Partagez | 
 

 Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Till Escher
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 13
Métier : Mercenaire à tout faire.
Alignement : Chaotique neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]   Jeu 9 Jan 2014 - 14:15

-C'est hors de question !!

Till avait croisé les bras et tourné le dos au jeune noble, elle était boudeuse, et aussi un peu vexée.
Elle ne s'attendait pas à une telle demande de la part de l'homme qui l'avait invitée à boire un verre en lui disant qu'il aurait du travail pour elle.
Elle avait croisé les jambes en posant sa cheville sur son genou, assise sur son tabouret tandis qu'elle se demandait ce qu'elle fichait la.
D'un geste sec, elle attrapa sa chope de bière sans se retourner et en vida quelques gorgées avant de la reposer bruyamment.

-Mademoiselle... Laissez moi au moins vous expliquer.

Le nobliau avait haussé les sourcils, le regard un peu inquiet, il semblait absolument vouloir convaincre la mercenaire d’accepter le travail qu'il souhaitait lui confier.
La taverne était plutôt calme en ce début de journée, mais il n'avait pas l'intention de s'y faire trop remarquer.

-J'vous laisse une minute !

Avait clamé Till sans se retourner, fermant les yeux avant de soupirer. Elle n'y croyait pas cela dit, qu'il puisse la convaincre de faire ça...

-Comme je vous disais, une soirée dansante aura lieu aujourd'hui... Et j'ai plus ou moins vanté les mérites de ma fiancé auprès des autres nobles de la court...

La mercenaire se retourna lentement, affichant une expression étonnée et pleine de réprimandes.
Elle fronça les sourcils et posa son poing fermé sur la table.

-Et alors ? Pourquoi mentir sur votre fian...


-Je n'en ai pas...

Coupa le noble en baissant légèrement la tête, affichant une moue déçue.
Till eu un sursaut d'étonnement avant de poser son coude sur la table ; puis elle écrasa sa main sur son visage en soupirant, exaspérée.

-Haaaah... Vous êtes... Désespérant. Elle haussa un sourcil. Mais pourquoi moi ?

L'homme tenta un sourire timide.

-Hé bien... Vous correspondez, physiquement du moins, à la description que j'ai faite...

La mercenaire rougit d'abord jusqu'aux oreilles, puis serra le poing avant de l’abattre sur la table à plusieurs reprises.

-Raaaaaaaaah !! Vous pensez que j'vais tomber dans l'panneau parce que vous m'faites des compliments ?! Goujat !

Le nobliau leva les mains en jetant des regards inquiets alentour, tentant de calmer une Till échauffée.

-Je vous en prie, chhhut... Je... Ce ne sont pas de vaines flatteries ! Sinon je ne prendrais pas le risque de vous emmener au bal...

La mercenaire cessa son scandale en retrouvant peu à peu son calme, affichant toujours une moue suspicieuse.

-Hmm... Mouais... J'imagine que vous demanderiez pas ça à une mercenaire pour une bonne raison...

Elle leva alors le coude pour vider sa bière avant de soupirer de nouveau.

Bon... Je devrais faire quoi...? C'est pas dis que j'accepte.

L'homme sembla retrouver le sourire.

-Juste vous montrer à mon bras en rentrant dans la salle des fêtes, et puis... Une ou deux danses ?

Till se renfrogna en jetant un regard scrutateur à son futur employeur.

-Cinq pièces d'or... Une de plus par danse...

Le noble pâli légèrement.

-Mais mais... Mademoiselle.

Elle s'avança légèrement sur la table, jetant un regard de défi au pauvre homme.

-Écoutez ! Je corresponds exactement à vos mensonges hum ?... Vous n'avez pas le choix !

Fit elle en croisant les bras de nouveau, détournant légèrement la tête avec un sourire triomphant.
Le noble passa sa main sur son visage en soupirant, vaincu.

-D'accord...



