Partagez | 
 

 Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noëlle Silia
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 13
Métier : Guérisseuse
Alignement : Chaotique Bon
En couple avec : Personne

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]   Ven 5 Sep 2014 - 18:38


Préambule  
Du personnage

Prénom & nom : Noëlle Silia
Sexe : Femelle
Âge du personnage : 17 Printemps
Race : Humaine
Compétence magique ? (Oui/Non): Oui
Description
Physique


Noëlle est une jeune demoiselle de 17 ans en pleine forme physique. Ne mesurant pas plus d'un mètre soixante cinq, sa petite taille ne gâche en rien sa beauté. Après tout, ce qui est petit est mignon n'est-ce pas? Enfin, ça ne compte pas pour les nains. M'enfin. Elle est plutôt bien proportionnée pour son âge, gardant des formes agréables sans qu'une once de graisse ne s'installe. Sa chevelure rousse tombe en cascade le long de son dos, atteignant la ligne juste sous ses hanches. Le plus souvent, elle les noue avec un petit lacet de cuir afin de ne pas la gêner lorsqu'elle doit travailler.
Ses traits sont doux et fins, sans doute hérités d'une mère splendide. On retrouve aussi chez elle une sorte de sérieux naturel dans le regard, à cause de la disposition de ses sourcils un peu plus rapprochés que la normal. Deux émeraudes servent de pupilles à ses grands yeux curieux, alors que le vermeil naturel de ses lèvres fait ressortir la couleur laiteuse de sa peau. Ses dents sont plutôt bien alignées pour sa condition et il est particulier de voir sa peau immaculé de traces de violence dans ce monde un peu rustre.
Elle porte sans cesse une très longue cape de voyage verte qui couvre son corps entièrement, avec un capuchon pour dissimuler son visage. Le plus souvent, elle se contente d'une tunique mate et d'un pantalon en toile en dessous de son accoutrement de voyage, une ceinture à la taille et un poignard à celle-ci ainsi que sa pauvre bourse. Des bottes usées par le temps complète son uniforme d'itinérante avec son sac en toile pendant à son épaule. Le seul objet de valeur qu'elle possède est une petite pièce de bronze ancien, attachée à un filin de laine qui pend autour de son cou. Il s'agit de son porte bonheur. Noëlle ne quitte jamais non plus sa paire de gant, sauf pour manger, guérir ou serrer la main d'une personne pour ne pas lui manquer de respect.
Tenue:
 

Description
Mentale


Noëlle est une personne que l'on peut décrire de stable mentalement. Ou presque. C'est une jeune fille généreuse et attentionnée qui s'arrêterait sans aucun problème sur le bord d'un chemin pour aider une charrue qui serait tombée là. Son âme a quelque chose de pur et de bienveillant, comme le veut la divinité qu'elle suit. Cependant, son coeur en sommeil ne lui permet pas de mimer les émotions humaines. On la traite souvent d'empathique malgré sa bonté, car aucun sentiment ne vient perturber son visage opalin.
Il ne faut pas la mettre en colère. Car oui, ça peut arriver. L'injustice la met hors d'elle, complètement. Si des actes qui ne rentrent pas dans ses critères de tolérance sont commis, il n'y aura pas de doute pour elle: les personnes qui les auront orchestrés devraient mourir d'une maladie infâme et immonde et elle n'hésiterait pas à les regarder faner lentement. Pour elle, ce n'est que justice suite à son propre passé.
Silencieuse et méfiante, elle ne va jamais au contact des inconnus sans avoir la certitude de leur attention. Prendre la route est toujours un immense plaisir, que ça soit pour partir de quelque part ou pour s'en aller ailleurs. On peut en effet la caractériser d'oiseau migrateur.
Si dans une taverne, elle apprend qu'une maladie sévit, elle n'hésitera pas une minute pour partir dans cette direction, au risque d'elle aussi tomber malade. C'est ça, la naïveté des personnes qui désir sauver des vies pour soigner la sienne.

