Partagez | 
 

 Edelwyn Lysereän (Validée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edelwyn Lysereän
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 26
Métier : Maître d'armes et herboriste. Artiste à ses heures perdues
Alignement : Neutre mauvais
En couple avec : Hélas, conquérir un cœur brisé d'une défunte est très difficile
Ennemis : Tout le monde, sauf quelques personnes qui peuvent s'estimer chanceux de se trouver dans son estime. Il faut savoir l'impressionner pour avoir un quelconque brin de son respect.
Double Compte : Aucun

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Edelwyn Lysereän (Validée)   Mer 30 Avr 2014 - 5:03


 
 
Tout ce que je veux... c'est ton sang.


Edelwyn Marilyne Evolyn  Sariya Lysereän

« Au fond, personne ne croit à sa propre mort, et dans son inconscient, chacun est persuadé de son immortalité.  »


Prénom & nom : Au fil des générations, plusieurs prénoms et noms se sont engendrés dans la longue lignée de sa famille. La jeune femme se prénomme entièrement : Edelwyn Marilyne Evolyn  Sariya Lysereän. Toutefois, elle n’emprunte que le nom complet d’Edelwyn Lysereän . La tradition d'un Y dans les noms s'est toujours poursuivit.
Sexe :Il s’agit bien entendu d’une femme.
Âge du personnage :Une éternité d'apparence d'une vingtaine d'années tandis que sa pureté de race date au nombre de 2 siècles d'existence.
Race :Créatures de la nuit, crocs tranchants et peau blafarde. Elle fait partie des vampires.
Meute/Tribu (pour les lycans/centaures) :Aucune
Compétence magique ? (Oui/Non) :Oui


Description physique


Si on ne voyait pas le monde avec le regard des hommes, on pourrait presque rêver que les gestes de la vampire sont féeriques, ne provenant pas de ce monde. Chacun de ses gestes semblent graciles, fluides et qui ne remplit aucun effort. Tout son corps est fin, élancé. Edelwyn semble être le genre de femme que l'on pourrait briser d'un seul coup de poing. Malgré cette apparence si fine, elle est une jeune femme qui s'est endurcit avec le temps, faisant de son corps une arme redoutable que personne ne pourrait penser en la regardant. Les gens ne peuvent se fier qu'à son apparence qui serait la muse d'un peintre. Lorsqu'elle marche, lorsqu'elle saute, lorsqu'elle se bat, Edelwyn semble presque effectuer ses gestes avec une telle légèreté qu'on pourrait croire à des mouvements aériens, même si ses pieds ne se décollent pas du sol. Ce qu'on remarque, c'est qu'elle aime prendre soin de son apparence. Elle ne néglige pas ses habits qu'elle affectionne particulièrement. La vampire adore le style des robes à corset ou des vêtement sen tissu de soie (tels les kimonos, par exemple). Tout son corps semble être un mystère aux yeux des autres, un cadeau que personne ne pourrait déballer. Tant de surprises, tant de choses à découvrir, mais que jamais personne ne pourrait connaître. Edelwyn est une femme pleine de ressources, d'attentes, mais surtout... de mystères et d'émerveillements. La majorité des vampires ont les yeux rouges. Pourtant, Edelwyn fait partie d'une rare poignée d'entre eux qui possède des yeux d'une couleur normale. Ou presque. Ses yeux sont d'un bleu gris froid. Lorsque son nez entre en contact avec des effluves de sang, lorsque la soif la tient, lorsque ses crocs se plantent dans la chair d'un être, la pigmentation de ses yeux changent pour devenir d'un rouge sanglant. Elle peut ainsi plus facilement se camoufler parmi les autres même si elle est une vampire. Edelwyn aime soigner toute son apparence et paraître de la haute société. Sa famille est riche, mais elle ne vient pas de la noblesse. Elle n'a jamais vraiment manqué de rien dans sa vie, cela paraît très bien sur sa manière de bouger, de parler, mais surtout de s'habiller. Le menton fin de la belle s'élève souvent afin de démontrer une allure fière et soignée. Son teint diaphane semble se marier parfaitement sous ses vêtements en soie et ses lèvres constamment teintée d'une couleur rubis, vermeille. Ses longs cheveux de jais, parfois peigné sauvagement, d'autres fois si libres en cascade sur ses épaules, accentuent toutes ces magnifiques couleurs, faisant de son charme une arme sombre et inaccessible.  Le plus intriguant de son physique resterait certainement ses nombreux tatouages qui ornaient son corps. La vampire était tatouée sur une très bonne superficie de son corps. Cela devait bien totaliser environs 70 ou même 80%. Ceux-ci ajoutent une beauté sauvage et à la fois délicate à sa personne. Edelwyn était fière de quelques uns d'entre eux tandis que d'autres... elle ne les avait jamais souhaités.




