Partagez | 
 

 Avancement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Avancement   Ven 3 Déc 2010 - 3:22

[HRP : ce rp se situe avant "Un sang-blanc de mélancolie", rp de Kurata en Màvreah]

Le général, de bon matin, se dirigeait à grandes enjambées vers la caserne. Le temps était splendide, bien que l'aube venait à peine d'arriver. Un vent frais parcourait la cité de l'Aurore tandis qu'un soleil des plus irradiant faisait son apparition. La journée allait être bonne, il en était heureux.

Mais si la journée allait être bonne, ce n'était pas uniquement à cause du climat. Loin de là. S'il se dirigeait vers la caserne, c'est qu'il avait de bonnes raisons. En effet, aujourd'hui, des choses allaient changer.

Lorsqu'il arriva au quartier militaire, il vit tous les soldats, ou presque tous, à leur poste. Aucun ne buvait (certes l'heure ne se prêtait pas à ce genre d'activités mais, il y a quelques mois encore, cela ne les gênait absolument pas), aucun ne dormait, tous semblaient concentrés sur leur mission.

Le plus surprenant fut, pour lui, l'état de la caserne. Elle était propre (ce qui n'était plus arrivé depuis des années), entretenue aussi et, plus important, les bruits qui s'en dégageaient semblaient indiquer que dès l'aube les soldats étaient à l'entraînement.

Critias en sourit. Il était à présent fier de sa garde, fier de son armée. Même si ceux-ci n'égalaient pas encore l'armée qu'il avait lors de la Grande Guerre, ils s'en rapprochaient de plus en plus.

Il pénétra dans la salle de réunion de la caserne où l'attendaient Kurata et Valandil. En passant devant sa compagne, il lui adressa un grand sourire et l'embrassa, n'ayant que faire de ce que pouvait penser le jeune soldat. Il prit ensuite place, devant eux, leur demandant de se rasseoir.


Bonjour, vous deux. Passons directement au motif de cette réunion.

Kurata, à partir de maintenant, tu n'exerceras plus la fonction de lieutenant de caserne.


Il avait dit cela presque sans aucune émotion. Son ton avait été assez rapide, tranchant.


Valandil Naïlo, ici présent, te remplacera à ce poste. J'aimerais que tu aies vidé tes quartiers d'ici ce soir pour qu'il puisse prendre fonction le plus rapidement possible. J'aimerais aussi que tu avertisses les gardes au plus vite de ce changement de direction. Valandil est un jeune soldat prometteur. Il a de l'avenir aussi bien en tant que guerrier qu'en tant que leader. Il sera donc parfait à ce rôle.


Il dût alors affronter le regard de Kurata. Il ne savait pas dire ce qu'il y voyait. Tristesse ? Sensation de trahison ? Haine ? Peut-être un mélange de tout cela.


Une objection, ex-lieutenant ?


Il avait insisté sur le "ex" d'une voix encore plus froide que d'habitude. Devant son absence de réponse, il se leva et se dirigea vers la porte. Il s'arrêta juste avant de sortir et se retourna, un grand sourire barrant son visage.

Désolé, désolé, ce petit jeu est bien cruel mais je voulais voir ton visage, après. Kurata, tu ne quittes pas ce poste. Tu le laisses derrière toi. Le travail que tu as accompli jusqu'ici et en si peu de temps est tout simplement prodigieux. Tu as transformé notre armée en ce qu'elle est aujourd'hui : une armée forte, soudée et disciplinée. J'espère que Valandil ne faillira pas dans sa tâche de te succéder. Cependant, maintenant, j'ai de plus grands projets pour toi. A partir d'aujourd'hui tu ne seras plus connue comme "lieutenant de caserne" mais comme commandante des armées d'Oryenna. Tu es promue.

En tant que commandante, tu seras uniquement sous mes ordres. D'un point de vue militaire, tu auras exactement les mêmes pouvoirs que moi, si ce n'est que mes ordres surpasseront les tiens. Tu n'auras plus besoin de mon avis avant de prendre une décision. Si je te demande de débarrasser tes quartiers ici c'est parce que dorénavant tu vivras au château. C'est là qu'est la place de la commandante des armées.

