Partagez | 
 

 Adhara d’Athël [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adhara d’Athël
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 9
Métier : Nomade/Mercenaire
Alignement : Chaotique bon
Ennemis : Quiconque se mettant en travers de son chemin.

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Adhara d’Athël [Validée]   Lun 9 Juin 2014 - 23:53






Prénom & nom : Adhara d’Athël
Sexe : Femme
Âge du personnage : 120 (~18 ans)
Race : Demi-elfe (elfe/humaine)
Meute/Tribu (pour les lycans/centaures) : X
Compétence magique ? (Oui/Non) : Oui






« Adhara ! Oh Adhara, on va quand même pas monter là-haut ? »



La gamine tourna vivement la tête vers l’ainé, un large sourire illuminant son visage angélique. Comme ça, il ne voulait pas la suivre jusqu’au sommet… Très bien ! Elle n’aurait aucun mal à le faire changer d’avis. Aussi arbora-t-elle une moue des plus malicieuses avant de lui répondre ceci :

« Voyons Ryld, ne me dis pas que tu as la trouille ! Moi, je n’ai pas peur. »


Oh ça oui, même âgée de 5 ans, elle ne connaissait pas la peur... Ou tout du moins, elle aimait s'y confronter pour, enfin, réussir à la vaincre. D'ailleurs, cette manie tant redoutée par les adultes lui avait valu bon nombres de punitions et, bien évidemment, lui avait attirée bon nombre d'ennuis. Vous vous en douterez, c'était le cadet de ses soucis. Elle avait bien l'intention de profiter de la vie et ce, envers et contre tous ! L'esprit rebelle, elle n'écoutait que d'une oreille distraite les réprimandes des plus âgés et, dès qu'ils avaient le dos tournés, elle n'hésitait pas à replonger tête baissée dans l'aventure ! Cette fois-ci, elle avait décidé d'admirer le coucher du soleil. Rien de bien alarmant me direz-vous, seulement son point d'observation se trouvait-être la plus haute branche d'un vieux chêne. Ryld, celui qu'elle considérait comme son meilleur ami et qui n'était autre que son frère, était bien souvent forcé de la suivre dans la plupart de ses périples. Après tout, qui pouvait résister à ce sourire d'ange ? Ou bien à cette langue aussi franche que manipulatrice ? La délicieuse enfant, aussi vive qu'intrépide, se révélait aussi être une exceptionnelle combattante...Pour le plus grand malheur de ces parents. Quiconque cherchait à lui faire une crasse en subissait inévitablement les conséquences, qu'il soit plus âgé ou non. Est-il nécessaire de préciser qu'elle était une gamine au sang ? Non, évidemment. Ce portrait mériterait néanmoins d'être complété par quelques détails qui, si vous sachez être assez attentifs, pourraient se révéler à vous... Enfin, un peu de chance ne vous fera pas de mal ! Rongée par le secret, dévorée par sa méfiance constante, la jeune elfe aujourd'hui majeure, souffre plus qu'elle ne le laisse paraître. Certains traits de caractère ont survécu à l'Atrocité, comme sa soif d'indépendance, son courage, son audace et sa ténacité. En revanche, de nouveaux se sont insinués en elle comme l'ambition, l'instinct -si l'on peut dire, la spontanéité et malheureusement, la solitude. Son coeur, si tendre et bienveillant, n'arrive plus à s'ouvrir au monde. Il est blessé et la cicatrice laissée par le passé ne semble pas vouloir se résorber... Arrivera-t-elle un jour à sourire, non pas d'un sourire purement fabriqué mais d'un sourire sincère, comme ceux d'autres fois ? Arrivera-t-elle à faire de nouveaux confiances aux autres, à leur être fidèle comme elle l'avait toujours été autrefois ? Pourra-t-elle, comme durant son enfance, prendre la défense des plus faibles, quitte à mettre sa vie en danger ? Nul doute qu'elle le puisse ! Toute cette tendresse ne l'a pas quitté un seul instant cependant, parviendra-t-elle à la laisser s'échapper de sa carapace ? Une chose est sûre : Elle ne suit que sa propre loi, sans se soucier un seul instant des autres, et rêve d'aventure. Elle était et est la seule et unique maîtresse de sa vie, de son destin. Oh ! Surtout, ne vous avisez jamais de la traiter de menteuse... Enfin ce n'est qu'un conseil comme un autre !




