Partagez | 
 

 Answald "l’enivré" Dungal. "Un verre et une p*pe, puis j'rejoins ma femme !" [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Answald L'enivré Dungal
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 3
Métier : Mercenaire, voleur, assassin, contrebandier
Alignement : Chaotique neutre
En couple avec : Prozadanie Von Ziegler
Ennemis : ç'ui qu'on m'dit d'taper qu'si on m'paie

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Answald "l’enivré" Dungal. "Un verre et une p*pe, puis j'rejoins ma femme !" [Validé]   Mar 28 Oct 2014 - 3:17


Préambule  
Du personnage

Prénom & nom : Answald
Sexe : Homme
Âge du personnage : aux environs de la trentaine, selon lui. (34
Race : Humain
Meute/Tribu (pour les lycans/centaures) :
Nope
Compétence magique ? (Oui/Non) : Nope
Description
Physique


Le vieux soldat marche dans les ruelles entre les ombres des vieilles bâtisses du quartier des pauvres. Ruminant des jurons quant a sa situation. Un vulgaire routier marqué par la vie comme tant d'autre. Un visage grêlé dû a une maladie durant sa jeunesse qui lui a laissé de grossière marque hideuse. Un nez protubérant prouvant sa débauche et son train de vie anarchique et violent.De longs cheveux poivre et sel tiré en arrière, sans succès, et Une longue barbe qu'il tresse et maintient contre ses habits en la nouant aux ceintures qui barrent son torse. Ses yeux sont ternes et fatigué de la vie qu'il mène malgré le brun strié de vert qui devaient être beau au court de sa jeunesse... mais ne sont qu'ombre peinée désormais. Sa trogne couverte de blessure, dont une qui l'empêche d'ouvrir pleinement sa mâchoire, ne sont qu'un détail... Certains soldats les arborent pour le prestige et la gloire ... Lui il s'en fiche et les montre avec dédain.
D'une taille peu commune, avoisinant les 2 mètre, qui lui vaux souvent l'appellation de "géant" lui entraîne des problèmes. Couramment des étrangers, particulièrement des paysans ou miliciens voulant gagner une renommée, réclament des duels pour tenter de vaincre ce "géant" avant de repartir en baissant l'échine... Et pas dû a la honte. Sa carcasse est large. bien bâtie malgré le ventre ventripotent démontrant qu'il n'hésite pas a se saouler ni manger. Son poids avoisine les 100 kilos ... Certainement un peu plus. Une expérience basée sur les combats passé plus que sur un entrainement quasi inexistant.
Un chapel grossier et bosselé repose sur sa tête, cachant ainsi une partie de sa laideur. Un gambison déguenillée porte une cotte de maille a longue manche protégeant de ses épaules jusque-là ses genoux, malgré un entretien très rare. Certains anneaux manque par endroit... Il ne quitte d'ailleurs jamais son armure, même pour dormir et forniquer Une corde enroulée et fermée ceint ses hanches. Un fléau y repose a droite, habitant la corde comme un serpent autour de sa proie. D'autre ceinture faite de cuir ou tissu recouvre la maille pour abriter une besace et deux dagues ... Une a rouelle et une miséricorde. Un "paquet" de cuir ressemblant a la forme d'une verge d'une taille exagérée en "action" dépasse de la maille a son entrejambe. L'objet est doté de laine a l'intérieur pour amortir les coups plus bas. De vulgaires bottes nouée a son mollet et tâchée de sang, particulièrement la droite finit la tenue.


Description
Mentale


Alcoolique, lubrique, raciste et avide.
Toujours une quantité d'alcool dans le sang, dépendant selon ses moyens présent. Et parfois la pine entre les jambes d'une fille de joie ou d'une paysanne qui a eu la malchance de croiser l'homme en période de lubricité nocturne et soudaine. Il ne cherche que son profit personnel. Méfiant envers toutes les races non humaine. Il évite de les aider en général. A moins d'être payé richement ... A ce moment la son racisme peut être "oublié" et évitera de dire ses pensées haut et fort ... Mais ne cachera pas son mépris.
Il n'hésite pas a mentir pour se sortir de situation périlleuse, voir corrompre.  Grand jaloux des hauts gradés et noble ... même si il ne dirait pas non si on lui offrait un fief ou il vivrait dans l'opulence et la luxure.
Violent et opportuniste.
Menaçant, usant d'argent, tuant selon les situations et les problèmes qui s'oppose a lui. La mort ne le dérange pas particulièrement. Mais s'il peut l'éviter il le fera ... Même si sa implique de briser un bras, enlever un enfant ou une femme, rendre un homme infirme ou brisé... Il aura fait une "bonne action" a sa manière. Il peut enlever des gens pour une rançon, fournir des filles de joies a une garnison ou s'en servir comme esclave.
Manipulable, excessif et crédule.
Étrangement ... Il a un cœur d’artichaut, envers les femmes. Elles ont de nombreuse fois réussi a le manipuler ... Du moins celle qui osaient le regarder dans les yeux sans rendre leur repas ni grimacer. cela a mené a un mariage ou la femme a refusé de l'épouser ... Et ou il l'a menacé d'une lame dans le gosier. Et il croit énormément de chose. Il est certain que les lycans sont devenus ainsi en forniquant des sorcières, que les vampires sont des êtres pompeux s'entourant de monstre affreux et voulant asservir les humains, que les nains sont tous avide et riche et donc des cibles a brigander de choix malgré le danger ect ...
Il est l'être que l'on refuse de croiser dans une ruelles sombre. Un soldat expérimenté et cruel n'hésitant pas sur les méthodes employée... Louant ses bras pour le plus offrant ... Même si sa implique de servir un démon ... Voir d'embrasser ses fesses si il y met le prix.



