Partagez | 
 

 Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]   Mar 11 Juin 2013 - 17:55

« POUR SE RESSOURCER... »

~ Met toi dans l'ambiance ~
Rp précédent ici

La louve rêvait, paisiblement endormie pour une fois, le corps du lycan lui tenait chaud, elle était si bien, c'était si différent. Tout en dormant, elle colla son corps froid contre le sien et posa sa tête sur son torse pour entendre les battements de son cœur, c'était si reposant, comme la douce berceuse qu'il lui avait chantée avant de s'endormir. La nuit passa rapidement, Hysteria ouvrit les yeux alors que le soleil venait à peine de se lever, elle regarda le visage du loup, il était toujours endormit, il avait un air si doux. La louve sourit et lui caressa la joue avec douceur avant de se redresser. Son corps était légèrement courbaturé, elle avait dû frissonner toute la nuit, il fallait vraiment qu'elle retrouve des vêtements. Certaines zones du pays étaient plus froides que d'autres, il fallait donc absolument qu'elle puisse se réchauffer. Elle observa un peu sa blessure, elle commençait à cicatriser, mais la louve savait pertinemment que la marque resterait a vie. Elle poussa un long soupire, encore une partie de son corps gâchée par l'argent. Elle se rapprocha un peu du loup, le regarda pendant de longues minutes, la sensation qu'elle avait à ses côtés était étrange, son cœur battait plus vite, son corps était attiré vers le sien comme un aimant. Jamais elle n'avait ressentit ça auparavant, c'était étrange. Elle rapprocha son visage du sien, sans trop savoir pourquoi, frôla doucement ses lèvres avec les siennes en rougissant puis elle recula de nouveau son visage en demandant d'une voix douce.

-"Laekin ? Tu es réveillé ?"

Elle l'observa encore un peu puis sourit avant de se lever, elle regarda ensuite le ciel, il était bien bleu, sans aucun nuage, c'était tellement bon. Hysteria continua d'étirer ainsi son corps quelques minutes en baillant puis elle se retourna vers Laekin, s'accroupissant devant lui. Si elle voulait se venger, il fallait d'abord qu'ils reprennent tous deux totalement leur force, qu'il se fournisse en arme, d'ailleurs elle ne savait même pas si le loup avait retrouvé ses dagues. Il faudrait donc qu'ils fassent un petit voyage vers la cité de l'aurore pour trouver de quoi tenir lors de leur voyage. Jamais encore Hysteria n'avait mis les pieds dans une grande ville, jusqu'à maintenant elle n'avait connu que le territoire de la meute ou la forêt. Jamais elle ne s'était aventurée dans un village, tout ça allait être nouveau pour elle qui était habituée à vivre comme une sauvage. Elle vint se caler entre les jambes de Laekin et planta son regard dans le sien, avec lui, elle n'avait pas peur de s'aventurer dans la ville, elle savait que temps qu'il serait avec elle, elle ne risquerait rien. Elle se sentait protégée.

-"Il va falloir que nous allions a la Cité de l'aurore."

Elle le regarda de nouveau avant de se lever en rougissant, encore une fois elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle s'était collée à lui. C'était fort gênant pour elle. Elle lui sourit un peu et attendit une réponse de sa part bien qu'elle savait qu'il serait surement de son avis, ils avaient besoin de se ressourcer. Le temps de se préparer et les deux lycans étaient en route pour la Cité, cela mettrait bien quelques heures, il fallait contourner le lac de l'aube et traverser encore un peu de chemin forestier avant d'y arriver. La route était plutôt silencieuse, la louve ne savait pas trop quoi dire, elle se contentait de marcher près du mâle, se collant un peu plus à lui par moment. En passant près du lac, la jeune louve s'arrêta quelques minutes pour boire et se laver un peu le visage, ils s'arrêtèrent alors pour faire une petite pause. Hysteria en profita pour plonger dans l'eau et nager un peu, puis elle revint vers le bord et regarda Laekin.

-"Tu viens ?"

Elle lui sourit un peu avant de replonger sous l'eau. Depuis son plus jeune âge la louve aimait beaucoup nager, elle était d'ailleurs plutôt douée dans ce domaine. Elle attendit que le lycan la rejoigne et s'approcha un peu de lui en l'observant. Ce corps, si grand, si imposant et musclé, elle frémit doucement avant de détourner le regard, gênée. Laekin était vraiment très attirant. Elle s'éloigna un peu de lui en nageant avant de disparaître sous l'eau, elle tenta d'aller le plus profond possible avant de ressortir sa tête de l'eau, juste derrière le mâle. Elle l'attrapa doucement par la taille, collant son corps derrière son dos, elle lui mordilla l'oreille d'un air joueur avant de dire.

-"Je t'ai attrapé!"

Elle rigola d'un air enfantin avant de ressortir de l'eau, essorant ses cheveux pour qu'ils sèchent plus rapidement. Ils prirent un peu le temps de se sécher avant de reprendre la route. Pendant qu'ils marchaient, la louve repensa à ce qu'elle avait fait dans l'eau, qu'est ce qu'il lui avait prit de coller ainsi son corps au sien ? Elle rougit un peu en repensant à ce contact et tourna un peu la tête pour ne pas qu'il voit son embarras. Après avoir contourné le lac, ils traversèrent le petit chemin forestier, se rapprochant de plus en plus de la cité. Ils y arrivèrent rapidement, à croire qu'ils étaient tous les deux en forme. Lorsqu'ils pénétrèrent à l'intérieur, les gardes les regardèrent alors bizarrement, en même temps, une femme et un homme qui se promenaient presque nus, il y avait de quoi en être surpris. Hysteria s'arrêta un peu pour observer autour d'elle, c'était tellement beau, tellement grand, elle ne savait pas où donner de la tête, tout cet espace lui donna presque la nausée, elle préféra se coller à Laekin pour éviter de le perdre en route.

Ils continuèrent de marcher jusqu'au quartier commerçant, là où ils pourraient acheter tout ce dont ils avaient besoin pour continuer leur périple. Hysteria regarda plusieurs vitrines ainsi que les enseignes, elle trouvait tout ça tellement jolie. La jeune louve regardait partout autour d'elle comme si elle était dans un monde merveilleux, les passants la regardaient bizarrement, ce qui avait le don de la mettre mal à l'aise. Vivement qu'elle puisse avoir des vêtements, qu'on cesse de la dévisager ainsi. Peu rassurée par le regard de certains hommes traînant vers les tavernes, Hysteria se serra un peu plus contre Laekin en grognant, très peur rassurée.


Copyright © Choco ; Toute reproduction partielle ou complète est interdite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]   Mar 11 Juin 2013 - 21:19

« Et si on faisait des petites emplettes »

~ Musique d'ambiance ~

Son rêve était si doux, normal après tout car dans celui-ci, il était collé à Hystéria et profitait de ses douces lèvres sans même les décoller un instant. Il fut tiré de son rêve avec douceur, lentement, progressivement, par la main de la louve qui caresser sa joue. Laekin n'ouvra pas ses yeux tout de suite, encore fatigué et dans un état de réveil difficile. Son corps était endolorit par la fatigue, mais ses blessures allaient beaucoup mieux. Celle au niveau de la tête n'existait plus, il restait encore celle de ses côtes mais la douleur était nettement moins forte qu'avant son repos. Il entendit un soupir de la jeune femme. Encore un?! Elle ne faisait donc que ça? Il savait que ce n'était pas à son encontre et il se doutait aussi qu'elle le faisait inconciament. C'est une manière de s'exprimer pour elle surement... Soudain, il sentit le regard de la louve se poser sur lui. Cette sensation perdura quelques instants jusqu'à ce qu'il puisse sentir le souffle de la lycan sur le bas de son visage, suivit du contact léger de leurs lèvres. Il était au paradis, ce contact était encore mieux que dans ses rêves. Il frissonnait de plaisir et de bien être. Encore, il en voulait encore, mais hysteria se retira lentement. Ce lui fit la sensation qu'on lui retiré son coeur de sa poitrine, alors qu'il était encore en vie. La magnifique femme lui parla ensuite:

-"Laekin ? Tu es réveillé ?"