Laissons de côté l'insouciante enfant perchée en haut des cimes pour s'intéresser à la splendide créature, plus simplement nommée Adhara. Fille bâtarde d'une humaine et d'un elfe de sang-pur, elle a, comme la majorité des sang-mêlé, héritée des caractéristiques propres aux deux races avec, il faut bien l'avouer, une ressemblance fascinante avec le peuple d'Oryenna. Comment cela, vous en doutez ? Je dois m'empresser de vous la décrire alors ! Elle dispose d'une taille et d'un poids relativement admirable pour une demi-elfe, soit 1,75m pour 52kg. Certains sans gènes se plaisent à discuter de ces formes, jugeant majoritairement qu'elle « à c'qu'il faut, où il faut ! », ce qui ne manque pas d'attirer toutes sortes de regards sur sa délicieuse silhouette. Comme vous l'aurez certainement compris, elle est loin de ressembler à certaines de ces demoiselles filiformes et sans saveur ! D'ailleurs, si cela peut lui être utile d'une quelconque façon, elle n'hésitera pas à mettre ses atouts en valeur... Du moins tant que cela ne déroge pas à son égo ! Reprenons. Sa silhouette, en plus d'être voluptueuse à souhait, est tout ce qu'il y a de plus féline. Grâce, souplesse et agilité s'entrelace pour un résultat des plus satisfaisants. Qui pourrait se douter que sous cet aspect des plus angéliques se cache une féroce combattante ? Il n'y a pas à dire, il n'y a pas meilleure actrice ! Nous nous égarons. Cette charismatique jeune femme a le teint délicieusement velouté, le plus souvent doré par les rayons du soleil. Son visage, quant à lui, laisse songeur. A-t-elle réellement l'âge qu'elle prétend ? Elle fait si jeune... Erreur ! De plus, elle n'hésitera pas à taper du poing sur la table pour vous le rappelez. Ses lèvres délicatement rougies par son tic incessant... Son nez aquilin... Ses pommettes délicates... Ses yeux aux couleurs des mers du Sud, à la fois perçant et captivant... Tout ceci vous fait véritablement penser à une enfant ?! Elle est charmante-Non, elle est bien plus. Regardez-là, noyez-vous dans son regard et vous saurez. Elle est ensorcelante au possible. Comment cela, je ne vous ai pas encore montré en quoi elle ressemble davantage à une humaine ? Mince alors ! Prenez ses oreilles par exemple. Comment les trouvez-vous ? Arrondies, bien sûr. Et ses traits ? Délicieux. Ceci est le cadeau d'un sommeil réparateur ! Et cette flamme qui embrase son regard ?! Pensez-vous qu'elle pourrait un jour souffrir d'une quelconque dépression ? Nous sommes d'accord ! Passons à « l'emballage », si je puis me permettre. Le plus souvent, pour ne pas dire à chaque fois, elle s'habille de matières légères lui permettant de se déplacer le plus aisément du monde. Elle porte le plus souvent des vêtements sombres se rapportant majoritairement à un pantalon et un débardeur portés près du corps, des bottines souples et une besace en cuir. Rien de bien complexe en somme. L'armement en revanche est une toute autre histoire. En voici la liste : Dans un étui porté autour de sa cuisse gauche se trouve un poignard alors qu'un assortiment de couteaux de lancer trône sur sa cuisse droite. Elle ne se sert pas souvent d'épée, préférant le plus souvent utilisé l'arc qu'elle porte dans le dos. Délicieuse et armée jusqu’aux dents, que demandez de plus ?... Vous semblez dubitatif… Oh ! Vous avez certainement remarqué certains changements chez elle, comme la couleur de son iris par exemple. Ne vous en fait pas, vous n’êtes pas fou ! Par contre, je vous conseille vivement d’être attentif aux moindres changements. Qui sait ce qui peut surgir derrière cette métamorphose ?