Votre
Histoire


"P'tain ... J'dois pisser comme un ch'val"
"Ta gueule ! Aide moi juste a marcher"

Les deux hommes se portent l'un l'autre. Bras dessus dessous. Se maintenant debout comme ils peuvent. Titubant comme des damnées dans l'ombre des chaumières des faubourgs. Puant l'alcool, l'urine et le vomis a plusieurs lieux.

"Heeeey ! T'sais qu't'es grand ! Grand comme un Rempart ! Answald l'rempart j'vais t'appeller !"
"Et moi j'vais t'ap'ler Jean l'bande mou ! t'as vu c'ment qu'ta pine r'semblait a un ver! Mou et rose comme une pine d'gamin !"
"Ta gueule ! ... I' f'zait froid !"
"Mouais ... Ben ferme ta trogne ou j'te r'cause ta pine de ver ..."

Le géant et son "ami de boisson" de la soirée se séparent soudainement... Titubant seul et ruminant des jurons... Voir se faisant des gestes grossiers quant l'autre tourne la tête ... Avant de balbutier comme des enfants ... Le plus petit chute finalement dans le sol misérablement, baignant dans l'urine d'un enfant a moitié nu qui rit de lui. Le géant continue sa route en silence. Observant autour de lui ce qui l'entoure.

"J'l'apprendrais ... L'rempart ... Answald ... Grand comme un rempart ... Balourd comme un château ... J'l'emmert' ... Fils d'putain ... Et j'dois pisser "

Il titube et s'appuie sur les murs et étales des marchands fermés avant d'apercevoir une fille de joie. Il affiche un rictus libidineux avant de s'approcher d'elle et d'observer son décolleté creusé et ses jambes couverte de bleus ... La femme grimace en observant son visage affreux ... Il tord ses lèvres disgracieuse par mécontentement mais tends la somme tout de même ... Il a juste envie de perdre sa solitude et sa douleur l'espace d'un instant... Oublier sa mère, Le bordel dans lequel il est né et l'homme qui l'a acheté une nuit pour, lui aussi, le souiller. Hélas elle refuse protestant un "trop bu". Il grogne mais,faisant un pas pour chercher son arme, il perd l'équilibre et tombe en arrière.

Il se revoit jeune ... Il était déjà laid. Hideux. Et son visage souffrait d'une varicelle qui l'a dévisagé a vie. Il combattait pour un seigneur dans un camps boueux ... Il était armé d'une lance, a l'époque. L'un de ses nombreux combat ou il a découvert, auprès de vulgaire routiers comme lui, les pillages, les butins, les viols et les combats. Passant de bande en bande, d'armée en armée et de mise a sac en mise a sac ... Il a toujours vécu la dedans, depuis qu'il a tué ce fameux client... Avant de menacer sa mère de ne rien dire.. Et sur, sa lancée, de la violer... Et de fuir son chez lui pour la vie d'armée... Une vie de débauche. Vivant du maigre solde ... Et des butins !

Il ressent ensuite l’odeur du crottin de cheval. Et il fait tout noir aussi. Et son entrejambe est inconfortablement humide... Un instant  de réflexion avant de se redresser en beuglant un juron. Il venait de se réveiller. Un cavalier en plate brillante riait du haut de son destrier qui venait de déféquer non loin de sa tête Levant son poing gauche, sur laquelle il manquait l'index et l’annulaire, pour lever fièrement son index au cavalier avant de l'incendier de tout les noms. Le fière homme en armure riait franchement en l'observant... Raaah ces nobles... Ces bourgeois ... Il les détestait ... A peu près autant que tout ce qui était non humain ... Elfe, nain, lycan ... Tous ! Sauf les femmes elfes ... Elles étaient pas mal dans leur genre. Pourquoi ? Une liste bien trop longue et qui le rendait idiot auprès de certaine personne "bien pensante". Il en parlait peu. Il reprenait son chemin en essayant de se décrotter en frottant le plat de ses mains sur sa maille en jurant comme un charretier.