Description psychologique




Si on demandait un mot pour la décrire, on dirait: indescriptible. Cette femme change d'émotions aussi rapidement qu'en un claquement de doigts. Elle peut être gentille avec ceux qui l'intéressent et méchantes avec les autres. Edelwyn est une femme qui compte que sur elle-même et qui n'arrive pas à faire confiance aux autres. Elle est très bornée et respect très peu les autres même si elle feigne les choses. Elle est très douée dans l'art de la comédie et il est plutôt rare que l'on distingue le vrai du faux dans ce qu'elle dit. Maintes années lui ont permis de connaître les secrets de la comédie et de pouvoir berner les autres. C'est une femme qui préfère de loin la solitude aux formes de vie. Peut-être mis à part les animaux. L'une des faiblesses mentales de cette jeune femme est, sans aucun doute, les mignons animaux tels les chats. Tous les félins, quel que soit leur grosseur. Elle déteste sans aucun doute toutes les formes de vie humaine de ce monde. Edelwyn considère les humains comme de la nourriture et certainement comme rien d'autre. Elle ne pense pas pouvoir se trouver un jour un ami quelconque. Cette créature de la nuit aime particulière se trouver un homme pour passer la nuit dans ses bras et le vider de son sang le lendemain matin. Sans laisser de traces, elle quitte la chambre et disparaît dans la noirceur de la nuit et on ne la retrouve jamais. Edelwyn est une maîtresse des secrets. Sa vie est complètement secrète pour ceux qui ne la connaissent pas. Elle déteste particulièrement parler de sa vie. Elle aime que celle-ci ne soit que pour elle-même. La seule façon de pouvoir gagner un minimum son estime est de l'impressionner. Malgré un cœur de pierre, il peut lui arriver d'être indulgente dans certaines de ses journées. Elle déteste surtout lorsqu'elle sait que les autres lui mentent en pleine figure. Elle déteste qu'on se moque d'elle et surtout de son apparence. La belle est légèrement narcissique sur les bords. Edelwyn est une femme très difficile à cerner malgré les apparences qu'elle peut donner. Même si elle aborde un sourire charmant, cette vampire est certainement votre pire cauchemar. Elle est très intelligente et sait lorsque ses capacités sont diminuées par rapport à un adversaire. La vampire ne sous-estime personne et sait quitter la route lorsqu'il le faut.



Compétence magique


     

