Partagez | 
 

 Apprendre au près des plus grands. [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Apprendre au près des plus grands. [Abandonné]    Mer 22 Fév 2012 - 20:55

•Le seul vrai combat de tout homme l'oppose à sa propre lâcheté.


Maëlle était rentrée chez les Sang-Chaud après son voyage en Evanya, elle avait appris tellement de chose. Sur les plantes, l'histoire du monde, les Elfes eux même. Lorsqu'elle rentra dans sa meute, la jeune femme alla voir la tavernière et lui raconta son voyage, ses nouvelle connaissances, mais aussi tous les problèmes qu'elle avait peut avoir pendant le voyage. Elle avait dû fuir au moindre mouvement, au moindre bruit. Courant comme une ombre dans la nuit. Elle avait tellement tremblé au moindre mouvement. Maëlle avait décidé qu'elle ne pouvait pas rester ainsi sans défense, aux mains des prédateurs. La jeune femme ne pouvait pas de permettre de rester sous la protection des autres membres de la meute. La tavernière lui parla un soir d'un lycan connu de tous, ancien chef des Croc-Noir, il avait été rejeté par Sheiz pour finalement devenir chef des Drack. Il avait quitté une meute sanguinaire et barbare pour aider les lycans les plus civilisés de Thaodia. Maëlle continua à ce renseigner sur ce lycan, on lui dit plusieurs fois qu'il était fort et qu'il savait se battre comme personne. Les jours passèrent et Maëlle ne pensait plus qu'à rencontrer Gïlh'Or Rwênoskraj. La jeune louve décida alors d'envoyer une missive au chef des Drack.


Maëlle attendit plusieurs jours avant de recevoir une réponse. Elle ne reçu pas un long discours, mais des qu'elle eut cette réponse tant attendu, Maëlle attrapa son sac et chercha un lycan pour l'amener jusqu'au point de rendez vous! Par chance une chasseur cherchait une nouvelle excuse pour partir très loin de la meute et de rencontrer de nouvelle personne. Elle avait trois jours pour aller jusqu'au point de rendez vous. Elle préféra garder le silence pendant le voyage, ce lycan lui faisait froid dans le dos. Maëlle arriva au marécage le jour du rendez vous. En remerciant son guide elle lui dit qu'elle pouvait se débrouiller à présent. Elle marchait tranquillement dans l'environnement marécageux. Elle essayait de ne pas tomber et de ne pas se retrouver coincer dans les pièges mortel. Maëlle marcha un long moment regarda ce mystérieux paysage. Lorsqu'elle releva la tête, la jeune femme se rendit compte qu'elle était complètement perdu! Elle continua à marché et idiote comme elle l'était, Maëlle se prit les pieds dans une racine et tomba dans des sables mouvant. La jeune femme poussa un cris lorsqu'elle se sentit attirer vers le sol. Elle attrapa une racine et essaya de se débattre de ce mauvais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apprendre au près des plus grands. [Abandonné]    Sam 3 Mar 2012 - 8:21

Quelle petite sotte ! Ce fut la pensée amusée de Gïlh'Or en voyant de loin la fille qui lui avait envoyé quelques jours auparavant une missive assez spéciale. Cette jeune empotée n'avait pas fait attention où elle posait ses pieds, comme beaucoup de personnes se baladant dans les marécages pour la première fois. On ne pouvait savoir en regardant le sol qu'à tel ou tel endroit il était spongieux et qu'au moindre faux pas, les sables mouvants nous aspireraient. C'était le cas de la dénommée Maëlle Ashendal, auteur de la lettre qui demandait à Gïlh'Or s'il accepterait de lui apprendre à se battre. Pourquoi lui ? Aucune idée. Il ne pouvait que deviner que son statut de chef et qu'une plausible réputation de bon guerrier avaient joué. Quoique d'abord un peu sceptique et hésitant, il se dit que cela ne pouvait pas être un bien grand mal de rendre la demoiselle apte à se défendre. Il ne comptait certainement pas la pousser à être une grande combattante. Qu'elle puisse au moins faire face à l'ennemi et connaître quelques rudiments du combat était le strict minimum. De plus, en la voyant ainsi gigoter et s'enliser rapidement dans ce piège naturel avec des petits cris paniqués, il sut qu'elle n'était pas une jeune fille particulièrement faite pour les batailles. Restant à plusieurs mètres de là où Maëlle s'agitait, déjà enfouie dans le sol au niveau de la taille, il ricana. Et c'est avec un grand sourire sardonique qu'il se décida enfin à sortir des fourrées et à s'avancer vers elle. Toutefois, il ne lui tendit pas tout de suite une main secourable. Gïlh'Or la regarda s'enfoncer, rit une nouvelle fois et s'exclama :