Ses pas le mènent vers une demeure sur plusieurs étage dans un quartier plus fortuné. Le bâtiment n'affiche ni mur qui chute, ni trou dans le toit ... étonnant pour un homme aussi peu fortuné ? Et bien non ... L'homme est marié a une femme bien plus fortunée que lui ... Il pose la main lourdement sur la poignée avant de bousculer la porte pour y entrer en ruminant. Fermant la porte d'un simple coup de talon. Il monte ensuite les escaliers grinçant en appuyant son épaule contre les mures de bois. jusqu’à arriver au troisièmes étage ou il prend la première porte pour découvrir sa femme ... Prozadanie Von Ziegler


Présentation de
Votre don



Juste un pécore malchanceux. Il n'a aucun talent en particulier

Complément
De la fiche

Code : Validé par Izilbêth
Comment es-tu arrivé ici ? On m'a linké le forum
Que penses-tu du forum pour le moment ? J'ai surtout arpenté le BG du monde et des races. Un peu les lieu pour voir quelques RP. Rien en particulier pour le moment.
Ton âge?
21 ans
Temps de présence possible sur le forum? De 1 heure voir plus. Cela dépend de la période.


Dernière édition par Answald L'enivré Dungal le Mer 29 Oct 2014 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izilbêth R. Faelivri
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 938
Métier : Herboriste/Guérisseuse
Age du personnage : 125
Alignement : Neutre
En couple avec : Seule
Double Compte : Morwën S. Valyriën

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Answald "l’enivré" Dungal. "Un verre et une p*pe, puis j'rejoins ma femme !" [Validé]   Mer 29 Oct 2014 - 0:23

Bonsoir à toi et bienvenue sur nos terres !

J'espère que notre monde te plaît pour l'instant et que tu n'as pas eu trop de mal à t'y retrouver dans toutes les informations.
Si tu avais la moindre question, n'hésite pas à me contacter, je suis à ton entière disposition.

Lorsque tu auras fini de rédiger ta fiche, n'oublie pas de le stipuler par un [terminé] dans ton titre afin que je puisse venir m'occuper de sa correction et probable validation.

Encore une fois, n'hésite pas, je garde toujours un oeil sur le forum, en cas de besoin.

Bon courage à toi !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Answald L'enivré Dungal
Ephaëlyen débutant
avatar

Messages : 3
Métier : Mercenaire, voleur, assassin, contrebandier
Alignement : Chaotique neutre
En couple avec : Prozadanie Von Ziegler
Ennemis : ç'ui qu'on m'dit d'taper qu'si on m'paie

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: Answald "l’enivré" Dungal. "Un verre et une p*pe, puis j'rejoins ma femme !" [Validé]   Mer 29 Oct 2014 - 20:48

Bonsoir,

A vrai dire la fiche était finie. J'avais oublié le "terminé", désolé de l'oublie.

Le monde me plait. Même si je compte ajouter ma plume sombre et cynique avec l'aide de mon monstre. Je regarderais pour savoir s'il y'a des drogues ou autre ... Faire un labo pour vendre des drogue d'opium. ou équivalent "fantastique". genre le fisstech de "le sorceleur" serait amusant, nan ? Tout ce qui peut rendre mon salaud plus "salaud", il le feras (dans la limite du cohérent et du possible pour un humain sans magie)

J'espère que mon BG vous plait, en tout cas, et peut être d'autre joueur avec qui mon monstre pourra gagner sa vie ... Et la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre d'Ephaëlya
PNJ
avatar

Messages : 326

MessageSujet: Re: Answald "l’enivré" Dungal. "Un verre et une p*pe, puis j'rejoins ma femme !" [Validé]   Mer 29 Oct 2014 - 20:49

Bonjour et Bienvenue sur Ephaëlya !

Je suis le Maître d'Ephaëlya et je viens t'apporter le jugement rendu concernant ta fiche.

Ta fiche est bien bâtie et ton style d'écriture est très agréable. Il te faudra cependant faire attention à quelques fautes, surtout sur les a/à et les accords. Malgré tout, rien qui ne freine ta validation !
Te voilà donc validé Answald le rempart !

Dès à présent, tu peux aller générer ta fiche de personnage dans ton profil si ce n'est pas déjà fait et te rendre dans la section demandes de rps si tu souhaites y faire une demande ou même répondre à une déjà postée.

Bon courage, le staff reste à ta disposition en cas de question.

Puisse le sort t'être favorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Answald "l’enivré" Dungal. "Un verre et une p*pe, puis j'rejoins ma femme !" [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Answald "l’enivré" Dungal. "Un verre et une p*pe, puis j'rejoins ma femme !" [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola
» Un verre ça va , 3 verres bonjour les dégats ^^
» Quand un simple verre tourne à l'humiliation - Ashton ♥
» Quoi de mieux que de noyer son chagrin dans un verre de whisky?[Valentin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Présentations validées :: Humains-