Partagez | 
 

 Histoire de Brevoren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre d'Ephaëlya
PNJ
avatar

Messages : 326

MessageSujet: Histoire de Brevoren   Dim 25 Jan 2015 - 0:26


Découverte de nouvelles terres



Légende de Brevoren

Depuis la nuit des temps, les entités et légendes ont toujours existé. D’après des mythes, les dieux et déesses s’étaient amusés à faire un continent à leur image : Ephaëlya. En effet, personne ne connait l’origine de ce monde qui est le nôtre mais certaines histoires racontent que les dieux vénérés par les ephaëlyens l’auraient façonné de leurs mains expertes.

Mais ils n’étaient pas seuls. D’autres divinités les avaient regardés faire et voulaient maintenant participer à cette création. Trois de ces déesses étaient sœurs : les sœurs Brevoren. Rushaël était l’aînée mais aussi la plus sage. Elle veillait sur les deux cadettes, jumelles : Tekna et Tekba. Les deux petites étaient caractérielles et ne cessaient jamais de se disputer pour des raisons inconnues de tous. Les trois déesses, après des années et des années où elles se contentaient d’être spectatrices de ces terres créées par d’autres, voulurent mettre un peu d’elles sur ce continent qu’elle trouvait trop simple, trop sage malgré les guerres et autres conflits qui avaient déchiré celui-ci. S’approchant de la planète, tendant leurs mains, elles déversèrent une vague de froid sur Ephaëlya. Bien vite, les autres dieux, bien plus forts, se mirent en colère. Les sœurs amenaient la destruction sur un monde qu’ils avaient créé pour être parfait. Elles furent chassées et déchues, condamnées à vivre dans des mers inconnues, loin des contrées déjà créées.

Avec les années, errant dans les eaux de ce monde différent de leur ancien territoire divin, les trois femmes abandonnèrent leur enveloppe corporelle pour se matérialiser en île. Les trois sœurs avaient toujours été proches, de ce fait, elles décidèrent de ne pas se séparer mais de ne former qu’une seule et même terre. Cette terre était parsemée de montagnes et de volcans, dû à la colère des déesses contre ceux qui les avaient bannis. Les années passèrent. Les premières furent simples mais les divinités étaient heureuses d’être ensemble et de pouvoir observer ses étendues bleues dans le calme. Pourtant, l’ennui vint se faire cruel et les disputes entre les jumelles reprirent de plus belle, comme lors de leur appartenance au monde des dieux et déesses. Rushaël ne dit rien, laissant les cadettes se disputer. Les conflits durèrent longtemps, trop longtemps pour mettre un nombre dessus.

Un jour, Tekna et Tekba décidèrent de créer eux aussi des créatures, non pas pour créer un monde mais pour matérialiser leurs disputes. Ces choses se battraient pour elles. Des hommes naquirent et devinrent leurs créations, prenant vie dans des cendres volcaniques. Ils furent appelés « humains de pierre » car leurs corps étaient fait de roches volcaniques et qu’ils étaient forts et rudes. Ils ne semblaient trembler devant rien. Les combats commencèrent donc sur l’île des Brevoren. L’aînée fit de même, elle créa elle aussi ce que nous appellerons plus tard des barbares, mais ceux-ci semblaient être dotés de sa sagesse car ils essayèrent de calmer les tensions entre les deux clans adverses. Les batailles furent nombreuses et semblèrent ne jamais cesser…

Rushaël fut déçue et abattue de voir que son intervention ne servit à rien. Ses deux petites sœurs caractérielles paraissaient ne jamais vouloir cesser leurs sottises. Elle souffla d’abord, crachant des nuages de cendres de ses volcans. Mais les jumelles ne réagirent pas, faisant couler de la lave de leurs cratères pour décimer les troupes adverses. S’en fut trop pour la plus grande. Pleine de douceur et de bon sens, elle finit par exploser. Rapidement, les volcans de Rushaël entrèrent en éruption, déversant un magma rouge et brûlant sur les terres de Brevoren. Cette lave se mit à ronger la glace et, peu à peu, à séparer en trois les sœurs. L’île fut divisée en trois, chaque sœur de son côté. Les jumelles, apeurées par la colère de leur ainée, ne dirent rien, calmant leur armée et leurs volcans. La plus grande laissa aller sa colère durant plusieurs heures, séparant les jumelles et elle pour ne plus avoir à supporter les disputes incessantes. Pendant ce temps, sur les terres ephaëlyennes, l’aigreur de Rushaël fut ressentie alors que le sol tremblait sous les assauts de sa colère et que les terres se déchiraient, créant crevasses et séparant les contrées.

Les minutes filèrent et la colère s’apaisa enfin. Tekna et Tekba promirent à leur sœur de ne plus faire de conflits. Celle-ci leur expliqua qu’elles aussi pouvaient créer un monde à leur image. Leurs altercations avaient eu finalement quelque chose de bon, elles avaient su créer une nouvelle race sur leurs îles. Les trois sœurs formèrent ainsi l’archipel de Brevoren. A ce jour, les jumelles ont apaisé leurs volcans et Rushaël les surveille, les rappelant de temps en temps à l’ordre de simples nuages de fumée ou de coulées de lave qui finissent par disparaitre dans les montagnes de neige formées par le froid que les sœurs avaient toujours voulu créer. Cependant, les trois sœurs n’auraient jamais pu imaginer ce que leur dispute familial avait bien pu avoir comme conséquence. Ephaëlya venait d’être changé à tout jamais, la colère des sœurs ayant fait trembler le monde, elle avait aussi séparé les contrées ephaëlyennes alors que les mers déchainées venaient de rapprocher l’archipel de ces terres dont elles avaient été bannies. Depuis les plages du continent principal, de nouvelles îles venaient d’apparaître.

Sur ces terres froides et dangereuses, seules deux saisons existent : le grand froid et les temps doux. En effet, bien que le vent glacial et la neige soient toujours présents, un des deux saisons est encore plus rude que la précédente. Le grand froid est aussi, selon les légendes, le seul moment où Rushaël autorise ses sœurs à se toucher alors que la température glaciale créait une couche de glace sur la mer d’Eírra, reliant les trois îles de l’archipel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Histoire de Brevoren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire de Brevoren
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Règlements, contexte et annexes :: Contexte-