Le soir même, Till passait les portes de la salle des fêtes, les joues légèrement rosies...
Elle avait eu toutes les peines du monde à enfiler une complexe robe de soirée fournie par son client et s'était même faites maquillée par ses soins. Qu'un homme s'y entende mieux en maquillage qu'une fille, même une fille comme elle ; c'était proprement vexant...
Elle essayait de travailler sa démarche et son attitude, en tenant délicatement le bras du noble.
Ils attirèrent inévitablement l'attention des divers "amis" auxquels il avait raconté des bobards.
Heureusement, la mercenaire n'eut pas trop besoin de parler, ce qui fut un grand soulagement pour elle.
Ensuite vint le moment de danser, exercice qu'elle redoutait énormément, mais qui se révéla finalement d'une grande facilité. En fait, en tenant la main du noble, elle pouvait percevoir son énergie qui bougeait au rythme de la musique ; elle pouvait donc anticiper ses gestes et les suivre.
Au bout de quelques heures, elle réclama sa paie, sept pièces d'or, et se dirigea vers le buffet à volonté. Elle était morte de faim, et toute cette bonne nourriture gratuite... Elle en salivait. 

_________________

Palette d'expressions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyon Hood
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 15
Métier : Assasssin
Alignement : Neutre à tendance Chaotique
En couple avec : Personne
Ennemis : Aucun

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]   Jeu 9 Jan 2014 - 22:35

La confrérie des Lames utilise depuis des siècles et des siècles un nombre important d'assassins disséminé dans toutes les contrée d'Ephaëlya...
Nombreux sont les princes et princesses qui ont succombé à un délicieux poison, ou une lame affûtée. Nombreux sont les pires Ennemis de l'un, qui sont tombé sous l'ordre de l'autre.

Lorsqu'on donne à un assassin l'ordre de couper le fil qui retient à la vie, il le sait en se réveillant.

Un des Maîtres assassin de la confrérie se rend chez l'assassin en question, et dépose dans le gantelet de celui-ci un petit parchemin, contenant le noms de la cible à faire taire. A ce moment la, le maître assassin doit être d'une finesse toute particulière afin d'éviter de réveiller le tueur endormis, qui s'il se réveille, agira dans le seul et unique but de tuer l'intrus. L'accident arrivait parfois, et l'un des deux mourrait, sous les coups d'un Assassin plus fort que lui même.

Chaque Assassin savait que sa vie ne tenait qu'a un fil. Chacun savait qu'un seul moment d’inattention pouvait mener à une issue fatale.



Alcyon s'était réveillé ce matin la, et avait vu son ordre de mission. Il faisait partit de ceux dont la vie était déjà légué à la Confrérie des Lames. On voulait de lui qu'il tue un homme, un noble de la haute cours. Il fallait que le crime se révèle aux yeux des autres comme un accident tragique. C'était toute les informations dont disposait le jeune Humain.
Il n'en était pas à son premier contrat, et exécuterais celui-ci, un peu comme un elfe irait cueillir des champignons.    
L'observant pendant plusieurs jours, lui dérobant son courrier et l'étudiant comme un nain creuse pour son Or, Alcyon décida du lieu et de la date ou il agirait.

Un endroit bondé, avec du bruit, beaucoup de personnalités. Une goutte dans un verre et le nobliau mourrait d'une tragique et malheureuse crise cardiaque.

**

" Cocher ! Je rajoute une pièce d'Or à ma course si vous faite rouler ce tas de ferraille plus vite qu'a l'instant présent ! "

La vieille guimbarde sautait sur les pavés usés par les intempéries. Le cocher, un vieille homme coiffé d'un étrange chapeau melon, marmonna dans sa barbe et fit claquer les rennes qu'il tenait en main. Les deux chevaux tirant la voiture accentuèrent leurs vitesse.

Alcyon s'était vêtu en conséquence du lieu ou il se rendait. Un beau costume noir appuyé d'un nœud papillon bordeaux. Il connaissait les manières et les attitudes à avoir, s'étant longtemps entraîné à se fondre dans la masse.
Baron Delatour, modeste noble de lointaine contré, possédant plusieurs industrie de charbon... Alcyon connaissait le personnage qu'il incarnait mieux que lui même ne se connaissait.
Après deux heure d'un cahoteux voyage sur les routes du pays, l'Assassin posa un pied à terre et descendit de la voiture pour se diriger vers le valet qui tenait le registre des invités.