Votre
Histoire


Il y avait, dans la charmante cité de l'Aurore une bien pauvre maison. Pauvre en apparence bien sûr. Il aurait fallut être stupide pour ne pas voir la chaleur qui se dégage de ce lieu pourtant glacial les nuits de Ventusiar. La gentillesse et la douceur, voilà donc les sentiments qui imprégnaient chacun des pans de mur de cette demeure rafistolée.
Mais enfin, la maçonnerie dans ce contexte ne nous intéresse pas réellement. Concentrons nous plutôt sur l'intérieur, si vous le voulez bien. Parce qu'il y a des choses formidables à découvrir derrière cette porte, croyez moi. En effet, regardez là, juste ici, assise sur le tapis unique de la maison avec son bâton. Oui, vous ne rêvez pas, cette jeune enfant porte le nom de Noëlle. Pas plus âgée de 4 ans n'est-ce pas, la petite joue à travers la maison avec son bâton de bois, combattant des créatures vilaines et féroces comme dans les contes que lui racontent sa maman le soir avant de dormir. Papa lui combat de vrais méchants, tandis que sa famille reste tranquillement à l'attendre.

"Noël', c'est l'heure d'aller te coucher ma chérie"

Une charmante dame est assise sur le seul lit de la maison. Elle attend, les mains posés sur les genoux que son enfant daigne la rejoindre. D'abord, la gamine lui offrit une moue boudeuse. Évidemment, mettre fin au jeu était toujours une horrible histoire. Pourtant cela ne dura pas et rapidement l'enfant bondit sur les genoux de sa tendre mère. Celle-ci lui coiffa les cheveux alors que la gamine chantonne doucement à voix basse avant de tousser un peu. La coiffeuse fronça les sourcils à nouveau, grognant légèrement.

"Noël' économise ta voix je t'ai dis, tu n'es pas encore tout à fait guérie je te rappelle."

La longue natte enfin achevée, elle coucha sa fille et lui apporta un verre d'eau chaude avec un peu de miel qu'elle avait acheté à l'auberge l'autre jour.

"Bois, ça va te faire du bien mon trésor...tu dois bien guérir, d'accord? Comme ça maman et papa seront heureux...et toi aussi bien sûr"

Ajouta-t-elle en riant alors que ses doigts recoiffe une mèche rebelle qui tombe sur le front de son ange. La rouquine releva la tête vers ce visage doux et chaleureux, chuchotant doucement, la voix brisée.

"Maman...tu vas encore me...raconter une histoire...hein?"

Bien sûr qu'elle allait le faire, comme toujours. Les histoires de Salon reprenaient à l'endroit où elles s'étaient arrêtés la veille, comme d'habitude, alors que la jeune enfant n'en entendait jamais la fin. Qui aurait pu dire que cette histoire ne connaîtra alors jamais de fin?

"Papa ne rentre plus à la maison... Dis maman, tu crois qu'il nous déteste? Maman... Répond moi s'il te plait... Pourquoi tu ne me dis plus jamais rien? Et le monsieur de tout à l'heure...tu m'as cachée dans le placard et tu m'as dis de ne plus faire de bruit. Vous parliez d'argent. J'avais si peur.
Quand tu m'a dis de sortir, tu avais des bleus sur le visage, mais tu souriais. Pourquoi tu souriais alors que tu avais mal maman, hein, dis le moi."

Les années passaient. Les hommes étaient plus nombreux. Papa ne rentrait toujours pas à la maison. La nourriture manquant, Noëlle sortait parfois discrètement pour voler sur un marché. Une fois on l'a attrapé, puis on l'a frappée. Sa mère dû payer le prit d'un pain. Juste un pain pour se nourrir. Sa mère semblait malade, mais personne ne voulait la soigner. Elle aussi était malade, mais elle, c'était différent.
Un soir, Noëlle apporta l'eau chaude avec un peu de miel piqué dans une des ruches d'un champs assez loin. Noëlle voulait que sa mère guérisse. Elle le voulait vraiment.
Un matin sa mère ne se réveilla pas. Elle était morte d'une maladie étrange qui vous mange à l'intérieur et qui vous détruit à petit feu. Personne n'était venu les aider, alors qu'elle avait supplié longtemps. Personne. Jamais. Elle creusa la tombe de sa mère, dans un bois. Les larmes sur son visage mouillait la terre qu'elle balayait avec ses doigts. Au final, elle était seule, le corps froid près d'elle n'avait plus aucune chaleur. La tombe fut faite dans le plus grand secret, un simple rocher pour la signaler à ceux qui serrait au courant de sa présence. Chaque année depuis son 12ème printemps, la jeune enfant vient déposer une fleur différente. C'est sa façon de se souvenir.