Je te félicite pour cette promotion et m'excuse une nouvelle fois du jeu auquel j'ai joué.

Il s'inclina un peu devant les deux militaires, observant leurs réactions du coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avancement   Sam 4 Déc 2010 - 21:20

Kurata avait reçu une convocation de la part de Sêleucos, un de ces documents officiels qui paraissent à la fois suspect et douteux, et encore plus quand ceux-ci sont signé de votre doux chéri. Elle se demandait pourquoi il ne lui avait rien dit et encore moins pourquoi elle devait se trouver en compagnie d'une de ses nouvelles recrues au sein de la caserne.

Elle avait rejoins la salle de réunion de la caserne quelques minutes avant l'heure officielle de sa convocation, elle avait préparé ainsi la salle et aéré un peu mieux les lieux. Depuis plusieurs semaines maintenant, son travail avait porté ses fruits, les soldats étaient tous parés, entraînés et prêt si le besoin s'en faisait ressentir.

Kurata entendit des bruits de pas provenant de l'entrée de la salle, elle n'avait pas reconnu là les bruits de pas de Sëleucos, elle les aurait reconnu parmi mille. Elle vit un jeune homme passer la tête et la saluer avec force et respect. Il était réellement celui qu'elle préférait le plus depuis son arrivée. Il était objectif, sûr de lui et réellement très bien entraîné, elle souhaitait même aller jusqu'à l'affronter en duel pour mesurer toute l'étendue de ses capacités. Elle le salua à son tour, ils ne s'échangèrent pas beaucoup de mots. Ils se toisaient simplement du regard.

Elle remarqua une sorte de léger brouhaha au sein de la caserne, les soldats saluaient le Général et reprenaient leur position aussitôt. Kurata sourit en le voyant entrer dans la salle, il se dirigea vers elle avant de l'embrasser. Ils ne s'étaient pas quittés très longtemps mais cela ne la dérangeait jamais qu'il soit si attentionné et doux avec elle, et ce même devant les autres gardes.

Elle s'assit à la demande de Sëleucos et l'écouta attentivement.

Bonjour, vous deux. Passons directement au motif de cette réunion.

Kurata, à partir de maintenant, tu n'exerceras plus la fonction de lieutenant de caserne.


Kurata ne su pas trop comment réagir, elle ne pouvait pas se rebeller sans avoir les explications à sa relève. Elle plissa simplement les sourcils cherchant en lui une explication à cela. Pourtant son regard ne montrait aucunes émotions mais ce qui lui paraissait encore plus suspect c'est qu'il l'avait embrassé et lui avait sourit comme de rien quelques minutes plus tôt. Elle secoua doucement sa tête et se retourna vers lui alors qu'il poursuivait son discours.

Valandil Naïlo, ici présent, te remplacera à ce poste. J'aimerais que tu aies vidé tes quartiers d'ici ce soir pour qu'il puisse prendre fonction le plus rapidement possible. J'aimerais aussi que tu avertisses les gardes au plus vite de ce changement de direction. Valandil est un jeune soldat prometteur. Il a de l'avenir aussi bien en tant que guerrier qu'en tant que leader. Il sera donc parfait à ce rôle.

Il ajouta : Une objection, ex-lieutenant ?

Kurata cherchait un moyen de comprendre, qu'avait-elle fait qui mérite qu'elle soit ainsi traitée et devant une nouvelle recrue. Elle baissa les yeux, les mains serrées presque déçue d'un pareil affront.

Et bien en faite, je dois juste dire que je suis un peu étonnée. J'aimerai savoir ce que j'ai mal fait pour que tu me relève ainsi de mes fonctions ?

Elle dévisagea le jeune Valandil avant de se retourner de nouveau vers Sëleucos cherchant une réponse quelque chose. Il paraissait sérieux puis d'un coup son visage changea en un sourire doux et chaleureux presque taquin, il s'excusa de son attitude et de son petit jeu qu'elle n'avait pas du tout apprécié. Elle venait cependant d'être promue...commandante...

Elle n'en revenait pas : Moi ? Commandante je....mais pourquoi enfin je....

