Partagez | 
 

 Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   Mer 2 Mar 2011 - 1:27

    Lunéa marchait depuis un moment sans but précis. Sa tentative d’être enceinte n’avait pas marchée, et son moral baissait de jour en jour. Elle ne cessait de penser à ça, s’en arrêt, elle allait en devenir folle. Son obsession était telle qu’elle aurait presque donnée de l’argent pour y arriver. Elle essuya une larme, et se fit violence pour ne pas pleurer. Soudain elle reprit conscience : où était-elle ? La végétation lui était inconnue, elle s’était perdue. Qu’elle était maligne de marcher sans faire attention ! Voilà que maintenant elle se retrouvait seule dans un lieu inconnu. La nuit venait de tomber et Lunéa n’avait même pas de torche pour s’éclairer. Inconsciemment elle se changea en louve afin de se déplacer avec son instinct animal. Rapidement des odeurs se distingueraient d’autres et Lunéa suivit une piste, courant à travers un territoire plutôt montagnard.

    Elle venait d’arriver dans des bois, l’odeur ne cessant de la faire avancer vers un point inconnu mais la curiosité avait prit le dessus sur le reste. C’est alors qu’une auberge se dessina à l’horizon. Lunéa comprit qu’elle n’avait pas d’autre moyen que de faire un tour dans cette taverne pour comprendre où elle se trouvait. Son corps changea pour lui redonner sa forme humaine et sa voix par la même occasion. Elle se rendit compte qu’elle était nue. Voilà qu’elle était bien embêtée désormais. Soudain elle vit un long drap blanc étendu. Plutôt gênée du vol qu’elle allait commettre elle se dépêcha avant qu’on ne la remarque.

    Elle tenait le linge entre ses mains, l’adrénaline n’avait toujours pas quitté son corps. C’était étrange, elle avait commis un vol et pourtant elle était toute excitée ! Habilement elle noua le drap autour de son corps lui donnant l’aspect d’une robe bustier. L’ensemble semblait peu convainquant mais elle n’avait pas le temps de faire attention à son image. Faussant un grand sourire elle poussa la porte de la taverne.

    L’ambiance était plutôt… déstabilisante. En effet l’odeur de l’alcool se mêlait à celle de la saleté et une touche de tabac s’y ajoutée pour donner une touche final très désagréable. D’un pas désinvolte elle vint s’assoir au comptoir et commanda un verre rhum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   Mer 2 Mar 2011 - 14:44

Après un bon entrainement dans le territoire de Angaïla, Keÿshen chercha un endroit de détente… Mais d’abord il voulu se laver de la sueur qu’il avait sur lui. Il avait entendu, qu’il y avait une taverne non loin d’un lac, le lac des Mystères. Mystères ou pas, il devait se laver. Il prit la direction du lac, traversant une forêt et atterrissant sur une colonie situé au bord du lac des mystères.
Il regarda à droite et à gauche… Il ne vit personne… Puis de haut en bas… Oh ! Il y avait de petites personnes, des nains, il s’en approcha et demanda délicatement :

« heuu… Excusez-moi ? Est-ce qu’il est possible que vous m’indiquiez une taverne qui est non loin d’ici ? »


L’un de lui montra la direction à suivre, Keÿshen sourit et les remercia d’un signe de tête. Puis il se remit à marché.
Quelques pas plus loin, on pouvait enfin voir la taverne. Cette taverne était la seule qui accueillait toutes les races, étant donné que Keÿshen était un humain il ne pouvait aller nulle part d’autre… Cette taverne était réputé aussi pour ses bagarres tous comme leurs soirées mouvementé et animé… Ce qui est une bonne chose.
Mais tout d’abord, Keÿshen n’avait pas oublié qu’il devait avant toute chose, se laver. Il se déshabilla et se mit dans le lac… Il se lava, puis ressorti quelques minutes plus tard. La nuit commençait à tombé, cependant il faisait toujours aussi bon dehors… Donc qu’est ce que ça serait dans la taverne qui est mouvementé, on y entend déjà du bruit qui provient de là bas. Il remit son pantalon, puis mit son haut sur son épaule et porta son arme à la main.

D’un coup il ouvrit la porte de la taverne, l’odeur de l’alcool se fit ressentir, ainsi que le tabac. C’était déjà la fête, puis déjà des personnes saoules… Ce n’était pas beau à voir mais c’était d’une bonne ambiance. Il s’avança vers le comptoir et vit une belle femme, d’une robe bustier blanc… Qui ressemblait étrangement à un drap… Celle-ci détenait un verre de rhum… Keÿshen sourit et s’installa au près d’elle, la regarda en souriant et commanda la même chose qu’elle, un verre de rhum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   Jeu 3 Mar 2011 - 14:10

    Un jeune homme s’installa près d’elle. Son visage d’une étroite finesse était le berceau d’un regard azuré. Des mèches blondes encadrées son visage angélique. Lunéa se surprit à apprécier ce tendre tableau. Elle but une gorgée pour se ressaisir. Elle avait pris la mauvaise habitude de regarder tous les hommes comme des potentiels « donneurs » et elle trouvait son attitude de plus en plus ridicule. Le rhum lui brula la gorge lui provoquant une petite toux. A vouloir jouer les fortes têtes elle était grotesque et se surprit à rougir face à son comportement risible. Elle détourna les yeux, elle ne tenait pas à ce qu’un homme la voit dans cet état alors que ses pensées lui dictaient tout autre chose.

