Partagez | 
 

 L'attente d'un individu presque pas suspect.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'attente d'un individu presque pas suspect.   Mar 6 Mar 2012 - 14:18

J'étais assise sur le canapé de velours rouge devant la scène. Une danseuse s'entraînait dur à l'art de l'effeuillage et explorait plusieurs techniques pour appâter au mieux les hommes qui fréquenteraient l'endroit. J'étais fière de ce que j'étais en train d'accomplir. Papa si tu me vois de là où tu es clame mon nom car je suis ton héritière et j'honore notre sang du mieux que je le peux.

Je regardais les papiers devant moi et me penchais sur la question. Un serveur, c'était fait.
Une danseuse, j'attendais quelqu'un de particulier qui ne devait pas tarder à rejoindre nos rangs, une autre danseuse s'entraîner déjà très dur mais il m'en manquait une, vampire de préférence, pour parfaire l'équipe.
Pour le service, si la clientèle était nombreuse Elrick et moi pouvions toujours donner un peu d'aide. Il ne manquait qu'un point.
La sécurité devait être irréprochable. Des hommes et des femmes bourrés ici pour s'amuser n'ayant nulle loi pour les contenir. Le papillon dansant devait être un endroit à l'abri des regards et où tout le monde serait libre de faire ce qui lui chante. Néanmoins si je voulais garder un peu de personnel il me fallait quelqu'un prêt à tout pour sauver la vie de mes employés. Quelqu'un avec du sang sur les mains...
Quelqu'un qui puisse terrifier par sa seule présence. Quelqu'un de douteux qui devait avoir de lourds secrets pas jolis, jolis.

Je me décidais donc à prendre un mercenaire. Un homme né pour tuer et qui ne serait pas contre l'idée de fignoler quelques clients délicats à gérer. Inviter des gens de toutes races dans un domaine vampire était un pari risqué. Avoir des vampires dans un lieu où nous avions une danseuse lycan était d'autant plus risqué! Le type de clientèle visé allait très certainement être des hommes ravagés par la guerre et donc assez instable psychologiquement. Il me fallait quelqu'un qui tienne le coup et qui soit tout autant ravagé que les clients.

J'écrivais donc une lettre, j'avais entendu parler de quelqu'un qui correspondrait, du moins de réputation, à mes attentes. Une lettre où je mis mon cœur. Cette personne devait correspondre, elle devait être tel que je croyais qu'elle était. Ce serait si beau.

Papa, si tu voyais ça, un refuge de tueurs dont la sécurité allait être assurée par un tueur. Quelqu'un qui sait les deviner avant même qu'ils ne commencent car son sang possède cette particularité. Oh comme tu serais heureux de venir ici goûter aux délices des femmes que j'emploie.
Papa, je le sais, tu aurais été mon meilleur client. Ce lieu est pour toi papa, en ton honneur car je sais que pour toi, le charnel était un art.


J'attendis ici que ma lettre arrive à son destinataire. Pimpinette, mon lapin vampire, devait se charger de transmettre mon courrier. J'espérais seulement que ma lettre soit percutante et que la personne concernée se rende ici, devant moi, le plus rapidement possible pour accepter. Ce serait si beau, si merveilleux!

Papa, tu crois que c'est une femme ou un homme? Mieux, tu crois qu'il ou elle sera gentil avec moi?
On verra bien Papa, j'y crois ! J'y crois ! Je le fais pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Ciëlanys Bellianötë
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 1889
Métier : Chef des Gardes d'Ambroisie section Ouest (Assassin/Mercenaire)
Age du personnage : 134
Alignement : Chaotique - Neutre
En couple avec : No
Ennemis : Hum... I don't know

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: L'attente d'un individu presque pas suspect.   Ven 9 Mar 2012 - 6:18

Une lettre. Une lettre qu'il avait reçu il y a peu. Une lettre plutôt intéressante. Voici ce qu'elle disait précisément :

Citation :
Bonjour à vous cher ami !

Mes contacts m'ont informée que vous étiez mercenaire de renommée. Hors j'aurais une proposition d'emploi à vous faire.
Actuellement gérante du Papillon Dansant (club privé), j'ai besoin de quelqu'un pour assurer la sécurité des danseuses de mon club.
Vous seriez en contact avec de charmantes jeunes femmes, de l'alcool. Relativement libre d'agir à tout débordement vous aurez carte blanche.
Secondé par un humain nommé Jaenn, vigile à temps partiel vous aurez donc une équipe sous vos ordres.
Votre avantage est que je ne dispose actuellement que trop peu de personnel classé "vampire" et nous en manquons et je suis trop débordée pour assurer la sécurité moi-même.
Faites moi part de vos impressions et si un topo vous intéresserait.