Adhara a vécue dans l'endroit le plus curieux si ce n'est le plus dangereux qui soit : L'île Athël. Son histoire n'est autre que son plus grand secret, aussi tendez l'oreille aux moindres indices. Il semblerait que certains détails s'échappent de ses lèvres malgré elle. L'histoire que je vais vous raconter débute quelques semaines après sa naissance, dans une clairière dont le nom m'est inconnu. Deux créatures se font face : une femme et un homme...Et dans les bras de ce dernier, une toute petite chose qui se tortillait sous son regard : Adhara. L'homme, un elfe d'un village du bord de mer, avait fauté. De son infidélité naquit cette petite fille au regard intense, une hybride qui fit chavirer le coeur de son père. Poussée par l'humaine dont le nom reste encore de nos jours un grand mystère, ce dernier accepta de prendre l'enfant à sa charge, de l'aimer et de lui assurer la plus belle des vies. Si seulement il avait su... Quelques temps plus tard, la gamine fut accueillie par la dispute la plus intense que ce modeste village eut connu.

« Cette enfant n'est pas la mienne ! Tu m'as trahie, Helevorn ! J'aimais je n'accepterais cette chose, tu m'entends ?! Jamais ! » Hurla l'épouse à se casser la voix, des larmes de rages détruisant son séduisant visage.

« Elenwë, je t'en prie... Regardes-là ! Cette enfant a besoin de toi. Elle a besoin de nous... Tu sais que nous ne pouvons plus avoir d'enfant. Ryld est le dernier et...Mais regardes-là te dis-je ! Non, pas avec ces yeux là ! Regardes-là avec des yeux de mère... Elle n'est pas coupable de ma faute. Elle a besoin de notre aide Elenwë...Je t'en supplie ! »

Est-ce parce que le coeur d'une mère ne peut abandonner un enfant à un aussi sinistre sort ou bien parce qu'en ce jour, et pour l'unique et dernière fois, l'elfe d'apparence si intransigeant cédait aux larmes. Quoi qu'il en soit, Elenwë permit à l'enfant de rester sous son toit et l'éleva du mieux qu'elle le put... Ou du moins, elle essayait de le faire. Au fond d'elle, elle ne pouvait considérer cette enfant comme la sienne. Elle n'était autre que le fruit d'une trahison... Ainsi donc, des limites furent érigées entre les membres de sa famille et la nouvelle venue. Elle a, par exemple, interdit à Helevorn de lui donner son nom. Elle n'était rien d'autre d'Adhara. Rien de plus, rien de moins... Elle essaya également d’empêcher les deux enfants de fraterniser et ce, sans succès. Ils s’adoraient plus que tout au monde et étaient pour, ainsi dire, inséparables. C’est d’ailleurs avec lui qu’Adhara découvrit son don…Don qui bouleversa aussitôt sa vie. Tous les jours suivants cette merveilleuse découverte, ils s’en aillaient dans leur cachette favorite pour repousser les limites de ce don. Au début, soit vers ses cinq ou six ans, elle ne parvenait qu’à modifier la couleur de son iris puis, au fur et à mesure, elle se perfectionna, toujours plus motivée par son frère. Malheureusement, Elenwë, agacée par leurs sorties quotidiennes, les retrouva…Et par la même occasion, elle découvrit leur petit secret. A partir de ce jour, Adhara n’eut plus le droit de sortir de leur maison. Elle était « anormale », d’après sa « mère »… Celle-ci transforma d’ailleurs cette disparition subite en mort prématurée, la faisant disparaitre du souvenir des autres habitants.Adhara grandit, gagnant chaque jour en beauté et en puissance. Chaque jour, elle s'exerçait afin de maitriser au mieux son don mais malheureusement, ce n'était plus la même chose sans Ryld. Ils ne se voyaient plus autant qu'avant et, même s'il était toujours la personne qu'elle aimait le plus au monde, ce sentiment ne semblait plus être autant partagé. Sa mère avait certainement eu une certaine influence sur lui... Puis, lorsqu'elle atteignit sa soixantième année ou plus vaguement son adolescence, une terrible nouvelle vint ébranler les murs de la si paisible chaumière. On voulait la tête de Ryld ! Elle n'en croyait pas ses oreilles. Un garçon si gentil, si tendre...Il est vrai qu'il avait changé depuis quelque temps mais...Non, il ne pouvait pas avoir commis un crime si atroce pour que cela lui vaille la peine de mort ! Brisant l'interdit, elle sortit à toute vitesse de la maison et apparue sous les yeux de la foule... Ou tout du moins, elle s'afficha sous les traits de son frère. Elle voulait lui sauver la vie et personne ne l'en empêcherait ! Elle se laissa alors enchainer, le coeur étrangement calme. Elle ne pouvait plus fuir à présent... La foule l'entraîna sur la place vieillotte du village ou une dizaine de bancs avaient été installés plus-tôt dans la soirée. Elle allait avoir un procès en règle...Quelle chance ! Le procès dura trois bonnes et longues heures. Sa volonté lui avait permis de maintenir le faciès emprunté mais à présent...La fatigue la prenait et elle avait de plus en plus peur. Oh, ce n'était pas pour sa vie mais pour celle de son frère ! Qu’arriverait-il si jamais le masque cédait devant eux ? Les paupières closes, elle tentait de le maintenir de toutes ses forces jusqu’au verdict final : Elle, ou plutôt il, aurait la vie sauve. Cependant, il devrait vivre sur l’île d’Athël et, si les divinités acceptaient d’assurer sa survie, aurait l’autorisation de revenir le jour de sa majorité. Ainsi donc c’était ça… Elle n’en revenait pas. Athël, l’île mystérieuse… Elle avait entendu tant d’histoires au sujet de cette île. Au moins, elle allait pouvoir découvrir le vrai du faux… Quelle triste consolation. Débarquée sur l’île la demi-heure suivante, elle ne put que s’enfoncer dans la jungle, le cœur serré par le chagrin mais au moins, elle était enfin libre. Dès ce jour-ci, elle usa aussi bien de son don que de ces talents pour la chasse et le combat pour survire. A chaque jour suffisant sa peine, elle ne put qu'apprendre et se perfectionner. Jour après jour, nuit après nuit, elle survivait alors que les « membres de sa famille », pas assez stupides pour ne pas comprendre le stratagème, la pensaient perdue à tout jamais. Cette même famille avait fui la nuit même du procès, ne laissant aucun indice sur l'endroit probable de leur nouveau domicile. Encore à présent, personne ne sait où ils ont bien pu se réfugier. Quoi qu'il en soit, vint enfin le jour tant espéré par Adhria : le jour de ses cent ans. On allait enfin venir la chercher ! Aussi s'installa-t-elle sur la plage sous le masque de son frère, impatiente de quitter cet enfer. Personne ne vint... Certaines rumeurs disent qu'elle est revenue à la nage, d'autres qu'elle s'est fabriquée un radeau. La seule chose de sûre c'est qu'elle s'est enfuie de cette île, de ce village maudit et qu'à présent, un nouveau défi s'offre à elle : Vivre, tout simplement. Dès lors, nous la connaissons sous le nom d'Adhara d'Athël.