Pallier 1: La guérison d'Edelwyn est faible, mais suffisamment puissante pour guérir des plaies de tailles petites, légèrement moyennes. Elle peut atténuer des douleurs qui sont faibles, jusqu'à légèrement modérées. Plus elle use longuement de cette magie, plus elle ressent une fatigue qui l'emporte et elle peut avoir de très fortes migraines qui l'empêcheront de fonctionner correctement. Elle peut ressentir des faiblesses et des maux de tête pendant deux à trois jours. La guérison pour elle-même, de son propre corps, est fortement ralentie et difficile. Elle ressent aussi des courbatures qui sont douloureuses lorsqu'elle bouge. Elle arrive à guérir une seule personne  à la fois. Il y a toujours un risque de mortalité si elle use trop longtemps de ce pouvoir.
Pallier 2: Le pouvoir a gagné en intensité et la vampire peut guérir plus aisément des blessures de tailles moyennes. Elle réussit à soulager la douleur modérée. Elle se fatigue beaucoup moins et elle peut guérir plusieurs personnes. Lorsque les limites commencent à être atteintes, elle ressent le besoin de boire de l'eau immédiatement. Des étourdissements l'empêchent de marcher correctement. Elle risque même l'inconscience et encore une fois de fortes migraines.
Pallier 3: Edelwyn arrive maintenant à guérir de grandes blessures (on ne parle pas d'os brisé). Elle arrive à calmer la forte douleur (qui peut amener une personne à se tendre ou même à convulser). Le choc peut amener la vampire à perdre connaissance. Du sang peut alors couler de son nez et elle peut rester dans l'inconscience pendant plusieurs heures. Si elle use vraiment trop de sa magie, elle peut rester dans un coma léger pendant deux à trois jours complets. Ce stade est très dangereux sans maîtrise du pouvoir. Il ne peut y avoir qu'une seule personne qui peut bénéficier de son aide. Elle n'est pas en parfaite maîtrise encore pour pouvoir guérir plus qu'une personne.
Pallier 4: Edelwyn arrive maintenant à guérir les plus grandes blessures sans tomber inconsciente (tout dépendant de la durée et du nombre de personnes). Elle arrive maintenant à cicatriser les muscles qui ont été déchirés et elle peut remettre un os en place sans toutefois que celui-ci guérisse. Elle le replace et guérit les muscles autour de celui-ci. La guérison normale d'un os pourrait prendre de 3 à quatre mois, mais grâce à son intervention, celui-ci ne prendra que de deux à trois semaines. 1 mois tout ou plus. Edelwyn peut ressentir de grandes nausées, des étourdissements, des migraines et des pertes de conscience. Le nombre maximale de personne a ce stade est de 2, peut-être 3 si la demande de guérison n'est pas trop intense. Une 3ème personne amènerait certainement la mort de la vampire si elle ne fait pas attention. Le risque y est très élevé.
Pallier 5: C'est le dernier pallier du pouvoir de guérison. Edelwyn arrive à faire tout ce qui est cité plus haut. Toutefois, l'épuisement est beaucoup moins présent. Les risques d'inconscience sont de 2 sur 5. Elle arrive à guérir plusieurs personnes et dans un laps de temps plus vaste. Les risques sont encore là et ne disparaîtrons jamais. Edelwyn ne doit jamais utiliser cette magie trop longtemps puisqu'elle est très épuisante. Le risque de mortalité est très élevé si elle ne prend pas la peine d'évaluer les risques et les dommages. Elle doit en tout temps faire attention. Si elle use trop longtemps de ce pouvoir, elle doit rester allongée pendant plus d'une semaine afin de récupérer totalement son énergie.



Histoire




La paix n'était pas fait pour durer. Nous l'avons tous vécus, un jour ou l'autre. Le sentiment de haine qui nous traversait. Notre chère vampire est née lors d'une horrible tempête de neige. Le vent faisait claquer les fenêtres en vitre contre le bois de chêne de la maison. Tout le monde regardait la femme qui se trouvait sur son lit, le front remplit de sueur. Le sang coulait contre la couette. Elle mettait au monde. Une sage-femme se tenait près d'elle, les bras en avant et couvert de sang puisqu'elle essayait de faire sortir l'enfant en même temps que les poussées de la mère. Après plusieurs heures de travail, la mère mit au monde son premier et dernier enfant. Les premiers pleurs de la petite retentissaient et tout le monde oubliaient la pauvre mère qui venait de mettre au monde un futur monstre de ce monde. Lorsque les regards se tournaient vers elle, ce fut avec tristesse et étonnement que tout le monde constataient qu'elle avait rendu l'âme. La pauvre humaine était morte au bout de son sang. Les funérailles se produisaient quelques jours plus tard et le père décida de prénommer sa fille Edelwyn Marilyne en l'honneur de sa femme, Marilyne. Elle allait porter fièrement - ou non - le prénom de sa mère. Tout le monde avait les larmes aux yeux, le cœur lourd d'émotions. La petite regardait le monde de ses grands yeux de nourrisson. Et c'est là que les ténèbres allaient commencer à s'abattre sur cette petite famille tout d'abord prospère.