Une lettre qui lui proposait un emploi, à temps plein certes, mais un emploi tout de même. Le seul hic dans cette histoire était qu'il ne connaissait pas du tout la personne qui lui avait envoyé cette lettre, pourtant les contacts de cette personne ne devait pas eux lui être inconnu. L'autre léger problème était qu'il n'avait aucune paye en argent et les femmes et l'alcool que lui offrait cette fameuse personne ne l'intéressait pas le moins du monde.

Il en avait parlé avec Valerya, sa mère. Elle n'était pas tout à fait consentante, mais avait sorti quelques points intéressant sur les avantages de ce métier. Il pourrait surveiller en tout temps certaines personnes qu'il devait suivre et qui, elles, passaient leur temps dans les clubs de ce genre, il pourrait tout autant utiliser les filles et l'alcool ''offert'' par la maison pourrait lui servir dans quelques missions.

C'était aujourd'hui qu'il devait prendre sa décision, car il ne pouvait pas faire attendre plus longtemps la personne qui lui offrait un travail. Il décida alors de la relire encore et de repenser à tout ce qu'il pourrait faire avec ça. Les avantages, mais aussi les désavantages, comme par exemple la diminution de son temps personnel. Le vampire attrapa un morceau de papier et une plume, puis se mit à réécrire l'adresse et le nom de la femme qui avait besoin de lui.


Citation :
Isâ Vlad Zelbreth

32 avenue des abysses.
Domaines privés, domaine des vlad
Màvreah.
Le Papillon dansant.

Ciëlanys posa sa tête contre le mur en pierre de la pièce principale de sa maison et se passa une main sur le visage, puis dans les cheveux. Avec ce travail en plus ses journées et ses nuits allaient être presque occupé à plein temps. Parce que, bien sur, il ne fallait pas du tout oublier son poste de Garde de la Cité d'Ambroisie. C'était son travail le plus important, celui qui dissimulait les deux autres, qui lui rapportait l'argent pour entretenir sa ''courtisane'' et qui lui donnait le grade nécessaire pour que personne ne soupçonne ses autres occupations, mais il était aussi une personne à part qui, si il devait passer un jour en cour de justice, aurait des sections beaucoup moins élevées.

Le jeune homme alla se changer, il ne pouvait pas arriver en habit de Garde dans ce lieu de débauche. Après ce rapide changement de tenu, il s'équipa de ses armes habituelles, bien dissimuler, puis il attrapa son morceau de papier et sorti de chez lui. Il se dirigea ensuite vers l'adresse indiqué par la femme. Il ne savait pas ce qui l'y attendait, mais il avait confiance. Après une offre plus claire il pourrait toujours refuser et repartir.

Quand il fut arriver devant la porte du club ''Le Papillon dansant'', le vampire s'arrêta un instant puis se décida et frappa à la porte. Elle était mal fermée et s'ouvrit toute seule après le deuxième coup, sans aucune hésitation il entra et la referma derrière lui. Ses yeux parcourir la salle, une femme était en train de s'entraîner sur la scène et une autre la regardait depuis un canapé de velours rouge dans un côté de la salle. Il comprit tout de suite que c'était elle, Isâ Vlad Zelbreth, la propriétaire de cet endroit. Il s'approcha d'elle par derrière et se pencha sur le canapé, puis croisa ses bras et les appuya contre le dossier.


- Bien le bonjour, mademoiselle, dit-il en esquissant un sourire charmant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neidrilh.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'attente d'un individu presque pas suspect.   Ven 9 Mar 2012 - 17:16

J'observais ma danseuse, elle était si fine. Oui elle aguicherait n'importe qui. Une bête de scène !
Puis d'un seul coup j'entendis quelqu'un parler derrière moi, une voix que je ne su pas reconnaître. Je m'enfonçais dans le dossier du canapé et pencha la tête en arrière.
Un visage inconnu, il était penché sur le haut du canapé et avait croisé ses bras en appui dessus. Je souris. C'était lui.
Assez fort pour que je ne l'entende pas approcher, assez rapide pour que je n'aie le temps de sentir son odeur.
Il était parfait, et beau en plus ! Avec ça, la majorité de mes ennuis partaient en fumée et je soupirais de soulagement en le voyant.
Je levais une main et la posa sur l'un de ses avant bras, doucement je le carressais. J'étais si heureuse, papa, le monde de la nuit était si magnifique. J'ignore si tu sais ce que je fais en ce moment, c'est ton sang qui coule en mes veines et ton enseignement qui guide mes pas. Ils ont répondu présents, je peux compter sur le peuple vampire, je le sais désormais.
Doucement je murmurais.