Il ouvrit lentement les yeux et eu l'impression que son éveil avait soutiré un sourire radieux à sa partenaire. Pourquoi avait-elle sourit comme ça? Elle ressemblait tant à un ange quand elle souriait. Cet ange en question se leva, regarda le ciel et s'étira le corps. Laekin restait allongé pendant ce temps à contempler le corp de la jeune femme. Elle était si gracieuse et si belle, que l'homme ne put s'empêcher d'avoir certaines idées saugrenues. Oui, elle lui donnait envie, mais à qui pouvait-elle ne pas plaire? Un corps avec des formes parfaites, un air angélique et des yeux de saphir... Personne ne pouvait y resister et surement pas le loup solitaire. Il se perdit dans ses pensées jusqu'à ce qu'il put remarquer que la louve était très proche de lui, entre ses jambes et dans une position plutôt excitante. Pourquoi faisait-elle preuve d'autant de rapprochement? Elle qui était si distante il y avait encore peu, se montrait à présent très caline. D'ailleurs le lycan se demanda pourquoi elle l'avait embrassé. C'était pour le remercier de quelque chose? Il se ressaisit alors quand la louve lui parla de nouveau, tant pis, il réfléchirait à tout ceci plus tard.

-"Il va falloir que nous allions a la Cité de l'aurore."

Le balafré s'arrêta et regarda la louve... Elle réagit rapidement et se retira de sa position exubérante en rougissant. Laekin était déçu, après tout, il voyait le visage de cette beauté, mais aussi une vue magnifique sur sa poitrine, sans oublié l'imagination que la position lui procurée. Il se mit alors à répondre d'un ton neutre.

-"Boarf, j'aime pas les cités d'humain... Ils puent et ont tendance à se croirent supérieur aux autres, alors qu'il ne valent pas mieux que du faible bétail.Il réfléchit un moment, puis reprit la parole."Il nous faut des vêtements, nous devons vendre notre surplus de viande et aussi faire quelques emplettes pour notre voyage. Nous pourrions acheter quelques outils, comme une machette ou une hache, elles nous serviraient à couper du bois pour faire du feu. Avoir du gros sel pourrait nous permettre de faire des provisions de viande, ainsi que des sacs pour transporter nos affaires..."

Il se ressaisit au bout de cette phrase, car Laekin avait parlé en fixant la poitrine de la jeune femme. Il se maudit d'être si pervers et se mit à regarder les yeux d'hystéria. Elle ne semblait pas avoir remarquée ce détail, ce qui le soulagea. L'homme ne put tout de même qu'adorer le visage rougissant de sa compagne, elle était si belle. Elle devenait de plus en plus un aimant pour le jeune loup, qui lui, ne se doutait et ne comprenait pas encore ce qui pouvait lui arriver. Il se leva lentement, sans mouvement brusque pour ses côtes.

Il devait encore conditionner la viande et il avait une astuce pour cela. Le loup alla pret d'un arbre pour y ceuillir des feuilles relativement grandes, puis revient à la viande. Il en profita pour manger un morceau et colla les feuilles sur la chair tendre en faisant bien chevaucher les bords. Après ceci fait, il alla auprès d'un grand arbre, celui-ci était immence et Laekin se demanda même combien d'année il pouvait avoir. Le lycan creusa au niveau des racines, assez profondément pour avoir une terre moite. Il en prit une quantité convenable et retourna à la nourriture. Il colmata le bord des feuilles les plus au dessus, pour créer un embalage compact et pratique. Il prit les sachets de fortune sur ses avant bras et se dirigea vers la louve, celle-ci devait l'attendre depuis un moment.

Le trajet fut long et silencieux, la terre moite avait séché sur les feuilles, ce qui était prévue. Laekin marcha calmement, cette viande était leur gagne pain et les emballages de feuilles était peut résistant, ceux-ci permettait juste à la viande de ne pas tourner et donc de garder de la valeur. Ils longèrent le lac et Hysteria s'y arrêta pour se raffraichir. Le loup comprenait que c'était plus dur pour elle, cela faisait un bon moment qu'ils marchaient. Elle était la plus blessée des deux et son corps, plus petit, nécéssité d'avantage d'énergie pour avancer à la même cadence que l'homme.

-"On va faire une pause ici, j'ai besoin de me reposer, la viande est plutôt lourde avec le temps."

Il n'en fallut pas plus pour que la lycan saute à l'eau. Son partenaire ne put s'empècher de rire, il la regarda nager et se demanda finalement si elle n'était pas une sirène. Cette réflexion, lui donna le sourire de nouveau. La jeune femme revint au bord de lac après plusieurs minutes et demanda à Laekin si il voulait la rejoindre. Elle sourit et repartit dans l'eau comme si celle-ci était son élément. Il la regarda et se posa la question.

-"Pourquoi pas, ça me ferait du bien de me nettoyer avant d'arriver dans la ville humaine."

Le mâle baissa alors son pantalon et rentra dans l'eau d'un pas lent et serein. Une fois la surface sous ses pectoraux, il commença à se frotter la peau pour retirer le sang de la biche ainsi que la terre séchée sur celle-ci. L'homme releva son regard et inspecta la surface, il ne vit pas sa congénère. Il fit un tour sur lui même d'un air paniqué quand la louve sortit de l'eau derrière lui et se blottit contre lui, collant son corps nu contre le sien. Ce contact fit rougir Laekin, ils étaient nus tout les deux après tout. Elle lui mordilla l'oreille pour jouer ce qui le fit gémir d'envie. Pourquoi cela lui faisait un tel effet? Il désirait Hysteria, cela était-il si mal? Il se ressaisit quand la jeune femme coupa le silence.

-"Je t'ai attrapé!"

-"C'est exact !"Il se retourna et la serra contre lui."Maintenant, nous nous sommes attrapés."

Ils rigolèrent tout les deux dans cette position, la poitrine de la jeune femme collée au torse du lycan. Ils se calmèrent et Laekin porta sa compagne dans ses bras jusqu'à la berge du lac, une fois la bas, il la déposa sur le sol avec douceur. Celle-ci fit sécher ses cheveux pendant que le loup aille sur l'herbe pour que le soleil et le vent le sèche. Après un moment assez long, il reprit la viande sur ses avant bras et se remirent en marche. Ils traversèrent le chemin forestier dans le calme et le silence. Ils croisèrent quelques gardes en patrouille par-ci et par-là, mais aucun d'entre eux ne leurs bloquèrent le chemin. Une fois à l'entrée de la cité, Hysteria semblait avoir des étoiles dans les yeux, il est vrai que ces grandes cités étaient généralement des chef d’œuvres d'architectures et de beauté. Les gardes se tournèrent sur le couple en marche, l'homme comprit alors qu'il était assez urgent de trouver des vêtements si il ne voulait pas trop attirer l'attention sur eux. Sa partenaire s'arrêta, regardant tout autour d'elle, elle semblait si heureuse. Puis elle se colla finalement à l'épaule tatoué de Laekin.