" Baron Delatour, puis-je ? "

Le valet vérrifia quelques instant et hocha la tête affirmativement :

" Passez une bonne soirée monseigneur ! " lui répondit le valet.

Après un sourire, le Baron rentra et se fondit dans le flots des invités. Souriant ci et la, feintant la connaissance d'un tel ou d'une telle.
Il repéra sans grande difficulté sa cible, qu'il trouva en compagnie de ses amis. Alcyon remarqua alors un nouvel élément qu'il n'avait pas prévu dans son plan d'action. Que faisait cette femme au bras de sa cible !

Il chercha dans sa mémoire tout en sirotant une coupe de champagne, mais savait qu'il ne l'avait jamais aperçu auparavant. Sans doute avait il payé une de ces dames de compagnies le temps d'une soirée, pour se pavaner devant autrui.
Mais la compagne en question était bien trop proche de la cible pour que l'Assassin puisse effectuer sa besogne. Il attendit, observant la faux couple d'un oeil, la piste de danse d'un autre.

C'est alors que la demoiselle s'éloigna, pour se rendre au buffet. Alcyon saisit sa chance. Il s'approcha du buffet à son tour et par conséquent de la jeune femme.

" Belle soirée n'est ce pas ? " Lança t'il, tout naturellement, pour engager une conversation. Il observa la réaction de l'interréssée, qui s'avérait être fort jolie, vu de plus près.

Il espérait en agissant ainsi, que le noble revienne auprès de sa prétendue fiançée, prenant le Baron DelaTour pour un prétendant.
A ce moment la, il agirait. La gellule qu'il avait sous sa manche se diluerais dans le verre en quelque centième de seconde. Un poison mis au points par les Fioles-Nuit, les maîtres poisons de la confrérie.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Till Escher
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 13
Métier : Mercenaire à tout faire.
Alignement : Chaotique neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]   Ven 10 Jan 2014 - 0:23

Till essuya le coin de sa bouche d'un revers de manche ; son contrat touchait à sa fin, elle serait libre dans cinq petites minutes, et en attendant, elle pensait bien passer cet instant à refaire le plein de calories.

Elle porta la main à un bol remplit de viande de porc laquée aux épices rouges, dans une bonne sauce sucrée dont elle pouvait sentir l'odeur d'ici... Puis elle s'arrêta brusquement, examinant les gants blancs-cassés en soie qui recouvraient ses mains. Ce serait dommage de les salir, et puis que penseraient les autres nobles de la soirée ?

Elle se résigna donc à se saisir d'une paire de pincettes en argent afin de déposer la précieuse viande dans un plat. Un morceau, puis un autre, puis deux autre, puis dix autre... Son assiette était plutôt bien remplie, et uniquement de viande.



Peu importe si j'ai mal au ventre... C'est d'la viande gratuite ! Je dois en manger un max, sinon j'le regretterais...!



Pensa-t-elle tandis que sa main tremblait en se saisissant d'une fourchette, maigre ustensile avec lequel elle affronterait cette appétissante et gratuite montagne de viande.
Vérifiant que personne ne regardait de son côté, elle s'activa à grand renfort de moulinets du coude et avala toute la nourriture qu'elle pouvait... C'était vraiment délicieux, les cuisiniers du châteaux étaient très doué, et c'était normal après tout, elle se trouvait dans l'endroit le plus important d'Oryenna.



Puis soudain, tandis qu'elle aspirait presque littéralement le contenu de son assiette, elle entendit une voix toute proche, une voix plutôt virile pour une voix de noble. Elle sursauta et toussa à plusieurs reprises, un morceau coincé au mauvais endroit.

-KOF !! KOF KOF KOF !!