Métamorphose


La jeune femme peut, si l’envie lui prend, modifier son apparence à souhait du moment que celle-ci reste « humaine ». Elle peut, par exemple, choisir de ne modifier qu’une minorité de traits comme la couleur de son iris ou bien la couleur de ses cheveux ou alors modifier l’intégralité de son aspect. Est-il nécessaire de préciser que ce don lui offre également la possibilité de prendre l’apparence d’une autre personne ? Tout ceci se déroule en trois étapes, ou plutôt en trois paliers. Les voici :


Palier n°1 :

Le don n'est tout bonnement pas maîtrisé ! Il se "déclenche" sans qu'Adhara ne le désire et ce, uniquement l'espace de quelques secondes et sans qu'elle ne puisse faire quoi que se soit pour l'annuler. En revanche, et même avec toute sa volonté, Adhara est incapable de plier son don à son bon vouloir. Elle reste totalement passive, esclave de ses émotions qui se trouvent être les éléments déclencheurs de ses métamorphoses involontaires (et minime).

Palier n°2 :

Le don n’est pas assez maitrisé pour être maintenu plus d’une vingtaine de minutes, voire moins s’il s’agit d’une métamorphose complète. De plus, certains traits peuvent parfois refaire surfaces sans qu’elle ne s’en rende compte. A cela s’ajoute le fait qu’au moindre bouleversement, au moindre sentiment un peu trop puissant, elle perde toute concentration et ainsi annule l’illusion. La fatigue reste ici très relative.