Il poursuivit : En tant que commandante, tu seras uniquement sous mes ordres. D'un point de vue militaire, tu auras exactement les mêmes pouvoirs que moi, si ce n'est que mes ordres surpasseront les tiens. Tu n'auras plus besoin de mon avis avant de prendre une décision. Si je te demande de débarrasser tes quartiers ici c'est parce que dorénavant tu vivras au château. C'est là qu'est la place de la commandante des armées.

Je te félicite pour cette promotion et m'excuse une nouvelle fois du jeu auquel j'ai joué.


Kurata se redressa et s'inclina en signe de respect.

Je vous remercie Général de l'importance et l'honneur que vous m'accordez ainsi, j'espère être une commandante digne de vous et que je serai capable malgré mon départ de la caserne d'apporter encore beaucoup à ses soldats avec l'aide de Valandil. J'ai encore beaucoup à faire à la caserne et j'ai à présenter les techniques d'entraînements des soldats.

Elle se redressa : Je vais m'empresser de faire passer l'information auprès des soldats. Je ferai transférer mes affaires dans la journée pour libérer la place rapidement.

Elle lui adressa un sourire à ses paroles.

Et puis je présenterai Valandil comme nouveau lieutenant, nous fêterons ça dignement, et nous ferons honneur à notre Général. En plus, je resterai quelques temps à ses côtés afin de l'aider dans sa tâche le temps que ces ingrats l'acceptent comme tels c'est pas que mais ils sont bourrus !

Elle sourit à Sëleucos et s'inclina face à Valandil : Bienvenu à vous Lieutenant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avancement   Dim 5 Déc 2010 - 22:21

Error not found

é◘'◙◙◙


Dernière édition par Valandil Naïlo le Dim 9 Jan 2011 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avancement   Lun 6 Déc 2010 - 4:00

Une fois les félicitations terminées, il leur serra la main à tous les deux. Il ajouta un peu de chaleur lorsque vint le tour de Kurata, évidemment. Il les regarda ensuite tous les deux, longuement.

J'espère que vous avez bien conscience du poste que vous occupez. Vous êtes les deux personnes les plus importantes de cette armée. Si un soldat foire, vous foirez. Si un soldat réussit, vous réussissez. C'est à vous qu'il incombe de faire régner la loi et l'ordre en Oryenna, sans pour autant tyranniser le peuple. C'est à vous de vous assurer que les gardes font correctement leur travail, qu'ils ne tirent pas au flanc.

J'ai confiance en vous. Enormément confiance. Ne me trahissez pas. C'est tout ce que je vous demande.

Maintenant venez, suivez moi.


Il les emmena dans la cours où il avait déjà fait rassembler les soldats pour son discours. Kurata se plaça à sa droite, Valandil à sa gauche. Il attendit quelques instants que tous soient prêts et prit la parole.

Soldats,

Si vous êtes ici aujourd'hui c'est pour être témoin d'un évènement capital pour l'avenir d'Oryenna. La femme qui est à ma droite vous la connaissez. Kurata Saryah, lieutenante de caserne. Ou du moins c'est ce qu'elle était jusqu'à ce matin. A cette heure vous faites face à Kurata Saryah, commandante des armées d'Oryenna.

Vous savez tous et toutes ce qu'elle a fait pour notre armée. Elle l'a relevé alors qu'elle était plus bas que terre. Elle a accompli la tâche dont personne ne voulait. Elle a fait d'une armée de glandeurs et d'alcooliques ce que vous êtes aujourd'hui. Et pour cela je ne la remercierai jamais assez. Elle a toute ma gratitude et, je l'espère, la vôtre.

En lui offrant ce poste, j'aspire à ce qu'elle se rende encore plus utile pour nous. Qui sait, un jour peut-être me remplacera-t-elle. Je lui souhaite, en tout cas.

Et maintenant Valandil. Vous le connaissez depuis moins longtemps, mais peut-être plus personnellement. Il a été un camarade d'entraînement, de détente. Il a été à vos côtés durant les coups durs comme durant les moments joyeux. Vous savez tous qui il est. Un soldat d'exception, aussi bien sur le plan physique que mental. Un meneur d'hommes, aussi. J'ai confiance en lui et je pense qu'il saura prendre la relève de Kurata. Aujourd'hui, il prend sa place de lieutenant de caserne. L'avenir me dira si j'ai eu raison mais j'ai l'audace de penser que je connais déjà la réponse à cette interrogation.