    Elle n’avait toujours dit aucuns mots, et réajusta le drap sur sa poitrine. Voilà qu’il ne lui facilitait pas la tache à s’enfuir de la sorte. Soudain une bagarre éclata entre un nain ayant une longue barbe rousse et un ayant la barbe blond où se mêlaient des mèches grisonnantes. Les cris s’unirent au raffut déjà présent, Lunéa posa une main sur sa tempe essayant de chasser un début de migraine. Enfin elle se tourna de nouveau vers son voisin, un sourire se voulant charmeur fendit son visage. Elle ouvrit la bouche afin de parler mais un des nains envoya une choppe en verre qui éclata près d’eux blessant malencontreusement le jeune homme. Le sang commençait à perler sur son avant bras, le verre était toujours fixé dans sa peau. Instinctivement Lunéa lui agrippa le bras afin d’observer la blessure, elle n’était pas bien grave mais il fallait désinfecter rapidement. Elle prit la bouteille de vodka derrière le comptoir sans se soucier du regard appuyé du gérant. Habilement elle prit une serviette propre qu’elle imprégna d’alcool et le colla sur la plaie ignorant la petite grimace de l’homme.

    « Tenez la appuyé, dans quelques jours vous n’aurez plus rien ! »

    Le sourire n’avait toujours pas quitté ses traits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   Jeu 3 Mar 2011 - 22:12

Tout en regardant la jeune femme, la bagarre commença. En effet, comme nous le savons, cette taverne est réputée aussi pour ses bagarres, malheureusement, mais c’était d’une bonne ambiance, un peu trop bruyante au goût du jeune homme.
La jeune femme posa l’une de ces mains sur l’une de ses tempes, Keÿshen voulant l’amené ailleurs, ou plutôt en sureté, pour qu’elle ne se blesse pas durant cette bagarre habituelle pour ces petits êtres appelé : nain. La belle femme, sourit à Keÿshen et tenta de lui parler au moment où une chope vint s’éclater auprès des deux êtres, qui blessa Keÿshen. La jeune femme se précipita à l’aider en déposant une serviette imbibé d’alcool.

« Tenez la appuyé, dans quelques jours vous n’aurez plus rien ! »

Elle lui sourit, et à son tour, Keÿshen lui sourit en guise de remerciement. Puis prit la serviette, qui en faisait un garrot. Il prit son arme, dégaina et trancha le vent, un silence se fût, puis vint un souffle surprenant dans la taverne qui faisait virevolté les tables, les chaises, les chopes remplient de bières et même quelques nains. Seul se tenaient dans la taverne Keÿshen au devant du comptoir sa lame à l’air et la jeune femme assise au comptoir même… Il rengaina et se tourna de nouveau vers la femme.

« Cela est fait, si vous voulez plus de calme venez, suivez moi… »

Il prit une clé derrière le comptoir, montrant au gérant qu’ils allaient dans l’arrière salle, là où se trouvaient des sofas soyeux, un endroit calme qui était réservé aux personnes surement importante vu l’importante luxure de la salle.
En même temps, Keÿshen prit quelques bouteilles et les amena avec lui, puis sourit à la jeune femme.

« La fête n’est pas fini»

Et s’installa tranquillement dans l’un des sofas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   Ven 4 Mar 2011 - 1:12

    Le vent faisait virevolter les cheveux détachés de la louve caressant tendrement son visage alors que l’homme lui rendait son sourire. Le souffle était chaud, détendant tous les muscles de la jeune femme. Qu’elle aimait les brises enflammées sur sa peau dénudée ! C’est fou comme le moral était une chose changeante chez Lunéa : en début de soirée elle s’était sentie bien mal et voilà que quelques évènements sans grandes importances pouvaient lui redonner l’optimisme qui la définissait si bien. Lunéa était une âme d’enfant qui rêvait paradoxalement d’en avoir. Selon elle, il fallait partager le plus possible les émotions d’un enfant pour le comprendre et grandir en même temps que lui. Oui il fallait être enfant dans sa tête pour avoir un enfant, elle en était persuadée. Au bout de ses 26 ans elle avait eu le temps d’y réfléchir et l’envie d’être mère à son tour avait pris le dessus sur tout le reste, même l’amour…

    « Cela est fait, si vous voulez plus de calme venez, suivez moi… »

    Il joignit le geste à la parole et prit les clés ouvrant la porte sur une pièce reculée. Le regard pétillant comme s’il on lui faisait le plus beau des cadeaux, Lunéa suivit avec plaisir son prompt chevalier en sautillant à chacun de ses pas et y mêla un petit rire de bonheur. Elle aimait ces moments là, enfin elle reprenait de l’assurance et s’assumait comme elle était. La pièce était très chic, voilà un endroit parfait pour des couples cherchant le calme. Elle se surprit même à penser qu’il était étrange de trouver tel lieu dans un endroit si reculé.