Palier n°3 :

Le don est moyennement maitrisé ce qui lui permet de maintenir l’illusion entre trois et quatre heures, voire moins s’il s’agit d’une métamorphose complète. L’apparition subite des traits originels devient plus rares, moins voyante. Bien souvent, une « intuition » indique à la jeune femme lorsqu’elle perd le contrôle ce qui lui permet de mettre un terme à ce « petit soucis technique » qui ne dure bien souvent qu’une ou deux secondes. Pour ce qui est de la concentration, celle-ci est plus  fiable. En revanche, certains sentiments extrêmes peuvent briser cette volonté comme la rage ou encore la souffrance. En effet, bien qu’elle soit sous l’aspect d’un ou d’une autre, toutes blessures seront ressenties et inscrites sur son corps originel. Le temps de récupération est d’une matinée, voire plus s’il s’agit d’une métamorphose complète.


Palier n°4 :

Le don est grandement maitrisé ce qui lui permet de maintenir l’illusion entre cinq et six heures, voire un peu plus si le besoin s’en fait clairement ressentir. L’apparition des traits d’origine est quasi-inexistante. Les changements se font le plus naturellement possible et avec une facilité déconcertante lorsqu’il s’agit des métamorphoses « imaginés », autrement dit celles n’étant pas copiés sur le physique d’un ou d’une autre. Cette facilité est d’autant plus déconcertante qu’il lui arrive parfois de changer certains de ses traits lors de sommeils perturbés. Fort heureusement, ceci reste très rare. Pour ce qui est du temps de récupération, celui-ci dépend bien évidement de la durée de la métamorphose. Généralement, lorsque celle-ci est tenue jusqu’au bout, il lui faut une journée entière de récupération.      







Code : Validé par Elen ♪
Comment es-tu arrivé ici ? Via google
Que penses-tu du forum pour le moment ? Il est "wahou". Je ne sais pas quoi dire d'autre. Par contre j’ai un peu peur de me perdre. :/
Votre âge? 17 ans
Temps de présence possible sur le forum? Aléatoire.


Dernière édition par Adhara d’Athël le Jeu 12 Juin 2014 - 12:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrdhal Elwing
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 334
Métier : Mercenaire, archer, et meurtrier d'aprés certains
Age du personnage : 174
Alignement : Chaotique / bon
Ennemis : Peut-être les Rhaws, mais sinon personne.

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Mar 10 Juin 2014 - 0:55

Bienvenue chez nous jeune Elfe ou presque, demi-Elfe ^^

Je vais m'occuper de la modération de ta fiche et je remarque qu'elle est terminée !

Si tu as la moindre question ou le moindre doute, n'hésites pas à contacter le Staff.

Bon courage Power

_________________


~ Sa fiche ~ ~ Son carnet de notes ~
Son compagnon (pas encore en possession):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrdhal Elwing
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 334
Métier : Mercenaire, archer, et meurtrier d'aprés certains
Age du personnage : 174
Alignement : Chaotique / bon
Ennemis : Peut-être les Rhaws, mais sinon personne.

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Mar 10 Juin 2014 - 16:30

De retour pour te faire part de ce qui a été débattu.

Pour le don, il faudra changer ça. Tu as le droit d'avoir le don de métamorphose, mais pas autant poussé. De plus, changer de visage et de physique pour prendre l'apparence d'une personne & avoir la faculté d'imiter (par exemple) l'écorce d'arbre sur sa peau en changeant son odeur et son rythme cardiaque, constitue deux dons différents.
Autrement dit, la métamorphose n'est pas de l'invisibilité Smile
Il te faudra minimiser la puissance de ton don ainsi que mettre un peu plus de contradiction autre que la fatigue, comme : des difficultés à le contrôler etc...
Et enfin dernier point négatif, il faudra diminuer le temps d'utilisation du don. ^^

Le reste de ta fiche et bien et agréable à lire, tu seras validé une fois que les changements seront effectués et je t'invite à ce moment-là à répondre à la suite de mon paragraphe Razz

N'hésite à faire appel au staff si tu as le moindre doute ou la moindre question, nous t'aiderons avec grand plaisir.

_________________


~ Sa fiche ~ ~ Son carnet de notes ~
Son compagnon (pas encore en possession):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adhara d’Athël
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 9
Métier : Nomade/Mercenaire
Alignement : Chaotique bon
Ennemis : Quiconque se mettant en travers de son chemin.