Caliel n'était pas l'homme que Marilyne avait épousé. La mort de sa femme avait causé en lui un énorme trou qu'il ne pouvait remplir par quelque chose. Il choisit donc de calmer ses ardeurs dans l'alcool et la violence. Dès que sa fille faisait quelque chose de travers, il lui assénait une gifle puissante qui la propulsait épaule et dos en premier sur le carrelage de la maison. Elle gémissait de douleur face à la douleur que lui infligeait son père. Ses grands yeux bleus le suppliait d'arrêter. L'homme n'en avait pas envie. Du tout. Caliel continuait donc son manège. Plus il buvait, plus il devenait agressif et surtout imprévisible. Edelwyn s'enfuyait quelques fois de chez elle pour trouver refuge chez son voisin, un homme qui travaillait comme mercenaire. Il ne travaillait toutefois pas pour le mal. Il travaillait pour assurer le bien des gens qui l'entouraient. En voyant la jeune fille arriver chez lui en pleurs et avec des ecchymoses sur le corps, l'homme ne pouvait pas la laisser toute seule dehors et surtout avec l'état de son père. Ce que la jeune fille ignorait, c'était que cet homme n'était pas humain. Il s'agissait en fait de l'une de ces créatures de la nuit. Un vampire. Il avait gardé l’œil sur la jeune fille depuis un petit moment. L'envie de la retirer cet homme violent et de le tuer ne l'avait jamais quitté. Il fit une offre à la petite qu'elle ne pouvait refuser: l'entraîner. Il allait lui montrer à manier différentes armes et surtout de faire taire les sentiments qui sommeillaient en elle. Il allait faire d'elle une machine à tuer, quelqu'un qui allait détester les autres et qui n'allait compter que sur soi-même.

Edelwyn quitta la maison à l'âge de 10 ans afin de poursuivre entièrement son entraînement. Elle allait voir quelques fois son père, mais elle revenait toujours avec de nouvelles marques de violence. Son père n'arrivait jamais à son contrôler. Ce n'était qu'un sale ivrogne qui méritait qu'on lui apprenne les bonnes manières. Le vampire était très doué aux maniements des armes. Il avait en tête de transformer la jeune fille un jour, pour faire d'elle sa véritable élève. Il allait pouvoir lui apprendre le tout pour l'éternité. Au fil des années qui passaient, elle apprit à manier avec une terrible précision les armes blanches telles les dagues, les sabres, les épées légères et les katanas. Elle avait aussi apprit à viser correctement avec un arc et de tirer pour atteindre ses cibles de loin. Il était très fier d'elle. Pour finaliser son entraînement des armes, il décida de lui apprendre le combat au corps à corps. Edelwyn manipula son corps afin de devenir forte, endurante et flexible. Le tout dans une danse élégante. Son corps semblait être fait pour de tels mouvements.