« Imprudente ! Tu aurais du m'attendre plus à l'écart du marécage. Ce n'est pas le lieu le plus propice aux personnes ignorantes. Je pense que tu as bien fait de faire appel à moi, si je puis me permettre... Bon. Tout d'abord, nous allons te sortir de là. Attrape ma main, Maëlle. »

Enfin, il lui tendit une large paume rugueuse. La jeune fille s'y agrippa d'une main devenue moite par la peur et l'humidité à la fois. Le chef tira de toutes ses forces. Il fallut de longues minutes plutôt éprouvantes pour qu'elle se retrouve assise à même le sol ; sec et solide, cette fois. La terreur d'avoir failli mourir se lisait encore sur son jeune visage balayé de mèches de la couleur du cuivre au soleil. Ses yeux charmèrent un instant Gïlh'Or. Empoté, imprudente, maladroite et ignorante, mais sacrément mignonne. Il l'aida une nouvelle fois à se relever. Face à elle, il affichait toujours une expression sympathique, petit sourire amusé, étincelle au fond du regard baissé sur elle, attitude ouverte. Ses deux mains allèrent se ficher sur ses hanches et il prit le ton de la morale, mais aussi sur le ton de la plaisanterie, et dit :

« Heureusement que je suis ponctuel, hein ! Sinon je n'aurais vu personne au lieu et à l'heure du rendez-vous. Je t'en aurais voulu, tu sais. Ce n'est pas très conseiller de faire faux bond à un chef de meute, même si c'est parce qu'on est mort accidentellement ! »

Puis il rit encore une fois, trouvant sa blague franchement très drôle.

« Les présentations sont inutiles puisque apparemment tu sais déjà très bien qui je suis. Je suis tout de même curieux de savoir pourquoi tu souhaites faire une... formation, on va dire, axée sur le combat, avec moi. Un guerrier de ta meute n'aurait-il pas pu faire l'affaire ? »

Son visage était littéralement illuminé par la gentillesse, il se sentait l'âme d'un protecteur. Son côté paternel refaisait clairement surface en présence de cette jeune femme d'apparence si fragile et vulnérable. L'expression adorable de la gamine était irrésistible. Gïlh'Or se dit que les jours, voire les semaines suivantes, risqueraient d'être assez agréables à vivre en fin de compte. Il avait presque hâte de commencer le premier entraînement. N'ayant jamais entraîné de femmes à se battre jusqu'à aujourd'hui, c'était une expérience toute neuve pour lui aussi. Il imaginait aisément lorsqu'il lui demanderait de montrer ce dont elle était déjà capable. De pas grand-chose, à son avis. Mais cela était plutôt normal. Les femelles ne se battent pas, en général. Toujours tout sourire, il fit un pas dans la direction de la Cité de Drack, protégée par d'immenses remparts. Le chef se retourna furtivement et lui lança :

« Bon, tu viens ? On a du chemin à faire. Veille à suivre mes pas pour ne pas te retrouver à nouveau dans la même situation que tout à l'heure. »

Il pouffa de rire une énième fois puis se remit en route, sa nouvelle « élève » sur ses talons.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apprendre au près des plus grands. [Abandonné]    Sam 10 Mar 2012 - 2:38