"Bonsoir messire, je vous attendais. Voulez vous vous asseoir à mes côtés?"

J'étais si contente de sa présence. La force pure, ce dont j'avais besoin. Exactement comme on m'en avait parlé. Néanmoins serait-il assez sadique et sans âme pour correspondre à mes attentes? Son visage et les rumeurs sur son être semblaient correspondre.
Il n'y avait qu'un assassin aguerri, peu scrupuleux pour agir ainsi.


Dernière édition par Isâ Vlad Zelbreth le Dim 11 Mar 2012 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ciëlanys Bellianötë
Ephaëlyen accompli
avatar

Messages : 1889
Métier : Chef des Gardes d'Ambroisie section Ouest (Assassin/Mercenaire)
Age du personnage : 134
Alignement : Chaotique - Neutre
En couple avec : No
Ennemis : Hum... I don't know

Feuille de personnage
Réputation: 0
Avertissement: 0/3

MessageSujet: Re: L'attente d'un individu presque pas suspect.   Dim 9 Sep 2012 - 5:49

La femme assise s’était à demi retourné pour être en mesure de bien voir et évaluer Ciel, un sourire se dessina sur les lèvres. Il lui plaisait apparemment déjà assez à son goût. L’une de ses mains se posa sur son avant-bras droit et elle commença a le caresser doucement, comme pour évaluer sa force. Les lèvres de la jeune femme s’entrouvrir, alors le vampire se pencha un peu plus vers elle.

-Bonsoir messire, je vous attendais. Voulez-vous vous asseoir à mes côtés ? lui murmura-t-elle à l’oreille.

L’homme s’exécuta alors comme sa future employeuse lui demanda et sauta par-dessus le canapé et s’installa à côté d’elle. Il replaça ensuite correctement son manteau et épousseta quelque peu ses habits avant de tourner doucement la tête vers elle. Elle connaissait déjà sa réputation et d’après sa lettre c’était pour cette raison qu’elle l’avait choisi lui. Faire ce métier en plus de son réel « gagne-pain » ne pouvait que lui être bénéfique. Il gagnerait en contact de tous genres pour ses informations et de proies pour appâter ses « cibles ». En pensant à tous ces avantages il esquissa un sourire carnassier, comme s’il s’imaginait déjà des mers de sang encore plus importantes qu’avant. Rien que penser à tout cela le mettait de bon humeur, mais ce n’était pas le temps pour ça. Il chassa donc de son esprit tout ce qui ne touchait pas au club privé, puis se concentra sur la femme à côté de lui. Elle avait l’air assez petite, mais n’en était pas moins assez belle est svelte. Ses longs cheveux de jais bouclés descendaient très bas dans son dos, tandis que deux fines mèches encadrait son visage presque adolescent mais d’une pâleur très séduisante. Une grande partie de son visage était néanmoins caché derrière un fin masque de dentelle noire, qui mettait en valeur ses beaux yeux d’un vert pur et profond. Comme ça elle aurait presque pu faire à Ciël qu’elle n’était qu’une jeune fille pure et innocente, mais il la savait d’une tout autre nature.

Tandis que la danseuse sur la scène s'exerçait encore, le vampire se rapprocha d'Isa et lui murmura qu'elle pouvait maintenant tout lui dire. Attendant qu'elle réponde, il se mit à l'aise sur le canapé et détourna son regard d'elle pour le fixer sur la jolie demoiselle qui faisait onduler son corps sensuellement dans le but d'acquérir quelques billets de plus quand elle rentrerait vraiment en scène.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neidrilh.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'attente d'un individu presque pas suspect.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'attente d'un individu presque pas suspect.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fichier suspect
» Un dîner presque parfait
» 1.05 The Usual Suspect
» Il suffirait de presque rien ...
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-