Il marchèrent un bon moment jusqu'au quartier commerçant et une fois sur place passèrent devant plusieurs vitrines de divers commerces. La jeune femme regardait partout, elle semblait impressionnée par cette multitude de chose. Il est vrai que les lycans n'étaient pas habituer au confort et à la luxure des autres races. Ils vivaient simplement de leurs chasses, habitant des habitation en bois ou de fortune pour les loups errants. Les hommes autours d'eux regardèrent Hysteria avec intérêt, elle était nue et comme elle était appétissante sexuellement parlant, elle attirait facilement le regard des humains sans scrupule. Elle se colla fortement à Laekin et grogna avec intensité.

-"Ne t'en fait pas, il ne te feront rien tant que tu reste avec moi. Et puis... C'est pas comme si tu devait avoir peur de ces minables."

Il lui sourit, après tout, ils avaient tués combien d'humain la veille et pendant la nuit? Elle savait se battre et si cela ne suffisait pas, Laekin la défendrait, quitte à devoir se battre contre la cité entière. Ils continuèrent leurs marche un moment quand le loup arrêta sa compagne. Il était face à une vitrine de boucher. Il inspecta l'enseigne pour s'assurer de ceci et rentra dans le magasin, s'assurant au passage que la louve le suivait. Il ne voulait pas la laisser seule un instant. Le boucher sursauta à la vue des deux énergumènes nus et se reprit en ajoutant:

-"Bonjours, que puis-je pour vous cher client?"

-"Nous sommes ici pour vendre notre viande, de la biche."

Laekin avait précisé la source de la viande, car il savait que le gros gibier avait tendance à être grandement apprécié. Les chasseurs gardaient généralement leurs prises et les marchands ne pouvaient que rarement laisser leurs étales pour chasser ces proies relativement rares. Car il est vrai que c'est plus facile de chasser les lapins que le cerf et le sanglier.

-"Oh, mais quel est votre prix?"

-"Trois pièces d'or le kilo et cette proposition est indiscutable."

Le marchand grimaça, le prix était cher, mais si il était bon vendeur, il pourrait facilement trouver des nobles pour ce met raffiné.

-"C'est d'accord, mettez votre viande sur la balance."

Laekin retira les feuilles et la terre, puis posa la chair sur la balance. L'aiguille bougea, jusqu'à ce qu'elle bloque sur vingt sept kilos et six cents grammes. Le lycan était content du poids, cela leurs donnerait pas mal d'argent.

-"Je vous dois donc quatre vingt trois pièces d'or."

Le marchand sortit sa caisse et donna une énorme bourse au jeune couple. Après les commodité de bon usage, ils sortirent du magasin et revinrent sur leurs pas. Le loup avaient repéré un magasin de trappeur quand ils marchaient précédemment dans la rue.

-"Il y a un magasin pour chasseur un peu plus haut, je ne sais pas si tu l'as remarquée tout à l'heure. Nous pourrons acheter des sacs, du gros sel, une tente, des cordes et tout ce qui nous faciliterait la vie. Nous pourrions acheter des lames et arcs aussi...Ah... En parlant de lames."Il sortit les deux dagues de la jeune femme et lui tendit. "J'ai oublié de te les rendre se matin... Désolé..."

Il la regarda dans les yeux un long moment et approcha son visage lentement, posant sa main sur la joue de sa compagne. Laekin finit par joindre ses lèvres à celles de la jeune femme, celle-ci était si douce, comme le baiser lors de son réveil, mais en plus intense. Il l'embrassa tendrement, puis se retira par sursaut. Mince comment allait-t'elle le prendre et pourquoi avait-il fait ceci? Il rougit fortement en regardant le sol... Il se maudissait de cette initiative.

-"Dé... Désolé... Je... Je voulais pas...Enfin si je voulais,mais..." Il bégua et tourna son visage sur le coté en se calmant, retrouvant sa voix normale."Le magasin est un peu plus loin..."

L'homme se tourna dans la direction à prendre et attendit que la louve montre le signe d'avancer. Il était perdu et ne savait pas comment réagir. À ce moment précis, il était surement l'homme le plus mal à l'aise de toute la ville.



Copyright © Choco ; Toute reproduction partielle ou complète est interdite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]   Mar 11 Juin 2013 - 23:33

« POUR SE RESSOURCER... »

~ Met toi dans l'ambiance ~

Hysteria se colla davantage au bras du lycan lorsqu'ils passèrent devant une des nombreuses tavernes qui peuplait la ville. Les hommes qui étaient à la sortie de celle-ci regardaient, dévisageaient la jeune femme sans aucune retenue, ça commençait vraiment à l'agacer. Laekin lui dit de ne pas s'en faire, que temps qu'elle était avec lui elle ne risquait rien. La louve acquiesça en hochant la tête en souriant doucement sans pour autant se décoller de lui. Ils marchèrent encore un peu avant de s'arrêter devant un magasin, la louve leva les yeux pour lire l'enseigne, c'était un boucher. Ils allaient pouvoir se faire un peu d'argent en vendant la carcasse de la biche que Laekin avait tuée précédemment. Les deux lycans entrèrent donc dans la boutique, le boucher fut alors un peu surpris de les voir nus puis repris rapidement son calme en demandant.

-"Bonjours, que puis-je pour vous cher client?"

Laekin dit alors qu'ils venaient pour vendre de la viande, en précisent que c'était de la biche, la louve se recula un peu et le laissa faire son petit marcher avec l'homme. Elle observa un peu les vitrines sans trop d'intérêt et continua a inspecter la boutique du regard. Lorsqu'Hysteria reporta son attention sur les deux hommes ils étaient en train de discuter le prix au kilo pour toute la viande, le lycan exposa un prix en précisant que celui-ci était indiscutable. Le boucher grimaça un peu, mais accepta tout de même avant d'aller peser tout le tas de viande. Finalement les deux jeunes lycans ressortirent de la boutique avec un bon petit sac remplis de pièce d'or. Jamais Hysteria n'avait eu d'argent, lorsqu'elle était dans la meute, elle dépendait de son père et une fois livrée à elle-même jamais elle n'avait pensé à vendre ou quelque chose dans le genre. Elle avait plus eu tendance a voler pour survivre ou bien à se débrouiller par ses propres moyens, elle était d'ailleurs très manuelle. Laekin et la louve sortirent ensuite de la boutique et le mâle se tourna vers la jeune femme avant de dire.

-"Il y a un magasin pour chasseur un peu plus haut, je ne sais pas si tu l'as remarquée tout à l'heure. Nous pourrons acheter des sacs, du gros sel, une tente, des cordes et tout ce qui nous faciliterait la vie. Nous pourrions acheter des lames et arcs aussi...Ah... En parlant de lames."Il sortit les deux dagues de la jeune femme et lui tendit. "J'ai oublié de te les rendre se matin... Désolé..."

