Partagez | 
 

 Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Lun 3 Mar 2014 - 7:19

Il n'y a rien de rassurant ici ...

La nuit avait été courte, et pleine d'angoisses pour Khazar, qui venait de pénétrer sur le territoire des vampires, au cœur de leurs terres de Mavrèah. Hanté par des cauchemars, ou bien harcelé par des moustiques ou quelque autre bestiole insupportable ? Absolument pas. Mais la forêt était pleine de bruit, et d'autant plus la nuit, et chacun de ces bruits était peut-être le signe d'un vampire assoiffé en pleine chasse. Certes, le nain était tout sauf une proie facile, mais une créature de la nuit n'était pas non plus un simple gobelin, et en vaincre un relevait de l'exploit. Impossible donc de fermer l'oeil plus de quelques minutes, et c'est avec un grand soulagement, et de larges cernes, qu'il accueillit le timide lever du soleil, et ses quelques éclats qui perçaient entre les branches des arbres. Il avait survécu, et il en poussa un soupir de soulagement. Une fois son campement rangé, il se mit à déjeuner de viande froide de la veille et de pain rassis, le tout arrosé d'un quart de flasque de bière. Déjeuner bien frugal, mais il fallait faire avec, et Khazar se remit en route …

Le nain était parti en direction du fameux « refuge des courtisanes », afin d'y quérir des renseignement sur son frère Gernar, que la rumeur disait avoir aperçu traitant des affaires avec des vampires au beau milieu de leur capitale, Ambroisie. Cette information lui avait d'abord paru grotesque, car aucun étranger n'était assez fou pour se risquer dans la ville de son plein gré, même pour des affaires de la plus haute importance, mais Khazar finit par admettre cette hypothèse lorsque sa source d'information la plus fiable, située à la cité de l'Aurore, lui confirma que l'on avait aperçu un nain ressemblant trait pour trait à son frère aîné dans la ville des morts. Ce fut avec une immense crainte que Khazar prit la route en direction de la contrée des vampires, sans avoir bien sur oublié de s'armer, prêt à toute éventualité. Le voyage jusqu'à Mavrèah se fit sans aucune embûche, mais lorsqu'il pénétra la forêt à l'orée de ce territoire, une sourde terreur l'envahit, alourdissant chacun de ses pas, et insinuant le doute et la crainte dans son esprit. Or, sa légendaire détermination finit par triompher, et il finit par arriver devant la bâtisse vers la fin de l'après-midi.

Plus grand qu'il l'avait pensé au premier abord, le « refuge » était aussi et surtout moins terrifiant que l'image qu'il s'en était faite, mais peut-être était-ce à cause de la rassurante lumière du soleil qui faisait briller les tuiles noires de l'établissement. Quand bien même, le nain respira un grand coup, puis entra à l'intérieur. Les vampires qui faisaient office de malabar le regardèrent avec un air dédaigneux, puis le laissèrent entrer après qu'il eut retiré la totalité de ses armes et de son armure. Il pénétra alors dans une salle sombre, toute de rouge et de noir, où l'atmosphère était brûlante, et l'odeur d'hémoglobine vous faisait tourner de l'oeil. Il n'y avait pas énormément de monde, et, à sa plus grande surprise, seulement quelques vampires, la plupart des occupants étaient des voyageurs étrangers, ou des courtisans, mais pas un seul nain … Khazar ravala son dégoût lorsqu'il vit une courtisane humaine se faire vider de son sang en gémissant de plaisir, et alla s'asseoir dans un coin où peu de monde le verrait. Maintenant qu'il était ici, il appréhendait : comment allait-il commencer ses recherches d'informations ? Le plus simple aurait probablement été de demander à des courtisanes, mais en tant que non vampire, il ne savait pas s'il avait le droit ne serait-ce que de les approcher. Pourtant, une ravissante (il pensait vraiment ça, lui?) elfe vint lui demander, avec un sourire enchanteur aussi bien qu'enchanté, si il voulait de quoi se rafraîchir, ou encore, une galante compagnie …

- Ben voyons ! Je suppose que vous avez pas une bonne mousseuse ici !

Contre toute attente, l'elfe partit d'une démarche nonchalante, et revint avec une pinte. Le nain la regarda s'éloigner un peu incrédule avant de hausser les épaules puis d'entamer sa bière. Khazar manqua de s'étouffer avec le contenu de son breuvage : elle était répugnante ! Mais il devrait s'en contenter, alors il s'appliqua à terminer sa boue en pinte, avant de jeter un coup d'oeil inquisiteur sur tous les voyageurs, vampires et courtisanes présentes dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Astryël
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 208
Métier : Vagabonde/Fouteuse de pagaille
Age du personnage : 255
Alignement : Chaotique/Blasé
En couple avec : La solitude
Ennemis : Le monde, ce qui est vaste si on le prend au sens large...