Maëlle tira sur la racine qu'elle avait attrapée, mais celle ci cassa. Mais quelle idée de venir ici? Et pourquoi ce lycan lui avait donné rendez vous dans cet endroit aussi dangereux?! Maëlle continua à se débattre imaginant son corps se faire s'engloutir complètement. Les larmes commencèrent à couler sur ses joues, elle ne voulait pas mourir! Plus maintenant! Pas comme ça. Elle se mit à hurler encore plus fort, assez fort pour lui arracher les cordes vocales. Pour vu que son professeur arrive rapidement, se répétait Maëlle alors quelle cherchait quelque chose d'autre pour l'aider. Elle sursauta lorsqu'elle entendit une voix masculine s'approcher d'elle. Lorsqu'elle leva la tête, Maëlle reconnu toute suite Gïlh'Or. La jeune femme cru qu'il allait toute suite l'aider. Mais bien sur que non ce vieux sadique prit tout son temps, même en la voyant paniquer! Lorsqu'il lui tendit sa main, Maëlle se jeta dessus comme un lion affamé pourrait se jeter sur un morceau de viande. Il leur fallu plusieurs longues minutes avant que Maëlle soit assise sur un sol dur. Elle se replia sur elle même en tremblant. La jeune femme ravala ses derniers sanglots et reprit son souffle, encore sous le choque d'une mort proche.

Maëlle apprécia que son futur maître l'aide à se remettre debout, se sentant incapable de bouger toute seule. Ses jambes étaient faibles, elle avait l'impression d'être fait de carton. Elle sortit de sa torpeur en sentant les mains de Gilh'Or se glisser sur ses hanches. La jeune femme se sentit très gênée mais ne bougea pas de peur de retomber dans un piège mortel. Elle essaya de rire mais baissa rapidement la tête de peur de devenir plus rouge que le soleil couchant. La jeune femme toussa légèrement et prit la parole pour la première fois depuis l'arrivé de Gilh'Or.

- Je suis sur que j'aurais pu trouver un gentil Sang-Chaud pour m'apprendre à me battre. Mais je refuse d'utiliser le temps de ces êtres qui m'ont accueillit chez eux et qui me supporte comme une charge supplémentaire. Oh bien sur je ne veux pas dire que je dois utiliser votre temps n'importe comment, et je vous serez toujours reconnaissante d'utiliser votre temps si précieux pour moi. Trois choses m'ont poussé à vous contacter. D'abord j'ai entendu beaucoup de récits, beaucoup de texte vente votre courage et votre force au combat. De plus j'ai entendu beaucoup de bien sur votre meute dans la mienne, et je sais que je peux vous faire confiance, assez pour ne pas me tuer, après tout vous n'êtes pas comme ces Croc-Noir. Ensuite, depuis le début de ma nouvelle vie je refais mon éducation grâce à diverses personnes, un elfe pour le savoir, un hurle-vent pour la transformation, un Sang-Chaud qui m'a conduit dans le droit chemin et m'a gardé en vie, ce qui me permet d'avoir un plus grand savoir de notre monde et pas seulement un échantillon qu'un groupe de personnes peut garder pour lui.


Alors qu'elle parlait, son "maître" avait reprit la route. D'un bond, elle essaya de le suivre ne voulant certainement pas rester dans cet affreux endroit! Elle essaya de le suivre mais alors qu'il faisait un pas, Maëlle était obligé d'en faire au moins deux! N'étant pas très doué à la marche, la jeune femme manqua de se prendre plusieurs racines et donc de tomber. Heureusement pour elle, Gïlh'Or avait l'air de bonne humeur et riait souvent. En confiance, elle lui demanda:

-Pourquoi avez-vous accepté de m’entraîner? Vous ai-je dis que je vous serez infiniment reconnaissante pour m'avoir aidez? Avez-vous déjà prévu une séance d'entrainement? Cela vous dérange si je vous parle? J'ai entendu dire que vous aimiez venir dans cette endroit pour écouter le silence morbide du marécage, c'est vrai? Ahh...

Maëlle parlait trop et manqua encore une fois de tomber. Elle s'accrocha à Gïlh'Or pour ne pas tomber la tête la première dans la vase et resta contre lui quelques secondes avant de se remettre debout en baissant la tête pour ne pas le voir.

-Vous avez beaucoup de travaille avec moi...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprendre au près des plus grands. [Abandonné]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Apprendre au près des plus grands. [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ✚ Je suis de mon coeur le vampire, l'un de ces grands abandonnés... (eden) - uc
» une école pour apprendre la politesse...
» Victoria Adams ~« Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir. »~
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-