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Mar 10 Juin 2014 - 17:03

Bonjour à toi Myrdhal, et merci pour cet accueil chaleureux !

J'ai, comme il me l'a été demandé, modifié mon don. J'espère avoir réussi à le minimiser comme il le fallait. Sinon, je m'y remets illico !  Smile

Bonne journée à toi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Mar 10 Juin 2014 - 17:40

Bonjour et bienvenue parmi nous.

Je me permet de commenter ta fiche afin de t'orienter convenablement.
Ton don n'est pas encore suffisamment minimisé. Généralement, il est préférable de le présenter sous la forme de 3 paliers minimum. De ce fait, lors du premier palier, la maitrise du don est quasi inexistante.

Or là, ton personnage peut déjà se transformer en quelqu'un d'autre. Une gestion optimisée du don est en général celle-ci :

Palier 1 : aucune maitrise et transformation occasionnelles qui font réaliser au personnage qu'il possede un don
Palier 2 : début de maitrise du don mais beaucoup d'inconvénients physiques
Palier 3 : maitrise du don de plus en plus efficace, moins d'inconvénients
Palier 4 : maitrise parfaite

Tu peux aussi rajouter des paliers si tu le souhaites, pour préciser un peu plus l'apprentissage de ton personnage!

J'espère avoir été assez explicative, si tu as des questions, n'hésite pas. Nous restons à ta disposition !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adhara d’Athël
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 9
Métier : Nomade/Mercenaire
Alignement : Chaotique bon
Ennemis : Quiconque se mettant en travers de son chemin.

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Mar 10 Juin 2014 - 19:44

Bonjour Izilbêth, je te remercie pour ton accueil.  Smile 

J'ai modifié la présentation de mon en suivant tes conseils. J'espère ne pas avoir fait de nouvelles gaffes ^^"

Bonne journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Jeu 12 Juin 2014 - 11:53

Bonjour bonjour, malheureusement ce n'est pas suffisant et il va falloir penser à rajouter un pallier dans lequel le don n'est absolument pas maîtrisé.
L'évolution du don est sensé commencer alors que ton personnage ignore son existence (entre autre).

Nous te laissons donc modifier ca Smile

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adhara d’Athël
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 9
Métier : Nomade/Mercenaire
Alignement : Chaotique bon
Ennemis : Quiconque se mettant en travers de son chemin.

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Jeu 12 Juin 2014 - 12:01

Bonjour à toi !

Je viens d'éditer. Dis-moi ce que tu en penses  Smile 

Bonne journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Jeu 12 Juin 2014 - 17:08

Nous y arrivons peu à peu !
Cependant il faut que tu prennes conscience que ce genre de don fait partie de ceux les plus complexe. Il te faudra donc adapter l'évolution à une certaine logique. Passer d'un non controle total à une maitrise de changement d'apparence de 20 minutes semble un peu... Gros ne penses-tu pas ?
Je te conseillerais de modifier tes paliers voir d'en rajouter ou de trouver une suite logique ex:
1) aucune maitrise
2) découverte et début d'expérimentation
3) prise en main du don plus efficace
4) maitrise totale


Bien évidemment ces paliers ne sont qu'indicatifs. Ton personnage peut très bien, au cours d'un rp se situer entre deux paliers. Par exemple, elle ne maitrise rien mais prend conscience de ce qui lui arrive et commence à chercher des réponses. Ce qui par la suite pourra la mener au palier 2.

Ai-je été suffisamment claire ? Si tu as des questions n'hésite pas Smile

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre d'Ephaëlya
PNJ
avatar

Messages : 326

MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   Ven 13 Juin 2014 - 19:32

Bonjour & Bienvenue sur Ephaëlya !

Je suis le Maître d'Ephaëlya et je viens t'apporter le jugement rendu concernant ta fiche.

Je vois que tu as fais toutes les modifications demandées et que ton don est un peu plus équilibré maintenant.

Te voilà donc validée jeune demi-elfe.

Dès à présent, tu peux aller générer ta fiche de personnage dans ton profil si ce n'est pas déjà fait et te rendre dans la section demandes de rps si tu souhaites y faire une demande ou même répondre à une déjà postée.

Bon courage, le staff reste à ta disposition en cas de question.

Que le sort puisse t'être favorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adhara d’Athël [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adhara d’Athël [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Présentations validées :: Elfes-