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Mar 4 Mar 2014 - 16:13


Au refuge des courtisanes
 Bien que bannie de ce territoire Amy Astryël s’y rendait toujours en faisant extrêmement attention. C’est alors qu’elle décida d’entrer dans le refuge. La jeune femme s’y savait en sécurité. Enfin plus ou moins. La Vampire entra lentement et s’assit au bar, emmitouflée dans sa longue cape noire. La nuit allait être longue, et surtout vide si elle ne trouvait pas rapidement de quoi se nourrir, ou même un nouveau jouet. Une elfe vint rapidement prendre sa commande, et lui servit tout aussi rapidement : un verre d’alcool fort. Amy la regarda se détourner et aller servir d'autre client. Etait elle au courant que certain semblait pleins de mauvaises intentions?
C’est alors qu’il entra à son tour, un nain qui plus est, un nain qu’elle n’avait jamais vu . Il s'assit et commanda de la bière -mauvais choix.
 
- Ben voyons ! Je suppose que vous avez pas une bonne mousseuse ici !
 
Amy laissa son rire cristallin si particulier éclater, mais discrètement. Il n’était jamais venu ici, c’était évident. La bière était tout bonnement imbuvable ici – elle en savait quelque chose.
 
-Je vous conseille de prendre de l’alcool fort, pas de la bière ‘sieur Nain.
 
Elle le regarda dans les yeux, semblant le sonder comme à chaque fois qu’elle rencontrait quelqu'un. Amy pencha la tête sur le côté en souriant, faisant se faire plisser ses yeux si particulier. Comment allait il réagir tient ? La Vampire savait que certain Nain n’appréciait pas ceux de son espèce. Et Amy Astryël n'était pas quelqu’un d’appréciable.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Jeu 6 Mar 2014 - 3:31

Une vampire éclata d'un rire assez effrayant une fois que le nain fut servi.

- Je vous conseille de prendre de l’alcool fort, pas de la bière ‘sieur Nain. 

Khazar regarda la femme qui lui avait parlé avec un oeil noir. Toute personne intelligente (ou du moins qui connaissait un nain un minimum) savait qu'il ne fallait surtout pas lui dire d'échanger sa bière pour un alcool plus fort, aussi répugnante soit celle-ci. Or, le nain remarqua que c'était une vampire qui lui avait prodigué ce conseil, et l'étudia. Plus grande que lui, comme la plupart des êtres humanoïdes présents sur ces terres, elle n'avait pourtant pas l'air impressionnante. Mais Khazar n'oublia pas qu'il était en train de reluquer une créature incroyablement dangereuse, et il fit bien attention de ne pas porter de jugement trop hâtif. Ce qu'il remarqua surtout chez la vampire, c'était ses cheveux blancs, et ses yeux hétérochromes. Mais surtout, elle souriait, d'un sourire que le nain était bien incapable de sonder. Prudemment, il lui répondit :

- Humm … Et qu'est ce que vous y connaissez en alcool, vous êtes pas censée ne boire que du sang ? D'ailleurs, le mien n'est pas à prendre !

La violente odeur d'hémoglobine s'était peu à peu dissipée, ou plutôt, Khazar avait fini par s'y habituer. Il regarda à nouveau la vampire sans rien ajouter, avant de se rappeler ce qu'il faisait ici. Il était à la recherche de son frère disparu, Gernar, et on l'avait aperçu dans les terres vampires. Peut-être que cette femme savait quelque chose, ou l'avait rencontré ? Peut-être même que c'était à cause d'elle qu'il était venu ici. Certes, elle était loin d'être repoussante, mais Khazar ne voyait pas son frère s'enticher d'une vampire, et encore moins cette dernière montrer un quelconque signe d'attirance pour un nain. Il se secoua intérieurement la tête pour reprendre ses esprit, puis se mit à sourire. Il avait décidé qu'il allait commencer avec elle, puisse la chance être avec lui :

- Bon, je vais vous écouter. J'vais m'prendre un whisky, et il a intérêt d'être meilleur que la bière ! Dites-moi, vous me voulez quelque chose en particulier ou bien … Vous voulez peut-être venir vous asseoir avec moi et faire un brin de causette ?

Khazar se détendit sur sa chaise, prenant un peu plus d'assurance au fur et à mesure que le temps passait, et cette vampire-là lui inspirait plus confiance que ceux qu'il avait affronté bien des années plus tôt. Certes, ces derniers passaient pour avoir complètement perdu la raison, mais on disait alors que tous les vampires étaient prodigieusement forts et sauvages, ce que la jeune femme démentait actuellement … ou cachait habilement bien. Le nain regarda une fois de plus la salle, qui s'était un peu remplie, à la fois d'esclaves, mais aussi de vampires, aussi bien hommes et femmes, qui cherchaient à se débaucher, et à s'enivrer du seul nectar qu'ils pouvaient ressentir : le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Astryël
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 208
Métier : Vagabonde/Fouteuse de pagaille
Age du personnage : 255
Alignement : Chaotique/Blasé
En couple avec : La solitude
Ennemis : Le monde, ce qui est vaste si on le prend au sens large...