    « La fête n’est pas fini»

    Le charmant jeune homme s’assit sur l’un des sofas. Lunéa tordit timidement ses doigts et regarda l’homme les joues rougissant malgré elle. C’était des pensées audacieuses qui envahissaient son esprit. Avec délicatesse elle s’assit près de lui ajustant de nouveau sa robe qui ne cessait de l’importuner. Un nouveau sourire fendit son visage et elle chercha le regard du jeune homme.

    « Je suis Lunéa, et mon seul but dans la vie est d’avoir un enfant »

    Elle posa une main sur ses lèvres ouvrant de grands yeux surpris. L’alcool avait souvent un mauvais effet sur elle, voilà qu’elle déliait la langue…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   Ven 4 Mar 2011 - 12:08

La femme vint à lui et s’assit à côté de lui, tout en souriant. A son tour il lui sourit.

« Je suis Lunéa, et mon seul but dans la vie est d’avoir un enfant »

Les yeux de celle-ci s’écarquillait, l’alcool devait lui faire faire des choses qu’elle serait contrôler en temps normale. Peut être que l’alcool lui permettait de s’ouvrir un peu plus librement. Keÿshen sourit

« Key’, je suis Keÿshen, enchanté Lunéa, mon but dans la vie est d'être l'un des bras droit du Général... Si possible. Pour ton enfant, comme on dit : "tout vient à point à qui sait attendre" »

Lunéa était magnifique, des pensées malsaines se bousculèrent dans sa tête. Il ferma les yeux secoua légèrement la tête, pour essayer de ne plus penser. Il retira le garrot que la jeune femme lui avait fait, pour cesser le saignement le long de son bras, il regarda, une fraîche cicatrice s’était créée, il déposa la serviette sur une table où était déposé l’alcool.
Il prit l’une de ses mains et regarda dans les yeux bien ouvertes de la jeune femme.

« Merci, pour ce soin… »

Il déposa un baiser sur l’une de ses joues rougissantes. Et se prit un verre de rhum… Et le bu d’une seule traite… Et laissa sortir un bruit de détente après le verre bu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   Dim 6 Mar 2011 - 19:32

    « Key’, je suis Keÿshen, enchanté Lunéa, mon but dans la vie est d'être l'un des bras droit du Général... Si possible. Pour ton enfant, comme on dit : "tout vient à point à qui sait attendre" »

    Lunéa rigola. Elle qui de nature était très patiente, l’avait perdu quand on lui parlait d’enfants. Il n’y avait que ça qui hantait son esprit, jours et nuits, un seul mot à la bouche : « enfants, enfants, enfants ! ». Toute cette histoire virait à l’obsession, oui exactement c’était une obsession. Elle ne regardait plus les hommes, ou plutôt si mais pas d’une manière sensée.

    C’est le contact chaud de sa main qui sortit Lunéa de ses rêveries, il la fixait de son regard azur déstabilisant la jeune femme. Elle sentit de nouveau le feu bruler ses joues. Il la remercia et vint déposer un baiser sur sa joue. La louve détourna le regard sentant que la soirée n’était pas prête de se terminer. Il quitta son regard pour boire un verre. Lunéa se servit à son tour et bu rapidement son verre sentant l’alcool lui monter toujours plus à la tête. La conversation continua, la louve se sentait rassurée à ses cotés.

    « Vous faites une parfaite compagnie » dit-elle en souriant de plus belle.

    Prise d’une soudaine audace, elle vient rencontrer ses lèvres dans un tendre baiser. Un geste en entrainant un autre son corps se blottit contre le sien... Les sens se sont confondus, les mains se sont faites indiscrètes et les lèvres se sont faites pressantes.

    C’est au petit matin que Lunéa ouvrit les yeux. Elle ne mit pas longtemps à remarquer sa nudité et ramena rapidement le drap qui lui servait de robe sur son corps. Elle tourna son visage vers Keÿshen et constata soulagée qu'il dormait toujours. Rapidement elle renoua la robe sur son corps, arrangea ses cheveux et s’enfuit des lieux posant un dernier regard pour celui qui avait peut être accomplit son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. Vivre sans espoir c’est cesser de vivre. PV Amy
» Toutes les larmes ne sont pas un mal.
» "Le sourire est le même dans toutes les langues." [Mexique]
» EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume
» Bonjour dans toutes les langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-