Perdant le peu d'élégance qui lui restait encore, il cogna sur sa poitrine le poing fermé, penchée en avant... Puis le morceau remonta finalement, et elle l'avala de nouveau, le faisant passer correctement cette fois ci. Elle reprit alors son souffle et releva les yeux vers l'homme qui venait de la surprendre.
Un homme solide, sans doute plus âgé qu'elle. Il semblait sûr de lui et relativement détendu ; il portait un étrange costume qui ne semblait pas très confortable, son visage avait quelque chose de froid malgré son expression plutôt neutre. Comparé aux autres, il avait quelque chose de différent, en tout cas.
Till se redressa doucement, se tenant bien droite et toussota discrètement en portant sa main à sa bouche, dans le vain espoir d'effacer le spectacle qu'elle venait d'offrir.


Oui monsieur... Fort belle.


Dit elle en souriant des lèvres et des yeux, joignant ses mains devant elle de la manière la plus féminine possible. Elle ne se savait pas si bonne actrice.

Elle jeta un regard discret à l’assiette de viande qu'elle avait laissée sur le bord de la table, elle était presque vide, mais elle avait encore faim.
Cherchant une boisson du regard, ses yeux rencontrèrent une bouteille d'une sorte de vin blanc remplit de bulles. Comment s’appelait ce truc déjà ? L'autre noble lui avait pourtant dit...

Elle se souvint alors et fit un pas en direction de l'homme qui venait de lui adresser la parole, lui offrant un charmant sourire qu'elle avait du mal à exécuter sans se sentir mal. Elle voulait profiter de l'étiquette que respectaient les nobles pour se faire servir. Autant tirer avantage de cette soirée.


Puis-je vous demander de me servir une coupe de chpan... Pardon, de champagne je vous prie monsieur...?

_________________

Palette d'expressions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyon Hood
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 15
Métier : Assasssin
Alignement : Neutre à tendance Chaotique
En couple avec : Personne
Ennemis : Aucun

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]   Dim 12 Jan 2014 - 21:51

La nuit était sombre, mais les nombreuse torches éclairait la clairière. Ils les avait tous réuni à un banquet. Tout ces jeunes hommes et rare femmes qui prétendait être apte à devenir un assassin de la confrérie des Lames.
Chacun d'entre eux, une centaines, se toisait, dévorant leurs nourriture en silence. Tous se doutait d'un défis, et chacun serait un adversaire pour l'autre.

Soudain, un mage entouré de deux homme vêtu de noir, dont le visage, caché par un masque, reluisait sous l'éclat des torches, s'approchèrent et se placèrent au centre des tables installés au milieu de l'étendue d'herbe.

" Votre nourriture était empoisonné. Chacun d'entre vous mourra dans quelques heures. A moins d'avoir le remède, que nous détenons."

La stupeur se fit sentir parmi les aspirants. Certain recrachèrent leurs bouchées.

" Dans une heure, nous vous attendrons au moulin sur la colline. Mais nous ne vous donnerons l’antidote qu'en gage d'un organe ... "

Tous se regardèrent, ne comprenant pas ou le mage voulait en venir.

" Un organe Humain."

**

Alcyon ne savait toujours pas à qui il s'adressait. La demoiselle n'était pas une dame de compagnie, ni une fille de joie. La quantité de viande qu'elle ingurgitait et le peu de tenue qu'elle y apportait en engloutissant de si grande quantité n'était pas dans les manières d'une de ces filles la, formé et éduqué pour bien se tenir.
Ses bras était plutôt musclé pour une femme, ses cheveux coupé court laissait à Alcyon l'impression que cette demoiselle ne s'assumait pas tellement en tant que tel ... Ou tout simplement, les cheveux long dans le métier qu'elle pratiquait n'était pas de mise.

Tant d'interrogation sans réponse laissait le jeune homme perplexe, lui qui d'habitude, cernait la personne en face de lui en quelques coup d’œil.
Et pour un Assassin, l'Inconnu apporte la méfiance, il se méfierais donc de cette jeune femme.

" Bien sûr, si vous avez l'obligeance de me présenter votre verre, je le remplierais avec joie ! " Répondit il à la demande de ...

" Baron Delatour, pour vous servir mademoiselle " Dit il en se courbant légérement.