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Jeu 13 Mar 2014 - 17:48


Au refuge des courtisanes
 Il la détailla avec une certaine méfiance dans les yeux ce qui confirma le sourire narquois de la Vampire. Les yeux vairons d’Amy attirèrent son regard quand il les vit. Elle vida d’un trait son verre.
- Humm … Et qu'est ce que vous y connaissez en alcool, vous êtes pas censée ne boire que du sang ? D'ailleurs, le mien n'est pas à prendre !
 
-Je m’y connais, oui, et non je bois aussi de l’alcool pour mon bon plaisir ‘sieur nain ! Quand à votre sang, sachez qu’il n’est pas encore dans mes intentions de vous le retirer.
 
C’est alors que le nain se mit à sourire , un sourire que la jeune femme trouva factice. Un sourire qu’il lui destinait pour l’amadouer. Amy rentra tout de même dans le jeux et commandant un autre verre accorda toute son attention à son interlocuteur.
- Bon, je vais vous écouter. J'vais m'prendre un whisky, et il a intérêt d'être meilleur que la bière ! Dites-moi, vous me voulez quelque chose en particulier ou bien … Vous voulez peut-être venir vous asseoir avec moi et faire un brin de causette ?
 
Amy sourit de plus belle, et se leva pour se rapprocher du nain –qu’elle depassait de plusieurs bonnes têtes.
 
-Alors ‘sieur nain, comment dois je vous appeler ? A moins que vous voulez que je continue d’utiliser ce surnom ? Moi, c’est Amy Astryël, et comme vous devez le savoir, je suis une Vampire.
 

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Jeu 3 Avr 2014 - 17:09

La vampire était fort à l'aise, et elle semblait dans son élément. Rien de ce que pouvait dire ou faire le nain ne semblait la perturber. Khazar se méfia d'autant plus qu'il était seul face à tous les vampires encore présents en pleine journée dans ce bâtiment, et nul doute que leur nombre allait augmenter à la nuit tombante. Les discussions allaient devoir être rapides ...

- Alors ‘sieur nain, comment dois je vous appeler ? A moins que vous voulez que je continue d’utiliser ce surnom ? Moi, c’est Amy Astryël, et comme vous devez le savoir, je suis une Vampire.

Il la toisa une nouvelle fois, sans réellement être sur de la réponse qu'il allait lui apporter. Certes il devait se montrer discret, mais peut-être qu'en entendant son nom, elle allait le reconnaître et lui dire où se cachait son frère ? Non ! Son envie de retrouver Gernar avait complètement occulté sa prudence habituelle, et donner un nom au milieu de toutes ces bêtes assoiffées de sang c'était tôt ou tard signer son arrêt de mort.

- Eh bien je me nomme ... Sieur nain, cela me sied. J'espère que vous comprendrez ma prudence ... Amy Astryël, mais ici je suis tellement loin de ma maison, et j'ai bien peur que donner mon nom ne m'apporte des ennuis. Sachez tout de même très chère, que tenter de m'extirper quelques décilitres de sang est du suicide. Mais je ne doute pas un seul instant que vous n'en ferez rien, vous avez l'air honnête, pour une fois que je croise un vampire qui m'inspire confiance ...

C'était évidemment faux, mais c'était le seul moyen de retirer des informations sans paraître suspect. Khazar allait donc continuer son petit jeu amical, et peut-être même simuler l'ébriété, bien que cela risque d'amener à une bagarre avec on ne sait quelle créature de la nuit un peu trop assoiffée. L'elfe qui l'avait servi plus tôt revint, toujours aussi désarticulée et avec ce visage ... trop peu naturel, pour lui servir un verre de whisky. Le nain la regarda s'éloigner en fronçant les sourcils avant de reporter son attention sur le breuvage qui était présenté devant lui, sur la table. Le fin liquide ambré avait une odeur caractéristique, et, bien qu'il ne s'agissait pas d'une bonne bière bien fraîche, lui donna envie. Il vida le contenu du verre directement dans son gosier, dont la brûlure le réchauffa, avant de faire claquer bruyamment son verre sur la table, s'attirant au passage quelques regards courroucés.

- Pas trop mauvais. Bon, j'aimerai vous poser deux ou trois questions, à propos d'un nain qui serait venu ici il y a pas mal d'années déjà. Vous sentez-vous disposée pour me répondre ... ?

