Partagez | 
 

 Le Fils de Croc Noir [ CLOS ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Fils de Croc Noir [ CLOS ]   Lun 5 Mar 2012 - 4:54

Le Fils de Croc Noir




__________________________________________________________________________________________


Il courait de toutes ses forces alors que ces choses le poursuivaient sans relâche. Qu'avait t'il fait pour mériter ça ?
Denko était rentré tranquillement de la cueillette pour voir ses parents et se mettre à table quand ces ... ces fantômes l'avaient attaqués.
Avec leurs cris terrifiant, leurs rapidités incroyable. Il était sur que ses monstres s'amusaient avec lui. Il était une proie facile, il le savait... Voilà des heures qu'il courait sur un territoire inconnu, celui des loups. Les démons le dépassaient, lui sautaient au dessus de la tête.
Le garçon sortit de la forêt, devant lui se dressa une sorte de montagne imposante. Au sommet, il y vit la pleine lune.
Il gravit difficilement, derrière lui, ils étaient toujours là.. A rire sinistrement. Denko y était presque, il tendit la main vers le pic, vers la lune.
Le pauvre condamné poussa un dernier hurlement avant que les créatures de la nuit s’abattirent.



Sheiz était sur son Zahir, il avait pris congé quelques jours. Il devait réfléchir à cette situation désespéré... Le commandant elfique avait tué son second. Il devait agir, au risque de perdre d'autres frères ? Mais si il n'agissait pas au plus vite, qu'adviendra t'il de la réputation des Crocs Noirs ? Il se mordit la lèvre en pensant à Shun. Il voulait venger sa mort, comme celle de Tär, comme celle de chaque personnes qu'il avait perdu. Mais la mort avait pris trop de place dans la vie du chef.

- Plus de mort ... Souffla Sheiz à sa monture qui grogna en réponse.

Il observa l'horizon, bientôt le jour se lèverait. Le chef rentrerait pour régler ce conflit avec les elfes, seul. Il tuerait de ses mains Ayliàn Faën dans un duel. Sa décision était prise.
Le chef tira vers la droite sur le renne pour faire demi tour quand une odeur de sang lui chatouilla les narines.
Il plissa les yeux en observant l'obscurité, sa main se porte lentement vers son fourreau.
Son zahir se mit à sniffer le sol avec curiosité.
Sheiz descendit de sa monture et s'avança prudemment, l'odeur devint plus lourde... Un enfant, un humain...
Le chef le vit là, allongé contre un rocher. Du sang coulait de sa gorge. Le lycan l'observa un instant puis fit demi tour.

- Ai..aidez moi...

Le chef s'arrêta un instant, hésita puis repris sa route.

- Ne .. ne me laissez pas mourir...

Sheiz se tourna vers l'enfant. La mort était une fois de plus au rendez vous.. Elle ne le lâcherait jamais. Où qu'il aille.. Il se sentit maudit un instant.

- Je veux pas .. pas mourir.. implora faiblement le garçon.

- Soit.. murmura Sheiz.

Le chef se mordit la lèvre. Cette fois, il ne laisserait pas la mort gagner... Il retira son armure d'un geste vif et sauta vers l'enfant qui poussa un petit hurlement. Avant même d'avoir touché le sol, son corps se changea en bête noire.


Le loup sentit curieusement l'enfant. Denko observa l'animal, terrifié.
Les crocs de Sheiz s'enfonçèrent dans la jambe du blessé qui serra les dents.

- Ne me tuez pas ! Par .. par pitié..

Le loup recula de quelques pas et se posa sagement face au gosse.
Quelques minutes passèrent, Sheiz reprit sa forme humaine et commença a se rhabiller.

- Que m'avez vous fait ? murmura Denko.

Le chef ne répondit pas, il rattacha son armure tranquillement quand soudain son Zahir leva brutalement la tête.

- Que m'avez vo...

- Chut... souffla Sheiz.

Quelques choses approchaient. Le chef ne fit aucun mouvement, il retira lentement son glaive dans un faible sifflement d'acier.

- Qu'avons nous là ?
- Oh ! Mais c'est encore un de ses sales cabots !
- Promenons nous dans les bois !


Les voix étaient presque fantomatique et résonnaient partout autour d'eux.

- Vampire... grogna Sheiz.


Ils passèrent à l'attaque, rapidement. Le chef para la première lame, feinta la seconde et reçut un choc qui le propulsa en arrière.
Il se releva tout de suite, un vampire le chargeait de face. Il fit une roulade pour esquiver l'hallebarde et trancha le tendon du mort vivant qui s'écroula. Il en profita pour se ruer sur le blessé. Avant de pouvoir l'achever, une autre lui sauta dessus, puis une autre.
Sheiz était sur le dos, tenant la mâchoire de l'un des vampires avec sa main droite. De sa main gauche il parait les coups de dagues avec son rondache. Le loup hurla de rage et d'un geste brusque, brisa la bouche du vampire. Il se releva et souleva son assaillant qu'il jeta au sol. Celui ci se roula par terre en criant, la mâchoire décrochée. Sheiz entra dans un duel avec l'autre vampire armé de la dague. Rapidement, il le désarma.