Lorsqu'il s'arrêta, une nuée d'applaudissement s'éleva des rangs de soldats. Tous semblaient heureux des décisions et aucun ne semblait les contredire ou objecter quoi que ce soit.

Sëleucos se retourna ensuite vers Kurata et Valandil.


Vous voulez ajouter votre mot ? Je vous en prie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avancement   Lun 6 Déc 2010 - 12:26

Kurata baissa la tête aux paroles de Sëleucos, jamais au grand jamais elle ne le trahirait, elle lui serait fidèle en amour et au travail, elle serait une commandante remarquable, du moins elle ferait tout pour le devenir et lui apporter le meilleur soutient possible.

Elle s'inclina devant Sëleucos en le laissant passer, elle le suivit avec Valandil. Ils se retrouvèrent tout trois dans la cours à observer les soldats qui se tenaient droit, fièrement, leurs uniformes étaient impeccables, leur regard celui d'hommes fiers et prêt à combattre. Ils étaient tous au grade à vous devant Sëleucos. Kurata laissa échapper un léger sourire sur ses lèvres. Elle était si fière d'eux, elle se promettait de rester tout de même à la caserne avec Valandil pour lui apporter soutient et force à l'entraînement.

Sëleucos avait finis son discours et les soldats applaudirent les acclamant. Kurata avait le cœur qui s'enserrait, ils savaient qu'elle n'était pas entièrement humaine, elle étaient qui plus est une femme et cependant ils l'avaient acceptés. Ils n'avaient pas réellement eut le choix non plus mais elle les avait obligés à relever la tête afin de pouvoir se regarder dans un miroir. Elle s'avança doucement vers eux.

Messieurs ! Repos si vous me permettez ! Vous méritez bien qu'on pense aussi à vous dans cette histoire ! Bien !

Elle se racla la gorge en regardant Valandil : Si vous me permettez je vais commencer.

Une fois l'accord du jeune homme acquis elle se retourna vers les gardes.

Messieurs, cela va faire plusieurs mois que je suis en service à la caserne en tant que votre Lieutenante et je dois avouer que tout n'a pas été rose n'est ce pas messieurs ?

Certains se mirent à rire et d'autres comme Moririan baissèrent la tête. Elle sourit et reprit.

J'aimerai cependant vous faire partager ma promotion, car si je peux porter avec fierté et honneur le titre de Commandante aujourd'hui c'est uniquement grâce à vous. Car oui ! Sans vous l'armée d'Oryenna n'existerait pas et son Lieutenant non plus, comme son commandant et le Général ! C'est vous qui faites notre fierté ! C'est vous qui assuré la sécurité d'Oryenna en risquant vos vies et parfois je trouve qu'on ne le montre pas assez *elle esquissa un sourire* Enfin aujourd'hui on peut dire qu'Oryenna est sûre, mais je n'aurai pas dit cela avant mon arrivée. Je sais que je n'ai pas été très gentille mais ce n'était pas mon rôle ! C'est celui de vos femmes ou de vos mères ! Moi je suis là pour faire respecter les règles et les lois imposées ! Et sans cela nous ne pourrions vivre en paix. Et encore la paix est un mot bien éphémère, je pense que vous l'aviez tous bien compris et bien vu ! C'est pourquoi messieurs je compte sur vous pour nous épauler du mieux que vous pourrez ! Donnez tout ce que vous avez ! Car pour moi, je serai toujours à vos côtés, à vous soutenir et vos épauler dans les bons moments comme les plus durs ! Et puis je n'ai pas l'intention de vous laisser aller aux entraînements ! Je suis encore ici et vous allez en baver messieurs !
Voilà.


Elle s'inclina par respect pour eux et retourna à sa place, à la droite de Sëleucos. Elle ajouta une fois posée :
Messieurs ! Faites honneur à votre nouveau Lieutenant !

Elle lui sourit et lui montra sa nouvelle place avec fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avancement   

Revenir en haut Aller en bas
 

Avancement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-