La maison est partie, les souvenirs avec elle. Simplement un sac sur le dos, quelques sous cachés sous un lit dans la poche et assez de pain pour tenir presque une semaine, la petite galopine partit sans retour vers un autre endroit où la chaleur retrouverait ses droits. Car son coeur, lui, était aussi glacé que la roche du dernier cycle. Pour survivre, il fallut chasser. Et pour survivre, il fallut travailler.
Elle devint rapidement l'assistante d'un apothicaire qui fournissait de nombreux remèdes aux médecins du village dans lequel il officiait. C'est de là que vint l'intérêt de Noëlle pour les mystères du corps humain. Bien sûr, derrière un comptoir, elle ne pouvait pas vraiment comprendre certaines choses. Déjà que lire et écrire lui était complexe, malgré des bases plutôt stables. Finalement, son travail lui permis d'entrer en contact avec de nombreux livres et personnes pour éclairer ses recherches.
Vers l'âge de 15 ans, elle quitta l'apothicaire pour marcher au côté d'un charmant médecin du nom de Roland qui allait de village en village. Il lui apprit à reconnaître les plantes, à confectionner des remèdes et enfin à utiliser ses connaissance en pratique. Soyez en sûr, recoudre un être humain est vraiment plus traumatisant que s'exercer sur des lapins mort. En contrepartie de son savoir, le médecin demandait souvent à Noëlle de lui préparer à manger, de tenir compagnie aux mourants et, accessoirement, de lui tenir compagnie à lui aussi.
Il est le seul à qui elle ait confiée l'histoire de son père et de sa mère d'ailleurs. Elle supposait que son géniteur était au final mort au combat, comme beaucoup d'autres d'après le médecin. Au final, elle n'aura jamais su la vérité. Les années passant, leurs chemins se séparèrent lorsque Noëlle se sentie capable de voler de ses propres ailes. En dernier cadeau, Roland lui offrit un petit livret de remède qu'il avait écrit. Elle, se fut simplement un bout de tissus qu'elle lui tendit.

"Je n'ai rien d'autre pour vous, je suis désolée... Mais croyez bien qu'un jour, je saurais rembourser ma dette envers vous... Attendez moi"

Depuis ce temps-là dure son errance à la recherche...d'une raison de vivre peut-être. Sauver des vie, c'est bien. Mais à quoi bon s'il n'y pas de but à la clé. Pourquoi errer sans but? Mieux vaux se faire une raison. Et puis, à part part les routes, avait-elle réellement un autre endroit où se réfugier? Continuer à avancer restait sa seule option.

Présentation de
Votre don


L'imposition des mains bienfaisantes:

Les mains de Noëlle sont des moyens de guérison.

1er Palier Noëlle n'a pas conscience de son don. Lorsqu'elle réalise des bandages sur des blessures, il arrive que parfois celle-ci guérissent sans explications.

2ème Palier Noëlle comprend au fur et à mesure que les guérisons ne sont peut-être pas un hasard mais ne maîtrise pas les apparitions de son don.

3ème Palier Au fur et à mesure de pratique, elle commence à comprendre son don et son utilité, tentant d'y faire appelle. Cependant cela reste aléatoire, ne guérit pas tout et l'épuise rapidement.

4ème Palier Son don devient moins aléatoire mais ne peut pas tout soigner et continue à l'épuiser.

5ème Palier Noëlle maîtrise son don en grande partie et s'épuise moins vite. Elle ne peut cependant pas guérir les blessures graves ou mortels.

6ème Palier Son pouvoir lui permet de guérir les blessures graves mais peuvent lui faire perdre connaissance après usage.

Complément
De la fiche

Code : Validé par Elen ♪
Comment es-tu arrivé ici ? Un de vos anciens m'a montré le chemin!
Que penses-tu du forum pour le moment ? Très joli, une documentation complète et très intéressante! J'avoue avoir été perdue mais maintenant, ça va beaucoup mieux!!
Votre âge?
16 ans, bientôt 17!
Temps de présence possible sur le forum? Je pense 1h par jour au minimum je pense, mais j'écris vite!