Hysteria afficha un large sourire avant de récupérer les dagues doucement, elle les regarda, comme si elle était heureuse de les revoir, comme si elle ne pensait pas les revoir un jour. Elle caressa un peu la lame d'une de ses armes du bout des doigts et avec une infime délicatesse puis garda les deux dans sa main, n'ayant plus de ceinture. Laekin le regarda ensuite dans les yeux, pendant un long moment, la louve soutint alors son regard en souriant doucement. Il y avait quelque chose dans le regard du loup, quelque chose qu'il n'y avait pas avant, mais Hysteria n'aurait su dire de quoi il s'agissait, en tout cas son regard était beaucoup plus doux. La main du mâle vint se poser sur sa joue, elle frissonna un peu, qu'est ce qu'il lui prenait soudainement ? Il commença à avancer son visage vers le sien, la louve sentait son cœur battre la chamade, qu'est ce qu'il se passait ? Ses lèvres vinrent se coller à celle du loup, elle ferma les yeux en rougissant fortement. Ce n'était pas désagréable, mais pourquoi ? Pourquoi il faisait ça ? Avant il n'avait pas été si doux avec elle. Se rendant surement compte de ce qu'il faisait, le mâle se recula en sursautant, ses joues prirent une légèrement teinture rouge. Hysteria détourna un peu le regard en rougissant, ne sachant pas trop quoi dire, de toute manière le loup lui retira les mots de la bouche.

-"Dé... Désolé... Je... Je voulais pas...Enfin si je voulais,mais..." Il bégua et tourna son visage sur le coté en se calmant, retrouvant sa voix normale."Le magasin est un peu plus loin..."

Il ne voulait pas, mais il voulait ? La louve était un peu perdue sur le moment, elle le regarda se retourner puis l'observa quelques instants. Elle toucha ses propres lèvres du bout des doigts, comme pour s'assurer que ce qu'il venait de se passer était bien réel, il l'avait embrassé, oui, et ça avait été tellement agréable. Elle rougit encore un peu, puis sourit en observant le dos du mâle, il était si mignon lorsqu'il était mal à l'aise, la petite louve rit intérieurement. Elle s'avança vers lui et vint face à lui pour lui barrer la route, elle le regarda quelques instants, silencieuse, toujours rougissante, elle planta son regard dans le sien et s'avança vers lui d'un pas lent. Elle s'arrêta a quelques centimètres de lui, se racla un peu la gorge en l'observant de nouveau, comme un animal intrigué. Puis doucement elle s'avança encore jusqu'à ce que son corps colle le sien, elle déposa ses mains sur le torse musclé du mâle et dit.

-"N'interrompe plus jamais un moment comme celui-ci.."

Elle lui sourit tendrement et vint de nouveau l'embrasser, avec fougue cette fois-ci, elle en avait besoin, et puis elle en avait tellement envie depuis quelques heures. Elle l'embrassa avec passion et douceur, posant sa main sur la nuque du loup pour rapprocher un peu plus son visage d'elle, après tout il était grand par rapport à elle. Elle ne voulait plus arrêter de l'embrasser, elle décolla quelques secondes ses lèvres des siennes, vint lui léchouiller le cou avant de retourner de nouveau à sa lèvre inférieure, elle lui mordilla un peu avant de l'embrasser à nouveau. Sa main libre vint caresser doucement son torse, les passants autour d'eux s'arrêtaient pour voir la scène, certains parurent émue, d'autres choqués, après tout deux jeunes gens s'embrassant nus en pleine rue pouvait porter a confusion. La louve rompu le baiser et se décolla un peu de lui en rougissant, elle détourna le regard, un peu gênée avant de dire.

-"Mh...Désolée, je sais pas ce qu'il m'a pris.. Mais.. Enfin.. J'avais envie et...Bref! allons-y!"

Elle devint de plus en plus rouge puis finalement commença à avancer, attrapant la main du loup au passage pour qu'il la suive, les regards la mettant trop mal à l'aise. Lorsqu'ils furent un peu éloignés de tous ça, la louve s'arrêta pour se tourner vers lui en souriant. Jamais elle ne s'était sentie aussi bien avec quelqu'un, mais c'était toujours très étrange pour elle, passer d'un stade où elle n'appréciait pas le loup pour arriver à un stade où elle ne pouvait plus se passer de lui. Ce virement de situation était vraiment très étrange. Elle vint de nouveau un peu contre lui puis glissa un baiser dans son cou avant de dire.

-"Désolée, j'ai un peu pris les devants, mais tous ces gens me stressaient. Je te suis maintenant."

Elle lui fit un sourire des plus radieux et ils reprirent la route. Pendant qu'ils marchaient jusqu'au magasin de chasse, la louve était un peu silencieuse, elle réfléchissait, elle se posait des tas de questions. Elle se demandait si c'était vraiment digne d'une femme bien d'embrasser un homme qui n'était pas le sien. Après tout, Laekin n'était pas son mâle, ou du moins, pas encore.. Elle secoua la tête à cette pensée, non mais qu'est ce qu'il lui prenait ? Depuis quand elle voulait faire de lui son mâle ? Oui mais tout de même, elle l'avait embrassé. Tout ça fit rougir la jeune louve qui préféra tourner la tête plutôt que de montrer son embarras au lycan. Finalement elle sortit de ses pensées lorsqu'ils arrivèrent devant la boutique de chasse, juste en face il y avait un magasin de vêtement pour dames et un peu plus loin un pour homme. Hysteria s'arrête un peu et regarda Laekin.

-"Cela ne te dérange pas si je vais jeter un œil au magasin juste en face pendant que tu fais tes affaires ici ? Je te rejoindrais si j'ai finis avant toi."

Elle lui sourit un peu avant de se diriger vers le beau magasin aux couleurs raffinées. Elle avait besoin de se reposer un peu la tête, de se vider l'esprit de toutes ces pensées. Elle entra dans la boutique, deux jeunes femmes y travaillaient, elles furent surprises de voir la louve nue, puis lui sourit ensuite. Elles n'avaient pas l'air de la juger, Hysteria se sentit tout de suite à l'aise, elle sourit aux deux jeunes femmes.

-"Bonjour Mesdames."

-"Bonjour Jolie demoiselle, que pouvons-nous faire pour vous ?"

-"Oh, je regarde simplement, merci."

La vendeuse acquiesça et Hysteria partie en direction des rayons, toutes les tenues étaient magnifiques. Il y en avait pour tous les goûts et pour tous les rangs, des vêtements de nobles aux vêtements plus paysans. La louve ne savait pas où donner de la tête. Finalement un vêtement attira son attention, une magnifique petite robe blanche. La louve craqua littéralement pour ce vêtement, elle s'arrêta devant et toucha délicatement le tissu du bout de ses doigts, c'était si doux. Hysteria s'y voyait déjà dedans, elle se demanda alors comment le loup réagirait si elle portait cette robe. Elle secoua la tête, bon sang, elle ne pouvait donc pas ne plus penser à lui pendant quelques minutes ? Une vendeuse s'approcha de la lycan en souriant chaleureusement.

-"Elle vous plais ?"

-"Elle est magnifique.."

La louve ne quitta pas la robe de ses yeux, elle était comme hypnotisée, la vendeuse ria un peu en regardant la jeune femme puis demanda.

-"Vous ne voulez pas l'essayer ?"

-"Je peux ? Vraiment ?"

La vendeuse hocha la tête, toujours souriante, c'était très agréable de pouvoir parler avec quelqu'un d'aussi polie et serviable. Elle prit la robe et conduisit la jeune louve dans les cabines, elle accrocha la robe au porte-manteau et referma le rideau une fois la louve à l'intérieur.

-"Prévenez moi lorsque vous aurez terminé, je retourne au comptoir."

La louve se regarda dans le miroir, cela faisait si longtemps qu'elle ne s'était pas regardée, elle se trouvait tellement belle. Elle en profita pour regarder la cicatrice au milieu de sa poitrine et soupira un peu, elle ne se voyait pas beaucoup, mais bon, elle dérangeait un peu la femelle. Hysteria décrocha la robe du porte-manteau et l'enfila elle se regarda ensuite dans le miroir et eut un choque. Elle se trouvait tellement belle, tellement séduisante et cette magnifique robe lui donnait un air si angélique. Elle se contempla pendant de longues minutes, tournant un peu sur elle-même, observant les moindres détails de son corps. Elle ne vit pas le temps passer, elle y resta plus longtemps que prévu, mince, Laekin devait surement l'attendre, mais alors qu'elle s'apprêtait à enlever la robe, la vendeuse vint lui parler, de l'autre côté du rideau.