" Et à qui ai-je l'honneur ? "

L'Assassin saurait à la réponse de la demoiselle si le noms qu'elle lui donnait était un pseudonyme pour cacher sa véritable identité, ou son vrai noms.

D'un oeil attentif, il remarqua que le prétendu fiancé de cette jeune femme jetait de plus en plus de regard en leurs direction, intrigué par l'inconnu qui parlait à sa fiancé. Ses amis commençait déjà à l'encourager pour accourir et défendre sa possession.
Puisque c'était comme cela qu'un noble considérait une femme, comme un bien.

L'Assassin palpa discrètement la gelule caché dans la doublure de sa manche. Il n'aurait qu'a la déchirer et la laisser tomber dans la coupe de la cible, qui allait, si Lame Nuit* le voulait bien, venir à lui.



* Lame Nuit est la divinité en laquelle tous les Assassins de la confrérie des Lame jurent allégeance.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Till Escher
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 13
Métier : Mercenaire à tout faire.
Alignement : Chaotique neutre

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]   Dim 12 Jan 2014 - 22:51

Till avait du mal à se contenir et à garder son rôle de demoiselle face à cet homme pour le moins troublant, malgré son attitude et ses paroles tout à fait normales pour une personne de son rang, il avait un quelque chose d'inquiétant...

Il lui demanda alors de lui présenter son verre afin qu'il puisse la servir, ce qui était normal. Mais elle n'en avait pas de verre, du moins pas sous la main. Elle jeta un rapide coup d’œil alentour : aucun sur la table, aucun prêt des bouteilles... Elle intercepta alors le verre vide de quelqu'un qui passait par la, le subtilisant d'un geste rapide et précis, quoi que peu discret, et offrit un grand sourire à sa pauvre victime.

-Je vous remercie.

Dit elle avant de reporter son attention sur celui qui venait de se présenter sous le nom de Delatour, baron de son état.

L'autre qui s'était retrouvé sans verre n'osa pas protester, sans doute l'étiquette ne permettait elle pas de s'agacer ainsi en publique. Surtout contre une femme. Il se contenta donc de continuer sa route.
La mercenaire déguisée eut un léger rire nerveux lorsque son nom fut demandé... Elle ne voulait pas prononcer celui des Escher, trop peu discret dans une conversation avec quelqu'un se tenant au courant de ce qui se passait de-part le monde.

Héhé...! Hum, pardon... Je m'appelle Till, enchantée monsieur le Baron.

Dit elle en esquissant un sourire maladroit et en glissant sa main sous la sienne, ne sachant pas si elle devait faire le premier pas ou si c'était le bonhomme qui devait s'y prendre...

En le touchant ainsi, elle put alors percevoir son énergie. Elle était plutôt froide, elle circulait d'une manière très fluide dans son corps et ne semblait accélérer qu'au niveau de sa tête.

C'était un homme qui savait garder son sang froid, et qui semblait réfléchir... A quoi ? Qui le savait ? Pourquoi ?... Pourquoi pas ?

Mis à part la relative froideur et la fluidité de son énergie qui faisait contraste avec celle des autres nobles déjà avinés, dansant et parlant bruyamment, le bonhomme n'avait rien de bizarre. Sans doute avait il simplement plus de classe et de distinction que les autres... Même si le fait était rare de nos jours.

Till tendit alors son verre avec un nouveau sourire, un peu plus franc, et piqua un morceau de viande de sa main libre avant de le porter à sa bouche, essayant de ne pas se comporter comme un fauve affamé et plus comme une demoiselle... L'exercice le plus difficile de cette fichue soirée...

Et... Hum, que me vaut l’honneur ?

_________________

Palette d'expressions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour un flirt avec toi ! [PV Alcyon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Pour un flirt, avec toi, je ferais n'importe quoi ! [LILY & WILLIAM]
» "Je ferais n'importe quoi, pour un flirt avec toi" |PV| -TERMINER-
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» Pour un flirt avec toi... [Abandonné]
» ◇ pour un flirt, avec toi (...) feat MAËL [X : HOT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Oryenna - Contrée des Humains :: • Cité de l'aurore • :: Quartier résidentiel :: Château de l'Aurore-