À l'âge de 20 ans, le vampire s'approchait d'elle dans son sommeil. Il dénuda doucement le cou de la jeune femme. Il approchait son nez, reniflant sa douce et magnifique odeur. Lentement, il ouvrit la bouche pour laisser apparaître des crocs acérés. Il transperça sa peau, ce qui réveilla la jeune femme dans la douleur. Il posa une main blanche et froide contre ses lèvres rougeoyantes. Elle se débattait, mais en vain. Au bout d'un moment, elle ne pouvait presque plus bouger. Son cœur battait difficilement dans sa poitrine et sa respiration était difficile. Edelwyn allait bientôt rendre l'âme quand, soudain, le vampire coupa l'un de ses poignets et le mit à la bordure des siennes. Sa voix se fit douce à son oreille en lui murmurant de boire son sang afin de pouvoir vivre. La jeune femme ne se posa aucune question et elle bu le sang du vampire. La transition allait se faire difficilement. Edelwyn se convulsait maintes fois de douleurs, poussant des cris affreux à en percer des tympans. Le vampire traîna une prostituée jusque devant elle alors que sa transformation avait eu lieu quelques minutes plus tôt. Les yeux rouges de la jeune femme témoignaient de la grande soif qui l'habitait. Sans même se poser une seule question, elle se précipita sur cette pauvre jeune femme. Elle était si innocente. Edelwyn la vida complètement de son sang, la laissant mourir sur le sol frais de sa chambre. Elle venait tout simplement de renaître. Et en mal. Son maître venait de lui donner une nouvelle occasion de vivre, de se venger et de se défendre de ce monde hypocrite.

Edelwyn éprouvait beaucoup de mal au début. Sa soif était tout simplement incontrôlable. Elle sortait sans prévenir durant la nuit pour aller dévorer une charmante innocente. Tout le sang qu'elle pouvait trouver la rassasiait. Elle poursuivait même ses entraînements et elle trouva le temps d'apprendre l'herborisme. Les plantes, les arbres, les fleurs, les herbes. Le tout pour confectionner différents poisons, des anti-poisons, des anti-douleurs et plein d'autres. Son maître lui montrait les différents endroits en ce monde où elle pouvait aller. Il lui expliquait qu'elle allait se faire beaucoup d'ennemis. Il lui racontait aussi l'histoire entre les vampires et les lycans. Il lui racontait même pourquoi les elfes n'avaient pas leur place parmi eux, dans l'histoire où Sophie-Anne était sur le trône. Le lien qui unissait la nouvelle vampire à cet homme était tout simplement unique. Elle allait pouvoir enfin accomplir la plus grande vengeance qu'elle désirait de toute sa vie: tuer son père. Toute la souffrance qu'il lui avait fait endurée devait être payée. Dans un véritable bain de sang et de terreur, Edelwyn mit fin aux jours de son propre père. Elle l'avait vidé de son sang jusqu'à ce que son corps cesse même de battre alors que la sang coulait toujours dans la gorge de la vampire. Elle avait fait ce qu'elle désirait le plus en ce moment. Et ainsi, elle pouvait maintenant vivre sa vie comme elle l'entendait. Son père biologique n'avait pas fondé le caractère qu'elle possédait maintenant. C'était son maître, celui qui l'avait transformé. La seule personne pour qui Edelwyn avait une certaine estime, de l'affection même. Et elle en tomba amoureuse un jour. C'était ce qu'elle ne devait pas faire. Lorsqu'elle surprit le vampire dans les bras d'une courtisane pour le simple plaisir d'une nuit, la belle fut prise d'une haine si terrible et si meurtrière qu'elle tua de ses propres mains son maître. Dès ce jour, un froid intense recouvrit l'entier de son corps et il devint de pierre. Edelwyn ne pouvait désormais plus aimer. Elle était condamnée à errer, à boire du sang et à survivre.

Edelwyn était maintenant libre de tout le monde et elle pouvait vivre comme elle l'entendait. Elle ne désirait s'attacher de personne et surtout de profiter de sa vie en paix. Elle n'aimait personne et il était très difficile de rentrer dans son estime. Au fil des années qui suivaient, elle découvrait de nouvelles places. Ses aptitudes en armes et au combat lui lui servait quelques fois. Elle découvrit aussi un don magique pour la guérison. Malheureusement, il était le moment trop faible pour qu'elle découvre s'il était vraiment puissant. Si elle pouvait le contrôler et le développer davantage. La vampire ne pouvait croire, encore aujourd'hui, la trahison de son maître. C'était la seule personne qu'elle avait aimé et qui l'avait trahi. Pour elle, elle ne pouvait plus jamais faire confiance à qui que ce soit dans ce monde.
blabla


HRP - Who I'm?