-"Il y a un beau jeune homme qui vous attend, gardez la robe, je vais le faire venir."

Oh non, il allait la voir en robe ? Et s'il n'aimait pas ? La louve fut un peu paniquée, elle ne savait même pas pourquoi. Son cœur se mit à battre plus vite, elle entendit les bruits de pas se rapprocher de la cabine de plus en plus, l'odeur du mâle. Une fois que l'odeur fut assez proche, la jeune louve ouvrit le rideau et sortit de la cabine, se retrouvant alors face à face avec le lycan, elle le regarda un peu en rougissant, ne sachant pas trop quoi dire. Finalement, elle inspira un grand coup avant de demander d'une voix hésitante.

-"Alors ? Tu aimes ? Je...Je voulais pas essayer a la base mais...Enfin je la trouvait si belle et.."

Elle rougit encore un peu avant de baisser le regard, attendant les réactions du loup avec appréhension.


Copyright © Choco ; Toute reproduction partielle ou complète est interdite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]   Mer 12 Juin 2013 - 1:07

« Et si on faisait des petites emplettes »

~ Musique d'ambiance ~

Il était si gênée, quand il la vit se mettre face à lui, au début il crut qu'elle allait l'insulter. Elle se racla la gorge ce qui surprit le loup et il pensa que l'engueulade allait arriver immédiatement. Mais il en fut rien, la jeune louve s'approcha lentement de lui jusqu'à ce que son corps colle celui du jeune mâle. Puis elle ajouta tendrement:

-"N'interrompe plus jamais un moment comme celui-ci.."

Hysteria arborait un sourire radieux, quand à Laekin, il était perdu. Le lycan s'attendait vraiment à se faire enguirlander sévèrement pour son acte. Après quelques secondes, la louve l'embrassa de manière plus passionnée, plus fougueuse. L'homme y prit goût immédiatement et se joignit à la danse de leurs lèvres. Il sentait son cœur battre à tout rompre, il désirait tant ce baiser, il en avait même rêvé. Il passa ses mains dans le dos de la jeune femme, la caressant lentement, puis descendit jusqu'à empoigner ses fesses pour la soulever à la même hauteur que lui. Elle tenait Laekin à la nuque depuis le début du baiser et soudain, elle retira ses lèvres de celles du mâle. Celui-ci cru la fin du baiser mais il en était rien ! Elle lui lécha le cou et vint lui mordiller sa lèvre inférieur, lui, frissonné de passion et de plaisir. Elle l’envoûtait, oui c'était cela, il était prêt à la suivre où elle voudrait et il tuerait qui elle voudrait. Peu importe qui, où, quoi, comment ou pourquoi... Il ferait tout pour la suivre indéfiniment. Elle l'embrassa de nouveau et sa main vint contre le torse de l'homme. Laekin ne faisait plus attention aux gens autour de lui, mais sa beauté rêvée semblait ressentir le contraire. Elle retira ses lèvres avec délicatesse et elle détourna le regard en rougissant. Elle s'empressa de dire quelque chose, peut-être par peur de laisser un blanc après cet échange physique et tout autant chimique.

-"Mh...Désolée, je sais pas ce qu'il m'a pris.. Mais.. Enfin.. J'avais envie et...Bref! allons-y!"

Laekin ne pouvait pas prendre le temps de répondre qu'elle lui prit la main en le tirant un peu plus loin dans la rue. Les gens qui regardait le couple devaient se dire que la jeune fille tirée un zombie. Il était stupéfié, il n'avait jamais ressentit tout ceci, la douceur de ses lèvres et de sa peau, son odeur sucrée, le goût de ses baisers, tous étaient si parfait chez cette fille. Il voulait la faire sienne... Il se secoua la tête, non mais il l'a connaissait que depuis la veille. Mais n'empêche, elle lui faisait tellement d'effets, aussi bien sentimentales que physiques. Après tout, si à l'instant il n'aurait pas était en pleine rue mais dans une chambre d'une auberge, comment cela se serait passé? L'homme déglutit à cette idée, comment si prendrait-il? Il ne connaissait rien de tout ceci ! Hysteria s'arrêta et se colla à lui de nouveau en lui déposant ses lèvres magiques sur son cou. Il frissonna de nouveau. Elle ajouta rapidement:

-"Désolée, j'ai un peu pris les devants, mais tous ces gens me stressaient. Je te suis maintenant."

Le lycan se ressaisit et prit les devants en tenant toujours la main de sa compagne, car même ce simple contact pouvait le rendre heureux. Oui, il était différent, l'ancien Laekin n'était plus, maintenant il n'était plus seul, il avait la louve avec lui. Ils arrivèrent rapidement au magasin de chasse. Hysteria regarda autour et lui demanda avec un air angélique, quelque chose qui le terrorisa dans le fond.

-"Cela ne te dérange pas si je vais jeter un œil au magasin juste en face pendant que tu fais tes affaires ici ? Je te rejoindrais si j'ai finis avant toi."

Le loup réfléchit, il n'aimait pas l'idée qu'elle s'aventure seule et loin de lui et dans le fond, il ne voulait pas qu'elle le quitte un seul instant. Mais comment résister a son visage, elle était si belle et puis après tout elle savait se défendre. Et en même temps, c'est pas comme si il pouvait l’empêcher d'y aller avec son caractère de fille bornée.

-"Va y, mais fait attention à toi! " Elle lui sourit et commença à se diriger vers la boutique qu'elle voulait, quand le loup la retint un moment. "Oublie pas, fais attention à toi, j'ai pas envie qu'il t'arrive quelque chose!"

L'homme lui donna un baiser rapide et lui sourit, en faisant signe qu'elle pouvait y aller. Il ne la lâcha pas du regard jusqu'à ce qu'elle rentre dans le magasin et il se tourna enfin pour s'affairer à acheter ce dont ils auraient besoin. Le lycan entra dans le magasin et y découvrit tout une atmosphère de forêt. Il se dirigea vers les vêtements de chasse, car il préféré les tenus pratiques plutôt qu’esthétique. Il prit un pantalon dans un tissu épais et l'essaya, ainsi que des chemises simples de bonne qualité. Il en prit plusieurs exemplaire de chaque dans des coloris différents, puis continua ses emplettes. Il acheta trois cordes de trente mètres, du gros sel ainsi d'une boite en bois, deux machettes, une chacun dans le couple. Il prit également, une grand tente, trois couvertures, une hache de bonne qualité, une carte de tout le continent et des chaussures pour lui et la jeune femme. Il prit la taille, qu'il lui estimé la plus correct à ce qu'il put constater. Il ajouta à sa longue liste, une pierre à aiguiser, ainsi que deux gros sac et un arc de bonne qualité avec un carquois de vingt cinq flèches. Il devrait assurer à la chasse et ça serait plus facile avec un bon équipement.

