya, Tharor et les neuf Hachesang entrèrent d'un même bloc dans l'imposant hall du palais. La porte en elle-même avait suffit à les faire ressentir la petitesse de leur espèce et cette nouvelle salle ne les laissait pas en reste. Et même si on pouvait en entendre certains ronchonner dans leur barbe de leur visible mécontentement, on pouvait surtout ressentir l'admiration certaine pour la complexité de la structure. La voûte au-dessus de leur tête semblait aussi vieille que le monde lui-même. Elle ne semblait pas venir du même âge que le reste du palais, ni même que des elfes eux-mêmes.
Mais la troupe n'eut pas le loisir de rester longtemps pantois et admirateurs. Un regroupement d'elfes armés vint les accoster. Thôrya s'était attendue à ce genre de chose mais il fallait ben avouer que ça surprenait toujours. Surtout pour une petite naine de montagne, une conteuse, dont le but l'obnubilait.
Les nains, malgré quelques rechignements, laissèrent les elfes les encercler. La naine s'adressa à eux avec calme et sûreté :

- Paix mes amis. Je me nomme Thôrya Dwiline, diplomate, fille de Markuin Dwiline, fils de Thorsin, lui-même fils du fameux Rhodrin Dwiline.

Elle avait gardé l'habitude de se nommer ainsi. Si garder l'habitude était le bon terme puisque, à part lors de son apprentissage, elle n'avait jamais plus eu à utiliser cette formulation.
Elle se tourna ensuite vers ses compagnons et les désigna l'un après l'autre.

- Voici Tharor Kazadran, émissaire nain, et voici quelques honorables membres des Hachesang ; Runnar, Malnaé, Gofrur et Gufror, Temphin, Galnar, Marane, Godfror et Salïnk.

Elle imaginait sans peine l'ennui que les elfes devaient ressentir à l'évocation de tous ces noms qu'ils ne retiendraient pas. Néanmoins, elle tenait à mener à bien sa mission. Mission qu'elle finit enfin par évoquer.

- Nous avons été envoyés ici par et au nom du Grand Molgor afin de rencontrer et de nous entretenir avec votre Grande Prêtresse. Une missive à été envoyé de Kazad Duraz il y a de cela quatre jours pour la prévenir de notre arrivée imminente.

L'elfe en face d'elle, celui qui semblait mener l'ensemble, se relâcha quelque peu. Les autres l’imitèrent aussitôt.

- Nous sommes en effet au courant de votre venue. La Grande Prêtresse à bien reçu votre missive et est prête à vous recevoir. Suivez-moi.

La voix angélique voulait bien entendu dire "suivez-nous" car tous les elfes s’élancèrent ensemble dans un couloir, encerclant toujours les nains. Thôrya ne prit pas contre eux ce mouvement de surveillance. Elle pouvait comprendre qu'il ne fallait tout de même pas prendre de risque et surtout ne pas en faire prendre à la garante de leur espèce.
Ils évoluèrent à travers divers couloirs avant d'arriver au bas d'un grand escalier. Les elfes s'approchèrent d'eux et tendirent leurs mains. Les nains les regardèrent d'abord avec étonnement avant de comprendre de quoi il retournait. Chacun déposa ses armes sous la surveillance des elfes. Du moins, Thôrya espérait que chacun s'en était bien délesté. Elle ne tenait pas à être accusée de trahison pour un coutelas qui dépasse.

- Montez. Quelqu'un vous accueillera en haut.

Il fit demi-tour et, pendant un instant, Thôrya cru lui voir un sourire compatissant et heureux sur le visage. Elle décida de prendre cela pour un bon signe et commença l'ascension. Il y avait en effet bien d'autres elfes en haut qui semblaient déjà au courant de tout. Quand Thôrya voulu reformuler ses présentations, ils la coupèrent d'un geste lent de la main.

- Inutile de vous donner cette peine Dame Thôrya, nous savons qui vous êtes et vous souhaitons la bienvenue dans notre palais. La Grande Prêtresse va vous recevoir.

Thôrya s'était déjà mis d'accord avec les autres membres de la troupe ; seul elle-même et Tharor entreraient auprès de la Grande Prêtresse. Les Hachesang se mirent donc à leur aise sur les siège que quelques elfes apportaient déjà, comme si ils savaient. Et la diplomate et l'émissaire se préparait à mener un des plus important plaidoyer de leur vie.µ

_________________



Fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'avancée vers l'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Au-Delà du Mur] Voyage vers l'espoir - Hermine / Hilda
» Un voyage vers l'espoir
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Evanya - Contrée des Elfes :: • Ardamir, la Cité des Elfes• :: Donjon suprême-