Code : Validé par Elen ♪
Comment es-tu arrivé ici ? Je crois que c'est par un top site ou un autre forum. Je ne m'en souviens plus trop ^^'
Que penses-tu du forum pour le moment ? ? J'aime les couleurs ^^ et les gens semblent sympas. Alors c'est super^^
Votre âge?[/font] 20
Temps de présence possible sur le forum?  Aléatoire. J'ai plus de cours pour le moment, mais je travail. Donc j'avertirais si j'ai besoin de m'absenter^^





(c) BLONDIE SUR EPICODE


Dernière édition par Edelwyn Lysereän le Ven 2 Mai 2014 - 3:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrdhal Elwing
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 334
Métier : Mercenaire, archer, et meurtrier d'aprés certains
Age du personnage : 175
Alignement : Chaotique / bon
Ennemis : Peut-être les Rhaws, mais sinon personne.

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Edelwyn Lysereän (Validée)   Mer 30 Avr 2014 - 22:32

Salutations à toi Edelwyn Lysereän ^^

- Le Staff a minutieusement débattu pour ce qui est de ta fiche joliment codée. En effet ce fameux codage rend la vérification de ta fiche difficile par rapport aux normes du fofo.
C'est pourquoi nous te demandons de rajouter chacun de tes textes en [spoiler] pour facilité la modération de ta fiche de présentation (en dessous de ton codage). N'ai crainte, les textes en [spoiler] que tu rajouteras disparaitrons lors de ta validation Smile

- Il y a également une autre petite chose qu'il faudrait que tu modifies dans ton don. Nous trouvons que la contrainte de ton don par rapport à sa puissance n'est pas assez prononcée. Par ce fait le Staff te demande de corriger cela en rajoutant un peu plus de cotés négatifs dans ce beau pouvoir. ^^

N'hésite pas à contacter un des membres du Staff si tu as le moindre doute ou la moindre question.

Bonne continuation à toi jeune Vampire.
 Power

_________________


~ Sa fiche ~ ~ Son carnet de notes ~
Son compagnon (pas encore en possession):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelwyn Lysereän
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 26
Métier : Maître d'armes et herboriste. Artiste à ses heures perdues
Alignement : Neutre mauvais
En couple avec : Hélas, conquérir un cœur brisé d'une défunte est très difficile
Ennemis : Tout le monde, sauf quelques personnes qui peuvent s'estimer chanceux de se trouver dans son estime. Il faut savoir l'impressionner pour avoir un quelconque brin de son respect.
Double Compte : Aucun

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Edelwyn Lysereän (Validée)   Ven 2 Mai 2014 - 3:14

Une version non codée a été installée en-dessous du code en version spoiler^^

Pour le don, j'ai élaboré des contraintes plus sévères pour chacun des paliers. J'espère que ça conviendra^^

à bientôt  Saute 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre d'Ephaëlya
PNJ
avatar

Messages : 326

MessageSujet: Re: Edelwyn Lysereän (Validée)   Ven 2 Mai 2014 - 19:47

Bonjour et Bienvenue sur Ephaëlya !

Je suis le Maître d'Ephaëlya et je viens t'apporter le jugement rendu concernant ta fiche.

Merci d'avoir pris le temps de nous mettre ta fiche sous spoiler, celui-ci a été retiré une fois le tout vérifié.
Jolie fiche en soit, complète et agréable à lire malgré ce personnage qui est devenue froid voire glacial. Ton don est plus abordable maintenant mais attention tout-de-même à ne pas trop en exagérer et à ne passer les paliers trop vite.

Te voilà donc validée belle vampire.

Dès à présent, tu peux aller générer ta fiche de personnage dans ton profil si ce n'est pas déjà fait et te rendre dans la section demandes de rps si tu souhaites y faire une demande ou même répondre à une déjà postée.

Bon courage, le staff reste à ta disposition en cas de question.

Que le sort puisse t'être favorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edelwyn Lysereän (Validée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Edelwyn Lysereän (Validée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Présentations validées :: Vampires-