Cela lui semblait correct, il ne voulait pas non plus trop acheter et trop dépenser d'argent. La louve devait acheter des vêtements et il pourrait en profiter pour dormir dans une auberge avec un repas convenable et un lit confortable. Il passa voir le vendeur, et comme à l'attendu Laekin marchanda tout. Bien entendu, le commerçant accepta les termes du change. Personne ne pouvait refuser quoi que se soit au mâle. Surtout quand on a la tête collé au comptoir. Il sortit dans la rue et alla dans une ruelle sur le côté. Il s'habilla d'un pantalon et d'une chemise, mis sa paire de chaussure et ouvrit les deux sac face à lui. Il mit deux couverture dans le sac d'Hysteria, ainsi que la pierre à aiguiser pour ses dagues, une machette une corde de trente mètre, ses chaussures dont le loup savait pertinemment qu'il irait et la carte du continent, car après tout, ça serait elle la guide.

Il ferma le sac de la louve, puis remplit le sien du reste en attachant la tente sur le dessus et la hache sur le coté. Il porta le tout et vint devant le magasin de vêtement dont sa partenaire était rentré. Il compta ses pièces d'or, il lui en restait soixante huit. La vendeuse du magasin vint alors ouvrir la porte.

-"Vous devez être avec la magnifique femme qui est dans le magasin. Votre femme essaye une robe..."

-"C'est exact, elle est avec moi..."

Il se mit à rougir quand la dame avait cru qu'Hysteria était sa femme. Dans le fond, il dirait peut-être pas non. La marchande revînt et lui demanda de rentrer pour une surprise. Il s'avança et tomba nez à nez avec la lycan portant une robe de princesse blanche. Il lâcha son barda inconsciemment, bouche bée devant la splendeur de la fille devant ses yeux.

-"Alors ? Tu aimes ? Je...Je voulais pas essayer a la base mais...Enfin je la trouvait si belle et.."

-"Tu es une vrai déesse..."

Il avait du mal à parlé tellement il était sous le choc, il réfléchit rapidement et sa bouche prononça un simple mot...

-"Combien?"

Ceci était destinée à la vendeuse, qui le regarda d'un air enjoué. Il se moquait bien de ce qu'elle pouvait pensée, sa compagne était magnifique dans cette robe, alors donc cette robe elle aura, qu'elle qu'en soit le prix.

-"Hum... C'est une robe qui est généralement vendu à des gens plutôt aisés. Elle coûte trente pièces d'or."

-"Nous la prenons." Il regarda autour de lui et s'avança lentement vers la louve. "Oublie pas de prendre des vêtements pratiques, pour les longues marches. Enfin prends ce que tu veux, garde juste un peu d'argent pour l'auberge de cette nuit, cela nous aidera à bien récupérer."

Il lui donna le sac d'or et l'embrassa tendrement et longuement, avant de ramasser les sacs et de l'attendre dans un coin du magasin.


Copyright © Choco ; Toute reproduction partielle ou complète est interdite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]   Mar 25 Juin 2013 - 19:04

« POUR SE RESSOURCER... »

~ Met toi dans l'ambiance ~


-"Tu es une vrai déesse..."

La jeune louve se sentit rougir, jamais on ne lui avait dit des mots aussi gentils et elle était même très heureuse sur le moment que le mâle aime cette tenue. D'ailleurs, celui-ci ne se fit pas prier, il demanda rapidement le coût de ce vêtement à la vendeuse. Celle-ci sourit un peu avant de dire que cette robe était plus destinée à des personnes aisées et qu'elle coûtait alors trente pièces d'or. C'était plutôt cher, Hysteria baissa un peu la tête, adieux la jolie robe, mais apparemment le loup n'était pas de son avis, il paya quand même la vendeuse et se tourna ensuite vers la jeune femme. La lycan le regarda quelques minutes elle planta son regard dans le sien tendit qu'il s'avançait vers elle. Il lui tendit le sac d'or en lui disant de prendre d'autres vêtements pour plus de mobilité, il l'embrassa alors tendrement avant de s'écarter pour attendre dans un coin du magasin.

Hysteria ne bougeât pas pendant plusieurs minutes, elle observait le mâle, elle ne comprenait toujours pas au fond d'elle quel était ce revirement de situations, il y avait quelques heures, quelques jours à peine où ils ne se supportaient pas et d'un coup, comme par magie, ils trouvaient de l'attirance l'un pour l'autre. C'était totalement irréaliste et la louve ne comprenait vraiment pas. Au bout d'un moment, elle secoua vivement la tête pour se sortir de ses pensées et tourna les talons pour se diriger dans les rayons. Elle ne s'arrêta pas aux sous-vêtements, ils ne lui étaient d'aucune utilité et puis ils seraient tous déchirés au bout d'un moment après transformation. Elle prit des tenues plutôt banales, trois petits shorts facilement retirable deux débardeurs et un chemisier. Les tenues étaient toutes de couleurs sobres pour mieux se fondra dans l'obscurité de la forêt.

Ses trouvailles en main, la louve se dirigeât ensuite dans les cabines d'essayage, elle portait toujours la belle robe blanche. Elle s'admira encore un peu dans le miroir avant de l'enlever pour essayer les autres tenues. Tout lui allait à merveille et tous les vêtements soulignaient à merveille les formes généreuses de son corps. Jamais Hysteria ne se serait doutée qu'elle était aussi belle et charismatique. Elle décida de garder son chemisier et son short sur elle, elle replia soigneusement la robe et les tenues restantes. Sa robe, pour rien au monde elle ne voudrait l'abimer, c'était comme un présent du mâle, un présent de valeur alors elle se devait d'en prendre grand soin. Elle la mettrait pour de bonnes occasions et à des moments où elle serait sûre de ne pas devoir la froisser ou la déchirer. La lycan ressortit des cabines et tomba nez a nez avec la jeune vendeuse qui lui sourit alors.


-"Vous êtes radieuse mademoiselle! et votre beau lycan est très généreux vous avez de la chance d'avoir a vos côté un homme comme lui. Je vais vous faire un prix pour le reste."

-"Mais..Je..Merci."

La louve se mit a rougir, SON lycan ? Avoir la chance d'avoir un homme comme lui à ses côtés ? Cette femme pensait-elle que Laekin était le mâle d'Hysteria ? Ce n'était pas le cas en tout cas enfin.. La lycan était perdue, ils n'étaient pas ensemble et pourtant ils se comportaient tel quel, fallait-il qu'ils arrêtent d'être si proche ? Fallait-il arrêter toutes ces petites tendresses qu'ils se faisaient ?.. Hysteria les aimait, les petites tendresses.. Mais quand même! ce n'était pas raisonnable. Mais fallait-il être raisonnable dans le monde dans lequel ils étaient. Toutes ces questions lui donnaient la migraine, elle poussa un long soupire avant d'accompagner la femme a la caisse. Cette humaine était vraiment quelqu'un de bien, aussi fit-elle un prix vraiment bas pour tous les achats.

-"Bon, cela vous fera cinq pièces d'or, c'est un cadeau de la maison, ce sera notre petit secret."

Elle fit un clin d'oeil à la louve auquel celle-ci répondit par un sourire. Elle se dirigea ensuite vers Laekin, s'arrêta face à lui pour le regarder quelques minutes. Elle accrocha ses dagues à sa nouvelle ceinture et tendis le sac d'or au mâle en plantant son regard dans le sien. La louve lui fit alors un faible sourire, encore perturbée par toute la confusion qu'elle avait en elle. Puis, d'une voix douce elle dit.

-"J'ai terminé.. Et.." Elle marqua une pose, son regard était totalement hypnotisé par celui du beau lycan, elle secoua un peu la tête en rougissant. "Merci. Pour les vêtements. Et la robe."