(HRP : Désolé pour le temps de réponse, j'avais besoin de faire un peu le point IRL)
Revenir en haut Aller en bas
Amy Astryël
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 208
Métier : Vagabonde/Fouteuse de pagaille
Age du personnage : 255
Alignement : Chaotique/Blasé
En couple avec : La solitude
Ennemis : Le monde, ce qui est vaste si on le prend au sens large...

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Mar 8 Avr 2014 - 15:53


Au refuge des courtisanes
 Hésitation … Et puis voilà qu’il continue de me toiser et prépare sa réponse. IL va mentir, ça se voit.

- Eh bien je me nomme ... Sieur nain, cela me sied. J'espère que vous comprendrez ma prudence ... Amy Astryël, mais ici je suis tellement loin de ma maison, et j'ai bien peur que donner mon nom ne m'apporte des ennuis. Sachez tout de même très chère, que tenter de m'extirper quelques décilitres de sang est du suicide. Mais je ne doute pas un seul instant que vous n'en ferez rien, vous avez l'air honnête, pour une fois que je croise un vampire qui m'inspire confiance ...


-J'ai l'air honnête? Vous mentez assez mal... Mais je ne puis vous en vouloir 'sieur nain , les Vampires sont des êtres très hm... dangereux à leur heures perdues. Bon. Sachez que je ne vous attaquerai pas - et je me répète il me semble?- je ne suis pas suicidaire. Et puis vous autres nains êtes tellement violent quand on vous veut du mal.... Je ne veux pas attirer l'attention sur ce lieux et qui plus est sur moi. Alors, sieur nain que voulez vous de moi?

Un verre plus tard , Amy inclina la tête sur le côté pour lui accorder son entière écoute et compréhension. *Allez y monsieur nain , je vous écoute.... Qu'allez vous me demander?*  
- Bon, je vais vous écouter. J'vais m'prendre un whisky, et il a intérêt d'être meilleur que la bière ! Dites-moi, vous me voulez quelque chose en particulier ou bien - Pas trop mauvais. Bon, j'aimerai vous poser deux ou trois questions, à propos d'un nain qui serait venu ici il y a pas mal d'années déjà. Vous sentez-vous disposée pour me répondre ... ?

Un sourire pointu vu à nouveau le jours sur les lèvres d'Amy qui posa son verre avec délicatesse sur le bar.

-Bien sûr que je le suis. Avec plaisir d'ailleurs. J'aime à me rendre utile , mais sachez que je ne côtoie pas beaucoup ceux de votre peuple sieur nain.


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Ven 2 Mai 2014 - 1:45

La vampire, hilare, s'exprima :

- J'ai l'air honnête? Vous mentez assez mal... Mais je ne puis vous en vouloir 'sieur nain , les Vampires sont des êtres très hm... dangereux à leur heures perdues. Bon. Sachez que je ne vous attaquerai pas - et je me répète il me semble?- je ne suis pas suicidaire. Et puis vous autres nains êtes tellement violent quand on vous veut du mal.... Je ne veux pas attirer l'attention sur ce lieux et qui plus est sur moi. Alors, sieur nain que voulez vous de moi?

Cela commençait assez mal mais également plutôt bien à la fois. En effet, Khazar n'avait pu s'attirer la confiance de la vampire en la flattant, mais au moins elle paraissait disposée à ne pas l'attaquer, et même mieux, à prendre le temps de l'écouter. Et il allait le prendre ce temps, de bien lui expliquer ce qu'il faisait dans ce foutu trou à rat rempli de ... de psychopathes sanguinaires, dont il représentait rien de plus qu'un casse-croûte ...

Il lui demanda alors si elle était prête à l'écouter, et à répondre à ses questions ...

- Bien sûr que je le suis. Avec plaisir d'ailleurs. J'aime à me rendre utile , mais sachez que je ne côtoie pas beaucoup ceux de votre peuple sieur nain.

Khazar avala d'un trait son whisky, s'assura qu'aucune oreille indiscrète ne les épiait, puis débuta :

- Voilà, je suis à la recherche d'un autre nain. Il servait de page à un thane reconnu, mais celui-ci a été sauvagement attaqué par une bande de vampires, personne ne sait pourquoi. C'était il y a environ quatre-vingts ans, peut-être plus ... ou moins, je ne sais plus. Je n'ai plus jamais eu de nouvelle de ce nain depuis, et on n'a jamais retrouvé son corps dans les décombres.

Il commanda un nouveau verre, avant de continuer :

- J'étais convaincu qu'il était toujours en vie, vu qu'on ne l'a jamais retrouvé, et récemment, un de mes indicateurs de la cité de l'Aurore m'annonce qu'il aurait été vu à Ambroisie, en compagnie d'une bande de mercenaires Vampires. J'ai eu du mal à y croire, mais un autre de mes indicateurs l'a confirmé. Alors voilà, je vous le demande, avez vous vu ce nain , qui me ressemble comme deux gouttes d'eau, et qui est mon frère ? Il se nomme Gernar ...
Revenir en haut Aller en bas
Amy Astryël
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 208
Métier : Vagabonde/Fouteuse de pagaille
Age du personnage : 255
Alignement : Chaotique/Blasé
En couple avec : La solitude
Ennemis : Le monde, ce qui est vaste si on le prend au sens large...