Dernière édition par Noëlle Silia le Sam 6 Sep 2014 - 17:26, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elënna Betràyëd
Chef de Meute de Sang-Chaud
avatar

Messages : 425
Métier : Chef de Meute de Sang-Chaud
Age du personnage : 125
Alignement : Chaotique neutre
En couple avec : Ta soeur è.é
Double Compte : Abygaël & Kiaya

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]   Ven 5 Sep 2014 - 19:26


Bonjour & Bienvenue parmi nous,

Si tu as la moindre question l'équipe administrative reste à ta disposition.

Lorsque ta fiche sera terminée, n'oublies pas de le signaler dans le titre par un petit [Terminée] pour que nous puissions passer à la modération de celle-ci.

Bon courage.  Power 

_________________


Présentation Ϟ Suivi des rp's

Roses:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ephaelya.com/
Noëlle Silia
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 13
Métier : Guérisseuse
Alignement : Chaotique Bon
En couple avec : Personne

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]   Sam 6 Sep 2014 - 10:48

Merkiiiiiiiii

Edit:Fiche terminéééée!

_________________

~Présentation,Relations,Demandes de Rps, Gestion des RPs~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]   Sam 6 Sep 2014 - 13:49

Bonjour et bienvenue parmi nous jeune humaine !

Je viens afin de t'aider à améliorer ta fiche qui pour l'instant ne remplis pas nos critères de validation.

Dans un premier temps, il serait préférable que tu corriges les nombreuses fautes d'orthographe qu'il y a dans ta fiche. Énormément de "er" à la place des "é". Fais aussi attention à la façon dont tu accordes tes phrases.
Aussi, tu nous dis que ton personnage est guérisseuse, cependant, dans ton histoire, tu n'en parles quasiment pas. A ses 13 ans, lors de son départ de son ancienne demeure, comment ton personnage a-t-il appris le métier de guérisseur ? Tu ne le mentionne pas et il serait préférable de le faire.

Et pour finir, ton don magique.
Les paliers ont été instaurés pour que chaque personnage respecte une équité vis à vis des autres. Etant nouvelle et ayant un personnage jeune, tu ne peux avoir un premier palier qui inclurait une maîtrise quelconque du don magique.

Je m'explique, ton don doit être réparti selon plusieurs paliers. Le premier correspondant à l'apparition du don et donc une maîtrise absolument impossible. Aussi, il va te falloir choisir un don et non plusieurs. Ton personnage ne peut atténuer la douleur, soigner des plaies et des maladies. Il te faut choisir un don unique que tu peux faire cependant progresser comme tu le désires. Par exemple, soigner les blessures:

-Palier 1: Le don fait son apparition et il arrive parfois que les blessures que Noëlle porte disparaissent en quelques instants, tout comme celles des personnes qu'elle soigne.

-Palier 2: Noëlle comprend que ses mains possèdent un pouvoir supplémentaire et elle commence à en comprendre le fonctionnement, cependant, les soins sont parfois aléatoires et elle ne parvient pas à soigner toutes les blessures. Cet exercice lui provoque très souvent une grande fatigue.

Etc, etc.

J'espère avoir été suffisamment claire, bon courage pour ta correction, je reste à ta disposition en cas de question !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëlle Silia
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 13
Métier : Guérisseuse
Alignement : Chaotique Bon
En couple avec : Personne

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]   Sam 6 Sep 2014 - 17:33

Corrections et modifications faites! J'espère que ça ira comme ça! x)

_________________

~Présentation,Relations,Demandes de Rps, Gestion des RPs~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre d'Ephaëlya
PNJ
avatar

Messages : 326

MessageSujet: Re: Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]   Lun 8 Sep 2014 - 23:28

Bonjour & Bienvenue sur Ephaëlya !

Je suis le Maître d'Ephaëlya et je viens t'apporter le jugement rendu concernant ta fiche.

Les modifications nécessaires ayant été apportées, je ne vois aucun inconvénient à ce que tu sois validée. Cependant, prend garde à tes fautes lors de tes RPs, il serait dommage d'entacher une si jolie histoire.

Te voilà donc validée jeune guérisseuse.

Dès à présent, tu peux aller générer ta fiche de personnage dans ton profil si ce n'est pas déjà fait et te rendre dans la section demandes de rps si tu souhaites y faire une demande ou même répondre à une déjà postée.

Bon courage, le staff reste à ta disposition en cas de question.

Puisse le sort t'être favorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Noëlle Silia, jeune fille dans le monde des grands [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» La place d'Haïti dans le monde
» Voyage dans le foin...
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Présentations validées :: Humains-