Elle vint déposer un tendre baiser au coin de ses lèvres et sortit du magasin en attrapant la main du jeune homme. Une fois dehors elle détourna le regard, elle était franchement mal à l'aise depuis que la vendeuse les avait pris pour un couple. Il fallait se ressaisir, ne pas lui montrer cette gêne. Elle le regarda de nouveau en le gratifiant d'un beau sourire puis commença à marcher, ils allaient surement aller se reposer à l'auberge a présent. La jeune lycan s'imaginait déjà, couchée confortablement dans un bon lit douillet aux côtés du lycan...Attendez! pourquoi elle s'imaginait ça ? C'était insensé! Comment avait-elle pu imaginer une telle chose ? Elle en fut d'autant plus confuse, ses joues se mirent a rougir, d'un rouge écarlate tendis qu'elle tournait la tête pour ne pas que Laekin puisse voir sa gêne. Histoire d'oublier cette vision et cette gêne elle décida de briser le silence.

-"Et..Sinon T...Tu a trouvé ton.. T..Ton bonheur chez le...m..Marchand ?"

Ah mince, elle avait bégayé il allait bien voir qu'elle était gênée, il faudrait un miracle maintenant pour qu'il ne se doute de rien. Apparemment aujourd'hui la chance était du côté de la louve et ils tombèrent nez a nez avec une auberge. La louve se précipita vers l'entrée avant de lancer un regard au mâle.

-"Regarde! celle-ci me semble bien, non ?"

Elle sourit un peu d'un air maladroit, attendant une réponse de sa part, espérant vraiment qu'il ne lui pose pas de question sur l'attitude qu'elle avait présentement.


Copyright © Choco ; Toute reproduction partielle ou complète est interdite


Dernière édition par Hysteria O'Connor le Lun 1 Juil 2013 - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]   Mar 25 Juin 2013 - 23:17

« Et si on faisait des petites emplettes »

~ Musique d'ambiance ~


Laekin déposa les sacs de nouveau sur le sol en attendant calmement, son regard voyagea durant un bon moment dans le magasin. Il imaginait Hysteria dans chaque tissu qui croisaient son regard. Si seulement la vie était plus simple et plus accessible... Il aimerait la combler avec plein de belles robes et autres tenues magnifiques. Après quelques minutes de rêverie, il revînt sur terre et posa son regard sur la louve. Elle se baladait dans les rayons et prenait des vêtements simples, ce qui dans le fond embêta un peu le mâle, il aimait la voir dans des beaux vêtements. La vendeuse vînt près de lui.

-"Votre compagne est vraiment magnifique et en plus de cela, elle à des bons goûts vestimentaires. Pas commun pour une lycan... Vous êtes habitués à abîmer vos vêtements, donc vous n'y prêtez pas d'importance. Enfin, généralement..."

Laekin été surprit. Comment savait-elle qu'ils n'étaient pas humain? Il n'avait pas fait de chose anormale... Il demanda alors tout simplement.

-"Comment savez vous que nous sommes..."

-"Ah ah, nous avons tous nos petits secrets. Puis, ne vous attardez pas sur ce genre de chose, je ne dévoilerai rien aux humains."

-"Aux humains ? Cela veut dire que vous n'êtes donc pas humaine."

-"Comme je vous ai dis, nous avons tous nos petits secrets... Bon je dois m'occuper de votre femme maintenant, veuillez m'excuser..."

-"Ce n'est pas ma..."

-"Allons, allons..."

La commerçante s'en alla avec un signe de la main, comme pour repousser une mauvaise parole et lui fit un clin d’œil complice avant de se diriger vers la louve. Il ne faisait pas attention à la suite de la scène, cela importait peu au loup qu'elle pense à cette forme de lien entre lui et sa partenaire. Son regard se posa sur cette dernière et il commença à sentir des papillons dans le ventre tout en sentant la peau de son visage chauffer sous son rougissement. Il se tourna vers la vitrine pour regarder la rue et les passants afin de se cacher. Comment la vendeuse avait-elle pu les reconnaître? Les avait-elle vu nus dans la rue juste avant qu'ils ne viennent ici? Possible, mais alors pourquoi n'avait-il pas sentit d'odeur particulière avec cette dame? Chaque race avait une odeur particulière, les elfes possédaient une odeur soignée, les lycans avait une odeur plutôt animale et les vampires une odeur de putréfaction, certainement la pire d'ailleurs. Il faut dire que l'odeur du tissu et des fourrures étaient plutôt perturbantes. Enfin, peu importe, ils ne risquaient rien et c'était le principal.

Il continua d'attendre un moment sur place, ne bougeant pas d'un centimètre. Il avait chaud, après tout, il n'avait plus porté de chemise depuis bien longtemps et celle-ci lui donnait l'impression d'avoir une énorme veste. Il vit alors Hysteria suivre la vendeuse jusqu'à la caisse. Elle ne portait plus sa belle robe, mais un short et un chemisier. Cette tenue ne déplut pas au mâle, de toutes manières, la jeune femme serait magnifiques qu'elle que soit les tissus sur sa peau et il en doutait absolument pas. Il la regarda payer la commerçante et remarqua que celle-ci avait vendu ses vêtements une bouche de pain. Cette dame était si gentille avec eux, pourquoi? Laekin n'était pas habituer à autant de gentillesse venant d'autrui. Il se méfia et se dit qu'il n'allait pas demander son reste.

Hysteria s'approcha de lui et planta son regard dans le sien. L'homme se noya dans le regard de la lycan un court moment, jusqu'à ce qu'il la vit tendre le sac d'or. Il se rendit alors compte qu'elle était hésitante ou perturbée. Quelque chose n'allait pas? Non, il devait se faire des idées. Elle rompit le silence rapidement.

-"J'ai terminé.. Et.." Elle marqua une pose, son regard était plongé dans celui du lycan, elle secoua un peu la tête en rougissant. "Merci. Pour les vêtements. Et la robe."

La louve l'embrassa et lui prit la main en le tirant hors du magasin. Il jeta un coup d’œil en arrière et put constater que la vendeuse riait au éclat à la vue de cette scène de jeune couple. Elle lui fit un au revoir de la main et il y répondit brièvement avant d'apparaître dehors. Laekin déposa son regard tendre sur la jeune femme, celle-ci l'évitait un moment, avant de le regardait franchement et avec un magnifique sourire. Il était au ange, cette jeune femme avait tous pour l'attendrir et d'ailleurs le simple fait de voir son sourire le rendait béat. Il répondit à son sourire et regarda le ciel. Il était orangé et c'était la fin de l'après midi voir début de soirée. Il se mit à réfléchir et se souvint alors qu'ils avaient commencé à dormir lorsque le soleil se levait. La journée aura était courte aujourd'hui, bon, c'est pas plus mal, il pourrait se reposer et laisser leurs corps récupérer.  Il baissa sa vue sur les passants puis ramena ses yeux jusqu'à Hysteria. Ils entamèrent une marche dans la rue, sans réel but. L'homme marcha les yeux constamment posés sur sa partenaire et ne put s’empêcher de penser à tout ce qui les concernés. Allaient-ils trop vite? Il y a encore peu, il voulait l'égorgé et se venger d'elle... Non, les événements rapprochent les gens, mais ça il le savait pas encore. Le loup avait l'impression d'être dans un courant déchaîné et qu'il ne pouvait pas arrêter. Il n'avait pas peur, enfin si, mais juste un peu. C'était l'inconnu pour lui... 