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Sam 3 Mai 2014 - 15:47


Au refuge des courtisanes
 Après un whisky et quelques regards autour d’eux , le Nain décida enfin de poser sa question.  

- Voilà, je suis à la recherche d'un autre nain. Il servait de page à un thane reconnu, mais celui-ci a été sauvagement attaqué par une bande de vampires, personne ne sait pourquoi. C'était il y a environ quatre-vingts ans, peut-être plus ... ou moins, je ne sais plus. Je n'ai plus jamais eu de nouvelle de ce nain depuis, et on n'a jamais retrouvé son corps dans les décombres.

-Quatre vingt ans ? C’est long, même pour moi… Un thane hm ? Je ne pense pas savoir grand-chose sur cette attaque , même si j’en ai déjà entendu vaguement parlé. Je n’y avais pas prêté attention.  

Elle profita qu’il commande un verre pour elle aussi en reprendre un. Cette histoire commençait à devenir intéressante.
- J'étais convaincu qu'il était toujours en vie, vu qu'on ne l'a jamais retrouvé, et récemment, un de mes indicateurs de la cité de l'Aurore m'annonce qu'il aurait été vu à Ambroisie, en compagnie d'une bande de mercenaires Vampires. J'ai eu du mal à y croire, mais un autre de mes indicateurs l'a confirmé. Alors voilà, je vous le demande, avez vous vu ce nain , qui me ressemble comme deux gouttes d'eau, et qui est mon frère ? Il se nomme Gernar ...

Le sourire d’Amy se mue en une expression de réflexion qui s’assortit d’un assombrissement inquiétant de ses yeux.    

-Et bien sieur nain , pour tout vous dire , non je ne l’ai pas vu à mon regret. J’avoue que ce sont les mercenaires qui m’inquiètent le plus , mais votre frère jumeaux ne me dit rien. Pas plus que ce nom « Gernar » … Mais si j’en entend parler , je vous le dirais.


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Dim 4 Mai 2014 - 0:03

Pour le plus grand plaisir de Khazar, la vampire n'avait pas l'air de vouloir retenir sa langue. Sans défaire son sourire de son visage, elle lui répondit :

- Quatre vingt ans ? C’est long, même pour moi… Un thane hm ? Je ne pense pas savoir grand-chose sur cette attaque , même si j’en ai déjà entendu vaguement parlé. Je n’y avais pas prêté attention.  

Une lueur d'espoir s'alluma dans les yeux du nain, qui la regarda un moment se commander un verre pour elle aussi. Puis, soudain pris d'un malaise, il se retourna pour regarder autour d'eux, certain qu'on les épiait. Mais son coup d'oeil ne donna rien ... Il y avait un peu plus de monde dans la grand'salle, mais personne ne semblait les observer ... Or Khazar en était certain, il y avait des oreilles indiscrètes, et elles n'avaient pas l'air bien intentionnées. Il continua cependant d'écouter la jeune vampire :

- Et bien sieur nain , pour tout vous dire , non je ne l’ai pas vu à mon regret. J’avoue que ce sont les mercenaires qui m’inquiètent le plus , mais votre frère jumeaux ne me dit rien. Pas plus que ce nom « Gernar » … Mais si j’en entend parler , je vous le dirais.

L'espoir du nain s'étouffa dans l'oeuf quand la vampire déclara qu'elle ne savait rien sur son frère. A ce moment précis, un événement suspect se déroula. Un homme enfila en toute hâte un manteau à capuche, très probablement un vampire, puis se dirigea le plus calmement du monde vers la sortie du bâtiment. Au moment de sortit, l'homme se retourna en direction de Khazar, et le regarda un moment pendant lequel ce dernier sentit son sang se glacer, comme si la peur elle même était en train de l'étreindre avec ses puissants tentacules ... Puis l'homme sortit, et le calme revint autour du nain. Il mit un moment à reprendre son souffle, et la femme dut se rendre compte qu'il n'était pas tranquille. Il s'expliqua alors :

- Ce type ... Il a entendu notre conversation. Je crois qu'il sait quelque chose, mais ... Il avait l'air dangereux. Je doute de pouvoir faire quoi que ce soit contre quelqu'un de son acabit ...