- Mais c'est qu'il est rapide le cabot ! gloussa le vampire.

Sheiz trancha le bras de celui ci qui se mit à rire, provoquant un fou rire dément chez les quatre autres vampires. Le chef regarda autour de lui, inquiet. Puis sa colère l'emporta, d'un geste vif, il trancha la tête du vampire.
La tête tomba lourdement au sol.

- D'autres volontaires ?

Il y eu un bref silence, il entendit un petit sifflement. Le loup se tourna rapidement quand un carreau vint se planter dans son torse.
L'enfant au sol poussa un petit cri.
Les sourcils de Sheiz se levèrent, il tenta difficilement de respirer... Puis il retira la flèche d’arbalète de son estomac. L'un de ses genoux lâcha, il tomba lentement au sol.

- Il ne faut jamais piquer la proie des vampires...

* l'enfant... l'enfant..*


Sheiz se releva difficilement, faisant face à trois vampires. Ils le chargèrent sans hésiter.
Le loup sortit son tomahawk et le jeta sur le vampire à la mâchoire détachée. Le hache se planta dans le front de celui ci, qui s'effondra sans demander son reste.
Il para tant bien que mal les deux autres, chaque mouvement semblait écarter sa plaie. Il mit un coup de bouclier dans le visage de l'un des suceurs de sangs. Sheiz fit un geste circulaire avec son glaive, qui se planta dans les cottes de son adversaire.
Le vampire, hurlant de douleur, tenta de dégager la lame à mains nues alors que le loup forçait pour le découper une bonne fois pour toute.

- Tu vas crever oui !!! grogna Sheiz.

La lame progressait lentement à travers le vampire qui hurlait de plus en plus fort.
Puis, Sheiz lâcha son glaive, reculant lentement. Il baissa lentement la tête vers son torse, une lame en dépassait.
Alors que le premier vampire tomba au sol presque tranché en deux, l'autre derrière lui riait sinistrement.

- De l'argent...

Le chef passa sa main dans son dos, et retira la dague. Il observa l'arme, son sang fumé sur la lame. Sheiz leva les yeux vers le vampire.

- Pourriture...

Le loup tomba sur le dos, incapable de bouger. Il observa le ciel, qui brillait de plus en plus.

- Le .. le jour .. le jour se lève.. murmura Sheiz.

Le vampire se mit au dessus de lui, la dague à la main.
Le soleil se levait, les rayons de lumière firent fumer la peau du suceur de sang qui se mit à rire.

- Ne t'en fais pas.. j'ai largement le temps de t'achever mon loup ..

Le vampire fumant leva la dague en souriant.
Sheiz tourna la tête vers l'enfant, toujours contre le rocher. Le chef tendit la main vers lui.

- Va t'en ... souffla le lycan.

- Rendez vous dans le monde des morts ...

La dague fendit l'air, Sheiz ferma les yeux, attendant la mort.
Le zahir se rua en hurlant sur le vampire. La bête projeta le suceur de sang au sol avant de lui retirer la tête d'un coup de crocs. Le chef fronça les sourcils, étonné par l'acte de sa monture.

L'enfant se releva difficilement et tituba vers Sheiz.

- Que m'avez vous fait ?

Le chef ouvrit la bouche, dans une effort ultime il put répondre.

- J'ai fais de toi un ... un Croc noir ...

Sur ces mots, la vie abandonna Sheiz.. Il se sentit flotter... libéré... apaisé... à jamais.




Denko observa le lycan, un petit larme coula le long de sa joue. Son coup lui faisait déjà un peu moins mal.
La grosse monture s'allongea contre son maître décédé, une expression triste apparut sur la gueule du gros lézard.

Le garçon marcha difficilement , il buta contre un objet. Une petite hache.. Le tomahawk du chef.. Il la ramassa, marcha vers le pic du rocher. Une fois en haut, il vit Thaodia. Une vue magnifique sur la terre lycane.
Derrière lui, le Zahir apparut. Il passa son pied dans l'étrier et monta sur la bête qui se laissa faire.

- Croc Noir... murmura Denko.

__________________________________________________________________________________________


Ainsi s'acheva le règne de Sheiz Vulcain ...


HRP
Petit chanson pour la mort Sheiz


Revenir en haut Aller en bas
 

Le Fils de Croc Noir [ CLOS ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Fils de Croc Noir [ CLOS ]
» [Organisation indépendante]Ordre du Croc Noir.
» L'attaque des Croc-Noir - Terminé
» couleur de la table pour la communion de mon fils!
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives :: • Archives RP •-