La brunette rougissait et se cacher de son état, ce qui le fit sourire, elle était si belle et si attirante. Elle était comme un aimant pour lui, il savait que plus il s'approcherait d'elle, plus ses chances de pouvoir survivre à une séparation s'amenuisaient. Peut importe, il avait toujours vécu au jour le jour, il profiterait des biens faits de sa présence et si elle souhaitait le garder auprès d'elle, il resterait. Hysteria brisa de nouveau le silence, ce qui soulagea un peu le lycan, il n'aimait pas trop le silence avec elle.

-"Et..Sinon T...Tu a trouvé ton.. T..Ton bonheur chez le...m..Marchand ?"

-"Oui, j'ai prévu pas mal de chose pour notre excursion et j'ai pris un...euh...cadeau pour toi. Enfin c'est pas grand chose, d'ailleurs tu va peut-être trouver ça nul. C'est pour tes dagues et je l'ai mis dans ton sac. Enfin tu regarderas après, pour l'instant trouvons une auberge pour la nuit. On pourra faire un état de nos possessions ensuite..."

Laekin avait noté le bégaiement de sa partenaire, ce qui lui avait donné le sourire. Il l'a trouvait si attendrissante quand elle était gênée, avec ses petites pommettes roses et ses yeux pleins d'étoiles. Il adorait ce moment, il comprit alors, que ce jour fût le plus beau et le plus remplis de bien être qu'il ai vécu. Le loup aurait aimé le lui dire, mais comment? Fallait-il le dire ouvertement ou le dire de manière plus subtile? Allait-elle rire de lui? Il trouvait cela injuste, d'être si ignorant au plaisir et à la joie de vivre. Avoir dormis avec elle, l'avoir tenu contre lui à plusieurs moment et l'avoir embrassé, des moments si simples dans la vie des autres personnes. Mais pour lui, dans son cœur, c'était un énorme trésor... Il se stoppa net quand la lycan se mit à se précipiter droits devant elle. Il leva les yeux et pu voir l'enseigne d'une auberge, elle semblait de bonne qualité, sans être forcément accessible que pour les nobles.

-"Regarde! celle-ci me semble bien, non ?"

-"En effet, entrons et demandons les prix... Il serait bien de garder quelques économies pour le voyages."

Il n'avait plus ses questions en tête, car il était comme l'eau d'un fleuve, il verrait où son destin l’emmènerait. Son seul souhait était de rester avec Hysteria... Il s'avança lentement et ouvrit la porte de la bâtisse, une odeur de rose s'engouffra dans son nez. Ce fut fort pour son odorat, lors des premiers instants, mais il s'habitua et commença même à apprécier le parfum. Il regarda autour de lui et put voir un comptoir à quelques pas de lui, il en profita pour s'avancer d'un pas serein. Il attendit quelques secondes et un petit homme bedonnant sauta de sous le comptoir. Il était si petit qu'il devait se mettre sur une marche de fabrication maison pour dépasser le bord du présentoir.

-"Que puis pour vous, cher..." Il jeta un rapide coup d’œil aux tenues et aux sacs du couple. "...Voyageur?".

-"Nous désirons une chambre, avec deux lits séparés et êtes-vous la personne qui s'occupe des repas?"

-"Bien sur, d'ailleurs je peux vous conseiller notre salade de..."

-"Nous prendrons uniquement de la viande."

-"Uniquement de la viande?" Laekin lui fit un regard assez calme et surtout entendu. L'aubergiste se ravisa alors avec un énorme sourire. "Oh mais bien entendu, chers clients... Mais j'ai un problème avec la chambre."

-"Quel est le problème?"

-"Nous n'avons que des chambres avec lit double, cela se montre-t'il dérangeant pour vous et votre femme?"

Le loup rougit fortement et s'empressa de se coller au comptoir, réaction bête car cela n’empêcherait pas Hysteria d'entendre, mais ce fut instinctif. Il raisonna un moment en lançant un regard gêné à la louve. Il était si paniqué et si honteux, qu'allait-elle penser de cela? Allait-elle croire qu'il ne souhaitait que ceci? Il soupira et fit le calme dans sa tête, bien que le rouge de son visage ne disparut pas, bien au contraire. Il ouvrit alors la bouche pour parler.

-"Euh...Nous... Allons prendre la chambre pour couple...EUH !! Pour... Avec... Avec le lit double... Oui!"

Pourquoi avait-il dit cela? Quel crétin ! Il rougit d'avantage et prit la clef que l'humain lui donna, puis les sacs et se tourna vers les escaliers pour monter à l'étage des chambres, quand il entendit quelques mots d'une phrase du petit bonhomme.

-"...Votre...C'est... La numero 8, bon séjour madame et monsieur."

Il monta les escaliers d'un pas relativement lent, mais il souhaitait arriver dans la chambre au plus vite, peut-être y trouverait-il un endroit ou se cacher avec sa honte. Il jeta un regard à la louve puis regarda le couloir sur lequel ils débouchèrent. Il avança calmement et examina les numéros sur les portes. Une fois devant la chambre huit, il déglutit un grand coup et entra dans la chambre. Elle était spacieuse et très romantique, des bougie prêtes à l'emploie ainsi que des tissus de couleurs chaudes et apaisante. Il posa les sacs au bord de la pièce et s'avança vers la fenêtres. Il regarda la vue qui donnée sur la rue commerçante et se retourna en évitant les yeux de la louve. Laekin craignait qu'elle soit en colère de la situation et il était d'ailleurs préparer à dormir sur le sol pour lui laisser le lit.

 Il regarda la pièce plus précisément, le lit double à baldaquin se trouvait au centre de la pièce, la tête du meuble collé au mur. Des voiles fins et transparents ondulaient dessus et donnaient une atmosphère très sensuel et romantique. Au bout du lit, une peau d'ours, très douce et très chaleureuse car en face d'une énorme cheminée possédant des braises rougeoyante et craquantes. Dans le coin de la pièce, il put voir deux petits fauteuils avec une table ronde, surement pour les repas et pour discuter.  Un long meuble sur le mur vide était présent pour y rangeait des affaires, mais cela ne les concernés pas, il ne restait qu'une nuit voir peut-être deux. Il se souvînt alors qu'il n'avait pas demander le prix de la chambre. Tant pis, il avait assez d'or de toutes façons. Il posa les yeux sur les bougies qui était disposées partout et il vint joindre le regard de la jeune femme en rougissant de plus belle.

-"Tu t'attendais surement pas à cela, enfin moi non plus...Euh... Je vais dormir sur le sol, désolé si on a pas pu avoir des lits séparés." Il se retourna brusquement de gêne et ajouta: "Enfin on a une magnifique vue ! Euh... Sur... Le quartier..."

Quelle boulette, il devait paraître si bête et si maladroit. Il n'était pas à l'aise, ça c'est sur et encore plus quand il pensait au possibilité que la nuit lui offrait. Mais non ! Quel idiot ! Pourquoi pensait-il à cela? Comme si cette magnifique femme voudrait d'un balafré comme lui. La bête ne peut que rêver d'avoir la belle, il ne peut pas le vivre... Du moins... En fait, il espérait quand même le contraire....Il regarda dehors et rompit le silence.

-" Je t'ai vraiment trouvé magnifique dans la robe blanche tout à l'heure. Je croyais voir un ange..."

Il se ressaisit quand il comprit ce qu'il venait de dire et frissonna de la réaction que pouvait avoir la louve. L'homme se tourna face à elle et regarda le sol, prêt à se faire gronder.



Copyright © Choco ; Toute reproduction partielle ou complète est interdite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]
» Changement dans la diplomatie haitienne
» Le Grand Saut [Voûte Etoilée]
» Débat N°2 : Le plus grand méchant ?
» Vers un changement dans la mentalité haitienne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-