Dépité, mais désireux de poursuivre l'inconnu en capuche au regarde si effrayant, Khazar chercha alors du regard une serveuse pour régler sa consommation, puis partir à la poursuite de l'homme. Mais il dut se rendre à l'évidence, partir à la recherche d'un dangereux vampires, sur les terres de ces mêmes créatures, alors que lui même était seul, était purement et simplement aussi utile que de se jeter dans les fosses à lave de Kazad Duraz. La mine confite, il soupira sur sa table, et commanda à un nouveau whisky ...
Revenir en haut Aller en bas
Amy Astryël
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 208
Métier : Vagabonde/Fouteuse de pagaille
Age du personnage : 255
Alignement : Chaotique/Blasé
En couple avec : La solitude
Ennemis : Le monde, ce qui est vaste si on le prend au sens large...

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Sam 17 Mai 2014 - 19:53


Au refuge des courtisanes
 Elle aussi avait vu cet homme. C'était très suspect , et pas du tout agréable. Cependant la peur qui envahit le nain ne fut pas contagieuse auprès d'Amy. Un de ses semblables ne l'impressionnait gère... Elle leva la tête et planta ses yeux dans ceux du Vampire quand il les regarda. Un regard à glacer le sang , dans un regard à glacer le sang. Il ne l'impressionnait pas le moins du monde. Même pas capable de venir régler ses comptes , juste  bon à fuir par la petite porte. Qu'est ce que le Nain lui trouvait d'inquiétant? Son arme dissimulée peut être.

- Ce type ... Il a entendu notre conversation. Je crois qu'il sait quelque chose, mais ... Il avait l'air dangereux. Je doute de pouvoir faire quoi que ce soit contre quelqu'un de son acabit ...

-Je sais , il n'est vraiment pas discret. Mais moi je pourrai peut être m'en occuper? Aller le voir ? Vous n'avez qu'un mot à me dire 'sieur nain , et je vais m'enquérir de cet inconnu, avec plaisir même. Ca manque d'action tout ça. Mais je vous conseille de vous dépêcher , il va aller voir son supérieur ou même juste purement et simplement disparaître... 

Elle caressa d'un doigt la dague qu'elle portait à la ceinture parmi de nombreuses autres dans sa veste.

-J'ai soif... Mais je ne mange pas mes semblables , c'est dommage que ce soit un Vampire. Son sang doit être horrible. Oh et je vous rassure tout de suite , je ne pense pas au votre .


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Hrp:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Lun 19 Mai 2014 - 11:14

Le nain déglutit douloureusement avant de reporter son regard sur la vampire qui partageait sa table. Cette dernière avait l'air sereine, bien qu'elle avait également remarqué l'homme qui les avait épiés. Peut-être le connaissait-elle, peut-être même qu'elle lui cachait quelque chose … Khazar ne savait plus s'il pouvait lui faire confiance ou non. Mais au moment où il allait rouvrir la bouche, l'elfe revint avec son verre cristallin rempli de whisky. Enfin, rempli était un bien grand mot, les taverniers vampires semblaient encore plus radins sur les doses d'alcool que ceux des auberges mal famées de la cité de l'Aurore …

Il décida alors de s'enfiler ce verre, tout en réfléchissant à la décision qu'il devait prendre. L'alcool lui fit peu à peu retrouver son courage, et il décida alors que ce verre-ci serait le dernier, histoire de ne pas perdre la face, ou de peiner s'il se retrouvait dans une situation difficile. Mais la vampire déclara alors :

- Je sais , il n'est vraiment pas discret. Mais moi je pourrai peut être m'en occuper? Aller le voir ? Vous n'avez qu'un mot à me dire 'sieur nain , et je vais m'enquérir de cet inconnu, avec plaisir même. Ca manque d'action tout ça. Mais je vous conseille de vous dépêcher , il va aller voir son supérieur ou même juste purement et simplement disparaître... 

Il la regarda dans les yeux. Elle avait l'air digne de confiance, mais il ne savait pas … Elle ajouta, distraitement :

- J'ai soif... Mais je ne mange pas mes semblables , c'est dommage que ce soit un Vampire. Son sang doit être horrible. Oh et je vous rassure tout de suite , je ne pense pas au votre .

Le nain la regarda en souriant, sachant pertinemment que si elle le voulait réellement, elle pouvait s'en prendre à lui et essayer de voler son sang. Certes il ne se laisserait pas faire, et elle s'en sortirait au mieux avec de sérieuses blessures, mais elle avait toutes ses chances de le tuer. Or elle lui proposait de lui rendre ce service, et cracher sur cette offre ne se refusait pas, surtout pour un nain perdu en plein milieu du territoire des vampires. Il hocha alors la tête en signe d'approbation, déposa quelques pièces pour régler ses consommations avant d'attraper sa hache et de se diriger vers la sortie. Sans regarder derrière lui, comme il ne doutait pas qu'elle lui emboitait le pas, il s'adressa tout bas à elle pour qu'elle soit la seule à entendre :

- Vous irez beaucoup plus vite que moi avec ma lourde armure et mon arme, je vous laisse partir devant, mais laissez le moi en vie. Je ne doute pas que vous ayez envie de vous amuser, mais j'ai besoin de ses réponses. Une fois que je les aurai ? … Bah, même si je n'aime pas la violence gratuite, on va dire que je regarderai ailleurs … 
Revenir en haut Aller en bas
Amy Astryël
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 208
Métier : Vagabonde/Fouteuse de pagaille
Age du personnage : 255
Alignement : Chaotique/Blasé
En couple avec : La solitude
Ennemis : Le monde, ce qui est vaste si on le prend au sens large...

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Sam 24 Mai 2014 - 12:22


Au refuge des courtisanes
 Quand le Nain commençait à la regarder en souriant , la confiance émanait de ce sourire. Ce qui ravie Amy. Aaaaah il lui faisait confiance , parfait , donc plus besoin de marcher en terrain miné. Elle se leva doucement , finit son verre et posa de quoi payer ses consommations et celles du Nain sur le comptoir.

- Vous irez beaucoup plus vite que moi avec ma lourde armure et mon arme, je vous laisse partir devant, mais laissez le moi en vie. Je ne doute pas que vous ayez envie de vous amuser, mais j'ai besoin de ses réponses. Une fois que je les aurai ? … Bah, même si je n'aime pas la violence gratuite, on va dire que je regarderai ailleurs …

-Je vous le laisserai en vie et conscient. Quand à ce que je pourrai lui faire ensuite , hm , ça dépendra de qui il est. Et de ce qu'il a entendu. Essayons de ne pas le tuer ...

Elle sortit de la taverne pour aller voir si l'homme était toujours  là , sur ses gardes. Pas question de se faire prendre par surprise dès le début, surtout avec un ennemi inconnu.


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA


HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Ven 30 Mai 2014 - 23:13

HRP :
 

La vampire sortit avant lui, et sembla scruter les alentours afin de guetter un quelconque guet-apens. Mais lorsque le nain sortit à son tour du refuge des courtisanes, il n'y avait aucune trace du fugitif, seulement une légère brise . Cela n'étonna pas vraiment Khazar, qui ragea tout de même à cause du contretemps. Il reporta tout de même son attention sur la femme vampire, qui avait l'air partante pour une petite course poursuite à travers la forêt de Mavreah.

- Je vous laisse retrouver sa trace. Je vais voir en attendant si personne d'autre ne compte nous mettre des bâtons dans les roues. Ensuite je vous rejoindrai et on s'occupera de lui. Ne vous en faites pas, je suis doué pour suivre une piste.

Et c'est ce qu'il fit. Il se mit à épier d'un oeil discret la porte d'entrée de l'établissement, faisant semblant de soulager un besoin naturel, tout en réfléchissant à ce qu'il ferait lorsqu'il aurait le fugitif devant lui, prêt à cracher le morceau ...

Le vampire avait filé tout droit en direction de la capitale, non sans avoir gratifié le nain d'un dernier coup d'oeil. Pas de doute possible sur son identité, ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eau ... Le patron allait aimer ça ! Mais il y avait aussi cette pimbêche qui allait lui coller au train. Ce serait difficile de la semer celle-ci par contre, et il se prépara à un éventuel combat. Mais ses dagues étaient toujours à ses côtés, elles et ses pointes et crochets vicieux. Le malandrin s'arrêta un instant pour jauger la distance qui le séparait d'Ambroisie avant de reprendre la route, plus vite que jamais ...
Revenir en haut Aller en bas
Luze Anderilis
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 95
Métier : Espion (et chirurgien)
Alignement : Neutre - Chaotique
En couple avec : No one
Ennemis : L''argent, les très vieux vampires

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Sam 14 Juin 2014 - 5:32

Rien à faire... Il n'y avait absolument rien à faire... Tout ce sur quoi ça échouait, c'était lui faire perdre ses pièces d'or l'une après l'autre, mais aucune euphorie, rien. L'alcool entrait dans son système à grande gorgée sans y laisser ses marques, comme incapable de se mêler à son sang... La dernière humaine qui l'avait côtoyé lui avait pourtant bien décrit cette délectable sensation... Mais rien. Et c'était peut-être mieux ainsi vu les raisons de sa présence ici...

L'heure tournait. Il allait bientôt arriver, songea Luze tandis qu'installé dans un coin de la taverne, emmitoufflé dans une longue cape de fourrure, il lisait un ouvrage qui paraissait des plus ennuyeux. Sur les pages cependant, il avait collé les portraits dessinés de sa cible et les instructions de sa mission. Écouter, observer, rapporter. Pas de meurtre, pas de tapage... Les nains étaient en règle général des individus suffisamment bruyants pour qu'on n'ait pas besoin de s'approcher beaucoup pour entendre ce qu'ils avaient à confesser...

Et le voici. Quel beau morceau !
Le portrayiste avait correctement fait son boulot, et le vampire n'eut aucun mal à le reconnaître... Bien, à présent, il fallait attendre qu'il enchaîne quelque verre puis aller s'installer près de lui et engager la conversa....

Luze manqua de s'étrangler sur sa gorgée de blonde quand les effluves d'une personne bien connue parvinrent à son odorat affiné... C'était impossible, elle ici ?
Réajustant sa position dans sa chaise par nervosité, le vampire commanda un nouveau verre d'un geste de la main, qui lui fut apporté dans la foulée. Resserrant son vêtement autour de lui, il sembla que les deux hères ne l'avaient pas repéré... même sa congénère qui pourtant connaissait son odeur. Feignait-elle ou la laissait-il, malgré leur dernière rencontre, proprement indifférente ?

Chassant la moue attristée provoquée par cette pensée, il attendit en hésitant sur ce qu'il devait faire... Outre le livre où les photos du nain était collées, rien ne pourrait l'inculper, aussi, après l'avoir sans sommation jeté dans le foyer de l'auberge où ses pages prirent feu dans un beau brasier bleu, Luze se leva promptement.
Un éléphant dans un magasin de porcelaine aurait été plus discret que lui quand il les frôla du bout de sa cape... Avec une telle provocation, nul doute qu'au moins sa semblable serait intrigué et déciderait de le suivre.
Sous son vêtement, son regard acier croisa rapidement les iris enivrés du guerrier, puis la porte du bâtiment avala son agile silhouette.

Luze ne s'éloigna que de quelques mètres avant d'acheminer une ascension vers un toit proche. Il aperçut un autre congénère détaler vers la ville... Tss, bien sûr. Pour sa première mission, ses supérieurs n'allaient certainement pas le laisser sans surveillance... bref.
La fragrance capiteuse de la divine infante le ramena au duo, elle était la première à montrer son si élégant minois qui lui avait tant manqué... Alors, quand elle fut assez proche, Luze sauta agilement du toit pour retomber derrière elle. Dans le même mouvement, son corps se juxtaposa au somptueux paysage courbé qu'offrait le dos de la demoiselle, lui bloquant un bras sur les reins tandis que de l'autre main, il appliquait la dague sur sa jugulaire d'ivoire.


" Bonsoir très chère... Vous me cherchiez peut-être ? "

La situation n'était pas pour lui rappeler d'agréables souvenirs, mais il attendait le coup, la rebiffade, la baffe qui allait sans doute châtier son insolence... Il ne remarqua pas tout de suite l'approche du nain malgré son parfum alcoolisé qui embaumait la ruelle.


HRP:
 

_________________

Snowflake

Inventaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Astryël
Ephaëlyen experimenté
avatar

Messages : 208
Métier : Vagabonde/Fouteuse de pagaille
Age du personnage : 255
Alignement : Chaotique/Blasé
En couple avec : La solitude
Ennemis : Le monde, ce qui est vaste si on le prend au sens large...

Feuille de personnage
Réputation: 100
Avertissement: 1/3

MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   Dim 15 Juin 2014 - 13:19

HRP:
 

" Bonsoir très chère... Vous me cherchiez peut-être ? "

-Bonsoir Luze. Quel plaisir... Que fais tu ici à espionner les braves gens qui discutent? Qui plus est après avoir bu ... Tsss...

Amy malgré le ton plat qu'elle se contraint à utiliser ne put retenir le large sourire qui vint éclairer ses traits. Un vrai sourire joyeux en sentant l'odeur de son Vampire préféré, et aussi du seul Vampire à qui elle avait jamais eut envie de sucer le sang jusqu'à la dernière goutte. La dague qui lui griffait la nuque fit perler une goutte de sang vermeil lorsqu'elle tourna la tête vers lui pour entrevoir ses yeux. Ils n'avaient pas changé, comme tout le reste du corps du Vampire et sa manière de réfléchir, songea t'elle.
Même si une arme lui était mis littéralement sous la gorge, elle restait totalement calme. Seul le fait que le Nain soit à quelques pas d'eux fit frissonner Amy. Il n'aurait pas fallu qu'il se fasse des idées...

Perdue dans ses pensées et ses questions intérieures habituelles , Amy ne sentit immédiatement la douleur de son poignet , mais rapidement ça lui revint à l'esprit.

-Lache moi ...

Elle lui envoya son pied juste là où il fallait . Pas assez fort pour qu'il est bien mal , mais suffisamment pour qu'il recule. Il ne fallait pas abuser non plus .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce s'rait pour un renseignement mam'zelle !
» Creil, centre de la drm ( direction du renseignement militaire)
» Petit test pour Feuillajou
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Màvreah - Contrée des Vampires :: • "Au refuge des courtisanes" •-